[Commerce] La Taverne de la Bienveillance

La porte de Lumenis sur le reste de Féérune. C'est de là que partent les navires marchands et de plaisance. C'est une plaque tournante commerciale, mais qui est aussi une vitrine du savoir faire luménien en matière de marine et de commerce.
Répondre
Avatar du membre
Perdigan Foxglove
 
Wiverne majeure
Messages : 2682
Enregistré le : ven. 25 juil. 2003, 12:47
Localisation : Elindore
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Perdigan Foxglove »

Image Sise en plein coeur du quartier portuaire, à quelques rues seulement de l'esplanade et de son marché permanent, la Taverne de la Bienveillance est sans conteste l'auberge la plus réputée de la ville.
Le voyageur de passage trouvera ici, pour une somme relativement modique, non seulement le gîte et le couvert -l'une des meilleures cuisines de la ville-, mais aussi une ambiance conviviale, des animations en soirée, et l'accueil chaleureux d'Adalbert Pintesec, le tenancier.
Cet homme rondouillard au visage jovial veille au bien-être de chacun de ses clients, et se met en quatre pour loger toutes les personnes qui se présentent à sa porte, quelle que soit l'heure et même lorsque son établissement est complet. Sa générosité et sa serviabilité ont failli lui coûter cher lors de la guerre civile : abritant régulièrement des réunions clandestines de la résistance, l'aubergiste a fini par attirer les suspicions du régime en place et n'a réussi que de justesse à sauver sa tête.

L'immense salle au rez-de-chaussée est organisée de façon simple et fonctionnelle : des tables de toutes dimensions aux nappes assorties entourent un espace dégagé, sur la droite, surplombé d'une estrade qui accueille presque chaque soir des spectacles variés et de qualité. Au fond, derrière un immense comptoir de chêne, trôle l'aubergiste, dispensant informations, écoute et bons conseils à ses clients. Sur la gauche, un large escalier de chêne permet d'accéder aux chambres, réparties sur deux étages. Le succès de l'établissement est tel que le tenancier a dû faire aménager des chambres supplémentaires sous les toits.
A l'extérieur, une porte cochère ouvre sur un étroit passage qui longe le bâtiment et permet d'accéder à une petite cour intérieur, derrière les cuisines, où se trouvent les écuries : l'auberge a la réputation de nourrir les montures presque aussi bien que leurs cavaliers.

► Afficher le texte
New Barbie Order - CEO
--Ewena Gaelis--
Statut : Hors ligne

Message par --Ewena Gaelis-- »

Ewena et Astaldo arrivèrent enfin à la taverne de la bienveilance après avoir traversé la ville. Alanah entra la première et regarda tout autour d'elle, puis elle indiqua une table de deux à Astaldo.

"On se met là, qu'en pensez vous?C'est comme vous voulez, après tout c'est vous le convalecent ^^ . Je vous remercie au fait d'être venu installer mes fleurs, c'était très gentil de votre part, et pour le bouquet de roses également. Ca va votre doigt?"
Astaldo tarkil
Statut : Hors ligne

Message par Astaldo tarkil »

Regardant le menu avec délectation, Astaldo sourit à Ewena.

Je vais beaucoup mieux merci, vous prenez quelque chose ? C'est gentil à vous surtout, vous n'étiez pas obligée de me soigner. Et avant de venir à Luménis vous étiez commerçante aussi ?
--Ewena Gaelis--
Statut : Hors ligne

Message par --Ewena Gaelis-- »

"Je prendrais juste quelque chose à boire"

Ewena réflechit à ce qu'elle allait répondre à Astaldo. Elle ne s'imaginait pas bien lui dire qu'elle était assasin et qu'elle avait secondé son père lorsqu'il avait été maître de guilde. Il valait mieux inventer quelque-chose et vite détourner la conversation.

"Je ne travaillais pas avant, j'aidai ma mère à la maison et j'etudiais la magie. Et vous que faisiez vous?
Astaldo tarkil
Statut : Hors ligne

Message par Astaldo tarkil »

Refermant la carte et faisant signe qu'il souhaitait commander, Astaldo écouta avec attention les paroles d'Ewena.

Comme vous voulez, moi je vais prendre une tarte aux marrons, mais laissez, c'est moi qui régale. AVant ? J'étais dans la Marine dans une garnison côtière, rien de très palpitant mais j'ai eu mon heure de gloire. Maintenant je suis invalide et guère plus vaillant, si ce n'est pour mes fleurs.

Bien sûr il avait ce qu'on pourrait appeler une "activité annexe" mais ce n'était pas à l'ordre de jour. Par contre pour quelqu'un qui n'avait jamais rien fait de ses dix doigts cette Ewena semblait pourtant dans une forme physique remarquable.

De la magie ? Vous êtes douée ?
--Ewena Gaelis--
Statut : Hors ligne

Message par --Ewena Gaelis-- »

"J'avais pourtant dis que c'étais moi qui vous invité... Mais dîtes moi que vous est-il arrivé? si je peux me permettre de demander bien sur, je ne voudrais pas paraitre indiscrete. En magie? je me debrouille, assez bien en tout cas pour pouvoir tenir une boutique. J'ai commencé tard la magie en fait."
Astaldo tarkil
Statut : Hors ligne

Message par Astaldo tarkil »

Remuant sa cheville droite, qui allait bien mieux après l'usage de la potion achetée plus tôt, Astaldo se détendit tandis qu'on les servait.

Un bête accident, rien de glorieux. Vous connaissez du monde en ville ? Si vous voulez je pourrais vous faire entrer à l'université de magie.

Ce serait un léger abus de son autorité mais ça ne pouvait pas nuire de placer un bon élément potentiel là où on pourrait le surveiller.
--Ewena Gaelis--
Statut : Hors ligne

Message par --Ewena Gaelis-- »

"A part vous et la presidente et le garde aux portes de la ville, je ne connais personne. Et vous? Je vous remercie de me proposer de me faire entrer à l'université de magie, mais ça ne m'interesse pas, dumoins pour l'instant."
Astaldo tarkil
Statut : Hors ligne

Message par Astaldo tarkil »

Vous êtes sans doute la personne que je fréquente le plus, avec bien entendu mes partenaires commerciaux.

Astaldo se retint de rire, il imaginait très bien la capitaine Kali en responsable en communications. Rien de tel pour faire fuir le client.

La Présidente a appelé le peuple à traquer le meurtrier de l'ancienne propriétaire, vous allez y participer ? Les liens entre commerçants sont très forts au sein d'une même orientation commerciale. Enfin, moi je me contente de rester chez moi et de faire des affaires.
--Ewena Gaelis--
Statut : Hors ligne

Message par --Ewena Gaelis-- »

"Non, je n'ai pas l'intention d'y participer, j'ai autre chose à faire pour l'instant, je n'ai pas fini de m'installer, et je ne peut pas laisser la boutique alors qu'elle vient à peine d'être réouverte."
Astaldo tarkil
Statut : Hors ligne

Message par Astaldo tarkil »

Vous avez pensé à engager des assistants ? J'en ai deux, ce qui est largement suffisant, je pourrais vous prêter Managhi, je garde Libra avec moi.

En tant que principale coéquipière il fallait qu'ils restent en contact aussi souvent que possible, mais cette Ewena semblait amicale.

Je suis bien content de vous avoir connue mademoiselle, je me voyais mal m'en sortir seul dans cette grande ville. Si jamais vous avez besoin de quoi que ce soit vous savez où me trouver.

Tant qu'il nétait pas en train de risquer sa peau en crapahutant dans des endroits pas possibles.
--Ewena Gaelis--
Statut : Hors ligne

Message par --Ewena Gaelis-- »

"Des assistants? oui j'y ai pensé, mais je verrai ça plus tard pour l'instant je m'en sort très bien toute seule. Je suis également ravie de vous connaitre, j'avais un eu peur de me retrouver ici toute seule, sans connaitre personne."

Decidemment, cet homme lui semblai vraiment sympatique et même plus...
Astaldo tarkil
Statut : Hors ligne

Message par Astaldo tarkil »

Astaldo avait fini son assiette et l'assiette elle aussi, fallait pas gaspiller :..: , sortant une petite bourse de sa poche il la laissa près des restes de ce qui avait été autrefois un remarquable service en terre cuite et se leva.

Vous savez, vous êtes peut-être toute seul mais ne vous faites pas de soucis, vous êtes connue. Maintenant, n'y voyez aucune effronterie de ma part, je dois regagner ma boutique et avant cela passer une commande des plus importantes; aussi je dois à regrets vous dire au revoir mademoiselle.

Raccompagnant sa jeune voisine sur le seuil de la taverne, il se permit de lui faire la bise, en toute amitié :notme: :love: , et repartit par un chenmin différent du sien. Il serait malheureux qu'elle aille fouiner dans ses commndes de matériel. Pourtant elle était sympathique, avec un peu de chance ils se reverraient. Sûrment même, étant donné qu'il lui avait subtilisé son bracelet par mégarde :notme2: .
--Ewena Gaelis--
Statut : Hors ligne

Message par --Ewena Gaelis-- »

Ewena regarda Astaldo s'éloigner puis son poignet. Elle se demanda ce qu'il comptait en faire, le vendre, peu probable. Peut-être avait-il fait ça pour la revoir? Ne sois pas ridicule, se dit elle, tu le connais à peine. Elle repartit donc à la boutique d'un pas rapide.
Daneghar
 
Ours brun
Messages : 349
Enregistré le : lun. 13 oct. 2003, 20:22
Localisation : Worms, Allemagne
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Daneghar »

Les deux compères entrèrent. La taverne se vida...

Ils se dirigèrent vers le bar.


"Alors Astaldounet ? Prêt à te bourrer la face ? Tavernier ! Sert-moi un grand verre.... de lait ! du lait de chèvre et pas de la frélaté, ein ! Et toi mon gar, que puis-je te commander ? Faut bien arroser l'arrosage de mon chez moi :p ."
Astaldo tarkil
Statut : Hors ligne

Message par Astaldo tarkil »

S'étirant en gémissant un peu le jeune fleuriste fit craquer sa cheville. Elle semblait s'habituer à rester au calme en ce moment.

Pour une pinte de jus d'orange ! J'adore les effets secondaires :..: .
Alors mon gros, qu'est-ce que tu deviens dans cette grande ville paisible ?
Daneghar
 
Ours brun
Messages : 349
Enregistré le : lun. 13 oct. 2003, 20:22
Localisation : Worms, Allemagne
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Daneghar »

La moitié de sa chope ou une gorgée plus tard, le demi-orque répondi :

"Bah, le truc habituel, tu sais. Visite touristique d'une tour mystérieuse, voyage culturel dans une guilde assorti d'un bordel, libération d'otages... La routine habituelle quoi. Après y'a quelques évènements interessant comme l'achat de ma nouvelle armure, mon entrée dans l'armée. Je crois qu'il va faloir que je me trouve une activité de détente :p . Une petite aventure pour se détendre serait pas de refus..."

Les yeux du demi-orque restèrent dans le vague, comme s'il se remémorait des temps perdus. Des larmes de nostalgie commencairent à perler :snif: ... Puis il se secoua, reprennant ses esprit. Un demi-orque sentimental.. peuh ! :rigoler:

"Et sinon tu t'en sort avec la nouvelle de la boutique ? Tu l'as pas encore fais fuire ?"
Astaldo tarkil
Statut : Hors ligne

Message par Astaldo tarkil »

Vidant cul sec son verre, un réflexe dans la marine, car au bout d'un moment les verres passaient par dessus bord, Astaldo rit de bon coeur.

Crois moi si tu le veux, mais avec mes deux sous de connaissances j'ai déjà une clientelle privilégiée et plusieurs commandes en cours.

Regardant avec compassions le grand colosse en sucre :p , Astaldo eut de la peine pour lui :snif: .

Tu sais si un jour nos emplois du temps coïncident je pourrais te prendre en virée avec moi, comme au bon vieux temps. J'ai des arguments de choix pour compenser ma cheville morte.
Daneghar
 
Ours brun
Messages : 349
Enregistré le : lun. 13 oct. 2003, 20:22
Localisation : Worms, Allemagne
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Daneghar »

"T'en veux une autre pinte ? Trop tard, j'ai déjà commandé. Ecoute, quand tu veux pour ta viré. D'ailleur ça me fait penser. Tu te rappel la fois où on c'est rencontrés ? J'avais pas encore mes jambes de marin et..."

Et ils continuèrent ainsi quelques temps. Le passé prennait toujours son temps à être rappelé aux mémoirs et c'était toujours un plaisir de l'arranger pour en faire de belles aventures... Le tavernier débarassait les choppes vides au fur et à mesure.
Astaldo tarkil
Statut : Hors ligne

Message par Astaldo tarkil »

Au bout de sa vingtième chope de jus d'orange Astaldo commençait à avoir les idées beaucoup plus claires.

Prrrrrrrt :hein: , t'as jamais été foutu de mettre un pied devant l'autre sur la vigie, d'ailleurs c'est pour ça qu'on ta catapulté quartier-maître, ça nous évitais de te prendre sur le coin du crâne deux fois par jours. :8:

S'affalant sur la table en un rot sonore l'ancien marin commença à fermer les yeux :zzz: .

Je sais pas toi mais moi j'en peux plus, je vais me rentrer, allez, on se tient au courant pour notre ivrée, aheu, notre virée :notme2: .

Sortant en titubant le jeune homme regagna péniblement ses pénates, non sans avoir été préalablement mis à la porte de certaines propriétés où il n'avait pas été invité :snif:
Avatar du membre
Aloysius Kelsen
 
Araignée éclipsante
Messages : 1298
Enregistré le : ven. 15 nov. 2002, 19:42
Localisation : Un peu partout sur les murs
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Aloysius Kelsen »

Voila plusieurs heures que Link se baladait dans les rues de Lumenis , survolait par son ange gardien , Beldan Thorg , depuis le temps Thafir avait eut le temps de le traquer vingt fois si telle était son intention , il était temps d'aller a la bienvaillance comme prévu. Il vit une ombre se glisser parmis les toits , Beldan était aussi en position , il n'y avait plus qu'a attendre ce maudit tueur.

Link rencontra un vieil ami et ils se mirent a discuter de tout et de rien , les chopes s'empilèrent sur la table et le temps défila dans les horloges.
Un beuah joue, un beuah boit mais un beuah ne dort jamais

http://www.baldursgateworld.fr/lacouronne/index.php?showforum=286
Astaldo tarkil
Statut : Hors ligne

Message par Astaldo tarkil »

Thafir avait rarement fait dans la dentelle, surtout quand il risquait de tomber sur un ennui de un mètre quatre-vingt dix pour cent trente kilos. Et il détestait se déranger pour rien alors qu'une petite fiole pouvait faire la même chose.
Un cri suraigu s'éleva de l'intérieur de la taverne, suivi de plusieurs autres, puis de jurons et de râles provenant de la bouche d'hommes.
Plusieurs sortirent en désordre en se tenant l'estomac ou se couvrant la bouche des mains, courbés en deux; mais aucun ne fit plus de dix mètres.
Plus tardif, un homme tout de vert vêtu sortit du bâtiment, tout pâle et chancelant. Aussitôt une petite foule se jeta sur lui pour lui taper dans le dos ou dans l'estomac jusqu'à ce que finalement il vomisse à grand renfort de sanglots.


Maréchal, vous allez bien ? On ampute ?

De la tête ? Pourquoi ça ? Il en a jamais eu.

Et si on s'en allait, ça commence à sentir mauvais ici.

Pauvre petite loutre, tu supportes pas la vomi ?

Moi si mais j'aimerais pas tomber sur le type qui a versé ce poison dans la bière.

Tout juste, allez, on rentre, direction : loin.

Le petit groupe partit au pas de course, encadrant avec soin un Link passablement agonisant, mais également excellent comédien dans son rôle de grand blessé. Ils croisèrent également un mendiant sans visage, enveloppé dans un grand manteau noir et effeuillant une fleur d'intérieur d'un mouvement précis et sec.
Avatar du membre
Aloysius Kelsen
 
Araignée éclipsante
Messages : 1298
Enregistré le : ven. 15 nov. 2002, 19:42
Localisation : Un peu partout sur les murs
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Aloysius Kelsen »

Heureusement pour Link , le poison n'avait pas était mortel , Thafir avait surement voulait l'affaiblir pour pouvoir le tuer tranquillement ensuite , le tueur fesait des choses qui n'avait un sens uniquement pour lui , mais le problème c'est qu'ils les faisaient bien.

Au bout d'une centaine de mètres , le maréchal semblait avoir retrouver ses forces et il pria le groupe de le laisser la , qu'il pourrait rentrer sans soucis.
Jettant un coup d'oeil au dessus de lui pour se rassurer de la présence de Beldan , il avanca direction le chemin de l'aube.
Un beuah joue, un beuah boit mais un beuah ne dort jamais

http://www.baldursgateworld.fr/lacouronne/index.php?showforum=286
Avatar du membre
Eomer
 
Araignée éclipsante
Messages : 1215
Enregistré le : ven. 06 juin 2003, 14:29
Localisation : France
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Eomer »

:gign: Vilnor et Learvin arrivèrent donc peu de temps après à la Taverne de la Bienveillance et s'installèrent à une table pour boire et discuter ensemble... ^^
:fleur: L'aubergiste vint bientôt leur demander ce qu'ils voulaient:

"- Bonjour ! Vous voulez quelque chose à boire ou à manger ?
- Oui, je veux bien une chope de bière (De la bonne... :p ), et toi Learvin, que veux tu ?" Demanda Vilnor à Learvin qui semblait légèrement indécis... :heu:
Ma biographie Lumenienne
Ma boutiqueMon rôdeur (Très bon rôdeur à la fin de BG1).
Learvin
Statut : Hors ligne

Message par Learvin »

Learvin regarda Vilnor et lui dit:
- Bon! Il n'y a pas de mal à se lâcher de temps en temps!
Puis il s'adressa à l'aubergiste et lui demanda:- Je prendrai la plus grosse chope de bière que vous ayez... et de la bonne également.
L'aubergiste s'en alla chercher la commande des deux amis et ils commencèrent à discuter de choses entres amis...
Avatar du membre
Bat
Citoyen de Lumenis
Gauth
Messages : 4172
Enregistré le : dim. 22 juin 2003, 10:37
Localisation : Languedoc
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Bat »

Dorian s'arreta devant la taverne de la Bienveillance .Il sauta lestement à terre.Après avoir attaché SabotsLégers à un des piquets prévus pour permettre aux cavaliers d'attacher leurs montures,il entra dans le bâtiment.Il espérait y rencontrer des amis:Link Astaldo ,Daneghar ou Perdy :) .Il marcha vers le comptoir et demanda au tenancier:


"Bonjour citoyen.Pourriez vous offrir un diabolo menthe à un pauvre forgeron assoifé s'il vous plait"? :p !
Bat la chauve-souris de Gotham :)! Allez faire un tour à Luménis, ville de paix et de lumière. Et Ma Bio JdR ^^.
dunhallym
 
Araignée géante
Messages : 400
Enregistré le : jeu. 03 avr. 2003, 16:59
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par dunhallym »

Dunhallym n'était pas beaucoup sortie depuis la sinistre fin de Thafir et Maikagondiel, qui l'avait beaucoup affectée. Cependant, se disant qu'il fallait se secouer un peu pour oublier son chagrin, elle décida de se rendre à la Taverne de la Bienveillance. Quelques verres dans une ambiance animée lui remonteraient sans doute le moral et, qui sait, peut-être y rencontrerait-elle quelques amis.
En arrivant dans l'auberge, elle aperçut Dorian qui sirotait un diabolo menthe, accoudé négligemment au comptoir.


[color=9F79EE]Bonsoir Dorian. Ca faisait un moment qu'on ne s'était pas vus. Quelles nouvelles de la Forge ?[/color]

HRP : étant donné ma faible disponibilité, vous pouvez me faire parler.
Rassemblant tout son courage devant la situation qui ne tournait pas à leur avantage, Agnetha prit ses jambes à son cou
Et voilà pour moi : #9F79EE
Statut : Pas du tout dispo
Avatar du membre
Bat
Citoyen de Lumenis
Gauth
Messages : 4172
Enregistré le : dim. 22 juin 2003, 10:37
Localisation : Languedoc
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Bat »

Dorian vit entrer son amie Dunhallym en compagnie de qui il avait participé à la quete de la Tour des 4 éléments!Le vampire se tourna civilement vers la nouvelle arrivante:
"Bonsoir Dame Dunhallym!Cela va très bien à la forge.Les clients sont nombreux,SabotsLégers et Héraclès se portent comme des charmes ,et les armes forgées sont toujours solides.Et vous de votre coté,que vous arrive t il? J'espère que vous avez surmonté la triste fin de Maikagondiel :..: ..."...


Le vampire-forgeron se rendit compte qu'il avait oublié l'essentiel :p :


"Mais au fait ou sont mes bonnes manières?Laissez moi donc vous offrir un verre"... :fleur: !
Bat la chauve-souris de Gotham :)! Allez faire un tour à Luménis, ville de paix et de lumière. Et Ma Bio JdR ^^.
Avatar du membre
Eomer
 
Araignée éclipsante
Messages : 1215
Enregistré le : ven. 06 juin 2003, 14:29
Localisation : France
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Eomer »

:fleur: Learvin et Vilnor partirent une heure plus tard après avoir réglé leurs consommations... :hips2: :hips2:
Ma biographie Lumenienne
Ma boutiqueMon rôdeur (Très bon rôdeur à la fin de BG1).
Avatar du membre
Aloysius Kelsen
 
Araignée éclipsante
Messages : 1298
Enregistré le : ven. 15 nov. 2002, 19:42
Localisation : Un peu partout sur les murs
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Aloysius Kelsen »

Link suivi d'une Navi ravie a l'idée de passer des vacances a la plage entrèrent dans la taverne. Link marmonnait des méchancetés a l'égard des fées trop coquettes ( galanterie oblige , il porte la valise !).

Navi alla commander des conssomations et le maréchal parcourut la salle du regard en quête d'un visage connu. Eomer ni les renforts promis n'étaient la mais il trouva Bat , en dépit d'autre chose il décida d'aller lui demander de ses nouvelles

HRP : Bat a toi , Filamp tu peut aussi poster pour ton entrée
Un beuah joue, un beuah boit mais un beuah ne dort jamais

http://www.baldursgateworld.fr/lacouronne/index.php?showforum=286
Répondre

Retourner vers « Le Complexe Portuaire »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité