[Débat] Amour (gloire :x) et Beauté ?

Ici, on parle de tout, de rien, des sujets importants, ou pas du tout… Passez faire une pause ici autour d'un bon verre pour papoter et parler des sujets qui vous tiennent à cœur. Convivialité et bonne humeur y sont les maîtres mots !
Répondre
Smidge
Statut : Hors ligne

[Débat] Amour (gloire :x) et Beauté ?

Message par Smidge »

Qu'est ce que la "beauté" chez une autre personne pour vous ?

Qu'est ce qui vous "attire" chez l'autre ?

Et qu'est-ce que l'amour de manière plus générale ?

Un savant mélange de phéromones ?
Le remake de la théorie de l'échelle ? :gign:
Une communion des âmes, qui transcende toutes les barrières physiques ?
Ou que sais-je encore ?

A vos plûmes ^^
Avatar du membre
Umbre
 
Basilic majeur
Messages : 2267
Enregistré le : jeu. 21 août 2008, 01:56
Localisation : Quelque part en France
Statut : Hors ligne

Message par Umbre »

A, on se demande pourquoi tu nous sorts ce sujet :whistle3: .
Bon vous connaissez ma position, la beauté est physique dans un premier temps, puis on regarde le reste, le "mental". Oui les phéromones ont une part importante dans la séduction de l'autre, ainsi que le physique, le système immunitaire, l'intelligence, la gentillesse, l'attention, la réflexion. Bref la physique est le premier regard, la première approche, le début qui amorce l'intérêt, puis vient la suite. Un intérêt uniquement physique ne va pas aller loin.

Sinon pour parler UNIQUEMENT de la beauté physique: je dirais que chacun ses gouts mais que globalement il y a un rapport avec la symétrie des traits, leurs régularités et le grain de la peau...
Le vrai pouvoir se cache dans l'ombre.

La bio de Umbre, Tieffline demi Elfe de Lune et moine de la Lune Noire: ici
Quêtes en cour: Le voyage de l'Ombre et Le réveil de l'Ombre couleur RP: #FFCC33
Avatar du membre
Ailyn
Messages : 5275
Enregistré le : mar. 20 avr. 2004, 20:04
Localisation : Le nez dans un bouquin
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Ailyn »

Je vais m’attacher, contre toutes les critiques dont je pourrai éventuellement faire l’objet, à dire que je n’accorde strictement aucune importance à l’apparence des gens. Ce n’est absolument pas un critère pour aimer, ni même détester quelqu’un selon moi.

Lorsque j’étais beaucoup plus jeune, ça ne comptait pas beaucoup. Et je dirai que ça n’a pas franchement compté plus tard. Et ça a encore moins compté après que j’ai été bénévole auprès de personnes handicapés.

Il y avait toutes sortes de handicaps en présences : des personnes souffrant de troubles autistiques, des trisomiques, des retards mentaux, des malformations associés à des déficits cognitifs… Bref, de tout.

Moi je m’occupais surtout de ceux qui pouvaient marcher : il s’agissait des les emmener à la piscine, de les emmener découvrir la montagne… Bref, rien que du bon.
Si leur apparence et leur comportement peuvent surprendre au premier abord, au bout de quelques jours d’habituation, on apprend à les connaître et à se faire à ses visages qui ne ressemblent en rien aux photos que l’on peut admirer dans les revues, films et publicités actuels. Ils n’ont pas grand-chose à nous offrir : certains avaient le double voir même le triple de mon âge et étaient incapable ne serait ce que de dessiner un personnage avec des bras, des jambes, une bouche, un nez et des yeux, que ce soit à cause de leur déficience intellectuelle, ou physique… voire les deux.
Il y en avait une parmi eux, qui, pour une raison que j’ignore, s’est attachée à moi. Je me suis occupée d’elle tous les jours pendant deux semaines parce que, allez savoir pourquoi, elle me suivait partout, essayait de m’aider… Et c’est ça le pire : je ne sais pas de quoi elle souffrait exactement, mais elle n’était pas capable de se mouvoir avec une motricité fine : impossible pour elle de saisir un verre correctement, de mastiquer les aliments normaux, et même de parler : elle se contentait de pousser des gémissements interprétables uniquement en fonction du contexte. Il fallait donc l’aider à s’habiller, broyer sa nourriture avec un appareil assez dément, lui attacher des torchons autour du cou à chaque repas, l’aider à boire… Et vous aviez beau faire, la moitié de la nourriture tombait toujours à côté.
Mais elle souriait dès que je lui parlais, dès que je l’aidais, et elle riait dès que j’ouvrais la bouche. Cette femme avait plus de trente ans, déformée je ne sais quel mal, et infirme comme je ne le souhaite à personne.
Tout ce qu’elle a pu m’offrir, et c’est un cadeau inestimable, un cadeau étrange et à la fois si précieux : son affection.
Ce jour là, ce jour où j’ai fini par la comprendre, j’ai aussi enterré la beauté pour de bon. Depuis ce jour là, je ne doute plus que la beauté se cache dans le cœur de l’Homme.

Je ne regarde pas les gens : je les découvre avec leurs attitudes et leur façon de s’exprimer. L’apparence ne m’influence pas, et il est clair et net que ce n’est pas un blondinet qui va m’impressionner avec son sourire au fluor.
Je trouve les gens beaux en fonction de la sympathie que j’ai pour eux et des sentiments qu’ils m’inspirent. J’avoue que ça me fait une échelle relativement régulière avec à son sommet, quelqu’un qui ne peut donc avoir aucun rival d’aucune sorte.

L’amour c’est quoi ? Je sais pas bien, mais le physique là dedans n’y joue pas un rôle prépondérant pour moi.
Du coup, qu’est ce qui m’attire chez l’autre ? Son caractère, son humour… Tout ce qu’on ne devine pas en une seconde. Je dirai même plus : principalement ce qui ne se voit pas (et on garde ses jeux de mots pourris au placard pour les esprits tordus :gign: ).
RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !
Avatar du membre
Vel Cheran
Aventurier
Momie majeure
Messages : 3217
Enregistré le : sam. 08 déc. 2007, 18:14
Statut : Hors ligne

Message par Vel Cheran »

D'ailleurs, on peut se demander franchement pourquoi la beauté est aussi importante dans notre société, étant donné que c'est quelque chose d'éphémère et de complètement aléatoire. Si une personne est belle, en quoi est-ce de son fait ? C'est juste un coup de pot génétique.
En RP, je joue Séraphine Pierrejoyeuse, dont la couleur est : #D0C07A ainsi que Frère Jordin : #FF9966
Et, il y a longtemps, j'incarnais Vel'Cheran.
Venez lire nos aventures dans l'univers d'Ambre ! :dance4:
Avatar du membre
Ailyn
Messages : 5275
Enregistré le : mar. 20 avr. 2004, 20:04
Localisation : Le nez dans un bouquin
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Ailyn »

Vel Cheran a écrit :D'ailleurs, on peut se demander franchement pourquoi la beauté est aussi importante dans notre société, étant donné que c'est quelque chose d'éphémère et de complètement aléatoire. Si une personne est belle, en quoi est-ce de son fait ? C'est juste un coup de pot génétique.
Non seulement c'est un coup de pot génétique, mais la "beauté" n'est pas hautement corrélée au nombre de neurones développés dans sa boîte crânienne... :whistle3:

Enfin, toujours est-il qu'il faudrait peut être donner une définition de la beauté, parce qu'à mon avis, c'est extrêmement subjectif...
RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !
Avatar du membre
Chalindra Pharn
Grand Gourou
Ulitharid
Messages : 5708
Enregistré le : jeu. 08 juin 2006, 08:23
Localisation : Dans les bras d'Urumi
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Chalindra Pharn »

Faut aussi savoir ce qu'on recherche chez l'autre.

Si on veut construire un foyer, se baser uniquement sur la beauté d'une personne pour faire son choix est on ne peut plus précaire.

Si l'on cherche que "du cul", passez moi l'expression, là c'est tout à fait naturel de rechercher un ou une partenaire le plus joli possible. Bien que la beauté n'est spécialement proportionnelle au plaisir que l'on peut éprouver lors d'une étreinte physique. C'est une erreur de newbie ça :D

Pour ce qui est de mon gout, je préfère les femmes rondes, c'est beaucoup plus plaisant à câliner qu'un sac d'os (pardon aux minces, toussa :p )
Avatar du membre
Thorgen
 
Ogre
Messages : 238
Enregistré le : dim. 02 déc. 2007, 19:16
Statut : Hors ligne

Message par Thorgen »

Qu'est ce que la "beauté" chez une autre personne pour vous ?
Une notion subjective propre a chacun. Moi, par exemple, je préfère les femmes avec des rondeurs avec de très longs cheveux. Mais pour un autre, ça peut-être un autre gabarit avec une autre coiffure. Tout dépend de la personne.
Qu'est ce qui vous "attire" chez l'autre ?
Coté physique:

Rondeurs
Cheveux très longs
De préférence yeux clairs

Sinon, côté mental, c'est au feeling.
Et qu'est-ce que l'amour de manière plus générale ?
Un mécanisme physique et émotionnel placé dans l'optique d'assurer la reproduction.
Avatar du membre
Ugo
Citoyen de Lumenis
Momie majeure
Messages : 3187
Enregistré le : mer. 10 juin 2009, 18:28
Localisation : Huy
Statut : Hors ligne

Message par Ugo »

j'ai lu un truc il y a longtemps dans le Reader Digest de mes grands-parents:

C'est un homme qui raconte comment en reluquant une femme chez un garagiste, celui-ci l'aperçut et lui dit ceci: "les femmes c'est comme les voitures, le plus important n'est pas la carosserie mais le moteur". Et l'homme de conclure que grâce à son garagiste il vivait un mariage heureux depuis 50 ans.
Auteur des Chroniques des Soeurs du Premier Sang
Quand tu montes un groupe de rock pour te taper des filles, tu te dois de faire au moins deux ou trois bonnes chansons. Je crois que les mecs de Happy Mondays n'ont jamais beaucoup baisé dans leur vie - Liam Gallagher.
Avatar du membre
Thorgen
 
Ogre
Messages : 238
Enregistré le : dim. 02 déc. 2007, 19:16
Statut : Hors ligne

Message par Thorgen »

Puis, même, avec un peu de boulot, on peut transformer une vieille carrosserie toute rayée en quelque chose de clinquant ^^

Pas pour rien que les produits de beauté existent :-p
Avatar du membre
Ugo
Citoyen de Lumenis
Momie majeure
Messages : 3187
Enregistré le : mer. 10 juin 2009, 18:28
Localisation : Huy
Statut : Hors ligne

Message par Ugo »

Bah je déteste (physiquement) les femmes qui ont recours à la chirurgie esthétique, perso je trouve Charlotte Rampling et ses rides plus sexy que Pamela Anderson et sa poitrine surgonflée. Et encore je ne parle pas de feue Lolo Ferrari.

Bon maintenant c'est un exemple je ne flashe pas particulièrement sur les quinquas et plus.
Auteur des Chroniques des Soeurs du Premier Sang
Quand tu montes un groupe de rock pour te taper des filles, tu te dois de faire au moins deux ou trois bonnes chansons. Je crois que les mecs de Happy Mondays n'ont jamais beaucoup baisé dans leur vie - Liam Gallagher.
Smidge
Statut : Hors ligne

Message par Smidge »

Ca n'est pas particulièrement flatteur (et encore moins respectueux) ni pour les hommes ni pour les femmes de les reléguer au rang de carrosserie de voiture... moteur ou pas d'ailleurs.

Et de plus, je reste persuadé que le physique, même si on peut certainement éprouver une attirance "naturelle" sans connaître la personne, est très rapidement influencé par la personnalité.
Une personne qu'on aurait pu trouver "insignifiante" sans la connaître, pourra tout à fait se révéler charmante en la connaissant un peu mieux. De la même manière un "canon" (quoi que cela reste encore à définir...) pourra nous paraître repoussant de part son caractère insupportable.

Définir des "critères universels de beauté" me semble pour toutes ces raisons particulièrement hasardeux. Et j'ai même envie de dire que de définir ces critères de manière individuelle est aussi quasiment impossible, vu le nombre de paramètres qui entrent en jeu à chaque fois, et bien étrangers au physique uniquement.

Il me semble qu'on en est quand même plus au temps de l'époque de cro-magnon, et la survie de l'espèce en "choisissant" la femelle sur ses critères d'être "la plus apte à la procréation" est plus que dépassé...
Enfin, vu les succès des barbies qui font régulièrement les unes de la presse people, ou des émissions de charcuterie à la miss France, il faut peut-être croire que non... :gign:


EDIT : en y repensant...
moi, ça serait plutôt côté mental que j'aurai des critères plutôt précis avec le recul
par contre, niveau physique, ça serait plus là "le feeling"
Chacun sa façon de faire, hein :gign:
Avatar du membre
Chalindra Pharn
Grand Gourou
Ulitharid
Messages : 5708
Enregistré le : jeu. 08 juin 2006, 08:23
Localisation : Dans les bras d'Urumi
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Chalindra Pharn »

Enfin, vu les succès des barbies qui font régulièrement les unes de la presse people, ou des émissions de charcuterie à la miss France, il faut peut-être croire que non... :gign:
Si on remonte dans le temps, les rondeurs sont synonymes de beauté pas les sac d'os. ^^
Ca n'est pas particulièrement flatteur (et encore moins respectueux) ni pour les hommes ni pour les femmes de les reléguer au rang de carrosserie de voiture... moteur ou pas d'ailleurs.
On ne les relègue à rien du tout. On ne sous entend pas par là que la femme n'est qu'un outil, un objet... Faut pas être trop susceptible non plus ;)
Avatar du membre
Thorgen
 
Ogre
Messages : 238
Enregistré le : dim. 02 déc. 2007, 19:16
Statut : Hors ligne

Message par Thorgen »

Mais clairement. Tu me montre une bimbo ou même un mannequin d'Europe de l'Est, je n'aurais aucune attirance pour elle, même si beaucoup de mecs de par le monde en auraient.

Chacun a sa vision de la femme belle selon sa personnalité.

Par contre, tu me montres une ronde, et bien, ça me fera nettement plus d'effets.

En fait, j'ai les mêmes gouts qu'a eu l'humanité pendant des millénaires, à savoir: grosses cuisses, gros bassin, et grosse poitrine.

Aujourd'hui, pour la plupart de mes contemporains, seul le "gros seins" est resté...
Avatar du membre
Le Marquis
d'Oghmatique
Vampire
Messages : 2995
Enregistré le : jeu. 17 juil. 2008, 15:45
Localisation : Sudiste
Statut : Hors ligne

Message par Le Marquis »

Thorgen a écrit :
En fait, j'ai les mêmes gouts qu'a eu l'humanité pendant des millénaires, à savoir: grosses cuisses, gros bassin, et grosse poitrine.

Aujourd'hui, pour la plupart de mes contemporains, seul le "gros seins" est resté...
Les mecs aiment aussi les nanas avec des fesses un peu rondes. Les fesses plates, c'est pas super attirant.
La seule véritable différence avec il y a 100 ou 150 ans, c'est la taille et les jambes plutot minces qui semble être devenu le "standard".
Je précise que je parle dans le cas général, ce n'est pas exactement mon goût personnel.
I believe in possibility
I believe someone's watching over me
And finally I have found a way to be
Happy, happy
Avatar du membre
Ailyn
Messages : 5275
Enregistré le : mar. 20 avr. 2004, 20:04
Localisation : Le nez dans un bouquin
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Ailyn »

A vous lire, ce que vous aimez, c'est ça.

Pour être franche, je trouve cette vision extrêmement réductrice.
RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !
Avatar du membre
Umbre
 
Basilic majeur
Messages : 2267
Enregistré le : jeu. 21 août 2008, 01:56
Localisation : Quelque part en France
Statut : Hors ligne

Message par Umbre »

Thorgen a écrit :Mais clairement. Tu me montre une bimbo ou même un mannequin d'Europe de l'Est, je n'aurais aucune attirance pour elle, même si beaucoup de mecs de par le monde en auraient.

Chacun a sa vision de la femme belle selon sa personnalité.

Par contre, tu me montres une ronde, et bien, ça me fera nettement plus d'effets.

En fait, j'ai les mêmes gouts qu'a eu l'humanité pendant des millénaires, à savoir: grosses cuisses, gros bassin, et grosse poitrine.

Aujourd'hui, pour la plupart de mes contemporains, seul le "gros seins" est resté...

Chacun son truc, perso les bimbos ne me font pas trop d'effet aussi.
Par contre j'adore les femmes hispaniques (je parle juste du physique là)
Le vrai pouvoir se cache dans l'ombre.

La bio de Umbre, Tieffline demi Elfe de Lune et moine de la Lune Noire: ici
Quêtes en cour: Le voyage de l'Ombre et Le réveil de l'Ombre couleur RP: #FFCC33
Avatar du membre
Elanor
 
Araignée colossale
Messages : 596
Enregistré le : ven. 08 mai 2009, 13:45
Localisation : Lothlorien, premier malorne en rentrant à droite
Statut : Hors ligne

Message par Elanor »

La beauté s'est très subjectif !!!! Comme on dit, "les goûts et les couleurs" ça se discute pas, chacun ses préférences ;)

Je trouve que la personnalité, les goûts, les loisirs et la philosophie de vie de la personne sont des critères plus important que le physique.

Perso, les mecs qui comparent des filles avec une bagnole et qui se croient au rayon charcutrie, même si s'est des top model, je craque pas :p

Par contre celui qui a mis la phrase suivante, il a toute ses chances o :)
"moi, ça serait plutôt côté mental que j'aurai des critères plutôt précis avec le recul
par contre, niveau physique, ça serait plus là "le feeling"
Ma bio RP
"Sire, on en a gros" Perceval
Avatar du membre
Chalindra Pharn
Grand Gourou
Ulitharid
Messages : 5708
Enregistré le : jeu. 08 juin 2006, 08:23
Localisation : Dans les bras d'Urumi
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Chalindra Pharn »

Perso, les mecs qui comparent des filles avec une bagnole
Faut voir comment c'est dit. La femme n'est pas un objet, pas plus que l'homme. Mais il ne faut pas tomber dans une optique qui fait qu'on voit le mal partout et qu'on ne puisse plus dire sur la femme (l'homme, l'alcool, la cigarette, les enfants, les jeux vidéos...) qu'un discours formaté de peur de se faire taxer de machisme, intolérance tout le toutim. Pour faire un parallèle, si on fait cette comparaison avec un homme, ça ne choque personne. C'est du sexisme :p

(Une image très drôle, qui me fait un peu penser à ce que je dis)

Image
A vous lire, ce que vous aimez, c'est ça.
Tu me comptes dedans ? Je n'avais pourtant pas l'impression d'être ainsi.
Avatar du membre
Ugo
Citoyen de Lumenis
Momie majeure
Messages : 3187
Enregistré le : mer. 10 juin 2009, 18:28
Localisation : Huy
Statut : Hors ligne

Message par Ugo »

Chalindra a raison faut savoir lire entre les lignes, j'ai utilisé cette citation pour montrer que si le physique a son importance, le moi intérieur l'est tout autant si pas plus.

Maintenant arrêtez tous de vous leurrer, des études sérieuses ont quand même prouvé que l'homo sapiens réagit encore comme un animal, inconsciemment tout homme ou toute femme tend à aller vers celui ou celle qui sera le (la) meilleur(e) reproducteur(trice) à ses yeux pour perpétuer ses gènes.
Ce qui nous différencie de l'animal c'est notre capacité à aller au-delà des apparences dès le premier contact établi.
Auteur des Chroniques des Soeurs du Premier Sang
Quand tu montes un groupe de rock pour te taper des filles, tu te dois de faire au moins deux ou trois bonnes chansons. Je crois que les mecs de Happy Mondays n'ont jamais beaucoup baisé dans leur vie - Liam Gallagher.
Avatar du membre
Le Marquis
d'Oghmatique
Vampire
Messages : 2995
Enregistré le : jeu. 17 juil. 2008, 15:45
Localisation : Sudiste
Statut : Hors ligne

Message par Le Marquis »

Faut être réaliste : il existe actuellement un certain canon de la beauté féminine. Une femme qui a un visage de poupée, qui est mince, avec une poitrine un peu fournie et des jolies fesses rondes (mais pas énormes quand même) a plus de chances d'être remarquée que d'autres qui ne sont pas dans ce standard. Après, heureusement qu'il y en a pour tous les goûts et il y a bien sûr des hommes qui aiment les grosses, les petites poitrines, etc.
Pour le profil psychologique, c'est très variable selon les hommes, là il n'y a pas de standard. Mais tout dépend de l'objectif. Si le but est une amourette courte ou très courte (pour ne pas dire quelque chose qui serait intercepté par le filtre puritain de la couronne), on se fiche du profil psychologique. Si on a en vue une relation de longue durée, alors on va se préoccuper du caractère, et le physique passe largement au second plan.
I believe in possibility
I believe someone's watching over me
And finally I have found a way to be
Happy, happy
Avatar du membre
Inarius
 
Basilic mineur
Messages : 2126
Enregistré le : lun. 31 août 2009, 13:28
Statut : Hors ligne

Message par Inarius »

Moi j'aime la charcuterie !
Jambon, saucisse saucisson, chorizo, tout ça !

Bon sinon trêve de plaisanterie

J'ai une image mentale extrêmement précise du type de personne qui m'attire, à la fois intellectuellement (puisque je peux me sentir "attiré" par des hommes, attirance qui n'est pas physique mais mentale), et physiquement.

Après il peut y avoir des surprises, mais je méprise totalement le modèle actuel de fille (superficielle, artificielle), autant qu'au modèle actuel d'homme d'ailleurs...enfin c'est une autre histoire.

J'ai fréquenté un milieu artificiel et formaté pendant 3 ans, et ça m'a au moins permis de comprendre ce que je ne voulais pas chez les autres et chez moi même. Ca m'a au moins permis d'ouvrir les yeux et de savoir plus ce que je voulais !

Après je ne crois pas que l'attirance rend plus "beau" ou "belle" parce qu'on apprécie.
Il faut juste être réaliste, il y a des laideurs qui attirent, et des beautés qui repoussent, chacun sa façon

On peut juste parfois se demander que si on trouve la personne si intéressante c'est peut être parce qu'inconsciemment on en est attirée...et que c'est pour ça qu'on trouve in fine un effet qui est peut être finalement dans l'autre sens!
"Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
Molière - Don Juan -
Avatar du membre
Lothringen
Messages : 7412
Enregistré le : mar. 17 févr. 2004, 21:34
Localisation : Sur la route, encore
Statut : Hors ligne

Message par Lothringen »

Après il peut y avoir des surprises, mais je méprise totalement le modèle actuel de fille (superficielle, artificielle), autant qu'au modèle actuel d'homme d'ailleurs...enfin c'est une autre histoire.
Lequel ? Les modèles actuels sont multiples... Le show business met en avant des poupées mannequin superficielles, filiformes et blondes à air bag, mais ça ne sort pas vraiment des magazines ; une partie du monde du travail (ou du cinéma américain) te vantera la femme active intelligente et élégante, totalement dévouée à son travail ; le monde de la publicité (et une bonne partie de son public) mettra plutôt en avant la mère de famille épanouie façon kinder, totalement dévouée à sa mission.

De même des modèles masculins.

Et pour répondre à mon tour à la question... Je vais prendre délibérément le contre-pied en remarquant que quelqu'un de "trop beau", "trop classe", style mannequin, d'instinct, ça me fait fuir plus que ça ne m'attire. Pas seulement par manque de confiance en soi ; aussi par simple préjugé de superficialité / comportement de consommateur. Hé oui, c'est pas toujours plus facile d'être un canon. :'(
Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manostet Biographie RP
Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)
Avatar du membre
Ailyn
Messages : 5275
Enregistré le : mar. 20 avr. 2004, 20:04
Localisation : Le nez dans un bouquin
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Ailyn »

Lothringen a écrit :Lequel ? Les modèles actuels sont multiples... Le show business met en avant des poupées mannequin superficielles, filiformes et blondes à air bag, mais ça ne sort pas vraiment des magazines ; une partie du monde du travail (ou du cinéma américain) te vantera la femme active intelligente et élégante, totalement dévouée à son travail ; le monde de la publicité (et une bonne partie de son public) mettra plutôt en avant la mère de famille épanouie façon kinder, totalement dévouée à sa mission.
Je dirai même plus : "le" modèle actuel est constitué d'un peu tout ça, doublé d'un physique qui rentre dans un certain moule... Je pense qu'il ne faut pas oublier le nombre de magazines soit disant féminins (torchons s'il vous plaît :p ), de livres, etc, destinés exclusivement à l'amaigrissement... féminin !!!!
Par ailleurs, je trouve qu'il y a quand même une certaine influence des médias dans cette façon de considérer le corps de la femme. Une influence peu plaisante quand on voit comment on le détaille, petit morceau par petit morceau, comme si ça avait une importance capitale dans ce qu'est une femme : tout simplement un être humain avec aussi ses affects et son caractère.
RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !
Avatar du membre
Inarius
 
Basilic mineur
Messages : 2126
Enregistré le : lun. 31 août 2009, 13:28
Statut : Hors ligne

Message par Inarius »

Ailyn répond à ma place mais je ne résiste pas au fait de répondre aussi

Lequel ? Les modèles actuels sont multiples... Le show business met en avant des poupées mannequin superficielles, filiformes et blondes à air bag, mais ça ne sort pas vraiment des magazines ; une partie du monde du travail (ou du cinéma américain) te vantera la femme active intelligente et élégante, totalement dévouée à son travail ; le monde de la publicité (et une bonne partie de son public) mettra plutôt en avant la mère de famille épanouie façon kinder, totalement dévouée à sa mission.

De même des modèles masculins.
C'est l'ensemble des modèles qui fait le "modèle" justement que je dénonce
Artificialité du physique (régime forcé, produits de beauté à outrance, bronzage 90% de l'année,couleur, maquillage permanent). Chaque chose en elle même de cette liste est souvent jolie, mais lorsque c'est tout ajouté et surtout en permanence (du coup ça n'est plus un "maquillage" ou un embellissement éventuel, mais une norme), ça en devient artificiel. Et cette artificialité est renforcée lorsqu'elle devient une norme et que du coup les personnes ne la suivant pas sont rejetés par le modèle.
Ce physique du coup en devient superficiel, car les vrais caractéristiques du corps sont gommées par les modifications qu'on lui a fait subir. Et ceci est en train d'arriver aussi pour les hommes.

Artificialité du comportement, car on demande à la femme actuelle d'être ce qu'elle n'est pas forcément. Notamment la pression énorme, immense et permanente d'être une "bonne mère" en plus d'être une "femme aimante", "branchée", etc...
Je ne vais pas refaire le sujet sur les enfants vu il y a quelques temps mais bon...
Et là encore, ce qui est privilégié c'est ce qui est superficiel.
"Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
Molière - Don Juan -
Avatar du membre
Garfield
 
Goule majeure
Messages : 1994
Enregistré le : jeu. 18 nov. 2004, 13:41
Localisation : Paris
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Garfield »

La "beauté" me fait penser à une notion figé, empirique, comme une espèce de check-list universelle qui dirait qui est beau, qui est laid; j'ai donc beaucoup de mal avec ce terme.

Après, j'avoue que l'apparence physique joue un rôle pour moi. Je ne dis pas que je chasse les apollons, mais il faut que "quelque chose", quoi que ce soit, m'attire dans l'apparence physique de l'autre (après tout, c'est ce que je vois en premier). C'est ce petit quelque chose qui retiendra mon œil et me poussera à discuter avec la personne (je caricature hein, je parle à tout le monde, mais je me place là dans l'optique attirance/séduction). Après, cette attirance physique est relayée par l'attirance "intellectuelle" qui validera la première impression ou la discréditera totalement. Il m'est arrivé d'être d'abord attiré physiquement puis refroidi par le 'mental' de quelqu'un, mais jamais dans l'autre sens.
C'est à mon sens ce qui différencie l'amour de l'amitié: l'amitié est une relation intellectuelle, une attirance 'psychologique' (oui, un gros mot utilisé à tort, faute de mieux) mutuelle entre deux personnes. S'il y a attirance physique en plus, chez moi ça devient de l'amour. Bon, d'accord, l'attirance psychologique n'est pas non plus la même pour un ami que pour un conjoint...

Après, je ne suis pas forcément attiré physiquement par les "canons de beauté" justement. D'ailleurs, quand je regarde les hommes vers qui j'ai vraiment été attiré, je me rend compte qu'à part la couleur de cheveux, ils n'avaient pas grand chose en commun.

Quant à savoir ce qu'est l'amour, vaste sujet... Je peux même pas utiliser l'excuse de la visée reproductrice :( En quelques mots, pour moi ce serait avoir l'ami, l'amant, le collègue, le membre de la famille (non, je ne suis pas incestueux) tout enroulé dans une seule enveloppe physique.

Rah, j'avais bien dit que je ne savais pas m'exprimer!
Lies are never forgotten, they go on and they grow
Chat orange et D'Oghmatique.
Rodolpho Remington, barde/boulanger, s'exprime en FF99CC > Bio RP
Répondre

Retourner vers « Le Comptoir de la Sirène Rougissante »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité