[Débat] Les gens qui ont plus de revenus sont-ils plus endettés ?

Ici, on parle de tout, de rien, des sujets importants, ou pas du tout… Passez faire une pause ici autour d'un bon verre pour papoter et parler des sujets qui vous tiennent à cœur. Convivialité et bonne humeur y sont les maîtres mots !
Répondre
Avatar du membre
Ugo
Citoyen de Lumenis
Momie majeure
Messages : 3187
Enregistré le : mer. 10 juin 2009, 18:28
Localisation : Huy
Statut : Hors ligne

[Débat] Les gens qui ont plus de revenus sont-ils plus endettés ?

Message par Ugo »

Dans un magazine de programme télé quelque chose m'a interpellé dans le courrier des lecteurs: Un couple endetté qui a 4300 euros de revenus et est sous médiation de dettes (en Belgique il s'agit d'une loi qui permet aux personnes surendettées de voir leur situation remise à 0 au bout de cinq années même si il reste des dettes, à condition que tous les créanciers soient d'accord, où pendant ce temps l'argent de la ou les personne(s) est géré par un avocat) qui se plaint parce qu'ils n'ont plus que 2900 euros pour vivre et qu'ils n'arrivent pas à faire face. :shok:

Je gagne en moyenne environ 1000 euros par mois (selon que je travaille ou que je suis au chômage), avec ça je rembourse mon prêt hypothécaire, je règle mon assurance-hospitalisation, mes cotisations syndicales et de la mutuelle, mon épargne-pension, mes factures d'eau, d'électricité, de chauffage, + les différentes taxes, j'achète mes fruits, mon manger pour mes tartines, mes céréales, mon lait, mon gel-douche, mon déodorant, mes yoghourts, etc.... Ma mère gagne moins de 500 euros par mois au chômage et paye les frais de sa voiture, de quoi faire à manger et le ménage. Et malgré ça j'arrive encore à mettre de l'argent de côté et à me faire plaisir de temps en temps.

Alors comment avec 2900 euros par mois pour soi, parce que j'imagine quand même que dans le règlement de la dette il y a la maison et la voiture, ces gens peuvent ne pas s'en sortir?

C'est abberant.
Avatar du membre
Lothringen
Messages : 7412
Enregistré le : mar. 17 févr. 2004, 21:34
Localisation : Sur la route, encore
Statut : Hors ligne

Message par Lothringen »

Le plus gros poste de dépense, ça reste souvent le logement. Si ces gens ont souscrit un emprunt pour leur logement, ce n'est pas pour autant qu'une partie des frais n'est pas ponctionnée en plus sur leurs salaires (impôts locaux, charges...)

Personnellement, j'ai bien entre 500 et 700 euros de frais de transport/hôtel par mois.

Et ils ont peut-être une famille nombreuse, qu'en sais-tu ? En fait sans avoir la comptabilité complète on ne peut que spéculer.

Évidemment, il y a aussi des gens qui dépensent maladivement plus qu'ils ne gagnent, mais c'est dans toutes les catégories sociales (pour répondre à ton titre)... Et pour connaître quelqu'un qui a travaillé au surendettement, je confirme que ce sont les petits revenus les plus touchés. Mais les personnes les moins cultivées aussi (celles qui ont mal compris les petites lettres en signant leur crédit revolving...)
Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manostet Biographie RP
Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)
Avatar du membre
Ugo
Citoyen de Lumenis
Momie majeure
Messages : 3187
Enregistré le : mer. 10 juin 2009, 18:28
Localisation : Huy
Statut : Hors ligne

Message par Ugo »

Oui c'st vrai, mais quand même 4300 euros par mois, et même 2900. Mais il y a quantité de gens qui se damneraient pour gagner autant. Même moi j'aurai ça, mais chaque mois je pourrai mettre 1000 ou 2000 euros sur le carnet d'épargne et offrir le voyage en Egypte que ma mère veut pour ses 60 ans.

Je crois que c'est un des signes qui montrent que notre société va de plus en plus mal, où on pousse les gens à consommer à toute force, et on a vu où ce genre de politique a mené aux USA.

Moi-même, j'ai une fois souscrit à un payement par petites mensualités de 25 euros pour trois magnétoscopes que j'ai acheté d'un coup. En réalité sur les 25 euros je ne remboursais que 21 euros, le reste c'était des frais divers. Une fois mais pas deux.

J'ai connu une femme seule et ses deux enfants qui en a bénéficié mais c'est une acheteuse compulsive donc quand les 5 années seront passées, elle recommencera. C'est triste surtout pour ses deux filles.

Alors oui je ne connais pas la situation du couple en question, mais en Belgique qui dit enfants dit allocations familiales, à tel point que des parents ne font que des enfants dans ce but, donc...
Avatar du membre
Ben-jXX
 
Loup vampirique
Messages : 1859
Enregistré le : mer. 16 juin 2004, 12:02
Localisation : Paname
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Ben-jXX »

je rejoins l'avis de Lothringen, ce sont souvent les populations les moins cultivées (aucune condescendance), donc par extension les plus pauvres qui sont touchées par le surendettement.
Cela n'empêche pas des exceptions expliquant la règle, comme dans l'exemple que tu cites.

A noter qu'il ne faut sans doute pas trop s'attarder sur les ratios d'endettement par csp dans la mesure où les riches empruntent certainement plus, puisqu'ils ont une capacité à rembourser plus importante.
Ugo a écrit :Je crois que c'est un des signes qui montrent que notre société va de plus en plus mal, où on pousse les gens à consommer à toute force, et on a vu où ce genre de politique a mené aux USA
Oui, et encore on n'a pas tout vu. Il est bien possible que le surendettement des ménages américains lié à l'utilisation exagérée des cartes bancaires mène à une nouvelle crise financière...
Téléchargez donc ce superbe perso pour SOA... Et celui-ci pour TOB !
Mon vrai moi...
... et mon moi RP
Pour faire parler Ben-j en RP: salmon (comme le poisson)
Avatar du membre
Ugo
Citoyen de Lumenis
Momie majeure
Messages : 3187
Enregistré le : mer. 10 juin 2009, 18:28
Localisation : Huy
Statut : Hors ligne

Message par Ugo »

ben ouais.

EDIT de Smidge : la prochaine fois, tu développes un peu plus ?
Avatar du membre
Inarius
 
Basilic mineur
Messages : 2126
Enregistré le : lun. 31 août 2009, 13:28
Statut : Hors ligne

Message par Inarius »

Je ne crois pas que ce soit une question de revenu, mais plutôt de tradition "culturelle" (pas par là la question de la culture au sens culture générale mais plutôt de type d'éducation), et de rapport profond à l'argent, ainsi que d'éducation (d'ignorance plutôt, dans le cas contraire).
Il y a des peuples pour lesquels c'est plus "mal" que d'autres et pour lesquels il y a un tabou dans le fait d'être endetté (ça en devient une question d'honneur), et d'autres non
Après il y a des gens qui ne supportent pas d'être endettés, et d'autres pour qui c'est un mode de vie
Enfin il y a des gens qui se laissent embobiner par des marques de grande distribution (Galerie lafayette, Carefour, etc...) qui proposent des cartes de fidélité qui permettent de payer à crédit;...les gens ne font pas toujours attention où se laissent avoir par le commercial..ça arrive plus facilement qu'on croit. Mais à moins d'être très précautionneux ça peut arriver à n'importe qui de vivre à crédit dans l'ignorance de ce fait (au moins dans un premier temps) !
"Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
Molière - Don Juan -
Répondre

Retourner vers « Le Comptoir de la Sirène Rougissante »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité