[Débat] La vie extraterrestre

C'est ici que vous retrouverez de vieux sujets enterrés depuis longtemps... N'hésitez pas à en ouvrir de nouveaux ! Pensez aussi à utiliser la fonction « recherche » qui vous permettra aussi de trouver un sujet à votre goût !
Avatar du membre
Agifem
 
Élémentaire de feu
Messages : 2309
Enregistré le : jeu. 07 nov. 2002, 18:30
Localisation : Entre nulle part et partout.
Contact :
Statut : Hors ligne

[Débat] La vie extraterrestre

Message par Agifem »

25 avril 2007, l'Humanité vient de découvrir sa première explanète habitable. Gliese 581 c (nom poétique au deumerant ;) ) est une planète à 20 années lumière de la terre, qui réunit plusieurs critères permettant l'apparition de la vie telle que nous la connaissons. Sa température de surface est comprise entre 0 et 40°c, sa gravité est de 2,2 G, et elle est vraisemblablement tellurique (par opposition à une planète gazeuse), c'est-à-dire couverte de roche, avec éventuellement des océans par dessus. Bref, un endroit où la vie peut éclôre, où la vie a peut-être éclot. Un endroit aussi que l'homme pourrait habiter dans un futur plus ou moins lointain.

L'humanité en dehors du système solaire, la vie et l'intelligence extra-terrestre, parlons-en. Y croyez-vous ?
Agifem, Auteur des Chroniques de l'Age Sombre, mordeur des titreurs négligeants, molosse modérateur du forum NeverWinter Nights 1, et Tyran Suprème du forum NeverWinter Nights 2.

Un dernier merci à Egrevyn, mon ami, pour tout ce que tu as fait pour nous tous.
Avatar du membre
Ben-jXX
 
Loup vampirique
Messages : 1859
Enregistré le : mer. 16 juin 2004, 12:02
Localisation : Paname
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Ben-jXX »

Ouais! Tous sur Gliese 581 c ! :rigoler:
Il va falloir si préparer vu qu'on aura détruit notre planète d'ici une vingtaine d'années. :notme2:

De la vie ailleurs que sur terre pourquoi pas? Peut-être pas sous une forme aussi évoluée que la notre mais peut-être des végétaux, des batéries...

De toute façon, j'en connais un extraterrestre: il est bleu, il a de grandes dents et une boucle d'oreille :p
Téléchargez donc ce superbe perso pour SOA... Et celui-ci pour TOB !
Mon vrai moi...
... et mon moi RP
Pour faire parler Ben-j en RP: salmon (comme le poisson)
Avatar du membre
Rodriguez Alcanzar
 
Berserker ogre
Messages : 1035
Enregistré le : ven. 13 juin 2003, 21:01
Localisation : Besançon
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Rodriguez Alcanzar »

J'en avais déjà dis un petit mot sur le sujet de l'ésotérisme, je pense, je crois même, que des formes de vie puisse exister au-delà de notre système solaire. Si ce n'était pas le cas, on se sentirait horriblement seul au milieu de cette immensité :p

Des formes de vie extra-terrestre, de toute nature et de toute intelligence. Il est tout à fait possible de découvrir des formes primitives de vie, mais pourquoi pas des êtres plus intelligent, comme nous, voire même plus. Bien sur cela reste du domaine de la science fiction, on a aucun moyen de le savoir, surtout s'ils vivent à des millions ou des millards d'années lumières de notre système solaire. Même si un monde à la Star Wars existerait, je ne vois pas comment ils pourraient nous joindre. Alors les histoires d'OVNI, ça me laisse perplexe. Se ballader vers la Terre après un si long voyage, ou bien ils sont plus proches qu'on ne le pense, ou bien ce sont d'autres phénomènes (je crois plus au deuxième).

Après l'humanité peut-elle coloniser d'autres planètes considérées habitables hors de notre système solaire. Même si cela devient possible technologiquement, celà restera un long voyage, très très long même. Ca me fait penser à un livre et une BD. La dernière histoire de Werber (bon je sais qu'il est peu aimé ici :p ), mais qui parle justement d'une partie de l'humanité qui fuit la Terre pour reconstuire un nouveau monde, idéal et utopique. Avec 1000 ans de voyages, ce début si utopique se transforme vite en guerre, tyrannie, monarchie... dur de cohabiter dans une grosse boite de conserve entres hommes :p
Je pense aussi à la BD Sillage, groupe de vaisseaux qui explore l'univers, colonisant de nouvelles planètes sur son passage, mais sans s'arrêter.


Donc d'ici à ce que l'on découvre des extra-terrestres, ou que l'on trouve le moyen de quitter la Terre, l'homme a surtout intérêt à prendre soin de sa planète qui perd la boule (hop un jeu de mot naze pour conclure :notme: ).
Roads ? Where we're going, we don't need roads. ELB
Avatar du membre
Lies
 
Araignée colossale
Messages : 585
Enregistré le : dim. 04 avr. 2004, 20:55
Localisation : Marck // Pas De Calais
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Lies »

Je crois à une vie "extra-terrestre" mais dans le sens : Des mêmes personnes (et pas vertes et à têtes bizarres ! *qui a dit, "on dirait toi" ? :diable: ) vivant sur d'autres planètes. Certes, elles ont sûrement une civilisation différente de nous (Plus évoluée que la nôtre ? Peut-être... Ou pas !).

Je ne vois pas en quoi nous serions les seuls dans le système aux vues de toutes les planètes qui existent et que l'on découvre encore ! Et j'me dis que des gens peuvent vivre sur Mars, même s'il fait chaud, ils ont peut-être un métabolisme différent du nôtre...)

Alors oui j'y crois ^__^ ...
Tu manques...

Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence. {Proverbe japonais}

kunu
 
Berserker ogre
Messages : 1003
Enregistré le : dim. 10 août 2003, 20:20
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par kunu »

des etres vivants sur une autre planete, certainement
des etres vivants zet intelligents (civilisation, toussa)...aucune idée, mais c'est envisageable
des etres vivants zet intelligents avec lesquels nou aurions un contact d'ici quelques siecles? et pourquoi pas un monde parrallele, tant que vous y etes
Les paranoiaques croient que tout le monde leur veut du mal. Les mages, eux, le savent.

Foutredieux (Mistrum Ridculle, Archichancelier de l'UI)
Avatar du membre
BiffTheUnderstudy
 
Goule
Messages : 470
Enregistré le : lun. 05 mars 2007, 22:31
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par BiffTheUnderstudy »

des etres vivants sur une autre planete, certainement
Bof... pourquoi la vie ne pourrait elle pas être une spécificité terrienne?
des etres vivants zet intelligents (civilisation, toussa)...aucune idée, mais c'est envisageable
Muuuui. Rebof. Ca dépend bien sur ce qu'on appelle intelligence. N'oublions pas la part absolument gigantesque du hasard dans les processus d'évolution qui ont abouti a ce que nous appellons l'intelligence...
des etres vivants zet intelligents avec lesquels nous aurions un contact d'ici quelques siecles? et pourquoi pas un monde parrallele, tant que vous y etes
Mais si! Ils sont verts, ils ont des combianisons avec des casques tout en verre et des pistolets bleus et rouge et d'ici un an ou deux ils vont débarquer et nous pourrir la g... :p
Avatar du membre
Duo
 
Muloup majeur
Messages : 2579
Enregistré le : mer. 10 déc. 2003, 16:49
Localisation : Lille City Beach
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Duo »

Je ne crois pas à l'humanité ailleurs que sur Terre. Ce serait extrêmement nombriliste de se dire que la vie intelligente évolue vers une forme humaine ou humanoïde.

Par contre ce serait encore plus nombriliste de se dire qu'on est seul dans l'univers, donc oui je crois à de la vie ailleurs, et surement de la vie plus intelligente que nous (ce serait pas si dur :p ).
Kettrarik Purmarteau, forgeron nain exilé à Dorrandin
Avant j'étais Duorok Gutrash. Mais ça, c'était avant. Être vert, ça gère !
Avatar du membre
Farioth Hoodstaf
 
Ours noir
Messages : 180
Enregistré le : mar. 02 mars 2004, 14:31
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Farioth Hoodstaf »

On reprend ce qu'on a déjà dit sur un autre sujet:
Je crois aussi que l'existence des extra-terrestres est probable, mais d'un point de vue très terre à terre (je sais l'expression est pas très bien choisie). Statistiquement, au vue du nombre de systèmes solaires dans cet univers (si déjà il n'y en a qu'un) il est statisquement très probable qu'une planète dispose comme la terre des conditions suffisantes à l'apparition de la vie. Ensuite que ce soit une forme de vie intelligente j'en doute. quand bien même pourquoi serait-elle forcément plus évoluée que l'homme...
Originally posted by Duorok Gutrash
Je ne crois pas à l'humanité ailleurs que sur Terre
En effet l'existence d'être humains sur une autre planète est une hypothèse assez farfelue :p ?
L'espérance de vie d'un personnage de jeu de rôle est inversement proportionnelle à son expérience, à l'affection que vous lui portez, et au nombre de novices qu'il traîne avec lui.
Lois de Murphy
Avatar du membre
Galathée
Messages : 36209
Enregistré le : mer. 25 août 2004, 15:26
Localisation : Ailleurs
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Galathée »

Moi j'espère qu'on arrivera pas trop vite sur Gliese 581 c, parce que vu notre propension à détruire et exploiter, s'il y a une vie, on risque de la mettre en péril, et s'il n'y en a pas, il ne risque pas d'en apparaître une après notre passage...
Pessimiste peut-être, mais quand on voit qu'il fait 30°C au mois d'avril et que ça tergiverse encore et toujours dans les hautes instances, il n'y a pas de quoi être super optimiste...
Avatar du membre
Mornagest
Grand Gourou
Élu de Mystra
Messages : 18209
Enregistré le : ven. 17 oct. 2003, 10:48
Localisation : Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
Statut : Hors ligne

Message par Mornagest »

Tiens, je ne suis pas le seul à l'avoir remarqué ? :p

Je pense qu'une vie extraterrestre est bien sûr possible, disons même de l'ordre du probable. Même si les conditions qu'il a fallu réunir afin que la vie apparaisse sur Terre, puis donner des êtres "intelligents" tels les hommes, ou vraiment intelligents comme les autres animaux ( :notme: ) sont très difficiles à réunir, il semblerait extraordinaire de considérer que nous sommes les seuls à avoir pu en bénéficier dans tout l'Univers.

Quant à savoir sous quelle forme cette vie se trouve, excellente question... pourquoi de l'ADN, par exemple ? C'est peut-être (sans doute ^^ ) une spécificité terrienne. Peut-être un autre système pour évoluer, pour se reproduire, pour transmettre son patrimoine génétique ? L'imagination peut pousser loin ces supputations :)
Administrateur général. Je modère dans cette couleur.

Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

"Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
(Lewis Caroll)
Avatar du membre
Farioth Hoodstaf
 
Ours noir
Messages : 180
Enregistré le : mar. 02 mars 2004, 14:31
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Farioth Hoodstaf »

Le fait qu'une telle planète, pouvant potentiellement abrité de la vie maintenant ou plus tard, soit si proche de la terre (20 al c'est pas tellemnt n'empèche) est quand même sympa.
L'espérance de vie d'un personnage de jeu de rôle est inversement proportionnelle à son expérience, à l'affection que vous lui portez, et au nombre de novices qu'il traîne avec lui.
Lois de Murphy
Avatar du membre
Folken
Messages : 2650
Enregistré le : mar. 05 nov. 2002, 20:24
Localisation : Reims / Ardennes
Statut : Hors ligne

Message par Folken »

Bien sûr qu'il y a une vie extra-terrestre...qu'est ce que fossy ferait ici sinon ? :p
Originally posted by Galathée
Moi j'espère qu'on arrivera pas trop vite sur Gliese 581 c, parce que vu notre propension à détruire et exploiter, s'il y a une vie, on risque de la mettre en péril, et s'il n'y en a pas, il ne risque pas d'en apparaître une après notre passage...
Et d'ailleurs, qui nous dit que les Gliesiens seraient d'accord ? :p :hein:
Pensez à la fonction recherche avant de poster

RP : Patron du HRC, bar RP Extraordinaire !

Avatar du membre
Mornagest
Grand Gourou
Élu de Mystra
Messages : 18209
Enregistré le : ven. 17 oct. 2003, 10:48
Localisation : Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
Statut : Hors ligne

Message par Mornagest »

Tu sors :eye:

Par contre, je me demande si un homme pourra un jour leur faire un petit coucou... 20 années-lumière ça fait quand même jamais que... *rapide calcul* 9.460.800.000.000 kilomètres... :notme:
Administrateur général. Je modère dans cette couleur.

Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

"Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
(Lewis Caroll)
Avatar du membre
Folken
Messages : 2650
Enregistré le : mar. 05 nov. 2002, 20:24
Localisation : Reims / Ardennes
Statut : Hors ligne

Message par Folken »

Ah il faudra trouver un engin capable d'aller un tantinet plus vite que la vitesse de la lumière, c'est sûr ;)

Mais à mon avis, nous serons tous morts depuis un bon moment d'ici à ce que ça se fasse :lunette:
Pensez à la fonction recherche avant de poster

RP : Patron du HRC, bar RP Extraordinaire !

Avatar du membre
BiffTheUnderstudy
 
Goule
Messages : 470
Enregistré le : lun. 05 mars 2007, 22:31
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par BiffTheUnderstudy »

Ah il faudra trouver un engin capable d'aller un tantinet plus vite que la vitesse de la lumière, c'est sûr

Mais à mon avis, nous serons tous morts depuis un bon moment d'ici à ce que ça se fasse
Si ca se fait un jour. Selon la théorie de la relativité, la vitesse de la lumière est une vitesse limite qui ne peut en aucun cas être dépassée :notme2:

Bah, 22 ans de voyage... une broutille. Je suis persuadé qu'on saura mettre un corps humain au ralentit, un jour ou l'autre.
Avatar du membre
Farioth Hoodstaf
 
Ours noir
Messages : 180
Enregistré le : mar. 02 mars 2004, 14:31
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Farioth Hoodstaf »

Il suffit d'échelonner le voyage sur plusieurs générations... :happy: J'ai fait le calcul et si je ne me trompe pas à la vitesse d'une navette spatiale (25 000 km/h je crois) ca donnerait un peu plus de 40 000 ans :bye: .
L'espérance de vie d'un personnage de jeu de rôle est inversement proportionnelle à son expérience, à l'affection que vous lui portez, et au nombre de novices qu'il traîne avec lui.
Lois de Murphy
Avatar du membre
Guigui.
 
Ogre mage
Messages : 1393
Enregistré le : mer. 07 mars 2007, 15:14
Localisation : Paris
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Guigui. »

Par contre, je me demande si un homme pourra un jour leur faire un petit coucou... 20 années-lumière ça fait quand même jamais que... *rapide calcul* 9.460.800.000.000 kilomètres... innocent.gif
Euh... non, Mornagest. Ca, c'est 1 année-lumière. Tu dois multiplier ce chiffre par 20,5 soit environ 200 000 milliards de km. ^^

Pour ma part, je pense que la découverte de planètes telles que celle-c va se multiplier dans les années à venir. Une longue phase d'observation va commencer, avant de déterminer quelles planètes ont le plus de chances d'avoir vu la vie se développer sur elles. Une "preuve" de vie carbonée quasi-certaine est la présence d'oxygène dans l'atmosphère en grandes quantités (20 % sur la terre), preuve dont les techniques d'obtention sont au point aujourd'hui (observer le "bord" de la planète lorsque celle-ci passe devant une source lumineuse - étoile ou autre). On commencera alors à envoyer des sondes, et c'est là que le problème se pose.

Actuellement, la limite "technique" supérieure à la vitesse d'un vaisseau est, je crois, aux alentours de 100 000 km/h. Imaginons que, d'ici 50 ans, on se serve de la propulsion nucléaire pour atteindre des vitesses de croisière de 200 000 km /h. Par un rapide calcul (non, Mornagest, ne dis rien :mad: ), ça nous fait... 1 752 000 000 km / an. Avec une telle propulsion, la sonde arrivera à destination au bout de... 114 000 ans ! :notme2:

Et il y a un autre problème : les sondes actuelles qui explorent le système solaire sont télécommandées en "quasi-temps réel" depuis les centres de contrôle, notamment dans les phases d'approche de l'astre, manoeuvres très délicates (risque que la sonde se perde dans l'espace ou s'écrase sur la planète). Or, les ordres données à la sonde qui explorerait Gl. 581 c mettrait 20 ans à lui parvenir. Niveau réactivité, on a fait mieux ! La seule solution serait de développer une véritable intelligence artificielle capable de s'adapter à son environnement et à tout imprévu. Or, cela nécessite tout de même une programmation. Et dans le domaine de la découverte planétaire, l'expérience montre qu'à chaque fois, ce que découvrent les astronomes lorsqu'ils recoivent les 1ères images est très différent de ce à quoi ils s'attendaient ! Cf. Voyager notamment...

Non, décidément, je crois que nous sommes condamnés à observer la vie ailleurs depuis le plancher des vaches... :eye:

Xor
Avant, j'étais Xor de Xirius. Mais ça, c'était avant.
Avatar du membre
Mornagest
Grand Gourou
Élu de Mystra
Messages : 18209
Enregistré le : ven. 17 oct. 2003, 10:48
Localisation : Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
Statut : Hors ligne

Message par Mornagest »

Oulà... je me fais vieux,moi... enfin à ma décharge, j'étais pas en forme, hier, surtout vu le nombre de bourdes que j'ai faites au labo, c'était plutôt scandaleux :timide:

Effectivement, la limitation technique actuelle ne permet pas de tels voyages, ni avec une sonde habitée, ni avec une sonde inhabitée... ceci dit, il y a un siècle, imaginait-on un jour poser le pied sur la Lune, sinon au travers du roman de Jules Verne ? ^^ je pense que rien n'est impossible, même si cela paraît actuellement irréalisable.

Comme le suggérait Farioth, pourquoi pas sur plusieurs générations (même si 40.000 ans c'est long :notme: ), avec des fusées plus rapides, et aménagées pour y vivre une vie complète (bon, ça empêcherait de faire du saut en parachute là-dedans (je soooooors :notme: )), ça pourrait être envisageable, en tout cas vers une exoplanète plus proche... parce que là, c'est quand même pas la porte à côté.

Il y a aussi, plus proche de nous, Venus... à part son atmosphère assez sympathoche (dioxyde de soufre et méthane si je me souviens bien :eye: ) qui donne une température en surface de 480°C, si on parvenait à lui insuffler une atmosphère semblable à celle de la Terre, pourquoi pas ? Selon moi, c'est plus "facile" à réaliser qu'un voyage sur Gliese 581 c (et d'abord elle a un nom ridicule :notme2: )

Enfin, on a trouvé des traces d'eau sur Mars, de la glace sur Europa (un des satellites de Jupiter), pourquoi pas des protéines associées en organismes unicellulaires comme sur Terre ? :)
Administrateur général. Je modère dans cette couleur.

Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

"Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
(Lewis Caroll)
Avatar du membre
Guigui.
 
Ogre mage
Messages : 1393
Enregistré le : mer. 07 mars 2007, 15:14
Localisation : Paris
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Guigui. »

Comme le suggérait Farioth, pourquoi pas sur plusieurs générations (même si 40.000 ans c'est long innocent.gif ), avec des fusées plus rapides, et aménagées pour y vivre une vie complète
Oui... au quart de la vitesse de la lumière, mettons (enfin... bon courage quand même ! :mad: ), il ne faudrait que 80 ans pour y arriver... Pour y vivre une vie complète, il faudrait que ce soit un "vaisseau-monde" suffisamment grand pour abriter des milliers de gens.
Maintenant, autre question : QUI accepterait de quitter la terre, le ciel, les p'tits oiseaux etc... pour partir dans l'espace, dans un voyage sans retour, avec pour seule perspective celle de mourir de vieillesse dans un vaisseau d'acier ? Pas moi, en tout cas... :notme2: Mais, note bien, je veux bien aller sur la Lune, c'est à 3 jours de voyage... :mad:
ça pourrait être envisageable, en tout cas vers une exoplanète plus proche... parce que là, c'est quand même pas la porte à côté.
Ben... justement, à l'échelle galactique, 20 A-L C'EST la porte à côté. ^^ Le système le plus proche de nous, Proxima du Centaure, est déjà à 4,3 A-L. Donc divisier 40 000 ans par 5, ça fait quand même plus que toute l'histoire de l'humanité depuis l'apparition de l'agriculture... :heu: Et en plus, sur Proxima, aucune planète n'a pour l'instant été trouvée.

Vénus, Mars, oui j'y crois. Ou plutôt, je crois qu'on les colonisera dans un avenir lointain. Mais les premiers temps seront rude pour les explorateurs, plus pour des raisons psychologiques (éloignement, promiscuité, stress, longueur du voyage) que techniques, d'ailleurs... Et si un des gars pète un boulon et zigouille tous les autres ? Les problèmes techniques, ça se règles. Mais les problèmes psychologiques... Rien que le voyage sur Mars avec A/R en 1 an et demi, ça va poser d'énormes problèmes de ce côté là...

Xor
Avant, j'étais Xor de Xirius. Mais ça, c'était avant.
Chaos
Statut : Hors ligne

Message par Chaos »

Le principal problème pour découvrir une vie extraterrestre est que l'on a que la vie sur Terre comme base de données, hors rien ne dit que les conditions doivent être exactement les mêmes que sur Terre pour que la vie existe. Donc il peut très bien y avoir de la vie sans eau, sans oxygène et vivant avec d'autres gaz ou liquides... Les possibilités sont presque infinies ^^
Sinon pour ce qui est des IA, j'ai lu plusieurs articles dessus et les derniers progrès semble prometteurs surtout en IA évolutive où on peut observer l'évolution du robot ou de la colonie de robots en fonction de l'environnement même si pour l'instant c'est encore loin d'un environnement réel comme celui d'une planète ^^
Avatar du membre
Guigui.
 
Ogre mage
Messages : 1393
Enregistré le : mer. 07 mars 2007, 15:14
Localisation : Paris
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Guigui. »

Le principal problème pour découvrir une vie extraterrestre est que l'on a que la vie sur Terre comme base de données, hors rien ne dit que les conditions doivent être exactement les mêmes que sur Terre pour que la vie existe. Donc il peut très bien y avoir de la vie sans eau, sans oxygène et vivant avec d'autres gaz ou liquides... Les possibilités sont presque infinies
Mouais... J'y crois assez peu, pour des raisons purement chimiques, à vrai dire : si la vie terrestre est basée sur le carbone, c'est parce que c'est le seul élément un peu abondant dans l'univers qui présente 4 liaisons de covalence (donc solides et stables) pour s'accrocher à d'autres éléments et constituer des molécules complexes. A la limite, on peut envisager une vie basée sur le silicium (3 liaisons de covalence), mais guère plus.
N'oublions pas que les lois physiques et chimiques sont les mêmes partout dans l'univers, et que les éléments chimiques sont tous connus... A part les très gros atomes instables créés artificiellement.

Xor
Avant, j'étais Xor de Xirius. Mais ça, c'était avant.
Avatar du membre
QDI
 
Araignée géante
Messages : 433
Enregistré le : mar. 28 juin 2005, 20:58
Localisation : Paris
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par QDI »

Heu... le Silicium c'est [Ne] 3s2 ; 3 p2 donc quatre liaisons covalentes comme le carbone :fleur: . Seulement c'est un semi-conducteur, donc stabilité nucléaire mais pas électronique (c'est pas flagrant à 25°C mais ça reste important).

Donc le carbone reste à peu près indispensable, et ce n'est pas tout. Ce n'est pas un hasard si la vie a besoin d'eau et de dioxygène.

L'eau est le meilleur solvant qu'on puisse imaginer : les matières carbonées (ie : notre corps !) ne se dissolvent pas à l'intérieur (ou très peu), mais tout le reste oui ! Pourquoi croyez-vous que nous sommes constitués à 70 % d'eau ? Elle assure de très nombreuses fonctions.

Enfin le dioxygène est essentiel pour se procurer de l'énergie puisque c'est lui qui "brûle" les calories ingurgitées (une combustion c'est en fait une réaction avec le dioxygène).

Donc, difficile d'imaginer une forme de vie qui se priveraient des propriétés uniques de ces deux molécules simples. Ou alors elle serait très très complexe...
Avatar du membre
Guigui.
 
Ogre mage
Messages : 1393
Enregistré le : mer. 07 mars 2007, 15:14
Localisation : Paris
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Guigui. »

Heu... le Silicium c'est [Ne] 3s2 ; 3 p2 donc quatre liaisons covalentes comme le carbone flowers.gif . Seulement c'est un semi-conducteur, donc stabilité nucléaire mais pas électronique (c'est pas flagrant à 25°C mais ça reste important).
Ha zut... :heu: Bon, tu as l'air plus au courant que moi là-dessus, donc... :notme2:
est-ce qu'un modo sympa pourrait supprimer cette erreur !
Je croyais que la première qualité d'un modo, c'était de ne PAS être sympa ? :oops: (surveille du regard Mornagest et son fouet...)

Pour rebondir, je dirais que la forte probabilité que la vie extraterrestre soit basée sur le carbone n'exclut pas une infinité de formes... Regardons les espèces fossiles, par exemple : dinosaures, mammifères préhistoriques (hors mammouth, hein...), ou, encore plus déroutant, les étranges arthropodes du carbonifère et du permien. Et encore : ces animaux partagent encore avec nous des parentés fondamentales, comme les axes du corps, la reproduction sexuée, le nombre de membres... Parce que ces "choix" se sont faits très tôt dans l'évolution. Mais on peut très bien imaginer des pseudo-mammifères à 6, 8 membres. Voire des animaux évolués basés sur un axe radial, comme les oursins, les étoiles de mer... Le concept d'êtres reptiliens à 5 membres est assez lovecraftien, non ? ;)

Xor
Avant, j'étais Xor de Xirius. Mais ça, c'était avant.
Julius
 
Tasloï
Messages : 95
Enregistré le : sam. 11 nov. 2006, 11:21
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Julius »

Ben déjà les conditions actuelles de la Terre ne permettent pas de créer la vie.
Et même si c'est possible, je doute que ces conditions se soient reproduites ailleurs que sur la Terre.

Ensuite je crois que l'homme va "disparaitre" avant de pouvoir coloniser une autre planète et même dans le cas où il réussirait, les hummains de la Terre et les humains de la colonie évoluraient différement pour donner deux espèces différentes (oui sa va prendre du temps :p )
Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort
Chaos
Statut : Hors ligne

Message par Chaos »

Oui mais comme je l'ai dis, on n'arrive pas à imaginer une vie différente que celle que l'on connait sur la Terre et c'est la le problème je pense. Par contre pour le dioxygène certaines bactéries n'en consomment pas et meurent quand l'O2 est présent dans le milieu donc je pense pas que ca soit obligatoire pour la vie (peut être pour les formes plus complexes comme les Vertébrés et autres). Après on a aussi les Archébactéries qui vivent dans des conditions extrêmes (milieu atteignant les 100°C ou une température très basse, une salinité ou acidité très élevée...) et on a même remarqué que les bactéries présentes sur les engins spatiaux survivent au voyage spatial et peuvent proliférer sous les rovers pour Mars.... Donc bon, la vie est en mesure de s'adapter à quasiment tous les milieux.
Sinon pour ce qui est des lois chimiques et physiques régissant notre univers, j'ai lu comme quoi ca ne s'appliquerait que dans notre univers et que ces lois pourraient être différentes pour chaque univers existants mais cela ne peut s'appliquer que dans la théorie du Multivers ^^

Edit : Pour ce qui est de recréer la vie, on l'a déjà fait dans une certaine mesure vu qu'on a été en mesure de recréer la soupe prébiotique dont on pense qu'elle serait à l'origine de la vie sur Terre et d'ici quelques années à quelques dizaines d'années je pense que la robotique aura fait assez d'avancées pour dire qu'on aura créer une nouvelle forme de vie (enfin après c'est une notion assez subjective et pas tout le monde aura le même avis).
Avatar du membre
Elzen
Grand Gourou
Nabassu
Messages : 4787
Enregistré le : mer. 22 oct. 2003, 22:22
Localisation : Pas loin...
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Elzen »

La vie d'origine extraterrestre, ça existe, et on le sait depuis longtemps. Notemment sur Mars ou dans quelques astéroïdes qui se sont scratchés sur Terre. Mais à l'état de bactéries, bien sur.

Edit: Et pour paraphraser un film 'achement génial...
Vu la taille de l'univers, si on est les seuls créatures vivantes, c'est quand même un beau gâchis d'espace.
Elzen (mon blog, le Livre d'Argent). Statut : Plus ou moins dispo.
RP : Angus Mivert, barde bricoleur (#3CB371ma fiche).
Auteur de la Gigue des Ombres ; initiateur de feu le Projet nBg.
Supercalifragilisticexpialidocious, Kupo !!
Zaknafein
Statut : Hors ligne

Message par Zaknafein »

Oulah! ne nous emballons pas!

Moi aussi j'ai été enthousiasmé par la découverte de Gliese 581 C mais pour l'instant ce que l'on sait d'ell c'est que c'est que ses caractéristiques physiques générales et sa position par rapport à son étoile ne sont pas un obstacle à l'apparition de la vie qui dépend d'une multitude de facteurs qu'on ne comprend pas encore complètement avec mars et vénus on a deux exemples de planètes qui sont à bonne distance du soleil mais ça n'a pas suffit.

La bonne nouvelle c'est d'avoir découvert une planète ressemblant à la terre si près et en orbite autour d'une naine rouge (soit 80% des étoiles de la galaxie) avec l'arrivée de nouveaux instruments astronomiques d'ici 2015, cela promet une réponse rapide à la question que tout le monde se pose: l'apparition de la vie la vie sur terre, une exception ou un phènomène courant (relativement)?

Je propose de lui donner un nom: pourquoi pas Krypton? (à cause du soleil rouge)

article sur l'habitabilité d'une planète
doc denfer
 
Ours noir
Messages : 191
Enregistré le : ven. 27 oct. 2006, 22:57
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par doc denfer »

d'accord avec ArkSeth, ça serait gaché. (c'est dans contact ça ?...)

mais on est pas prés de communiqué avec eux pour autant. il faudrait qu'ils aient un niveau d'évolution comparable (pour avoir des référencer et se comprendre) qu'ils aient un niveau technologique comparable (pour recevoir le message) qu'ils utilisent le même mode de communication ou en tout cas un a notre porté. un code ça se déchifre mais une langue ça doit être appris. aucune chance qu'un belge lise le chinois si un chinois ne lui explique pas. et dernière chose, les ondes travers l'espace a la vitesse de la lumière, si toutes ces conditions sont remplis et qu'on répond, rien n'indique que de l'autre côté ils seront encore équipé du même matériel quand la réponse leur perviendra. qui utilise encore le mors a part les militaires ? ça fait beaucoup.

ensuite. pour l'exo planète. elle est à côté c'est claire. mais c'est pas gagné non plus. si on invente un vaisseau cappable d'approcher la vitesse de la lumière ça pourrait être tentant. mais avec les règles de la relativité, les volontaires auront viellis de 4 ou 5 ans duraznt le trajet mais la terre auras vue s'écouler plus de 40 ans depuis leur départ. (plus on approche de la vitesse de la lumière plus le temps se contracte pour les voyageurs) je sais pas vous mais revenir enterré mes soeurs ça me tente trés peut. pas plus que de zaper prés d'un demis sciècle.

j'avais lue dans science et vie qu'avec les moteurs yonniques les plus performant (toujours pas finalisé, juste sur plan) il faudrait 20 ans pour rallier proxima (en comptant accélération ét décélération) ce qui met Gliese a moins de 100 ans de nous. imaginons qu'on tente le coup avec un vaisseau a génération (où les petits enfants des embarqué feraient les analyses et ou les arrières arrières petits enfants donneront les conclusions) la belle cohésion du première équipage sur-motivé vas avoir du mal a durer au fil du temps, des maladies et déformations propre au voyage spatial longue duré vont apparaitre, il vas falloire traverser le nuage de Horst se propulser en frôlant des planètes... enfin bon. imaginont que ça marche. deux choses.

tout d'abord si les conditions sur place ne sont pas comme prévis. ça risque de mal tourné et ce sans filet. posont que la planète est comparable a la terre. un astéroïde a peine deux fois plus gros que celui qui a bousillé les dinausors percute la lune et une ceinture d'astéroïde rend tous débarquement impossible. si l'athmosphère est a 35% d'oxygéne (comme au carbonifère sur terre) l'utilisation de fusés deviendra suicidaire et même la meilleur des céramiques isolante actuelle ne résistera pas a un frottement avec l'athmosphère. si il n'y a pas de géantes gazeuses sur une orbite extérieure a la planète, les pluis d'astéroïdes vont être régulières et terrible. même si ça marche le pire cerait le segond point

le temps que l'expédition arrive, la technologie aura rendu le voyage innutile. soit par de nouveaux moyens de mesure, soit par de nouveaux moyens de transport. imaginez la geule de 50 survivant ayant du mater la rébellion de leurs enfants, gèrer des problèmes de promiscuiter, d'adultère, de compatibilité d'humeur, ayant traversé des distances insancés et subit les rayons cosmiques. imaginez ces hommes se faire recevoir triumphalement par une expédition arrivé deaux ans plus tôt juste pour leur dire qu'ils ont fait ça pour rien, quils ressemblent a des zombi mutant et qu'on vas se foutre de leur gueule en galactovision.

je sent que le voyange est pas pour tout de suite.
je fais des fautes, je suis distrait et dislexique. je me soigne mais soyez indulgent. et me tapez pas.

http://strip-jdr.over-blog.com/
Avatar du membre
Guigui.
 
Ogre mage
Messages : 1393
Enregistré le : mer. 07 mars 2007, 15:14
Localisation : Paris
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Guigui. »

Arkseth a écrit : (il va falloir que j'apprenne à citer quelqu'un, moi)
La vie d'origine extraterrestre, ça existe, et on le sait depuis longtemps. Notemment sur Mars ou dans quelques astéroïdes qui se sont scratchés sur Terre. Mais à l'état de bactéries, bien sur.
Excuse-moi, mais j'aimerais savoir ce qui te permet d'affirmer cela ? Actuellement, il y a des espoirs, des théories, mais aucune preuve. Notamment :
- aucune trace de vie actuelle ou fossile n'a jamais été trouvée sur Mars (ou alors, cite tes sources)
- l'idée que la vie est d'origine extraterrestre et a été apportée de Mars par des météorites n'est à l'heure actuelle qu'une théorie, celle de la panspermie, mais sans l'ombre du commencement d'une vérification dans les faits.

Concernant Gl. 581 c, c'est vrai qu'on fantasme depuis quelques jours, alors que rien ne permet d'affirmer qu'il ne s'agira pas d'une planète morte comme Mars, Vénus ou Mercure... Il faudra attendre de savoir si elle possède une atmosphère et, surtout, si cette atmosphère contient de grandes quantités d'oxygène...

Xor
Avant, j'étais Xor de Xirius. Mais ça, c'était avant.
Julius
 
Tasloï
Messages : 95
Enregistré le : sam. 11 nov. 2006, 11:21
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Julius »

Et même dans le cas ou celle-ci aurait une atmosphère correcte, il y aurait quelques problème (voir plus haut :oops: )
Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort
Verrouillé

Retourner vers « Les Archives du Comptoir »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité