[Bâtiment] La Grande Salle de justice

dragum
Statut : Hors ligne

Message par dragum »

A la periphérie de la grande place, se trouve une haute batisse arborant le symbole de Mélandis.Cette salle est une branche du palais de justice de Mélandis, mais contrairement, au palais qui juge géneralement que des talosiens, cet établissement sert à juger les rares étranger qui ont eu la bétise de s'attirer les foudres de Mélandis...
Elegyr Menahel
Statut : Hors ligne

Message par Elegyr Menahel »

*Elegyr entra d'un pas pressé dans l'annexe du palais de justice, il demanda aussitôt au greffier d'obtenir une entrevue avec la plus haute autorité de la ville disponible. L'affaire était urgente et ne devait point souffrir de délais.*

"Prévenez aussi qu'il s'agit d'une affaire de sécurité intérieure. J'apporte les preuves de ce que j'avance..."

*Le greffier fit signe au visiteur de patienter, non sans avoir noté par écrit sa requête.*

"Vous obtiendrez bientôt une audience, nous n'avons pas l'habitude, à Melandis, de faire traîner les affaires de ce genre. Je m'en vais chercher l'interlocuteur qu'il vous faut."

*Tandis que le greffier sortait, Elegyr arpentait nerveusement les couloirs du palais de justice... Quelques heures plus tard, un commis de justice lui demanda de le suivre. En effet, la réaction avait été plus rapide qu'Elegyr ne l'avait espéré. Il suivit le mélandien et se fit introduire dans une grande salle, imposante autant qu'impressionnante, où on pouvait voir partout sur les murs des symboles à la gloire de Mélandis et du Dieu Talos...*
dragum
Statut : Hors ligne

Message par dragum »

Plusieurs hauts fauteuils se trouvaient au fond de la grande salle, l'un deux etait occupés par une haute silhouette massive, qui regardait impassiblement Elegyr entrait et s'intaller dans une des nombreuses chaises de la salle:
"Parle étranger, qui es tu et quel est l'objet de ta visite, fais vite je n'ai pas de temps à perdre !"
s'exprima la sylhouette d'une vois sombre et forte!
Elegyr Menahel
Statut : Hors ligne

Message par Elegyr Menahel »

"Trois de mes compagnons ont été capturés et conduits en prison alors qu'ils venaient d'accomplir une mission pour mon compte, une mission strictement personnelle... Traquer un vieil ennemi, dangereux comme la peste, que j'avais croisé récemment à Melandis. A cette heure, il ne devrait plus poser de problème... Son nom était Trikäl Magrul, un agent supérieur d'une organisation très ambitieuse, quasiment inexistente dans la région, jusqu'à présent du moins..."

*Elegyr sortit de sa besace un document, une lettre apparemment. Il en fit aussitôt la lecture à voix haute :*

"Serviteur.
Notre politique d’implantation dans la région suit son cours. Les puissances de cette cité de l’extrême occident, Mélandis, intriguent nos grands supérieurs et suscitent leur convoitise. Votre tâche sera dans un premier temps d’établir une première base pour que nous puissions commencer notre travail d’infiltration et de corruption. Notre vénéré et craint FC saura apprécier votre travail et pensera éventuellement à vous si nos plans nous permettaient de mettre la main sur les principaux leviers de l’économie locale. Méfiez-vous non seulement des Mélandiens, mais plus encore des agents à la solde de ce chien de Kelben… Tenez-moi au courant de vos progrès par les voies traditionnelles. "

*Elegyr garda un moment le silence.*

"Hum... Vous voyez, cet homme était venu en éclaireur, pour permettre à une organisation à la si funeste réputation, le Zentharim, de s'installer dans la région..."

*Soupir*

"Mes compagnons d'armes ont réalisé un bon travail, et je ne vois pas pour quel sérieux motif ils ont été conduit en prison... Enfin, quoi qu'il en soit, je suis venu plaider pour leur libération, et je suis prêt à payer des indemnités, s'il le fallait."

*Regarde l'homme qui se tenait devant lui avec un air réfléchi, attendant sa réponse.*
dragum
Statut : Hors ligne

Message par dragum »

la voix de la sylhouette se fit plus rugissante:
"Etranger, comment oses tu ignorer ma question, sache que c'est une faute grave de faire repeter le genéral du chaos, mais je te laisse une derniére chance qui est tu?"
Elegyr Menahel
Statut : Hors ligne

Message par Elegyr Menahel »

[HRP : On s'est déjà rencontré... Général Dragum... Mais c'était il y a bien longtemps dans une taverne que tout le monde a oublié désormais... ]

"Hum... Pardonnez-moi. Je suis vraiment confus. Je me nomme Elegyr Menahel, artiste-barde pour vous servir, je donne quelques cours au théâtre de Melandis. "
dragum
Statut : Hors ligne

Message par dragum »

(Je le sais, mais ca remonte à bien longtemps et pour le géneral tu peux tres bien étre une autre personne...)
"Bien tu deviens raisonnable"
Fais un signe à un soldat pour lui faire parvenir les documents.Une fois en main, le general les identifia attentivement:
"Interessant, mais vant de me prononcer à un quelconque verdict, je dois interroger les trois prisonniers ! A moins que tu me donne une Bonne et valable raison pour ne pas les convoquer?"
Elegyr Menahel
Statut : Hors ligne

Message par Elegyr Menahel »

" Ah..."

*Sourire forcé*

"Eh bien..."

*Râclement de gorge*

"...ils sont..."

*Se caresse la barbe*

"allés se dégourdir les jambes..."

*Sourire*

"...je ne sais où... C'est vraiment embêtant, ils ne savent jamais se tenir dans un même endroit... Tantôt ici, tantôt là..."

*Redevient sérieux*

"Bah, ma raison n'est ni valable et ni bonne, mais c'est au moins la pure vérité : ils n'ont fait qu'accomplir une mission contre salaire. Rien de plus. De simples mercenaires... Si vous avez des questions, c'est à moi qu'il les faut poser : je suis votre homme..."

Elegyr > >> Esprit impénétrable (abjuration) > >> Elegyr

*Elegyr avait fait moultes gestes pendant ses explications, qui se serait douté que ce faisant, il avait incanter un sort de défense pour rendre le sondage magique des pensées et la détection du mensonge i.m.p.o.s.s.i.b.l.e ?*

[HRP : capacité spéciale appelée "incantation mondaine" (DD3)]
dragum
Statut : Hors ligne

Message par dragum »

Le general contemplait avec un sourire carnassier le petit manége du barde, tout en pensant ceci :
"Petite créature primaire, toutes aussi pathétiques les unes que les autres!Ton manége ne m'as pas échappé, penses tu que mes yeux millénaires n'ont pas vu ces éffluves profanes, mais quelque chose me dis que tu va faire un jouet intéressant, toi et tes petits mercenaires.."
Un silence de plomb tomba aprés la plaidoirie d'Elegyr, ce dernier était silencieux, se demandant s'il avait réussit à convaincre le géneral.La haute sylhouette massive du dirigeant se leva et se dirigea vers la sortie en tournant le dos au barde, de la méme voix forte il lança:
"Bien je vois que c'est une affaire sans importance, qu'on libére ces hommes dés qu'il aura réglé l'amende de leurs infractions...salutations barde, prends bien soins de tes protegés...."
Et sans attendre la moindre reponse, il quitta la piéce.
Elegyr Menahel
Statut : Hors ligne

Message par Elegyr Menahel »

*Après le règlement de la caution, la régularisation et l'obtention des pass, la petite et pathétique créature du plan primaire s'en alla, non par une porte, hé, hé, mais par un portail dimensionnel (non mais...).*
dragum
Statut : Hors ligne

Message par dragum »

Plus tard alors que le groupe de ménestrels quittaient mélandis avec un sentiment de victoire, le geolier de la prison du stade vient voir le géneral.Il était tres apeurés et avait du mal à rester debout, avec beaucoup de peine il essaya de s'exprimer:
"Géneral, je dois vous annoncer que les prisonniers que Vaelan nous avaient amenés, se sont évadés, veuillez pardonner mon incompetence..."
Le dirigeant était de dos quand le geolier lui parlait, ce dernier transpirait de crainte.Soudain un rire formidable éclata dans la salle au grand désarroi du garde:
"Haha, c'est donc pour celà le barde était si inquiet, il savait pertinnement que ces hommes ont bafoués mélandis.Hahaha mon plaisir en sera plus grand!, tu peux disposé vermiceau ta mort ne servirait à rien, mais ne t'avise plus de te presenter devant moi."
dragum
Statut : Hors ligne

Message par dragum »

"Tiens Banshee celà fait un moment...je crains que la personne qui pouvait le mieux te repondre a quitté Mélandis"
Il eut un petit sourire, puis sortit le document que lui avait donné Elegyr:
"Tout ce que je sais se trouve dans ce document, examine, tu sera peut étre satisfaite, je dois te laisser, je dois voir quelqu'un, au plaisir Elfe de lune"
Vaelan
Statut : Hors ligne

Message par Vaelan »

Le demi-drow croisa une elfe désemparée sur le grand escalier du tribunal. Il portait son regard toujours aussi inexpressif sur la belle elfe de lune, essayant de deviner le motif de son désarroi.

"Des soucis, madame Banshee ?"

L'elfe sut difficilement cacher sa surprise à la vue de Vaelan, qui semblair refaire surface...
Vaelan
Statut : Hors ligne

Message par Vaelan »

"Vous me recommandez ? Et qui êtes vous pour me recommander quelque chose ? "

*Le drow fit une grimace de dédain.*

"Si je consens à vous répondre, c'est parce que cela sert mes intérêts, et ceux de celui que je sers, entendu ?"

*D'un ton plus calme*

"Bon, c'est moi qui me suis occupé de ces imprudents de l'autre soir... Apparemment rien de bien méchant, un règlement de compte entre organisations rivales, sans doute... Qu'est-ce qui vous tracasse au juste ?"
Vaelan
Statut : Hors ligne

Message par Vaelan »

"...les harpers, c'est ça ? Autrement nommés les ménestrels ? Hmm... C'est bien possible."

*Un sourire illuminait le sombre visage du drow*

"En somme, ces intrus, apparemment ménestrels, vous ont devancé... Bah, et alors ? Si ce n'est une légère blessure d'orgueil, ce n'est pas plus mal ainsi... pour nos intérêts. Le Zentharim n'avait sûrement pas l'intention d'ouvrir un négoce de tissu à Mélandis..."
Vaelan
Statut : Hors ligne

Message par Vaelan »

"Un drow en surface n'est jamais un citoyen ordinaire ; un semi-drow l'est encore moins."

*Ferme les yeux, légèrement pensif.*

"Mais ne me jugez pas trop vite... La discrétion, la furtivité, ce sont là des aptitudes courantes, données à tout le monde... ou presque. "

*Un vague geste de la main, comme pour chasser le compliment de Banshee*

"Mais enfin, on s'égare. Fine roublarde... Je n'ai pas rencontré ce "barde" ni ne me suis appesanti sur ces "étrangers", mais s'ils venaient à constituer une menace, de près ou de loin, je le saurai bien assez tôt."

*Plongeant son regard mauve dans les yeux d'ambre de la fine elfe de lune.*

"Malgré quelque similitudes, vous verrez que nous sommes très différents..."

*Révérence gracieuse. Fais mine de se retirer...*
Vaelan
Statut : Hors ligne

Message par Vaelan »

"Oui, peut-être..."

*Le semi-drow, lançant un dernier regard à Banshee, semblait perdu dans ses réflexions. Il songea en lui-même :*

"Je m'en voudrais de vous en mettre... Mais un jolie minois comme le vôtre ne m'a jamais détourné de mes priorités. Que votre nom soit inscrit au bas d'un contrat, et vous n'êtes plus à mes yeux qu'une tâche à accomplir... et rien de plus..."

Le semi-elfe disparut dans un portail dimensionnel, avec un regard aussi froid que l'était son coeur.
Avatar du membre
Beorn Devir
 
Blême
Messages : 946
Enregistré le : lun. 28 avr. 2003, 13:38
Localisation : Quelque part près du col des Mosses
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Beorn Devir »

Alors que dix-huit avait sonné, la grande porte du palais de justice s’ouvrit dans un fracas sourd. Une certaine quantité de Mélandiens se trouvaient déjà dans la salle quand Beorn entra suivi de près par Thanatos. Les deux hommes étaient encadrés de six gardes impériaux qui revêtaient la parure officielle des grandes cérémonies. Le groupe se dirigea ainsi dans la grande salle dans un silence presque absolu, comme si le peuple présent s’était arrêté de respirer.
Beorn Devir, Général du Chaos et tenancier de la boutique du dragon asthmatique
L'Encyclopédie de Toril, les druides
Statut: Etudiant donc...

#55F578 pour me faire parler

Chambre et Table d'hôte au Perigord
Thanatos
Statut : Hors ligne

Message par Thanatos »

Thanatos mit un genou à terre, faisant face à Beorn derrière duquel se dressant une immense statue en marbre à l’effigie de Talos. Thanatos retira sa lame sainte de son fourreau ouvragé. La lueur rouge de cette dernière faisait encore plus briller l'armure de Thanatos et les traits du visage du Mélandien, ce qui eu pour effet de lui donner une apparence stricte dans laquelle la détermination était devenue lisible.
Apres que la cloche ait sonné, la cérémonie débuta...
Avatar du membre
Beorn Devir
 
Blême
Messages : 946
Enregistré le : lun. 28 avr. 2003, 13:38
Localisation : Quelque part près du col des Mosses
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Beorn Devir »

L’assistance se pressait pour pouvoir mieux voir la scène. La plupart de roturiers présents ne connaissaient même pas la personne qui siégeait devant l’un de leur dirigent, mais espéraient qu’un quelconque banquet serait érigé à la fin de la cérémonie. Ils ne savaient pas qu'ils auraient désormais à connaître le paladin.
Beorn leva la main droite pour faire cesser le brouhaha, ce qui eu le résultat désiré dans la seconde qui suivit le geste. Une fois le silence instauré, le dirigent prit la parole.


Thanatos, Paladin Déchu! Tu as autrefois été Juge au service de Lathandre! Pour notre plaisir à tous, tu as aujourd'hui tu as renié ce dieu imposteur et tu t'es désormais tourné vers Talos! Depuis ton arrivé, tu as toujours œuvré pour que le règne de notre dieu soit toujours plus puissant, désormais il te rappelle à nouveaux au service de la Justice! Jures tu d'applique la lois de Talos? Jures tu d'être juste et mauvais? Jures tu de resté fidèle à Talos le Destructeur?

Les roturiers qui n’étaient pas vraiment en règle firent mine de partir, ayant comprit que l’homme, dont l’aura mauvaise inondait désormais la salle, ne serait pas une personne à qui ils auraient à se frotter.

Thanatos leva la tête vers Beorn qui le dominait. Il leva son épée dans sa direction.
Par la pointe de cette épée, je jure d'appliquer cette justice et de me montrer impartial, quelque soit la personne que j'ai en face!!

Très bien Thanatos, relève toi! Tu es désormais le juge de cette cité. Tu es reconnu comme le juge de Talos. Utilise le pouvoir qu'il a mit en toi pour appliqué sa justice!!! Pointe ton épée je te prit.
Le nouveau juge ne comprit pas la raison de cette demande, mais s’exécuta. Beorn entama alors une incantation dans une langue ancienne dans laquelle le nom de Talos apparaissant à plusieurs reprises. Les mains du Général se chargèrent alors d’énergie bleutée et alors Beorn enserra la lame de ses paumes. L’énergie se propagea le long de la lame rougeâtre qui prit alors une teinte violet foncée.

Tu es désormais prêt à prendre place sur le siège du juge. Que Talos te bénnisse à jamais Noble Paladin du chaos !
Beorn Devir, Général du Chaos et tenancier de la boutique du dragon asthmatique
L'Encyclopédie de Toril, les druides
Statut: Etudiant donc...

#55F578 pour me faire parler

Chambre et Table d'hôte au Perigord
Thanatos
Statut : Hors ligne

Message par Thanatos »

Thanatos se leva et regarda le dirigeant droit dans les yeux.
Merci Beorn. Je te remercie de me faire confiance, toi et les dirigeants melandiens. J'essaierais de me montré digne, bien que mes compétence de juge ne soit plus à démontrer.
Thanatos regarda plus attentivement l'épée sainte de son maître. Il pouvait sentir une augmentation de sa puissance, ce qui faisait trembler la lame dans sa main.
Je te remercie d'avoir augmenté le pouvoir de ma lame sainte. Ceci va m'être très utile.
Thanatos leva sa lame sainte et s'écria en parlant à l'objet inanimé.
Lame du juge! Tu vas à nouveau servir pour ce l'en quoi tu as été conçue! La justice! Moi Thanatos, Juge du Chaos! Je t'ordonne de me montrer toute ta puissance!! Fait trembler la terre! Fait trembler les hommes! Fait trembler toutes les races qui existent en Feerune!!
La lumière que dégageait l'épée de Thanatos devint d'une telle puissance qu'il était impossible de regarder dans la direction de Thanatos. Les murs du palais de justices tremblèrent légèrement. Puis soudain tout redevint calme, la lueur que dégageait la lame redevint supportable à regarder...
Thanatos rangea son épée dans son fourreau et la lumière s'éteint instantanément.
Avatar du membre
Beorn Devir
 
Blême
Messages : 946
Enregistré le : lun. 28 avr. 2003, 13:38
Localisation : Quelque part près du col des Mosses
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Beorn Devir »

Beorn eu un sourir narquois.

-Ce n'est pas moi qu'il faut remercier, mais Talos, c'est lui qui a augmenté les capacités de ton épée de jusge et lui aussi qui m'a épargné le fait de la toucher...
Beorn Devir, Général du Chaos et tenancier de la boutique du dragon asthmatique
L'Encyclopédie de Toril, les druides
Statut: Etudiant donc...

#55F578 pour me faire parler

Chambre et Table d'hôte au Perigord
Thanatos
Statut : Hors ligne

Message par Thanatos »

Thanatos ferma les yeux et récitat quelque priere à Talos.
Tu as bien fais de ne pas toucher ma lame...
Khan
Statut : Hors ligne

Message par Khan »

Une jeune et belle humaine entra dans le palais de justice et se dirigeat vers un des gardes et lui tendit une lettre:
"Cette lettre est à remettre au juge Thanatos, elle contient une inviation pour un dinez au restaurant du Démon Gourmand."
Sur ces mots la jeune fille partie.
Thanatos
Statut : Hors ligne

Message par Thanatos »

Une personne frappa à la porte du grand bureau de Thanatos.
Thanatos releva la tete et grogna un vague "entré". Il vit entré un garde avec mauvaise humeur. Il n'aimait pas etre dérangé pendant qu'il travaillait. Relevant la tête il regarda le garde avec un regard noir.

Vous voulez??
Le garde baissa instantanément la tete se voyant interpelé directement par le Juge du Chaos. Ce répedant en escuse pour l'avoir déranger il s'approcha du bureau, toujours la tête vers le sol et posa la lettre sur le bureau du juge en disant:
Un messager a apporté cela de la part de Khan.
Thanatos prit la lettre et dit au garde:
Tu vas allez voir Khan lui disant que j'ai énormement de travail, et que par concéquent je ne viendrais pas avant quelque jour, mais que je viendrais, j'en fait la promesse... Et je tiens toujours mes promesses...
Le garde baissa la tête et partit en disant que ce sera fait.
Raven Al'Qazimir
Statut : Hors ligne

Message par Raven Al'Qazimir »

Ferajolw poussa les portes du palais de justice et se présenta à la cours.

Messieurs, je suis l'arkhonte Ferajolw éminence de la justice almochéenne et je viens réclamer l'extradition devant notre justice d'un magicien pour coups et blessures volontaires avec intention d'entrainer la mort sur un soldat de notre armée. J'ai pour témoin le capitaine Ithrand du poste de garde qui a assisté à la scène.
Nous souhaiterions juger l'extradition par contumance puis que les autorités Mélandiennes l'arrêtent et nous le livrent, ceci afin d'éviter que nos forces armées n'interfèrent avec la justice de Mélandis comme stipulé dans les accords de notre récent traité.

Messieurs les juges je m'en remet à votre décision
Thanatos
Statut : Hors ligne

Message par Thanatos »

Thanatos et un autre juge s'approcha devant l'arkhonte.
Bonjours. Je suis Thanatos. Je vais m'occuper de votre affaire avec mon collègue. Mais je vous en pris venez dans cette pièce.
Thanatos fit entrer Ferajolw dans son bureau et montra une chaise devant un grand bureau de bois sombre qui trônait au milieu de la pièce.
Une fois que Ferajolw fut assis, les deux juges s'assirent en face de lui.

Avant de prendre une décision, je vous prierais de nous raconter toute l'histoire. Je vais envoyé quelqu'un pour recueillir le témoignage du protecteur de la porte.
Thanatos appela un garde qui entra dans entra dans le bureau grâce a une porte caché dans un mur.
Aller chercher Ithrand! Si il ne veut pas venir demandez lui de raconter ce qu'il a vu à la porte et venez me rapporter ses paroles.
Le garde commença à partir.
Attendez! Je voudrais également que vous aillez me chercher l'accusé.
Thanatos regarda l'accuseur et lui précisa:
Comprenez qu'il faut que j’aie sa version des faits. Puis-je savoir où il est votre accusé?
Raven Al'Qazimir
Statut : Hors ligne

Message par Raven Al'Qazimir »

L'arkhonte posa calmement les mains sur la table et haussa les sourcils

L'histoire est simple, un magicien qui s'est présenté sous le nom de Myrcontil s'est présenté aux portes de la ville, a été informé du coût d'entrée en vigueur, et a payé son droit d'entrée.
Il s'est ensuite énervé et a dit qu'il était impensable qu'on l'ignore. Suite à ces mots, une sensation de froid intense a envahi notre sentinelle, les autres gardes vous diront de même s'ils ont ressenti quelque chose.
Toujours est il qu'en réaction à ce que notre archer a pris pour une attaque, ce dernier a décoché une flèche sur le bâton du magicien dans le but de lui adresser un avertissement, à savoir que son paiement étant pris en compte il avait le droit d'entrer dans la cité mais pas d'aggresser qui il souhaitait.
En réponse à celà, le magicien a tenté de tuer notre sentinelle alors même qu'aucun défi de duel n'avait été lancé, et le pauvre homme ne doit son salut qu'à mes soins et une potion.

Je demande donc réparation pour cette atteinte, à vous de choisir s'il sera jugé par la loi de Mélandis pour crime commis sur votre sol ou par notre loi, mais pas les deux à la fois. Il n'a commis qu'un crime rappelons le, donc pas de double peine. Notre loi préconnise une amende forfaitaire de dix fois la valeur des soins, soit 4000 pièces d'or, ainsi qu'une interdiction d'incanter de trois semaines, avec plus ou moins de temps si l'individu fait preuve de bonne volonté et présente ses excuses à sa victime. Il recevra cependant quoi qu'il advienne un avertissement arkhontal: au prochain méfait, la loi sera plus dure. La prescription de cet avertissement est de six mois.

Voilà pour les faits selon moi, j'attend sa version et le témoignage du capitaine Ithrand. Une équipe de l'ambassade a pour mission d'aller trouver et capturer le magicien, mais toute réflexion faite, je pense que c'est à vous de choisir qui devra le capturer. Pourriez vous envoyer un messager à l'ambassade avec instruction de dire à une personne nommée Am'She d'attendre avant de poursuivre ses recherches?
Thanatos
Statut : Hors ligne

Message par Thanatos »

Thanatos regarda alternativement son garde et son collègue. D'un simple coup d'oeil, les deux juges du chaos se mirent d'accords.
Garde! Faites ce que je vous ai demandé et demander à Batzu de venir me voir en partant.
Le garde s'inclina légèrement salua l'arkhonte d'un signe de tête et sortie.
Thanatos regarda ensuite l'invité.

Je vais envoyé un mot à Am'She pour dire qu'il peut aller capturé le magicien. Je mets également des soldats à sa disposition s'il a besoin d'aide. L'homme à l'air dangereux...
On frappa à la porte. Thanatos lança un vague "entré" et un autre garde entra"
A Batezu, vous voila enfin. Allez voir à l'ambassade d'Alamoch et remettez ce mot à un dénommé Am'She.
Thanatos prit un parchemin, et avec une longue plume trempée dans une bouteille d'ancre rouge qui ressemblait à s'y méprendre à du sang, y traça quelque mot.
Il fit ensuite signe au soldat d’approcher. Le paladin déchu signa rapidement son mot, le passa à son collègue qui fit de même puis le mot passa au garde qui le prit et partit rapidement.
Redonnant son attention à Ferajolw Thanatos reprit la parole.

Voila tout est fait. Mais en attendant que mes gardes reviennent avec les nouvelles, avez vous une idée de la cause de la réaction de l'accusé au moment de son entrer dans la ville? Il n'est tout de même pas logique qu'une créature douée d'intelligence s'énerve pour aucune raison.
Raven Al'Qazimir
Statut : Hors ligne

Message par Raven Al'Qazimir »

Je crois que le capitaine Ithrand sera plus à même de vous expliquer la situation, puisqu'il a entendu distinctement les paroles de cet homme.
Verrouillé

Retourner vers « Les Archives des structures de Melandis »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité