[SOD] [SPOILER] Siege of Dragonspear: Qu'en avez-vous pensé ?

Ce forum est consacré à l'extension de BG1:EE, sortie le 31 mars 2016, dont l'action se situe après la chute de Sarevok !
Disponible en anglais uniquement.
Répondre
Avatar du membre
Brutus
Aventurier
Momie majeure
Messages : 3209
Enregistré le : lun. 20 janv. 2014, 00:50
Statut : Hors ligne

[SOD] [SPOILER] Siege of Dragonspear: Qu'en avez-vous pensé ?

Message par Brutus »

Voila voila pour tout ceux qui ont finis cette extention officielle même si très tardive du premier BG.* ^^ *

Au final,Qu'en avez vous pensez,Extension tant attendue ou au final beaucoup de bruit pour pas grand chose a vos claviers les couronniens qui l'ont terminés.* ^^ *
Si vous avez des questions par rapport a la 5e C'est a l'antre du Roliste qui faut les poser*^^*

Personnages joués: Talianna du Tethyr,Adrastia du Tethyr,Kyrone du Tethyr,Pisca Delorcoth.
Avatar du membre
Mephysto
 
Ours brun
Messages : 307
Enregistré le : sam. 28 août 2010, 21:32
Localisation : Dans le 9-3 mais je suis un Lorrain pur jus ! ;)
Statut : Hors ligne

Message par Mephysto »

Du point de vue de l'intrigue, je trouve que ça s'insère assez bien. Le passage Côte des Epees-Amn était assez flou (on s'est fait enlever et point barre), donc je la trouve assez justifié. C'est dur de juger quand on a déjà fait/vu toute l'histoire mais en on a un certain nombre de choses qui se mettent en place (le fait que Bhaal soit notre père, le rôle d'Irenicus, l'apparition des pouvoirs magiques d'Imoen pour les plus importants et qui me viennent en tête).

Au niveau de l'expérience, on en gagne pas énormément je trouve : fin de BG1 en ayant fait environ le gros des quêtes ainsi que la barbe d'Ulgoth je finis en général à 140 000 XP et finissant Dragonspear pareil en ayant fait le gros des quêtes à peu près mais j'ai du en loupé quelques une malgré tout je finis à 390 000 XP. C'est pas mal mais disons que par rapport à BG1 ou BG2 on a pas une grosse progression en termes de niveau (bon après c'est sur faudrait pas qu'on commence BG2 déjà lvl 20 je pense que c'est pour ça).

Les combats et les quêtes sont plutôt intéressantes (et ils ont comblé le gros manque de BG1 => Un Dragon quand même !). Après je joue jamais plus fort que mode difficile et force m'est de reconnaître que le combat final m'a plusieurs fois posé problèmes. Des personnages qui ont un peu plus de consistance avec des interactions un peu comme dans BG2. Des nouveaux items dont le concept est intéressant (bcp qui sont spécifiques à certaines classes et dont les boost sont nouveaux comme des bonus de carac' en DEX, bonus pour l'attaque sournoise, facteur de vitesse etc...).DOmmage qu'on les retrouve pas dans BG2

Moi je suis plutôt content de cette extension.
La victoire n'exige nulle explication, la défaite n'en admet aucune.
L'espoir est le premier pas vers la déception.
Le succès est commémoré, l'échec n'est que remémoré.
La douleur est un mirage des sens, le désespoir une illusion de l'esprit.
Avatar du membre
Brutus
Aventurier
Momie majeure
Messages : 3209
Enregistré le : lun. 20 janv. 2014, 00:50
Statut : Hors ligne

Message par Brutus »

Ouuups me suis fait devancer.* ^^ *Siege of Dragonspear s'est clairement fait attendre ça y a pas a dire mais néenmoins il s'agit clairement de l'extention qui pour mon cas a été attendue de très longue dâte,TOSC ayant été une extention plus ou moins apéro même si elle avait été sympa en son temps,En bref,SOD nous offrent donc une nouvelle aventure qui se déroule quelques semaines après la mort de Sarevok et ou la côte des épées n'est pas encore tirée d'affaire puisqu'une croisade se mets a naitre et grossir au point de poser une certaine menace,même si le but de cette dernière est de prendre pied dans le fameux château Dragonspear qui par deux fois a été le théâtre de conflits impliquant des démons,Eh oui au court de son histoire le Château Dragonspear bien que sorti de terre par un nain(Comme la tour de Durlag tiens!),la dite forteresse s'est faite infiltrée par des cultistes au service d'entités démoniaques et se sont mis a y ouvrir un portail vers avernus,le premier plan des neuf enfers d'ou deux guèrres succéssives pour repousser a chaque fois plus ou moins une menace démoniaque qui allait déferler sur la côte des épées et le mitan septentrional...

Alors une troisième croisade pour la reprise et une troisième purge du château Dragonspear...Bon beaucoup de seigneurs de Faerun y auraient sans doute vus aucun problème...Si la meneuse de la dite croisade du nom de Caelar Argent ne mettait clairement pas la pagaille a travers la côte des épées et surtout ne se mettait pas a recruter parmi les divers peuplades humanoides...

D'ailleurs parlons un peu de la miss Caelar Argent,La "dame scintillante."Au départ et assez rapidement,les quatre ducs de la porte de baldur la suspectent d'être enfant de Bhaal,En fait il en est tout autre....
► Afficher le texte
Il y a aussi un mystérieux homme cagoulé qui s'intéresse aussi bien a Caelar qu'a Charname,Toujours est t'il que ce dernier est étonnament toujours la aux moments ou on l'y attend le moins...
► Afficher le texte
Pendant nos périgrinations nous découvrirons également un ancien temple de Bhaal désacralisé et reconverti en temple de Cyric....
► Afficher le texte
Parmi la pléthore de personnages du premier BG on y retrouve entre autres....Skie Silvershield...*T T*
► Afficher le texte
Mais nous avons également un "Guest star" de choix dans ce jeu et a vrai dire cela rend le combat final d'autant plus épique.* ^^ *
► Afficher le texte
Es ce que Siege of Dragonspear en vaut le coup?Clairement si on est un fan de la Saga BG et si on cherche a savoir et comprendre certains détails qui pouvaient sembler ou paraitre un brin brumeux sur le fameux"Entre deux"Des deux jeux,Est t'il indispensable?Clairement non,mais permet une bonne vingtaine voir trentaine d'heures de jeu avec nos bons vieux compagnons et ils sont assez nombreux,Mention spéciale pour Safana qui gagne en profondeur,Ne vous attendez clairement pas a pexer comme des sauvages dans cette extention,Dans le meilleur des cas vous gagnerez un niveau...Et vous approcherez difficilement de votre suivant,Néenmoins cette extention et malgré toute la gerbe qu'une horde de haineux ont pu balancer dessus est l'extention que beaucoup de fans dont votre serviteur attendait depuis presque vingt ans.
Si vous avez des questions par rapport a la 5e C'est a l'antre du Roliste qui faut les poser*^^*

Personnages joués: Talianna du Tethyr,Adrastia du Tethyr,Kyrone du Tethyr,Pisca Delorcoth.
Avatar du membre
lefreut
d'Oghmatique
Araignée géante
Messages : 409
Enregistré le : mar. 22 déc. 2009, 14:25
Localisation : Chaville (92)
Statut : Hors ligne

Message par lefreut »

J'ai un avis nettement moins positif que les 2 précédents. Attention, Siege of Dragonspear reste un bon jeu pour tout fan de la saga mais j'ai tout de même était déçu sur de nombreux points. Pour information, je n'ai fini cette extension qu'une seule fois. Je suis en ce moment sur une partie de BG1EE et je ne sais pas encore si je continuerais sur SoD ou si je passerais directement sur BG2EE.

Tout d'abord, le début du jeu, on commence avec son groupe mais pas tout à fait... pourquoi ne peut-on pas avoir Imoen au moins pour le premier chapitre, ça n'a pas de sens.

Ensuite, on retourne à la surface et on redécouvre Baldurs Gate, ou pour être plus précis une toute petite partie de Baldurs Gate. Les cartes ont été retouchées et sont plus jolies mais elles sont aussi beaucoup plus petite. Il y a plein de zone auquel on n'a plus accès. On n'a plus cette sensation de liberté. On perd aussi tous nos compagnons et on va devoir les retrouvés pour recréer son groupe (mais pas tous malheureusement). Pour un nouveau jeu, je peux comprendre de repartir seul (comme pour le passage de BG1 -> BG2) mais je voyais plus ce jeu comme ToB où l'on garde son groupe. En plus, on garde son équipement donc on a des objets surpuissant dès le début, c'est un peu bizarre.

On enchaîne sur la partie principal avec Caelar en grand méchant. C'est la partie la plus réussie même s'il y a tout de même des défauts. Le jeu est assez linéaire et il est possible de ne pas pouvoir finir des quêtes car à de nombreuses reprises on ne peut pas revenir en arrière. Caelar n'a pas le charisme d'un Irenicus, j'ai même trouvé un Sarevok plus convaincant en boss final.
► Afficher le texte
Enfin, le dernier acte, qui est à mes yeux le plus raté. On assiste impuissant à une scène
► Afficher le texte
, puis on s'enfuit pour retrouver les compagnons du début de BG2 qui sortent de nulle part. Je trouve cette portion censé faire le lien entre BG1 et BG2 vraiment forcé. Ne pas donner d'explication est parfois plus pertinent qu'essayer d'en donner une bancal.

Au final, il y a tout de même des points positifs, les nouveaux compagnons sont intéressant. Les nouveaux objets sont sympa et incitent à recommencer avec de différentes classes. Il y a une bonne diversité dans les monstres que l'on affronte. Mais pour moi, le jeu reste moyen, je m'attendais peut être à trop.
Avatar du membre
Mephysto
 
Ours brun
Messages : 307
Enregistré le : sam. 28 août 2010, 21:32
Localisation : Dans le 9-3 mais je suis un Lorrain pur jus ! ;)
Statut : Hors ligne

Message par Mephysto »

Pour avoir fait SoD quelques fois (du coup j'ai pu tester avec différents persos y compris mauvais mais je sais pas si ça a un impact je pense que ce sont surtout le choix des dialogues), je me permets juste de corriger ce que tu dis dans la première balise à spoil :
► Afficher le texte
Après je suis d'accord avec les points que tu as soulevé, le jeu comporte un certain nombre de défauts. Plus que bâclé la fin est carrément inutile :
► Afficher le texte
Là où le jeu est moyen (mais ça c'est normal ), c'est qu'on est coincé entre 2 chapitres : trop long ça perd son sens et trop court ça vaut pas le coup, donc je sais pas si ils auraient réellement pu faire mieux.

Pour Imoen clairement, ils l'ont pas mise recrutable car elle se jumelle en mage et je pense que c'est pour pas déséquilibrer le groupe avec un mage niv 1 (ou alors direct niv 8 mais alors c'est du free xp). APrès je justifie pas hein mais j'imagine que ça doit être pour ça.
La victoire n'exige nulle explication, la défaite n'en admet aucune.
L'espoir est le premier pas vers la déception.
Le succès est commémoré, l'échec n'est que remémoré.
La douleur est un mirage des sens, le désespoir une illusion de l'esprit.
Avatar du membre
Brutus
Aventurier
Momie majeure
Messages : 3209
Enregistré le : lun. 20 janv. 2014, 00:50
Statut : Hors ligne

Message par Brutus »

Je suis d'accord que SOD a plusiers défauts et je suis en grande partie d'accord avec ceux énumérés,Fallait pas non plus s'attendre a un chef d'oeuvre et comme il a été dit,C'est une extention pour les fans de la saga BG,Mais réellement pas indispensable non plus...

Ensuite sur la fin de l'extention je suis assez partagé,c'est vrai que ça aurait été pas mal qu'on quitte la porte de baldur en héros du peuple,Mais quelque part,c'est assez cohérant avec le Background de notre Charname,Nous sommes rejeton de bhaal et ça nous collent a la peau...Néenmoins il est vrai que la fin aurait pu être mieux amenée.
Si vous avez des questions par rapport a la 5e C'est a l'antre du Roliste qui faut les poser*^^*

Personnages joués: Talianna du Tethyr,Adrastia du Tethyr,Kyrone du Tethyr,Pisca Delorcoth.
Jowjo
 
Chien de guerre
Messages : 52
Enregistré le : jeu. 03 janv. 2013, 07:22
Statut : Hors ligne

Message par Jowjo »

Fini y'a pas très longtemps, et le moins que je puisse dire c'est qu'en tant que fan j'ai du mal à appréhender l'expérience. J'en sors globalement plutôt satisfait, mais aussi un peu frustré, surtout après une fin aussi abrupte. Quelques remarques en vrac :

- bien aimé la trame principale. Elle est relativement classique et prévisible mais le petit twist de fin est assez sympathique
► Afficher le texte
- l'écriture a ses bons moments (c'est bête, mais j'ai eu des frissons quand le Bhaalspawn raconte son propre périple au Sahuagin :'( ), et ses moments plus maladroits aussi. J'ai senti dans de nombreuses quêtes et sous-intrigues (hello la crise des réfugiés) un sous-texte moralisateur qui m'a beaucoup agacé. Baldur's a toujours été manichéen quelque part mais jamais les NPCs m'auront asséné autant de leçons de vie que dans SoD... Et puis bon, je veux bien que tout le monde mérite sa chance tout ça, mais de gentils ogres, vraiment ? Admettons que ce soit raccord avec le lore de D&D, toujours est-il que ce petit détail de rien du tout vient contredire (gratuitement, sans vraiment le mériter) rien moins que l'ensemble de nos rencontres précédentes avec des ogres dans BG, et c'est pas le seul dans ce style (je pense aux drows qu'on croise dans les cavernes, même si j'ai bien aimé cette rencontre). Un plus grand respect du manichéisme des jeux originaux m'aurait pas déplu, ou alors plus d'application de leur part s'ils tenaient vraiment à le déconstruire.

- les combats c'est un peu pareil... j'en retiens quelques uns très plaisants (l'embuscade de la "shadowy figure", la défense du camp, le dragon) mais globalement c'est surtout bourrin bourrin bourrin. Pas non plus dénué d'intérêt, d'autant que l'itemisation est très bonne globalement, mais pas passionnant.

- les compagnons ont bénéficié d'une attention toute particulière et c'est vraiment plaisant. Je suis pas en phase avec tous les changements opérés (et pourquoi ne pas avoir cherché une autre doubleuse pour Jaheira plutôt que la laisser muette ?) mais il convient de saluer ce point.

J'en retiens une expérience assez inégale. Le tout premier donjon est cool, ensuite tout se tasse jusqu'à notre arrivée à Bridgefort où le jeu commence enfin à prendre son envol et à proposer des quêtes et des moments intéressants. Je regrette pas le voyage, bien qu'il me soit difficile de me défaire d'une certaine frustration qu'un épisode de transition de ce type ne pouvait de toute façon que générer. Quelques regrets tout de même :
► Afficher le texte
Avatar du membre
Elia83
 
Gnoll
Messages : 158
Enregistré le : jeu. 10 févr. 2011, 15:33
Localisation : Toulon
Statut : Hors ligne

Message par Elia83 »

J'approche de la fin. Le trip est agréable, j'ai hâte d'arriver au 2 (jamais fait :gign: ) mais, je trouve qu'il y a beaucoup de combats et assez peu de moyens de les éviter. C'est ce qui em fait avancer péniblement d'ailleurs. Des combats à 6 contre 8, 12, parfois tout un régiment + des géants, des araignées. Lourd. Et le loot est pas fantastique. Ca manque un peu de finitions aux entournures également. Par exemple, dans BG1, j'ai fumé Minsc et Dynahéir. Première auberge dans laquelle je me pointe : Minsc et Dynahéir qui m'attendent, prêts à partir à l'aventure avec moi... Mouais.
Les nouveaux persos sont pas mal, mais comme je jouais des classes et des alignements peu compatibles, je n'ai pas pu trop les prendre (la gobeline s'est barrée directe, Glint pareil, etc.).
Avatar du membre
Elia83
 
Gnoll
Messages : 158
Enregistré le : jeu. 10 févr. 2011, 15:33
Localisation : Toulon
Statut : Hors ligne

Message par Elia83 »

Bon, j'ai fini.
Je confirme bien mon sentiment. overdose de combat.
En revanche, la fin :shok: J'ai adoré, je ne m'y attendais vraiment pas, j'aurais d'ailleurs aimé que cela dure un peu plus longtemps plutôt que de couper un peu abruptement.
Je corrige ce que j'ai dit plus haut, je me suis retrouvé avec d'autres personnages que ceux de mon équipe et la réaction des nouveaux PJ étaient bien tournées, de même que l'explication concernant la disparition de mes anciens compagnons (avec leurs équipements quand même :rtfm: )

RIP Baeloth, corps disloqué dans la bataille finale.
Avatar du membre
LeLouce
 
Loup noir
Messages : 267
Enregistré le : lun. 04 juil. 2011, 15:47
Statut : Hors ligne

Message par LeLouce »

Je profite d'avoir (presque) terminé de rédiger la solution en français pour déterrer ce sujet.

Si j'avais eu du mal à vraiment apprécier le jeu à ma première partie (que j'avais un peu trop rushée, ratant beaucoup de contenu), j'ai maintenant du plaisir à parcourir cette campagne. Je pense que tous les fans de la saga ont de si hautes attentes qu'il est compliqué d'être ravi, mais avec un peu de recul, je trouve que le jeu est bon.

La critique qui revient le plus c'est le côté bourrin et les nombreuses grandes batailles que certains trouvent trop chaotiques (en même temps c'est la guerre c'est normal). Mais pourtant, aucune bataille n'est réellement obligatoire. Parmi les deux plus grandes, il est possible de totalement éviter la première selon les choix que l'on fait, et pour la dernière, qui semble inévitable, il est totalement possible de laisser notre armée faire le combat toute seule et de simplement aller déclencher un événement pour faire battre les ennemis en retraite. Et le reste du temps, même en infiltration dans les souterrains, il y a quasiment toujours moyen d'éviter les combats. Donc l'overdose de combats peut être très facilement évitée.

Ensuite de ça, le final avec la mort d'une certaine PNJ peut sembler inutile, mais le fait de finir le jeu méprisé par la population de Baldur's gate et de devoir fuir justifie que l'on n'ait jamais la possibilité de retourner là-bas dans BG2. Et si votre personnage était tout le temps un héros, ça serait un peu trop facile.

Je comprends que le fait que le jeu soit assez linéaire puisse déranger, ça change de la liberté habituelle, mais c'est voulu par l'histoire (et c'est partiellement contournable avec le mod EET). J'imagine que c'est pour permettre aux nouveaux joueurs, qui ont tendance à se perdre, de trouver leur chemin (contrairement à BG1 ou les novices passent leur temps à mourir en allant sur des maps qui ne sont pas adaptées à leur niveau).

Je trouve l'attention du détail et des indices intéressante, ainsi que les clins d'oeil, surtout pour ceux qui prennent le temps de lire les documents disséminés un peu partout. J'ai apprécié que nos choix aient un impact (certes mineur) sur la fin.

Ce que je trouve le plus intéressant, c'est le nombre de choix et de possibilités (ainsi que les répercussions, qui surviennent parfois plusieurs chapitres plus tard) qui s'offrent à nous. Le fait que l'intelligence artificielle soit plus poussée (pas du niveau de SCS mais quand même) pimente l'expérience.

Pour moi le principal défaut vient du nombre de PNJ recrutables, que j'aurais souhaité plus élevé, notamment du côté des mauvais. La composition des équipes tourne vite en rond selon votre alignement. Mais au moins, chaque PNJ est soigné, intervient régulièrement, et peut modifier le dénouement de certaines quêtes, donc ce n'est déjà pas si mal. Le fait que l'on trouve de l'équipement pour quasiment toutes les classes et kits est également appréciable (plus de classe laissée de côté).

Le jeu n'est pas parfait, effectivement je préfère les autres jeux, mais selon moi il vaut quand même le coup. Le fait de le refaire une deuxième fois (avec d'autres choix peut-être) permet de mieux apprécier l'ambiance. Et l'intrigue, aussi bien la trame de fond que les explications sur ce qui arrive aux personnages que vous connaissez déjà est vraiment un point positif.
Avatar du membre
Marvin
 
Araignée colossale
Messages : 568
Enregistré le : mar. 05 juil. 2011, 08:44
Localisation : Carcassonne
Statut : Hors ligne

Message par Marvin »

Bonjour,

A mon tour de donner mon avis, en espérant que ça en décidera certains.

Avant de commencer, je précise que je n'ai pas lu les avis précédents et que -parce que- je viens à peine de commencer le chapitre 9 et je n'ai pas envie de me spoiler la suite...

Entrons dans le vive du sujet : j'adore l'ambiance !

La première partie, à savoir la crypte, est un bon vieux PMT -porte, monstre, trésor- des familles, et on peut peut-être déplorer l'absence de challenge sur les combats, surtout si l'on arrive de BG1 avec 161000xp et l'équipement qui va avec.
En revanche les décors sont très beaux, et j'ai beaucoup apprécié la quantité d'objets cliquables avec les descriptions. On se sent un peu plus dans une ambiance jeu de rôle sur table, et j'ai bien aimé aussi les petits passages secrets non évidents mais qu'on trouve quand même qui manquaient cruellement dans BG et SOA. On sent qu'on nous force à réfléchir et à observer un peu plus. :whistle3:

La seconde partie, la partie à Baldur's Gate, là encore j'adore. L'idée de perdre son or est très bonne pour éviter de pouvoir vider tous les magasins. Malheureusement pour moi, j'avais un inventaire tellement plein que je me suis retrouvé avec quand même assez d'or pour acheter tout le jeu ;) .
L'ambiance dans les rues grouillantes, les personnages non statiques comme on nous y avait habitué, et tout ça, j'ai vraiment bien aimé.
Beaucoup mais alors beaucoup de mini quêtes un peu partout ce qui est sympa, mais on peut pas faire trois pas sans tomber sur une quête. Je pense que c'est beaucoup lié à la petitesse des cartes. Ce n'est pas une critique mais c'est pas trop mon truc. J'aime les grandes étendues sauvages de BG sans rien à y faire sinon de chasser du monstre et découvrir des paysages. En ce sens, ça se rapproche plus de SOA.
Safana m'irrite toujours autant :girl_cray:

La troisième partie, sur la costal way est bien aussi. Là encore on a des quêtes de partout un peu à la SOA. J'ai eu un petit bug avec les menhirs qui ne s'activaient pas, mais rien de bien méchant.

Par contre ce qui m'a vraiment tué et déçu, c'est
► Afficher le texte
...
Pour moi, je pense qu'à ce niveau de l'histoire ça casse tout le suspende et toute l'intrigue. J'avais déjà mon idée sur le Howled man dans le palais ducal, malgré sa voix différente, mais là c'est vraiment too much, on comprend tout,
► Afficher le texte

Et ça c'est vraiment très très dommage. Je dis ça, je n'en suis qu'au bois des trolls et j'espère me tromper et qu'il y aura des rebondissements. Mais ça c'est le point qui me fait ferait diminuer la note de 18/20 à 10/20

En revanche, j'ai tout de suite accroché au personnage de Corwin. Déjà quand elle n'était pas recrutable à Baldur's gate, puis après en attendant de retrouver Khalid et Jaheira. Je pense la prendre dans le groupe lors de ma prochaine partie, car cette fois si je me cantonne de l'équipe canon.
Glint aussi j'aime bien, même si je lui trouve un peu trop de ressemblance avec Jan (2 gnomes avec des caractères similaires).

Une autre critique : les voix de nos compagnons sont changées. Je suppose que c'est pour des raisons de copyright, mais vraiment c'est perturbant, spécialement pour Minsc!!


Enfin, dernier truc insupportable pour moi : après avoir jouer la romance avec Dynaheir du BG1NPC project, le changement de registre et la froideur de Dynaheir est difficile a avaler, mais ça il fallait s'y attendre.


En résumé je dirais que jusqu'ici, c'est un très bon opus avec une ambiance vraiment sympa, bien qu'un peu linéaire ; en revanche, on nous vend l'intrigue vraiment trop vite et c'est déplorable.
Avatar du membre
LeLouce
 
Loup noir
Messages : 267
Enregistré le : lun. 04 juil. 2011, 15:47
Statut : Hors ligne

Message par LeLouce »

Marvin a écrit :Bonjour,

A mon tour de donner mon avis, en espérant que ça en décidera certains.

Avant de commencer, je précise que je n'ai pas lu les avis précédents et que -parce que- je viens à peine de commencer le chapitre 9 et je n'ai pas envie de me spoiler la suite...

Entrons dans le vive du sujet : j'adore l'ambiance !

La première partie, à savoir la crypte, est un bon vieux PMT -porte, monstre, trésor- des familles, et on peut peut-être déplorer l'absence de challenge sur les combats, surtout si l'on arrive de BG1 avec 161000xp et l'équipement qui va avec.
En revanche les décors sont très beaux, et j'ai beaucoup apprécié la quantité d'objets cliquables avec les descriptions. On se sent un peu plus dans une ambiance jeu de rôle sur table, et j'ai bien aimé aussi les petits passages secrets non évidents mais qu'on trouve quand même qui manquaient cruellement dans BG et SOA. On sent qu'on nous force à réfléchir et à observer un peu plus. :whistle3:

La seconde partie, la partie à Baldur's Gate, là encore j'adore. L'idée de perdre son or est très bonne pour éviter de pouvoir vider tous les magasins. Malheureusement pour moi, j'avais un inventaire tellement plein que je me suis retrouvé avec quand même assez d'or pour acheter tout le jeu ;) .
L'ambiance dans les rues grouillantes, les personnages non statiques comme on nous y avait habitué, et tout ça, j'ai vraiment bien aimé.
Beaucoup mais alors beaucoup de mini quêtes un peu partout ce qui est sympa, mais on peut pas faire trois pas sans tomber sur une quête. Je pense que c'est beaucoup lié à la petitesse des cartes. Ce n'est pas une critique mais c'est pas trop mon truc. J'aime les grandes étendues sauvages de BG sans rien à y faire sinon de chasser du monstre et découvrir des paysages. En ce sens, ça se rapproche plus de SOA.
Safana m'irrite toujours autant :girl_cray:

La troisième partie, sur la costal way est bien aussi. Là encore on a des quêtes de partout un peu à la SOA. J'ai eu un petit bug avec les menhirs qui ne s'activaient pas, mais rien de bien méchant.

Par contre ce qui m'a vraiment tué et déçu, c'est
► Afficher le texte
...
Pour moi, je pense qu'à ce niveau de l'histoire ça casse tout le suspende et toute l'intrigue. J'avais déjà mon idée sur le Howled man dans le palais ducal, malgré sa voix différente, mais là c'est vraiment too much, on comprend tout,
► Afficher le texte

Et ça c'est vraiment très très dommage. Je dis ça, je n'en suis qu'au bois des trolls et j'espère me tromper et qu'il y aura des rebondissements. Mais ça c'est le point qui me fait ferait diminuer la note de 18/20 à 10/20

En revanche, j'ai tout de suite accroché au personnage de Corwin. Déjà quand elle n'était pas recrutable à Baldur's gate, puis après en attendant de retrouver Khalid et Jaheira. Je pense la prendre dans le groupe lors de ma prochaine partie, car cette fois si je me cantonne de l'équipe canon.
Glint aussi j'aime bien, même si je lui trouve un peu trop de ressemblance avec Jan (2 gnomes avec des caractères similaires).

Une autre critique : les voix de nos compagnons sont changées. Je suppose que c'est pour des raisons de copyright, mais vraiment c'est perturbant, spécialement pour Minsc!!


Enfin, dernier truc insupportable pour moi : après avoir jouer la romance avec Dynaheir du BG1NPC project, le changement de registre et la froideur de Dynaheir est difficile a avaler, mais ça il fallait s'y attendre.


En résumé je dirais que jusqu'ici, c'est un très bon opus avec une ambiance vraiment sympa, bien qu'un peu linéaire ; en revanche, on nous vend l'intrigue vraiment trop vite et c'est déplorable.
Tu peux lire ma réponse sans crainte je ne spoilerai pas.

Sauf erreur de ma part il ne me semble pas que les voix changent, à part Jaheira je crois que ce sont les mêmes acteurs qui font le doublage des voix donc le Hooded Man et Minsc ont la même voix que dans les jeux d'origine (je parle des voix anglaises, je ne sais pas si le jeu a été doublé en français).

Si tu trouves la difficulté trop facile, je te conseille de jouer en difficulté plus élevée, dans SoD la difficulté est gérée autrement que dans les jeux principaux, et l'effet principal sera de rajouter des ennemis et surtout de rajouter des classes d'ennemis plus dures a battre ou de leur donner des scripts différents (un peu comme Stratagems). En difficulté max il y a un vrai challenge et certains combats demandent de trouver une vraie stratégie (rien que l'antre de la liche devient très compliquée, et ce n'est rien comparé à certains boss ou semi-boss). Et concernant le boss final je n'ai jamais réussi à le vaincre en difficulté max.

Pour l'histoire c'est une question de goûts, pour les joueurs qui ont l'habitude de faire les jeux en anglais, le Hooded Man se trahit par sa voix dès sa première apparition donc peu de suspens de toute façon sur son identité et ses motivations. Et beaucoup des révélations le concernant nécessitent de fouiller un peu. La scène du bassin n'est pas obligatoire vu que la quête de la liche est optionnelle et qu'activer le bassin demande de fouiller toute son antre. Si tu fouilles et explores tout, tu auras d'autres occasions d'apprendre des choses sur lui, et même en ayant deviné son identité moi je trouve ça sympa d'avoir ce genre de petits easter eggs. Et puis je me mets à la place du PJ qui n'est pas encore censé savoir qui est le Hooded Man et qui peut découvrir au fur et à mesure des chapitres par le biais de certains journaux ou rencontres la puissance de cet être craint de tous y compris de créatures puissantes, je ne peux pas spoiler ici mais il y a plein de références très sympa plus tard dans l'aventure.

Même s'il se peut que tu aies deviné certaines choses il y aura quelques retournements de situation ou du moins des révélations.
Je te rejoins pour le reste, et moi je n'installe plus la romance de Dynaheir car effectivement elle n'a plus de sens malheureusement.
Avatar du membre
Marvin
 
Araignée colossale
Messages : 568
Enregistré le : mar. 05 juil. 2011, 08:44
Localisation : Carcassonne
Statut : Hors ligne

Message par Marvin »

LeLouce a écrit : Sauf erreur de ma part il ne me semble pas que les voix changent, à part Jaheira je crois que ce sont les mêmes acteurs qui font le doublage des voix donc le Hooded Man et Minsc ont la même voix que dans les jeux d'origine (je parle des voix anglaises, je ne sais pas si le jeu a été doublé en français).
Je joue en anglais, avec donc les voix en anglais, et chez moi les voix sont différentes, et même les accents. Les rashmenis ont maintenant un fort accent entre le teuton et l’ibère :taunt:
LeLouce a écrit :Si tu trouves la difficulté trop facile, je te conseille de jouer en difficulté plus élevée, dans SoD la difficulté est gérée autrement que dans les jeux principaux, et l'effet principal sera de rajouter des ennemis et surtout de rajouter des classes d'ennemis plus dures a battre ou de leur donner des scripts différents (un peu comme Stratagems). En difficulté max il y a un vrai challenge et certains combats demandent de trouver une vraie stratégie (rien que l'antre de la liche devient très compliquée, et ce n'est rien comparé à certains boss ou semi-boss). Et concernant le boss final je n'ai jamais réussi à le vaincre en difficulté max.
Je joue déjà en Insane avec Stratagems, j'ai eu beaucoup plus de mal sur la fin de BG (les combats avec les fanatiques de Ae'tletec, on encore le combat final) que jusqu'à présent dans SOD.
Après il va de soit que j'ai pris une branlée maison quand j'ai tenté de battre le nain liche à la loyale : je me suis fait défoncer en trois rounds.
LeLouce a écrit :Pour l'histoire c'est une question de goûts, pour les joueurs qui ont l'habitude de faire les jeux en anglais, le Hooded Man se trahit par sa voix dès sa première apparition donc peu de suspens de toute façon sur son identité et ses motivations.
Moi qui n'ai pas reconnu sa voix (ça fais 8 ans que j'ai pas joué à SOA ^^ ) je l'ai supposé à son portrait que est très ressemblant et au fait que je savais qu'il cherchait Charname...
LeLouce a écrit :Et beaucoup des révélations le concernant nécessitent de fouiller un peu. La scène du bassin n'est pas obligatoire vu que la quête de la liche est optionnelle et qu'activer le bassin demande de fouiller toute son antre. Si tu fouilles et explores tout, tu auras d'autres occasions d'apprendre des choses sur lui, et même en ayant deviné son identité moi je trouve ça sympa d'avoir ce genre de petits easter eggs. Et puis je me mets à la place du PJ qui n'est pas encore censé savoir qui est le Hooded Man et qui peut découvrir au fur et à mesure des chapitres par le biais de certains journaux ou rencontres la puissance de cet être craint de tous y compris de créatures puissantes, je ne peux pas spoiler ici mais il y a plein de références très sympa plus tard dans l'aventure.
[Je suis d'accord que pour le joueur qui n'a jamais joué à SOA, il n'y a pas de problème (sauf qu'on nous vend trop vite H...ann à mon gout). Mais soyons réaliste, Baldur's gate est un marché de niche, et seuls les joueurs ayant joué à BG dans leur jeunesse vont se tourner vers SOD et donc connaissent déjà la suite. C'est comme voir les star wars des années 2000 après ceux des années 70 ; on connait déjà la suite.
LeLouce a écrit :Même s'il se peut que tu aies deviné certaines choses il y aura quelques retournements de situation ou du moins des révélations.
L'avenir me le dira...
LeLouce a écrit :Je te rejoins pour le reste, et moi je n'installe plus la romance de Dynaheir car effectivement elle n'a plus de sens malheureusement.
Pour moi qui suis amoureux fou de Dynaheir, c'est dur... très dur
Avatar du membre
Marvin
 
Araignée colossale
Messages : 568
Enregistré le : mar. 05 juil. 2011, 08:44
Localisation : Carcassonne
Statut : Hors ligne

Message par Marvin »

Ca y est, j'ai fini SOD. Dans l'ensemble, plutôt satisfait. Comme je l'ai dit plus haut, l'intrigue est vendue trop tôt pour moi, et je n'ai pas eu le rebondissement tant espéré.
Je n'ai pas trouvé le scénario linéaire car à de nombreux endroits, on a le choix de trahir, de faire d'une façon ou d'une autre, d'aller vite ou pas. Bien entendu, pas d'étendues sauvages comme dans BG ou on peut glandouiller entre deux donjons, mais ça ça n’intéresse que moi j'ai l'impression.

J'ai trouvé le curseur de difficulté intéressant, mais en Insane, plusieurs passages ne sont pas possibles. En Hardcore, j'ai pris du plaisir avec du challenge, mais pas de nuits blanches à trouver la solution de sioux pour venir au bon d'un monstre.

J'ai trouvé dommage qu'on ne développe pas plus le personnage Avariel (j'ai oublié son nom) qui défit Charname en duel durant le siège de Drangonspear. J'ai peut-être loupé un truc, mais à part une cinématique, la rencontre au dead man's path et le duel en question, on a rien, alors que le personnage me parait intéressant à développer.

Le combat final est épique, même si on comprend mal comment une pauvre équipe de 6 aventuriers de niveau 10-12 peut latter un seigneur diable dans son antre... m'enfin bref. Je l'ai eu après 3 échecs ; une fois préparés, c'est assez simple.
Ne pas espérer le vaincre sans avoir fait boire un potion de clarté et une potion de résistance au feu à tout le monde avant de monter.

La mort de
► Afficher le texte
sans qu'on ne puisse rien faire ni même essayer de la sauver après coup n'est pas trop dans la philosophie BG, mais bon...

La toute fin avec l'embuscade etc... J'aurais aimé pouvoir faire le combat, quitte à perdre, mais au moins essayer...

Voilà, dans tous les cas, je recommande vivement au tous ceux qui n'osent pas essayer, ça vaut le coup.
Avatar du membre
LeLouce
 
Loup noir
Messages : 267
Enregistré le : lun. 04 juil. 2011, 15:47
Statut : Hors ligne

Message par LeLouce »

Marvin a écrit :Bien entendu, pas d'étendues sauvages comme dans BG ou on peut glandouiller entre deux donjons, mais ça ça n’intéresse que moi j'ai l'impression.
Ben c'est surtout qu'on est en pleine guerre et qu'entre les situations de siège et les assauts c'est compliqué de trouver le temps de se promener surtout quand tout repose sur nous. Ceci dit dans BG1 et BG2 il y a des situations d'urgence aussi pendant lesquelles on peut quand même aller se balader, je ne sais pas ce qui est le mieux.
Marvin a écrit :J'ai trouvé le curseur de difficulté intéressant, mais en Insane, plusieurs passages ne sont pas possibles. En Hardcore, j'ai pris du plaisir avec du challenge, mais pas de nuits blanches à trouver la solution de sioux pour venir au bon d'un monstre.
En Insane la difficulté est beaucoup trop élevée pour certains combats, et j'ai abandonné tout espoir d'arriver à combattre le boss final en Insane un jour.
Marvin a écrit :J'ai trouvé dommage qu'on ne développe pas plus le personnage Avariel (j'ai oublié son nom) qui défit Charname en duel durant le siège de Drangonspear. J'ai peut-être loupé un truc, mais à part une cinématique, la rencontre au dead man's path et le duel en question, on a rien, alors que le personnage me parait intéressant à développer.
J'ai justement abordé ce point dans ma solution, elle dit certaines choses troublantes lors de ses dialogues mais impossible d'en savoir plus c'est très frustrant.
Marvin a écrit :La mort de
► Afficher le texte
sans qu'on ne puisse rien faire ni même essayer de la sauver après coup n'est pas trop dans la philosophie BG, mais bon...
Ben si, un autre voleur meurt sans que l'on ne puisse rien faire dans BG2, sans compter certains persos recrutables de BG1 qui meurent systématiquement quand on les rencontre dans BG2 comme
► Afficher le texte
par exemple
Avatar du membre
Marvin
 
Araignée colossale
Messages : 568
Enregistré le : mar. 05 juil. 2011, 08:44
Localisation : Carcassonne
Statut : Hors ligne

Message par Marvin »

LeLouce a écrit : Ben si, un autre voleur meurt sans que l'on ne puisse rien faire dans BG2, sans compter certains persos recrutables de BG1 qui meurent systématiquement quand on les rencontre dans BG2 comme
► Afficher le texte
par exemple
Oui, mais là, on nous dit que l'ame de Skie est coincée dans une dague soultaker, mais on a pas la possibilité d'y remédier, et même, on ne comprend pas ce que
► Afficher le texte
peut bien faire de cette dague.
C'est pas la mort du personnage recrutable qui n'est pas dans la philosophie, c'est plus qu'on ne puisse rien faire pour soulager la douleur d'Entar, ni recouvrer son âme.

Et puis entre nous, qui va regretter Ajantis?? :lol:
Avatar du membre
LeLouce
 
Loup noir
Messages : 267
Enregistré le : lun. 04 juil. 2011, 15:47
Statut : Hors ligne

Message par LeLouce »

Je pense que le méchant a utilisé une dague Soultaker de manière à ce que personne ne puisse utiliser de sorts de divination et deviner ce qui s'est passé, car il voulait juste te piéger, et qu'il n'en a absolument rien à faire que ladite demoiselle soit enfermée dedans vu l'empathie dont il fait preuve de manière générale.

Cependant il existe un mod (que je n'ai pas essayé) qui permet de revenir sur cet arc et de la sauver une fois dans BG2 ou ToB je ne sais plus, si la sauver te tient tant à cœur. Je pense que j'essaierai sur ma prochaine partie.
Avatar du membre
Marvin
 
Araignée colossale
Messages : 568
Enregistré le : mar. 05 juil. 2011, 08:44
Localisation : Carcassonne
Statut : Hors ligne

Message par Marvin »

LeLouce a écrit :Je pense que le méchant a utilisé une dague Soultaker de manière à ce que personne ne puisse utiliser de sorts de divination et deviner ce qui s'est passé, car il voulait juste te piéger, et qu'il n'en a absolument rien à faire que ladite demoiselle soit enfermée dedans vu l'empathie dont il fait preuve de manière générale.

Cependant il existe un mod (que je n'ai pas essayé) qui permet de revenir sur cet arc et de la sauver une fois dans BG2 ou ToB je ne sais plus, si la sauver te tient tant à cœur. Je pense que j'essaierai sur ma prochaine partie.
Oui, et c'est un mod de Lava en plus. Skie sera de mon équipe lors de ma prochaine partie, avec ce mod installé.
Avatar du membre
Yoshi
 
Tasloï
Messages : 79
Enregistré le : mar. 17 nov. 2009, 11:27
Localisation : Montpellier
Statut : Hors ligne

Message par Yoshi »

Bon jeu qui m'a donné envie de le faire d'une traite et c'est déjà un bon point.
Je trouve cela réussi malgré le fait que l'on sache comment cela va se finir.
Je n'ai pas eu la sensation d'être inondé d'objets magique à ne pas savoir quoi mettre sur mes personnages. (J'ai une partie de pathfinder: colere des justes en cours)


Les +:
Pas mal de combats ce qui reste cohérent avec le coté croisade/siège.
l'histoire est intéressante avec l'obsession sur notre sang / héritage.
Les romances aux multiples fins
Revoir les PNJ que l'on connait avec chacun leur caractère
Les différentes mésaventures/propositions que l'on peut avoir au cours des différents chapitres
J'ai apprécié le coté préparation de la croisade avec d'anciens compagnons / PNJ qui disent pas toujours oui au héros de la porte de baldur.
Skie et Safana qui s'intègrent bien à l'histoire.

Les -
Bien trop de combats à mon gout on était sur un IWD? j'ai fait en mode Histoire parce que je voulais connaitre l'histoire.
Le passage en enfer, mince même sur un hack N Slash comme Diablo 2 on y reste plus longtemps.
La finalité de la quête de Caelar, je m'attendais à plus grand
Avatar du membre
Marvin
 
Araignée colossale
Messages : 568
Enregistré le : mar. 05 juil. 2011, 08:44
Localisation : Carcassonne
Statut : Hors ligne

Message par Marvin »

Salut,

Je suis en train de finir SOD pour la seconde fois, et je confirme l'overdose de combat...
Certes on est en guerre, et j'apprécie les mêlées avec plusieurs dizaines de belligérants, mais au delà de ça, dans les étendues sauvages, dans le souterrain sous Drangonspear Castle etc... on peut pas faire trois pas peinards, et ça, ça m'a gonflé, à tel point que j'ai usé du Ctlr+Y pour avoir un peu la paix.
Thalye
 
Kobold
Messages : 15
Enregistré le : jeu. 12 mai 2022, 04:30
Statut : Hors ligne

Message par Thalye »

J'ai fini SoD hier, et je vais enfin pouvoir faire BG2 dans la foulée. J'ai bien aimé le jeu globalement.


Il y a effectivement beaucoup de combat, mais pas au point d'en faire une overdose à mon sens. Déjà parce que ça reste dans le thème, et puis comme l'a souligné LeLouce, on peut en éviter pas mal avec un peu de finesse (déjà si on évite de se présenter comme l'Enfant de Bhaal/Héros de la Porte de Baldur d'emblée :p ). Certaines bataille sont même bien épiques j'ai trouvé, notamment la prise de Vougedragon (Dragonspears). C'est même assez fou de réaliser qu'un jeu avec un moteur datant de 20 piges rend mieux les combats de masse que les trucs plus récents.


Niveau nouveaux compagnons, je n'ai joué qu'avec M'khiin, les autres me rebutaient avec leur... erk... morale. Elle a fait office de soigneuse/support pour mon groupe, permettant à Viconia de se concentrer sur les buffs perso pour tanker. J'ai pas l'impression qu'elle soit hyper puissante (l'archère a l'air clairement bien plus grosbill), mais elle reste efficace. Ses interaction avec mes autres compagnons étaient sympa aussi : Viconia a un peu copiné avec elle, et elle a rembarré Baeloth et Edwin à chaque fois qu'ils essayaient de la clasher (marrant de voir des soit disant "génies" et "très puissants lanceur de sort" se faire clouer le bec par une gobeline). Et j'ai bien aimé le fait qu'elle puisse communiquer avec les fantômes, ça permet de résoudre quelques rencontres sans baston, toujours pratique.


L'ambiance préparatif de siège est assez sympa, mais assez peu exploité. J'ai bien aimé la possibilité de recruter à la volée des alliés ou la possibilité d'empoisonner les réserves, mais j'aurai apprécié qu'il y ai plus de matière. Notamment lorsqu'on s'infiltre dans le camp de Croisade, j'ai bien cru au début de la quête du jugement qu'on allait avoir l'occasion de semer la discorde et la zizanie (d'autant que le jeu nous montre bien que l'unité de cette armée ne tient que grâce à Caelar, et que son contrôle reste très limité), mais non.


Pour ce qui est de la trame, elle se laisse suivre avec plaisir, ça reste classique et efficace. Je n'ai pas trouvé que la révélation de la manipulation de Caelar arrivait trop tôt, vu qu'à mon sens on sait depuis l'intro que quelque chose cloche avec sa croisade. Donc c'est au contraire une bonne idée qu'on puisse avoir assez vite des infos là dessus si on prend le temps de fouiller et d'explorer.
N'ayant pas encore fait BG2 (je viens juste de le commencer), et bien que je connaisse sa trame (forcément depuis le temps), je n'ai certainement pas le même rapport que d'autres à Irénicus. Du coup j'ai trouvé son implication dans SoD plutôt bienvenue, vu que ça permet de créer un peu de lien avec lui : il s'est moqué de moi, m'a promis milles horreurs quand on se reverrait, tandis que je lui ai dit que je me délectais déjà du moment où je le regardais se vider de son sang à mes pieds, bref on a fait connaissance et posé les bases d'une saine relation qui ne demandera qu'à s'épanouir :p
La fin est forcément un peu abrupte, mais ne m'a pas choqué outre mesure. C'est clair que la mort de Skie est un prétexte facile, mais à mon sens il reste cohérent. En réalité, on peut même se demander si Irénicus n'a pas tout simplement manipulé ou ensorcelé Skie pour qu'elle s'engage dans le Poing Enflammé, histoire de s'assurer d'avoir une victime intéressante sous la main. Et même si c'est aussi pratique qu'il se soit procuré la dague voleuse d'âme, c'est pas non plus hors de propos vu qu'il a déjà réussi à mettre la main sur l'épée de Sarevok. Disons que toutes les petites infos qu'on peut glaner en fouillant sur lui nous montre bien que c'est un mage très puissant, redouté par beaucoup de monde, qu'ils s'agissent de mortels, de dragons ou de diables. Du coup, le côté "Mastermind" qui a tout planifié se justifie assez bien pour moi (par curiosité, j'ai regardé sur les wiki, Irénicus est mage niveau 30, alors qu'Elminster, qui est une légende vivante n'est "que" niveau 29). Et je rejoins l'avis de Lelouce, vu ce que j'ai vu du début de BG2 en m'évadant de chez Irénicus et de ce que j'ai compris du dialogue avec les dryades, il a pas l'air de ressentir grand chose et je pense que le fait que l'âme de Skie soit piégé c'est juste un dommage collatéral pour lui.
J'ai été un peu déçu par le fait d'avoir accès la fin de l'exil grâce à mes mauvaises actions, sont spéciaux les Grands Ducs pour accorder plus facilement le bénéfice du doute à un salopard avéré qu'à quelqu'un de plus neutre :p En revanche, en tant que salopard justement, le fait d'être attendu à la fin par Imoen et la team "bonne" est plutôt cool. Bon évidemment, c'était de toute façon nécessaire vu le début de BG2, mais niveau RP ça aide aussi à renforcer le fait qu'on veuille venger la mort de Khalid et Dynaheir, sans parler de retrouver Imoen. Après tout, ce sont les seuls qui ont pris le risque de nous soutenir quand le reste du monde nous a tourné le dos, et ça même un personnage mauvais peut y accorder une certaine valeur. Par contre dans la solution Lelouce écrivait qu'ils étaient moins content de voir un personnage mauvais, mais ils m'ont très bien accueilli.


Pour finir, le point noir du jeu à mon sens : la difficulté du combat de fin, qui est absolument absurde par rapport à tout le reste du jeu. J'avoue que je me suis lassé assez vite et que le diable et Caelar ont fini par se prendre des tirs de Godbow. Mais bon courage pour se le faire à la loyale dès la difficulté "règles de base", la simple rareté des armes +3 représente déjà un sacré frein.
Avatar du membre
Mornagest
Grand Gourou
Élu de Mystra
Messages : 18163
Enregistré le : ven. 17 oct. 2003, 10:48
Localisation : Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
Statut : Hors ligne

Message par Mornagest »

Je n'ai pas encore terminé l'extension, je dois en être à une vingtaine d'heures de jeu environ (je suis au chapitre 10), mais je donne un avis en cours de route.

Il y a pas mal de différences entre SoD et la saga originale, que ce soit BG1 avec ou sans TotSC, BG2 avec ou sans ToB.

Le déroulé de l'extension est très guidé : on ne peut pas revenir en arrière, ce qui est justifié par le côté urgent de la situation, mais engendre une sorte de frustration par rapport à l'immense liberté de mouvement offerte par BG1. J'aime bien me promener un peu partout, et me dire que si j'ai loupé un truc, je peux revenir par la suite pour le terminer (typiquement, les quêtes secondaires... j'ai dû en échouer plusieurs, maintenant).

Les graphismes : là, c'est vraiment très marqué. Les graphismes de BG1 ont cet avantage d'être très clairs, et on distingue facilement l'environnement, les endroits potentiellement dangereux ou particuliers qui pourraient receler un trésor, une zone de magie... dans SoD, la moindre caverne dispose de couleurs chatoyantes, les « donjons » sont graphiquement bordéliques à mon sens, et finalement on s'y perd un peu par manque de lisibilité. C'est sans doute une question d'habitude, mais ça finit par provoquer un sentiment inverse à celui qui était probablement recherché : comme tout est un peu bizarre... on finit par ne plus prêter attention à rien. Au risque de louper un indice sur l'environnement, par exemple.

Les personnages recrutables : bon, c'est un peu le bazar pour savoir où et comment les récupérer. Et comme on ne peut pas revenir en arrière, si on en loupe... ben on en loupe, je suppose. Cela dit, globalement, ils sont plutôt intéressants. Je n'aurais sans doute pas écrit les dialogues de « suite » des PNJ originels comme ils le sont, mais c'est une question de choix. Les PNJ nouveaux sont évidemment plus abordables car on les découvre.

Les romances proposées sont nombreuses, peut-être trop par rapport à la durée du scénario, mais bon, je ne vais pas me plaindre d'un large éventail de possibilités. J'ai cru comprendre en cherchant des infos qu'il ne faut surtout pas, dans le cas où plusieurs personnages engagent une romance avec son PJ, expliquer à l'un ou l'une de ces PNJ que Charname n'a personne dans sa vie qu'il ne souhaite romancer, car sinon, TOUTES les romances s'arrêtent définitivement. À confirmer, mais bon, ça peut être frustrant si on ne le sait pas et qu'on choisit cette réponse le moment venu...

Le scénario est assez classique, il se tient bien. On est plus dans la lignée d'un ToB que d'un Planescape Torment, mais bon, ce n'était pas le but recherché par les scénaristes. Cela dit, je me laisse gentiment porter, c'est ce qui compte. Les quêtes secondaires offrent pas mal de résolutions différentes, ça donne un côté intéressant et offre de la rejouabilité, je pense (tout comme la composition de notre groupe, bien sûr). J'ai quand même la grosse impression que c'est un genre d'adaptation d'une campagne de jdr que les développeurs ont faites sur table :p c'est pas un reproche, loin de là, juste une constatation.

Gros point noir par contre, c'est la gestion de la difficulté. Beaucoup d'adversaires infligent des dégâts monstrueux, bien plus que dans BG2 (!) alors qu'on est de niveau moindre et que les possibilités de soins massifs / résurrection sont limitées. Et on peut se faire défoncer par de pauvres hobgobelins qui ont quelques huiles de feux ardents, et récolter royalement 500 xp pour tout le groupe... Et de nouveau, comme on est contraint par le déroulement de la campagne, impossible de revenir plus tard pour affronter un ennemi sérieux qui nous causerait des soucis, puisqu'il devient inaccessible (l'espèce de brume chelou dans le temple de Cyric m'a piqué les yeux avec ses sorts et dégâts...).

Au final, c'est globalement intéressant parce que ça prolonge le plaisir de jouer à BG, mais il y a quand même quelques défauts un peu dommageables. Néanmoins, je compte bien terminer l'histoire d'ici quelques jours et poursuivre avec BG2EE !
Administrateur général. Je modère dans cette couleur.

Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

"Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
(Lewis Caroll)
Avatar du membre
Féérune
Aventurier
Golem d'adamantine
Messages : 5090
Enregistré le : lun. 23 janv. 2012, 21:50
Localisation : Paris
Statut : Hors ligne

Message par Féérune »

Hello

Je reprends aussi une partie de SoD et j'ai un peu les mêmes problèmes. Et j'aimerais arriver enfin aux PJ à recruter, Glint me laisse sur ma faim et j'ai envie d'un barde, au vu du joli matos récupéré.
Répondre

Retourner vers « Siege of Dragonspear »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité