Fabriquer une cotte de mailles...

C'est ici que vous retrouverez de vieux sujets enterrés depuis longtemps... N'hésitez pas à en ouvrir de nouveaux ! Pensez aussi à utiliser la fonction « recherche » qui vous permettra aussi de trouver un sujet à votre goût !
Verrouillé
Arthurius le Paladin
Statut : Hors ligne

Message par Arthurius le Paladin »

Voila.

Allant rentrer bientôt dans une compagnie médiévale, je me suis mis en tête de me procurer une cotte de mailles.

Je me suis donc renseigné pour en acheter une, et j'apprends que ça pourrait pèter dans les 1000euros...

D'où une autre alternative: je décide de la fabriquer moi-même.

On m'a vaguement dit de mailler du fil de fer, et je vois plus ou moins le principe, mais j'aurais besoin d'un peu plus d'informations et de conseils.

Voila, ben, merci d'avance.
doc denfer
 
Ours noir
Messages : 191
Enregistré le : ven. 27 oct. 2006, 22:57
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par doc denfer »

alors mon petit père sache bien que tu te lance dans une entreprise des plus ardue. pas tellement compliqué mais qui demande motivation et constance.

la première chose est de dégoter uhn fournisseur qui te vendra ton fil de fer au mètre ou au poid. les grossistes le vendent a la tonne (en gros rouleaux) et ça ne nous intéressent pas. les détaillants ont des prix pohibitifs, a exclure aussi. pour ma part je me suis arrangé avec un fabricant de grillage que mon projet a fait rigoler, je m'en suis sorti avec du 20 Euros les 300 mètres au lieu de 3 les 10 mètres (comme quoi gratte bien)

ensuite il te faut bricoler un chevalet pour enrouler ton fil autour d'une tige a la bonne taille (j'utilise de la tige filté de 10) pour faire un ressort avec le fil, dont tu découpera les spires pour faire tes anneaux. ça m'amène a un point clé de ta réalisation, la pince coupante. claque des thunes dans une bonne, si possible démultiplié (genre coupe boulon réduit) elle gardera mieux son tranchant et tu évitera les tendinites. a partir de là tu as tous se qu'il te faut pour faire tes anneaux, on passe donc au...

choix du fil. il y a plusieurs options. soit un fil légé type dural (aluminium) qui s'oxide peut, est facile a couper mais moins résistant. soit un fil d'attache classique en acier galvanisé qui prendra un belle couleur grise au fil du temps, sera plus costaud et trois fois plus lourd. la deuxième option convien mieux pour un équipement "réaliste" mais faudra assumer (ma cotte fait 14 kilos et s'arrète a la taille) compare avec le poid d'un sac a dos plein pour voir ce que ça donne.

les anneaux devront avoire un diamètre intérieur compris entre 10 et 15 fois l'épaisseur du fil, plus la taille des anneaux sera importante moins ta cotte sera crédible, on aura aucun mal a voir en dessous, et en plus elle sera moins solide (pour l'alu je préconnise plus du 1 pour 10) par contre des anneaux trop petits rendront l'assemblage plus dure et augmenteront le poids avec la densité.

pour finire arme toi de patience, pour une cotte de centurion asses dense j'ai mis 4 mois a raison de 2 heurs tous les soirs. le temps nécessaire a dévider 800 mètres de fil, les transformer en anneaux et les "tricotter" (c'est la therminologie), mais la première fois que tu peut "baronner" avec ta cotte a toi c'est incomparable.

pour la technique vas là dessus. une 4 en 1 fera trés bien l'affaire pour un premier essais.

http://www.cottesdemailles.com/mailles/uni...p?url=intro.htm

allé !! motivé !!
je fais des fautes, je suis distrait et dislexique. je me soigne mais soyez indulgent. et me tapez pas.

http://strip-jdr.over-blog.com/
Avatar du membre
Ombre
 
Araignée colossale
Messages : 537
Enregistré le : mar. 14 févr. 2006, 15:23
Localisation : Tampere, FIN
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Ombre »

Y'a bien plus simple. Un tricot à grosses mailles régulières et espacées peint à la bombe argentée. C'est ce qu'ils utilisent sur les figurations de films historiques, c'est bien plus léger et pratique et ça rend très bien. Mais j'avoue, le tricot c'est moins viril. :notme:
PY D'ABORD JE REFERAI MA SIGNATURE QUAND J'AURAI DES LIENS VOIR LES NOUVEAUX MESSAGES
casse les pieds en LightCoral
Quêtes en cours : ~[^`~[`~@ & as MJ : Sur le Fil du Rasoir...et disponible pour vous aider à démarrer en RP à <span style=\'color:aquamarine\'>Manost
!
Avatar du membre
Agrippa
 
Ettercap
Messages : 878
Enregistré le : ven. 13 mai 2005, 00:48
Localisation : Paris, FRA
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Agrippa »

Ombre, enfin!!! :eye: :eye:
Tu n'y es vraiment pas...
Où est le fun dans le tricot? Quel mérite d'avoir une cotte de maille si on n'a pas sué sang et eau sur son chevalet pour finalement obtenir un truc qui pèse son poids de cacahuètes?

Bon courage toujours.
Agrippa, Clerc de Dénéir d'alignement neutre/bon, diplomate de la ville de Luménis
[post=120542]Biographie[/post], et quêtes en cours: [post=131491]Voir Manost et mourir[/post], [post=147082]Sans Foi ni Lois[/post], [post=147843]L'Invasion des Ombres[/post]
Rejoignez
[post=10355]Luménis,[/post] ville de Culture et de Lumière
Arthurius le Paladin
Statut : Hors ligne

Message par Arthurius le Paladin »

Ok, merci pour les conseils. Je m'y mettrais après les exams.
doc denfer
 
Ours noir
Messages : 191
Enregistré le : ven. 27 oct. 2006, 22:57
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par doc denfer »

ombre n'a pas totalement tord. les paysans enrôlé dans "l'ost" des seigneurs (rien a voir avec la série :rigoler: ) confectionnaient des pourpoing de corde tressé pour avoir un minimum de protection. ça équivalait a une protection de cuire, le salaire du bourrelier en moins. c'est l'obtion du pauvre quoi.

quand a la passer a la bombe pour faire croire a de la maille, rien de mieux pour passer pour une "trompêtte" auprés de ceux qui se seront fait des ampoules sur du vrai fil de fer. pour des PNJ de GN certe, dans les autres cas la crédibilité en prend un coup.
je fais des fautes, je suis distrait et dislexique. je me soigne mais soyez indulgent. et me tapez pas.

http://strip-jdr.over-blog.com/
Avatar du membre
Kasumi
Grand Gourou
Élu de Mystra
Messages : 16873
Enregistré le : mer. 23 févr. 2005, 19:51
Localisation : Villeurbanne
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Kasumi »

Pour ce qui est du problème du poids, il me semble que les fabricants de costumes du Seigneur des Anneaux ont opté pour des mailles en plastique et non en métal. A vérifier dans l'un des DVD bonus de la version longue, il me sembe que c'était dans Le Retour du Roi. L'effet visuel est comparable, le type voûté par le poids du machin en moins bien sûr. :rigoler:
"Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
Mon rôdeur ici.
doc denfer
 
Ours noir
Messages : 191
Enregistré le : ven. 27 oct. 2006, 22:57
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par doc denfer »

ouai. les mailles en plastiques c'est jouable. j'ai fais des testes et c'est pas si facile que ça. pour faire les anneaux on découpe des rondelles dans des tubes et on les assembles. j'ai pas encore trouvé comment faire quelquechose de solide (avec mes moyens) mais il doit y avoire plus malin que moi. et ça rend pas mal c'est vrai.
je fais des fautes, je suis distrait et dislexique. je me soigne mais soyez indulgent. et me tapez pas.

http://strip-jdr.over-blog.com/
Arthurius le Paladin
Statut : Hors ligne

Message par Arthurius le Paladin »

Le plastique est l'air de rien beaucoup plus difficile à manier que le fil de fer, car il se casse...

Non, moi, je vais faire ma cotte de mailles en fil de fer. Une vraie. Et puis, contrairement à ce que l'on croit, ce n'est pas si désagréable à porter.

En effet, quand vous tenez la cotte roulée dans vos bras, c'est lourd. Normal: tout le poids est concentré entre vos mains. Tandis que lorsque vous la portez, ben, le poids est réparti sur tout le torse.

Il en va de même pour les armures de plates (j'en ai déja portée une), c'est pas si contraignant que ça. Les seules contraites sont au niveau des articulations, mais sinon, pour le combat, la protection qu'elle fournit pallie ce manque.
Avatar du membre
EricDesMontagnes
Messages : 1365
Enregistré le : lun. 04 nov. 2002, 14:33
Localisation : Jura me voilà !
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par EricDesMontagnes »

La fabriquer soit même est un réel plaisir c'est clair. Cependant l'année dernière aux médiévales de Crémieu (voir sujet sur fausse IRL) il y en avait à moins de 1000€, j'ai vu des cottes pour adultes à partir de 450 € mais très réalistes sauf le 'bruit'. Bon là encore y'a plusieurs qualités, et pour la 'vraie' en acier (pas en acier inox, donc faut en prendre soin, ça rouille) il fallait compter 2500€ pour 25-30kg sur le dos (maille fine+jupette)
On y trouvait aussi des gants, casques, épées plastique, mousse, fer, acier... Et même des imitations artisanales d'arbalettes anciennes parfaitement fonctionnelles mais à 950 € tout de même...
Arthurius le Paladin
Statut : Hors ligne

Message par Arthurius le Paladin »

Le prix est justement la raison pour laquelle je préfère la fabriquer moi-même. Et puis, aussi, cela me donnera une certaine affinité avec cette cotte.

En revanche, je vais m'acheter l'épée à deux mains (attention, pas un espadon, mais une épée à deux mains. Elles ont a peu près la taille d'une épée longue, mais avec une poignée allongée seulement (un peu comme l'épée d'Aragorn) car la plupart des gens confondent épée à deux mains avec espadon (qui elle, est la grande lame aussi grande qu'un homme, qui date de la toute fin du Moyen Age)).

Sinon, pour le heaume, je vais dans un premier temps essayer de m'en fabriquer un moi-même.

La compagnie médiévale que je vais intégrer est la malemort, qui reconstitue des combats du XIVe siècle. L'avantage de cette époque est l'importance qu'on commencé à prendre les mercenaires dans la guerre, ce qui permet un armement plus libre: chacun avait les armes qu'il pouvait s'offrir.
doc denfer
 
Ours noir
Messages : 191
Enregistré le : ven. 27 oct. 2006, 22:57
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par doc denfer »

l'épé dont tu parle, c'est pas une épée batarde ? le garnd espadon était déja utilisé au milieu du moyen age mais par les cavaliers. c'était l'épée d'arçon dont l'ussage était devenu possible par l'amélioration des armures et la disparition du bouclier. la deuxième mains devenant libre l'armement devenait plus offensif (hache, masse, grande épée...) ce sont les fantassins suisses qui ont mis les grandes épée a deux mains en avant pour les fantassins dans leurs régiments de lansquenets. le rôle de ces hommes était d'écarter les phalanges de piques pour permètre aux autres d'aller au contacte, ou de désarçonner les cavaliers a grand coup. au début de la renaissance ces unités ce sont dévellopé dans beaucoup d'armées.

pour le haume, fait simple ou tu vas en suer. pense d'abors a une chapelle de fer avant de te lancer dans un truc infesable.
je fais des fautes, je suis distrait et dislexique. je me soigne mais soyez indulgent. et me tapez pas.

http://strip-jdr.over-blog.com/
abellio
Statut : Hors ligne

Message par abellio »

C'est aussi ce que je dis, mais il y a un sujet pour ça 15 lignes plus bas.... :notme2:
Arthurius le Paladin
Statut : Hors ligne

Message par Arthurius le Paladin »

Pour le heaume, je vais plutôt me l'acheter. Il y a moyen d'en trouver des bons pour pas trop cher.

Sinon, ici, j'essaye de me fabriquer une rondache de fer avec un couvercle de tonneau en fer. Ce n'est pas trop trop compliqué.
Punisher Ced
 
Commando kobold
Messages : 21
Enregistré le : mer. 22 déc. 2010, 12:34
Statut : Hors ligne

Message par Punisher Ced »

Bon j'ai trouve ce que je cherchais merci ;)
Verrouillé

Retourner vers « Les Archives du Comptoir »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité