Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

Discussion: [Bâtiment] Le Palais de Justice

  1. #1
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    Lille City Beach
    Messages 
    2 579
    Au cœur du havre bourgeois, non loin de l’Antichambre du Conseil, se trouve une place carrée entourée sur trois côtés par de vastes domaines bourgeois et sur un côté par le Palais de Justice de Melandis, fraîchement reconstruit après sa destruction par les esclaves révoltés menés par le barde Taliesin. Comme pour la prison, le Grand Chancelier a voulu que le Palais de Justice rappelle la puissance du gouvernement. La grande porte, située en haut d’une volée de marche en marbre, est faite de chêne massif et est renforcée par des ornements de métal. Elle mesure presque 6 mètres de haut. La façade est 5 à 6 fois plus haute, et de grands vitraux mettant en scène Talos et l’armée écrasant les esclaves recouvrent la façade. Au sommet du bâtiment se trouve un beffroi dont la cloche sonne durant les exécutions publiques et pour indiquer le début et la fin d’une session de la cour. Le grand Hall mène aux différents bureaux et salles où siège la cour. Sa voûte est située à plusieurs dizaines de mètres de hauteur et il est entouré d’une galerie qui passe sous les imposants vitraux.

    En face du palais se trouve donc la place dédiée aux exécutions publiques de criminels et autres paladins. Sur l’imposante estrade de pierre située au centre de la place, on ne peut manquer les traces de sang séché laissées volontairement par les autorités pour rappeler qui est le chef. Non loin de là se trouve une potence, mais si des exécutions doivent se faire à la chaîne, on stocke dans les caves du Palais de Justice, le matériel nécessaire pour monter d’autres potences.
    Kettrarik Purmarteau, forgeron nain exilé à Dorrandin
    Avant j'étais Duorok Gutrash. Mais ça, c'était avant. Être vert, ça gère !

  2. #2
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 097
    La révolte avait échoué. Et ses auteurs allaient payer. Ils le savaient depuis le début, ils avaient pris le risque. Et ils allaient faire face à la justice mélandienne. Impitoyable. Le jugement avait été rapide, mais, contrairement à ce que l'on aurait pu croire, équitable. Les griefs étaient nombreux : certains esclaves avaient pillés des bâtiments, d'autres avaient purement et simplement assassiné d'innocents citoyens mélandiens, sans raison aucune. D'autres encore étaient coupables de crimes plus sordides encore, notamment, certains échappés de la prison de Melandis. Ces derniers allaient subir le châtiment le plus cruel. La torture était bien sûr au programme, notamment par fer rouge, écorchage, et autres activités dont raffolait la foule venue en masse pour assister aux exécutions. Celles-ci furent étalées sur plusieurs jours, tant les coupables étaient nombreux. Une partie d'entre eux n'avaient pas été condamnés à la peine capitale, et retourneraient simplement à leur ancien poste... moyennement une punition moins sévère. Mais ils continueraient à vivre. Pour l'instant.

    A midi, les premiers pendus se tortillaient encore faiblement au bout de leur corde, tandis que la foule applaudissait, ou maudissait les rebelles.

    Ainsi fut étrennée la nouvelle place des exécutions.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  3. #3
    Avatar de Tar Ael Velluthra
    Tar Ael Velluthra est déconnecté Fey'ri du vortex
    Date d'inscription
    August 2003
    Localisation
    Melandis
    Messages 
    117

    D'ici...
    Les effluves de putréfaction qui s’échappaient de la place des exécutions attiraient toute une foule de charognards. En journée, souvent, des gamins poussiéreux les attendaient, armés de pierres, et se lançaient des défis : un gage pour le dernier à toucher un corbeau, une pièce d’or (volée, bien entendu) à celui qui assomme un rat, deux pour un chat, trois pour un raton laveur ou un renard. C’est donc à la nuit que les créatures se donnaient rendez-vous pour faire bombance. Autour de la potence, nulle dispute ; pas d’affrontement à l’ombre de l’échafaud. Les Mélandiens exécutaient suffisamment de malheureux pour remplir la panse de bien des affamés, et c’était une sorte de paradis retrouvé, chats, chiens errants et rats festoyant de concert, sous l’oeil bienveillant d’une corneille dodue ou d’une pie, d’un vautour ébouriffé, d’une buse au jabot ensanglanté, d’un faucon gourmet attendant la prochaine livraison d’yeux frais. De temps en temps, un petit chacal du désert, voire un puma téméraire, un serpent, une fouine, osaient franchir les portes de la cité pour venir contempler cette place si célèbre parmi les carnassiers amateurs de viande faisandée, et se servaient parmi leurs semblables, dévorant les viscères à pleines dents, dévorant la scène des yeux, et s’en retournaient colporter la nouvelle dans leurs vallées de pierre et de sable. Peu à peu se créait une sorte de tourisme charognard, et aucun des visiteurs ne repartait jamais déçu, ni le ventre plein. Certains ne repartaient jamais, troquant sans regrets l’hostile nature du dehors contre l’urbaine opulence de la cité. Mais les rois de ce carnaval carnivore étaient les cafards et autres cancrelats, asticots, guêpes goulues, mouches bleues aux yeux globuleux et scolopendres longilignes. Ils partageaient généreusement leur pitance avec les autres, favorisant notamment la dislocation des cadavres, lesquels se répandaient alors en morceaux sur le sol.

    Une nuit, un trappeur mal avisé décida de profiter du rassemblement pour chasser le poilu, attiré par les fourrures lustrées qui se pressaient dans l’ombre. Il arma ses pièges, sortit ses collets, et se glissa parmi les convives. Mais les animaux tenaient à la quiétude de leur taverne improvisée, et curieusement, une première dans l’histoire mélandienne, sans nul doute, ils s’allièrent pour se débarrasser de l’importun. Celui-ci découvrit à ses dépends que les crocs d’un chien valent bien ceux d’un loup, et il fut dévoré, encore vif, par une multitude de dents, de becs et de griffes, une vague hirsute qui le submergea et le rongea en quelques secondes. Il n’avait eu le temps de prendre que trois chats et un renard argenté : il ne resta de lui qu’une dent en or et le cuir, trop dur, de ses semelles.

    Des sentinelles improbables, un raton laveur obèse, une chouette effraie, une famille de rats noirs, surveillaient les alentours, prêts à donner l’alerte au moindre mouvement suspect. Pourtant, lorsque la silhouette de Tar’Ael Velluthra, le fey’ri errant, se dessina dans la pénombre, marchant de son pas traînant, les mains dans les poches, aucun ne s’en inquiéta, et ils le laissèrent entrer sur l’esplanade. Le jeune démon jeta à peine un regard aux charognards, s’assit sur le sol et soupira.


    « Vierges, trop tard, une fois de plus... Bon sang, je me fais vieux. Personne n’a dit qu’elles devaient être vivantes. Ni les elfes, d’ailleurs, je sais bien, je sais bien, mais... Quand même, à moitié bouffées, ça n’ira jamais ! Jamais ! Personne ne comprend, pas même toi ! »
    Le petit scorpion qu’il avait désigné de son long doigt rougit de confusion.
    « Désolé... Je ne savais pas. Je n’ai mangé que du nain ! » protesta-t-il. Ou peut-être pas. Tar’Ael entendait parfois des choses qui n’étaient pas vraiment là. Mais il avait rarement assez d’esprit pour s’en rendre compte.
    « Tout ça n’arrange pas mes affaires. » soupira-t-il, en passant une main moite dans ses longs cheveux argentés.
    Mais soudain, surgissant des ténèbres, apparut un matou roux, se pourléchant les babines. Il avait les yeux bleu vif, de longues moustaches, et une longue queue annelée, recourbée comme un point d’interrogation. Le chat regarda le fey’ri et vint droit sur lui, assuré. Il lui sauta sur les genoux, s’y roula en boule, et s’endormit immédiatement.
    « Je te cherchais. » fit le fey’ri.
    Le chat ne répondit rien.

    « C’est pour le vortex, tu comprends ? »
    Le chat lui présenta sa gorge, et distraitement, le démon perdu le gratta du bout des doigts.
    « Rron rrron rron rrron... » fit le chat.
    Et Tar’Ael décida que cela voulait dire oui.
    Vers ...
    Dernière modification par Tar Ael Velluthra ; 22/08/2007 à 16h07.
    Vous parler du vortex ? JAMAIS! C'est mon vortex! Bas les pattes! Du vent! Sinon je vous pulvérise à coup de boules de... poil d'écureuil, tiens... Ahum... Une noisette ?

  4. #4
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 340

    Rp : Aux quatre vents

    Venant du temple d'Umberlie :
    http://www.baldursgateworld.fr/lacou...tml#post199303


    Après son passage au temple de la reine des flots, Lothringen s'était rendu à l'ambassade, où il ne pouvait faire l'économie d'un séjour prolongé. Il en avait profité pour nettoyer ses plaies, laver le sang séché, se changer, et plus globalement effacer toute trace de sa mésaventure de la matinée. Après un rapide repas, il s'était effondré d'épuisement dans sa chambre, sa nuit tardive ne lui ayant pas vraiment apporté le repos escompté.

    Le crépuscule tombait quand il se réveilla. Il était sans doute encore trop tôt ; s'il en croyait Mornagest, ce dernier ne pourrait le retrouver avant que la nuit ne soit bien avancée. Lothringen s'était donc forcé à demeurer à l'ambassade quelques heures de plus, mais l'inaction lui laissait trop de temps pour songer à autre chose, et, immanquablement, il s'était mis à ressasser le contenu du cauchemar. De guerre lasse, il avait fini par prendre son manteau et se décider à arpenter les rues animées de la cité en attendant d'aller chercher le message de Mornagest au jardin.

    La nuit s'avançait et il approchait de sa destination. Il reconnaissait sur sa gauche le palais de justice, flambant neuf, et, au centre de la place, l'échafaud. Un petit vent glacial lui fit hâter le pas.

    Suite:

    http://www.baldursgateworld.fr/lacou...tml#post200850
    Dernière modification par Lothringen ; 19/03/2009 à 01h37.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  5. #5
    Date d'inscription
    April 2013
    Messages 
    609
    Suite de : https://www.baldursgateworld.fr/laco...tml#post456424 ([Bâtiment] La Boutique d'Eldurvellir du Val Bise, Mage Extérieur)

    jusqu'à : https://www.baldursgateworld.fr/laco...tml#post456863


    Dame Tierceline et messire Branard Beaujeu entrèrent dans la cour du Palais de Justice. Ils étaient parvenus, par on ne sait quel miracle, à paraître corrects malgré les vêtements qu'ils avaient empruntés. L'air fatigué nous sied parfaitement, songea messire Beaujeu, pour la démarche que nous allons entreprendre. Il jeta un oeil à son épouse, qui paraissait plongée dans de graves pensées. Il se pencha vers elle et chuchota :


    - Allons, ma bonne amie, il ne faudrait pas que nous nous laissions couper l'herbe sous le pied...
    - Non, bien sûr. Nous devons préserver nos droits. J'ai pris les papiers, la gamine n'a rien vu.
    - On pourrait les détruire...
    - Ne dis pas de bêtises, nous ne ferions que nous mettre en mauvais cas. Tu te doutes bien qu'il y a plusieurs exemplaires ! un pour l'acheteur, un autre pour le vendeur, encore un autre chez l'homme de loi qui a fait le contrat de vente et le dernier aux Services Fiscaux de Melandis... Si tu en détruis un, nous ne ferons que nous mettre à dos les autorités et créer le doute sur notre bonne foi.
    - Oui, oui. Je plaisantais, bien sûr...

    Dame Beaujeu jeta un regard sévère à son mari. Leurs chuchotements ne risquaient pas d'avoir atteint l'oreille des gardes. Mais on ne sait jamais, pensait-elle. A Melandis, tout peut se savoir si vite, malgré toutes les précautions...
    Dernière modification par Eldurvellir ; 28/11/2018 à 19h07.
    Eldurvellir

  6. #6
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 611
    Ici aussi, les efforts de l'empereur pour changer l'image de la cité se faisaient sentir - même s'il n'était pas impossible que les plaintes des nobles vivant à proximité aient également joué : en tout cas, le sinistre échafaud couvert de sang avait été démonté et la place réaménagée afin de souligner la majesté des lieux. Ce qui avait été plutôt bien réussi.
    Lorsque Dame Tierceline et messire Branard, ayant gravi les marches du palais de justice, se présentèrent devant ses portes, les gardes leur accordèrent un simple regard et ne firent rien pour les empêcher d'avancer. Ainsi purent-ils pénétrer dans le grand hall, imposant sinon intimidant, où ils ne tardèrent pas à repérer un guichet destiné à l'accueil des visiteurs, sans doute le meilleur moyen de trouver aisément son chemin dans l'immense édifice.
    Trois personnes y patientaient : on avait vu pire, en matière de file d'attente.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  7. #7
    Date d'inscription
    April 2013
    Messages 
    609
    Arrivés au guichet d'accueil, les Beaujeu n'attendirent guère. D'ailleurs, ils n'étaient pas vraiment conscients de l'attente. Tous deux reprenaient des sensations perdues, retrouvaient la dextérité de leurs mains, le plaisir d'avoir marché dans la ville. La maison leur parut lointaine, de peu d'importance. Etre humain, enfin ! c'était l'essentiel, au fond...

    Enfin ce fut leur tour.


    - Bonjour messire... Nous venons exposer un litige immobilier. Une acquisition qui n'a pas été conclue avec le bon vendeur.

    Branard Beaujeu opina gravement. Il serra doucement la main de son épouse. Déjà le guichetier indiquait le service concerné.
    Eldurvellir

  8. #8
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 611
    Le guichetier, un homme entre deux âges aux cheveux déjà grisonnants, ne les fit en effet pas lambiner et leur expliqua promptement la porte latérale à emprunter puis l'itinéraire à suivre dans les couloirs du vaste édifice. Ses indications, limpides, s'avérèrent exactes et, une poignée de minutes plus tard, le couple Beaujeu entrait dans le service des affaires immobilières. Là les accueillit un autre homme, plus jeune que le précédent et fort courtois, qui les invita à s'assoir et à lui exposer leur cas.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  9. #9
    Date d'inscription
    April 2013
    Messages 
    609
    Dame Tierceline lança un regard à son époux, qui lui fit un signe discret.

    - Messire officier... Je vais vous exposer notre problème.

    Elle se concentra un instant pour s'assurer d'exprimer les choses avec clarté et reprit :


    - Mon époux complètera mon récit... Voici. Nous étions propriétaires d'une maison sise sur la place de la Miette-aux-Corbeaux, près de l'Esplanade. Nous avons - enfin, avions - deux fils, Ysardin et Gonfulf. Nos fils, que nous aimions tendrement, ont fini par nous trahir de la plus affreuse manière : désireux d'avoir leur héritage avant l'heure, ils nous firent transformer en corbeaux par un mage véreux.

    Dame Tierceline dut s'interrompre, la voix brisée ; Branard continua :

    - Les années passèrent... La loi nous déclara morts, alors même que deux corbeaux que nous étions devenus vieillissaient sur la margelle du puits de la maison... De notre maison !

    Branard Beaujeu soupira, se reprit et poursuivit son récit.

    - Mais nos deux fils devaient trouver des difficultés sur leur chemin de vauriens : ils ne parvenaient pas à s'entendre sur l'utilisation de cet héritage volé. Ysardin, dispendieux, dépensait l'argent sans compter en beuveries et fêtes variées - ce qu'il avait commencé à faire bien avant notre transformation en corbeaux... Gonfulf, lui, frémissait de colère à la seule pensée d'une dépense. Tant et si bien qu'il finit par faire déclarer son frère incapable, le plaçant de fait sous sa tutelle. Les arguments pour ce faire ne manquaient pas, tant l'ivrognerie et la débauche d'Ysardin étaient notoires dans toute la ville.

    Croyant déceler un discret mouvement d'impatience de l'officier des Affaires Immobilières, dame Tierceline reprit la parole.

    - Nous sommes, par la vague de magie qui a balayé le pays, redevenus humains. L'idée est de récupérer notre maison, récupérer nos biens pour reprendre une vie normale. Mais entretemps, Ysardin a bradé la maison à un mage. Qui lui, a acheté en toute bonne foi...
    - Vous comprenez, messire officier, notre but est de ravoir nos biens. Messire Eldurvellir ne saurait être propriétaire légitime d'une maison vendue par des escrocs. Il y a spoliation...
    - Tenez, voici l'acte de vente qui a été dressé par Maître Pierresault. Un homme de loi honorablement connu en notre ville.

    Dame Tierceline tendit le document à l'officier des Affaires Immobilières.

    « Eldurvellir du Val Bise, Mage extérieur de l’Ecole du Necronomicon, nouveau propriétaire de la Maison sise à Melandis, quartier de l’Esplanade Impériale, place de la Miette-aux-Corbeaux.

    Le vendeur Maître Gonfulf Beaujeu, fils aîné de Maître Branard Beaujeu et Dame Tierceline Graindorge, reconnaît avoir cédé ce jour, la Maison icelieu sise pour la somme totale de 6 250 pièces d’or, 50 pièces d’or revenant à Maître Pierresault, homme de loi, dont l’étude sise à Melandis, quartier de l’Esplanade Impériale, impasse du Lien-d’Or, est dument certifiée par les Autorités mélandiennes. »

    Suivait le descriptif exact de la maison, ainsi que l'énumération des propriétaires successifs. Puis un alinéa précisant l'accession à la propriété des frères Beaujeu :

    « Attendu que Maître Branard Beaujeu et Dame Tierceline Graindorge son épouse, propriétaires de la Maison de la place de la Miette-aux-Corbeaux, ont disparu sans laisser de traces depuis une décennie entière, est déclaré propriétaire de leurs biens Maître Gonfulf Beaujeu, sous réserve qu’il prenne soin de son frère Ysardin Beaujeu, placé ainsi sous tutelle pour avoir de notoriété publique, été condamné à la déchéance de ses droits civils et militaires. »

    Les Beaujeu attendirent respectueusement l'avis du jeune officier.

    HRP : bon courage ! comme je n'ai aucune idée encore de la suite de mon RP solo, tu peux donner ou non raison aux Beaujeu. Piste maison : un règlement à l'amiable (ce serait le plus logique ou/et le plus simple vu la situation). Merci de ta participation !
    Dernière modification par Eldurvellir ; 02/01/2019 à 19h30.
    Eldurvellir

  10. #10
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 611
    Avant de répondre, leur interlocuteur prit le temps de lire attentivement le document qu'ils lui avaient remis.
    -L'acte de vente me parait parfaitement en règle, ce qui vous empêchera d'utiliser le recours le plus simple : l'annulation de la vente pour vice de forme, répondit-il enfin.
    Il réfléchit quelques instants.

    -Bon, commençons par le commencement : êtes-vous en mesure de prouver votre identité ? Il y a déjà eu, en effet, des cas d'imposteurs essayant de se faire passer pour des personnes disparues... Autre point : savez-vous où se trouvent vos fils ? Il faudrait que vous déposiez une plainte à leur encontre et que le guet procède à leur arrestation : s'ils avouent, ce serait très bon pour votre cause.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  11. #11
    Date d'inscription
    April 2013
    Messages 
    609
    - Nous avons des documents, bien sûr.
    - Si l'endroit où ils sont n'a pas été fouillé et pillé !
    - Branard, nous avons des documents chez Maître Duflotin...

    Branard Beaujeu la regarda avec surprise.


    - Mais oui ! face à la rapacité de Gonfulf et à l'inconduite d'Ysardin, j'ai préféré faire copier tous les documents qui retracent notre vie administrative chez notre homme de loi : le contrat de notre mariage, les avis de naissance des enfants, l'acte d'acquisition de la maison et les papiers officiels relatifs à notre petit commerce. Je ne t'en avais pas parlé, tu étais tellement soucieux à l'époque ! et puis, tu m'aurais encore dit que je suis trop méfiante...
    - Donc ce qui est - ou n'est peut-être plus - dans la cachette...
    - Ce sont les copies faites par Maître Duflotin. Les originaux sont chez lui. Maître Duflotin pourra certifier que nous sommes bien ce que nous prétendons être, messire officier.
    - Quant à nos fils...

    Branard serra discrètement la main de son épouse, pour mieux la soutenir.


    - Gonfulf est mort... Un officier de Melandis est d'ailleurs venu enquêter sur le sujet... Il a été trouvé par Maître Eldurvellir. Dans un réduit au fond de la cave, où il a été enfermé par son frère - il est mort d'inanition.

    Dame Tierceline, au prix d'un effort considérable, parvint à ne pas s'effondrer en sanglots.


    - Ysardin est, lui, vivant. J'ignore s'il est toujours à Melandis, mais j'en doute. Comment le retrouver ? Eh bien, je dirais en interrogeant les taverniers... Il aura bien fini par lâcher quelque information utile, en bon ivrogne qu'il est !

    Un silence se fit. On pouvait voir que les Beaujeu avaient terriblement souffert des frasques de leurs fils, mais souffraient également de leur sort : une mort pénible pour Gonfulf, le délabrement alcoolique d'Ysardin qui lui avait fait perdre tout discernement et sens moral.
    Eldurvellir

  12. #12
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 611
    Conscient de leur trouble, l'homme prit soin de leur répondre d'un ton doux.
    -Si vous êtes en mesure de prouver votre identité, il vous faudra ensuite apporter la preuve de ce qui vous est arrivé durant toutes ces années et, pour ce faire, retrouver votre fils et obtenir ses aveux serait d'une grande aide. Une fois ces deux éléments acquis, vous aurez le choix entre tenter une démarche à l'amiable avec l'actuelle propriétaire de la maison ou entreprendre, au contraire, une procédure judiciaire. Son résultat n'est pas garanti, sachant que la vente en elle-même a été faite dans les règles. Par ailleurs, si l'actuelle propriétaire n'a pas atteint l'âge de la majorité, cela compliquera le cas : les lois protégeant les mineurs ont récemment été amplifiées et il ne sera pas évident de lui prendre la maison, surtout si elle n'a nulle part ailleurs ou aller.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  13. #13
    Date d'inscription
    April 2013
    Messages 
    609
    Les Beaujeu frémirent, tous deux de la même façon, reflet d'une vie commune qui avait forgé une similitude entre leurs deux personnalités.

    - Messire officier... J'ai peur. Comment trouver notre fils, alors même qu'il a été capable de nous faire transformer par un mage immonde et sans scrupules... Il nous tuera !
    - Nous ne sommes ni assez forts, ni armés pour nous défendre... La garde mélandienne ne pourrait-elle, sur un dépôt de plainte, entamer des recherches pour le retrouver ?
    - Vous comprenez, messire officier, nous n'avons pas l'argent nécessaire à l'embauche d'une équipe de recherche privée... Et justice doit être faite... Si aucune décision n'est prise, nous sommes à la rue !
    - Nous ne doutons certes pas que Maître Eldurvellir soit une personne qui respecte le droit... Lorsqu'il reviendra, où irons nous ? Il nous sera difficile d'obtenir son consentement pour demeurer dans la maison le temps que justice soit rendue.
    - Où loger ? Nous sommes dans une impasse...
    - Pourrions-nous obtenir de votre part la possibilité de rester dans la maison, même provisoirement ? Dame Béroalde, amie de Maître Eldurvellir, a une belle demeure où il pourrait s'installer jusqu'à ce que justice soit rendue... Mais y consentira t-il de lui-même ?

    Les Beaujeu fixaient l'officier. Leur inquiétude était palpable.
    Dernière modification par Eldurvellir ; 02/01/2019 à 19h41.
    Eldurvellir

  14. #14
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 611
    L'air désolé, l'homme secoua la tête.
    -Je regrette mais je n'ai malheureusement pas un tel pouvoir : seul un juge pourrait prendre pareille décision et encore faudrait-il, pour le décider, lui présenter une bonne partie des éléments que j'ai mentionnés à l'instant. Je crains donc que le seul moyen de remédier rapidement à votre problème d'hébergement soit que vous trouviez un accord à l'amiable, même provisoire, avec dame Voix-d'Airain. Quant au guet, je ne saurais trop vous conseiller d'aller le trouver pour déposer une plainte concernant votre fils : nul doute qu'une enquête sera rapidement diligentée.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  15. #15
    Date d'inscription
    April 2013
    Messages 
    609
    Dame Tierceline soupira. Branard Beaujeu n'eut pas le temps de retenir son épouse.

    - Messire officier, nous venions pour une réponse. Or la vôtre, aussi frappée au coin du bon sens soit-elle, est désolante ! viens, Bran, je te prie.

    Tournant les talons avec quelque hauteur, dame Tierceline quitta la pièce.


    - Messire officier, je suis confus... Mais mon épouse a raison. Nous suivrons votre avis, mais je crains fort que Maître Eldurvellir ne soit pas aussi conciliant que vous semblez le penser. Je vous souhaite le bonjour.

    Branard Beaujeu partit à son tour.
    Dernière modification par Eldurvellir ; 02/01/2019 à 19h38.
    Eldurvellir

  16. #16
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 611
    L'homme resta quelques instants à fixer la porte puis, soupirant, il replongea dans ses dossiers.
    Il ne souhaitait aucun mal à ces gens, espérait même qu'ils trouveraient une solution convenable. Mais il n'allait pas non plus trop y penser, se mettre martel en tête : s'il commençait, il n'était pas sorti de l'auberge, vu tous les cas difficiles auxquels il était confronté.
    D'autant qu'en dehors d'orienter et donner des conseils, il ne pouvait rien faire...
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  17. #17
    Date d'inscription
    April 2013
    Messages 
    609
    Les Beaujeu sortirent, abattus.

    - Je déteste ce que nous allons faire, Bran...
    - Que veux-tu dire, ma Line ?
    - Nous allons demander la charité ! demander à dame Béroalde l'autorisation de rester dans notre propre maison !
    - Oui... C'est tout ce qui nous reste à faire... Et après ?
    - Après ?
    - Après, comment récupérer la maison ? Je veux dire, entamer une procédure auprès des autorités pour récupérer notre bien ? Dame Béroalde est généreuse, donc comment aller contre sa pupille alors même qu'elle nous aura fait une gentillesse ?
    - Tu préfères sans doute l'hospice des indigents, Bran ?

    Le ton inhabituellement hargneux de dame Tierceline fit presque sursauter son époux.

    - Oh, viens. Retournons à la maison, nous verrons bien comment nous y serons reçus.

    Les Beaujeu quittèrent le quartier.

    Les Beaujeu repartent ici : https://www.baldursgateworld.fr/laco...tml#post463213 ([Bâtiment] La Boutique d'Eldurvellir du Val Bise, Mage Extérieur)
    Dernière modification par Eldurvellir ; 13/01/2019 à 20h46.
    Eldurvellir

Discussions similaires

  1. [Bâtiment] Le Palais de Justice
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Le Quartier du Gouvernement
    Réponses: 489
    Dernier message: 26/06/2019, 14h39
  2. [Bâtiment] Le Palais de Justice
    Par Folken dans le forum Quartier du Gouvernement
    Réponses: 114
    Dernier message: 15/12/2014, 21h00
  3. [Bâtiment] Le Palais des Murmures
    Par Lothringen dans le forum La Citadelle de la Lame d'Argent
    Réponses: 215
    Dernier message: 02/03/2011, 20h21
  4. [Bâtiment] Le Palais du Conseil
    Par Folken dans le forum Quartier du Gouvernement
    Réponses: 89
    Dernier message: 26/10/2009, 14h53
  5. [Bâtiment] La Grande Salle de justice
    Par dragum dans le forum Les Archives des structures de Melandis
    Réponses: 59
    Dernier message: 18/05/2007, 22h11

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256