Page 12 sur 12 PremièrePremière ... 2101112
Affichage des résultats 331 à 355 sur 355

Discussion: Vos dernières lectures

  1. #331
    Date d'inscription
    octobre 2016
    Localisation
    au sud du sud Hyères et ses environss
    Messages 
    235
    salut, pendant le confinement je me suis refait quelques polars de Patricia Cornwell , j'adore cette ambiance assez glauque , et pesante dans ses livres , et sa façon de décortiquer avec minutie les scènes

    livres: combustion
    cadavre X
    la séquence des corps
    chacun de nous sait ce qu'il faut fuir pour se garder libre

  2. #332
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    4 490
    J'ai fini la nuit dernière un polar d'Arnaldur Indridason : le Livre du Roi

    Chasse à un vieux document faisant partie des fleurons de la littérature ancienne islandaise, sur fond de meurtres... Un régal.

  3. #333
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    35 517
    Par le plus grand des hasards des couvertures exposées sur les tables de nouveautés de mon libraire, j’ai lu deux petits one-shots fantasy ces derniers mois. C’est rare les bons petits one-shots bien ficelés, et je trouve que ceux-ci ne déméritent pas.

    Tous les oiseaux du ciel, de Charlie Jane Anders.
    Hybride fantasy-SF, celui-ci se passe à l’époque contemporaine (plus ou moins), et raconte le parcours de deux ados marginaux, Patricia et Laurence, qui se rencontrent à l’école, brièvement, avant que la vie ne les entraîne sur des chemins différents. La première est une sorcière qui parle aux animaux, le second un génie de l’informatique, tandis que le monde autour d’eux glisse vers une catastrophe opposant nature et technologie…
    C’est de la fantasy/SF très américaine, avec un univers esquissé sans être explicité et un sous-texte écologico-technologique plutôt d’actualité. Le roman n’est pas parfait, il n’échappe pas à certains clichés, la résolution est un peu décevante (enfin, venant de moi, je ne sais pas s’il faut y prêter foi), mais c’est original et prenant, un peu à la manière d’un Neil Gaiman de la période American Gods.
    Le bouquin a eu le Locus et le Nebula… (les prix ne sont pas toujours un gage de qualité, je sais, mais parfois…)


    Déracinée, de Naomi Novik.
    Fantasy beaucoup plus classique, dans un univers à consonance slave (l’auteure est d’origine polonaise), on y suit le destin d’Agnieszka, petite paysanne modeste, qui se retrouve au service du Dragon, un sorcier taciturne qui protège les campagnes de la souillure envahissante du Bois voisin (on dirait presque la Forêt Maudite d’Helonna, haha, pour les adeptes du RP local ).
    Comme je le disais en préambule, c’est un roman plus classique dans le genre, mais les personnages sont attachants, j’ai été davantage touchée par leurs relations et leurs élans que dans l’autre (qui est, finalement, un récit plus cérébral), et donc les enjeux sont peut-être plus forts pour le lecteur (alors même que la trame est (très) convenue). Je n’ai pas accroché à tous les aspects, mais c’est une bonne lecture.
    Il a aussi eu le Locus et le Nebula (un an avant Tous les oiseaux du ciel) (et encore quelques autres prix).

    Ce n’est pas pour ça que je les ai choisis mais à la réflexion, je vais regarder qui obtient ces prix spécialisés, maintenant… Beaucoup de production en fantasy ces dernières années et pas mal de choses très moyennes (pour rester polie), rien de tel qu'un premier tri avant de choisir.

    Dans un registre plus SF, j’ai lu Le Pouvoir, de Naomi Alderman, un roman dystopique, qui imagine un monde où soudain, les femmes se découvrent la possibilité de générer des décharges électriques à volonté, à la manière des anguilles électriques. Ce « pouvoir » renverse la hiérarchie traditionnelle entre les sexes et, évidemment, provoque un conflit, dont le visage diffère selon la région du monde... Balkans, Moyen-Orient, USA… On suit le destin de plusieurs personnages, surtout des femmes mais aussi un homme, dans les années qui suivent ce bouleversement, avec en filigrane l’idée que le pouvoir corrompt, quel que soit l’individu qui le possède…
    Je suis un peu mitigée sur celui-là. Il est indéniablement intéressant et passionnant, mais il est plus politique que les deux autres, et je l’ai aussi trouvé vraiment pessimiste. Personne n’en sort grandi. Ce qui est probablement mieux, le contraire aurait été problématique en soi. Mais c’est quand même triste
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, en fin de parcours

  4. #334
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 303
    Le gang de la clé à molette d'Edward Abbey raconte l'histoire de quatre fantastiques éco-warriors (un mormon polygame, un chirurgien poète nihiliste, une beauté aussi bien intelligente que corrosive, un ancien soldat à moitié fou spécialiste en explosifs) venus mettre de le bazar dans une région volée par les industries américaines aux amérindiens et totalement sinistrée par l'exploitation outrancière des ressources. Une belle écriture très soignée et fluide aussi bien dans les moments drôles que tragiques et surtout une description magnifiquement poétique de la nature. Les personnages sont bien campés, il n'y en a pas un seul qui manque de personnalité. On les suit avec une certaine tendresse du début à la fin dans tous leurs coups d'éclat.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  5. #335
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    35 517
    C'est un vieux bouquin, ça Un des livres de chevet éternels de mon homme... Jamais lu, faudrait que j'y jette un oeil !

    Edit : ah non, je confonds avec le Traité du Zen et de l'Entretien des Motocyclettes... J'ai une excuse, il faut des clés à molette pour réparer les motos, non ? (et on l'a aussi dans notre bib, cela dit, mais apparemment, personne ne l'a lu...)
    Dernière modification par Galathée ; 04/08/2020 à 17h07.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, en fin de parcours

  6. #336
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 303
    Citation Envoyé par Galathée Voir le message
    C'est un vieux bouquin, ça Un des livres de chevet éternels de mon homme... Jamais lu, faudrait que j'y jette un oeil !

    Edit : ah non, je confonds avec le Traité du Zen et de l'Entretien des Motocyclettes... J'ai une excuse, il faut des clés à molette pour réparer les motos, non ? (et on l'a aussi dans notre bib, cela dit, mais apparemment, personne ne l'a lu...)
    C'était pas si loin, en effet En tout cas, je te conseille fortement "Le gang de la clé à molette".

    Là, j'ai commencé "Sur la route" de Kerouac. Je ne sais pas trop quoi en penser pour le moment.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  7. #337
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    4 490
    J'ai offert un livre de Patricia Cornwell à mon père, assez tordu : Quantum.

    Il se venge, le papounet, en me le collant dans les pattes pour que je le lise à mon tour.

    Eh oui, très tordu, le bouquin, avec de gros morceaux de scientifiqueries dedans, quasi indigestes.

    Vais-je résister ? Pas sûr.

  8. #338
    Date d'inscription
    juin 2009
    Localisation
    Huy
    Messages 
    3 091
    La Guerre des âmes par Weist et Hickman

    Pour ceux qui ont lu la première trilogie de Lancedragon et la suite "deuxième génération" et "la Guerre du Chaos", la Guerre des âmes constitue la suite.

    La Guerre du Chaos s'est terminée il y a 30 ans avec le départ des dieux pour assurer la survie de Krynn. Depuis trois grands dragons ont asservis une grande partie de l'Ansalonie. Béryl la Verte, Malystrix la rouge et Kharendenn le bleu (ancienne monture de Kitiara Uth Matar). Le Silvanesti est isolé derrière un bouclier, le Qualinesti est occupé par les Chevaliers Noirs de Neraka et Kenderfoule a été ravagé par la rouge.
    Gerard un chevalier Solamnique est de faction à Solace devant le Mausolée des Héros de la Lance, quand une voix se fait entendre à l'intérieur. Une fois ouverte, il en sort Tasselhoff Raclepied le Kender écrasé sous le pied du Chaos trente ans plus tôt venu assister aux funérailles de Caramon Majere, le dernier survivant des héros de la Lance avec Lunedor, qui va bientôt mourir de sa belle mort. Notre brave kender trouvant qu'il n'avait pas eu le temps de faire une bonne éloge funèbre a utilisé l'artefact à voyager dans le temps pour remédier à ça. Petit problème, il ne reconnaît absolument pas le futur où il se retrouve, les grands dragons ne devraient pas être là, les dieux devraient toujours être présents, etc etc. Il va falloir qu'il arrange ça.
    En même temps, devant Sanction assiégé par les Chevaliers Noirs de Neraka, une jeune femme nommée Mina apparaît après une grande tempête qui a secoué tout le continent. Elle a tôt fait de rallier à elle l'armée présente et d'accomplir des miracles au nom d'un nouveau dieu nommé l'Unique.

    Comme d'habitude avec ce duo, l'histoire fait courir un souffle épique qui tend parfois vers le Seigneur des Anneaux ou le Trône de fer. C'est avec un certain plaisir qu'on retrouve le personnage de Tass, avec par moment une certaine profondeur qu'on ne lui connaissait pas mais en même temps, une fois la dernière page refermée on comprend que cette fois l'histoire se termine bel et bien.
    Auteur des Chroniques des Soeurs du Premier Sang
    Quand tu montes un groupe de rock pour te taper des filles, tu te dois de faire au moins deux ou trois bonnes chansons. Je crois que les mecs de Happy Mondays n'ont jamais beaucoup baisé dans leur vie - Liam Gallagher.

  9. #339
    Date d'inscription
    janvier 2014
    Messages 
    3 081
    Ohhhh Les lancedragons,Ouais ça fait une sacrée paye,J'ai pas eu le courage de lire la dernière trilogie épique de l’œuvre,Faudra que je m'en occupe.**
    Si vous avez des questions par rapport a la 5e C'est a l'antre du Roliste qui faut les poser**

    Personnages joués: Talianna du Tethyr,Adrastia du Tethyr,Kyrone du Tethyr,Pisca Delorcoth.

  10. #340
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 303
    J'ai laissé tomber Sur la route de Kerouac. Je n'adhère pas avec la philosophie de la beat generation, j'ai l'impression. Je pense que c'est la façon dont la femme est perçue qui m'a le plus gênée. Elle n'a pas son mot à dire, on la prend et on la jette ...

    Ensuite, j'ai lu Une vie de racontars de Jorn Riel que j'ai trouvé assez plaisant. L'auteur raconte une partie de sa vie passée en Alaska. J'ai vite été embarquée par son humour et les situations caustiques qu'il met en scène. Et puis, ça refroidit quand il fait trop chaud.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  11. #341
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    21 258
    Citation Envoyé par Althéa Voir le message
    J'ai laissé tomber Sur la route de Kerouac. Je n'adhère pas avec la philosophie de la beat generation, j'ai l'impression. Je pense que c'est la façon dont la femme est perçue qui m'a le plus gênée. Elle n'a pas son mot à dire, on la prend et on la jette ...
    Mon homme l'a lu récemment, il avait plein d'a-priori positifs, avec dans la tête une chanson parlant de Kerouac et de cette génération : lui au contraire adhère généralement assez bien à cette philosophie, il a des amis qui ont vécu mai 68 avec ce besoin immense de liberté et cette remise en question de plein de choses... et bien il n'a pas du tout accroché au livre ; il ne comprend pas trop pourquoi le type a été encensé. Probablement parce qu'il était juste une sorte de précurseur.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  12. #342
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 303
    Citation Envoyé par Voyageuse Voir le message
    Mon homme l'a lu récemment, il avait plein d'a-priori positifs, avec dans la tête une chanson parlant de Kerouac et de cette génération : lui au contraire adhère généralement assez bien à cette philosophie, il a des amis qui ont vécu mai 68 avec ce besoin immense de liberté et cette remise en question de plein de choses... et bien il n'a pas du tout accroché au livre ; il ne comprend pas trop pourquoi le type a été encensé. Probablement parce qu'il était juste une sorte de précurseur.
    Moi, ce n'est pas vraiment le besoin de liberté qui m'a gênée. C'est vraiment cette place de la femme qui est juste considérée comme une sorte d'objet. Il y a même un gars qui se marie avec une nana et l'abandonne du jour au lendemain. Je veux bien que les gars se sentent libres et sans attaches mais il y a tout de même des limites.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  13. #343
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    35 517
    A nouveau un petit bouquin "type Couronne de Cuivre" () sur ma pile : La Cinquième Saison de N. K. Jemisin, une auteure américaine, qui a obtenu le Hugo... trois fois ! Pour les trois tomes de cette trilogie (Les Livres de la Terre Fracturée), dont la Cinquième Saison est le premier.

    Sur une terre au sous-sol agité, en proie à des séismes et éruptions volcaniques répétés, les orogènes sont des êtres humains dotés du pouvoir de contrôler les soubresauts meurtriers du Père Terre. Libres, ils sont craints et haïs du commun des mortels. Formés par le Fulcrum de la capitale Lumen, ils sont toujours craints et haïs, mais aussi utiles au pouvoir, qui les forme, les emploie et les contrôle fermement. On suit le destin de trois femmes, Damaya, Essun et Syénite, en trois endroits différents, orogènes, puissantes et méprisées, et au fil de leur parcours, on devine le monde au bord d'une nouvelle crise...

    Encore un roman fantasy (ou SF ou les deux) original, avec des personnages particulièrement atypiques, une belle construction scénaristique, assez dur et cru par moments, basé sur un concept géologique assez simple, au final. Les trois histoires parallèles se croisent habilement et je trouve que la découverte progressive de l'univers, ses règles et son lexique est bien gérée, sans ni exposition verbeuse improbable, ni jargon obscur (je déteste la SF qui assomme le lecteur de pseudo-termes incompréhensibles sans jamais rien expliciter, comme si un vernis de charabia était l'ingrédient nécessaire à ce type de fiction) (il y a un vrai lexique à la fin du roman, pour les plus pressés). C'est prenant, ça se lit bien, mais c'est assez froid, malgré la violence. C'est peut-être mieux vu ce qui arrive aux protagonistes...

    Bon, je ne peux pas juger la totalité du cycle, c'était juste le premier, mais je lirai la suite avec plaisir...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, en fin de parcours

  14. #344
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 303
    Ça fait quelque temps que les romans de Jemisin m'atirent. Je crois que je vais me laisser tenter.

    J'ai relu le premier (et seul ) "La tyrannie de l'arc en ciel de Jasper Fforde" et je l'ai adoré de nouveau. Je ne peux pas m'empêcher de faire le parallèle avec notre bureaucratie et plus largement notre actualité.

    J'ai commandé L'affaire Jane Eyre pour passer le temps. Je verrai ce que ça donne.

    J'ai attaqué Circé de Madeleine Miller. J'avais adoré "Le chant d'Achille" qui met en scène Patrocle. Je ne suis pas sûre d'apprécier autant Circé qui se focalise donc sur la magicienne qui défia Ulysse. Ce que j'apprécie le plus est son féminisme et sa liberté malgré son exil. Ce que j'apprécie moins est cette série d'événements cruels qui la frappent. J'aime bien la façon dont l'auteure présente les dieux de l'Olympe : imparfaits, voire parfois odieux, sans scrupules (comme on les dépeint dans la mythologie, en fait).
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  15. #345
    Date d'inscription
    août 2008
    Localisation
    Bretagne
    Messages 
    1 611
    Citation Envoyé par Althéa Voir le message
    J'ai commandé L'affaire Jane Eyre pour passer le temps. Je verrai ce que ça donne.
    Il est bon. Très bon. Et les autres de la série aussi. Tous. Faut les lire. C’est vachement bien. Jasper Fforde est mon héros. Thursday Next aussi.

  16. #346
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 303
    Citation Envoyé par vv221 Voir le message
    Il est bon. Très bon. Et les autres de la série aussi. Tous. Faut les lire. C’est vachement bien. Jasper Fforde est mon héros. Thursday Next aussi.
    Tu me fais vraiment envie, là. Et notre libraire est comme nous, elle attend la suite de la Tyrannie de l'arc en ciel. C'est un chef d'oeuvre, celui-là. Tiens, tu pourrais le redire à Fossy pour qu'il le lise ?
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  17. #347
    Date d'inscription
    août 2008
    Localisation
    Bretagne
    Messages 
    1 611
    Citation Envoyé par Althéa Voir le message
    Et notre libraire est comme nous, elle attend la suite de la Tyrannie de l'arc en ciel. C'est un chef d'oeuvre, celui-là.
    Il est bon. Très bon. Et les autres de la série aussi le seraient sûrement s’ils étaient écrits. Tous. Faut les lire écrire. C’est vachement bien. Jasper Fforde, au boulot !

    La Tyrannie de l’arc en ciel, c’est la trilogie la plus frustrante que j’ai eu l’occasion de lire : un premier tome qui pose à la perfection son univers barré (avec un délicieux sous texte politique) et ses personnages hauts en couleur ()… Et puis plus rien, parce que la suite n’est pas encore prête !

    À chaque fois que j’entre dans une librairie je demande des nouvelles du deuxième tome. C’en est à un point tel que plusieurs syndicats de libraires envisagent de mettre une prime sur ma tête.

  18. #348
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    21 258

    Moi qui cherche des idées de lecture, vous allez finir par me faire envie...
    Mais il faudrait pour cela que je prenne le temps d'aller dans une librairie / ou de m'inscrire dans une vraie médiathèque... Car ma minuscule bibliothèque de village a un choix très restreint...
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  19. #349
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    35 517
    Bon, le sujet est toujours ici
    Est-ce qu'on doit spammer l'adresse de Fossy, ou quoi ?
    Ce bouquin est aussi dans mon top 10 (pour sa créativité plus que pour l'harmonie de sa trame )
    Fforde en a sorti un autre avec des lapins, pas encore traduit, j'ai l'intention de le lire en vo, je vous dirai quoi !

    Sinon, je suis dans le tome 2 de la trilogie de Jemisin, mais je galère...

    Et le Chant d'Achille est dans ma liste de Noël, tiens... Après, Achille est probablement un des personnages de la littérature/mythologie que j'exècre le plus (avec Lancelot) (je suis évidemment Team Hector), donc j'ai de grands doutes sur ma possibilité d'apprécier le bouquin mais on va tenter le coup
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, en fin de parcours

  20. #350
    Avatar de Cendres
    Cendres est déconnecté Apprentie rôliste
    Date d'inscription
    décembre 2017
    Localisation
    Paris
    Messages 
    380
    Citation Envoyé par Voyageuse Voir le message

    Moi qui cherche des idées de lecture, vous allez finir par me faire envie...
    Mais il faudrait pour cela que je prenne le temps d'aller dans une librairie / ou de m'inscrire dans une vraie médiathèque... Car ma minuscule bibliothèque de village a un choix très restreint...
    https://www.babelio.com/livres/Singe...-Moskat/156288
    Un régal !

    https://www.babelio.com/livres/Gentl...tegrale/237008 et https://www.babelio.com/livres/Gentl...sorciere/42092
    Mary Gentle est une excellente écrivaine.
    En Roleplay : Gabriel de Batz "Quelque part au nord des Landes des Sirènes"
    Candidate au Conseil de la cité : Lei Cendres
    Première leçon https://img.pr0gramm.com/2014/08/22/...21FPHvgVApF_I0

  21. #351
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    21 258
    " Le jour où Kennedy n'est pas mort", de R.J. Ellory

    Le bouquin se lit bien, comme un bon polar -qu'il est. Mais je manque singulièrement de culture sur l'époque Kennedy, la politique américaine et leur système électoral, ce qui m'empêche d'apprécier pleinement le contenu : trop de noms américains, de personnes peut-être connues ou pas, mais en tout cas, pas par moi, ça rend les choses un peu compliquées à suivre par moment, mais ça n'empêche pas de comprendre l'essentiel (j'ai juste le sentiment de passer à côté de certaines choses).

    L'idée de départ est simple : l'attentat à Dallas contre JFK a échoué, rien ne se passe ce jour-là, personne ne soupçonne même qu'il aurait pu se produire quelque chose, et la vie continue... Mais une journaliste meurt quelques mois plus tard, d'un suicide improbable, et son ex-fiancé mène l'enquête, entre remord de l'avoir abandonnée, amour toujours vivace et volonté de rendre hommage à sa mémoire. Sa mort est liée d'une façon ou d'une autre à Kennedy et à ce passage de cortège à Dallas. L'enquête avance doucement, tandis que se profile la convention démocrate qui doit aboutir à relancer la nouvelle candidature de JFK pour 4 années supplémentaires...

    La fin... est en deux morceaux, la première je la sentais venir, la seconde c'est plus "hey mais du coup, c'est quoi la suite ?" Globalement, pas mal.
    C'est à vous dégoûter des hommes politiques par contre, si vous ne l'êtes pas déjà...
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  22. #352
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    21 258
    Complot, de Nicolas Beuglet.

    Ça faisait bien longtemps que je n'avais pas lu un thriller d'une traite.

    J'avais déjà bien aimé son livre précédent, "Le Cri"... qui se finissait de façon assez particulière. J'ai découvert que celui-ci était une sorte de suite, avec la même héroïne, l'inspectrice norvégienne Sarah Geringer... et il appelle clairement une suite, à nouveau. Que je lirai avec plaisir (il semble qu'une trilogie soit prévue).

    Je ne sais plus résumer "le Cri", je sais juste qu'il commence par un décès suspect dans un hopital psychiatrique et que c'est en lien avec des secrets des nazis (je me souviens des secrets en question, mais chuuut!).

    "Complot" en est une sorte de suite, ou du moins une nouvelle enquête de la même héroïne : Sarah Geringen, inspectrice de police en Norvège, ancienne membre des forces spéciales, qui a un peu le défaut d'être une super héroïne qui n'a (presque) peur de rien, comprend tout très vite, ne s'arrête jamais et fonce tête baissée dans le danger, mais qui a aussi la qualité de s'imposer en tant que femme dans un monde misogyne. On sent dans ce roman, plus que dans le précédent, les blessures passées qui la hantent, une forme de syndrome post-traumatique qui peut l'amener à des réactions étranges, alors qu'elle commence pourtant à trouver un équilibre avec l'homme qu'elle a rencontré au cours du roman précédent (un journaliste français).

    J'avais reproché au Cri une overdose d'actions à un rythme trop intense, comme si on était dans un thriller cinématographique ; je l'ai un peu moins ressenti ici (ou alors je m'habitue!).... mais c'est efficace, on n'arrive pas à lâcher le livre avant la fin, l'intrigue tient en haleine avec des révélations étonnantes susceptible de remettre en question certains piliers de nos sociétés, sur un fond de lutte entre féministes et masculiniste.

    Le début : la première ministre norvégienne est assassinée dans des circonstances très étranges, comme une sorte de rituel incompréhensible. Et Sarah est chargée de l'enquête....
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  23. #353
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    35 517
    Citation Envoyé par Althéa Voir le message

    Pour ma part, j'ai lu "La maison hantée" de Shirley Jackson. C'est un roman d'épouvante dont se sont inspirés pas mal d'écrivains et de cinéastes dont Flanaghan avec The Haunting of hill house (d'ailleurs, je suis impressionnée par le génie du réalisateur qui a su incorporer pas mal de points du romans tout en gardant sa trame à lui) et Hantise (notamment).
    Le roman parle du professeur Montague qui fait des recherches sur le paranormal et qui espère faire avancer ses recherches avec Hill House réputée hantée. Il convie pour l'expérience Théodora et Eléanor qui ont toutes les deux été confrontées au surnaturel quand elles étaient petites et Luke le futur héritier du lieu.

    C'est une histoire de hantise plutôt classique, mais vraiment effrayante. La psychologie des personnages est bien développée et on se rend compte à quel point la maison les change petit à petit.

    Le livre a cent ans, mais pour moi il n'a pas pris une ride. Il est toujours aussi efficace.
    Je viens de le finir... et je suis passée à côté. Je n'ai pas trouvé ça effrayant pour un sou (quoi qu'en disent Neil Gaiman, Stephen King, Guillermo del Toro et Althéa ) (en bonne compagnie !) et j'ai trouvé ça fort vieilli, justement... Un peu comme du Henry James ou du Maupassant... Je crois que mon esprit de lectrice s'est trop modernisé pour arriver encore à être touchée par ce type de littérature. Après, je suis loin d'être une spécialiste de ce genre.

    Cela dit, c'est bien écrit, la psychologie du personnage principal est effectivement bien rendue et c'est prenant ; je l'ai lu rapidement (peut-être trop ?). J'imagine bien comme la version cinéma/série doit pouvoir être bien effrayante, mais par écrit... bof. J'ai un peu lu les critiques / analyses littéraires qui existent (c'est un classique, après tout...) et c'est sûr que je n'y ai pas lu la même chose que les théoriciens
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, en fin de parcours

  24. #354
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 303
    Citation Envoyé par Galathée Voir le message
    Je viens de le finir... et je suis passée à côté. Je n'ai pas trouvé ça effrayant pour un sou (quoi qu'en disent Neil Gaiman, Stephen King, Guillermo del Toro et Althéa ) (en bonne compagnie !) et j'ai trouvé ça fort vieilli, justement... Un peu comme du Henry James ou du Maupassant... Je crois que mon esprit de lectrice s'est trop modernisé pour arriver encore à être touchée par ce type de littérature. Après, je suis loin d'être une spécialiste de ce genre.

    Cela dit, c'est bien écrit, la psychologie du personnage principal est effectivement bien rendue et c'est prenant ; je l'ai lu rapidement (peut-être trop ?). J'imagine bien comme la version cinéma/série doit pouvoir être bien effrayante, mais par écrit... bof. J'ai un peu lu les critiques / analyses littéraires qui existent (c'est un classique, après tout...) et c'est sûr que je n'y ai pas lu la même chose que les théoriciens
    Je suis contente de lire un avis sur ce livre. Oui, je pense qu'il a peut-être un peu vieilli et qu'il devait être plus effrayant à l'époque où il est sorti que maintenant. Comme je l'ai écrit, ce roman a inspiré un bon nombre de films et mêmes romans et c'est en cela que je le trouve important. J'ai bien aimé voir ce que la postérité avait gardé ou non. Quand on voit ce qu'en ont fait les réalisateurs de "Hantise" ..
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  25. #355
    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 303
    J'ai lu "Le discours" de Fabrice Caro, plus connu sous le nom de Fabcaro un auteur de bds. Dans le discours, nous sommes dans la tête d'Adrien qui attend un texto de sa compagne, qui un jour est partie en lui disant qu'elle "avait besoin d'une pause". Alors qu'il est rongé par ses démons intérieurs, le fiancé de sa soeur lui demande de faire un discours pour leur mariage. Comme dans les bds, on retrouve l'absurdité et le mordant de Formica ou de Plus qu'hier, moins que demain. Le reste est bien écrit et rigolo.
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

Page 12 sur 12 PremièrePremière ... 2101112

Discussions similaires

  1. [SOLUCE] Quel est l'intérêt des dernières zones ?
    Par Magnus dans le forum La Taverne d'Amkethran (Baldur's Gate 2)
    Réponses: 8
    Dernier message: 16/05/2008, 19h02
  2. Dernières news tolkéniennes
    Par Eleglin dans le forum Le cabinet littéraire et B.D.
    Réponses: 5
    Dernier message: 13/05/2008, 20h40

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250