Page 3 sur 4 PremièrePremière 1234 DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 100

Discussion: [Commerce] Herboristerie du marais maudit

  1. #61
    Date d'inscription
    September 2007
    Localisation
    Le Marais Maudit, Melandis
    Messages
    127

    Quête : cœur de sève

    L'herboriste s'autorisa un large sourire (sans les dents) la petite muette était rapide !

    "Toutes mes félisssitasssions jeune damoizzzelle, pas de doute c'est bien l'herbe aux cerfs !
    Quand à vous maître Vilpurin, il vous ressste presssque huit dizzzièmes du temps imparti pour trouver l'Alchémille, prenez votre temps... Ne paniquez pas, c'est largement à votre porté."


    L'herboriste prit le pot d'herbe aux cerf des mains du barde, et avec un luxe de précautions il le remit en place. La clepsydre indiquait que moins d'un dixième du temps imparti s'était écoulé... Le sangspectre fouillait désespérément la boutique des yeux, à un moment, il se retourna vers la porte, dos à l'herboriste, et là au pied de la porte de la boutique, il y avait plusieurs pots qu'il n'avait pas encore vus...
    Ssh ! Une posssion de sssoin ? Pourquoi donc ? Vous tenez donc à ssssouffrir plus longtemps, mizzérable nain ?
    Led Shark | L'herboristerie du Marais Maudit | Quête : Cœur de sève, engagez-vous !
    Agrégat | Bolg

  2. #62
    Avatar de phoeunix
    phoeunix est déconnecté Punching-ball de service (avec un solide penchant masochiste)
    Date d'inscription
    February 2008
    Localisation
    Nice
    Messages
    469

    Quête : Cœur de Sève.

    Il fallait bien commencer par quelque part. L'alchémille serait plus difficile à trouver que l'herbe aux cerfs, et il ne pouvait décemment pas compter sur un deuxième coup de chance de la gamine pour la trouver. Les pots qu'il venait d'apercevoir avaient le mérite d'être directement à portée de main, aussi s'approcha-t-il pour les examiner plus en détail.

    Il ne s'attarda pas sur le premier pot dont la plante arborait des feuilles arrondies et lisses. La deuxième non plus n'était pas l'alchémille : elle présentait de petites feuilles ovoïdes en chapelet légèrement roussi, pendouillant comme les rameaux d'un saule pleureur.

    Le troisième pot lui apporta plus de fil à retordre. Les feuilles étaient recouvertes d'un léger duvet et présentaient des irrégularités en forme de dents sur ses bords. Cependant, Draion ne savait pas que penser de la forme. En réalité, il ne voyait pas trop à quoi pouvaient ressembler des feuilles palmées en rosette ou alterne. De plus, la plante présentait de gros bourgeons couleur carmin prêts à éclore. C'eût été étrange que l'herboriste élude ainsi un détail qui l'aurait hautement aidé à reconnaître la bonne plante en un rien de temps. Ou bien était-ce un moyen de tester ses capacités à observer les détails plutôt que l'aspect général ?

    Il rapporta néanmoins le pot à Led Shark, peu sûr de son choix mais qui ne tente rien n'a rien et il lui restait encore une durée confortable pour continuer ses recherches.


    "Je ne sais pas si c'est une alchémille... En fait je ne sais pas trop à quoi ça peut ressembler des feuilles palmées rosacées ? Est-ce que ça a un rapport avec les pattes de canard ?"

    La gamine quant à elle, continuait d'observer avec une concentration non feinte les plantes situées en hauteur, transperçant de son regard chaque feuillage tour à tour. Elle semblait avoir compris l'enjeu de cette tâche qui serait leur passeport pour des endroits plus sûrs.
    Dernière modification par phoeunix ; 09/05/2009 à 09h19.

  3. #63
    Date d'inscription
    September 2007
    Localisation
    Le Marais Maudit, Melandis
    Messages
    127

    Quête : cœur de sève

    L'herboriste eut un imperceptible haussement d'épaule, manifestement la petite fille avait plus de capacités que le barde... Pas grave, c'était une garantie de plus quand à leur avenir, il étaient assez malins pour lui être utile mais pas assez pour représenter un danger, les partenaires idéaux en somme.
    Quand le sangspectre lui présenta le pot, l'herboriste eut un large sourire.


    "Hélasss mon jeune ami, csse n'est pas la bonne plante, mais vous-zauriez dû me demander des précsssizzzions, je vous l'ai décrite en termes-zhumains-zacadémiques, vous-zêtes surement plus-zhabitué à des desssscriptions plus prozzzaïques. Bien, vous cherchez une plantes à feuille rozzzacsssées, cssse qui ssssignifie que les feuilles ont la forme d'une roszzzacssse, et palmées que cssses feuilles on des ssssortes de "dents" ssssur leur bord. Enfin alternées ssssignifie que le brins on ssssoit des feuilles soit des fleurs, mais pas les deux en même temps. Vous connaisssssez peut être csssette plante ssssous sssses noms courants, on l'appelle pied de lion ou parfois manteau de notre-dame."


    Sur ces mots l'homme lézard se saisit du pot et le remit exactement à sa place.
    Puis il se permit même d'encourager ses visiteurs...


    "Maitre Vilpurin, il vous resssste encoure largement le temps, ssssept graduations ! Prenez votre temps, n'hézzzitez pas-zà manipuler mes petites cultures, mais ne les-zabimez pas !"

    Enfin il laissa les deux sang-chauds poursuivre fébrilement leurs recherches... Mais à peine le barde eut-il tourné la tête que l'herboriste marmonnait un charabia incompréhensible à son ami serpent.


    lloaso mako nuto uf cakso dodtos anr koop a cupy uf cak vux noaw yerw phuno. Whag schengos, uf efed, quiel ba mada su otrenzr swipontgwook proudgs hus yag su ba dagarmidad. Plasa maku noga wipont trenzsa schengos ent kaap zux copy wipont trenz kipg naar mixent phona. Cak pwico siructiun ruos nust apoply tyu cak UCU sisulutiun munityuw uw cak UCU-TGU jot scannow. Trens roxas eis ti Plokeing quert loppe eis yop prexs. Piy opher hawers, eit yaggles orn ti sumbloat alohe plok. Su havo loasor cakso tgu pwuructs tyu InfuBwain, ghu gill nug bo suloly sispunsiblo fuw cakiw salo anr ristwibutiun. Hei muk neme eis loppe. Treas em wankeing ont sime ploked peish.

    Parfois le serpent hochait la tête, parfois l'herborsite s'interrompait comme pour écouter ce que son ami avait à lui dire, manifestement, il souhaitait laisser ses visiteurs à leurs recherches...
    Ssh ! Une posssion de sssoin ? Pourquoi donc ? Vous tenez donc à ssssouffrir plus longtemps, mizzérable nain ?
    Led Shark | L'herboristerie du Marais Maudit | Quête : Cœur de sève, engagez-vous !
    Agrégat | Bolg

  4. #64
    Avatar de phoeunix
    phoeunix est déconnecté Punching-ball de service (avec un solide penchant masochiste)
    Date d'inscription
    February 2008
    Localisation
    Nice
    Messages
    469

    Quête : Cœur de Sève.

    Un frisson lui parcourut l'échine en entendant le dialecte étrange et incompréhensible dans lequel le maître des lieux communiquait avec son reptile. Il se garda bien de lui demander ce qu'ils se disaient, il n'avait pas vraiment envie de savoir à vrai dire, et puis la clepsydre continuait de se remplir... Il croisa une nouvelle fois les yeux noisette de la gamine, incrédule, cette dernière n'avait pas interrompu sa recherche. Il décida de suivre son exemple et se remit à chercher en occultant bon gré mal gré la conversation des deux êtres reptiliens. Apparemment ces deux-là avaient beaucoup de choses à se dire.

    Il avait à présent une idée un peu plus précise de ce qu'il devait trouver. Il jeta son attention sur le mur de droite sur lequel serpentait un tronc, qui semblait surgir de nulle part et sur lequel étaient accrochés de nombreux pots. Les feuillages entremêlés empêchaient une analyse correcte des différents plants, il entreprit donc d'escalader le tronc et commença à consulter les pots un par un, grimpant un peu plus à chaque nouvelle déconvenue. Il arriva à une intersection entre trois nouvelles branches au coin desquelles étaient posés deux pots.

    L'un contenait une plante aux feuilles fusiformes avec les bords presque rabattus l'un contre l'autre et donnant la forme d'une coquille de noix. L'autre pot... Tiens donc... Draion en éprouva d'une main la surface qui se révélait douce et duveteuse, les bords étaient régulièrement dentelés, et la forme évoquait effectivement une rosace. Ce devait être la bonne ! Il empoigna le pot de terre cuite qu'il cala au creux de son bras et entreprit de redescendre.
    La gamine poussa un cri d'effroi : sans crier gare, un fragment de souche d'arbre s'échappa sous la semelle de ses sandales et il glissa complètement du tronc, tombant à la renverse. Sa chute ne fut arrêtée que par une branche robuste qui passait par là et qu'il empoigna en dernier sursaut de sa main libre.
    S'il avait eu sa deuxième main de libre, il aurait pu remonter mais il ne pouvait pas lâcher le pot : l'injonction de l'herboriste lui revint en tête à propos du fait de ne pas abîmer ses précieuses plantes.

    "Haaaaa Hiiii ! Messire Led Shark, aidez-moi !!!"
    Dernière modification par phoeunix ; 09/05/2009 à 09h19.

  5. #65
    Date d'inscription
    September 2007
    Localisation
    Le Marais Maudit, Melandis
    Messages
    127

    Quête cœur de sève

    Malheureusement pour le barde, led shark attachait plus d'importance à ses plantes qu'à l'intégrité physique du sangspectre...
    L'herboriste arracha donc le pot des mains du pauvre Draion sans se préoccuper (en apparence) de l'équilibre de ce dernier.

    Ce qui devait arriver, ben, arriva... Draion chuta sur son séant.


    "Toutes mes félisssitasssions mon ami ! Vous venez de trouver exzzzactement la bonne plante !"

    Le monstre remit le pot à sa place, puis il entrepris d'aider le barde, pour se rendre compte que la petite muette avait déjà officié. Le barde était déjà debout.

    "Parlons-zaffaires, mon ami. Ssssi vous-zacceptez de m'accompagner et de m'aider dans mes cueillettes je ssssuis dissspozzé à vous payer une pièssse d'or et sssinq pièssses d'argent par jour et par perssssonnes. Qu'en dites vous ?"

    [HRP] Je vais avoir du mal à poster ce WE donc au pire on se retrouve lundi à trois !
    Ssh ! Une posssion de sssoin ? Pourquoi donc ? Vous tenez donc à ssssouffrir plus longtemps, mizzérable nain ?
    Led Shark | L'herboristerie du Marais Maudit | Quête : Cœur de sève, engagez-vous !
    Agrégat | Bolg

  6. #66
    Avatar de Zyl
    Zyl
    Zyl est déconnecté Verte Charognarde
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Dans un sachet de biscuits.
    Messages
    790

    Re : [Commerce] Herboristerie du marais maudit

    La demi-orque était d'une humeur relativement bonne. Elle avait pour le moment délaissé son large manteau élimé, et adopté des vêtements plus frais quoique de facture assez modeste. Des gants gris. Une tunique beige, qui dégageait les avant-bras, sur un pantalon plus foncé rentré dans les bottes de cuir qui lui remontaient sur les mollets. Elle les avait gardées de sa précédente tenue, parce qu'elles se montraient plus qu'appréciables quand on devait marcher quelques heures dans Mélandis (elle avait eu du mal à trouver la boutique). Les ondulations châtain de ses cheveux commençaient à descendre dans son cou, parce qu'elle ne les avait pas coupées depuis son arrivée à Mélandis. Sa silhouette musclée sans être athlétique avait la curieuse apparence d'un bretteur à qui la poitrine aurait poussée et qui serait tombé dans une mare de peinture verte. Quoi qu'on en dise, elle pouvait avoir un certain charme, mais plutôt le genre à siffler les femmes qu'à se faire siffler. C'était encore une chose dont elle se moquait éperdument. Les autres étaient soit des outils, soit des obstacles. Se retourner sur des derrières anonymes, c'était bon pour ses rôles de gros lourd. Sheaxie était une créature glaciale, point.
    Elle s'était arrêtée devant la devanture de la boutique. En principe, elle était venue voir si elle pouvait trouver quelques poisons utiles à des magouilles futures. Et maintenant, elle se retrouvait dans une pancarte relativement intéressante. Ce n'était pas le genre de travail qu'elle avait l'habitude d'effectuer, mais après ses problèmes avec les temples, une petite sortie en plein air ne pouvait que lui faire du bien. Elle pouvait se battre. Légèrement. La plupart des gens pensaient que ça allait par défaut avec les demi-orques. Et elle n'avait pas peur de se révéler comme sorcière. Ce n'était pas la même chose, là. Il lui fallait juste oublier de dire qu'elle était aussi voleuse. Sheaxie avait une petite expérience des herbes, ayant servi pendant une quinzaine d'année de demi-orque-à-tout-faire dans le clan qui l'avait élevée. Elle avait été espionne, éclaireuse, mais aussi soigneuse et apothicaire (une position très intéressante, notamment quand on voulait faire disparaître un orque agaçant de la hiérarchie). Elle réfléchit. Ramasser des plantes, ce n'était pas forcément aussi palpitant qu'aller renifler les assiettes des gens d'influence ou argentés. Mais c'était sûrement beaucoup moins létal. Sheaxie passa une main gantée dans ses cheveux aussi ondulés que désordonnés. Il faudrait vraiment qu'elle se les coupe. Un jour. C'était trop étrange pour elle de ressembler à... A une femme. Elle s'interrompit dans ses réflexions, se demandant comment elle avait pu passer d'une offre d'emploi à ses travestissements. Les orques qui l'avaient élevée lui avaient toujours dit qu'elle réfléchissait trop. De leur part, ce n'était pas étonnant, mais... Tout de même. Ils avaient sûrement eu un peu raison. Elle avait appris à lire seule, à compter seule, à utiliser la magie seule, et passait une bonne partie de son temps à retourner dans sa tête tout ce qu'elle voyait, entendait, subissait, à tout disséquer. Sheaxie poussa la porte avec douceur, et s'immobilisa sitôt entrée. Les occupants de l'échoppe représentaient une assemblée plutôt singulière. Deux orques, un homme-lézard (elle n'en avait jamais vus), un halfelin et une petite fille.

    "Bonjour."
    Fit-elle d'un ton calme, les yeux brillants, sans s'adresser, dans le doute, à quelqu'un en particulier.
    "J'ai vu votre pancarte."
    Sheaxie, sorcière demi-orque paranoïaque. / Les zombies sont vos amis !

  7. #67
    Avatar de phoeunix
    phoeunix est déconnecté Punching-ball de service (avec un solide penchant masochiste)
    Date d'inscription
    February 2008
    Localisation
    Nice
    Messages
    469

    Re : [Commerce] Herboristerie du marais maudit

    Draion se releva difficilement de sa chute, encore sonné par l'impact de son postérieur sur le dallage de la boutique. Il avait les bras encore raides d'être resté suspendu dans les airs de la sorte. Il avait bien essayé de se raccrocher aux branches pour prévenir la chute une fois que Led Shark l'eut débarrassé du pot mais en vain, il n'avait plus eu la force de tenir.

    Il ne savait pas trop comment il devait prendre le fait que l'homme lézard ait choisi de sauver uniquement sa plante sachant qu'il aurait pu tout aussi bien récupérer l'halfelin et le pot en même temps étant donné la différence de gabarit. Il accueillit avec plaisir l'aide de l'enfant pour se relever qu'il gratifia d'une ébourifette dans ses cheveux ondulés.

    La proposition de Led Shark le surprit de prime abord bien qu'à y repenser, la notification sur le devanture était présentée comme une offre d'emploi, il n'avait pas à proprement parler pensé qu'il aurait en prime une rémunération. Ce qui l'intéressait était de quitter cette ville au plus vite, si par là même il pouvait se faire un peu d'argent en cueillant des plantes, ma foi, c'était tout bénéf !

    Avant qu'il n'ait pu ouvrir la bouche, un cri de la gamine sur sa droite le fit sursauter et il aperçut une forme humanoïde plutôt verte à l'entrée de la boutique et qui ne tarda pas à s'introduire dans le commerce. Peu rassuré lui-même des intentions de l'individu, il recula de quelques pas, la gamine cachée derrière son épaule.


    "Heu... hum... Vous êtes qui vous ?" furent les quelques mots qui s'échappèrent de sa bouche et qu'il regretta aussitôt, craignant d'attirer l'attention de la créature sur lui.

  8. #68
    Date d'inscription
    September 2007
    Localisation
    Le Marais Maudit, Melandis
    Messages
    127

    Quête : cœur de sève

    Sheaxie fut accueillie par le regard noir des deux gardes. Toutefois la jeunne semi-orque ne se laissa pas impressioner. Nitriz fut celui qui lui adressa la parole le premier.
    "Pour cette affaire il faudra voir avec mon Maître"
    Le gnome désignant Led Shark à donzelle, celle ci se rendit alors seulement compte de l'identité de l'herboriste. Ne sachant comment aborder une telle créature elle se tin coite préférant attendre qu'il en ait fini avec le barde.

    La question de Draion avait soudain fait remarquer Sheaxie au druide, il se retourna et salua la nouvelle venue en des termes choisis.

    "Bien le bonjour gente damoizzzelle, ssssi mes sssserviteurs ne peuvent vous-zaider, j'ai bien peur de devoir vous faire passsienter le temps de conclure ssssette affaire..."

    Puis, revenant au barde.

    "Maître Vilpurin, ssssi mon offre ne vous convient pas ou ssssi vous-zavez des quessstions sss'est le moment. Vous ne trouverez pas dans sssette sssité d'employeur plus généreux que moi, et de plusss je vous rappelle qu'une prime sssera allouée sssi j'esssstime la récolte bonne. Je ne sssuis pas-zun nain qui compte et recompte chaque pièssse de cuivre, il va nous falloir au moins une ssssemaine pour arriver à Manossst et enssssuite au moins une autre ssssemaine pour récolter asssssez de ssssimples pour faire vire ma boutique. Ssssi vous m'accompagnez dans ssssette tâche, vous gagnerez un bon pécule de départ pour commenssser une nouvelle vie en la sssité Bénie. J'essstime que sss'est équitable, de plussss j'entends payer votre jeune protégée au même tarif. Alors qu'en penssssez vous ?"

    HRP : À lundi mes mignons...
    Ssh ! Une posssion de sssoin ? Pourquoi donc ? Vous tenez donc à ssssouffrir plus longtemps, mizzérable nain ?
    Led Shark | L'herboristerie du Marais Maudit | Quête : Cœur de sève, engagez-vous !
    Agrégat | Bolg

  9. #69
    Avatar de phoeunix
    phoeunix est déconnecté Punching-ball de service (avec un solide penchant masochiste)
    Date d'inscription
    February 2008
    Localisation
    Nice
    Messages
    469

    Re : [Commerce] Herboristerie du marais maudit

    Il n'avait pas fait toutes ces épreuves pour rien et si l'herboriste considérait qu'il avait fait ses preuves, alors il était satisfait, il n'avait plus de raisons de s'inquiéter pour ce voyage. Une belle promenade champêtre en dehors des sentiers battus, c'était tentant. Aussi, il donna son accord à Led Shark :

    "Les conditions me conviennent parfaitement, la durée du voyage également, je serai ravi de voyager en votre compagnie. Et..."

    Il se tourna vers la gamine qui esquissa un sourire en opinant du chef.

    "Cette jeune demoiselle semble également partante !"

  10. #70
    Avatar de Zyl
    Zyl
    Zyl est déconnecté Verte Charognarde
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Dans un sachet de biscuits.
    Messages
    790

    Re : [Commerce] Herboristerie du marais maudit

    Sheaxie attendit poliment, écoutant au hasard la conversation. Ainsi, l'homme-lézard était le patron. Étrange créature. C'était la première fois qu'elle en voyait un, et était relativement curieuse à son propos, bien qu'elle évitât de trop le dévisager. Quelques regards en coin de temps en temps, c'était tout. Il était grand, mais ce n'était pas le genre de chose qui pouvait impressionner Sheaxie. Elle-même faisait largement le double du halfelin à la voix couinante. Elle réfléchit avec rêverie au mode de pensée du lézard. Il était différent des créatures à sang chaud, nécessairement, mais jusqu'où? Il vivait à Mélandis, une ville qui, bien qu'hétéroclite, hébergeait surtout des humanoïdes à sang chaud (voire très chaud). Il avait forcément pris des habitudes différentes de celles de son peuple, comme elle. Elle était vraiment curieuse. Ce travail serait peut-être plus intéressant que ce qu'elle avait pensé. Elle jeta un coup d'œil aux deux gardes orques. Ils n'avaient pas l'air de briller par leur intelligence. Quelque chose que Sheaxie croyait disparu de son âme ressurgit soudainement: la fierté. Non pas la fierté pour elle-même: elle était une femme de l'ombre, une lâche assumée, et elle n'en avait que rarement. Mais elle était fière de son peuple sauvage, de ceux qui l'avaient élevée et détesté, qu'elle avait détestés puis tués, simplement parce qu'ils valaient mieux que ces esclaves. Les orques étaient une peuplade brutale sans grande intelligence, mais il y avait quelque chose qui forçait le respect dans leur nature indépendante. Ces deux-là étaient des tas de muscles. C'était visiblement leur unique et seule fonction, et ils devaient bien la remplir, mais Sheaxie sourit discrètement à la mémoire du clan qui l'avait élevée.
    J'ai connu des orques sans chaînes et qui auraient préféré la mort à la soumission. Je ne leur ressemble pas, mais ils avaient quelque chose d'admirable et d'indestructible. Eux. Des orques élevés en plein air. Des vrais!
    Une dernière fierté. Mais elle ne regrettait pas qu'ils fussent tout morts et enterrés. Ils auraient probablement essayé de la trucider, sinon.
    Sheaxie poursuivit par l'inspection de la boutique. Elle était bien remplie. Elle reconnaissait certaines plantes, mais la plupart lui étaient inconnues. Ses connaissances en matière de botanique lui apparaissaient soudainement plus lacunaires que ce qu'elle pensait. Bah. Elle savait toujours fabriquer quelques poisons, un anesthésiant, des drogues... C'était peut-être l'occasion d'en apprendre plus, discrètement. Le halfelin et la gamine avaient été acceptés. Les conditions d'entrée ne devaient pas être trop dures. Ces deux-là ne feraient sûrement pas des compagnons dangereux, à moins qu'ils ne fussent pas ce qu'ils paraissaient être. Elle leur avait fait peur. Compréhensible, mais trop habituel. Avec un brin d'agacement, elle se dit que les gens manquaient vraiment de culture général pour ne pas savoir différencier demi-orque et demi-ogre. Les orques mangeaient seulement les gens quand ils avaient très faim. Et elle, même si elle avait été dispensée d'une quelconque éducation morale, trouvait l'idée de cannibalisme assez déroutante. D'autant que sur ces demi-portions, il n'y avait vraiment rien à becqueter.

    "J'vais pas te bouffer, gamine."
    Fit-elle d'un ton amical à l'adresse de la petite fille, sans toutefois surenchérir dans le mielleux. C'était le genre de chose qui ne marchait jamais.
    Sheaxie, sorcière demi-orque paranoïaque. / Les zombies sont vos amis !

  11. #71
    Date d'inscription
    August 2008
    Localisation
    Quelque part en France
    Messages
    2 239

    Re : [Commerce] Herboristerie du marais maudit

    Provenance >Le Temple de Shar ([Bâtiment] Temple de Shar)

    Umbre, les yeux toujours assombri par le prêtre arriva devant la porte de l'herboriste. Sur le trajet il avait un peu réfléchit et comprenais mieux l'attitude du laquais qui servait de prêtre. Shar avait pour doctrine de fuir dans les ombres si l'ennemi était trop puissant pour mieux contre attaquer. Peut être la contre attaque viendrait de l'herboriste, qui sait? Son ombre sembla pénétrer légèrement sous la porte,telle un espion pendant que Umbre toquait celle-ci.
    Dernière modification par Umbre ; 30/01/2010 à 11h38.

  12. #72
    Date d'inscription
    September 2007
    Localisation
    Le Marais Maudit, Melandis
    Messages
    127

    Quête : Cœur de sève

    À peine Umbre eut-il manifesté sa présence qu'un des deux orcs ouvrait la porte et le laissait entrer. Le tiefflin découvrait la boutique son ombre frémissait comme impatiente de découvrir la suite. Le moine pénétra dans l'étrange amas de plantes que constituait la boutique, il remarqua tout de suite la garde des deux orcs, immobiles et peu amènes, il les ignora puis son regard se posa sur le comptoir, un gnome insignifiant, qui ne l'avait même pas remarqué, semblait regarder un point fixe situé sur la droite. Umbre ne pouvait pas voir ce qui attirait l'attention du gnome, il y avait tout simplement trop de plantes... Il contourna donc l'obstacle, il vit tout d'abord la demi orque, une créature disgracieuse, puis seuelement il vit la fillette et le barde. Enfin il vit Led Shark et il senti son ombre trembler, aussi envisagea-t-il de l'aborder...

    L'herboriste, lui n'avait pas encore remarqué le tiefflin, il était encore tout à Draion, Mais la négociation tournait court, à sa faveur. Autant conclure donc.


    "Très bien, nous sssommes donc d'accord, vous et votre jeune protégée m'aiderez à effectuer mes récoltes en échange je paierais la ssssomme convenue, une ssssemaine d'avance immédiatement, le ssssolde à la fin des récoltes avec une prime sssi les volumes ssssont importants. Trahissez et la Ténèbres vous recouvrira..."


    C'était la phrase rituelle dont les sharites usaient pour sceller leurs pactes. À ces mots, l'ombre d'Umbre s'étirait vers le vieil homme-lézard.

    L'herboriste fit un vague signe à Nitirz, puis il salua Draion en lui indiquant que l'avance convenue allait leur être remise par le gnome.

    Enfin Il s'adressa à Sheaxie.

    "Toutes mes-zexssscuzzzes pour l'attente jeune demoizzzzelle, je ssssuis à vous, je ssssuppozzze que vous-zêtes là pour l'annonssse ? "

    Comme la demi-orque lui confirmait, d'un simple hochement du chef, l'herboriste reprit.
    "Bien, il s'agit d'une tâche asssssez simple, mes részzzerves ssssont au plus bas, donc j'ai besoin d'aides pour faire des récoltes. Toutefois cssse ne sssera pas ssssuffizzant, donc nous allons faire un détour, nous-zirons à Manossst pour y acheter des ssssimples en gros, puis nous-zirons au bosssquet de pierres plates, pour récolter ssse qui ne ssss'achète pas. Toutes les routes que nous prendrons ssssont, grâce à ces "braves" paladins, ssssûres, ssss'est à dire ennuyeuzes au possssible. Le gros du travail conssssisssstera donc à récolter autant de ssssimples que posssssible pour mon compte. Et comme je n'ai pas le plaiszzir de vous connaître je vous propozzse un petit tessst, il y a dans mes petites cultures d'agrément un plant dit "sssceau de Ssssalomon", montrez-le moi et vous-zêtes engagée, vous-zavez pour sssela une clepssssydre entière. Je vous décris ssse que vous cherchez : sss'est la plus haute de toutes les plantes vivasssses de la boutique. Si vous vous montrez à la hauteur je vous engage, ssssinon ssssans rancune. Avez vous des quesssstions ?"
    Ssh ! Une posssion de sssoin ? Pourquoi donc ? Vous tenez donc à ssssouffrir plus longtemps, mizzérable nain ?
    Led Shark | L'herboristerie du Marais Maudit | Quête : Cœur de sève, engagez-vous !
    Agrégat | Bolg

  13. #73
    Date d'inscription
    August 2008
    Localisation
    Quelque part en France
    Messages
    2 239

    Re : [Commerce] Herboristerie du marais maudit

    Umbre regarda son ombre se diriger vers l'homme lézard. Il ne s'attendait pas à ça. De plus celui ci avait utilisé une phrase rituel de la déesse, donc peut de doutes étaient possible. Si son objectif servait bien la déesse ou si il payait bien, Umbre travaillerait pour lui. Les autres personnes n'étaient probablement que des esclaves, des clients de l'herboristes ou d'autres mercenaires , des êtres insignifiants probablement. Il attendit tranquillement que l'homme lézard est fini de parler puis il se gratta la gorge.

    "Hum"

    Il exhibat fièrement le cercle noir au bord pourpre de son kimono et attendit d'avoir l'attention de l'homme lézard pour se présenter.
    Dernière modification par Umbre ; 02/02/2010 à 11h24.

  14. #74
    Avatar de Zyl
    Zyl
    Zyl est déconnecté Verte Charognarde
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Dans un sachet de biscuits.
    Messages
    790

    Re : [Commerce] Herboristerie du marais maudit

    "Non monsieur. Je m'y mets de suite."
    L'accent sifflant de l'homme-lézard l'amusait, mais elle évita soigneusement de sourire. Son visage affichait un air respectueux, du moins aussi respectueux que pouvait l'être un air sur un visage de demi-orque. Si son, heu, orquitude dérangeait le patron, au moins avait-il la décence de ne pas trop le montrer (c'était bien rare).
    Sheaxie réfléchit un moment. La plus haute des plantes vivace. Le nom ne lui disait rien, mais elle allait bien trouver. Profitant de sa grande taille, elle jeta un coup d'œil circulaire à la boutique, et élimina d'emblée les plants trop petits pour correspondre à la description. Il y en avait tellement! Elle cherchait quelque chose d'au moins trente centimètres de haut. Puisque la plante ne se décida pas à lui sauter aux yeux (ce qui, entre parenthèses, aurait pu être très douloureux), elle entreprit une inspection méthodique du contenu des pots, se déplaçant en crabe le long des étagères, mesurant à vue de nez les diverses tiges. Puisque la plante s'appelait "sceau", ses fleurs, ou bien ses feuilles, devaient bien avoir un signe particulier.
    Du coin de l'œil, elle dévisagea le nouvel arrivant. Il était... Étrange. Dérangeant. Un sang-mêlé, sans aucun doute, mais de quoi exactement? Elle n'en avait jamais vu de semblable. Ce signe sur sa tenue. Ce pouvait-il être le symbole d'un ordre, ou un signe sacré? Elle maudit sa méconnaissance des dieux. Et il y avait cette ombre...
    La sorcière remit le nez dans ses pots. Le temps passait, elle devait remettre à plus tard ses analyses. Toutefois, ses oreilles se baladaient (tout en restant parfaitement accrochées à son crâne, cela allait sans dire), et prêtaient attention à tout ce que ses yeux ne pouvaient voir: respirations (le halfelin légèrement nerveux mais en train de se calmer), bruits de la rue (un mendiant en train de se disputer avec un autre), cris d'oiseaux égarés loin du port.
    Il y avait une plante à clochettes, haute d'une quarantaine de centimètres. La demi-orque fourra presque son nez dans le pot, toute occupée qu'elle était à l'inspecter en détails. Elle avait déjà vu cette plante-ci quelque part. Elle était relativement commune dans les régions boisées, mais les orques l'appelaient "truc-à-clochettes". Guère d'imagination chez les herboristes orques, elle en avait bien peur. Il y avait un autre détail intéressant, c'était que le mot "clochette" (Gruahguhl) en orque différait d'une seule voyelle du mot "petits cris de douleur" (Gruaohguhl). Mouais. En fait, le détail n'était peut-être pas si intéressant que ça, et ce n'était pas le moment de rêvasser à la linguistique. Elle se saisit du pot avec hésitation et le leva au dessus de sa tête.

    "Quelque chose dans ce genre? Ou j'dois chercher dans une autre étagère?"
    Sheaxie, sorcière demi-orque paranoïaque. / Les zombies sont vos amis !

  15. #75
    Avatar de phoeunix
    phoeunix est déconnecté Punching-ball de service (avec un solide penchant masochiste)
    Date d'inscription
    February 2008
    Localisation
    Nice
    Messages
    469

    Re : [Commerce] Herboristerie du marais maudit

    La boutique était très animée tout à coup. Était-ce une impression ou bien quelqu'un avait éteint la lumière ? C'est en suivant le gnome jusqu'au comptoir pour recevoir son avance qu'il eut l'impression que le soleil s'était éteint en pleine journée. Une éclipse solaire ? Peu probable, et elle n'aurait pas eu pour effet de faire se dresser tous les poils de son corps. Draion se retourna tout doucement, redoutant ce qu'il allait voir. Son regard croisa le regard distant et lointain du nouveau venu. Il ressemblait à un elfe avec un il ne savait quoi de malfaisant et il paraissait oblitérer à lui seul toute la lumière venant de la vitrine. Pas plus grand qu'un elfe ordinaire, il donnait le sentiment d'occuper tout l'espace autour de lui. C'est alors que Draion comprit d'où venait ces impressions lorsqu'il vit l'ombre de l'individu s'allonger, s'étirer de plus en plus, léchant les villosités du sol à la recherche de plus de lumière à dévorer.

    Il tressaillit. A la menace de Led Shark en cas de rupture de contrat et à la demi-orque venaient s'ajouter un autre individu à l'air peu fréquentable. Il cherchait par tout lesmoyens quelque chose pour se raccrocher à la raison et ne pas fuir en courant.

    *Pourvu que ce ne soit qu'un client, pourvu que ce ne soit qu'un client.*

    Il ne faisait même plus attention au gnome qui lui tendait une bourse sous son nez. Il n'entendait pas la conversation de l'homme-lézard et de l'individu mais il espérait le voir partir bientôt.

  16. #76
    Date d'inscription
    September 2007
    Localisation
    Le Marais Maudit, Melandis
    Messages
    127

    Quête : cœur de sève

    L'herboriste profita des recherche de Sheaxie pour saluer son frère dans les ombres. Il était intrigué par l'ombre mouvante qui semblait posséder sa propre volonté l'intriguait... Toutefois il murmurait de façon à n'être entendu que du seul moine.

    "Sssalutation mon frère parmi les-zombres, puissssse Ténèbres abriter tes plans. Tu as bien du courage d'arborer notre ssssymbole ainssssi, prends garde, la lumière n'est pas notre alliée en cssette csssitée de Csssyrinides, cssses cafards pullulent et les-zincapables du temple ne ssssont pas asssez efficassses pour maitrizzzer ces parvenus. Mais ssssi tu est ici sssse ne doit pas-zêtre pour parler de politique, quelle est ta requête mon frère ?"


    Tout en parlant l'herboriste fit sortir son propre symbole du pommeau d'un de ses cimeterres, le montra furtivement à Umbre puis le remit en place rapidement. Les autres n'avaient rien vu.
    Malheureusement, avant même que ce dernier ne puisse ouvrir la bouche Sheaxie l'apostrophait en lui montrant la plante demandée.


    "Je te demande un petit moment mon frère, je dois-zen finir avec csssette jeune fille, enssssuite nous pourrons parler mais-zà l'avenir tâche de te sssouvenir que notre pouvoir csss'est le ssssecret de notre allégeancssse à la Ténèbres, ausssssi devant lesz-autres je feindrait d'ignorer notre lien, nos-zennemis ont bien trop d'oreilles et d'yeux à mon goût."
    Et, sans attendre la réponse d'Umbre le vieux druide s'approcha de Sheaxie affin de la féliciter.


    "À peine quelques décssiles et du premier coup ! Votre aide me ssssera précieuse croyez-le bien ma jeune amie ! Bien, parlons affaires, voulez vous ? Je paie tous mes aides le même prix : une pièssse d'or et sssinq d'argent par jour et par perssssonne, une ssssemaine d'avanssse et le resssste à notre retour isssi, une fois les ssssimples arrivées à bon port et sssi les récoltes sssont bonnes il y aura même une prime. En comptant le voyage aller, les tracassssseries-zHelmites et tout le resssste nous-zen avons au moins pour un mois, les deux petites gens qui ssssont là bas ssssont également du voyage, Draion Vilpurin, le ssssangspectre est barde la petite humaine muette nous-zaccompagne également. Qu'en dites vous ? Csss'est une petite esssxpédissssion commerssssiale ssssans réels dangers, connaisssssant la ssssité, vous-zaurez du mal à trouver meilleure offre."


    De son côté Draion repris bien vite ses esprit et s'empara de la bourse tendue par Nitriz. Il fut trop occupé à compter et recompter le contenu de la bourse pour remarquer les messes basses de Led Shark et Umbre. Mais lorsque l'herboriste le présenta à la demi-orque il leva la tête puis s'inclina légèrement comme pour saluer un public invisible. La fillette elle semblait hypnotisée par les pièce que manipulait le barde, elle n'avait probablement jamais vu de pièces d'argent d'aussi près.
    Ssh ! Une posssion de sssoin ? Pourquoi donc ? Vous tenez donc à ssssouffrir plus longtemps, mizzérable nain ?
    Led Shark | L'herboristerie du Marais Maudit | Quête : Cœur de sève, engagez-vous !
    Agrégat | Bolg

  17. #77
    Date d'inscription
    August 2008
    Localisation
    Quelque part en France
    Messages
    2 239

    Re : [Commerce] Herboristerie du marais maudit

    Umbre se mit dans un coin sombre de la boutique. L'homme lézard lui faisait étrange impression, mais il semblait loyal à la déesse. La présence des sous êtres le dérangeait pour parler librement. Son ombre passa lentement autour Sheaxie puis se dirigea vers Draion, qui semblait nerveux, et ou elle resta longtemps et se fit tournoyante.
    Umbre lança une détection du bien pour "connaitre" l'alignement du Halfelin.
    En le voyant "s'allumer" il mit la main sur la garde de son wakizashi et le reagarda fixement et froidement. Puis il se dirigea vers l'homme lézard et lui chuchota à l'oreille.

    "Frère, un de tes laquais est un serviteur du bien. Parlez vous l'infernale pour être sur que personne ne nous comprenne? Dois je occire ce nabot? Il est peut être un espion..."

    Umbre continuait de regardait Draion du coin de l'oeil.
    Dernière modification par Umbre ; 02/02/2010 à 11h24.
    Le vrai pouvoir se cache dans l'ombre.

    La bio de Umbre, Tieffline demi Elfe de Lune et moine de la Lune Noire: ici
    Quêtes en cour: Le voyage de l'Ombre et Le réveil de l'Ombre couleur RP: #FFCC33

  18. #78
    Date d'inscription
    September 2007
    Localisation
    Le Marais Maudit, Melandis
    Messages
    127

    Quête : cœur de sève

    Laissant un temps Sheaxie à ses réflexions,
    Led Shark envisagea ce qui fut évoqué :
    que le barde maladroit soit bien un espion.
    toutefois il repoussa l'étrange idée.

    "Mon frère je ne parle pas l'infernal,
    le meurtre n'est toutefois pas la solution,
    c'est un helmite, il l'a avoué sans mal
    le tuer se serrait attirer l'attention,
    de ses stupides maîtres sur mes beaux étals.
    De cela, frère, il ne saurait être question !
    Le périple n'exposera pas mes secrets,
    je ne crains donc vraiment pas un ou deux espions
    que l'une ou l'autre faction aurait envoyés.
    Ainsi je répands de fausses informations :
    Enemis de la déesse qui croient me duper.
    Sachez, la réalité : vous serez mes pions"


    Ni la demi Orque ni bien sûr le barde ne perçurent les vers étranges de l'herboriste, ils étaient destinés au seul Umbre.
    Ssh ! Une posssion de sssoin ? Pourquoi donc ? Vous tenez donc à ssssouffrir plus longtemps, mizzérable nain ?
    Led Shark | L'herboristerie du Marais Maudit | Quête : Cœur de sève, engagez-vous !
    Agrégat | Bolg

  19. #79
    Date d'inscription
    August 2008
    Localisation
    Quelque part en France
    Messages
    2 239

    Re : [Commerce] Herboristerie du marais maudit

    "Bien, alors nous resterons dans l'ombre"

    Umbre sembla se détendre légèrement et sa main quitta le pommeau du wakizashi. Il continua de chuchoter à l'oreille de l'homme lézard:

    "Je suis passé au temple de notre déesse des ombres, je viens d'apprendre la situation en ville. Les prêtres du temple mon dit que vous aviez besoin d'aide frère. Puis je t'aider pour que les ténèbres abritent tes plans? Je peux aisément me faire passer pour un mercenaire, à la différence que nous servons la même cause. Bien sur, pour donner l'illusion j'agirais comme telle et tu me paieras de même... "

    Umbre fit un sourire courtois à l'homme lézard. Son ombre avait quitter le halfelin et regardait les ombres des différentes plantes de la boutique.
    Dernière modification par Umbre ; 02/02/2010 à 11h23.
    Le vrai pouvoir se cache dans l'ombre.

    La bio de Umbre, Tieffline demi Elfe de Lune et moine de la Lune Noire: ici
    Quêtes en cour: Le voyage de l'Ombre et Le réveil de l'Ombre couleur RP: #FFCC33

  20. #80
    Avatar de Zyl
    Zyl
    Zyl est déconnecté Verte Charognarde
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Dans un sachet de biscuits.
    Messages
    790

    Re : [Commerce] Herboristerie du marais maudit

    "Cet arrangement me convient."
    Fit-elle laconiquement, avant de se présenter, hochant la tête:
    "Mon nom est Gahe. Par le passé, j'étais...
    Elle prit un air moins joyeux et une ombre passa sur son regard gris et perçant.
    "Ah, j'étais l'esclave d'un mage, mais on ne sait jamais comment la chance peut tourner."
    Elle sourit de nouveau.
    " Toujours est-il m'a appris les herbes et quelques sorts, même si j'espère que notre mission sera pacifique. Vous n'aurez pas à redire de mes capacités, en tout cas."
    Elle mentait bien sûr comme un arracheur de dent, mais elle était redoutable au jeu des fausses identités. Sa voix était fluide, sans pour autant donner l'impression de réciter son texte. Oh, ça, mentir, elle le faisait bien. Elle s'appelait Gahe, ce qui, en orque, voulait dire "sardine". Elle en profita pour tester la connaissance des deux orques de leur langage maternel: aucun des deux ne rit, ni même ne sourit. Désespérantes, faibles, pitoyables créatures!
    Elle ne s'était pas spécifiquement donné un rôle d'esclave en fuite. A vrai dire, elle s'était renseignée sur l'histoire de Mélandis. Son très imaginaire maître était mort durant la révolte, voilà tout.
    La dague de Gahe n'était pas apparente. Elle portait une tunique ouverte sur les avant-bras, là où d'habitude elle dissimulait son arme. Pour l'heure, celle-ci était tranquillement rangée dans sa botte, ses économies se trouvant dans son autre chaussure. Un vieux dicton disait que les bottes d'un demi-orque étaient l'un des endroits le plus sûr au monde pour ranger ses affaires (après l'antre d'un dragon rouge et la tanière d'un tyrannoeil).
    Sheaxie était loin d'être stupide, et même si son ouïe pourtant exercée ne parvenait pas à saisir un traître mot du conciliabule du Lézard et de l'Ombre changeante, leur petit manège ne lui avait pas échappé. Il allait falloir déterminer ce qu'ils tramaient, ces deux-là, si elle en avait l'occasion.
    Elle se tourna vers ses deux... "Équipiers". Ils n'avaient pas l'air méchant, ou alors ils jouaient trop bien leur jeu. Non. Vraiment, peu probable. Un halfelin et une gamine?
    La tentation de leur faire une grimace terrifiante tout en grognant était forte. Très forte. Mais ce n'aurait pas été raisonnable. Elle se rapprocha d'eux. Elle faisait le double de la taille de Draion, aussi se pencha-t-elle pour lui parler, espérant qu'il ne s'enfuirait pas en hurlant, et espérant, très secrètement, qu'il le ferait quand même. Juste pour rire.

    "On va travailler ensemble. J'suis Gahe. J'voudrais mettre les choses au point: je suis peut-être grande, verte et tout le tralalala, mais vraiment, je ne voudrais pas qu'on parte du mauvais pied, alors autant que les choses soient claires: je n'ai aucunement l'intention d'arracher votre tête et de sucer votre moëlle épinière avec une paille.Ni quoi que ce soit dans le genre. Je ne vous ferai même pas goûter à mon gratin au choux, promis. Alors s'il-vous-plaît..."
    Elle soupira et se redressa.
    "... Ne me regardez pas comme si je venais de violer et étriper votre mère sous vos yeux... Non, vraiment."
    Sheaxie, sorcière demi-orque paranoïaque. / Les zombies sont vos amis !

  21. #81
    Avatar de phoeunix
    phoeunix est déconnecté Punching-ball de service (avec un solide penchant masochiste)
    Date d'inscription
    February 2008
    Localisation
    Nice
    Messages
    469

    Re : [Commerce] Herboristerie du marais maudit

    Draion ne savait plus s'il devait rire ou pleurer aux tentatives amicalement drôles de la demi-orque. Il plaqua ses mains sur les oreilles de la fillette à la dernière phrase de la demi-orque.

    "C'est pas bien de dire de telles atrocités devant une enfant, m'enfin..."

    Mais ses intentions étaient louables cependant, elle voulait faire amnde honorable, aussi Draion esquissa un sourire qu'il voulut chaleureux avant de se présenter :

    "Bonjour Dame Gahe. Je me nomme Draion VilPurin. Et tant qu'on est aux mises au point : ce n'est pas parce que je suis petit que je suis incapable ou qu'il faut me traiter comme un enfant. Je me montrerai digne de la tache qui nous attend..." dit-il d'une voix suraiguë autant pour se convaincre lui-même que la sorcière.

    "Et voici une enfant que j'ai trouvé errant dans les rues... Je ne sais pas son nom, elle ne parle pas."

    Il remarqua que l'enfant ne prêtait aucune attention à la demi-orque et fixait sans ciller l'autre bout de la boutique. Il fut surpris de la voir observer avec intensité et concentration le tieffelin, comme hypnotisée. Draion avait observé leurs messes basses et aurait juré voir le tieffelin l'observer vigoureusement quelques instants plus tôt. Etrangement, elle ne semblait pas effrayée, plutôt l'air d'être contrariée ou préoccupée. Puis elle sortit soudain de sa transe et sourit à Draion ainsi qu'à la demi-orque.

    Enfin elle entreprit un geste étrange : elle toucha successivement son propre front puis celui de Draion, plusieurs fois, avec insistance.


    "Je... ne comprends pas..."

    Elle recommença plusieurs fois encore, et il ne voyait toujours pas. Tant pis, elle s'écarta, l'air résigné et inquiet. Il reprit sa conversation avec celle qui se nommait Gahe histoire de tuer le temps et de ne pas trop s'angoisser :

    "Alors comme ça, vous aimez les plantes ? Ou bien est-ce le voyage à manost qui vous intéresse ?"

    HRP : pour info, la race de mon halfelin, c'est sagespectre et non sangspectre.

  22. #82
    Avatar de Zyl
    Zyl
    Zyl est déconnecté Verte Charognarde
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Dans un sachet de biscuits.
    Messages
    790

    Re : [Commerce] Herboristerie du marais maudit

    Sheaxie eut un grognement amusé.

    "Mes excuses. Je surveillerai ma langue, promis, collègue. Enchantée, Draion."

    Bon, il n'avait plus peur d'elle, apparemment. Ou bien il le cachait bravement. Il la faisait rire. C'était un brave petit morceau d'halfelin, sûrement un peu naïf. Voire très. Sheaxie sourit. Cela allait la changer. A Mélandis, c'était bien rare. Elle y résidait depuis quelques semaines déjà, et avait croisé plus de coupe-jarrets que d'honnêtes gens. Elle-même se situait plutôt dans la première catégorie, mais elle trouvait l'appellation très barbare. Elle était une espionne qui arrondissait ses fins de mois en faisant des têtes au carré, voilà tout. Cela lui déplaisait. La cueillette n'était pas une activité particulièrement passionnante, mais ça la changerait au moins des passages à tabac (qui ne rapportaient en général que quelques pièces de cuivre, et qui mettaient à mal son amour des techniques plus subtiles).
    "J'ai eu un petit apprentissage en ce qui concerne les simples, mais je suis surtout ici pour me faire un peu d'argent de poche. La plupart des gens hésitent à employer une demi-orque magicienne, vous savez. Et j'aimerais bien voir du pays, bien sûr."

    Elle dégagea une mèche rebelle de son front vert. Si cela continuait ainsi, elle allait finir par les avoir dans les yeux, ces foutus cheveux. A son retour, elle se les raserait. De quoi aurait-elle l'air, déguisée en moine barbare? C'était une idée intéressante, à garder pour plus tard cependant.

    "Et vous? J'ai entendu dire que z'êtiez barde. Vous êtes en tournée? Et la gamine, c'est heu... Votre fille?"
    Sheaxie, sorcière demi-orque paranoïaque. / Les zombies sont vos amis !

  23. #83
    Avatar de phoeunix
    phoeunix est déconnecté Punching-ball de service (avec un solide penchant masochiste)
    Date d'inscription
    February 2008
    Localisation
    Nice
    Messages
    469

    Re : [Commerce] Herboristerie du marais maudit

    "Pas exactement et c'est pas faute d'avoir essayé... Bizarrement, je n'arrive pas à faire plus d'une représentation à chaque auberge où j'ai réussi à convaincre l'aubergiste de me laisser essayer. Pis, cette passion m'a valu d'être mis dehors de mon village natal. Longue histoire, mon père voulait que je sois un barbare, la tradition tout ça... En fait, je suis venu sur ce continent récemment sur le triste constat que le continent de Féérune ne voulait plus de moi et réciproquement. J'essaie de trouver une nouvelle voie, un nouveau sens à ma vie et je me suis un peu trompé d'endroit."

    Il s'arrêta, réalisant à qui il parlait et regrettant d'en avoir sûrement trop dit. Mais la grimace qu'il interprétait comme un sourire de la part de Gahe le poussa à reprendre :


    "Quant à cette demoiselle, non... ce n'est point ma fille, héhéhé... Elle est bien trop grande."

    Effectivement, la jeune enfant arrivait à l'épaule de l'halfelin ce qui correspondait à la taille adolescente de l'halfelin moyen.

    " C'est une jeune humaine que j'ai trouvé errant dans les quartiers pauvres de cette ville. Je ne peux pas croire qu'une ville de cette taille n'ait même pas d'orphelinat ou de lieu de refuge pour des enfants. Ca en dit long sur les priorités des dirigeants de cette cité...
    Et alors comme ça vous êtes une magicienne... Comment cela est-il arrivé ? J'ai du mal à croire que l'on trouve des écoles de magie de par chez vous. Vous avez appris seule ?"


    Finalement, ce n'était pas si désagréable de parler avec une demi-orque, du moins avec l'une de celles qui devait constituer l'élite de sa race, capable d'aligner plus de trois mots et de faire de vraies phrases avec de l'humour. Draion en aurait presque oublié où il était.

  24. #84
    Avatar de Zyl
    Zyl
    Zyl est déconnecté Verte Charognarde
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Dans un sachet de biscuits.
    Messages
    790

    Re : [Commerce] Herboristerie du marais maudit

    "A vrai dire..."
    Son histoire était prête, toute empaquetée et reluisante dans un coin de son cerveau. Sheaxie se remit à mentir avec délice:
    "Autrefois, j'étais l'esclave d'un mage. Il m'a eue toute petite, je ne sais pas trop comment. Comme personne n'arrivait à le supporter, lui et son odeur, il a décidé que je serai son "assistante" pour les potions, vu qu'apparemment j'avais un brin de cervelle, et que vu que j'étais son esclave, il n'avait pas besoin de me payer... Ou de me traiter avec décence. J'ai appris la magie dans son dos, sur les quelques bouquins qu'il laissait traîner. Et il y a eu comme qui dirait une petite révolte des esclaves, et il s'est trouvé que la tête de mon "maître" a croisé le chemin de celle de la hache de son "garde du corps", et qu'elles ne se sont pas très bien entendues. Et j'étais libre. Depuis, ben je survis. Je ne suis pas la meilleure des mages, mais mes petits sorts m'ont déjà sauvé la peau quelques fois. Ça fait toujours plaisir."
    Elle sourit. Elle aimait vraiment mentir. Le plaisir ne venait qu'en partie de la fierté qu'elle éprouvait à pouvoir manipuler les perceptions des autres. Elle se targuait de son imagination, et n'aimait rien tant que de la faire travailler. Vivre sa vie sans mensonges était ennuyeux à mourir. Aujourd'hui, elle était une magicienne, au service d'un herboriste, mais demain, elle pouvait très bien être une mendiante, un gros bras ou un esclave parti faire les courses pour son maître. Elle savait que sa très orquesque apparence mettait un réduisait les possibilités, mais qu'importe! elle était ce qu'elle était.
    Sheaxie dévisagea poliment la petite muette. Elle avait intelligente. Elle ne savait pas vraiment comment s'y prendre avec les enfants, parce que ses souvenirs de son enfance se résumaient à des petits orques occupés à enfoncer sa tête de demi-humaine dans de la boue, sous le regard attendri des parents. Juste pour rire.

    "C'est dommage qu'on ne connaisse pas son nom, tout de même... Peut-être qu'elle... Sait écrire? Tu sais écrire?"
    C'était peu probable, mais après tout, Gahe était un personnage naïf qui avait longtemps vécu cloîtrée.
    Sheaxie, sorcière demi-orque paranoïaque. / Les zombies sont vos amis !

  25. #85
    Date d'inscription
    August 2008
    Localisation
    Quelque part en France
    Messages
    2 239

    Re : [Commerce] Herboristerie du marais maudit

    Bien malgré lui, Umbre entendait la conversation de la demi orque et du halfin "heaumite". Celle ci le faisait rire intérieurement. Il trouvait totalement pathétique ces crétures qui essayaient de faire connaissance, voire de se faire confiance. Mais peut être la demi orque cherchait elle à endormir la méfiance du nabot, qui sait?? Les deux orques resraient silencieux. Eux étaient des esclaves qui savaient tenir leurs rangs. Il attendait la réponse de l'homme lézard qui semblait réfléchir à sa proposition.



    HRP: Mais pourquoi est il aussi méchant?? Parceque...
    Le vrai pouvoir se cache dans l'ombre.

    La bio de Umbre, Tieffline demi Elfe de Lune et moine de la Lune Noire: ici
    Quêtes en cour: Le voyage de l'Ombre et Le réveil de l'Ombre couleur RP: #FFCC33

  26. #86
    Avatar de phoeunix
    phoeunix est déconnecté Punching-ball de service (avec un solide penchant masochiste)
    Date d'inscription
    February 2008
    Localisation
    Nice
    Messages
    469

    Re : [Commerce] Herboristerie du marais maudit

    "Ho, c'est pas idiot du tout ça !"

    A vrai dire, le halfelin n'avait pas du tout pensé à lui poser la question. Mais la réponse fut négative, la gamine hochant la tête de droite et de gauche.

    "Un peu jeune, sans doute..."

    Une nouvelle fois, elle pointa sur son front puis sur celui de Draion.
    Se tournant vers Gahe, en haussant les épaules :

    "Je ne comprends vraiment pas ce qu'elle veut me dire...
    C'est amusant, je sais également manier un peu la magie et j'ai appris tout seul, comme vous. C'était pas évident, je faisais ça en cachette après que le druide du village m'eut aidé à apprendre à lire... J'aurais eu tout le monde à dos si on m'avait découvert, enfin c'est ce qui a fini par arriver en définitive. Qu'y a-t-il encore ?"


    La fillette avait à nouveau attiré son attention. Elle semblait déterminée à lui faire comprendre quelque chose. Elle l'attira avec véhémence dans un endroit reculé de l'arrière boutique, en direction des toilettes du personnel.

    "Excusez-nous un instant" dit-il à l'adresse de la demi-orque.

    A l'abri des oreilles indiscrètes, elle se mit à prononcer des voyelles en faisant des gestes circulaires avec ses mains autour de sa bouche.
    "Aaaa... Euuuuuh. Aaaaaaa..."
    Encore des gestes... puis elle dessine un point d'interrogation dans les airs.
    "Tu veux que je te pose une question ?"
    Elle acquiesça. Il se gratta la tête quelques instants.
    "Ho, je vois, tu sais parler c'est ça ?"
    Elle acquiesça à nouveau avec insistance, les yeux fixés dans les siens comme pour l'inciter à poursuivre le raisonnement.
    "Donc tu sais parler mais tu ne parles pas... Quelqu'un t'a interdit de parler ?"
    Elle fit un geste de la main indiquant que c'était à peu près ça. A ce moment elle recommença à montrer son front puis le sien. Son regard était extrêmement concentré, il hurlait l'urgence, il fallait qu'il comprenne. L'espace d'un instant, elle avait perdu l'innocence de ses quatre ans et semblait aussi sérieuse qu'une adulte.
    Eurêka !

    "La télépathie !"
    Elle sursauta en lui faisant signe de parler moins fort. Comment cette enfant pouvait savoir que les individus de la race sagespectre étaient doués de télépathie ? Draion l'avait presque lui-même occulté car c'était une qualité qu'il n'appréciait pas beaucoup et qu'il n'aimait pas utiliser. De fait, il était très incertain quant à la marche à suivre pour utiliser ce don.
    Il se concentra, essayant de se rappeler la dernière fois qu'il s'était servi de cette capacité. C'était il y a plusieurs années, les barbares de son clan s'en servaient souvent pour patrouiller en forêt et avertir d'un danger ou d'une anormalité. Une des rares fois où il avait participé à une escarmouche. Son père avait communiqué à chaque guerrier la position de plusieurs trolls rôdant à l'aveuglette autour du village. Il se souvint lui avoir confirmé sa position avant l'attaque précédant le bain de sang.
    Se connecter à l'esprit de l'autre pour pouvoir transmettre et entendre les paroles. Il l'avait déjà fait, ça allait lui revenir. Après quelques instants de concentration, il sentit une vibration sonore, une résonance, comme un son crypté.

    *Tu m'entends ?*
    *C'est pas trop tôt... J'ai bien cru que je n'arriverais jamais à te faire comprendre où je voulais en venir...*
    *Pourquoi tu ne me l'as pas dit plus tôt ?*
    *Je ne peux pas parler, je te signale...*
    *Pourquoi cela ?*
    *Ce serait trop long à expliquer dans l'immédiat. Fais-moi confiance. Si j'ai attendu tout ce temps, c'est parce que je voulais m'assurer que tu étais digne de confiance. Et c'est surtout que la situation commençait à être urgente !*
    *Comment ça ?*
    *Il faut que tu arrêtes de raconter ta vie à ces gens-là et surtout de croire tout ce qu'ils te disent, tu ne peux pas leur faire confiance. Nous sommes à Melandis, tu ne peux faire confiance à personne ! J'ai reconnu le symbole de Shar sur la tunique du tieffelin, le mal est partout dans le coin. Et tu vas te faire trancher la gorge à force de jouer au gentil garçon. Il faut que tu commences à mentir toi aussi, Draion...*
    *Mentir ? Mais je ne suis pas très bon à ce jeu-là...*
    *Va falloir que tu apprennes, et vite ! Encore ne crois pas ce qu'ils te disent, ça peut parfois être vrai mais faut pas compter là-dessus. Et surtout ne leur fais pas confiance !*
    *J'ai comme le sentiment que tu n'es pas vraiment une fillette de quatre ans.*
    *En effet, ce n'est qu'une couverture, mais je ne peux pas t'en dire plus pour le moment, ça nous mettrait en danger tous les deux.*
    *Quel est ton nom ?*
    *Je veux bien te le dire mais à une seule condition : tu ne dois jamais le prononcer à voix haute, sinon *ils* me trouveront et *ils* viendront ! C'est clair ?*
    *Heu... c'est d'accord !*
    *Mon vrai nom est Ael'Siera mais ce serait plus commode que tu m'appelles par un surnom pour ne pas commettre d'impair... Disons...* Elle regarda autour d'elle à la recherche d'une plante.
    *Eglantine par exemple ! Ca fera l'affaire. Tu diras aux autres que tu m'as choisi ce nom. Maintenant on ferait mieux de retourner dans la boutique avant que les autres n'aient des soupçons.*

    Draion était stupéfait par tout ce qu'il venait d'ingurgiter sans réellement prendre la pleine mesure de ces informations et déjà Ael'Siera l'attirait vers la boutique. Il fallait qu'il retrouve composition et vite. Il n'était pas très bon acteur mais il ferait de son mieux.

    "Nous revoilà" adressa-t-il à la demi-orque. "La petite avait besoin d'aller au petit coin... Ho sinon, je me suis décidé à lui donner un nom, parce qu'y en a marre de l'appeler "gamine" ou "fillette" à tout bout de champ. Ce sera Eglantine, c'est cette magnifique fleur qui m'a donné l'idée" ajouta-t-il en désignant une fleur rose à large pétale. Ael'Siera sourit, comme pour donner son accord à ce prénom.

  27. #87
    Avatar de Zyl
    Zyl
    Zyl est déconnecté Verte Charognarde
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Dans un sachet de biscuits.
    Messages
    790

    Re : [Commerce] Herboristerie du marais maudit

    "Eglantine? C'est adorable, ça lui va bien. Enchantée, Eglantine."

    Elle lui adressa un regard amical. Ses sourires faisaient souvent plus peur qu'autre chose et elle ne tenait pas à l'effrayer.

    "Tu as l'air d'une petite fille très intelligente."

    C'était vrai. La gamine avait dans le regard une maturité qui ne mentait pas, même si Sheaxie était loin de se douter de la vérité.

    "Alors vous maniez la magie également, messire Draion? Ca sera bien commode. Quelques sorts ne sont jamais de trop, comme disait mon ancien maître quand il oubliait par erreur de refermer un cercle d'invocation!"

    Elle jeta un nouveau regard en biais au tieffelin et à l'homme-lézard. Ces deux là avaient un comportement étrange. Sheaxie avait acquis un réflexe au fil de ses années de mercenariat en tant qu'espionne: il ne fallait jamais faire confiance à son employeur. Cela relevait du simple bon sens: une fois les informations données, un espion devenait encombrant. Son emploi actuel n'était qu'une simple mission de cueillette, mais les vieilles habitudes avaient la vie dure. Et ce n'était pas si mal, finalement. Le tieffelin était Sharite, il ne s'était pas privé de le montrer. Qu'est-ce-qu'un lézard herboriste pouvait avoir à faire avec un Sharite? Elle regrettât de ne pas posséder une ouïe elfique, pour cette fois seulement. D'habitude, ses vertes oreilles d'orque lui suffisaient amplement. Sa curiosité était au supplice, et son imagination galopait déjà dans les champs fertiles des spéculations. Bah. Elle verrait bien. Monseigneur Ombre-dansante viendrai peut-être avec eux (elle le craignait et l'espérait en même temps), ou peut-être pas. Peu importait le moyen, elle saurai tôt ou tard. Après tout, c'était son métier de savoir...
    Sheaxie, sorcière demi-orque paranoïaque. / Les zombies sont vos amis !

  28. #88
    Date d'inscription
    September 2007
    Localisation
    Le Marais Maudit, Melandis
    Messages
    127

    Quête : cœure de sève

    L'herboriste avait le plus grand mal à faire abstraction de la conversation que la demi-orque et le sagespectre avaient débutée, il rompaient la glace plus vite que prévu, mais ça ne le concernait guère... Il fallait qu'il se concentre sur le moine, rien que sur le moine. Un sharite donc, méfiance. Led Shark avait toujours maintenu une certaine distance avec les pitoyables complots du temple de Melandis, et même une distance certaine, le grand prêtre de avait même tenté d'acheter des poisons ouvertement chez lui ! Le sharite pouvait tout aussi bien être un espion de tout ou partie du temple ou même d'une autre faction... Puisqu'ils étaient seuls et à peu près ignorés des autres les codes des adeptes avaient toujours cours.

    " Mon frère, j'irais droit au but, je sssuis probablement le meilleur sssspésssialissste des poizzzons et des contre poizzzons qui ait pignon ssssur rue dans sssette ssscité, et les-zautres ainsssi que les guérisssseurs et même sssertains temples sssse fournisssssent presssque esssxcluzzzivement chez moi. Mais avec les résssents troubles mes rézzzerves ssssont au plus bas, déjà sssertains-zantidotes manquent ! Csssette ssssituation est grave pour mon commerssse et inaccssseptable pour le temple. J'ai donc prévu d'aller acheter le plus-zurgent à Manosssst chez ces culs bénis rigorisssstes d'Helmites puis de compléter le tout par une ou pluzzzsieurs ssssemaines de cueillettes dans-zun bosssquet proche de la vile. Pour cssse faire j'ai bezzzoins d'une esssscorte, mais ssssurtout de cueilleurs qui connaisssssent un minimum le métier. D'où le petit sssspectacle quand tu est entré : je ssssoumet chaque candidat à une épreuve pour déterminer ssssi oui ou non il me ssssera utile pour les cueillettes. Je paie une pièssse d'or et sssinq d'argent par jour, une ssssemaine d'avanssse le resssste au retour isssi, es-tu toujours partant mon frère ? "

    Puis donnant de la voix de façon à ce que chacun puisse entendre :

    "Très bien mes-zamis, je vous donne rendez-vous demain matin devant ma porte à la première heure du jour, nous partirons pour Manosssst. D'isssi là je vous ssssouhaite à tous les trois une agréable journée."


    Il ponctua les derniers mots d'une sorte de révérence dont on ne saurait dire si elle était amicale ou minimale.

    [HRP] Bon, j'ai une semaine de malade qui s'annonce, avec ennuis, heures supplémentaires et prise de tête en suppléments gratuits. Je vais essayer de rester dans le mouvement mais à partir de maintenant merci de ne poster qu'une seule fois par tour, l'ordre m'importe peu pourvue que je conclue. Merci d'avance à tous...
    Ssh ! Une posssion de sssoin ? Pourquoi donc ? Vous tenez donc à ssssouffrir plus longtemps, mizzérable nain ?
    Led Shark | L'herboristerie du Marais Maudit | Quête : Cœur de sève, engagez-vous !
    Agrégat | Bolg

  29. #89
    Date d'inscription
    August 2008
    Localisation
    Quelque part en France
    Messages
    2 239

    Re : [Commerce] Herboristerie du marais maudit

    "Pour ce prix, je suis votre homme" dit Umbre à voix haute. Il allait se faire passer pour un mercenaire, et les mercenaires ne travaillaient que pour l'argent. Après tout, ça ne le changeait pas beaucoup. Le fait que l'homme lézard soit un empoisonneur le surprenait. D'habitude ceux ci servait Talona, une déesse allié de Shar. Il s'inclina devant son "Patron" à la manière d'un serviteur.
    Il jeta un petit coup d'oeil sur le halfin, la demi orque et l'enfant, puis sur le reste des personnes présente. Il grava leurs visages dans sa mémoire et attendit l'épreuve de l'herboriste. Il avait quelques souvenirs du monastère ou il avait fait son apprentissage. Les moines qui protégeaint le village préparaient des potions pour soigner les blessés et les malades. Les apprentis partaient en forets cuillirent les plantes utile aux décoctions des guérisseurs. De plus ils avait grandis en foret ou il s'était toujours senti à son aise de part ses origines elfiques, et connaissait un peu les plantes, surtout celles qui poussaient dans les coins sombres des bois...
    Cette épreuves ne l'inquiétait pas vraiment, surtout si la demi portion naive et la demi orque avaient réussi.
    Dernière modification par Umbre ; 02/02/2010 à 11h23.
    Le vrai pouvoir se cache dans l'ombre.

    La bio de Umbre, Tieffline demi Elfe de Lune et moine de la Lune Noire: ici
    Quêtes en cour: Le voyage de l'Ombre et Le réveil de l'Ombre couleur RP: #FFCC33

  30. #90
    Date d'inscription
    September 2007
    Localisation
    Le Marais Maudit, Melandis
    Messages
    127

    Re : [Commerce] Herboristerie du marais maudit

    "Dans ssssse cas vous passssserez l'épreuve comme tous les-zautres. trouvez moi une feuille de la Dame, ou Bourrache, vous la reconnaitrez à sssses fleurs violasssées et à ssssa barbe...
    Bonne chassssse mon ami."


    Sur ce l'homme lézard fit jouer la clepsydre et recula d'un pas, laissa le moine à ses recherches. C'était donc au tour d'Umbre de trouver une plante dans l'incroyable fouillis des cultures du vieux druide. Son ombre était étrangement calme comme si pour une fois c'était au seul Umbre de prouver sa "valeur".

    HRP : Je profite de mes 5 premières minutes de libre depuis deux semaines pour faire avancer les choses, le rythme au boulot se calme doucement, je vais pouvoir recommencer à poster tous les jours à partir de demain (j'espère). A très bientôt donc et encore désolé pour l'interruption !
    Ssh ! Une posssion de sssoin ? Pourquoi donc ? Vous tenez donc à ssssouffrir plus longtemps, mizzérable nain ?
    Led Shark | L'herboristerie du Marais Maudit | Quête : Cœur de sève, engagez-vous !
    Agrégat | Bolg

Page 3 sur 4 PremièrePremière 1234 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [UNBUS] Le gnome du magasin m'envoie dans un marais
    Par Bishimzon dans le forum Le Bazar de l'Aventurier
    Réponses: 12
    Dernier message: 26/08/2007, 19h42
  2. Mekren le maudit
    Par Mekren le maudit dans le forum Présentation des membres
    Réponses: 39
    Dernier message: 21/05/2007, 13h42
  3. [SoU] Maudit!... Je suis maudit!!!
    Par akacilès dans le forum L'Académie de Padhiver (NWN 1)
    Réponses: 7
    Dernier message: 16/10/2005, 00h02
  4. Où sont les marais froids ?
    Par Mekareth dans le forum Le Monastère du Corbeau Noir (Icewind Dale 2)
    Réponses: 1
    Dernier message: 30/08/2004, 18h39
  5. Maudit !!!
    Par Bufobufo dans le forum Le Monastère du Corbeau Noir (Icewind Dale 2)
    Réponses: 5
    Dernier message: 27/08/2004, 18h40

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231