Page 1 sur 4 123 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 107

Discussion: [Quête] La maison des morts : sur la route de Linceul

  1. #1
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 606

    [Quête] La maison des morts : sur la route de Linceul

    La route de Linceul est longue, surtout pour qui voyage seul et sans escorte. Elle passe par des sentiers escarpés, à flanc de falaise. Si l'on ne redouble pas de prudence, on a tôt fait de se retrouver écrasé contre les rochers quelques mètres plus bas.

    Puis, durant un long moment, on longe un torrent qui finit par couper la route. Celui-ci, rejoignant la mer est en crue presque toute l'année. Un petit pont, vermoulu par les ans, corrodé par les âges et branlant sur ses gonds permet de continuer sa route. Pour le moment ...

    La route continue encore, le long de plusieurs tourbières où l'imprudent s'enfonce sans espoir de sortie. La nuit, des feux étranges s'y allument, et s'y déplacent. Feux follets, esprits ? Nul n'a vraiment su le dire.

    Puis, la route monte, et serpente entre les rochers. L'optimiste se croît bientôt arrivé mais déchante vite car le chemin s'enfonce dans une forêt profonde.

    Puis, une fois sorti de la forêt, commence des grands champs de blé dont les épis anormalement gros semblent monter à l'assaut des murs de Linceul.


    hrp : décor planté pour Chandy. Tu pourras poster bientôt ici. Mais ne sois pas trop impatiente
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  2. #2
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    May 2008
    Localisation
    Manost
    Messages
    2 596

    Re : [Quête] La maison des morts : sur la route de Linceul

    Quête : la maison des morts

    Après les formalités d’usage aux portes ([Lieu] Les portes de Manost) de la cité, Chandara laissa libre court à sa monture qui partit d’un bon galop sur la route quittant l’agglomération. Grisée par la course, la paladine ne s’en demandait pas moins combien de temps elle se trouverait éloignée de ses murs protecteurs et de son ami aubergiste. Le plan de la cavalière était simple : chevaucher à un rythme égal jusqu’à ce que la lueur du jour se fasse insuffisante pour éviter les pièges du terrain. Elle entendait rattraper au plus vite une partie de son retard sur la famille qu’elle était chargée de secourir.

  3. #3
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 606

    Re : [Quête] La maison des morts : sur la route de Linceul

    La route montait, serpentant à flanc de falaise. Une légère brise soufflait de la mer, poussant les nuages vers l'intérieur des terres et irisant la crête des vagues. La paladine aurait beau temps durant une journée, au moins. Le cheval de Chandara avançait d'un bon pas sans rencontrer d'obstacle. Le voyage s'annonçait donc sans grande difficulté. Du moins ...

    "A l'aide !"

    Une série d'aboiements et de grognements se firent entendre. Au détour du sentier, Chandara aperçut trois gros chiens courant après trois personnes dont deux semblaient de petite taille. Au bout d'un moment, les fuyards se retrouvèrent face à la falaise et la poursuite tourna court. Ils n'avaient plus que deux issus : fuir ou être mordus par les chiens.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  4. #4
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    May 2008
    Localisation
    Manost
    Messages
    2 596

    Re : [Quête] La maison des morts : sur la route de Linceul

    Quête : la maison des morts

    Chandara n’hésita qu’une seconde avant de lancer sa jument en avant pour tenter de s’interposer entre les molosses et leurs proies. Attaquer les bêtes n’était pas la chose à faire tant qu’elle n’en saurait pas plus, sauf si ceux-ci se faisaient mine d’être hostiles. Cherchant à désamorcer la situation, la paladine fouilla dans une fonte de sa selle à la recherche d’un morceau de venaison pour détourner l’attention des monstres canins. Elle leur jeta ce qu’elle avait prévu pour son dîner en arrivant à la hauteur des fuyards et put ainsi détailler ceux-ci tout en se préparant à repousser un assaut.

  5. #5
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 606

    Re : [Quête] La maison des morts : sur la route de Linceul

    Les fuyards étaient en fait un jeune garçon d'une douzaine d'années, trapu et râblé, à la peau pâle et aux boucles brunes dépassant de son capuchon, une fillette d'une dizaine d'années ressemblant fort au garçon, et un garçonnet visiblement plus jeune que les deux autres. Ceux-ci, voyant l'assaut des chiens coupée par une cavalière en armure s'empressèrent de les contourner et s'égaillèrent un peu plus loin. Les molosses, quant à eux montrèrent les dents en grognant mais se résolurent bientôt à abandonner la poursuite, non sans avoir fait main basse sur les venaisons.

    Les trois enfants étaient donc sains et saufs. Ils accoururent en direction de Chandara en poussant des cris de joie.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  6. #6
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    May 2008
    Localisation
    Manost
    Messages
    2 596

    Re : [Quête] La maison des morts : sur la route de Linceul

    Quête : la maison des morts

    En voyant le petit groupe de rescapés aventureux, la paladine songea avec un petit sourire d’amusement à ses deux frères. Les enfants lui évoquèrent les escapades dangereuses qu’elle avait partagées quelques années plus tôt. Songeant soudainement aux résultats parfois mitigés de ces escapades, la paladine s’adressa à eux avec une pointe d’inquiétude :

    - Bonjour, je m’appelle Chandara, l’un de vous est-il blessé ?

    Les autres questions qui se pressaient à son esprit attendraient…

  7. #7
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 606

    Re : [Quête] La maison des morts : sur la route de Linceul

    Les trois enfants s'observèrent avant de secouer la tête avec un sourire.

    "Nous vous devons une fière chandelle dans tous les cas, madame, répondit le plus vieux des garçons, je ne sais pas ce que vous veniez faire par ici, mais votre passage est une vraie bénédiction.
    - Oui, gémit le plus petit en se cachant derrière sa soeur, les chiens allaient nous manger"

    La fillette frissonna.

    "Si cela continue, nous n'allons jamais arriver entiers à Linceul"
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  8. #8
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    May 2008
    Localisation
    Manost
    Messages
    2 596

    Re : [Quête] La maison des morts : sur la route de Linceul

    Quête : la maison des morts

    Chandara resta silencieuse un long moment, frappée par l’incrédulité : Qu’est-ce qui poussait de si jeunes enfants à entreprendre un aussi long et périlleux voyage sans la compagnie protectrice d’adultes. Quel hasard l’avait poussé à rencontrer les enfants au moment précis où ils se faisaient attaquer ? Par quel miracle leur destination coïncidait avec la sienne ? Cette dernière question pouvait certes trouver réponse dans le fait que la route ne desservait sans doute guère d’autres bourgades. Son arrivée opportune pouvait s’expliquer par une volonté divine en réponse à quelque prière. Mais la première question taraudait la paladine :

    - Je me rends moi-même au village de Linceul. Je me fais un devoir de vous y mener en sûreté. Et peut être me raconterez-vous pourquoi de si jeunes gens que se retrouvent seuls et abandonnés en pleine nature ? Où sont vos parents ?

    La voix de la jeune femme se voulait rassurante mais le ton calme renforçait l’impression qu’elle attendait fermement une réponse à ses questions.

  9. #9
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 606

    Re : [Quête] La maison des morts : sur la route de Linceul

    Là dessus, le petit garçon éclata en sanglots, la tête dans la robe de sa soeur. Le plus vieux des enfants serra les poings. Sa mâchoire ses serra dans une grimace de haine pure, ses yeux se perdirent quelques instants dans le vague et il raconta.

    "Peu de temps avant que vous arriviez, des pillards ont attaqué notre chariot. Nous devions nous installer à Linceul, mon père, ma mère, mes frères et moi. Mon père est mort sur le coup quand les chevaux se sont emballés. Ma mère a été tuée par les bandits. Quant à nous, ils nous ont lâché les chiens dessus. Je ... je sais que ce n'est pas beau à voir, mais le chariot se trouve encore là-bas"

    Et il désigna vaguement une direction.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  10. #10
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    May 2008
    Localisation
    Manost
    Messages
    2 596

    Re : [Quête] La maison des morts : sur la route de Linceul

    Quête : la maison des morts

    La paladine fut horrifiée par le récit cru de la tragédie qu’avaient vécus les enfants. Elle descendit de cheval et se porta à la rencontre du petit garçon pour lui tendre un mouchoir et l’agripper par l’épaule, tendrement.

    Son devoir envers eux était clair : de jeunes et fougueux paladins auraient peut être choisi de poursuivre les criminels pour appliquer une justice sanglante mais justifiée. Elle, ne perdait pas des yeux le principal objectif qui était d’assurer la sécurité des enfants. Pourtant, elle ne pouvait se résoudre à abandonner la dépouille des parents des enfants et peut être certains vêtements chauds dont ils auraient besoin pour le voyage. Elle se tourna vers l’aîné de la fratrie et parla d’une voix douce :

    - Je vais y jeter un œil discrètement pendant que vous m’attendrez dans ce bosquet.

    Elle désigna un amoncellement d’arbres qui cacheraient les enfants durant son absence et les préserverait de la vue de leurs parents morts voire des brigands s’ils ne s’étaient pas éloignés comme le suggérait la présence des chiens.

  11. #11
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 606

    Re : [Quête] La maison des morts : sur la route de Linceul

    Chandara ne rencontra pas de brigand. Le chariot se trouvait à quelques encablures de la route tout près du creux d’une rivière. Un renard et des mouches avaient déjà investi les lieux. Ils s’en furent temporairement à l’approche de la jeune femme. Une roue cassée à l’avant avait dû être la cause de l’accident. Les chevaux, toujours vivants piaffèrent quand elle approcha. Si l’un deux avait une patte brisée, l’autre avait l’air valide. Près d’eux se trouvaient les deux cadavres.

    L’homme gisait face contre terre, le crâne défoncé. Il serrait encore un bâton dans sa main. Geste illusoire pour se défendre. Sa femme, quant à elle était étendue non loin de lui, sur le dos. Son visage formait un rictus de terreur pure. Ses yeux révulsés, sa bouche ouverte dans un dernier cri. Très pâle. On l’avait entièrement vidée de son sang …
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  12. #12
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    May 2008
    Localisation
    Manost
    Messages
    2 596

    Re : [Quête] La maison des morts : sur la route de Linceul

    Quête : la maison des morts

    La paladine entonna une prière à Helm au-dessus de chacun des corps, recommandant leur âme à sa vigilance. Puis, elle se mit à l’œuvre car, déjà, les mouches s’amoncelaient au-dessus du carnage. Elle tira les deux corps un peu à l’écart mais s’aperçut que la terre était trop dure pour la creuser sans outil. En revanche, le terrain était riche en pierres de bonne taille qui lui permettraient de dresser un caïrn. Alors qu’elle rapprochait les deux cadavres, elle prit le temps d’examiner la femme. Qu’est-ce qui avait bien pu la vider de son sang ? La paladine redoutait ne pas avoir affaire à de simples brigands.

  13. #13
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 606

    Re : [Quête] La maison des morts : sur la route de Linceul

    La femme ne présentait aucune trace de violence si ce n'étaient des traces de morsures sur les deux poignets, comme si un monstre affamé lui avait bu le sang des veines. Pas de traces de viol. A coté d'elle, il restait un couteau dont la lame était cassée, planté dans le sol.

    A coté des corps, pas traces de flèches ni d'autres armes ...
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  14. #14
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    May 2008
    Localisation
    Manost
    Messages
    2 596

    Re : [Quête] La maison des morts : sur la route de Linceul

    Quête : la maison des morts

    La jeune femme eut un frisson comme un pressentiment se faisait jour en elle. Ce qui avait horrifié l’homme et vidé de son sang la pauvre femme ne pouvait être une créature sauvage ou un humain normal. Qu’avaient dit les enfants au sujet de l’attaque ? Curieusement, les détails se brouillaient dans son esprit. Ce devait être du aux émotions. En tous cas, la paladine craignait que l’explication des brigands ne fût pas tout à fait exacte. Pour s’arracher à la contemplation du corps exsangue, elle le recouvrit de pierres pour former une sépulture décente. Puis elle se mite ne devoir d’examiner le chariot, à la recherche d’objets utiles aux jeunes enfants durant leur voyage. Chandara espérait que là-bas, une famille d’accueil les attendait.

    Le cheval blessé n’était pas soignable, la fracture était ouverte et ne guérirait jamais sans une puissante magie cléricale qui lui faisait défaut. Plutôt que de le laisser agonisait, ici, au milieu de nulle part, la paladine dut abréger ses souffrances après avoir écarté son congénère. Son esprit pratique nota que la seconde monture pourrait transportait les deux enfants les plus âgés tandis qu’elle pourrait prendre le troisième avec elle.

  15. #15
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 606

    Re : [Quête] La maison des morts : sur la route de Linceul

    Dans le chariot, Chandara ne trouva pas grand chose. Quelques provisions pour tenir durant un long trajet, des vêtements chauds, deux lanternes, une épée et une armure de cuir bouilli qui n'avaient pas eu le temps de servir.

    En poussant un peu plus en détail ses recherches, elle découvrit une bourse contenant quelques pièces d'or. Dans un coin, une petite poupée de chiffon et une toupie. Rien d'autre ...
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  16. #16
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    May 2008
    Localisation
    Manost
    Messages
    2 596

    Re : [Quête] La maison des morts : sur la route de Linceul

    Quête : la maison des morts

    Chandara récupéra ce qui pouvait l’être et transporté facilement. La petite bourse d’or avait été cachée ce qui pouvait expliquer qu’elle eut été laissée par les brigands. La paladine l’a prit avec l’intention de la rendre à ses propriétaires légitimes. Les enfants ne seraient pas laissé sans le sou, c’est le moins qu’elle pouvait faire. Elle réunit également quelques vivres non périssables et des vêtements chauds pour les petits. Après avoir harnaché ses trouvailles sur la monture rescapée, elle la mena vers le petit bosquet ou ses protégés devaient l’attendre.

    Elle fit montre de vigilance durant el trajet, inquiète à l’idée que les maraudeurs soient encore en quête de victimes.

  17. #17
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 606

    Re : [Quête] La maison des morts : sur la route de Linceul

    Lorsque Chandara revint vers le petit groupe, les deux plus jeunes pleuraient à chaude larmes, dans les bras l'un de l'autre. Le plus vieux s'approcha de Chandara et lui fit comprendre par gestes qu'il voulait lui parler plus loin. Dès qu'ils se furent un peu éloignés, il attaqua de but en blanc :

    "Je ne vous ai pas parlé du vampire pour ne pas faire peur aux petits. Ils n'ont rien vu. Je n'aimerais pas qu'ils meurent de peur jusqu'à Linceul ..."
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  18. #18
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    May 2008
    Localisation
    Manost
    Messages
    2 596

    Re : [Quête] La maison des morts : sur la route de Linceul

    Quête : la maison des morts

    La paladine était de plus en plus décontenancée. Le récit tout d’abord simple mais tragique d’une attaque de brigand s’était vite mué en une histoire encore plus inquiétante de vampires et de meurtres ignobles. Chandara avait peine à penser qu’un si jeune garçon pouvait garder soin calme en pareilles circonstances. Elle comprenait bien mieux la peine toute naturelle que manifestaient les plus jeunes. Elle était du reste plus facilement gérable songea-t-elle avec amertume. Elle regarda le garçon droit dans les yeux tout en songeant que ses propres observations la présence d’une créature d’Outre-Tombe. Cependant, elle avait grande difficulté à réunir les bribes de récit qu’elle avait entendues, les brigands, les chiens poursuivant les enfants, le vampire se déplaçant au grand jour. Quel était le rapport entre tous ces agresseurs ? La jeune-femme ne manifesta pas ses doutes lorsqu’elle interrogea doucement le petit. Elle ne voulait ni l'effrayer, ni le déstabiliser encore plus :

    - Un vampire dis-tu ?

  19. #19
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 606

    Re : [Quête] La maison des morts : sur la route de Linceul

    Le garçon leva les yeux sur Chandara, des immenses yeux noirs qui ne cillaient pas. Elle y lut une profonde tristesse et autre expression qu'elle n'arriva pas à déterminer.

    "Un vampire, du moins c'est ce que je crois. Il ressemblait à un homme mais ... il s'est jeté à la gorge de ma mère vous voyez. J'ai essayé de la dégager mais il m'a frappé et m'a envoyé valser au loin. J'ai eu de la chance de ne pas être blessé. J'ai juste eu le temps de me sauver avec mes petits frères, juste avant qu'ils ne lâchent les chiens. Au fait, je me nomme William, ma soeur Coraline et mon petit frère Guillemin. Et vous ?"
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  20. #20
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    May 2008
    Localisation
    Manost
    Messages
    2 596

    Re : [Quête] La maison des morts : sur la route de Linceul

    Quête : la maison des morts

    La paladine se sentit gênée d’avoir interrogé le garçon avec tant d’insistance sur les circonstances de l’attaque. Il y aurait de bien meilleurs endroits et moments pour amener les enfants à parler et à se défaire de ses événements traumatisants.

    - Enchanté de faire ta connaissance, William, tu es un garçon extrêmement courageux, sais-tu ? Je suis Chandara.

    La jeune-femme n’en voulait pas au garçon d’avoir oublié qu’elle s’était présentée vu les émotions qu’il avait endurées. Elle lui repeigna les cheveux de la main d'un geste tendre. En rejoignant les autres enfants, son instinct évoqua des idées à la limite de sa conscience : des idées à propos de morsures aux poignets. Cependant, ses brèves images ne parvinrent pas à former une pensée cohérente, tout juste une impression qui s’envola alors que Chandara rejoignait Coraline et Guillemin. Il fallait les mettre à l’abri d’urgence.

    - Pensez-vous pouvoir monter à cheval ? Nous pourrions nous déplacer plus vite. Nous devons rejoindre Linceul où vous serez en sécurité.

    La jeune-femme espérait vraiment que ce serait le cas et qu’une famille les attendait là-bas.

  21. #21
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 606

    Re : [Quête] La maison des morts : sur la route de Linceul

    Les enfants s'entre-regardèrent, l'air plutôt inquiet. Se fut William qui hocha la tête pour répondre.

    "Oui, nous pourrons monter à cheval. Si cela ne vous gêne pas, j'aimerais que vous preniez Guillemin avec vous. Ainsi, il y aura moins de soucis si le cheval fait une embardée"

    Ce disant, il s'approcha du cheval sur lequel il devait monter et tendit la main. La bête regimba et se serait enfuie si Chandara ne l'avait pas retenue.

    "C'est ma faute, dit il d'un ton d'excuse, je suis tellement nerveux qu'il doit le sentir ... Cela fait longtemps que je n'ai pas monté "
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  22. #22
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    May 2008
    Localisation
    Manost
    Messages
    2 596

    Re : [Quête] La maison des morts : sur la route de Linceul

    Quête : la maison des morts

    Chandara n’était pas certaine de faire le bon choix en laissant les enfants monter. Si ces derniers n’en avaient pas l’habitude, le voyage risquait d’être périlleux. Si son cheval était plus jeune que celui qui formait autrefois l’attelage du chariot, il était aussi plus placide. Il était aussi sellé et serait par la même plus facile à monter.

    La paladine offrit donc aux enfants d’intervertir les montures. Ils firent un premier essai au pas pour que Chandara juge leur assiette. Si l’essai n’était pas concluant, ils pourraient toujours cheminer à pied. Cela ne les ralentirait que peu étant donné la configuration du terrain. Et mieux valait perdre un peu de temps que risquer un accident.

  23. #23
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 606

    Re : [Quête] La maison des morts : sur la route de Linceul

    Le cheval de Chandara se montra plus patient que l'autre même s'il regimba quelque peu, fait exceptionnel depuis que la paladine le connaissait. Les enfants purent donc monter sans trop de soucis. William magnait les rênes avec une certaine aisance et assez vite, le chariot se retrouva loin derrière eux. Ils cheminèrent sur le sentier côtier durant un long moment. Le soir tombait quand ils se retrouvèrent devant un grand champ de blé au centre duquel un gigantesque épouvantail. Un rictus mauvais peint à la va vite sur un sac rempli de paille, des vêtements dépenaillés, on avait aucun mal à penser qu'il pouvait effrayer les oiseaux. Mais pas que les oiseaux. Il trônait immobile sur son piquet de bois. Du moins …

    Etait-ce l'ombre qui tombait à présent sur le champ, ou peut être la fatigue ou tout bonnement une hallucination. Ou bien Chandara venait elle vraiment de le voir bouger ?
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  24. #24
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    May 2008
    Localisation
    Manost
    Messages
    2 596

    Re : [Quête] La maison des morts : sur la route de Linceul

    Quête : la maison des morts

    Chandara mena les jeunes gens loin de l’épouvantail. Elle avait une sainte horreur de ces parodies d’humanité depuis sa petite enfance. Surtout depuis que ses frères s’étaient une fois amusés à se déguiser en l’un d’eux et à la poursuivre en hurlant. Elle avait pleuré toute l’après-midi et les avait boudés une semaine durant suite à cet épisode traumatisant.

    Voilà apparemment que sa peur irrationnelle lui jouait une nouvelle fois des tours. Une fois à bonne distance, et proche d’une petite source, elle s’adressa gentiment aux enfants :

    - Nous allons pouvoir nous reposer ici pour la nuit. Si vous souhaitez prendre un bain, ne vous éloignez guère. Je préfère que vous restiez près de moi. Il n’est pas facile de monter à cheval, si l’un de vous en a souffert, j’ai de quoi l’apaiser.

    La paladine se sentait maladroite. Elle n’avait pas l’habitude des enfants et ne savait vraiment pas quelle attitude adopter envers les orphelins. Leur mutisme la désolait et elle se sentait impuissante.

    Tu fais une sacrée paladine ! se gronda-t-elle mentalement.

  25. #25
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 606

    Re : [Quête] La maison des morts : sur la route de Linceul

    Le petit groupe se prépara donc pour la nuit. Les deux plus âgés s'assirent côte-à-côte. Le plus petit alla s'asseoir à coté de Chandara et glissa sa petite main dans la sienne.

    "Tu ressembles un peu à ma maman. Même si ma maman, elle est loin maintenant. Dis, tu resteras avec nous quand on sera arrivés à Linceul, à jamais ? Tu nous laisseras pas, dis ?"

    Chandara perçut un éclair étrange dans les yeux de William. Si la supplique de son petit frère l'avait remué, il n'en souffla pas mot.


    Et au moment où la paladine allait répondre, une main de paille lui fouetta le visage.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  26. #26
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    May 2008
    Localisation
    Manost
    Messages
    2 596

    Re : [Quête] La maison des morts : sur la route de Linceul

    Quête : la maison des morts

    Chandara s’apprêtait à répondre honnêtement au jeune garçon qu’elle resterait un moment avec eux le temps de les savoir en sécurité mais qu’elle devrait ensuite s’en retourner à Manost. Elle cherchait ses mots et le ton à employer pour ne pas décevoir l’enfant et fut donc totalement prise au dépourvu par l’attaque improbable. Avec un petit cri elle se leva maladroitement et chercha à tâtons son marteau tout en essayant de se placer entre la menace et les enfants.

  27. #27
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 606

    Re : [Quête] La maison des morts : sur la route de Linceul

    L'épouvantail était devant elle. Son rictus avait l'air bien plus effrayant de près. De la paille dégoulinait de son chapeau, semblable à une cascade de cheveux hirsutes. Il ne portait aucune arme mais ses deux mains de paille tressée semblaient avoir assez de poids pour porter des coups rudes.

    Il tenta de contourner Chandara, les bras tendus vers les enfants.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  28. #28
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    May 2008
    Localisation
    Manost
    Messages
    2 596

    Re : [Quête] La maison des morts : sur la route de Linceul

    Quête : la maison des morts

    Plutôt que de s’échiner à porter des coups avec son marteau, arme au combien inefficace face à un monstre de paille dépourvu d’organes vitaux, la jeune femme chercha des yeux l’épée qu’elle avait faite forger à Manost. Elle se morigéna de n’avoir pas songé à allumer un feu dès la halte. L’épée se trouvait là où elle l’avait laissée, harnaché sur son cheval et hors de portée jusqu’ici.

    Réfléchissant à toute vitesse malgré sa terreur panique, la paladine cria aux enfants de traverser le ruisseau. La créature était mal équipée pour se déplacer sur la terre ferme et plate et peut être s’embourberait-elle dans le lit du ru. Pour détourner son attention, elle donna des coups de pied aux jambes de la créature épouvantable.

  29. #29
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 606

    Re : [Quête] La maison des morts : sur la route de Linceul

    La créature tenta d'esquiver les coups, bras et jambes tendus dans une parodie de danse démoniaque. Sans son agressivité, il aurait pu paraître comique. Grand guignol décharné, dansant une gigue. Puis, voyant les enfants passer le lit du ruisseau, il tenta de les rejoindre. Mais la paladine ne lui cédait pas d'un pas.

    Alors, il reporta son agressivité sur elle. Ses coups se firent violents et une de ses mains de paille lui écorcha la pommette.

    A cet instant, William courut sur la berge. La paladine, luttant pied à pied avec la créature démoniaque l'entendit psalmodier. L'épouvantail se figea tout d'un coup, comme s'il avait été frappé par la foudre et s'écroula sur le dos ...
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  30. #30
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    May 2008
    Localisation
    Manost
    Messages
    2 596

    Re : [Quête] La maison des morts : sur la route de Linceul

    Quête : la maison des morts

    La paladine luttait avec énergie pour défendre la vie de ses protégés mais elle ne voyait pas comment atteindre la créature faite de paille qui semblait insensible aux coups qu’elle portait à main nue ou avec son marteau. Elle s’apprêtait à ordonner aux enfants de s’enfuir lorsqu’elle aperçut avec inquiétude William qui s’approchait. Elle ne comprit pas immédiatement ce qu’il faisait mais lorsque la créature s’effondra, inerte, elle tourna un regard plein de surprise incrédule vers le jeune garçon. Trop éberluée pour avoir une réflexion cohérente, elle se contenta de poser une question inquiète :

    - C’est toi qui a fait ça ?

Page 1 sur 4 123 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Quête : la maison des morts] Le cimetière/Vel Cheran
    Par Althéa dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 18
    Dernier message: 06/02/2009, 23h00
  2. [Quête] La maison des morts : le cimetière de Linceul
    Par Althéa dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 28
    Dernier message: 25/01/2009, 21h57
  3. [Quête] La maison des morts : une réception à Linceul
    Par Althéa dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 22
    Dernier message: 14/12/2008, 21h37
  4. [Quête] La maison des morts : une maison à Linceul
    Par Althéa dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 137
    Dernier message: 16/11/2008, 20h54
  5. [Quête] La maison des morts : Linceul
    Par Althéa dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 54
    Dernier message: 12/11/2008, 17h10

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231