Affichage des résultats 1 à 29 sur 29

Discussion: [Lieu] Les Sous Sols de l'Université de la Magie

  1. #1
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 393

    [Lieu] Les Sous Sols de l'Université de la Magie

    Quête : Chercheurs de sens

    En provenance d'ici ([Bâtiment] L'université de la magie)

    Les deux mages se consultèrent du regard. La sorcière en noir finit par hausser les épaules. Le professeur Asilio leur sourit.
    "Je vais vous accompagner jusqu'à la réserve où le vol a eu lieu. Malheureusement, le sort d'entropie qui a été lancé hier rend l'usage de la magie incertain et nous devrons nous y rendre à pied. Toute autre méthode pourrait avoir des répercussions malencontreuses. Nous avons déjà bien assez de soucis comme ça... Un diantrefosse baladeur ou des écureuils sanguinaires ne feraient que nous compliquer la tâche."
    Tout en parlant, Asilio avait ouvert une nouvelle porte et il fit signe aux jeunes "diplômés" de le suivre. A nouveau, ils enfilèrent des couloirs multiples, surchargés, l'université paraissait bien plus vaste qu'elle ne le semblait vue de l'extérieur. Ils descendirent des marches, remontèrent des colimaçons étriqués, puis s'engagèrent dans un vaste couloir en pente douce qui gagnait les profondeurs du bâtiment, comme un ancien tunnel voûté, jalonné de chandelles diffusant des lumières colorées, vives, le sol couvert d'un long tapis rouge élimé.
    "Le gouffre." souffla Brendan. "Le ventre de l'université. On ne sait pas jusqu'où il va."
    "Pas si profond que ça, ne vous inquiétez pas." répondit Asilio.
    Des corridors commencèrent à s'ouvrir dans le large couloir, s'enfonçant dans toutes les directions autour d'eux. Le professeur d'alchimie tourna dans le onzième à gauche, un petit conduit sans caractère surmonté de quelques symboles ésotériques.
    "Nous y sommes."
    Il poussa une porte, au bout de quelques mètres et les invita à pénétrer dans une vaste salle où s'empilait un invraisemblable bric-à-brac, sans l'ombre d'une tentative de classement (perceptible, du moins). Il y avait là des chaises empilées, de vieux bocaux en tas instables, des statues (certaines cassées), des coffres entrouverts sur ce qui ressemblait à de simples pièces d'or, un ou deux miroirs qui ne reflétaient rien, des bestioles empaillées de toutes sortes, des ossements bizarroïdes, des bouquins poussiéreux, des bibelots de toutes sortes, des tableaux, des vêtements, des casseroles, des fleurs séchées, des maquettes de châteaux et de machines volantes, des bâtons, des poupées piquées d'épingles, un vieux hibou (vivant ?), des fruits en cire (ou ensorcelés) et encore mille et une autres choses du même acabit.
    Dernière modification par Voyageuse ; 10/11/2012 à 22h33.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  2. #2
    Date d'inscription
    December 2009
    Messages
    251
    Ils prirent donc la direction de la réserve. Soraes suivit Asilio dans l'enchevêtrement de corridors insoupçonnés. De temps à autres, elle vérifiait que Brendan soit bien toujours là. Bon, il n'allait pas s'enfuir, et encore moins s'évaporer, mais sa présence rassurerait la barde tant qu'ils se trouveraient dans l'université… et même au-delà, puisque visiblement, les souterrains s'enfonçaient peu à peu dans les entrailles de la terre.
    Soraes observait parfois avec curiosité, parfois avec ravissement la succession de corridors voûtés et d'escaliers qu'ils empruntaient. Bien sûr, cette visite n'avait rien de touristique, mais la barde tenait à graver l'intégralité du cours des événement en mémoire, ainsi que les décors inhabituels, l'ambiance de l'université, en vue d'une nouvelle composition. Sa mandoline abandonnée dans la chambre commençait à la démanger comme un membre manquant.

    Elle frissonna quand Brendan et Asilio échangèrent quelques mots. Le gouffre, le ventre de l'université… Voilà qui était peu engageant.
    Enfin ils débouchèrent à la réserve. Soraes murmura à Brendan, en arquant un sourcil :

    Pas très facile d'accès, comme réserve… Enfin je sais qu'habituellement ils devaient recourir à des sorts ou des déplacements instantanés, mais bon…

    Le capharnaüm qui s'étendait devant leurs regards ébahis était à la fois une merveille, telle une cachette au trésor, et à la fois déprimant si quelqu'un était chargé de retrouver quelque chose parmi ce désordre apparent.
    Soraes s'avança et déambula entre les rayonnages, les coffres et les empilements divers, un œil aussi inquisiteur que curieux sur la marchandise entreposée. Elle s'arrêta instant devant le hibou immobile, dont le regard paraissait pourtant vif. Et elle reprit son observation détaillée de la salle.

    Enfin, elle se posta près d'Asilio et de Brendan et demanda :

    Et donc ? Où se trouvaient les artefacts volés ?
    Son regard se promena à nouveau sur l'amoncellement d'objets éclectiques, en marmonnant pour elle-même :
    Dans tous les cas, le voleur savait ce qu'il cherchait, pour parvenir à le trouver ici…

  3. #3
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 393
    Asilio soupira en soulevant de quelques centimètres une étoffe qui dissimulait apparemment un objet de forme alambiquée.
    "Glapyx, le conservateur, s'en est rendu compte dès qu'il a mis les pieds dans la pièce... Personnellement, étant alchimiste, je m'intéresse peu aux vieilleries poussiéreuses d'ici en bas, mais certains en sont férus. Et il n'est pas impossible que l'énergie magique particulière de l'objet l'ait rendu particulièrement repérable à qui connaissait son empreinte. Certains des artefacts en notre possession, s'ils paraissent étranges et obsolètes, apparaissent en fait dans les pages de nombreux ouvrages... Pour être parfaitement honnête, il est rare qu'un objet magique existe sans la légende qui va avec. On trouve des bardes plus ou moins inspirés un peu partout, et dès qu'une babiole est cause de prodige, elle trouve son chemin sur un parchemin ou dans une chanson. Donc, oui, le voleur devait savoir ce qu'il cherchait. Malheureusement, nous n'avions pas accordé grande importance à ce... machin... en dépit de son évident caractère magique. Nous fonctionnons un peu à tâtons, par déduction... La personne qui s'en est emparé estimait en tout cas qu'il valait de s'introduire dans l'université et de mettre deux mages au tapis..."
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  4. #4
    Date d'inscription
    December 2009
    Messages
    251
    Soraes croisa les bras. La tâche n'allait pas être évidente. Elle s'en doutait, mais c'était pire que ce à quoi elle s'attendait.
    Elle inspecta la pièce, à la recherche de traces, d'empreintes témoignant d'un passage récent.
    Il ne fallait pas rêver non plus, le voleur n'allait pas laisser sa carte de visite, mais mieux valait essayer de trouver un indice s'il pouvait exister.

    Tout en arpentant la pièce, la barde avoua :

    Vous l'ignorez peut être, mais j'ai de l'intérêt pour les vieilles légendes qui concernent les artefacts… enfin plus particulièrement pour les légendes étrangères.
    Elle haussa les épaules.
    ça pourra peut être nous être d'une utilité quelconque.
    Enfin malgré sa culture de barde, aucun des objets présents dans la réserve n'éveillaient la moindre bribe de souvenir.
    Décidément, elle se sentait bien inutile.
    Elle contourna des rayonnages entassés, toujours à la recherche de quelque chose, espérant trouver l'illumination.

  5. #5
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 393
    Dans sa promenade entre les piles incertaines de bric et de broc, la jeune femme ne cessa de s'émerveiller des objets étranges que les mages avaient collectionnés, mais elle ne vit rien de particulier, pas de traces ou d'indices. Derrière elle, Brendan et Asilio devisaient.
    "Et si... Glapyx... nous dessinait..."
    "Glapyx, dessiner ?!"
    "S'il nous dessinait l'objet, de mémoire, peut-être qu'on pourrait avoir une meilleure idée de ce à quoi ça sert, de ce que c'est... Peut-être que... Florindel... pourrait reconnaître quelque chose..."
    "Pourquoi pas..."
    Alors qu'elle entendait à demi ces mots, Soraes découvrit enfin quelque chose de potentiellement utile. Sous une petite commode, elle trouva un morceau de parchemin manifestement récent. Il avait encore la couleur claire des premières semaines, était dépourvu de poussière (la salle était, cela dit, étonnamment propre) et les lettres qui y étaient tracées à l'encre noire semblaient encore humides. Ce n'était pas vraiment le cas, bien sûr.
    C'était une forme de liste, décrivant certains objets de la pièce dans beaucoup de détails, notamment leur âge supposé, leur origine, les matières qui les composaient, et chose peut-être plus étonnante, une estimation de leur prix.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  6. #6
    Date d'inscription
    December 2009
    Messages
    251
    La barde arqua un sourcil aussi surpris qu'intéressé en prenant connaissance du morceau de parchemin.
    Tiens, tiens… marmonna-t-elle, en se relevant doucement.
    Elle s'approcha d'Asilio et de Brendan, à pas lents, les yeux toujours rivés sur la liste.
    Son regard se posa ensuite sur les deux hommes.

    Peut être que ça ne nous sera d'aucune aide, et puis je ne sais pas si c'est exhaustif… mais on dirait une sorte de liste… ou d'inventaire, je ne sais pas exactement…
    Elle tendit le parchemin à Asilio, guettant sa réaction.

  7. #7
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 393
    Brendan se pencha sur le parchemin en même temps que le professeur, poussé par une curiosité qui paraissait irrépressible. Le mage ouvrit bientôt une bouche ronde d'outrage.
    "C'est scandaleux !" s'emporta-t-il. "Quelqu'un inventorie les richesses de nos réserves pour les vendre à l'extérieur ! Je ne vois pas d'autre explication ! On doit retrouver celui qui a écrit ça ! En comparant les écritures, ce sera chose facile ! Et vous devez avoir la liste des étudiants qui ont accès aux sous sols ! Nous le retrouverons ! Il parlera !"
    "Heu... Monsieur Florestan..."
    Brendan se tut aussitôt et rougit en prenant conscience de sa tirade. Il décocha un sourire embarrassé à Soraes, puis au professeur.
    "En fait... Hum..."
    Asilio soupira.
    "Ce n'est pas si scandaleux... étonnant... Vous n'êtes pas sans savoir que Luménis a connu, connait encore, devrais-je dire, de gros problèmes de liquidités, suite au coup d'état mené par Morfea Nwalk. Vous le savez mieux que quiconque, vu l'impact que cela a eu sur votre cursus... Enfin... Toute la ville, tous les segments de la société luménienne, ont été mis à contribution pour aider à la reconstruction... L'université n'a pas reculé devant ses responsabilités. Nous disposons, vous le savez, de nombreuses ressources... de nombreux objets... Il nous a été demandé de procéder à une sorte d'inventaire et de sélectionner les objets dont nous pourrions nous séparer sans trop de regrets... Grimoires excédentaires, pacotilles enchantées sans grande valeur, artefacts puissants mais inutiles... Ce genre de choses. Et donc, oui, il est possible que cette liste soit le reliquat de ce travail... Ce qui ne signifie pas qu'elle soit sans lien avec notre vol."
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  8. #8
    Date d'inscription
    December 2009
    Messages
    251
    Soraes se tut pendant que Brendan s'emportait. Ce qui l'étonnait le plus, c'était cette démonstration de son attachement à son école et à ses richesses.
    La pensée fugitive qu'elle aurait aimé connaître ce sentiment de loyauté s'empara d'elle. Et puis Asilio s'expliqua, en faisant référence à des événements dont elle n'avait jamais eu connaissance. Elle préféra ne pas s'attarder sur ce sujet qu'elle était censée maîtriser, se trouvant dans la peau de Florindel. Elle conclut à voix haute :

    Donc nous n'avons aucune preuve qu'il s'agisse de l'inventaire dressé par quelqu'un de malintentionné.
    Malgré tout, on peut vérifier si son contenu se trouve ici. Peut être en apprendrons-nous davantage sur notre artefact dérobé ?
    proposa la barde.
    Et ça permettra peut être de dater à peu près la liste en fonction des recoupements qu'on pourra faire ? Ainsi si elle s'avère relativement récente, on verra si cette liste a un lien éventuel avec le vol ? Qu'en pensez-vous ?

  9. #9
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 393
    "Je peux remonter et aller chercher les registres que les étudiants en Ingénierie et Enchantements avaient dressés. Ça me permettra de voir s'il en manque une page... Parce qu'ici... Nous avons tout de suite une vingtaine d'artefacts décrits..." fit Asilio.
    "Ça permettra aussi de trouver l'auteur !"
    L'alchimiste repartit vers la sortie et le large couloir. Il soupira avant de passer la porte : sans doute la perspective de devoir refaire tout le trajet dans l'autre sens. Et les deux jeunes gens se retrouvèrent enfin seuls.
    "Aaaah... Je suis désolé, vraiment désolé que tu te retrouves embarquée dans cette histoire... Je n'avais vraiment... pas idée... C'est vraiment un manque de chance inouï."
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  10. #10
    Date d'inscription
    December 2009
    Messages
    251
    La barde suivit Asilio des yeux quand il quitta la réserve, en espérant qu'il trouve quelque chose de concluant. Brendan profita de leur tête à tête pour lui présenter des excuses.
    Soraes le dévisagea, surprise.

    Mais… Brendan… Tu pouvais pas savoir. Comme tu dis, on a joué de malchance.
    Elle lui adressa un sourire qui se voulait rassurant.
    Vues les circonstances, on s'en sort bien mieux que je ne l'aurais imaginé !
    Il faut croire que je suis crédible en Florindel.
    Elle échappa un rire bref avant d'ajouter à voix basse :
    Mais je t'avoue que je ne serais pas fâchée si la supercherie devait s'arrêter maintenant ! Enfin… maintenant il est trop tard et on doit tout mettre en œuvre pour retrouver cet artefact.
    Et puis… ça me fera une aventure à chanter en taverne !

    Elle donna une tape amicale sur l'épaule de Brendan.

  11. #11
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 393
    Il grimaça, toujours embarrassé.
    "Oui, enfin... Jusqu'ici, on ne peut pas dire que ce soit très héroïque..."
    Il soupira.
    "Et je dois dire que ça m'arrange bien... Je n'ai pas l'intention de devenir mage de bataille, la tranquillité de l'université m'allait très bien..."
    Il jeta un regard circulaire autour d'eux.
    "Peut-être devrions-nous chercher Glapyx... Le conservateur. Il ne quitte jamais les réserves. Il en saura certainement davantage..."
    A ce moment précis, le hibou hulula, les faisant sursauter.
    "Sale bête." grommela le jeune mage.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  12. #12
    Date d'inscription
    December 2009
    Messages
    251
    Soraes éclata de rire.
    Si c'est ton principal souci, j'enjoliverai les choses. C'est aussi le boulot d'un barde de transformer une petite aventure en légende.
    Elle ajouta, taquine, après l'avoir écouté :
    Et si tu ne veux pas jouer au mage de bataille héroïque, je remplacerai ton nom par celui d'un autre mage plus avide de célébrité.

    Son regard suivit celui de Brendan.
    Il y a un conservateur ?
    Il aurait fallu commencer par l'interroger, non ?

    Elle ne put s'empêcher de rire quand ils sursautèrent en chœur, au hululement du hibou.
    Allons, ne perdons pas de temps, allons chercher le conservateur ! dit-elle avec empressement, en attrapant le bras du mage.

  13. #13
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 393
    "Attends !! Comment veux-tu que je sache où le trouver ? Il y a au moins cinquante salles comme celle-ci !"
    Il s'immobilisa.
    "Mais je sais comment le faire venir."
    Un sourire malicieux apparut sur son visage et il jeta un regard intéressé sur les mille et un artefacts autour d'eux. Il jeta son dévolu sur une boule de cristal translucide où dansait une silhouette floue, orangée. Sans hésiter, il la prit dans ses mains, la souleva devant son regard et s'exclama d'une voix forte :
    "OH ? MAIS C'EST QUOI ? JE ME DEMANDE CE QUI SE PASSE SI ON LE SECOUE. TU CROIS QUE ÇA CASSE ? JE VAIS VOIR SI ELLE SUPPORTE MON POIDS, TIENS ! ET SI ON CRACHE DESSUS ? PEUT-ETRE QUE ÇA BRILLE ENCORE PLUS FORT !"
    Il y eut alors un mouvement d'air et de nulle part, apparut une petite créature reptilienne, ailée, qui saisit l'orbe rougeoyant des mains de Brendan avec un cri perçant, suivi d'une série d'imprécations dans un langage inconnu des deux jeunes gens. Sans doute mécontent de son effet, l'animal repassa au commun pour terminer sa diatribe.
    "Crétin ! Ignare ! Terroriste ! Dément ! Imbécile ! Vandale ! Délinquant ! Débile ! Mélandien !" glapit-il d'une voix aiguë.
    "Maître Glapyx, nous vous cherchions."
    "En secouant un morceau du Plan élémentaire de feu ?! Quelle excellente idée ! Vous aviez des envies d'explosion, d'éruption volcanique, maître Florestan ?! Hein ? C'est ça ? Qui a bien pu vous faire descendre ici ? Le Chef des Stupides Mages d'en haut ?"
    "C'était juste... euh... enfin..."
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  14. #14
    Date d'inscription
    December 2009
    Messages
    251
    Soraes, ayant apparemment largement sous-estimé la superficie de la réserve, rougit un instant devant les protestations de Brendan. Mais c'est avec soulagement qu'elle perçut son sourire malicieux quand il évoqua son idée.
    D'abord interdite, des yeux ronds fixés sur Brendan qui faisait volontairement le pitre, elle finit par éclater de rire en comprenant bien vite son plan.
    Mais son rire fut interrompu par les glapissements d'une créature qui ne tardèrent pas à s'élever.

    Maître… Glap… yx ? bégaya Soraes avec étonnement.
    Elle s'attendait à un vieillard, avec des petites lunettes, plongé dans un grimoire.


    Oooh, c'est un plan élémentaire de feu ? s'exclama la barde avec un grand intérêt simulé, histoire de reporter un peu l'attention de Glapyx sur elle, le temps que Brendan retrouve ses mots. C'est magnifique !
    Elle pouvait comprendre que des voleurs aient envie de s'emparer de ce genre d'objets, s'ils étaient capable de créer des explosions ou des éruptions volcaniques.
    Elle répondit alors à la question de Maître Glapyx, sans relever le dédain pour les professeurs :

    Maître, nous recherchons des informations concernant l'artefact volé. J'ai du mal à croire que votre œil attentif n'aurait rien capté de ce triste événement.
    Dernière modification par Soraes ; 26/07/2011 à 11h13.

  15. #15
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 393
    La créature se tourna vers Soraes en soulevant des petits sourcils écailleux. On aurait dit un dragon miniature, ou peut-être une sorte de méphite, il était en tout cas plus proche du reptile que de l'humanoïde et ses ailes battaient en rythme, le maintenant sur place sans le moindre effort apparent.
    "Dieux des Plans, ils ont envoyé deux enfants pour retrouver la boîte. Dieux des Plans, Dieux des Plans, Dieux des Plans."
    Puis il lâcha de nouveau quelques imprécations dans sa langue rocailleuse.
    "Tout de suite, j'ai vu qu'elle avait disparu. On voulait la vendre mais j'ai dit "non, non". Trop de convoitise pour la boîte. Certains doivent savoir ce qu'elle est, sinon ils ne seraient pas si impatients de l'acheter. Une simple boîte, même pas jolie. Je ne sais pas à quoi elle sert, non, je compte, je surveille, je trie, je range, je passe les poussières, je compte encore, je vérifie, souvent, je dis "remets tes sales doigts dans tes poches", "va te laver les mains", "on tousse dans sa main quand on est poli", mais ce n'est pas moi qui m'occupe de tout ça. Non, non. Parfois j'entends ce qu'ils disent. Les étudiants. Je les entends et je retiens. Mais je ne sais pas à quoi servait la boîte. Pourquoi on l'a prise."
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  16. #16
    Date d'inscription
    December 2009
    Messages
    251
    La barde ne pouvait s'empêcher de dévisager maître Glapyx. Ce n'était pas tant son aspect curieux qui l'étonnait tant, mais davantage sa confrontation détonnante avec le décor de l'université.
    Mais vous, maître Glapyx ? Vous n'avez pas la moindre petite idée de ce que peut renfermer cette boîte ?
    Vous n'avez vu nulle trace étonnante ? Pas de visiteur inhabituel ? Pas de conversation d'étudiants qui, après coup, auraient pu paraître en rapport avec cet artefact ?

    Elle réfléchissait à voix haute plus qu'elle ne le questionnait, car s'il savait quelque chose, il en aurait certainement informé ses supérieurs.
    Décidément, le vol de cette boîte était un vrai mystère. Soraes lança un regard perplexe à Brendan.

    J'espère qu'Asilio aura trouvé quelque chose de son côté…
    Mais c'est étrange, j'ai le désagréable sentiment qu'il ne nous a pas dit tout ce qu'il savait…

  17. #17
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 393
    "Cette salle s'appelle le Foutoir G26." dit Glapyx d'une voix sentencieuse. "Les autres salles sont un peu plus... thématiques, à défaut d'être parfaitement rangées. Leur aspect... apocalyptique n'est pas tellement le résultat d'une négligence de ma part que celui du caractère éternellement pressé de la plupart des mages qui viennent y chercher quelque chose : ils entrent, ils fouillent, ils sortent, et le désordre est pour Glapyx. Mais il n'y a qu'un seul Glapyx, et il y a en permanence entre 4 et 22 mages qui fouinent dans mes trésors."
    "Ceux de l'université." intervint Brendan.
    "C'est cela, oui." fit le conservateur d'un ton blasé. "Bref, les choses qui se trouvent ici sont en attente de classement. Ce qui signifie, souvent, qu'elles n'ont encore intéressé personne. Du coup, quand Dame Dithazir, que Séluné illumine son front divin chaque nuit que Lathandre lui abandonne, a décidé qu'une partie des richesses inutiles de l'université seraient vendues pour financer de grandes réparations luméniennes, probablement tout aussi inutiles, entre nous, le professeur d'Artefacts et Eléments, Maître Brizdonk, a pensé qu'on ferait d'une pierre deux coups en commençant par ici. Du coup, ça a fourmillé de petits étudiants de la classe de troisième d'Ingénierie et Enchantements pendant près d'une veille. Les Neuf Enfers dans mes réserves. Je me souviens notamment d'un gnome qui sentait l'ail, à côté de lui, un fiélon m'aurait paru parfumé à la rose..."
    "Vous vous égarez, sauf votre respect, Maître Glapyx."
    La petite créature grommela.
    "Enfin, oui, bref. Ils se sont dit qu'ils trouveraient de quoi vendre dans le Foutoir 26. Et dans le 33 et le 74 aussi. Puis les professeurs ont validé la liste, et puis on a envoyé quelques assistants pour sonder le marché, trouver des acquéreurs, vendre. La boîte en question, appelons-la, Box Alpha, au hasard, a subitement suscité un grand intérêt, de la part d'un acheteur inconnu à Luménis. Les mages ont trouvé ça inquiétant. Ils ont refusé de vendre. Je ne sais pas qui était chargé de la vente de Box Alpha, et pourquoi exactement il a demandé à ce qu'on la retire de la vente. Surtout qu'après, elle est tout simplement revenue ici. Avec tout ce qui n'a pas été casé ailleurs."
    Dernière modification par Galathée ; 29/07/2011 à 21h12.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  18. #18
    Date d'inscription
    December 2009
    Messages
    251
    Aaaah, c'est donc ça… murmura Soraes quand Glapyx expliqua qu'il s'agissait du foutoir G26.
    Elle l'écouta attentivement, laissant son attention dériver en même temps que les propos de la créature.
    La barde opina quand Brendan le rappela à l'ordre pour se concentrer sur ce qui les intéressait, à savoir, la box alpha.

    Et savez-vous comment cet acheteur potentiel inconnu a contacté l'université ? Enfin… qui se chargeait des transactions ?
    Elle interrogea Brendan du regard.
    C'est déjà un bon début de piste. On peut essayer d'en apprendre davantage sur cet éventuel acheteur.
    Avec un peu de chance, la personne qu'il aura contacté pourra nous en dire plus.

  19. #19
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 393
    "Il n'y a pas cinquante assistants dans l'université." dit Brendan. "A l'époque, il devait y avoir Arthur Sabrauclair, mais je l'imagine mal démarchant des acheteurs potentiels... Sans doute Imelda Langue-de-Salamandre et Radegonde Brugnon... Ou Gastonnec Peredregrindur. C'est un halfelin. A mon avis, il doit avoir pas mal d'expérience dans le marchandage."
    "Ooooh, les gros préjugés !" glapit Glapyx.
    Brendan leva les yeux au ciel mais ne releva pas.

    "Si tu penses que nous avons recueilli toute l'information nécessaire, nous pourrions remonter. Nous croiserons fatalement le professeur Asilio en chemin."
    "Plus besoin de moi ?" s'enquit le conservateur du bric à brac.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  20. #20
    Date d'inscription
    December 2009
    Messages
    251
    Je pense en effet qu'on apprendra rien de plus ici… concéda Soraes en jetant un regard circulaire à la salle, comme si elle espérait qu'un élément livrerait ses secrets au dernier moment.
    Elle ajouta à l'adresse de Glapyx :

    Merci beaucoup de votre aide, en tout cas !
    La barde se dirigea vers la sortie, prête à remonter et demanda à voix basse à Brendan :
    Peut être qu'on devrait interroger Asilio au sujet des assistants dont tu parlais. On pourrait peut-être même les interroger directement, en prétextant une autre raison, pour essayer de ne pas éveiller leurs soupçons.

  21. #21
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 393
    Glapyx avait déjà regagné le monde de l'invisible et de la poussière où il errait jour et nuit, abandonnant les deux jeunes gens dans le Foutoir. Sans doute garderait-il cependant un oeil sur eux jusqu'à ce qu'ils aient quitté son territoire. Brendan entraîna donc Soraes dans le corridor puis le vaste couloir qui remontait vers la surface.
    "A mon avis, dès que nous saurons qui s'intéressait à cette boîte, nous pourrons refiler l'affaire à des mages plus expérimentés et ils rouvriront les portes... Tu pourras alors aisément prendre la tangente..." dit le magicien en arpentant à nouveau le tapis rouge miteux. "Je ne comprends pas bien qu'ils fassent tout un foin autour d'un artefact dont ils ne connaissent même pas la fonction... C'est comme si le vol lui-même le rendait précieux... Si on me l'a volé, c'est qu'il devait bien valoir quelque chose... Alors que si ça se trouve, c'est juste une boîte à tabac avec une valeur sentimentale pour un vieux roublard d'Antelucas..."
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  22. #22
    Date d'inscription
    December 2009
    Messages
    251
    Tout en arpentant les couloirs, Soraes écoutait Brendan. L'entendre dévaluer l'artefact volé provoqua chez elle un étrange sentiment d'amère déception. Peut être qu'en effet, cet objet ne serait pas le point de départ d'une aventure. Et pourtant, tout cela commençait bien : l'histoire d'une inconnue prise pour l'une des meilleures étudiantes en magie qui partait à la recherche d'un artefact de grande valeur, c'était terriblement romanesque. Bah, après tout, même si cette histoire n'était qu'un pétard mouillé, elle pourrait toujours broder autour.
    Elle haussa les épaules, tout de même peu convaincue.
    Je ne sais pas…
    J'ai quand même l'intuition qu'il y a quelque chose avec cet artefact…

    Elle songea que malgré tout, revenir à une vie "normale" ne serait pas non plus décevant. D'autant plus qu'elle avait encore des tonnes de choses à découvrir à Lumenis.
    La barde soupira, comme si elle s'avouait vaincue.
    Mais peut être que tu as raison. Peut être que mon intuition est fausse et qu'elle ne révèle qu'une envie de ma part.
    Elle avoua à voix basse :
    Même si la peur que mon identité soit découverte rend les choses oppressantes, je trouve tout ça assez assez excitant.
    Elle leva les yeux vers le jeune mage.
    Pas toi ?
    Mais elle ne lui laissa pas le temps de répondre et ajouta, sur un ton d'excuse :
    Mmmh… tu dois penser que je suis irréfléchie. C'est vrai que ta situation est plus délicate que la mienne, en fait.
    Essayons d'en terminer au plus vite avec cette histoire, alors !

  23. #23
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 393
    Il la regarda un instant, puis fit la grimace.
    "Aaah ! Que Mystra me secoue, nom d'un gobelin !"
    Il haussa les épaules.
    "J'aimerais avoir ce souffle au ventre. Enfin... au coeur... Enfin, non, ce... cet élan. J'imagine qu'à force de passer ses journées entre ces murs, à bouquiner ou mélanger des petites substances en prenant des notes dans un grimoire... On se rouille. Une couche de poussière, magique, attention !, se dépose sur toi. Des araignées, qui parlent, évidemment, tissent leur toile entre ta toge et le mur voisin. C'est la lithiose ! Enfin la stonisation ! La... la... La fossili-quelque chose !"
    Il soupira, glissa ses mains couvertes de taches de son dans deux des innombrables poches de sa robe, puis un léger sourire survint sur ses lèvres.
    "Je parie que c'est toi qui provoques tous ces événements ! Tymora est avec les bardes ! Elle bouleverse le monde, le bourre de hasards, de coïncidences, de renversements ! Mais c'est la déesse de la chance ! Ça veut donc dire que t'avoir rencontrée ne peut qu'augurer du meilleur. Même si ça veut dire... que ça commence par des ennuis."
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  24. #24
    Date d'inscription
    December 2009
    Messages
    251
    [HRP : Uuuh, j'avais pas vu que t'avais répondu, j'ai trop fait confiance à mes alertes mails… que j'ai pas reçues xD]

    Un sourire amusé éclaira le visage de la barde.
    C'est étrange, je me suis toujours représenté les mages comme des êtres friands d'aventure, excessivement et dangereusement curieux des affaires auxquelles il ne faut pas se mêler, et irrémédiablement attirés par les magies interdites.
    Elle haussa les épaules.
    Mais j'avais oublié que les mages passaient par une phase d'apprentissage très studieuse. Non pas que l'idée d'un mage plongé dans ses bouquins poussiéreux manque de charme, mais la réalité est souvent bien différente de qu'on imagine., dit-t-elle en riant.

    Et puis, cet élan, comme tu dis, ça se provoque, ça se travaille. Si t'en as envie, toi aussi, tu l'auras peut être, avec le temps.
    Ce n'est qu'en prononçant ces mots qu'elle se rendit compte que Brendan pouvait prendre ça pour une invitation déguisée à la suivre quand elle repartirait à la recherche d'aventures. Et puis en réfléchissant bien, non, il ne pouvait pas le prendre pour une invitation, c'était bien trop sous-jacent.

    Elle l'écouta parler de la déesse de la chance et lui adressa un sourire mystérieux.

    Qui sait ?
    Mais si Tymora est avec nous, nul besoin d'être timorés.

  25. #25
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 393
    HRP : Vu mes disponibilités dramatiques en ce moment, je ne puis t'en vouloir

    Brendan sourit.
    "Tu as raison. Je vais considérer que tu es l'incarnation de la déesse Chance, ou qu'en tout cas, elle te protège... et que donc je n'ai rien à craindre, tant que je ne te mets pas en colère..."
    Il assortit cette dernière remarque d'une petite grimace malicieuse, puis retrouva son sérieux comme le professeur Asilio apparaissait dans le couloir, hors d'haleine d'avoir sans doute trop arpenté le tapis élimé. Il n'était plus tout jeune.
    "Vous êtes déjà de retour ! J'en déduis que vous avez trouvé quelque chose d'importance !" s'exclama-t-il.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  26. #26
    Date d'inscription
    December 2009
    Messages
    251
    [HRP : On va dire que ça tombe bien, je suis pas super dispo non plus, en ce moment

    La barde laissa échapper un léger rire.
    Ne t'inquiète pas, je te garderai de mon terrrrrrible courroux, affirma-t-elle avec un large sourire qui s'estompa à l'arrivée du professeur Asilio.
    Devant l'enthousiasme du vieux professeur, Soraes se mordit la lèvre.

    A vrai dire… pas tellement… avoua-t-elle piteusement.
    Elle lui raconta brièvement leur rencontre et leurs échanges avec Glapyx en espérant que certains éléments paraîtraient éloquents au professeur.

    Qu'en pensez-vous ?
    Dernière modification par Soraes ; 21/03/2012 à 12h33.

  27. #27
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Rhône-Alpes
    Messages
    13 884

    Quête : Chercheurs de sens

    HRP : les affaires reprennenent ! Gal m'a donné des infos, je vais tenter de reprendre la suite dans la continuité !

    Le professeur Asilio avait écouté avec attention, profitant de ces quelques minutes de pause pour reprendre son souffle.
    - Je n'avais pas entendu parler de cet acheteur potentiel, mais il faut dire ce n'est pas moi le reponsable de ces ventes, c'est Dame Dithazir en personne. Effectivement, si l'objet a une telle valeur, ce cambriolage n'est pas si étonnant ! Je crois que nous avons tout intérêt à explorer cette piste... Peut-être devrions-nous voir l'un des assistants, puisque dame Dithazir n'est pas là ce m...
    - Professeur Asilio ? l'interrompit une voix impérieuse. Je vous cherchais. Vous avez un visiteur qui vous attend depuis un moment déjà dans votre bureau... Dois-je lui dire de revenir un autre jour ?
    Soraes reconnut, sans même avoir besoin de se retourner, la voix haut perchée de Mademoiselle Frrrut, l'assitante du professeur. Elle semblait presque aussi essoufflée que son supérieur.
    - Non, non ! J'arrive immédiatement !

    Il se tourna à nouveau vers Soraes et Brendan.
    - Je l'avais complètement oublié, j'avais un rendez-vous... Ecoutez- jeunes gens... je vous laisse voir avec l'un des assistants ? Vous les connaissez aussi bien que moi... Vous me tiendrez au courant de vos avancées, bien sûr. De mon côté je vais tenter de voir directement Dame Dithazir dès son retour.
    Il hésita.
    - Tout de même, restez prudents. Et surtout, soyez discret. Les rumeurs sont inévitables, bien sûr, mais il faut absolument éviter de les alimenter. Inutile, par exemple, qu'on apprenne que nous ne savons pas à quoi sert l'artefact : les gens auraient tôt fait d'imaginer le pire. Essayez de passer dans mon bureau dans l'après-midi pour faire le point, si vous le pouvez....
    Il s'éloigna rapidement.

    - Bon, et bien... qu'est-ce qu'on fait maintenant ? chuchotta à mi-voix Brendan dès qu'ils furent seuls. On commence par quoi ? Remarque, si tu souhaites fuir l'université pendant que plus personne ne te surveille, tu en aurais tout à fait le droit... mais j'oubliais, en tant qu'incarnation de Tymora, tu est contrainte d'aller où le hasard te guide...
    Dernière modification par Voyageuse ; 01/04/2012 à 20h19.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide en apprentissage (RP solo)
    MJ de Chercheurs de sens et Mission
    Co-modératrice Luménienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question...
    L'aventure du RP vous tente ? débuter en RP ; vous hésitez à masteriser ? devenir MJ

  28. #28
    Date d'inscription
    December 2009
    Messages
    251
    Asilio les abandonna donc, pour retrouver le mystérieux visiteur. La curiosité de la barde, cette entité presqu'indépendante de sa volonté, la tiraillait pour aller épier. Mais Soraes se raisonna. Les affaires du vieux professeur ne tournaient pas toutes autour de cet artefact, tenta-t-elle de se convaincre.
    C'est alors que Brendan lui proposa de quitter l'université.
    C'est vrai… C'était l'instant ou jamais.
    Une part d'elle était d'ailleurs tentée de prendre ses cliques et ses claques et de vaquer à des occupations plus légères. Mais une autre part, celle qui était gouvernée par Curiosité, celle qui exaltait sa fibre créatrice, lui commandait de rester, et d'achever ce qu'elle avait commencé ici.
    Une commissure de ses lèvres se releva dans un demi sourire.

    Exactement, je fais confiance à Tymora pour me guider…
    Elle décida d'emprunter le chemin qu'Asilio avait pris.
    Viens, retournons donc à l'Université…
    Ils reprirent le chemin en sens inverse. Alors que le bruit de leurs pas sur le dallage résonnait dans les couloirs, Soraes, le cœur léger, se prit à espérer que Florindel ne revienne pas de sitôt.

  29. #29
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Rhône-Alpes
    Messages
    13 884
    Quête: Chercheurs de sens

    Était-ce un effet de son imagination, ou Brendan avait légèrement pâli en entendant sa décision de poursuivre l'enquête? Le courage et le goût de l'aventure n'étaient décidément guère son fort.
    Comme si le bavardage pouvait l'aider à prendre confiance, il jacassa tout le long du chemin, ressassant le peu qu'ils savaient. Il fallait bien reconnaître qu'ils en savaient très peu, et la conversation dévia vite : il épilogua un moment sur Tymora, le hasard, la chance, la malchance, le destin, le métier de barde qui le fascinait... avant de ressasser à nouveau le mystère et l'aventure qui semblait leur tendre les bras.

    - Si on veut en savoir plus sur cet acheteur si intéressé, conclut-il, énonçant pour la énième fois une évidence,il faut qu'on interroge l'un des assistants. Moi je vois bien Gastonnec Peredregrindur, l'halfelin, dans le rôle du vendeur. Mais c'est peut-être Imelda Langue-de-Salamandre ou Radegonde Brugnon, quoique Radegonde a un caractère si abrupt.... Le souci, c'est que les deux premiers connaissent Florindel et sauront tout de suite que tu n'es pas elle.... Je ne suis pas sûr qu'ils gobent l'histoire de la métamorphose...
    Ils arrivaient presque à l'extrémité du couloir, s'apprêtant, avec une sensation un peu étrange au creux de l'estomac, à quitter la face cachée de l'université pour regagner le monde ordinaire de la surface ([Bâtiment] L'université de la magie).
    Dernière modification par Voyageuse ; 14/11/2012 à 22h09.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide en apprentissage (RP solo)
    MJ de Chercheurs de sens et Mission
    Co-modératrice Luménienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question...
    L'aventure du RP vous tente ? débuter en RP ; vous hésitez à masteriser ? devenir MJ

Discussions similaires

  1. [Salle] La salle des professeurs de l'Université de la Magie
    Par Arya Du Varden dans le forum Le Quartier du Gouvernement
    Réponses: 33
    Dernier message: 01/07/2011, 11h59
  2. [NWN] resistance çà la magie
    Par Flint dans le forum L'Académie de Padhiver (NWN 1)
    Réponses: 4
    Dernier message: 19/04/2006, 19h28
  3. [JEU] L'art de la magie d'effet
    Par Agifem dans le forum L'Académie de Padhiver (NWN 1)
    Réponses: 9
    Dernier message: 21/05/2005, 18h17
  4. [JEU] Magie
    Par Agifem dans le forum L'Académie de Padhiver (NWN 1)
    Réponses: 9
    Dernier message: 01/10/2004, 16h34
  5. Magie Entropique
    Par Valmoer dans le forum NeverWinter Nights & NeverWinter Nights 2 : les modules
    Réponses: 3
    Dernier message: 17/06/2004, 17h08

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236