Affichage des résultats 1 à 29 sur 29

Discussion: [Débat] L'uniforme à l'école ?

  1. #1
    Smidge Invités

    Paladin [Débat] L'uniforme à l'école ?

    En gros : plutôt pour ou plutôt contre le retour à l'uniforme à l'école ?

    Je ne mets pas de sondage parce que ce qui me semble le plus intéressant, c'est plus le pourquoi que lé réponse en elle même



    De mon point de vue perso, je suis assez partagé.

    D'un certain côté, je suis "contre", parce que ça ressemble plus ou moins à une atteinte aux libertés, et à un retour à un autre temps.

    Mais d'un autre côté... quand on voit la "dictature" des marques et la discrimination assez systématique entre les gamins des écoles (collèges et lycées) selon la marque portée ou pas, un certain nivellement me semblerait une bonne chose.

    Bref, je m'interroge encore...


    à vos plûmes !

  2. #2
    Date d'inscription
    June 2004
    Localisation
    Paname
    Messages
    1 859

    Re : [Débat] L'uniforme à l'école ?

    Mon avis est en tout point similaire au tien mon cher Smidge.

    Mais si je devais trancher, je pencherais pour l'uniforme, ne serait-ce parce que les jupes des écolières sont... heu non, attendez... Je m'emporte
    Téléchargez donc ce superbe perso pour SOA... Et celui-ci pour TOB !
    Mon vrai moi...
    ... et mon moi RP
    Pour faire parler Ben-j en RP: salmon (comme le poisson)

  3. #3
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Sudiste
    Messages
    2 181

    Re : [Débat] L'uniforme à l'école ?

    Quand j'étais au collège (ça date un peu, fin des années 70, début des années 80), on était un des tous derniers collèges de France à être en "uniforme" : les garçons portaient une blouse grise et les filles une blouse bleu ciel. Eh bien figurez-vous que ça ne posait aucun problème à personne et tout se passait très bien. C'est la pression extérieure (parents, "pourquoi c'est le seul collège à faire ça...") qui a fini par avoir raison des blouses...
    Un "retour à l'uniforme" ne me déplairait pas, pour la raison citée précédemment : dictature des marques et la discrimination qui s'ensuit (et ce genre de truc commence dès l'école primaire). Pas facile pour toutes les familles d'acheter des pompes à 100 euros juste pour que le gamin puisse s'intégrer avec les autres... Ca éviterait aussi quelques abus dans l'habillement, surtout en fin d'année. Je bosse en lycée, ça craint quand même de voir arriver des types en tongs et short à fleurs ou des nanas avec des micro-shorts ou des robes transparentes style robe de plage (et pas grand-chose en dessous)... Un uniforme aurait quand même un peu plus de classe.
    Et puis de toute façon ça se fait sans problème dans certains pays, alors pourquoi pas ici ?

  4. #4
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954

    Re : [Débat] L'uniforme à l'école ?

    Sur l'essentiel, je partage l'avis de Smidge, notamment en ce qui concerne la dictature du vêtement le plus mode (comprenez : cher) à l'école et au collège. Mon collège imposait une blouse bleue en 6e et 5e, ça se passait très bien. Mais quelle évolution dès la 4e, où ce n'était plus obligatoire... Uniforme Naf naf - converse - benetton - cimarron pour toutes (oui, c'étaient des gosses de riches).

    En revanche, je ne pense pas que ce soit une bonne idée au lycée. L'uniforme retarde d'une certaine manière l'affirmation de la personnalité individuelle, et à cet âge-là je le prends pour une erreur. D'autre part, j'ai plutôt constaté que les élèves commençaient alors à être moins sensibles aux marques (même si très sensibles au look)... Peut-être parce qu'ils ont une idée plus juste du prix des choses, peut-être parce qu'à mesure qu'ils passent les niveaux ils cherchent davantage à se singulariser qu'à se fondre dans le groupe. (évolution très très nette entre la 2nde et la terminale)

    Quant aux excès impudiques, euh, je n'en ai pas vraiment rencontrés, peut-être parce que beaucoup de mes élèves étaient musulmans. Mais ça peut aussi se résoudre avec un règlement intérieur, des mises en garde (dans leur propre intérêt, du reste)...
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  5. #5
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Sudiste
    Messages
    2 181

    Re : [Débat] L'uniforme à l'école ?

    Citation Envoyé par Lothringen Voir le message
    Sur l'essentiel, je partage l'avis de Smidge, notamment en ce qui concerne la dictature du vêtement le plus mode (comprenez : cher) à l'école et au collège. Mon collège imposait une blouse bleue en 6e et 5e, ça se passait très bien. Mais quelle évolution dès la 4e, où ce n'était plus obligatoire... Uniforme Naf naf - converse - benetton - cimarron pour toutes (oui, c'étaient des gosses de riches )
    Converse est encore à la mode. Ma gamine au CE2 connait très bien cette marque...

    D'autre part, j'ai plutôt constaté que les élèves commençaient alors à être moins sensibles aux marques (même si très sensibles au look)... Peut-être parce qu'ils ont une idée plus juste du prix des choses, peut-être parce qu'à mesure qu'ils passent les niveaux ils cherchent davantage à se singulariser qu'à se fondre dans le groupe. (évolution très très nette entre la 2nde et la terminale)
    Je dois être dans un lycée plus bourgeois que toi alors. L'évolution que je vois est que les gamins sont moins "monomarques" (ce que je voyais en début de carrière, ou j'avais 10 filles sur 15 d'une classe qui avaient leur sweat-shirt "schott", ou les 3/4 des gamins qui avaient un sac "eastpak", etc.) et ont donc des marques plus variées, mais je peux te dire que les marques sont encore bien là. Leur cycle est simplement plus court (genre Dolce et Gabbana qui a marché un an et qui a déjà totalement disparu cette année).
    Et puis j'ai plutot la situation inverse : chez moi, ce sont les seconde qui se singularisent le plus (changement de statut après la 3e ? Je ne sais pas), et pas mal d'entre eux rentrent dans le rang en 1e ou terminale. Comme quoi...

    Quant aux excès impudiques, euh, je n'en ai pas vraiment rencontrés, peut-être parce que beaucoup de mes élèves étaient musulmans. Mais ça peut aussi se résoudre avec un règlement intérieur, des mises en garde (dans leur propre intérêt, du reste)...
    Ben par chez moi il fait chaud, c'est une excuse supplémentaire... Si en plus l'administration s'en fiche un peu et laisse faire, c'est compliqué d'éviter les excès...

  6. #6
    Date d'inscription
    November 2008
    Localisation
    Courbevoie
    Messages
    275

    Re : [Débat] L'uniforme à l'école ?

    Je serais pas contre, car moi et mes amis passont pour des ... juste parce que on à pas les derniers trucs...
    Je vois pas l'interet d'acheter 15 pulls de tels marque en quelques mois, et je préfère passer pour un con que de dépenser beaucoup d'argent pour rien
    Moi je suis un adepte du chemise noir ou blanche et jean, alors c'est pas leurs trucs qui vont m'avoir

    @ Benji: voir des zolis jambes n'est pas un crime mais oui après vu les garcons de mon bahut et de mon futur lycée (seconde général :P, manque plus que le brevet), va leur falloir un taser lol

  7. #7
    Avatar de Zdwarf
    Zdwarf est déconnecté Banni
    Date d'inscription
    March 2008
    Messages
    321

    Re : [Débat] L'uniforme à l'école ?

    Personnellement, je ne serais pas contre...
    Je suis actuellement en classe de terminale (enfin plus pour longtemps je l'espère) et je peux vous dire que niveau affirmation de sa singularité dans mon lycée (qui fait en gros 1600 élèves) c'est pas ça : converses et eastpack pour tout le monde, ceux qui ne suivent pas sont considérés ou comme des pauvres ou comme des "ringards" ... (J'en fait partie aux yeux de beaucoup)
    Le problème, c'est que ça masque les inégalités mais ça ne les diminue pas pour autant, l'avantage des marques c'est de se rendre compte que se cotoient a l'école publique des enfants de familles modestes et d'autres très aisés avec vacances à l'étranger tous les 3 mois etc...
    Mettez un uniforme, et la conscience de ces inégalités par les élèves se fera ou plus tardivement (et donc peut-être la volonté de changer un peu cet état de fait de par ses choix politiques) ou alors sur d'autres produits de consommation ( IPhone, vacances etc...)
    Dernière modification par Zdwarf ; 17/06/2009 à 12h27.

  8. #8
    Date d'inscription
    June 2003
    Messages
    1 185

    Re : [Débat] L'uniforme à l'école ?

    Citation Envoyé par Ben-jXX Voir le message
    Mais si je devais trancher, je pencherais pour l'uniforme, ne serait-ce parce que les jupes des écolières sont... heu non, attendez... Je m'emporte
    Pour moi l'argument de la liberté, c'est une sauce qui revient trop souvent, en quoi on est libre de s'habiller comme on veut actuellement ?
    J'ai passé une partie de ma jeunesse à porter ce que ma mère achetait (trucs un peu tradi, jamais de marques, etc...), c'est là qu'on se rend compte de la pression sociale (enfin je regrette pas, ça m'a forgé le caractère).
    De mon propre chef je suis passé au jean/tennis.

    Je suis à 100% pour les uniformes, après il ne faut pas être attardé et penser à la blouse du XIXème, Ben-jXX exprime ce que je pense tout bas . (J'aimerai bien voir si la réalité des uniformes au Japon reflète celle que l'on voit dans beaucoup d'animes japonais, si c'est le cas c'est superbe et on aurait de quoi prendre de leur système scolaire et pas qu'avec les uniformes, les clubs aussi, ainsi qu'une culture de compétition plus marquée...)
    Et un uniforme un peu "classe" ça serait un apport au bon goût commun qui ne serait pas superflu.

    Vive les uniformes.
    Dernière modification par Eomer ; 17/06/2009 à 13h39.
    Ma biographie Lumenienne
    Ma boutique
    Mon rôdeur
    (Très bon rôdeur à la fin de BG1).

  9. #9
    Date d'inscription
    May 2008
    Messages
    464

    Re : [Débat] L'uniforme à l'école ?

    Au collège, j'avoue, j'me souviens encore comme le fait de ne pas avoir de marques étaient.. maaais horrible pour tous. Moi j'voyais pas l'intérêt, quand je fais les magasins j'achète ce qui me plait, et si le prix est vraiment trop élever pour ce que c'est baah je repose l'article. Donc je serais aussi pour l'uniforme au collège. Là-bas les mentalité sont vraiment pourries..


    Par contre, pour le lycée, je rejoins l'avis de Lothringen. Cela vient peut-être du fait que je suis justement au lycée ('fin plus que le bac et ce ne sera plus le cas ^^ - boouh demaaaaain philo T_T).
    Certains au lycée sont toujours accroc aux marques, mais ce n'est pas l'essentiel des gens, puis c'est une autre mentalité. Ceux qui ne portent pas de marques ne sont pas du tout mis à part! Les gens portent des chaussures de marques parce que elles leur plaisent c'est tout, ce n'est pas juste pour avoir des marques. Puis c'est vrai que au lycée on se rend beaucoup plus compte du prix des choses. De toutes façons, les gens friqués trouveront toujours un moyens de le montrer..


    Puis les vêtements c'est une des manières pour se démarquer des autres, et donc de se faire remarquer des autres.. Cela n'a pas que des désavantages de ne pas avoir d'uniforme comme certains j'ai l'impression le pense. C'est important de ne pas se sentir une vulgaire copie des autres. Puis cela crée des sujets de conversation les habits, et donc permet de parler avec les gens, alors qu'à la base on avait pas grand chose à leur raconter.
    On pense beaucoup à ceux qui sont rejetés à cause de leur tenue, mais on pense rarement à ceux qui sont par exemple très timides et que leur tenue vestimentaire attire les gens et qui ainsi se font des amis. Puis sincèrement ceux qui s'habillent mal et qui sont rejetés ne sont pas rejetés à cause de ça. Cela va juste freiné peut-être les gens à aller leur parler mais c'est tout.
    enfin voilaa ^^


    Citation Envoyé par Eomer Voir le message
    (J'aimerai bien voir si la réalité des uniformes au Japon reflète celle que l'on voit dans beaucoup d'animes japonais, si c'est le cas c'est superbe et on aurait de quoi prendre de leur système scolaire et pas qu'avec les uniformes, les clubs aussi, ainsi qu'une culture de compétition plus marquée...)

    Une culture de compétition plus marquée? O_o' C'est quoi l'intérêt, que il y ait autant de suicide d'adolescents en France que au Japon ? Regarde tout ce que les lycéen doivent subir à cause du système japonnais.. les heures normales de cours, les cours particuliers, les boites à concours, le travail personnel en plus, et pour bien achever le tout des cours intensif de préparation au concours dans une yobikô pendant les vacances.. Vive leur système en effet..

    Enfin ce n'est pas le debat là..
    *
    Mode [OFF]

    . *..CANDY PREND SON FUSIL..* .

  10. #10
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954

    Re : [Débat] L'uniforme à l'école ?

    Citation Envoyé par Le Marquis Voir le message

    Je dois être dans un lycée plus bourgeois que toi alors. L'évolution que je vois est que les gamins sont moins "monomarques" (ce que je voyais en début de carrière, ou j'avais 10 filles sur 15 d'une classe qui avaient leur sweat-shirt "schott", ou les 3/4 des gamins qui avaient un sac "eastpak", etc.) et ont donc des marques plus variées, mais je peux te dire que les marques sont encore bien là. Leur cycle est simplement plus court (genre Dolce et Gabbana qui a marché un an et qui a déjà totalement disparu cette année).
    AH ça c'est sûr, tu dois être dans un lycée plus bourgeois. Comme il est de tradition j'ai fait la tournée des banlieues, et le seul D&G que mes élèves auraient pu s'acheter, c'est de la contrefaçon.

    Citation Envoyé par Le Marquis Voir le message
    Et puis j'ai plutot la situation inverse : chez moi, ce sont les seconde qui se singularisent le plus (changement de statut après la 3e ? Je ne sais pas), et pas mal d'entre eux rentrent dans le rang en 1e ou terminale. Comme quoi...
    Au niveau comportemental, sans doute, ce sont les secondes les plus remuants. Mais au niveau vestimentaire, je confirme : c'est en 1ère/tale seulement qu'apparaissaient les looks gothique/baba cool/piercing/ cheveux colorés etc.
    Comme quoi y'a plusieurs façons d'être un rebelle.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  11. #11
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Rhône-Alpes
    Messages
    13 886

    Re : [Débat] L'uniforme à l'école ?

    J'ai du mal à avoir un avis sur la question.

    Personnellement, j'ai toujours été totalement insensible au phénomène des marques, qui était moins marqué à mon époque (jamais entendu le moindre nom de marque avant le lycée et je préférais dépenser mon argent au ciné qu'en fringues). Et du coup, je suis totalement incapable de reconnaitre une marque quelle qu'elle soit, et par conséquent je ne sais pas ce que portent mes élèves (j'avoue ne pas connaitre converse et eastpark ). Bien sûr, je me rends compte que certains vêtements doivent valoir cher, vu leur coupe parfaite et l'orgueil avec lesquels ils sont portés, mais à part ça.... Enfin, il semblerait, comme partout, que certains subissent des rejets/moqueries à cause des vêtements qu'ils portent, qu'il se forme des clans. Il y a quelques vols, parfois.

    Un uniforme règlerait peut-être cette discrimination, c'est vrai. Mais je pense que c'est une fausse bonne idée. Parce qu'ils trouveraient toujours quelque chose pour se distinguer, marquer éventuellement leur appartenance sociale, par exemple au travers des portables (j'ai halluciné l'autre jour en apprenant que l'un de mes élèves en avait un valant 399 euros...), et tout simplement des chaussures et vêtements de sport (pas d'uniforme pour le sport, non ?), des agendas et matériel scolaires (c'est moins cher, je sais)... Et je me demande si les grandes marques finiraient pas par en jouer, proposant des uniformes de marque...

    Mais quoi qu'il en soit, ça ne règlerait que le problème des jalousies liées aux vêtements, qui n'est pas le principal problème qu'on rencontre ! Moi je me fais plus de souci de voir des 6° qui ne savent pas lire....

    Et pour moi, c'est avant tout un problème d'éducation et de société. Je comprends pas que les parents les laissent aller en cours avec des fringues valant si cher (j'espère bien ne jamais en arriver là avec ma puce!). Comme je comprends pas qu'une de mes élèves soit un vrai pot de peinture depuis la 5°, ou que leur mère les laisse venir en mini-jupe sexy, décolleté plongeant. Et les mecs en short hawaien... Dans ces moments-là, il m'arrive de me dire que l'uniforme, c'est pas si mal...

    'fin bref... j'ai un peu tendance à penser que ce retour à l'uniforme accompagne les "c'était mieux avant", vous savez, du temps où on menait les élèves à la baguette et où on acceptait les sévices corporels... Un retour en arrière, quoi. Tellement mieux le passé....
    Mais je ne nie pas que ça pourrait présenter des avantages, surtout pour les dérapages de fin d'année...
    Bref, je suis pas contre. Mais je pense que ça ne résoudra rien..
    Dernière modification par Voyageuse ; 17/06/2009 à 21h50.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide en apprentissage (RP solo)
    MJ de Chercheurs de sens et Mission
    Co-modératrice Luménienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question...
    L'aventure du RP vous tente ? débuter en RP ; vous hésitez à masteriser ? devenir MJ

  12. #12
    Smidge Invités

    Re : [Débat] L'uniforme à l'école ?

    si je penche plutôt pour un "oui", au moins au collège, ce n'est pas pour un retour en arrière, mais plus pour un nouveau bond en avant.
    Je suis un peu comme toi Voyageuse, je suis complètement "out" niveau marques, et l'ai toujours été. Je ne sais absolument pas ce qui est tendance, ou ce qui l'a été... bref, que dalle.
    Là où j'ai un peu halluciné, c'est l'année où j'ai commencé, des élèves m'ont fait des réflexions sur les marques que je portais. Une véritable obsession...

    Bref, pas que je trouve les uniformes "géniaux", ou "classe", mais j'ai régulièrement le sentiment que c'est la solution la "moins pire" à autre chose... Si seulement les vêtements étaient un simple moyen de se démarquer (fallait le placer celui là !) des autres, ça serait parfait. Mais ça sent la discrimination par le fric à plein nez...
    Après, je pense qu'on a toutes les occasions "d'affirmer son individualité" à d'autres occasions. D'ailleurs... c'est une bien "faible" façon que de l'affirmer son individualité qu'en misant tout sur les fringues... Peut être que ça développerait un peu d'autres façons de penser ? (ou une façon de penser tout court ? ... )
    Personnellement, mon "affirmation" n'est en rien passée par ça, et je ne me sens *absolument* perdu dans la masse sans avoir été original en vêtements...

    Enfin bon, je ne suis pour le moment ni vraiment pour ni vraiment contre... (bien au contraire !), mais plutôt un peu des deux, même si je penche petit à petit et années après années vers un "oui", pour toutes les raisons que j'ai citées plus haut.

  13. #13
    Avatar de Ailyn
    Ailyn est déconnecté Admisounours
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages
    4 872

    Lecture Re : [Débat] L'uniforme à l'école ?

    [Mode féministe enragée ON]
    Bon... C'est pas bientôt fini ces histoires sur les jupes courtes, là ? On va leur coller des kilts au garçons, on verra bien comment ils seront contents...
    [Mode féministe enragée OFF]

    Hum l'uniforme à l'école... hum, je suis mitigée, parce que je peux pas m'empêcher de penser que ce serait une idée pour régler certains problèmes...
    En effet, au collège comme au lycée, il y a effectivement une domination des marques assez dérangeante... Oui, au lycée aussi, dans mon ancien lycée, ouai, c'était un peu comme ça... Et pourtant, c'est un lycée de banlieue ! Parce que franchement, c'était pas les plus riches qui portaient les trucs les plus chers... ne me demandez pas pourquoi, j'ai pas l'explication hein...

    Mais pour moi, ce serait surtout pour régler certains autres problèmes, en particulier au collège. Quand on voit que les gamines de 12 ans (et j'insiste sur l'âge) laissent dépasser de leur jean archi taille basse un string fushia... hum... C'est là que je me demande où sont passés les parents... Et si ce serait pas une bonne chose finalement l'uniforme...

    Mais en fait l'uniforme surtout, en tous cas pour moi, ce serait retirer une autre forme de dictature. Parce que, mis à part quelques rares exceptions, vous avez pas remarqués que les lycées, et même les collégiens d'ailleurs, s'habillent tous pareils ???? Et ben moi, ça me goufle, j'ai jamais eu l'habitude faire ça, et j'ai toujours autant horreur de ça. Et c'est d'ailleurs pour ça que pendant toute une partie de ma scolarité, des gens ne m'ont pas adressé la parole parce que je portais des fringues qui selon eux me donnaient l'air d'une ringarde... Et le jour où, ô miracle, on engage la conversation, ils se rendent compte que finalement, je suis pas seulement une ringarde, mais que j'ai une personnalité !

    En fait, là, où je trouve l'uniforme intéressant, comme le disait Smidge, c'est peut être pour introduire une nouvelle façon de penser, éviter de juger les autres lorsque on ne sait pas réellement qui ils sont. Parce que finalement, l'apparence, physique n'est jamais que la couche superficielle de notre personne...
    Administratrice de la Taverne des Crocs de Flamme
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  14. #14
    Date d'inscription
    November 2008
    Localisation
    Courbevoie
    Messages
    275

    Re : [Débat] L'uniforme à l'école ?

    Je crois que tu ne tiens pas a voir des gars en kilt (ne serais que pour voir des poils beurk )

  15. #15
    Avatar de Ailyn
    Ailyn est déconnecté Admisounours
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages
    4 872

    Content Re : [Débat] L'uniforme à l'école ?

    Citation Envoyé par Rhonin Voir le message
    Je crois que tu ne tiens pas a voir des gars en kilt (ne serais que pour voir des poils beurk )
    Hum... méfie toi, y a des filles, on dirait pas, mais elles sont parfois plus poilues que ces messieurs lol...

    lol, j'arrête le flood...
    Administratrice de la Taverne des Crocs de Flamme
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  16. #16
    Date d'inscription
    March 2006
    Localisation
    dans les limbes...
    Messages
    1 007

    Re : [Débat] L'uniforme à l'école ?

    Je ne suis pas vraiment pour l'obligation de porter l'uniforme à l'école. Si cela permet d'éviter certains abus, ce serait presque une solution masquant certains problèmes en amont. Un uniforme ne traduit pas forcément une façon de penser. Une uniformisation pourrait peut-être tendre à une volonté plus intense de se "révolter" et d'une manière éventuellement plus "camouflée".
    Je ne crois pas que la réalité doive s'effacer devant une image uniformisée.
    Par contre, l'uniforme pourrait être considéré comme une alternative ou un rappel à des élèves qui abusent de l'apparence que celle-ci n'est rien de plus que ce qu'elle est. Une leçon d'humilité, en quelque sorte.
    Pour simplifier, à mon sens, les élèves devraient pouvoir avoir le choix entre porter l'uniforme ou afficher leur propre apparence, avec l'éventuelle possibilité de les obliger à porter l'uniforme s'ils "abusent" de leur apparence.
    Parce que porter un uniforme en établissement pédagogique n'empêchera pas de porter autre chose ailleurs.
    "l'étranger:je ne porte pas de masque" "Camilla: (terrifiée, à Cassilda)Pas de masque?Pas de masque!"
    "Mon nom est Légion, car nous sommes plusieurs..."
    Poids liche...
    La voix de Lester s'entend en #C39C39

  17. #17
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Sudiste
    Messages
    2 181

    Re : [Débat] L'uniforme à l'école ?

    Citation Envoyé par Lothringen Voir le message
    Au niveau comportemental, sans doute, ce sont les secondes les plus remuants. Mais au niveau vestimentaire, je confirme : c'est en 1ère/tale seulement qu'apparaissaient les looks gothique/baba cool/piercing/ cheveux colorés etc.
    Comme quoi y'a plusieurs façons d'être un rebelle.
    Comme quoi... Moi c'est en seconde que les looks sont les plus débiles (bon c'est vrai que ce sont des minorités, mais l'an dernier j'avais quelques filles qui ressemblaient à des sapins de Noel...
    Citation Envoyé par Voyageuse
    Comme je comprends pas qu'une de mes élèves soit un vrai pot de peinture depuis la 5°, ou que leur mère les laisse venir en mini-jupe sexy, décolleté plongeant. Et les mecs en short hawaien... Dans ces moments-là, il m'arrive de me dire que l'uniforme, c'est pas si mal...
    Et je trouve que ça commence à devenir un vrai problème. Autant les mecs sont juste ridicules, mais certaines filles sont assez inconscientes. Dans mon lycée, la mode du string qui déborde est passée mais c'est remplacé par des décolletés de plus en plus osés (si la fille se penche, tu lui vois vraiment tout), des microshorts (je dis bien micro, des machins qui s'arrêtent à la limite des fesses) et des robes transparentes (tu te mets à quelques mètres dans la lumière, tu vois tous les dessous). Et là c'est pas une minuscule minorité, on va dire que c'est une minorité qui n'est pas si loin des 50%.
    Personnellement je m'en fiche, ça ne me choque pas, mais ces filles ont de la chance que le lycée soit calme parce que dans d'autres coins...
    Et puis ne compte pas sur les parents pour régler le problème, certains auraient plutot tendance à défendre leurs gamin(e)s à ce niveau-là.

    Citation Envoyé par Nynaeve
    C'est important de ne pas se sentir une vulgaire copie des autres.
    Je ne pense pas que ce serait un problème, en collège on avait tous la même blouse (et il n'y avait pas encore de dictature des marques de godasses) mais on ne se sentait pas uniformisés pour autant.
    Dernière modification par Le Marquis ; 18/06/2009 à 01h28.

  18. #18
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954

    Re : [Débat] L'uniforme à l'école ?

    Merci de bien vouloir noter que la dernière citation n'est pas de moi
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  19. #19
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Sudiste
    Messages
    2 181

    Re : [Débat] L'uniforme à l'école ?

    Correctionné. (qu'est-ce que c'est pénible le multiquote).

  20. #20
    Date d'inscription
    November 2008
    Localisation
    Courbevoie
    Messages
    275

    Re : [Débat] L'uniforme à l'école ?

    Moi dans mon bahut dès qu'une fille a un décolleté plongeant, tout lesgars sont sur elle, aller savoir pourquoi... Après on s'étonne qu'a la sortie, elle te disent: "Tu peux me raccompagner? je peux pas rentrer toute seule comme ça..." Je trouve ca vraiment nul, car elle ne veulent pas se faire matter et tripoter, mais elles le font quand même... Chercher la logique la dedans: moi je ne cherche plus, y'en a sûrement pas

  21. #21
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Sudiste
    Messages
    2 181

    Re : [Débat] L'uniforme à l'école ?

    Citation Envoyé par Rhonin Voir le message
    Moi dans mon bahut dès qu'une fille a un décolleté plongeant, tout lesgars sont sur elle, aller savoir pourquoi... Après on s'étonne qu'a la sortie, elle te disent: "Tu peux me raccompagner? je peux pas rentrer toute seule comme ça..." Je trouve ca vraiment nul, car elle ne veulent pas se faire matter et tripoter, mais elles le font quand même... Chercher la logique la dedans: moi je ne cherche plus, y'en a sûrement pas
    Tout à fait banal, en particulier pour des ados, ils veulent pouvoir "provoquer", "dépasser les limites" et "s'affirmer" (c'est le côté "Regardez, je suis un grand garçon/une grande fille"...) mais ne veulent pas avoir à assumer de possibles "conséquences" (..."mais pouce !!! je suis encore un peu un enfant quand même").
    Particulièrement les filles qui sont parfois difficiles à décrypter (et ça ne s'arrange pas toujours avec l'âge).

  22. #22
    Date d'inscription
    June 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    1 035

    Re : [Débat] L'uniforme à l'école ?

    Pas de problème pour l'uniforme, je suis sorti depuis longtemps du lycée

    Plus sérieusement, je ne crois pas qu'un uniforme m'aurait choqué, on ne retournerait surement pas à la vieille blouse infâme (que je n'ai jamais connu). Après tout ceux qui sont dans les sections de vente, je les voyais bien habillé, costume cravate pour les hommes notamment. Je n'aurai aucun soucis d'être en pantalon et chemise blanche tout la journée

    S'habiller c'est à la fois une façon de se démarquer en montrant sa personnalité, mais aussi l'envie d'appartenir à un groupe particulier. Ici cela peut coincer car tous n'ont pas les même moyens de s'acheter de grandes marques, dont une bonne partie ne sont à la mode que peu de temps. Ce qui pourrait me choquer le plus comme il a été dit, c'est qu'on s'habille de plus en plus jeune comme les grands. L'exemple le plus simple et le plus marquant c'est des fillettes qui ont peine 8 ans et montre déjà leur string sans parler de la couche de maquillage (bon j'en vois rarement, mais ça fait un peu bizarre). Imposer un type de tenue particulier pour les plus jeunes ne serait pas mauvais je pense. Je ne parle d'un un uniforme à proprement parler (surtout si les parents doivent payer, tous n'ont pas les moyens), mais n'autoriser qu'un certain type de tenue, un peu comme de le monde du travail en gros.

    Le plus difficile reste sûrement le collège, c'est là qu'on passe d'enfant à adolescent, on veut s'affirmer et lutter contre l'autorité. Ca diminue au lycée et bien plus dans les études supérieurs. Ca ne m'empêche pas de voir qu'à défaut de fringues de marques, on se mesure à coup de portables ou de voitures mieux que le copain d'à coté. Mais le vrai problème caché par l'uniforme est, je pense, la dicipline que l'on doit associer à la blouse de l'époque. Mettre les écoliers/collégiens/lycéens en uniforme ne règleraient loin de là tous les problèmes, ils se retrouveraient juste à un certain point d'égalité. Le problème est ailleurs, en particulier chez les parents qui pensent que les professeurs feront leur boulot...
    Roads ? Where we're going, we don't need roads. ELB

  23. #23
    Date d'inscription
    March 2004
    Messages
    637

    Re : [Débat] L'uniforme à l'école ?

    l'uniforme à l'école.

    Spontanément, sans réfléchir... je dirais que je suis contre.

    C'est un peu comme si vous me demandiez si je suis pour la suppression de la mixité.

    Après bien évidemment, je n'avais pas connaissance des problèmes que vous décrivez et qui si on résume (dites moi si je me trompe) serait de deux natures:

    - l'omniprésence des marques.
    - les tenues de plus en plus provocantes portées par des filles toujours plus jeunes.

    Je lis vos arguments, je les comprends. J'en vois la pertinence.

    Je reste toujours opposé à l'uniforme même si mon opposition est moindre.

    Pourquoi:

    1) j'en ai marre de cette société ou tout passe toujours par l'interdiction, l'obligation ou la contrainte.

    Les cités s'embrasent, on colle des flics.
    les jeunes boivent, on interdit la vente d'alcool aux mineurs.
    les forets brulent, on interdit l'accès aux massifs l'été.
    les gens roulent comme des cons, on colle des radars partout.
    Les gens téléchargent des vidéo, on colle des mouchards sur les pc.

    y en a marre de s'attaquer toujours aux conséquences et jamais aux causes.

    Franchement, si les jeunes sont accros aux marques, je pense que c'est un gros échec.

    Echec de la société qui a véhiculé des valeurs mercantiles, échec des parents, échec aussi, quelque part, de l'éducation nationale.

    Et si franchement, la seule solution qu'on trouve c'est de dire : Hey... on va vous coller des uniformes... et bah c'est super nul.

    2) Sur les tenues vestimentaires des filles.
    Je pense que ca regarde en premier lieu les parents.
    Ensuite ca fait un moment que les tenues des jeunes choquent la société.

    Ca part des cheveux longs des mecs dans les années 60 en passant par le jean déchiré des années 80.

    Je n'accroche pas du tout à la thése du " si tu veux pas te faire emmerder t'habille pas comme une pouffe". Parce qu'entre ca et le " tu t'es fait violé tu l'as bien cherché", la transition est proche.

    Dans une société idéale, une fille devrait pouvoir se vétir uniquement d'une plume au cul si ca lui chante sans qu'on l'emmerde.

    Après c'est vrai qu'il faut savoir être pragmatique.

    3) Sur les clans et les groupes.
    Je trouve quand meme globalement que le collège est un lieu de brassage assez unique dans notre société.

    Tout le monde y passe. les riches, les pauvres, ceux qui vont faire des études ceux qui ne vont pas en faire, ceux qui vote(ront) à gauches, et ceux qui vote(ront) à droite, les litéraires, les scientifiques, les athés, les catho, les musulmans,... les sportifs les rats de bibilothèques, les bosseurs, les branlos, les cons les intelligents, les honnêtes et les truands...

    Est ce que ca vous étonne vraiment que cela fasse des clans.

    Le fait que cela se fasse sur des marques... je trouve ca passablement idiot, on est d'accord.

    Mais quoi? Vous en aviez pas des clans quand vous étiez au collège ou au lycèe?

    Moi j'étais dans le clan des "rolistes" on jouait à D&D entre midi et deux à la cantoche.

    Bah spa mieux.

  24. #24
    Avatar de Elanor
    Elanor est déconnecté Paladine
    Date d'inscription
    May 2009
    Localisation
    Lothlorien, premier malorne en rentrant à droite
    Messages
    596

    Re : [Débat] L'uniforme à l'école ?

    J'ai découvert le monde des marques dans ma 1ière classe de seconde (et oui j'ai redoublé ) et franchement je l'ai très mal vécu. Tout ces petites c....s et c..s de bourges qui me snobaient moi et mes deux copines parcequ'on portait pas des marques donc on avait l'air de ringarde. Et nous, on tombait un peu de notre siège, campagnarde que nous étions, on connaissait même pas les marques.

    Et je vous raconte même pas l'ambiance prout de pharma c'est à . Les petites proutprout cul pincé qui te regarde de haut parceque tu as pas le sac de la marque truc ou les chaussures de la marque bidule dernier cri.

    C'est du pasé, à l'époque j'achetais très peu de marque, j'en consomme plus aujourd'hui parceque j'ai plus le même budjet mais plus par souci de qualité et de confort mais sans me préocuper si c'est à la mode ou non. Et pourquoi je suis pas la mode? parceque j'ai PAS LA TELE et je lit pas les MAGAZINE PEOPLE.

    Je pense pas malheuresement qu'une uniforme résoudrait entièrement le problème. Le faite de porter des manques montrent qu'on appartient à "la secte des consommateurs moutons" (cf BD les profs)et ce phénomène c'est plus lié à la pub relayée par les Stars. Du coup l'uiniforme pourrait mettre l'école en "terrain neutre" tout du moins.

    Quand au problème des tenues considérées "indescente",il faudrait interdire le port de certains type de vêtement au sein des établissements scolaires.

    Les parents devraient aussi jouer leur rôle et pas laisser leur enfants sortir aussi peu vêtus mais bon une maman qui s'habille et se maquille aussi comme une poufiasse considère-t-elle que sa fille est pas correctement vêtue et trop maquillée pour ce rendre en classe? Et ne pas oublier que certains ado ce change entre la maison et le bahu !!! Et le maquillage ça se met très bien dans les toillettes et ça s'enlève avant de rentrer
    Ma bio RP
    "Sire, on en a gros" Perceval

  25. #25
    Date d'inscription
    November 2008
    Localisation
    Courbevoie
    Messages
    275

    Re : [Débat] L'uniforme à l'école ?

    Te comprend très bien Elanor, je vis ça en ce moment
    -(de plus, le fait que je joue à D&D et non à GTA que je hais plus que tout ne m'aide pas , masi je préfère jouer à D&D :P)
    -Je lis Drizzt, et je bosse, ce qui leurs tapent le plus sur les nerfs (tient à mon avenir moi )

    On vis dans une société de mouton: si t'es pas comme lui, t'es un con...

    @Gogorafido: Très bonne remarque, il est vrai qu'on ne s'occupe pas de la cause, mais des conséquences...

  26. #26
    Avatar de Ailyn
    Ailyn est déconnecté Admisounours
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages
    4 872

    Lecture Re : [Débat] L'uniforme à l'école ?

    @ Gogorafido : Non seulement je comprends ce que tu dis, mais en plus je suis tout à fait d'accord : on n'envisage pas en premier lieu les causes de tout ceci...
    Et puis bravo pour la liberté des filles... respect !


    Mais j'ai beau me ranger de ton avis, là, le problème, c'est que c'est la société qu'il faut changer. Il faut lui donner de nouvelles "valeurs", de nouveaux modes de fonctionnement... ce qui n'est pas vraiment évident !
    On a beau avoir fait une évolution dans la société, on ne peut pas dire qu'elle soit positive à tous les niveaux !
    Du coup, j'étais d'avis, pour continuer dans ta façon de penser, mais réfuter ton argument selon lequel l'uniforme ne changerait rien, que l'uniforme justement, c'était pas pour "uniformiser" et "cloner" les gens, mais c'était surtout pour mettre tout le monde à niveau. Pas voir ça comme une interdiction, mais une mise à niveau. Fille/garçon, pauvre/riche, pouffiasse/pas pouffiasse, gothique/pas gothique... bref vous avez compris le principe.
    Tout ça donc pour offrir une nouvelle manière de s'observer et de voir les autres... Parce que comme je l'ai déjà dit plus haut, au delà de l'uniforme, il y a ce que nous sommes au fond, notre personnalité.
    Après je conçois que ça ressemble fort à une interdiction, et m'est avis que les "autorités compétentes" feront valoir ça comme tel.
    Mais en attendant, mon idée à moi, aussi stupide soit-elle, c'était celle là.

    Pour les tenues limites, le problème immédiat c'est justement que dans un lycée, et même dans un collège, les élèves sont à proximité immédiate : ils ne sont pas séparés socialement comme le sont deux personnes inconnues qui se croiseraient dans la rue. Il y a une "distance de sécurité" qui s'abolit parce qu'on appartient au même bahut (c'est de la socio de comptoir, n'empêche, ça reste vrai).
    Cette proximité et l'instabilité de beaucoup de caractères à l'adolescence font que là, en l'état actuel des choses, ça garde un versant un tantinet dangereux.

    Donc oui, ne gardons pas la société en l'état, oui offrons lui de nouvelles possibilités, mais gardons à l'esprit que ce n'est pas en claquant les doigts qu'on va tout pouvoir changer.
    Ainsi, l'uniforme n'était pas pour moi une fin, mais un moyen d'atteindre ce but.
    Administratrice de la Taverne des Crocs de Flamme
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  27. #27
    Date d'inscription
    March 2006
    Localisation
    dans les limbes...
    Messages
    1 007

    Re : [Débat] L'uniforme à l'école ?

    C'est justement a fortiori pour éviter de camoufler ces causes que je serais enclin à limiter l'usage obligatoire d'un uniforme.
    Si un problème se dévoile, ne vaut-il pas mieux chercher à le comprendre et à essayer de le résoudre plutôt que de l'effacer derrière un "grand voile"?
    Pour ma part, des mauvaises expériences qui me sont restées du collège et du lycée, ce ne sont pas les marques qui y ont pris la place la plus importante mais l'hypocrisie ambiante, la condescendance parfois et une certaine ambiance à vouloir tout le temps rabaisser son voisin, à jouer les gros durs.
    Si je devais identifier une sorte de clan récurrent lors de ces années, c'est le clan des "pseudo-racailles" ou de s'afficher comme étant un vrai "bad boy"... Le clan des marques, soit je n'ai pas vraiment vraiment fait gaffe mais il n'a peut-être eu d'influence considérable que de se faire chahuter ou être englouti par celui des "racailles"...
    Dernière modification par loqueteux ; 18/06/2009 à 21h40.
    "l'étranger:je ne porte pas de masque" "Camilla: (terrifiée, à Cassilda)Pas de masque?Pas de masque!"
    "Mon nom est Légion, car nous sommes plusieurs..."
    Poids liche...
    La voix de Lester s'entend en #C39C39

  28. #28
    Smidge Invités

    Re : [Débat] L'uniforme à l'école ?

    Dans n'importe groupe, enfin la plupart, les marques jouent un rôle prépondérant (et en particulier dans les groupes de "bad boys"). Après, je suis tout à fait d'accord avec le fait que tout ceci ne servirait au final qu'à masquer un problème plus profond.
    Mais ce problème d'obsession des marques, d'où vient-il ? Dès le plus jeune age, le sac à dos dora, les vestes hello kitty, la trousse charlotte aux fraises... On commence à ce moment là à créer un "besoin" de marques pour s'identifier à un groupe. Au lieu de passer par autre chose. Et bien sûr (mon grand cheval de bataille ), le grand responsable derrière tout ça ? La télévision, bien sûr...

    Mais à défaut de pouvoir vaincre une hydre à autant de tête, amoindrir l'un de ses effets me semblerait une bonne chose... (disons un moindre mal en comparaison de la "perte de liberté") même si je ne suis pas non plus certain du résultat...

  29. #29
    Date d'inscription
    March 2006
    Localisation
    dans les limbes...
    Messages
    1 007

    Re : [Débat] L'uniforme à l'école ?

    Citation Envoyé par Smidge Voir le message
    Dans n'importe groupe, enfin la plupart, les marques jouent un rôle prépondérant (et en particulier dans les groupes de "bad boys")
    La plupart du temps, celui qui la ramenait parce qu'il portait de la marque se faisait plus brocarder qu'autre chose. La marque ne jouait vraiment pas un rôle prépondérant dans la constitution de ces phénomènes mais bien les "capacités" et peut-être un peu le look(du genre "loubard" dans ce cas).
    Mais ces phénomènes ont peut-être laissé la place aux marques depuis...
    "l'étranger:je ne porte pas de masque" "Camilla: (terrifiée, à Cassilda)Pas de masque?Pas de masque!"
    "Mon nom est Légion, car nous sommes plusieurs..."
    Poids liche...
    La voix de Lester s'entend en #C39C39

Discussions similaires

  1. [Société] La Loi HADOPI
    Par Smidge dans le forum Le Comptoir
    Réponses: 100
    Dernier message: 07/01/2012, 14h43
  2. Débat sur les avenirs possibles du RP
    Par Taliesin dans le forum Les Archives du Concile
    Réponses: 82
    Dernier message: 28/08/2009, 20h48
  3. [Débat] L'avenir du livre
    Par Althéa dans le forum Le cabinet littéraire et B.D.
    Réponses: 17
    Dernier message: 27/05/2009, 13h47
  4. [COM] L'école pour tous
    Par Lies dans le forum Cinéma, Vidéos et Télévision
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/11/2006, 14h11
  5. [Archives] Débat
    Par Aloysius Kelsen dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 56
    Dernier message: 24/10/2003, 23h13

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231