Page 8 sur 10 PremièrePremière ... 678910 DernièreDernière
Affichage des résultats 211 à 240 sur 278

Discussion: [Guilde] Le Très Noble Ordre du Coeur Radieux

  1. #211
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954

    Rp: Aux quatre vents

    « La sagesse populaire, hum... »

    Le gros mercenaire s'efforçait de réfléchir à la question. De gros plis se formaient sur son front, semblables à du boudin blanc.

    « Le régime helmite est pas là depuis très longtemps, à peine une vingtaine d'années... Il a bataillé ferme contre les autres cultes pour prendre le pouvoir, et s'est maintenu à force de discipline. Il a bon nombre d'ennemis, mais très affaiblis, j'imagine... Et la population est très hétéroclite, vu que Manost continue d'accueillir des immigrants tous les ans ; elle ne suivrait pas n'importe qui comme un seul homme. Il y a beaucoup d'helmites, mais presque autant d'athées ou de représentants d'autres cultes... Alors, je ne sais pas trop ce qui peut en ressortir. Pour l'instant y'a pas de relève crédible, ça c'est sûr... Mais c'est pas ça qu'en empêchera certains de vouloir renverser un gouvernement fragilisé et pas trop aimé si on le juge incapable de faire les bons choix ou les bonnes alliances. Tu trouves ça normal que le Grand Émissaire ne pointe même pas le bout de son nez et laisse un elfe noir parler pour lui ? A croire qu'il se terre quelque part à ruminer la chute de son dieu... En fait, je crois que si les armées mélandiennes se trouvaient aux portes de la ville, il pourrait se passer n'importe quoi. »

    Il soupira à cette perspective. L'homme semblait sincère. Ce n'était qu'un sous-fifre, après tout, et il y avait fort à parier qu'il n'était pas au courant non seulement des projets, mais même des opinions réelles de son maître.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  2. #212
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est connecté maintenant Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 120

    RP : aux quatre vents

    "Melandis", murmura-t-il pour lui-même en guise de réponse. La guerre paraissait lointaine, et pourtant... Lothringen avait révélé la déclaration publiquement. La population était sans doute encore trop étourdie par la crise religieuse pour réagir sur une telle annonce, qui aurait probablement déclenché une réaction plus épidermique de la part des manostiens. Il savait, malgré sa mémoire défaillante, que les deux cités étaient en froid depuis très longtemps. Pour autant qu'il s'en souvenait, les deux factions s'étaient même créées suite à des dissensions déjà présentes lors de la colonisation du continent. Pas de raison que cela cessât du jour au lendemain...

    "Si les troupes mélandiennes... tu penses que la guerre n'aura pas lieu ? L'empire n'est pas connu pour sa diplomatie, et de ce que j'ai entendu de leur nouveau tyran, il a l'air bien décidé à écarter tout obstacle de son chemin." Il prit un air rêveur. "Peut-être que si les mélandiens étaient là, la population manostienne s'unirait le temps de repousser l'ennemi... on peut rêver, non ?" ajouta-t-il en voyant l'air amusé de Rod alors qu'il prononçait ces dernières paroles.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  3. #213
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954

    Rp: Aux quatre vents

    "Peut-être, en effet... Nos concitoyens sont courageux et très unis dans leur haine des mélandiens et leur amour de la liberté, à défaut d'autre chose. Pour le reste... Je connais pas grand chose à l'art la guerre, mais je crois que si Melandis et Manost n'en sont pas venues à s'affronter plus tôt, c'est que prendre d'assaut l'adversaire n'est pas si simple : un grand désert, de longues distances, des cités peu nombreuses et bien défendues, des armées bien entraînées, peu de terrains favorables pour des batailles rangées... Helm ou pas Helm, ils vont ptet y réfléchir à deux fois ? Enfin, on verra bien, qu'on le veuille ou non", conclut-il sur un ton fataliste.

    Sur ces entrefaites, Zach revint accompagné d'une paladine du Coeur Radieux avec laquelle il discutait à voix basse. Sa présence sembla gêner Rod, qui ne relança pas la conversation. Quelques temps plus tard, l'entretien entre Zeddon Khar et Guiguemar d'Aulfray prit fin : par la porte que le tormite avait ouverte en se retirant, Mornagest aperçut un Haut Prélat préoccupé, apparemment en proie à de sérieux dilemmes. De son côté, le vieux prêtre semblait très satisfait de la discussion.


    "N'oubliez pas qu'il nous faut votre réponse rapidement", rappela Zeddon.

    "Vous savez ce sur quoi je me suis engagé. Je n'ai qu'une parole. Pour le reste, il me faut encore réfléchir", répliqua l'helmite sans se laisser intimider.

    Heureusement pour Mornagest, il ne l'aperçut pas ; après quelques échanges de politesses pour prendre congé, Zeddon entraîna aussitôt le petit groupe, qu'il renseigna d'un simple :


    "Retour au temple."

    Ils traversèrent la cour où ils remarquèrent que de nombreux paladins se rassemblaient devant la chapelle. La paladine expliqua qu'ils devaient avoir une réunion essentielle pour l'avenir de l'Ordre. Puis elle laissa Zach aux portes du Coeur Radieux, et tous quatre reprirent la route vers le temple de Torm.


    HRP : le trajet se déroule sans incident notable, je te laisse écrire ce que tu fais une fois revenu à ton point de départ.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  4. #214
    Avatar de Ailyn
    Ailyn est déconnecté Admisounours
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages
    4 870

    Quête : Le Point Levé

    Venue d'ici ([Guilde] Les Gardiens des Arcanes).

    Après moult errances, Ailyn parvint enfin devant le portail du Très Noble Ordre du Coeur Radieux. Elle avait eu un mal fou à trouver son chemin. D'une part parce que son excursion dans le Golfe de l'Oubli et la Chaloupe Echouée ne lui avait pas laissé beaucoup de temps pour explorer la ville depuis son arrivée dans la région, mais en plus parce que peut de gens semblaient moralement à même de répondre à ses questions. Il régnait une agitation qu'elle n'avait jamais connue dans ce quartier.

    Elle rejoignit le portail à grands pas, observant les colonnes et les architectures somptueuses des temples alentours. Parvenue face aux gardes, elle les salua chaleureusement, tâchant d'être agréable :


    "Bonjour ! Je suis Ailyn, apprentie de maître Léonnard Zebiggus, mage de la Tour des Gardiens des Arcanes. Je viens... pour vous acheter quelques fioles de votre stock. A qui dois-je m'adresser ?"

    Elle préféra se taire quant à l'effort de guerre. Vu l'ambiance qui régnait par ici, inutile d'avoir l'air alarmant.
    Dernière modification par Ailyn ; 07/01/2011 à 20h40.
    Administratrice de la Taverne des Crocs de Flamme
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  5. #215
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954

    Quête : Le Poing Levé

    Les gardes parurent surpris. Ils n'étaient visiblement pas au courant, et se demandaient depuis quand le Coeur Radieux se faisait fournisseur pour la guilde des mages. D'ailleurs, ce n'était pas plutôt les mages qui vendaient des fioles de potions, d'habitude ? A moins que le Coeur Radieux n'en soit à liquider ses stocks de soins avant fermeture. Hum. Mais non. On venait de leur affirmer le contraire, que tout continuerait comme avant, n'est-ce pas ?

    "Je suppose que la bonne personne à qui s'adresser doit être Elathar, le demi-elfe en charge de l'approvisionnement des celliers. Si nous avons quelque chose à vendre ou à acheter, il le saura mieux que quiconque... Vous le trouverez au fond de la cour, en descendant les dix marches qui descendent aux caves."


    En traversant la cour pavée, Ailyn remarqua qu'un grand nombre de paladins sortaient en désordre d'une chapelle latérale, abattus ou agités, selon les cas, tout en discutant entre eux. Sans doute venaient-ils d'avoir une réunion plénière concernant leur situation. Oui, le Cœur "Radieux" s'agitait beaucoup, quitte à faire mentir son titre orgueilleux...

    En descendant aux celliers, la sorcière ne trouva pas tout de suite Elathar. Il lui fallut parcourir deux ou trois rangées de futs soigneusement alignés pour le trouver un écritoire à la main, manifestement en train de vérifier un inventaire.
    On pouvait supposer que c'était le bon individu, à cause de ses oreilles en pointe.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  6. #216
    Avatar de Ailyn
    Ailyn est déconnecté Admisounours
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages
    4 870

    Quête : Le Poing Levé

    Ailyn était très inquiète lorsqu'elle constata l'ambiance qui régnait à l'intérieur du Coeur Radieux. Elle ne s'attendait pas à une fête colorée agrémentée de musique et de pétard... Mais en arriver là...

    "C'est à cause de la perte de leur dieu... Le monde perd de son sens pour eux... Il faut qu'ils se tournent vers de nouveaux horizons et de nouveaux idéaux..." songea-t-elle en s'engouffrant dans la fraîcheur des caves du monastère.
    Elle avait du mal à saisir ce concept. Elle n'avait privilégié de dieu en particulier, même si elle priait régulièrement Tymora... qui lui apportait il fallait bien le dire, rarement sa grâce. Ceci dit, la découverte de ce genre de réaction était de nature à faire réfléchir la sorcière qui saurait bien, à un moment, où à un autre, trouver une conclusion à faire sur tout ceci.


    Elle chercha quelques instants Elathar dans la semi-obscurité de la cave. Lorsqu'elle le découvrit enfin, elle se rendit compte de sa ressemblance avec lui et leur appartenance au même type de mélange. Elle ne savait pas ce qu'il en était pour lui, mais elle-même s'estimait bâtarde à tous les niveaux... Par le sang, et sans parent.

    "Bonjour ! le salua-t-elle avec un sourire. Je suis Ailyn et je viens ici de la part de mon maître Léonnard Zebbigus. Je suis venu pour acheter des fioles car nous en manquons cruellement pour l'effort de guerre à la Tour des Arcanes. Avez-vous un surplus ?"
    Dernière modification par Lothringen ; 17/01/2011 à 00h56. Motif: titre de quête
    Administratrice de la Taverne des Crocs de Flamme
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  7. #217
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954

    Quête : Le Poing Levé

    Perplexe, le semi-elfe gratta brièvement son menton imberbe.

    "Des surplus de fioles ?! Ma foi... Nous demandons toujours aux paladins en mission de rapporter leurs fioles vides afin que nous puissions les recycler et les remplir à nouveau, mais vous savez comment sont les combattants... dans le feu de l'action, ils se moquent bien des soucis d'intendance. Je dois vous trouver ça, voyons... suivez-moi..."

    Deux allées plus loin, il lui désigna une étagère où étaient entreposées des fioles de toutes tailles, certaines en verre, d'autres en terre cuite, parfois ventrues, parfois effilées comme une bouteille de vin elfique, parfois, même, sans le bouchon. Il y avait là une quinzaine de fioles, guère plus.


    "On m'a parlé de l'effort de guerre", reprit-il. "Et notamment du fait que la guilde des mages devait nous fournir des potions. Si vous voulez ces fioles pour nous les rendre remplies, je vous les donne gratuitement, bien entendu. Vous n'avez besoin de rien d'autre ? Je crois que certains des ingrédients dont vous avez besoin sont relativement difficiles à se procurer..."
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  8. #218
    Avatar de Ailyn
    Ailyn est déconnecté Admisounours
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages
    4 870

    Quête : Le Poing Levé

    Ailyn sourit en écoutant Elathar parler de la finesse des paladins, pour laquelle ils étaient visiblement très réputés... Elle le suivit patiemment à travers les allées sombres de cet endroit un peu trop humide à son goût.

    La jeune femme regarda la quinzaine de fiole en se retenant de faire la grimace. Même chez son Vieux, avant l'explosion bien sûr, il y avait des fioles en meilleur état que ce qu'il restait là... Elle camoufla sa déception et répondit :

    "Oui, je vais toutes les prendre. Il n'y a pas de petits efforts dans une situation comme celle là."

    Elle fouilla dans l'une des nombreuses poches de sa robe et en extrait la liste d'ingrédients remise par son maître, plus si nouveau que ça. Elle la déplia, la défroissa légèrement avant de la tendre à Elathar :

    "Mon maître désire ces ingrédients... J'en prendrai autant qu'il sera possible".
    Dernière modification par Lothringen ; 27/01/2011 à 19h15. Motif: titre de quête
    Administratrice de la Taverne des Crocs de Flamme
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  9. #219
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954

    Quête : Le Poing Levé

    Elathar ne put cacher sa surprise en voyant la liste d'ingrédients entrant dans la composition de la potion. La potion de force semblait représenter un véritable défi pour les estomacs délicats. Le semi-elfe se promit à part lui de bien réfléchir avant d'accepter d'en prendre une en combat.

    "Hé bien, quel inventaire... Vous trouverez les poissons et les légumes au marché, sans problème. Pour le gui, les fleurs des bois ou les trèfles, c'est moins sûr ; je vous conseillerais bien l'herboristerie de la Vierge d'Argent. Pour ma part, je peux vous fournir le sel à un prix défiant toute concurrence, et surtout une bonne quantité d'huile de roche. Elle nous sert pour les cérémonies d'onctions..."

    Il lui apporta une bonbonne bien ventrue qui lui remplissait les deux bras. Au moment de la remettre, il esquissa un sourire embarrassé.


    "Hum, ça va faire un peu lourd, hein ? J'enverrai un novice la porter à maître Zebiggus. Avec un tonneau de sel également."

    Tandis qu'il reposait la bonbonne sur une étagère, il reprit :


    "Vous avez déjà terminé une cuve ? enfin, non, pas une cuve, ni une cuvée d'ailleurs, mais je ne connais pas le mot que vous employez... Une marmite ? Je dis ça parce qu'il me semble que le Haut Prélat voulait faire tester les potions à l'entraînement... ne serait-ce que pour habituer les paladins à les utiliser, ou diminuer leur réticence à les employer..."
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  10. #220
    Avatar de Ailyn
    Ailyn est déconnecté Admisounours
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages
    4 870

    Re : [Guilde] Le Très Noble Ordre du Coeur Radieux

    Lorsqu'Ailyn aperçut la bonbonne, ses yeux s'ouvrirent sous l'effet de la surprise.

    "Mais comment je vais faire pour porter ce machiiiiiinnnn ???????" pensa-t-elle soudain, légèrement paniquée.

    Elle reprit son souffle quand Elathar évoqua la possibilité d'envoyer un apprenti la porter à Zebbiggus. Elle le remercia bien chaleureusement de son attention, pensant à tout ce qu'elle allait devoir transporter, après sa visite au marché et à la Vierge d'Argent. Elle avala sa salive avec quelques difficultés.

    Ailyn répondit gentiment à la question de vocabulaire du demi-elfe :

    "En général, il me semble qu'on dit marmite... Mais c'est jamais qu'un gros récipient ! On peut appeler ça comme on veut ! Je suis quasiment certaine que certains magiciens appellent ça "réservoir à substances aqueuses ou gluantes"... Pour ce que ça change hein !
    Et pour les potions n'ayez crainte : il n'y aura pas de problème dans leur utilisation, enfin, je ne vois pas pourquoi il y en aurait... Les paladins craignent-t-ils de boire ce genre de choses ?"


    Elle revint à ses préoccupations premières, à savoir sa mission du jour, qui n'avait manifestement rien de glorieux, mais qui avait certainement son utilité.

    "Combien vous dois-je pour cette belle bonbonne et l'huile de roche ?"

    Tout en prononçant ces mots, elle commença à fouiller dans les multiples pans de sa robe colorée, cherchant la poche dans laquelle elle avait glissé la bourse.
    Administratrice de la Taverne des Crocs de Flamme
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  11. #221
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954

    Quête : Le Poing Levé

    Elathar lui annonça un prix qu'elle soupçonna avoir été divisé par deux ou trois. Une bonbonne d"huile de roche, cela devait valoir beaucoup plus de cinquante pièces d'or ! D'ailleurs où passait le tonneau de sel là-dedans ? Mais le semi-elfe n'en démordit pas.

    "Vous nous ferez un prix à la livraison du produit fini, si vous voulez... ça évite de faire circuler de l'or inutilement. Nous préparons une guerre, ce n'est pas le moment de faire des comptes d'apothicaire entre nous... enfin je trouve.", expliqua-t-il calmement.

    "Et pour votre question sur les entraînements... en fait il me semble que c'était une des clauses de l'accord passé par maître Zebiggus. Disons que les paladins veulent tester un échantillon de chaque cuvée, par prudence, si vous voulez... Et puis le maître d'arme veut en profiter pour habituer ses paladins à recourir plus souvent aux potions, et à savoir canaliser leurs effets." Il eut un sourire d'excuse. "Vous savez, jusque là, ils avaient tendance à trouver que marmonner une petite prière entre les dents était beaucoup plus efficace. Cela dit, le maître d'armes n'aime pas qu'on le dérange en pleine séance... le prochain entraînement n'est qu'à cinq heures, revenez à ce moment-là. J'imagine que vous aurez eu le temps de terminer votre corvée de courses d'ici là."

    Corvée de courses, c'était le mot. Maître Léonard avait tendance à la transformer en commis voyageur. En même temps, il fallait bien que quelqu'un le fasse...


    HRP : il FAUT que tu viennes à cet entraînement. Ou tu ne rencontreras jamais Elanor.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  12. #222
    Avatar de Ailyn
    Ailyn est déconnecté Admisounours
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages
    4 870

    Quête : Le Poing Levé

    "Je vais finir la mission confiée par mon maître et je serai de retour vers cinq heures, pour l'entraînement... Je vais demander à maître Zebbigus si je dois apporter quelques fioles du produit à ce moment là pour rendre les choses plus faciles. Je vous remercie beaucoup et je reviens le plus vite possible !" expliqua Ailyn après quelques instants de réflexion.

    Elle emporta tout ce qu'elle pouvait transporter, mettant à profit ses poches, sa bourse et même sa cape. Elle prit la direction du marché, et fit ses courses aussi vite que possibles, ramenant à son maitre en un temps quasi-record une demi tonne de matériel pour confectionner potions et sortilèges.
    Bien entendu, elle en fut quitte pour un presque sympathique "vous avez fait vite", mais elle estima qu'un merci aurait peut être été de mise... Mais non, ce serait pour plus tard, ou jamais... M'enfin, qui ne tente rien, n'a rien comme on dit...

    Elle récupéra quelques fioles préparées le matin même et, constatant que le temps filait sans lui laisser de répit, fila aussi vite qu'elle put au quartier Général du Cœur Radieux.

    Elle arriva là bas essoufflée comme un bœuf, les jambes flageolantes et sciées par le chemin parcouru et les marchandises transportées. Elle se présenta au portail, le souffle court, pas vraiment prête à faire face à une horde de combattants en proie au doute....


    "C'est de quel côté les séances d'entraînement ?"
    Dernière modification par Lothringen ; 18/02/2011 à 01h55. Motif: titre de quête
    Administratrice de la Taverne des Crocs de Flamme
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  13. #223
    Date d'inscription
    February 2009
    Messages
    571

    Quête : Le Poing Levé

    Venant de ([Bâtiment] le Temple de Torm)

    Sans rallonger à outrance le trajet, ce qui aurait pu rendre suspicieux les paladins, Brus n'avait pas non plus choisi le chemin direct qui lui aurait laissé trop peu de temps pour réfléchir. Il n'hésitait pas à agrémenter leur route de plusieurs remarques architecturales vagues, d'anecdotes de quartier, de ragots de ménagères, bref, de quoi capter leur attention, tout en essayant de verser dans le sacré ou le mystique, sujet qui devait le plus plaire à des paladins en visite. Toutefois ce détour se révéla bien peu utile puisque l'occasion lui fut fournie aux abords de la forteresse. En effet alors qu'ils évoluaient dans une rue voisine des douves Brus arrêta subitement les paladins en pleine rue puis il pointa un doigt au dessus des toits, en direction de l'épaisse muraille et de l'imposant donjon qui surplombait ceux-ci.

    - R'gardez mes seigneurs! V'là le Coeur Radieux comme z'avez demandé! Joyaux d'l'architecture militaire d'Manost, faut apprécier les défenses, l'gencement des tours ensemble et l'donjon! Si vous r'gadez bien, pouvez voir les sentinelles qui font l'tour des murs nuit et jour! Combien d'assaillants pour prendre une telle forteresse mes seigneurs?!

    Espérant avoir réussi son effet, focaliser l'attention du groupe sur la muraille, Brus porta la sienne sur la poche d'Elyan, d'où dépassait la feuille. C'était l'occasion où jamais, il vérifia une dernière fois la direction vers laquelle portait le regard du paladin et tira sur le papier pour le glisser dans la poche de sa veste.
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  14. #224
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954

    Quête : Le Poing Levé

    « On m'avait parlé du fort de Manost, la citadelle dite de la « lame d'Argent », je crois... Elle doit être plus imposante encore, n'est-ce pas ? » demanda l'un des paladins, résolu à entrer tout à fait dans son rôle de touriste.

    Brus fit glisser la feuille hors de la poche d'Elyan. Elle ne pesait quasiment rien et, la diversion paraissant efficace, l'attention des paladins demeura braquée sur les murailles du Coeur Radieux pendant qu'il improvisait une réponse. Il escamota la lettre en la glissant dans son propre vêtement : en un éclair, elle avait disparu.Tout semblait bien se passer jusqu'à ce qu'Elyan, satisfait de sa pause contemplative, s'offre un instant de détente en plongeant ses mains dans ses poches. Il remarqua aussitôt l'absence du parchemin qui disputait ordinairement l'espace à son poing. Son premier réflexe fut pour se tâter les poches d'un air abasourdi et chercher du regard autour de lui. Il ne semblait pas encore focaliser son attention sur Brus, mais ça sentait mauvais...
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  15. #225
    Date d'inscription
    February 2009
    Messages
    571

    Re : [Guilde] Le Très Noble Ordre du Coeur Radieux

    Quête : Le Poing Levé.

    Brus n'avait pas perdu une miette des mouvements d'Elyan tandis qu'il répondait à l'autre paladin. Lorsqu'il avait vu la main gantée se glisser dans la poche il avait commencé à sortir discrètement du cercle des paladins, la situation allait mal tourner. Il reconnaissait son erreur, il n'avait pas remplacé la feuille par un objet similaire parce qu'il avait négligé son poids, mais il n'avait pas pensé être découvert si vite. Il ne restait qu'une seule issue désormais, la fuite. Les paladins se tourneraient inévitablement vers lui et ils n'auraient pas à le fouiller longtemps pour mettre la main sur le précieux papier, après quoi ils l'éventreraient sans doute en pleine rue avec leurs épées.

    Brus avisa la direction opposée à celle dont ils venaient et se mit à courir sans demander son reste. Arnachés comme ils étaient les paladins ne parviendraient sans doute pas à le suivre mais il était plus prudent de les semer dans les ruelles adjacentes aux grands boyaux afin d'éviter également les potentielles patrouilles de gardes. Il aurait également à trouver un autre point de chute que le Loyal pour la soirée, si les paladins étaient recalés par sa faute à l'entrée du Coeur Radieux ils iraient sans doute là-bas.
    Dernière modification par Dhast ; 24/04/2011 à 14h35.
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  16. #226
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954

    Quête : Le Poing Levé

    Les paladins demeurèrent un instant stupéfaits de le voir prendre la poudre d'escampette apparemment sans raisons, mais un ordre d'Elyan les avertit de ce qu'il se passait.

    "Rattrapez ce voleur !" cria-t-il d'un air rageur.

    Mais c'était un vœu pieux, il le savait. Les quelques paladins assez vifs d'esprit pour poursuivre Brus avant qu'il ne disparaisse à un coin de rue avaient une journée de marche dans les jambes et une bonne partie de leur équipement de guerre sur le dos ; que pouvaient-ils contre un gamin qui court et qui connaît les rues mieux que personne ? Dans sa course, Brus entendit des bruits de bottes derrière lui pendant quelques minutes. Le vacarme s'éloignait, la distance augmentait. Il les semait les uns après les autres, vaincus par un poing de côté ou un tournant qu'ils ne l'avaient pas vu prendre. Brus s'était enfoncé profondément dans les ruelles les plus résidentielles de ce quartier, et cependant il lui faudrait bien retraverser un grand axe s'il voulait gagner des quartiers moins surveillés que celui-là.

    Il prit le temps de reprendre son souffle. Plus un bruit de pas dans la rue derrière lui, dont la pénombre paraissait déserte. Mais il y avait fort à parier que les paladins avertiraient la garde et lui donnerait son signalement.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  17. #227
    Date d'inscription
    February 2009
    Messages
    571

    Re : [Guilde] Le Très Noble Ordre du Coeur Radieux

    Brus tenait à mettre le plus de distance possible entre les paladins et lui, il ne ralentit donc pas pour traverser les quartiers résidentielles, plutôt déserts à cette heure, en direction du port. C'est là pensait-il, qu'il serait le plus tranquille. Restait la lettre qu'il avait dérobée au paladin. Tout en marchant il la sortit de sa cachette pour y jeter un oeil. Il était bien en peine de savoir ce qu'elle pouvait contenir, tout au plus pouvait-il déchiffrer quelques mots très usuels mais c'était tout. Pour en saisir le contenu il aurait besoin de quelqu'un d'autre, mais à qui faire confiance? A part Elissa et Althéa, il n'avait confiance en aucune personne de la guilde, et pour cause, lui-même étant voleur, il savait à quoi s'en tenir. Cependant il redoutait une nouvelle réprobation d'Elissa et Althéa n'était plus dans les parages. Le vieux Corwin peut-être? Était-il seulement rentré en ville? Et où le trouver? Brus secoua la tête et accéléra le pas. Il aurait à se faire discret pour quitter le quartier, après quoi il prendrait la route du port pour se trouver un bouge où passer la soirée, puis il regagnerait la guilde. Il trouva une meilleure cachette à la lettre puis se fit lui-même discret, le bruit d'une avenue se faisait entendre.
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  18. #228
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954

    Quête : Le Poing Levé

    L'endroit n'étant décidément plus fréquentable, l'adolescent se hâta de le quitter autant que le lui permettait la prudence. Et il se dirigea vers les quais...
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  19. #229
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 603
    Les troupes de la Cavalière Rouge arrêtèrent leurs montures devant le bâtiment. Confiant les rennes à un subalterne, Lothar Strode fit signe à Hurlegloire de le suivre. Ce geste n'avait plus rien d'inhabituel. Depuis leur charge dévastatrice, le grand prêtre de l'ordre guerrier considérait Gaspard comme une sorte de bras droit et même - semblait-il - son égal. Aux gardes en faction devant la porte, il expliqua qu'il souhaitait s'entretenir avec Guiguemar d'Aulfray. A sa voix, cela ressemblait plus à une convocation qu'une requête. Les hommes impressionnés s'étaient contentés de hocher la tête et l'un d'entre eux s'était précipité dans les couloirs de l'Ordre pour trouver le régent de la ville.

    Lothar Strode patient s'était contenté d'attendre, les bras croisés. A Hurlegloire, il avait murmuré.


    "Ils savent ce qu'ils nous doivent. Nous venons simplement le chercher."
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  20. #230
    Date d'inscription
    June 2013
    Messages
    180
    Gaspard démonta dans un cliquetis d’acier. Puis il suivit Lothar sans mot dire. Droit et raide, rigueur militaire, il semblait inébranlable. Et pourtant, comme tout le monde, la guerre l’avait éprouvé. Il le cachait juste, car il devait le cacher. Maintenant qu’il patientait, il passa brièvement sa main ganté sur son front. Et brièvement, il se retrouva sur le champ de bataille. Lui ordonnant la charge. Le sol vibrant sous les sabots des chevaux, l’air vibrant de la clameur des hommes. Bientôt le fracas des armes, les cris, le sang. C’était la dernière fois qu’il avait brandit sa hache. C’était la dernière fois qu’il avait vu Rorcrive debout... Il écarta sa main. Il était de nouveau à Manost, une ville qu’il connaissait relativement peu. A son côté pendait son épée longue, l’arme de la Cavalière Rouge. Elle n’avait pas encore servie. Son armure aussi était neuve. Certes, il en imposait ainsi. Mais il avait un peu l’impression d’être déguisé. Il lui faudrait du temps pour s’habituer.
    Fiche de Gaspard Hurlegloire
    Couleur RP : #AA4444
    Joué par Manfred.

  21. #231
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 603
    Le garde revint quelques instants plus tard, mal à l'aise.

    "Le haut prélat ne peut pas vous recevoir. D'autres affaires réclament son attention."

    Lothar Strode fit deux pas en avant.

    "Nous devons le voir.
    - Alors, vous ferez comme tout le monde, vous attendrez."

    Nerveux, les autres gardes commençaient à porter la main sur leurs épées. Plusieurs regards se posèrent sur Hurlegloire, sans doute pour lui demander de raisonner son collègue belliqueux.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  22. #232
    Date d'inscription
    June 2013
    Messages
    180
    Le sang avait assez coulé pour le moment. Manost avait besoin de se réunir, pas de se déchirer. Gaspard s’avança à son tour et posa une main apaisante sur l’épaule de son collègue.

    « Lothar », dit-il simplement, avec calme.

    Il n’était pas à quelques minutes près, ni même quelques heures. Chaque chose en son temps. N’en demeurait pas moins que ce qui devait être fait serait fait. S’imposer au haut prélat n’était pas judicieux, tout comme si le haut prélat cherchait à se défiler.
    Fiche de Gaspard Hurlegloire
    Couleur RP : #AA4444
    Joué par Manfred.

  23. #233
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 603
    Lothar Strode chassa la main de Hurlegloire d'un simple mouvement d'épaule avant de lui faire face. Son visage retrouva vite le masque de calme qu'il s'était composé. Il s'ébroua comme pour retrouver ses esprits.

    "D'accord, nous attendrons. De toute façon, le Haut Prélât a sûrement entendu parler des hauts faits de la Cavalière Rouge et sait ce qu'il nous doit."

    Il sortit du bâtiment, son homologue à sa suite.

    "Ces helmites. Toujours aussi procéduriers. A mon avis, il ne nous recevra pas avant demain. En attendant, que dirais-tu de patienter dans un charmant petit établissement où la bière est bonne et les oreilles helmites ne pourront pas nous entendre ?"
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  24. #234
    Date d'inscription
    June 2013
    Messages
    180
    « Ce n’est pas de refus. »

    Gaspard en avait plus envie qu’il ne le laissait voir. Face aux hommes, la mesure était de rigueur. Cela dit, tout le monde avait mérité un peu de repos. C’était la moindre des choses. Le prêtre allait peut-être en profiter pour faire un brin de tourisme. Et savoir de quoi serait fait la suite des événements seraient une bonne chose. Il se doutait bien que la chute de Helm conjugué aux exploits de la Cavalière Rouge offraient de belles opportunités. Il ignorait par contre quelles manœuvres précisément allaient être menées.
    Fiche de Gaspard Hurlegloire
    Couleur RP : #AA4444
    Joué par Manfred.

  25. #235
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 603
    Lothar approuva, retrouvant la pondération qui lui était coutumière. Il entraîna son homologue dans les rues sinueuses de la cité du vigilant. Partout, les visages qu'ils croisèrent étaient fermés et on les regarda parfois avec aménité, parfois avec admiration. En chemin, Lothar Strode montra les principaux bâtiments, imposants et hiératiques dans leur grisaille. Au détour d'une rue, ils virent un édifice à moitié effondré et aux poutres calcinées.

    "La commanderie tyrite. Je me disais bien de leur dieu aurait des répercussions en ville."

    Il soupira et avança un peu plus vite en direction de la Taie Dorée.
    Dernière modification par Althéa ; 18/08/2014 à 22h27.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  26. #236
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Pipistrelle
    Date d'inscription
    July 2012
    Localisation
    Grand vainqueur de la belette de Winchester
    Messages
    1 346
    Une seule minute là-dedans et j'aurais des démangeaisons pour le reste de ma vie. Chance observa avec circonspection le bâtiment qui se dressait devant elle. Le Très Noble Ordre du Coeur Radieux ; pouvait-on faire plus pompeux que ça ? Elle en doutait, mais on pouvait s'attendre à tout.

    - Nous y sommes, déclara t-elle inutilement.

    Le ciel était gris, les nuages lourds de pluie, et pourtant elle avait l'impression d'être en plein soleil. Le nervosité, sans doute. Aucun des paladins qu'elle avait rencontrés jusqu'ici ne l'avaient tuée à vue, il n'y avait aucune raison que ce soit différent cette fois-ci. En plus, elle leur ramenait une recrue potentielle ! Quoi que, avec un peu de chance, Ulysse renoncerait vite à cette carrière absurde...
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  27. #237
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 603
    Chance vit la physionomie du petit garçon changer presque instantanément. D'abord, il lâcha sa main avant de se redresser et mettant les bras derrière son dos, il bomba le torse pour avoir l'air sensiblement plus grand. Son regard quant à lui s'éclaira alors qu'il détaillait, non embrassait du regard le bâtiment. Puis il sourit comme s'il venait de voir un ange. Puis soupirant d'aise, il se tourna vers la jeune femme avant de lui demander.

    "Tu ne trouves pas que c'est magnifique ?"
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  28. #238
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Pipistrelle
    Date d'inscription
    July 2012
    Localisation
    Grand vainqueur de la belette de Winchester
    Messages
    1 346
    Eh bien, c'était mal parti pour qu'il renonce. Elle s'attendait presque à ce qu'il la supplie de le laisser ici pour toujours.

    - J'imagine que c'est encore plus impressionnant à l'intérieur, répondit-elle avec une certaine raideur. Non pas qu'elle n'appréciait pas l'architecture du bâtiment qui était en face d'elle, mais tout ce qui se trouvait à l'intérieur la rendait nerveuse. Elle avait l'impression d'avoir avalé une enclume, en tout cas ç'aurait pu expliquer le poids qu'elle sentait dans son estomac. Elle se félicita de pas avoir mangé ce lapin tout dur à la Taie Dorée. Ou ce chat, si elle en croyait ce qu'avait dit Ulysse. Cesse donc de paniquer comme une idiote, se morigéna t-elle tout en avançant vers l'entrée. Elle aurait préféré qu'Ulysse ne choisisse pas ce moment pour jouer les grands et lui lâcher la main.
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  29. #239
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 603
    "Peut-être que c'est plus grand à l'intérieur qu'à l'extérieur", répondit le petit garçon fasciné.

    Sans crier gare, il s'approcha des deux gardes en faction qui le regardèrent un tantinet crispé. Puis se tournant vers Chance, il leur demanda en tout innocence.

    "Ma maman voudrait savoir si vous êtes des vraies boites de conserve."
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  30. #240
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Pipistrelle
    Date d'inscription
    July 2012
    Localisation
    Grand vainqueur de la belette de Winchester
    Messages
    1 346
    - Oh, euh..., fut tout ce qu'elle trouva à répondre aux deux gardes.

    Et elle qui ne voulait pas attirer l'attention sur elle... Ulysse essayait-il de la faire tuer ou quoi ? Elle lui avait promis qu'elle ne finirait pas en prison mais il ne lui facilitait pas vraiment la tâche. Il fallait vite qu'elle trouve autre chose à dire, n'importe quoi.


    - Elles sont drôlement chouettes vos armures !

    Non, tout mais pas ça ! Ils allaient s'imaginer qu'elle se moquait d'eux.

    - En fait je ne suis pas sa mère, ajouta t-elle précipitamment.

    Elle s'enfonçait.


    - Vous voulez bien nous laisser entrer ?

    C'était une catastrophe...
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

Page 8 sur 10 PremièrePremière ... 678910 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Info] Formations : Le Coeur Radieux
    Par Ravestha dans le forum La Place du Temple
    Réponses: 0
    Dernier message: 02/11/2005, 19h02
  2. Le Temple de la Très Très Très Sainte Trinité
    Par Filamp dans le forum Le village
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/06/2005, 22h49
  3. [Guilde] Le Très noble Ordre du Coeur Radieux
    Par Siegfrid dans le forum Les Archives des Structures de Manost
    Réponses: 21
    Dernier message: 07/04/2004, 16h26
  4. [Bug] A l'ordre du coeur radieux
    Par Morlak dans le forum Kim
    Réponses: 0
    Dernier message: 24/01/2004, 10h39
  5. [Guilde] La Guilde des Voleurs
    Par Folken dans le forum Les Archives des Structures de Manost
    Réponses: 8
    Dernier message: 18/10/2003, 22h37

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231