Page 1 sur 4 123 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 117

Discussion: [Habitation] La maison de Corwin Balder

  1. #1
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 608

    [Habitation] La maison de Corwin Balder

    Dans le prolongement de la place du temple commence une large rue pavée dans laquelle se pressent de nombreux manostiens. Et pour cause : c'est là que des prêtres en dehors du temple viennent dispenser leurs soins contre menue monnaie. Mais c'est surtout un personnage atypique que viennent voir les fidèles.

    Corwin Balder est un prêtre helmite peu conventionnel. Déçu par ses confrères faisant payer leurs offices, il met à disposition gratuitement ses dons de guérison. C'est un homme de haute taille mais de fragile stature aux grands yeux rêveurs. Une sorte d'idéaliste qui accueille chez lui aussi bien les croyants que les non helmites. Selon lui, la religion ne doit pas être un prétexte à la discrimination mais à l'ouverture. Derrière sa longue barbe et ses dehors bourrus se cachent un homme au grand cœur qui ne lésine devant rien pour aider ses semblables. Il ne s'assombrit que lorsqu'on évoque les batailles auxquelles il a participé. La violence, dit il, n'arrange jamais rien.

    Sa maison est reconnaissable entre mille. D'abord, celle ci est de bois au lieu d'être de pierre. Quand on lui demande pourquoi, l'homme répond par un sourire que la parole de Helm n'a pas besoin de somptueux écrins. Mais le plus important est que la demeure abrite les vestiges d'un ancien temple helmite. Deux imposants pilonnes surmontés d'une croisée d'ogive ainsi qu'une statue se dressant fièrement hors de terre. Une représentation d'Helm, arborant fièrement épée et armure. Une statue sommaire et érodée par les ans. Mais elle est la pièce maîtresse des lieux, celle vers laquelle chacun se presse car on lui attribue des pouvoirs de guérison. Elle et le prêtre vivent en bonne intelligence. C'est vers elle qu'il se tourne pour exprimer tout haut ses pensées. Il pense même qu'elle l'écoute et que quand il ne la regarde pas, elle descend de son socle pour se dégourdir les jambes. Mais on ne le saura jamais ...
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  2. #2
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954
    Quête : Le mange-pierre [Introduction]

    Comme assez souvent quand il était chez lui, une queue de raisonnable longueur s’étalait sur le trottoir, devant la maison de Corwin. Le prêtre s’efforçait de recevoir tout le monde, et comme il acceptait souvent de soigner gratuitement, le temps d’attente n’avait fait que croître avec sa réputation. Le prêtre avait une patience d’ange, et il n’était pas rare que sa journée se finisse au petit jour, au gré des appels d’urgence.

    L’homme qui franchit la porte à la sortie du précédent ne lui inspira d’abord que méfiance ; c’était un mage humain vêtu avec élégance d’une longue tunique pourpre, aux cheveux dorés, et dont le regard bleu et froid n’exprimait guère qu’un dédain écrasant contre tout ce qu’il avait sous les yeux. Corwin connaissait ce genre d’individus. Il était plus que probable qu’il avait acheté de force menue monnaie une avancée spectaculaire dans la file d’attente.
    Un second homme vêtu plus sobrement, un bras crispé sur son estomac, marchait deux pas derrière, tête basse.


    « Prêtre,
    commença l’inconnu avec un fort accent inidentifiable, mon serviteur semble souffrir d’une crampe d’estomac embarrassante. J’ai une réunion avec mon fournisseur dans deux heures à peine, je vous saurais donc gré d’y remédier… »

    « Etranger, répliqua Corwin en réprimant un mouvement d'agacement, vous avez manifestement de quoi payer. Rendez-vous au temple pour une consultation complète… »

    Mais le mage s’impatientait déjà, visiblement peu disposé à refaire la démarche.

    « Je n’ai pas de temps à perdre. Je vous paierai et vous donnerez aux pauvres si le cœur vous en dit. »

    Sur ces mots le serviteur fut saisi d’un nouveau spasme qui ne devait certainement rien à la simulation. Craignant que son maître ne renonce à le soigner si lui refusait de le faire tout de suite, l’helmite invita le malade à s’étendre sur son lit de travail. Pendant ce temps-là, le mage faisait les cent pas dans l’étage. Son regard s’arrêta bientôt sur la statue de Helm qui trônait au cœur de la pièce. Il effleura la pierre d’un air interrogateur.

    « On ne touche pas s’il vous plaît
    , prévint Corwin dans son dos. Je n’attends pas de vous que vous livriez des dévotions à Helm, mais respectez néanmoins son image. »

    « Une statue de Helm, donc ? Intéressant… »

    « Provenant du premier temple d’Artryl, même. Maintenant, si vous voulez bien me laisser faire mon travail… »

    Corwin Balder = => guérison des maladies = => serviteur


    Pendant que son serviteur guéri se relevait tant bien que mal, un peu faiblard, le mage posa plusieurs pièces miroitantes dans l’assiette où Corwin laissait les visiteurs déposer de l’argent au gré de leurs moyens.

    « Voilà qui devrait faire l’affaire… Juste une question… J’aimerais enquêter sur l’histoire de cette statue, mais je n’ai pas trop le temps… »

    « Si vous pouvez le faire vous-même, adhérez à la guilde des mages et épluchez leur bibliothèque… Si vous n’avez pas le temps, envoyez quelqu’un à l’office culturel… Votre serviteur par exemple… »

    « J’ai besoin de lui. Quelqu’un d’autre ? »

    « Il y a une herboristerie sur le port où on trouve des gens désœuvrés prêts à exécuter à peu près n’importe quelle mission dans les limites du légalement raisonnable, à ce que je crois. Ça devrait être dans leurs cordes, bien que ça risque d’être un peu cher du renseignement. »

    Le mage tournait déjà les talons, son serviteur aux basques. Corwin jeta par curiosité un regard sur les pièces laissées par l’inconnu. De l’or rouge d’Halruaa.


    « …Mais ce n’est visiblement pas votre premier souci.»


    Suite ([Boutique] La Vierge d'Argent)
    Dernière modification par Lothringen ; 30/11/2007 à 19h17.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  3. #3
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 608

    Re : [Habitation]La maison de Corwin Balder

    Elle était arrivée d'un pas chancelant. La chemise trop grande pour elle à demi déboutonnée, le pantalon troué de partout, le sang lui coulant de la tête, le visage tuméfié et pleurant sans pouvoir s'arrêter.

    Elle était arrivée devant la porte elle ne savait comment et avait frappé avec toute l'énergie du désespoir. Puis, tout doucement, elle s'était laissée couler contre les battants devant lesquels elle était restée prostrée en attendant qu'on lui ouvre.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  4. #4
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954

    Re : [Habitation]La maison de Corwin Balder

    "Du calme, du calme, j'arrive", bougonna une voix lointaine. Une fenêtre s'ouvrit à l'étage, mais la bretteuse était trop épuisée pour seulement lever les yeux : elle y aurait vu le vieux prêtre darder sur elle un regard stupéfait. Sans rien ajouter, il quitta son observatoire et dévala les escaliers, avant d'ouvrir la porte en coup de vent, ce qui, fatalement, fit basculer sa visiteuse en arrière. Il la rattrapa avant qu'elle ne puisse toucher terre, l'aida à se relever, l'entraîna à l'intérieur et s'empressa de refermer le verrou. Après tout, elle était peut-être poursuivie.

    Ce n'est que lorsqu'elle eut consenti à s'asseoir sur un banc qu'il commença de respirer un peu plus normalement. Althea. Et en quel état ! Il ne l'avait guère revue depuis leur chasse à la statue fugueuse, et il ne s'était certainement attendu à la retrouver en de telles circonstances. Mais appartenir à une guilde de mercenaires comportait certains risques... Il n'avait pas besoin de plus d'explications pour l'instant.

    Corwin Balder = = > soins importants = = > Althea

    Le sort avait résorbé le pire ; il restait cependant quelques vilaines traces sanguinolentes, un peu partout. Des odeurs peu plaisantes. Des traces de larmes. L'helmite prépara des bandages et mit de l'eau à chauffer.

    "Apaisez-vous ; c'est fini maintenant. Hum... Y a-t-il quelque chose que je doive savoir ?"
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  5. #5
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 608

    Re : [Habitation]La maison de Corwin Balder

    Elle s'était mise à trembler et des sanglots l'avaient secouée des pieds à la tête. Elle avait essayé de parler. Impossible. Elle était restée un long moment à essayer de se calmer mais était juste parvenue à faire cesser les sanglots, pas les larmes. Elle avait parlé d'une voix à peine reconnaissable, désagréablement enroué, jetant de temps en temps des coups d'oeil à la porte pour voir s'Il ne la suivait pas.

    "Ils étaient trois. Un paladin de Manost, deux autres. Ils m'ont assommée alors que je rentrais chez moi. Ils voulaient savoir où était Lothringen. Je ne voulais pas leur dire. Et même, je ne savais pas. Ils n'ont pas aimé que je ne leur dise pas. Alors, je leur ai proposé d'aller au palais des murmures par les tunnels pour les perdre. Ils sont ressortis une première fois. Et ils se sont entretués. Il n'en reste plus qu'un. Il est dans les tunnels. Il n'y a pas de débouchés dans les tunnels vers le palais de murmures"

    Elle ne parla ni de la torture qu'elle avait enduré, ni des menaces, ni du collier, ni de la tentative de viol. Mais au vu de son air presque hagard et de sa chemise débraillée entrouverte sur des ecchymoses et son visage sur lequel se voyaient encore nettement les traces de coup, Corwin devina aisèmment ce qui s'était passé.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  6. #6
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954

    Re : [Habitation] La maison de Corwin Balder

    Le visage de Corwin s'enflamma de colère et de honte. Comment un paladin de Helm pouvait-il être mêlé à une affaire pareille ? Il jeta quelques feuilles écrasées dans l'eau chaude, laissa infuser, puis y trempa des linges qu'il rapporta vers la bretteuse. Durant quelques instants, il entreprit de lui nettoyer précautionneusement le visage. Puis il plaça le linge dans les mains d'Althea.

    "Continuez. Ces herbes font un bon désinfectant."

    Encore un silence. L'helmite, gêné, détourna le visage. Il n'aimait pas se demander jusqu'où ces hommes étaient allés...

    "Ces méthodes... Comment un paladin peut-il être impliqué dans une entreprise aussi déloyale, aussi stupide... ou aussi hasardeuse ? Tout le monde sait bien que le conseiller se téléporte, il peut être n'importe où à l'heure qu'il est ! Et s'en prendre à vous, c'est tellement lâche... Tellement aléatoire... Si vous en avez le courage, il faudrait se hâter de prévenir la garde, afin qu'elle puisse mettre la main sur ce dernier homme et le faire parler. Ce serait un juste retour des choses."

    Il ne lui proposait pas d'y retourner tous les deux : Althea n'était visiblement pas en état d'affronter à nouveau son agresseur.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  7. #7
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 608

    Re : [Habitation] La maison de Corwin Balder

    Elle ne l'avait écouté qu'à moitié, les yeux rivés sur la serviette rougie entre les mains, tremblante. Elle s'était arrêté à sa figure, n'osant pas toucher les autres parties de son corps, surtout celles sous la chemise. Elle ne supportait pas que quelqu'un puisse la voir. Elle souffrait de sentir les mains de l'homme lui labourer avidement la poitrine plus encore que les coups. Dans sa tête repassaient sans cesse les horreurs de la nuit. Elle avait du mal à se concentrer sur autre chose.

    Elle avait relevé la tête, consciente du silence qui avait envahi la pièce après les paroles de Corwin. Elle mit du temps à formuler une réponse dans sa tête et plus encore à trouver les mots. Ils sortirent en désordre sans presque aucune logique. Elle n'en trouvait plus.


    "La garde, oui. C'est le mieux. Ils voulaient casser de l'elfe noir. Le paladin ne voulait pas que ça se passe comme ça mais il a laissé faire. Il faut arrêter le dernier, il est dangereux. Il faut y aller maintenant"

    Et elle s'était levée d'un bon avant de se rasseoir aussitôt. La tête lui tournait.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  8. #8
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954

    Re : [Habitation] La maison de Corwin Balder

    "Mmm. Prenez ça."

    Il alla fouiller quelques temps dans la pièce adjacente et en rapporta... une pomme, qu'il donna à la bretteuse.

    "Un peu de sucre et de douceur dans un monde hostile", expliqua-t-il en souriant d'un air d'excuse.

    "Et on va attendre un moment que ça vous passe. Cet homme n'est un danger immédiat pour personne. Et sûrement pas pour sa cible..."

    Tout bien considéré, il préférait prendre le risque de laisser une brute en liberté que de faire courir de nouveaux périls à Althea dans l'état où elle se trouvait. Il songea fugitivement à la fille de cette dernière. Une chance que ses agresseurs n'aient pas songé à la faire chanter en s'en prenant à Leodacya...

    "ça ira, l'encouragea-t-il. Il y a toujours un poste de garde sur la place du temple. C'est vraiment tout près."
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  9. #9
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 608

    Re : [Habitation] La maison de Corwin Balder

    Althéa avait regardé la pomme, puis Corwin et encore la pomme. Son estomac lui semblait encore trop retourné pour qu'elle puisse en croquer un bout. Mais, par respect pour le vieil homme, elle porta le fruit à sa bouche. Mais sa mâchoire meurtrie protesta avant qu'elle ait pu mordre dans le fruit. Elle referma la bouche et secoua la tête, l'air désolée.

    Puis, essayant de chasser sa faiblesse, elle tenta de se calmer un peu. Des effluves nauséabondes lui parvinrent de son propre corps. Elle puait tellement que s'en était presque intolérable. Elle se souvint fugitivement s'être pissé dessus.


    "Je ... pourrais-je juste me changer ? Je me fiche d'être présentable mais là ..."

    Elle adressa à Corwin un pâle sourire d'excuse.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  10. #10
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954

    Re : [Habitation] La maison de Corwin Balder

    Il hocha la tête.

    "Vous n'allez pas tarder à épuiser toutes mes ressources. Il n'y a pas beaucoup de costumes pour dames, dans mon armoire. Enfin, je vais voir ce que je trouve."

    Un aller-retour plus tard, il rapportait à Althea une chemise de lin grise et des braies sombres soigneusement pliées, ainsi qu'une veste de cuir.

    "Le tout risque de ne pas être du tout à votre taille, mais en rabattant les manches, cela devrait aller... A peu près."

    Evidemment, Althea aurait ainsi l'air un peu garçonne et débraillée... ce qui ne la changerait pas beaucoup de d'habitude, tout bien réfléchi. Comme elle examinait les vêtements et paraissait vouloir les essayer sur place, il ajouta.

    "Vous me trouverez dans la pièce à côté."
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  11. #11
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 608

    Re : [Habitation] La maison de Corwin Balder

    De garçonne et débraillée, Althéa était passée au stade de l'épouvantail. Les manches bien que retroussées occultaient ses mains et l'ourlet de son pantalon lui arrivait bien au delà des mollets. Et elle aurait presque pu faire rentrer trois personnes comme elle à l'intérieur des vêtements. Oui, un vrai épouvantail. Mais ses vêtements n'étaient pas poisseux ni crottés. Une vraie aubaine quand on y réfléchissait.

    Elle rejoignit Corwin dans la pièce à coté. Le prêtre l'attendait patiemment. Elle eut un petit sourire en le voyant. Pour un prêtre, il n'était pas si mal. Une vraie force tranquille un peu bourrue, voila ce qu'il était.


    "Merci énormément pour tout ce que vous faites, je vous dois beaucoup"

    Elle ne put s'empêcher de lui glisser.

    "Dommage que vous n'ayez pas de robes, elles vous iraient très bien"

    Et, réalisant que ses mots venaient de dépasser sa pensée, elle rougit jusqu'aux oreilles : ça, c'était tout elle. Même morte de peur, elle ne pouvait s'empêcher de commettre des bourdes.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  12. #12
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954

    Re : [Habitation] La maison de Corwin Balder

    D'un air badin, Corwin répliqua :

    "J'ai des collègues qui n'imagineraient pas d'autres costumes. De vrais grenouilles de bénitier, si vous voulez mon avis, dont on se demande parfois ce qu'ils cherchent à cacher dessous. Mais je suis d'une autre espèce, moi."


    Il ajouta, sur le ton de la confidence.


    "... Je suis un ancien prêtre de guerre, et j'ai remarqué qu'on court très mal, avec tout ce tissu dans les jambes."

    Il se leva, faisant craquer quelques os au passage.
    Si Althea plaisantait, c'était qu'elle commençait à aller un peu mieux. Peut-être était-il temps d'envisager une sortie. Le prêtre saisit sa masse d'armes, qui reposait sur le manteau de cheminée, avant de se tourner vers la bretteuse.

    "Prête à lancer la mode de demain ?"
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  13. #13
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 608

    Re : [Habitation] La maison de Corwin Balder

    Althéa avait eu une ombre de sourire qui s'était soudain effacée une fois la porte ouverte. Elle s'était soudain arrêtée, comme pour scruter chaque pan d'obscurité. L'espace d'un instant, elle avait cru le voir caché entre deux portes mais ce n'était qu'une illusion. Il lui avait fallu du temps pour reprendre son souffle.

    Puis elle se rendit compte ... Et vira au rouge brique. Dans la panique, sa main avait agrippé celle de Corwin et ne l'avait pas lâchée. Elle regarda sa main, puis le visage du prêtre.


    "Pardon", murmura-t-elle sans remarquer qu'elle ne l'avait pas lâché.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  14. #14
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954

    Re : [Habitation] La maison de Corwin Balder

    "De rien."

    Le sang afflua un instant aux joues du vieil helmite, avant que ce dernier ne décide que, zut, quoi, il avait passé l'âge de ce genre de ridicule. Althea aurait pu être sa fille ! Une fille abîmée de partout, terrorisée, traquée, avec un nourrisson au diable vauvert... Bon sang, que lui avaient-ils donc fait pour qu'elle se raccroche ainsi à lui comme à une planche de salut ? Il préférait ne pas y penser, mais la question revenait, lancinante. Il ne la poserait pas.

    "Ne soyez pas si inquiète. Je ne suis peut-être pas aussi robuste que votre agresseur, mais le guet est si proche qu'on m'entendrait au moins crier..."

    Il ne disait pas seulement cela pour la rassurer la jeune femme, du reste : la place du temple était au bout de la rue, à deux cents pas tout au plus. Deux cents tout petits pas sur les pavés à peine éclairés par la lune.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  15. #15
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 608

    Re : [Habitation] La maison de Corwin Balder

    Althéa hocha la tête et se sentit parfaitement idiote. Surtout que la paume de sa main devenait moite. *Allez, reprends toi*Elle parvint à sourire à Corwin.

    "S'il s'attaque à vous, je vous défendrai, tant que j'en suis capable"

    *Du moins si je ne meurs pas de peur avant*. Elle prit sur elle pour avancer d'un pas. La lune jouait paresseusement avec les nuages, éclairant faiblement le monde ici bas. D'ordinaire, Althéa aimait la nuit, le noir. Aujourd'hui, elle aurait tout donné pour avoir au moins une petite lumière. Elle voyait au loin la place du temple éclairée en permanence et fut saisie par l'impression qu'elle n'y arriverait jamais.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  16. #16
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954

    Re : [Habitation] La maison de Corwin Balder

    La rue était déserte à cette heure, mais l'on pouvait distinguer dans le silence le grattement d'un chat fouillant les ordures, l'impressionnant ronflement d'un voisin et l'agaçant cliquetis d'une enseigne qui se balançait dans les courants d'air. Au loin, des murmures ponctués de temps à autres par des éclats de voix se massaient comme des silhouettes noires autour d'un brasero : le guet de la place du temple.

    Quand ils se mirent à avancer, ils eurent l'impression d'être une armée en marche tant ils faisaient de bruit. A croire que les bottes du prêtre étaient faites de plomb renforcé. Les voix, au loin, se tarirent, et quelques formes semblèrent diriger leur attention vers eux. En temps de paix, il n'y avait pas de couvre-feu, et n'importe qui pouvait circuler à toute heure : à cette heure-ci, cela surprenait toutefois.

    Enfin, ils parvinrent auprès de la patrouille. L'officier reconnut aussitôt l'helmite, mais son attention se reportait sur la jeune femme si mal fagotée qui l'accompagnait. Corwin préféra la laisser exposer d'elle-même son histoire...

    Suite ([Lieu] La place du temple)
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  17. #17
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    May 2008
    Localisation
    Manost
    Messages
    2 597

    Re : [Habitation] La maison de Corwin Balder

    Chandara esquissa un sourire lorsque le prêtre parla enfin ([Guilde] Le Très Noble Ordre du Coeur Radieux). Elle était bien trop intimidée pour prendre l’initiative d’une conversation et avait gardé le silence jusque là. Mais en entendant la question maladroite de son compagnon, elle fut curieusement rassurée, devinant une certaine gêne chez le prêtre. Elle ignorait si le prêtre s’attendait réellement à une réponse mais elle sauta sur l’occasion de parler un peu avec lui :

    - Je dois vous avouer que je l’ignore. Je ne suis pas resté assez longtemps pour enquêter et lever ce mystère. D’après ce que j’en sais et en général, un tel rassemblement de morts vivants signifie la présence d’un puissant nécromant ou d’un artefact maudit. Le mal semblait particulièrement concentré entre les limites du village mais à la disparition des abominations, il s’est fait moins pesant. De plus, l’un de ces monstres semblait posséder une grande influence sur les autres. Mais il se peut tout simplement que les premiers monstres ont réussi à contaminer quelques villageois et que progressivement il n’est resté plus que cette engeance, les vivants qui y passaient se faisant systématiquement chassés ou tués. C’est une bien triste tragédie. Quand je pense à toutes ces victimes…

    Les yeux de la paladine se perdirent un instant dans le vague en songeant à la fille d’Eliëssan. Une enfant qui lui avait sauvé la vie même si la sienne, bien trop courte, s’était déjà achevée.

  18. #18
    Date d'inscription
    December 2007
    Localisation
    Dans la Lune
    Messages
    279

    RP / Quête : le Poing Levé

    Mical prit un air pensif en écoutant le récit de Chandara, tous deux poursuivant leur chemin vers la maison du prêtre. Les cas de créatures des ténèbres faisant leur apparition dans des villages isolés ou dans les quartiers reculés des cités n'étaient pas à proprement parler communs, mais ce genre d'évènements avait tendance à se produire par trop fréquemment.

    " Hmmm. Peut être devrais-je demander avant mon départ à ce qu'un prêtre soit envoyé sur les lieux. Il convient de s'assurer que la source de ce mal ait été neutralisée, de peur qu'il ne finisse par faire son retour... "

    Un coup d'oeil au visage de la paladine lui fit comprendre son manque de tact. Pour lui, ce n'était qu'un évènement inquiétant, mais lointain, qu'il avait tendance à considérer avec froideur. Pour elle, il s'agissait clairement d'une tragédie qui s'était déroulée sous ses yeux, et dont le souvenir continuait à la tourmenter.

    " Ah... Je vous prie de me pardonner d'avoir évoqué cet épisode. D'après ce que j'ai pu comprendre, votre action dans cette affaire a été exemplaire. "

    Mical savait que ces paroles n'apportaient généralement qu'un maigre réconfort. Dans ce genre de cas, chacun avait tendance à songer à ce qu'il n'avait pu accomplir, et non à ce qu'il était parvenu à faire. Il ignorait les détails de ce qu'avait pu vivre Chandara, et n'avait pas l'intention de l'interroger à ce sujet. Cette histoire n'appartiendrait qu'à elle et à Helm.

    Le prêtre sortit de sa méditation pour jeter un coup d'oeil autour de lui, observant les rues alentour, avant d'indiquer une direction.

    " Je crois que nous approchons. "
    Fiche RP de Mical, prêtre de Manost


    Tant de choses à faire, et si peu de temps...

  19. #19
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954

    Quête : Le poing Levé

    Ils arrivaient à proximité d'une maison de bois devant laquelle trois hommes attroupés discutaient ensemble. Tous trois portaient des armures ornées du Gantelet semblant affirmer qu'ils étaient helmites, ainsi que des sacs de voyage. L'un d'entre eux – un homme de haute taille à la barbe poivre et sel – était en train de graver quelques mots à la craie sur la porte. Mical le reconnut pour être Corwin Balder, qu'il avait aperçu la veille. Ils purent remarquer en passant que tous les volets étaient clos.

    "Hâtez-vous, fit un second, plus petit et un brin rondelet. Notre mission ne souffre point de retard."

    "Et j'imagine que le trajet sera long, n'est-ce pas ? Où donc l'avez-vous vu pour la dernière fois ?"ajouta plus posément le troisième, un échalas aux longs cheveux brun-rouges.

    Ce fut l'homme à la craie qui répondit, sans détourner les yeux des bâtons appliqués qu'il traçait sur le bois.

    "C'était dans une chapelle commémorative, dite chapelle du Souvenir, sur le Golfe de l'Oubli. Oui, ça fera loin."

    Il se recula d'un air satisfait.

    "Voilà, nous pouvons partir."

    Et les trois hommes, se détournant de la maison, s'éloignèrent ensemble dans la rue.

    Sur la porte, on pouvait lire : "INDISPONIBLE POUR LONGTEMPS. S'ADRESSER AU TEMPLE POUR LES URGENCES. DEMANDER POGRAS."
    Dernière modification par Lothringen ; 01/05/2009 à 01h52. Motif: Ajout d'une précision importante, pour Macros
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  20. #20
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    May 2008
    Localisation
    Manost
    Messages
    2 597

    Re : Quête : Le poing Levé

    Chandara s’était contentée d’un sourire gêné en entendant le compliment de son compagnon. Elle n’avait toujours pas l’impression d’avoir fait grand-chose d’héroïque et repenser eux évènements ayant précédé son arrivée à Linceul lui pesait toujours, là où son hésitation avait coûté la vie d’un prêtre. Une ombre passa sur son visage. Elle avait toujours le sentiment de ne pas avoir mérité son intronisation, d’avoir caché une partie de la vérité. Elle ne pouvait que compenser cette tragique erreur et tout faire pour ne pas faillir à nouveau.

    La vue des trois hommes la détourna de ses réflexions et elle s’arrêta pour les observer, imitant le prêtre. Elle lut l’inscription et haussa les sourcils en signe d’incompréhension, espérant que Mical saurait quoi faire.

  21. #21
    Date d'inscription
    December 2007
    Localisation
    Dans la Lune
    Messages
    279

    RP / Quête : le Poing Levé

    Le regard de Mical passa de l'inscription sur la porte au groupe de Corwin Balder, la surprise se disputant à une sourde inquiétude. Le vieux prêtre était apparemment déjà sur le départ, ce qui n'était pas peu surprenant. Il avait supposé qu'une seule expédition quitterait Manost... Mical avait horreur des imprévus. Se décidant, il emboîta le pas aux trois hommes, les interpellant avant qu'ils ne soient hors de vue.

    " Frère Corwin, attendez ! Je dois absolument vous parler ! "
    Fiche RP de Mical, prêtre de Manost


    Tant de choses à faire, et si peu de temps...

  22. #22
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954

    Quête : Le poing Levé

    L'interpelé se retourna en entendant prononcer son nom, et ses deux acolytes furent bien obligés d'en faire autant. Tous trois se mirent à dévisager les nouveaux venus avec une certaine défiance. Corwin Balder était certain de ne connaître aucune de ces deux personnes, ce qui ne signifiait rien, sinon que, même chez les helmites, la communication passait mal entre générations.

    Mical commença de lui exposer le motif de son interruption, le fait qu'ils étaient envoyés par le Cœur Radieux pour... Et dut s'interrompre devant la bouche béante de son interlocuteur.

    Le grand rouquin sourit d'un air narquois avant de répondre à la place de Corwin.

    "Oh, tiens donc, vous êtes envoyés par les paladins. Et, laissez-moi deviner, vous venez pour l'affaire Eroeh ? Vous voulez monter une expédition ? ... Manque de chance pour votre baratin, nous sommes arrivés avant vous. "

    Son compagnon, le petit rondouillard, ajouta :

    "Imposteurs à la manque, je vous conseille vivement de fuir avant de sentir les effets de votre infériorité numérique."

    "Je... ne vous suis pas acquis.", intervint néanmoins Corwin.

    Ce dernier s'écarta ostensiblement des deux autres, la mine perplexe. Il commençait à comprendre que l'on avait cherché à le manipuler, mais rien ne lui prouvait à quel groupe il devait se fier, ni même si un seul des deux groupes était fiable.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  23. #23
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    May 2008
    Localisation
    Manost
    Messages
    2 597

    Re : Quête : Le poing Levé

    Chandara fut déstabilisée, les implications de la situation lui échappaient totalement. Pourtant, elle ne put s’empêcher d’interpeller l’homme qui les avait insultés :

    - Qui êtes-vous donc pour nous traiter d’imposteurs ?

    Elle se tourna vers le prêtre, un air d’incompréhension et de colère impuissante dans le regard :

    - Mical, vous comprenez quelque chose à tout ça ?

  24. #24
    Date d'inscription
    December 2007
    Localisation
    Dans la Lune
    Messages
    279

    Re : [Habitation] La maison de Corwin Balder

    " J'en ai bien peur. "

    Fronçant les sourcils, Mical recula d'un pas afin de se donner plus d'espace, tout en rapprochant sa main de la poignée de son marteau, sans toutefois la saisir, espérant que Chandara en ferait autant. Il se refusait à porter le premier coup où à sortir son arme avant ses interlocuteurs, mais il craignait que ces derniers n'aient pas les mêmes scrupules. L'ennemi, quel qu'il soit, semblait les avoir pris de vitesse.

    " Je vous trouve bien prompt à menacer autrui. Si vous êtes si certain de votre bon droit, je suppose que nous pourrions rendre visite au Haut Prélat de l'Ordre, il aurait tôt fait de tirer cette affaire au clair. "

    Mical n'avait aucune illusion quant aux chances que sa proposition soit acceptée. Soit ces inconnus allaient trouver une excuse pour refuser, soit ils attaqueraient, purement et simplement. Ce qui lui faisait penser au second problème. Corwn Balder leur avait déjà indiqué une destination possible où trouver Eroeh, qui constituait sans doute la meilleure piste à ce jour. Si ces deux hommes s'avéraient bel et bien comme étant des ennemis de l'Eglise, il fallait à tout prix les empêcher de s'échapper et de transmettre l'information à leurs complices.

    Une goutte de sueur perla sur le front du prêtre. Une erreur maintenant risquait de conduire à la catastrophe.
    Fiche RP de Mical, prêtre de Manost


    Tant de choses à faire, et si peu de temps...

  25. #25
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954

    Quête : Le poing Levé

    "Le Haut Prélat se mêle de bien des choses qui ne devraient pas le regarder, et les affaires du Temple en font partie", commença le petit gros, avant que son compagnon ne le tire par le bras. Ils échangèrent un regard.

    Celui du grand roux indiquait grosso modo qu'ils se trouvaient en plein cœur de Manost, que la cité grouillait d'hommes d'armes, qu'ils étaient bien mal embarqués, que Corwin n'avait pas marché cette fois-ci, que les deux nouveaux venus ne lâcheraient pas l'affaire, que ce n'était qu'une question de temps avant qu'ils ne soient démasqués et que s'ils se faisaient prendre, ils perdraient jusqu'au bénéfice de leurs précieuses informations. Réflexions qu'il résuma d'une formule de circonstance :

    "C'est fichu, on se tire."

    Un instant plus tard, les deux hommes s'engouffraient en courant à toute force dans l'une des rues traversières, rendant ainsi parfaitement caduque le sort de Détection de la Loi que Corwin était en train de lancer. Le vieux prêtre abandonna là son incantation pour hausser les épaules, découragé. Courir si vite n'était plus de son âge. Au moins, il avait sa réponse...

    Quant aux fuyards, ils avaient pris la direction du port.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  26. #26
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    May 2008
    Localisation
    Manost
    Messages
    2 597

    Re : Quête : Le poing Levé

    Chandara s’était mise à courir à leur suite avant de se raviser au bout de quelques toises, se rendant compte de la stupidité de son geste. Les hommes étaient mieux armés qu’elle et Corwin ne la suivait pas. Si elle se retrouvait isolée face à eux, l’issu du combat ne faisait guère de doute. Et tenter de les suivre discrètement paraissait tout aussi exclu maintenant qu’ils se méfiaient. Peut être si elle avait mieux connu la configuration des rues…

    Découragée, elle vint se porter à hauteur de Mical et de Corwin Balder. Elle s’était fait la même réflexion que son compagnon : leurs ennemis avaient pris de l’avance sur eux et il n’y avait plus guère de temps à perdre maintenant qu’ils avaient obtenu Helm savait qu’elle information. C’était peut être là le meilleur début et elle s’adressa au vieil homme, un peu en colère

    - Nos ennemis se sont dévoilés, que leur avez-vous révélé ?

    La question était un peu brutale et la paladine ne fut pas certaine de s’y être prise correctement.

  27. #27
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954

    Quête : Le poing Levé

    Corwin grommela dans sa barbe. Il était le premier à penser qu'il s'était fait avoir comme un imbécile, mais il n'aimait pas beaucoup qu'on le dise à sa place. Et d'abord, c'était qui, elle ?

    "Bonjour quand même, jeune fille. "

    Il rajusta sur son dos la bandoulière de son sac qui glissait sur l'armure, puis se gratta négligemment l'occiput. En se montrant aussi naïf, il avait bien failli se faire enlever... Mais qui aurait cru que l'ennemi serait aussi prompt à réagir, qu'il oserait s'immiscer au cœur même de la cité ?

    "Heureusement, ils étaient très pressés de quitter la ville, soit disant pour ne pas être repérés : nous n'avons pas beaucoup discuté, du coup. Je leur ai parlé d'Eroeh, des circonstances dans lesquelles je l'ai rencontré, quand... Et où : avec quelques recherches, ils n'auront aucun mal à retrouver la chapelle. Pff... Ce n'est qu'une ruine en pleine nature, et tout cela se passait il y a plusieurs mois. Je leur ai bien proposé de s'y prendre autrement mais messieurs ne voulaient pas en entendre parler. Sans mon aide pour le reconnaître, ils vont avoir du mal, quand même. Je leur en souhaite."

    Reportant enfin son attention sur Mical et Chandara, il poursuivit :

    "Je pourrais vous en dire plus, mais j'ignore ce que vous savez, qui vous êtes... Et jusqu'à vos noms. Vous comprendrez que cette petite mésaventure me rend un peu méfiant."

    ... Jurant mais un peu tard, qu'on ne l'y prendrait plus.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  28. #28
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    May 2008
    Localisation
    Manost
    Messages
    2 597

    Re : Quête : Le poing Levé

    Chandara prit un air contrit après la remontrance du vieil homme. Elle se détendit cependant un peu en entendant son récit. Une fois de plus Mical saurait mieux répondre qu’elle à ses questions mais elle se devait de tenter de s’excuser pour sa brusquerie. Visiblement, l’homme s’était laissé tromper mais cela ne méritait pas qu’elle fasse preuve de mauvaise humeur. Celle-ci était d’ailleurs plus le fait de sa frustration de l’instant de ne pas comprendre ce qui se passait qu’une rancœur envers leur contact. En plus, malgré les informations qu’avaient obtenues leurs ennemis, il était évident qu’ils pourraient en obtenir davantage s’ils ne froissaient plus sa subtilité.

    - Veuillez m’excuser pour ma brusquerie. Je me nomme Chandara, je viens d’intégrer l’Ordre du Cœur Radieux tout récemment. Et voici Mical, prêtre de Helm. Pourriez-vous, s’il vous sied nous parler de cet autre moyen que vous avez évoqué. Il est primordial que nous trouvions Eroeth avant les gens malintentionnés qui ont tenté de vous tromper.

  29. #29
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954

    Quête : Le poing Levé

    "Bon, alors.. "

    Corwin jeta un coup d'œil alentours. La matinée était encore peu avancée, et il y avait peu de passants, mais leur groupe stationnaire attirait inutilement l'attention.

    "Marchons. De toute façon, maintenant que les dispositions sont prises, j'ai la ferme intention de vous accompagner."

    Ils se mirent à marcher le long de la rue qui menait à la place du temple.

    "Déjà, il faut que je vous dise comment j'ai connu Eroeh, c'est un peu spécial. Pendant des dizaines d'années, il a trôné au cœur de mon logis sous la forme de ce que l'on prenait pour une vieille statue de Helm récupérée dans une chapelle commémorative du golfe. Puis un mage mal intentionné s'est intéressé à lui, m'a volé la statue, et l'a ramenée à la chapelle, où il l'a dépétrifié dans l'espoir de lui soutirer des informations sur... Passons, c'est sans intérêt ici. Disons que j'ai poursuivi les voleurs, et qu'alors j'ai un peu parlé avec lui. C'est un homme jeune, un prêtre d'une vingtaine d'années. Autrefois, il s'était sacrifié pour devenir une statue gardienne, mais le rituel avait échoué et il s'était retrouvé simplement pétrifié. J'ai essayé de le ramener à Manost, mais il a refusé mon offre. Il était amer, il s'est empressé de partir, seul... Je ne sais où.

    Althéa, la propriétaire du Loyal Paladin, m'accompagnait dans cette drôle d'expédition... Enceinte jusqu'aux dents, d'ailleurs. Et le conseiller Lothringen nous a suivis et rejoints là-bas. Sans doute parce qu'il avait un air de famille prononcé avec l'enfant dont Althéa a bientôt accouché..."*

    Une peau noirâtre et des oreilles en pointe, cela valait faire-part. Secret de Polichinelle qui avait fait le tour de la ville. Il sourit.

    "Ces deux personnes sont donc elles aussi capables d'identifier Eroeh. Là où cela devient intéressant pour notre affaire, c'est que messire Lothringen est devin."


    * Quête: Le mange-pierre
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  30. #30
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    May 2008
    Localisation
    Manost
    Messages
    2 597

    Re : Quête : Le poing Levé

    Chandara écouta avec grande attention le récit de Corwin et nota que Mical en faisait de même tandis qu’ils cheminaient sans urgence dans la rue qu’ils venaient d’emprunter en sens inverse. Encouragée par son premier succès, la jeune femme reprit la parole, s’adressant autant au vieil homme qu’à son partenaire :

    - Pensez-vous que ces personnes seraient enclines à nous aider et particulièrement messire Lothringen ? Cela pourrait nous économiser un temps précieux sur nos adversaires qui suivront une mauvaise piste.

Page 1 sur 4 123 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Habitation] La maison de Jack
    Par Lothringen dans le forum La Place du Temple
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/02/2009, 00h15
  2. [Habitation] Maison d'Ewena et d'Astaldo
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 112
    Dernier message: 26/04/2005, 21h35
  3. [Habitation] La maison de Tannerhell
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Résidences luméniennes
    Réponses: 7
    Dernier message: 11/04/2005, 10h09
  4. [Habitation] Maison "Le Labo" de Orbeancien
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 38
    Dernier message: 06/09/2004, 18h31
  5. [Luménien] Corwin
    Par Eliaëdel dans le forum Les Archives du RP
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/05/2004, 19h56

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231