[STRAT] Europa Universalis - Vos commentaires sur les récits de partie

Forum spécifique des jeux vidéo autres que Baldur's Gate, NeverWinter Nights et les RPA. De Doom III aux Sims 2 en passant par Soulcalibur II, venez parler de votre passion des jeux vidéos qui n'entrent pas dans la catégorie des jeux de rôle. Consoles, PC, nostalgie, toutes les machines sont concernées et tous les genres : Quake-like, jeux de sports, de stratégie, de combat... Envie d'une aide ou simple désir de discuter d'un jeu, entrez dans ce forum.
Avatar du membre
Inarius
 
Basilic mineur
Messages : 2126
Enregistré le : lun. 31 août 2009, 13:28
Statut : Hors ligne

[STRAT] Europa Universalis - Vos commentaires sur les récits de partie

Message par Inarius »

Je ne peux, en tant que grand défenseur d'Europa universalis ici et ailleurs, que soutenir ce post.

Europa Universalis 3 est l'un (le) plus grand jeu de stratégie non purement guerrier comme warcraft red alert ou multiples infinis autres.
► Afficher le texte

Bref. C'est un super jeu.
"Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
Molière - Don Juan -
Avatar du membre
Chalindra Pharn
Grand Gourou
Ulitharid
Messages : 5697
Enregistré le : jeu. 08 juin 2006, 08:23
Localisation : Dans les bras d'Urumi
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Chalindra Pharn »

Moi j'ai commencé une partie en tant que Shogun du Japon, je me suis allié avec deux Daïmo pour poutrer le troisième. J'ai conquis la moitié de son territoire sans me fouler, maintenant je dois patienter avant de pouvoir l'absorber en entier et de pouvoir créer le Japon.
Avatar du membre
Mr Sylvestre
 
Basilic mineur
Messages : 2140
Enregistré le : lun. 13 avr. 2009, 03:25
Localisation : En ce moment, dans un lit
Statut : Hors ligne

Message par Mr Sylvestre »

Inarius a écrit :Bref. C'est un super jeu.
Mais il prend du temps.
Chalindra Pharn a écrit :Moi j'ai commencé une partie en tant que Shogun du Japon, je me suis allié avec deux Daïmo pour poutrer le troisième. J'ai conquis la moitié de son territoire sans me fouler, maintenant je dois patienter avant de pouvoir l'absorber en entier et de pouvoir créer le Japon.
J'aimerais bien voir les détails de cette partie dis donc. Dans un sujet consacré, bien sûr :p
"La stratégie la plus dangereuse consiste à enjamber un précipice en deux sauts." Benjamin Disraeli
Allez voir ici si j'y suis, et chantez les louanges du condor, du boxeur, de Cecilia, du gamin à problèmes ou du bébé pilote.
Avatar du membre
Chalindra Pharn
Grand Gourou
Ulitharid
Messages : 5697
Enregistré le : jeu. 08 juin 2006, 08:23
Localisation : Dans les bras d'Urumi
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Chalindra Pharn »

Moi j'ai du mal à accrocher. C'est clairement un mix entre Victoria 2 et CK2 mais c'est bien plus compliqué (pour plus de possibilité aussi je pense)
Avatar du membre
Inarius
 
Basilic mineur
Messages : 2126
Enregistré le : lun. 31 août 2009, 13:28
Statut : Hors ligne

Message par Inarius »

C'est clairement un mix entre Victoria 2 et CK2 mais c'est bien plus compliqué (pour plus de possibilité aussi je pense)
Amusant que tu dises ça, car historiquement CK2 est en fait une adaptation de Europa universalis à la période considérée
Idem pour victoria. Europa universalis est le jeu matrice des autres.
Comme c'est aussi celui qui est le plus vendeur, il a été poussé plus loin.

Ceci dit, il y a des ajouts (gestion des dynasties pour CK, gestion de la politique pour Victoria) pour ajouter du réalisme, puisque on ne gère pas un pays de la même façon en 1000 et en 1935 !
"Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
Molière - Don Juan -
Avatar du membre
Inarius
 
Basilic mineur
Messages : 2126
Enregistré le : lun. 31 août 2009, 13:28
Statut : Hors ligne

Message par Inarius »

Je suis en train de faire une partie avec l'excellent mod "MEIOU" qui fait commencer le jeu en 1345 (ou 1354, je sais plus), permettant de faire le lien avec Crusader King. Il détaille la carte autant que CK, ce qui permet d'augmenter de façon très importante le détail des pays. Sans oublier que le mod met la carte et le jeu au même standard graphique que CK2, c'est à dire que l'aspect "carte ancienne" est de très très bonne qualité. Le jeu est également plus fouillé. Au final, le jeu reste comme EU3, mais en plus détaillé. Ce qui me plait davantage au final que Magna Mundi, qui avait des éléments qui (parce qu'ils voulaient augmenter le réalisme) était assez pénibles.

J'ai fait commencer la partie en 1420, alors que la France est déchirée en deux. D'une part au nord, l'union anglo-française et au sud Charles VII dans le "Dauphiné". Sauf que je ne joue pas la France, mais...La Navarre ! Ainsi, dès le départ, le pays est tellement désorganisé que je peux profiter de ça pour m'arroger le comté de Foix (Béarn + Foix), ainsi que rapidement le Labourt (sud des landes), puis une partie de l'Armagnac que je lorgne.

Toutes ses conquêtes m'ont mis sérieusement au ban des nations, si bien que je suis un peu au repos forcé.

Mais pendant cette période, quel bordel ! En 40 ans de jeu j'ai vu des choses que je n'avais jamais vu dans aucune autre partie.

En effet, la position de la France déchirée en deux, et faible permet de voir de nombreuses choses.

Tout d'abord, ce fut la France (enfin, le dauphiné). Ils ont répliqué assez glorieusement à la guerre permettant d'y mettre un terme temporaire. Bien que sa situation soit peu envieuse, ils se sont stabilisés. Puis alliés à la Castille, et ensuite déclaré la guerre de nouveau à l'anglois ! Celui ci a perdu Bordeaux qui est maintenant espagnole. (en passant, ils ont aussi récupéré une partie de l'irlande dont Dublin est maintenant espagnole).

Mais suite à ça, l'anglois s'est effondré. Est-ce le résultat de quelque évènement ? Ou alors la conséquence de la mort du roi lors d'une bataille (les deux, en fait). Mais l'instabilité chronique du royaume fait que la bretagne en profite. Après avoir avalé l'anjou et la Touraine, la bretagne s'attaque à Orléans et le capture. Parallèlement à ça, La bourgogne attaque et PREND PARIS ! L'anglais est alors secoué par une vague de révolte et la Normandie est entièrement occupée par des rébellions "nationalistes" pro normandes.
J'en suis là.

La France est découpée en 5 dominants entre le dauphiné, la bretagne, la bourgogne la provence et moi-même. Cependant, d'autres territoires sont à des petits seigneurs qui, depuis que la france n'existe plus, sont relativement indépendants, partagés entre le dauphiné et l'angleterre.

C'est très amusant ! Je ne regrette pas du tout
"Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
Molière - Don Juan -
Avatar du membre
Chalindra Pharn
Grand Gourou
Ulitharid
Messages : 5697
Enregistré le : jeu. 08 juin 2006, 08:23
Localisation : Dans les bras d'Urumi
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Chalindra Pharn »

J'ai enfin unifié le Japon, et j'ai colonisé Taiwan, toutes les iles nippones du nord et tout le nord de la Manchourie (trois provinces avec de l'or, trois avec du fer et une avec du cuivre. Le reste c'est des peaux, et une ou deux de poissons/céréal) j'ai conquis Okinawa et là allié au Ming j'ai pris une partie de Brunéi à Ceph lors d'une grande guerre qui n'avait rien à voir avec cette partie du monde.

J'ai eu du mal au début, je ne pouvais rien construire, les techno étaient trop basses et j'avais du mal à faire des sous sans comptoir de commerce. Thaïwan m'a permit d'en fonder un et là j'ai commencer à avoir pas mal de bonus. Là j'ai presque 35 000 hommes mobilisés constamment, et je peux en lever 101 000.

Si jamais vous avez vos sauvegardes qui prennent beaucoup de temps, et qui finissent par peser 500Mo pièce, cherchez le dossier "achievement" dans le répertoire du jeu, et effacez le contenu du fichier. Attention, pas le fichier, mais son contenu. (sélectionner tout et effacer)
Avatar du membre
Inarius
 
Basilic mineur
Messages : 2126
Enregistré le : lun. 31 août 2009, 13:28
Statut : Hors ligne

Message par Inarius »

J'ai continué ma partie de EU3 mod MEIOU et en tant que Grenade.

Dur dur !
Au bout d'une dizaine d'année, cependant, je suis devenu assez riche. Mes marchands sont partout, et je ramasse plein de sous, si bien que je peux investir massivement dans mon économie et aussi pour mon armée. J'investis surtout dans les relations avec mes voisins du sud (sur les territoires de tunisie, maroc essentiellement) afin qu'ils me protègent contre l'ogre castillan. (l'espagne étant encore divisé entre Aragon et Castille).

En 1434, l'Espagne (la castille, mais bon je dirais l'espagne par simplification) me déclare la guerre ! Avec elle, Naples.
Ses troupes, 3 groupes de 16 000 hommes, se placent sur 3 de mes territoires. A savoir qu'avec MEIOU, Grenade a en gros 5 territoires (Malaga, Marbeilla, Grenade Gibraltar et un autre dont je ne me souviens pas le nom, d'autant que les noms sont les noms d'époque du genre Jabar al Tariq ou Granata). BREF.
Heureusement j'avais solidement préparé cette guerre

D'une part, j'ai investis dans un renforcement massif (100 ducats, ça fait cher pour 10 ans de protection) de mes forts, +50%
J'ai également utilisé ma culture pour recruter un spécialiste des forts, 4 étoiles, +40% de résistance, puis un deuxième
Enfin, j'ai installé des bombardes partout, soit +10%. Pour faire simple, mes forts sont deux fois plus résistants qu'auparavant.


Et ça marche !
Ca marche même très bien.
En plus, Fez me file des sous, beaucoup beaucoup de sous, pour assumer cette guerre. 5 ducats par mois ! ( ce qui correspond à

Parallèlement à ça, j'ai transformé mon roi en général, qui se trouve avoir un bonus pour les sièges ! Je recrute à côté de ça un général...qui lui aussi a un bonus en siège !
Je divise donc mon armée en deux (puis, rapidement, en 3 groupes de 5000 hommes, car après avoir augmenté ma tradition militaire j'ai pu recruter un autre général ayant lui aussi (et là, c'est du coup de bol) une super compétence en siège.

Je progresse donc de façon fulgurante sur le territoire espagnol, alors que lui reste collé à mon territoire avec ses 48 000 hommes sans progresser d'un pouce. Au bout de 3 ans, la forteresse n'est même pas égratignée.
Au bout de 2 ans, le portugal entre en guerre aux côtés de l'espagne, alors que j'ai déjà fait tomber 4 provinces, et que Fez (mon allié du sud) une. Il envoie ses troupes par petit groupe. N'ayant pas un très gros budget, son moral est assez moyen. Je crée donc un corps majoritairement de cavalerie à partir de mes généraux actuels (vu que les cavaleries ne servent à rien pour faire un siège) et j'intercepte ses troupes. Rapidement, il réussit malgré ça à envoyer jusqu'à 10 000 hommes sur la forteresse de Grenade qui ne bouge toujours pas. En attendant, moi je lui en ai tué 15 000.

Au bout de 4 ans, enfin, Grenade tombe. Il a pris ma capitale ! Mais de mon côté moi j'ai fait tomber Madrid depuis longtemps, et je suis sur le point de prendre Burgos.
J'ai réussi à payer Naples pour qu'il se retire, puis au bout de 5 ans, le portugal (qui a mal géré cette guerre et fait face à pas mal de crises de pouvoir, son roi étant mort dès les premiers mois de la guerre, j'ignore s'il s'agit d'une bataille ou pas). Il ne reste que l'espagne et moi. Je reprend Grenade ainsi que Malaga qu'il a réussi à prendre derrière lui.

Mais lui, de son côté est ruiné. En regardant dans sa sauvegarde je vois qu'il est passé d'un revenu de 100 par mois à....20, c'est à dire qu'il est moins riche que moi. Or ses 50 000 hommes lui coûtent très cher, et il est au bord de la faillite. Même en mettant toute son économie en liquidité pour payer ses troupes, il ne s'en sort pas. Le moment où je reprend Grenade correspond également au fait où, impliqué dans plusieurs alliances, l'Espagne doit entrer en guerre contre la Turquie. Sacré morceau, la Turquie !

Et donc, voilà. Il accepte des conditions fantastiques (il renonce à tous mes territoires, et me file une de mes revendications, + des sous, plus il reconnaît sa défaite (en même temps...) !)

Il s'agit de la première fois que je joue à EU3 et que j'arrive à battre l'espagne en tant que Grenade ! Le problème maintenant c'est que...en tant que pays très avancé scientifiquement et innovant, je n'ai pas de missionnaires pour ramener dans le droit chemin les égarés catholiques. Ca va être dur.
"Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
Molière - Don Juan -
Avatar du membre
Mr Sylvestre
 
Basilic mineur
Messages : 2140
Enregistré le : lun. 13 avr. 2009, 03:25
Localisation : En ce moment, dans un lit
Statut : Hors ligne

Message par Mr Sylvestre »

Inarius a écrit :J'ai continué ma partie de EU3 mod MEIOU et en tant que Grenade.

Dur dur !
Au bout d'une dizaine d'année, cependant, je suis devenu assez riche. Mes marchands sont partout, et je ramasse plein de sous, si bien que je peux investir massivement dans mon économie et aussi pour mon armée. J'investis surtout dans les relations avec mes voisins du sud (sur les territoires de tunisie, maroc essentiellement) afin qu'ils me protègent contre l'ogre castillan. (l'espagne étant encore divisé entre Aragon et Castille).
Ca, j'aimerais bien que tu me dises comment tu fais pour te faire plein de fric sur les marchés, j'ai jamais réussi moi. Faut dire, avec la France... tu investis sur quels marchés ? Ceux où ta probabilité de mettre un marchand est la plus grande, ou les plus côtés ?
Inarius a écrit : En 1434, l'Espagne (la castille, mais bon je dirais l'espagne par simplification) me déclare la guerre ! Avec elle, Naples.
Ses troupes, 3 groupes de 16 000 hommes, se placent sur 3 de mes territoires. A savoir qu'avec MEIOU, Grenade a en gros 5 territoires (Malaga, Marbeilla, Grenade Gibraltar et un autre dont je ne me souviens pas le nom, d'autant que les noms sont les noms d'époque du genre Jabar al Tariq ou Granata). BREF.
Heureusement j'avais solidement préparé cette guerre

D'une part, j'ai investis dans un renforcement massif (100 ducats, ça fait cher pour 10 ans de protection) de mes forts, +50%
J'ai également utilisé ma culture pour recruter un spécialiste des forts, 4 étoiles, +40% de résistance, puis un deuxième
Enfin, j'ai installé des bombardes partout, soit +10%. Pour faire simple, mes forts sont deux fois plus résistants qu'auparavant.

Et ça marche !
Ca marche même très bien.
Comment ça des bombardes ? :shok: Ah oui, le mod.
Si je compte bien tes troupes se battent à 1 contre 3. Comment tu t'en sors ? Dès qu'une armée ennemie essaie d'écraser une de tes armées, tu les fais fuir ? Comment tu arrives à faire sièges alors ? Les espagnols ne se défendent pas ?
Inarius a écrit : En plus, Fez me file des sous, beaucoup beaucoup de sous, pour assumer cette guerre. 5 ducats par mois ! ( ce qui correspond à
Manque un truc là. En tout cas moi je vois que ça fait pas mal, je sais pas ce que tu lui as fait à l'émir de Fez pour qu'il te file tout ce pognon (je sais pas si je veux savoir, non plus, ils ont vraiment des mœurs déviantes ces infidèles)

Inarius a écrit : Et donc, voilà. Il accepte des conditions fantastiques (il renonce à tous mes territoires, et me file une de mes revendications, + des sous, plus il reconnaît sa défaite (en même temps...) !)
Tu veux dire... tu as réussi à piquer une province à la Castille ? Chapeau ! Laquelle ? (c'est le début de la reconquête !)

Une chose que tu ne précises pas sont les relations entre la Castille et l'Aragon, j'ai eu pas mal de parties où ils étaient en guerre. L'alliance ici est solide ?
Inarius a écrit :Il s'agit de la première fois que je joue à EU3 et que j'arrive à battre l'espagne en tant que Grenade ! Le problème maintenant c'est que...en tant que pays très avancé scientifiquement et innovant, je n'ai pas de missionnaires pour ramener dans le droit chemin les égarés catholiques. Ca va être dur.
:lol:

Imbéciles de catholiques. Ils ne savent pas qui est le vrai dieu.
(alors que nous on sait très bien que c'est Cantonna :gign: )

(ou Zidane, pour les plus jeunes)

(ou Messi, pour ceux qui seraient encore plus jeunes)
"La stratégie la plus dangereuse consiste à enjamber un précipice en deux sauts." Benjamin Disraeli
Allez voir ici si j'y suis, et chantez les louanges du condor, du boxeur, de Cecilia, du gamin à problèmes ou du bébé pilote.
Avatar du membre
Chalindra Pharn
Grand Gourou
Ulitharid
Messages : 5697
Enregistré le : jeu. 08 juin 2006, 08:23
Localisation : Dans les bras d'Urumi
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Chalindra Pharn »

Ca va pleure pas, je vais scinder le topic ;p
Avatar du membre
Mr Sylvestre
 
Basilic mineur
Messages : 2140
Enregistré le : lun. 13 avr. 2009, 03:25
Localisation : En ce moment, dans un lit
Statut : Hors ligne

Message par Mr Sylvestre »

Hihi, du coup on comprend plus mon post précédent. Mais je m'en fous.

Ahah, ma partie se retrouve looooooin derrière. Paix à son âme, je préfère accorder un peu de paix à mon crâne.



Des fois, ça fait du bien de pleurer. :'(
"La stratégie la plus dangereuse consiste à enjamber un précipice en deux sauts." Benjamin Disraeli
Allez voir ici si j'y suis, et chantez les louanges du condor, du boxeur, de Cecilia, du gamin à problèmes ou du bébé pilote.
Avatar du membre
Inarius
 
Basilic mineur
Messages : 2126
Enregistré le : lun. 31 août 2009, 13:28
Statut : Hors ligne

Message par Inarius »

Il se passe quoi avec ton crane ? Faut ptet songer à faire des pauses ou mettre des lunettes, non ?
J'espère que ça va aller en tout cas !
"Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
Molière - Don Juan -
Avatar du membre
Inarius
 
Basilic mineur
Messages : 2126
Enregistré le : lun. 31 août 2009, 13:28
Statut : Hors ligne

Message par Inarius »

Bon, ma partie avance bien !

Je suis à présent en 1493, et le monde avance vite. Trop vite ?
Grenade est devenu à présent une grande nation commerçante, en raison de son positionnement résolument sur le commerce, et la science.
Une guerre suivante contre la Castille a eu le même effet...sauf que cette fois ci j'ai pu arracher plusieurs villes, si bien que quasiment toutes les régions "andalouses" sont à présent miennes. Cordoue, Murcie, Cadix, etc...
Au sud, le Mali est en train de ravager tout l'ouest africain, et a mis une paté à mon allié Fez (que j'ai eu la bonne idée de ne pas défendre). Du coup, j'hésite à l'achever complètement et prendre ses terres. Ce que j'ai fait en Algérie, par exemple.

Plus au Nord, ça devient très intéressant. En France, la Bretagne s'étend toujours plus, vers la Vendée et le poitou, et la tourraine. Dans le même temps, la France est apparue ! Indépendante du Dauphiné (qui occupe tout le sud) elle contrôle Paris, la Normandie et une partie du centre.
L'angleterre n'a du coup plus aucun contrôle sur un territoire français, et la Bourgone s'est désintégrée, coupée en deux par ce nouveau territoire. Une partie est devenue l'Artois, l'autre est tombée sous le coup de la Bohème...qui s'est elle même désintégrée, devenant Nevers et le Lyonnais indépendant. La France semble suivre le même chemin, coupée entre plusieurs petits territoires.


L'Angleterre est par contre le plus intéressant. Après une succession d'évènement néfaste l'Ecosse a déclaré la guerre à l'angleterre, suivi d'à peu près la moitié de l'Europe qui en a profité. Ainsi, cette guerre (qui dure toujours) a vu l'angleterre perdre tous ses territoires en France (au profit de la France, de la Bretagne, du Dauphiné et de la Bourgogne avant que celle ci ne s'effondre à son tour). La Tunisie a réussi à piquer un bout de territoire, ainsi que les chevaliers teutoniques, le Danemark, la Suède, le Pays de Galles qui a réussi son indépendance, l'Ecosse qui a déplacé la frontière vers le sud. Bref, l'Angleterre va être très intéressante à suivre dans les prochaines années.

En tout cas, je suis en 1492, et l'amérique reste inconnue. Peut être parce que l'espagne est en guerre perpétuelle, que l'Aragon se fait mettre minable par la Navarre, Foix et même Armagnac ? Ou parce que le Portugal préfère aller mettresur la gueule à l'angleterre et à moi même (mais bon, il perd hein). En tout cas, on attend toujours. Mais c'est un joyeux bordel ! (Et je vous parle même pas de la résurrection de l'empire byzantin...)
"Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
Molière - Don Juan -
Avatar du membre
Chalindra Pharn
Grand Gourou
Ulitharid
Messages : 5697
Enregistré le : jeu. 08 juin 2006, 08:23
Localisation : Dans les bras d'Urumi
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Chalindra Pharn »

En tout cas, je suis en 1492, et l'amérique reste inconnue. Peut être parce que l'espagne est en guerre perpétuelle, que l'Aragon se fait mettre minable par la Navarre, Foix et même Armagnac ? Ou parce que le Portugal préfère aller mettresur la gueule à l'angleterre et à moi même (mais bon, il perd hein). En tout cas, on attend toujours. Mais c'est un joyeux bordel ! (Et je vous parle même pas de la résurrection de l'empire byzantin...)
Mets comme cause nationale "grande découverte" et tu pourras recruter un conquistador (tu les mets à la tête de troupe et ils explorent les endroits inconnus) et un "je-sais-plus-quoi-mais-qui permet-de-naviguer-en-mer-inconnue". On les recrute à l'écran des généraux.
Avatar du membre
Inarius
 
Basilic mineur
Messages : 2126
Enregistré le : lun. 31 août 2009, 13:28
Statut : Hors ligne

Message par Inarius »

Je sais comment on fait pour recruter des conquistador ! Je n'ai pas dit que je voulais m'engager dans la colonisation !
Je vise plutôt la conquête du Sahara.
"Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
Molière - Don Juan -
Avatar du membre
Chalindra Pharn
Grand Gourou
Ulitharid
Messages : 5697
Enregistré le : jeu. 08 juin 2006, 08:23
Localisation : Dans les bras d'Urumi
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Chalindra Pharn »

C'était pas clair dans ton message :D
Avatar du membre
Mr Sylvestre
 
Basilic mineur
Messages : 2140
Enregistré le : lun. 13 avr. 2009, 03:25
Localisation : En ce moment, dans un lit
Statut : Hors ligne

Message par Mr Sylvestre »

Inarius a écrit :Bon, ma partie avance bien !

En tout cas, je suis en 1492, et l'amérique reste inconnue. Peut être parce que l'espagne est en guerre perpétuelle, que l'Aragon se fait mettre minable par la Navarre, Foix et même Armagnac ? Ou parce que le Portugal préfère aller mettresur la gueule à l'angleterre et à moi même (mais bon, il perd hein). En tout cas, on attend toujours. Mais c'est un joyeux bordel ! (Et je vous parle même pas de la résurrection de l'empire byzantin...)
En effet, ta partie avance bien, mais quel bordel ! Portugal contre Angleterre ? Qu'est-ce qui s'est passé, comme les Tudors ? La soeur du roi d'Angleterre a étouffé son mari portugais pendant la nuit de noces et s'est enfuie ?
Inarius a écrit :l'Ecosse qui a déplacé la frontière vers le sud
Comment ils ont fait ça les écossais ? Higlander a fait plein de petits ou... nan, pas la panse de mouton farcie, nooon !!! :shok:
Inarius a écrit :les chevaliers teutoniques

Quoi les chevaliers teutoniques ? re :shok: Ils sont pas stationnés du côté de la Lituanie ? Qu'est-ce qu'ils font là ?
"La stratégie la plus dangereuse consiste à enjamber un précipice en deux sauts." Benjamin Disraeli
Allez voir ici si j'y suis, et chantez les louanges du condor, du boxeur, de Cecilia, du gamin à problèmes ou du bébé pilote.
Avatar du membre
Inarius
 
Basilic mineur
Messages : 2126
Enregistré le : lun. 31 août 2009, 13:28
Statut : Hors ligne

Message par Inarius »

ben justement en fait pour une raison inconnue d'un coup tout le monde s'est mis à déclarer la guerre à l'angleterre, et sa stabilité est tombée à -3, du coup révolte(s) intérieure(s) à gogo, et une 10aine de guerre en même temps, y compris contre la Suède, le Danemark, les chevaliers teutoniques, Naples, le Dauphiné, la Bretagne, la Bourgogne, le Portugal, Grenade (oui oui), les Hafsside (la Tunisie), la Savoie et l'Ecosse. (plus le Pays de Galles, mais il n'est apparu qu'en route). Il y a même eu une Cornouailles indépendante !
Comment l'Ecosse a fait ? Ben facilement, je suppose, du coup :p
Pendant environ 20 ans, toutes les provinces ou presque ont été occupées EN MEME TEMPS.
Il n'y avait que les quelques révoltes patriotes anglaises qui permettaient de reprendre un territoire de temps en temps.

Sacré guerre. Et elle n'est pas finie, d'ailleurs mais j'ai arrêté le jeu avant.
"Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
Molière - Don Juan -
Avatar du membre
Inarius
 
Basilic mineur
Messages : 2126
Enregistré le : lun. 31 août 2009, 13:28
Statut : Hors ligne

Message par Inarius »

Etat des lieux en 1530 :

J'ai enfin réussi à prendre Seville et Huelva (frontière portugaise).
Il se passe des trucs assez marrant dans mon pays, j'ai réussi à faire de certaines provinces des "provinces refuges" pour les gens qui sont tués ou massacrés en fonction de leur religion. Or à pas mal de kilomètres de là, on massacre tellement de protestants qu'à force...une de mes provinces est devenue protestante ! De "petite communauté" on est passé à "communauté" puis "grande communauté", si bien que maintenant les catholiques sont minoritaires ! J'ai bien fait d'adopter tous les édits de tolérance qui existaient sur terre (et même d'autres) pour que les catholiques et les musulmans (et les hindouistes, oui oui) soient traités de la même façon dans mon royaume....euh...empire;

Après quelques guerres, je contrôle maintenant en Afrique une fine bande de territoire qui va de Tunis à Tanger !
J'investis énormément dans l'économie, et je suis globalement en avance par rapport aux pays environnant.
J'ai également noué amitié avec la Guyenne, qui contrôlait Bordeaux, et un peu de la vallée de la Garonne. En les (blindant de tune) couvrant de cadeau, j'ai même réussi à faire alliance avec eux. Ce qui m'a grandement servi lors de la guerre que m'a déclaré ces idiots d'Espagnol. Ainsi, envahis par le nord ET le sud, ils n'ont pas pu mener d'attaquer cohérente. Quant à moi, mes choix technologiques vers des leaders "bons en siège" et des forteresses très très très défensives (+ quelques conseillers en fortification), je me laisse 3 ans en début de guerre et les armées ennemis ne peuvent rien faire. Ainsi, j'ai pu prendre Seville et Huelva et achever la conquête de l'andalousie ! Je n'irai pas plus loin en Espagne à présent, notamment pour des raisons d'homogénéité culturelle. En fait, la guerre a surtout été contre le Portugal qui lui se porte très bien.

Pour le reste
En Angleterre, la guerre et l'occupation ont duré de 1471 à 1520 environ (50 ans, quoi). Le pays a pris énormément de retard, si bien que l'Ecosse a pu encore arracher un bout de territoire. L'Irlande a pu se former complètement, et le pays de Galles aussi. Par contre la Suède, Danemark teutons et autres ont perdu leur confettis à cause de révolte pro anglois.

La France, c'est pire. La Bretagne occupe tout de la Garonne à la Seine, en gros. La France a mené une série de guerre contre le Dauphiné (l'ancienne France,s i vous avez suivi) qui est devenu Protestante. Elle ne contrôle à présent plus que la Provence, jusqu'à Lyon, et un bout autour d'Angoulême.
Si on ajoute la Flandres, des confettis indépendants, (Auvergne, Bourgogne), ça fait un sacré merdier, mais cependant la France est déjà bien partie pour devenir hégémonique, ainsi que la Bretagne. Il ne manque qu'un mariage entre ces deux, et ça devrait le faire.
En attendant...

On est en 1530, et personne n'a découvert le Nouveau Monde ! (si j'ose dire, tant mieux pour eux).

Ajout en 1535 : L'Espagne, alliée à présent du Portugal ET de l'Aragon est sur le point de me déclarer la guerre (elle s'est auto déclarée défenseur de la foi, et à chaque fois juste après elle m'a déclaré la guerre). Heureusement j'ai investis en masse dans mes défenses, mes navires et surtout ma relation avec la France. Ainsi, je suis à présent allié avec la France, qui me donne un avantage non négligeable (je vais leur péter le c** car s'ils me déclarent la guerre ils auront un adversaire de taille au nord !)
"Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
Molière - Don Juan -
Avatar du membre
Inarius
 
Basilic mineur
Messages : 2126
Enregistré le : lun. 31 août 2009, 13:28
Statut : Hors ligne

Message par Inarius »

Etat des lieux en 1600 (fin de partie). Grenade est à présent l'empire le plus riche du monde. Il s'étend de Tunis à Marrakech, de Grenade jusqu'au Sahara où des colons intrépides commencent à s'installer. Mais c'est aussi l'empire le plus avancé du monde. J'ai investit en masse partout dans les technologies, les arts. Ma puissance a dépassé en cette année 1600 l'empire Ming, à l'autre bout du monde.
La dernière guerre de reconquête a pour la première fois unie contre moi l'Aragon, l'Espagne ET le portugal, soit toute la péninsule ibérique. Las ! Ils étaient en retard sur moi, et mes puissants forts très lourdement défendus ont vu se briser leurs espoirs contre leurs murailles.

Pour la première fois, au lieu de les laisser s'enliser sur mes forteresses (j'ai toujours tout misé depuis le début du jeu sur la défense, des conseillers pour la défense des forts, et parallèlement à ça des idées nationales axées sur les sièges, ce qui me permet une fois les armées de l’ennemi fixées sur mon territoire à tenter de mener siège de passer derrière lui, et de conquérir la moitié de son pays à lui avant qu'il ne puisse ne serait ce que prendre 1 province), j'ai changé de stratégie.

Mon avancée technologique était telle que j'ai décidé de changer de stratégie. Au lieu de petits groupes armées envoyés loin en terre ennemie, j'ai regroupé mes armées et affronté les armées étrangères par bloc, en bataille rangée, pour le "fatiguer" sur le terrain jusqu'à ce que sa guerre devienne tellement impopulaire chez lui et qu'il soit tellement ruiné qu'il soit obligé de réclamer pitié (ce qui présente l'avantage de faire monter ma technique militaire et de produire de meilleurs généraux).
Et ça a marché ! J'ai balayé le portugal, l'espagne, l'aragon successivement, et même la Bretagne qui s'est associée à eux !Bref, j'en ai conclus qu'il fallait qu eje change de partie pour me lancer un encore plus grand challenge....


LA LITUANIE !

En effet, la lituanie, grande puissance de la fin du moyen âge, était païen jusque très tardivement. C'est même le DERNIER état européen à avoir renoncé au paganisme (en 1385). Mais moi, j'entame le jeu en 1380, et décide ne pas céder ! Je décide de relancer une reconquête de l'europe PAÏENNE !
Le problème c'est que tout le monde est contre moi. Tout le monde. Les musulmans (les mongols, au sud), orthodoxes (les moscovites et Novgorod, à l'est), les catholiques (tout le monde à l'ouest), les protestants (plus tard). Tout le monde ! Et encore, même avec les Incas je ne serais pas potes, car ils ne sont pas du même polythéisme que moi.
Bref, c'est la guerre. Tout le temps. Je me retrouve donc rapidement avec des généraux de folie, légendaires, un territoire vite immense (de Moscou à la Crimée, de la Suède à Königsberg aujourd'hui Kaliningrad).
Et je convertis...en masse...en masse...ça se passe pas trop mal, si ce n'est que je n'ai guère de chance. Mes rois sont tous un peu neuneux, et guère compétent....heureusement, un général (lui, l'étant) se décide à tenter un coup d'état, et JE LE LAISSE FAIRE ! Et...ça marche, rapidement ses armées nombreuses prennent ma capitale, renverse le régime, et j'ai enfin un bon roi. Mais que faire ? J'ai encore de nombreux territoires à conquérir. Laisser le pays dans l'obscurantisme, ce qui me permettra de continuer à convertir ces nouveaux territoires, ou me tourner vers la modernité et l'innovation, au risque de ne plus avoir assez de vocations pour envoyer des missionnaires ? Laisser le pays dans l'obscurantisme a du bon, mais à terme, je vais me retrouver avec le syndrome civilisation. Avec des lances face aux chars ! Alors, c'est dangereux. Du coup, je choisis de moderniser sur des aspects plus mineurs (le commerce) en attendant d'avoir réussi à conquérir de nombreux territoires, suffisamment.
Mon but pour 1600 :

- Avoir sous ma férule tous les territoires de culture moscovite, lituanienne, estonienne, prutérienne.
- Que tous ces territoires soient païens
- Que tous les territoires adjacents soient mes vassaux
"Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
Molière - Don Juan -
Avatar du membre
Chalindra Pharn
Grand Gourou
Ulitharid
Messages : 5697
Enregistré le : jeu. 08 juin 2006, 08:23
Localisation : Dans les bras d'Urumi
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Chalindra Pharn »

Super partie avec Grenade, faudrait que je postes des screen avec ma partie japonaise.
Avatar du membre
Inarius
 
Basilic mineur
Messages : 2126
Enregistré le : lun. 31 août 2009, 13:28
Statut : Hors ligne

Message par Inarius »

Ma partie Lithuanienne devient épique ! Tout le monde cherche à me démolir, je suis PAÏEN !

Mais bon, en 1485 j'ai pris Smolensk, en 1492 j'ai pris Moscou, en 1512 j'ai converti ma dernière province à mon culte, et depuis je vassalise à tour de bras les pays autour de moi. Je forme un gros bloc et ensembles, nous butons du Mongol des hordes barbares qui reviennent comme des vagues sur la plage.

Au nord, Novgorod a voulu un moment me faire la nique (pour ne pas dire autre chose) mais par un heureux hasard, la Suède qui était devenue énorme (elle allait de la Norvège à la finlande actuelle) s'est décomposée sur elle même, si bien que la finlande s'est formée...et il se trouve qu'on a tout de suite été assez amis. Du coup, il a aussi déclaré la guerre à Novgorod qui s'est retrouvé pris en sorcière des sables (en sand-witch, sisi) et a capitulé. HOP, du coup sous ma férule !
La Hongrie est un gros morceau. Ils me font la guerre méchamment, mais heureusement là aussi à force, ma stratégie paye.
J'ai des généraux divins, des grosses armées, et je leur pète la tête méchamment du coup rapidement les populations sur place finissent par se révolter dans tous les sens. Et comme tous mes alliés sont mes vassaux, aucun ne termine une guerre sans mon consentement. Du coup, je fais monter monter monter jusqu'à...(généralement, jusqu'à ce qu'un AUTRE pays me déclare la guerre). Et là, alors même que moi je n'envahis rien du tout (je laisse mes alliés le faire), je signe une paix qui le laisse en lambeaux.
Du coup, j'ai forcé la recréation d'un état de Moldavie (5 provinces, tout de même), Transylvanie (1 province), Crimée (3 provinces) Psok sur Novgorod (1 province) un autre dont je me rappelle pas le nom (2 provinces) et idem à l'est sur l'ancienne Moscovie 3 provinces. De ce fait je suis entouré de petits états alliés.

A présent que mon pays est entièrement dans la vraie foi, j'investis massivement dans mon économie et ma technologie pour rattraper mon retard. Déjà 3 universités construites, les tributs que je fais payer aux mongols (10 d'or par mois ce qui dépasse mon budget de l'armée !), mes revenus mirobolants du commerce tout ça me fait avancer à vitesse grand V. Si bien que de 10ème économie mondiale, je suis passé 4ème derrière Ming, la France et la grande bretagne.

Parlons en d'ailleurs ! La France est un véritable ogre ambulant ! Bien loin de ma précédente partie, la France est conquérante. Au sud elle a enfoncé l'espagne, jusqu'à la frontière portugaise, au nord jusqu'en hollande. Elle est énorme et immense. Idem pour le royaume uni qui est pour l'instant la SEULE puissance coloniale.
L'Autriche m'inquiète. Elle défonce la Hongrie qui s'écroule du fait de crise d'instabilité chronique (et religieuse, pas de bol pour eux ils ont pas choisi le(s) bon(s) dieu(x) ! Or, d'expérience je sais que l'autriche peut être très agressive...du coup je songe à me rapprocher de l'empire Ottoman pour faire contrepoids car l'Autriche peut être un sacré morceau. Heureusement sur la plupart de la frontière j'ai la Pologne qui est un ami historique et malgré la différence de religion m'a a la bonne.

D'ailleurs j'ai appris un truc pas mal, si on va sauver une province d'un autre pays, ou alors qu'on va buter des rebelles ou alors attaquer un ennemi commun, ça fait monter la relation avec l'autre pays. Du coup grâce à ça, j'ai "sauvé" la Pologne d'une énorme crise d'instabilité à la Hongroise (ou la suédoise). En butant les 32 000 hommes d'un général qui voulait faire un coup d'état, et en reprenant moi tout seul 5 ou 6 provinces qu'il avait déjà acquis à sa cause.

Pendant ce temps, en amérique, les indiens d’Amériques se la coulent douce. Les Maya sont très gros, très riches et très puissant. Quand ils vont rencontrer les anglais, ça va être rigolo !
"Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
Molière - Don Juan -
Avatar du membre
Chalindra Pharn
Grand Gourou
Ulitharid
Messages : 5697
Enregistré le : jeu. 08 juin 2006, 08:23
Localisation : Dans les bras d'Urumi
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Chalindra Pharn »

Tu devrais nous mettre une copie de ta sav qu'on regarde ça chez nous en directe. ^^
Avatar du membre
Inarius
 
Basilic mineur
Messages : 2126
Enregistré le : lun. 31 août 2009, 13:28
Statut : Hors ligne

Message par Inarius »

je suis sur le mod MEIOU
Mais sinon, voilà :

https://www.dropbox.com/s/rdz7uli8ntyl6 ... _11_10.eu3


Bon courage !
"Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
Molière - Don Juan -
Avatar du membre
Inarius
 
Basilic mineur
Messages : 2126
Enregistré le : lun. 31 août 2009, 13:28
Statut : Hors ligne

Message par Inarius »

"- Avoir sous ma férule tous les territoires de culture moscovite, lituanienne, estonienne, prutérienne. "
---> Objectif atteint ou presque. Il me manque 3 territoires moscovites que j'ai laissé à un allié vassalisé (flemme de conquérir des territoires peu valorisés sur le plan des taxes), quelques territoires pruteriens que j'ai laissé à la Pologne, pour les mêmes raisons.


"- Que tous ces territoires soient païens"
Objectifs atteints. Même si à la fin de mon règne (vers 1570) j'ai déclaré la tolérance, ce qui a conduit certains territoires à avoir des habitants convertis à d'autres religions.


"- Que tous les territoires adjacents soient mes vassaux"
Fait, ou pour ainsi dire presque fait. Les seuls qui n'étaient pas mes vassaux étaient mes alliés. Seule la Hongrie a dit "JE NE SERAIS JAMAIS VOTRE ALLIE" (référence, référence... ^^ ), mais en fait ça m'arrangeait car ils étaient eux même voisins de l'Autriche. Donc en vassalisant la Hongrie, j'aurais été à portée de l'Autriche qui était beaucoup plus forte que moi technologiquement, et donc en laissant une hongrie (qui elle n'était pas plus avancée que moi, et donc bien moins puissante que mon armée) en zone tampon, ennemie mais sans être conquise je me protège d'autres ennemis.

Je suis également le pays le plus riche, mais il a fallut attendre février 1600 (j'ai arrêté le jeu en décembre de cette année) pour dépasser les Ming.

Quant à la France...(ancien 1er, ou 2ème) qui s'est étendue de manière démesurée, au sud en espagne et à au nord est en prenant une bonne partie de la hollande, elle s'est effondrée. Mais d'une manière très originale. Oui parce qu'en 1568, la France est entrée en Révolution
La révolution française a eu lieu, si bien que tout le pays s'est soulevé, et qu'en 1572 pour rétablir l'ordre, un empire a été institué. Sauf que le pays s'est ENTIEREMENT révolté, et plein d'anciennes provinces en ont profité (que successivement la hollande déclare la guerre pour raisons religieuses, et que la castille veuille récupérer son bout de terre). La bretagne, la provence, toulouse, la guyenne, tout le sud ouest, l'Auvergne et le Berry.

Bref, une fin épique.

du coup, maintenant je vais tenter les Maya. Et là c'est une autre paire de manche.
"Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
Molière - Don Juan -
Avatar du membre
Inarius
 
Basilic mineur
Messages : 2126
Enregistré le : lun. 31 août 2009, 13:28
Statut : Hors ligne

Message par Inarius »

T'as l'air rudement bien parti pour gagner !

Si tu veux limiter les guerres longues, difficiles et coûteuses, tu peux faire des guerres en deux parties, d'abord la vassalisation, puis l'annexion. Pour la bretagne, par exemple, ça me paraît une stratégie idéale. En effet, leur capitale est très proche de la frontière, donc une fois occupée la capitale, il perd sa seule province riche (et donc sa possibilité de faire des troupes). Par contre, si tes ennemis (angleterre, Bourgogne, ou autres) voient que tu stockes toutes tes troupes dans un trou perdu à l'ouest, ils peuvent très bien décider de te poutrer méchamment. Du coup, BLITZKRIEG sur la bretagne, vassalisation, et comme ça, 10 ans après (et un peu de sous) tu les annexes.

Pour la prestige, si tu en veux, prends des idées nationales (tech : gouvernement) qui augmentent ça. Et puis économise un max de sous et construit une université. Avec suffisamment de progrès + 1 ou 2 université, tu peux même arriver à avoir 100% de prestige en permanence, dès 1600. Ou tout au moins d'avoir un prestige qui se stabilise à un niveau très haut. Il est très intéressant d'avoir des bonus en prestige, car cela augmente naturellement tes relations avec les autres pays, que cela donne un gros boost à tes marchands (-qui, du coup, deviennent utiles), à tes armées et à plein d'autres trucs.
(Indice, aussi, les philosophes comme conseillers donnent des supers bonus, attend d'avoir 100% de culture, et recrute en un à 6 étoiles, les conseillers à 6 étoiles ont un bonus aléatoire une fois dans leur vie, qui te permet de gagner 3 de stabilité ou d'avoir un bonus du genre +15 sur la tech gouvernement pendant 10 ans... ce qui est énorme et intéressant).

Hâte de lire la suite, en tout cas ! La France est un pays assez passionnant à jouer je trouve car les possibilités sont multiples (puissance coloniale, puissance maritime, puissance terrestre vers l'espagne, l'italie, l'allemagne, etc.)

Et aussi, bravo d'avoir eu le pays de Galle indépendant ! C'est très rare, je l'ai pas eu souvent moi ! Tu devrais t'allier avec eux pour que les anglais osent pas les poutrer !

Edit de Chalindra : J'ai déplacé le commentaire dans le bon topic.


Donc réaction à ce post
"Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
Molière - Don Juan -
Avatar du membre
Anios
 
Momie majeure
Messages : 3221
Enregistré le : sam. 20 juin 2009, 19:35
Localisation : Eorzea
Statut : Hors ligne

Message par Anios »

Pas vraiment un commentaire sur une partie (vu que je n'y joue pas déjà à EU :p ), mais voici un trailer pour le futur Europa Universalis IV, qui devrait sortir vers la fin de l'année :

http://www.gamekult.com/video/europa-un ... 3572v.html
ImageImageImage
Avatar du membre
Mr Sylvestre
 
Basilic mineur
Messages : 2140
Enregistré le : lun. 13 avr. 2009, 03:25
Localisation : En ce moment, dans un lit
Statut : Hors ligne

Message par Mr Sylvestre »

Ah non, pas de corruption.


J'ai essayé les anglais et les espagnols à EU3. Espagne, je crois que c'est impossible de faire ce que les espagnols ont vraiment fait. Avec un départ castillan en 1492, déjà, gros problème, c'est l'Aragon qui tient les rênes du foyer. Du coup tu peux rien faire, il faut attendre que le roi meurt, et qu'une nouvelle dynastie prenne le pouvoir. Là tu peux déclarer la guerre aux incas ou aux aztèques et les rançonner méchamment, pour soutenir ta politique de colonisation. Mais damner le pion aux portugais à chaque fois est quasiment impossible, et les riches provinces aragonaises ne t'appartiennent pas ! C'est frustrant.
Après avoir conquis et colonisé toute l'amérique centrale / du sud hors brésil, j'étais complètement ruiné alors j'ai arrêté. Pourtant j'ai dû pomper 4000 pièces d'or aux incas et aux aztèques, des mines d'or en pagaille, j'ai eu des évents qui me faisaient gagner un max plein de fois. Mais même comme ça...
J'ai pris Aragon, en me disant bon un moment je vais pouvoir intégrer la castille. Et bien non, pas bêtes les castillans envoient périodiquement des lettres d'insulte, ce qui t'empêche de monter à 190 pour faire une demande d'intégration.

J'ai aussi essayé de prendre les anglais en 1399 avec cette question : est-il possible de vaincre les français ? Du moins temporairement, comme ce qui s'est vraiment passé, leur reprendre la Normandie (voir la Champagne et le Vermandois, si possible). Et bien, je crois que la réponse est non. Même avec tous ses effectifs, l'Angleterre totalise 40 000 soldats maxi, la France doit tourner autour de 50 000. Et elle a tellement plus d'alliés (même petits, ils sont nuisibles).

J'ai donc tenté un départ en 1420. Là, la Normandie, la Champagne et le Vermandois appartiennent à l'Angleterre, l'île-de-france est occupée (c'est génial, ça), encore mieux la Bourgogne est en guerre contre la France. Par contre, deux pauvres armées, l'une de 8000 hommes se prend la saucée en île de france devant l'armée royale française forte de 28000 hommes, et 4000 hommes se la coulent douce en Gascogne.
En me dépéchant de lever des troupes et en faisant le taxi avec ma flotte, j'ai réussi à amener tout ce beau monde dans la province de Caux, ou, au bout d'une bataille qui a dû durer un an, j'ai réussi à bousiller l'armée française, grâce à l'arrivée des bourguignons à la fin. Donc, avec un départ en 1420, ça doit être possible de bousiller la france et de gagner la guerre de cent ans une bonne fois pour toutes.
Mais, à quoi bon ? Sans les français, les anglais s'embêteraient.

Je me demandais un truc sinon... que construire dans les colonies, à part un fort ? J'ai pas l'impression que les batiments rapportent vraiment grand chose, alors qu'ils coutent très cher. Ca sert à quelque chose ?
"La stratégie la plus dangereuse consiste à enjamber un précipice en deux sauts." Benjamin Disraeli
Allez voir ici si j'y suis, et chantez les louanges du condor, du boxeur, de Cecilia, du gamin à problèmes ou du bébé pilote.
Avatar du membre
Inarius
 
Basilic mineur
Messages : 2126
Enregistré le : lun. 31 août 2009, 13:28
Statut : Hors ligne

Message par Inarius »

Oui.


Plusieurs avantages aux colonies :

Le principal avantage des colonies, c'est que la quantité de territoire que tu peux avoir est très (très) grande. Donc même si tu commences avec très peu d'habitants, avec des améliorations qui ne vont pas changer grand chose au final ça va grossir, grossir grossir...
Il y a de plus des events qui vont faire accélérer la croissance du "nouveau monde" à partir d'un certain moment du jeu.

Pour moi, le principal avantage des colonies, c'est au niveau du commerce. En effet, ils vont être rattachés à des marchés, des centres de commerce. Or, par exemple, dans ma partie, c'est la France qui s'est implanté dans le nouveau monde en premier. Son centre de commerce (en Guyenne, à Bordeaux, un peu comme historiquement, d'ailleurs) est passé d'une valeur de 300 à 900.
Or, lorsque tu es propriétaire d'un centre de commerce, tu as un bonus énorme (surtout si tu as favorisé le mercantilisme au commerce libre) sur tes centres de commerce.

Admettons que tu sois en monopole dessus. Le gain sera gigantesque ! Tu vas passer d'un gain annuel, par exemple, de 60 (5 ducat par mois) à 180 (donc, 15). Soit 10 ducats en plus dans la technologie tous les mois. Ou dans autre chose ! C'est énorme. Et pour avoir 600 de plus, ça va assez vite, car tu peux facilement avoir des marchandises "rares" dans les antilles ou en amérique (bois rare, épices, chocolat, café, ou je ne sais quoi). Et donc les améliorations, même pas très importantes, qui touchent la valeur du commerce va faire grimper en flèche la valeur de ton marché.

En fait, les colonies c'est avantageux si tu as basé une nation sur le commerce car tu vas en tirer des bénéfices immenses.

C'est là où le jeu est réaliste. Car en vrai aussi, les seules nations qui ont tiré un vrai avantage de la colonisation au début de la Renaissance (je ne compte pas l'Espagne car c'est plus par la conquête que par la colonisation qu'elle s'est agrandi), c'est à dire les Pays bas, le portugal et l'angleterre, ce sont les nations les plus commerçantes. La France, qui était beaucoup plus tournée vers la production et la terre que le commerce et la mer, n'a jamais vraiment su "tirer" profit des colonies. Il a fallu attendre l'Afrique et le XIXème pour que le colonisation se fasse.

Sinon, jouer la Castille est difficile, mais tu n'as pas dû bien jouer. Moi aussi j'ai raté pas mal de partie avec colonisation. Il ne faut pas avoir les yeux plus gros que le ventre, et faire les choses dans l'ordre...si tu veux absorber Aragon et que tu n'y arrives pas par la voie diplomatique il faut d'abord l'isoler diplomatiquement...et ensuite l'attaquer.
"Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
Molière - Don Juan -
Avatar du membre
Inarius
 
Basilic mineur
Messages : 2126
Enregistré le : lun. 31 août 2009, 13:28
Statut : Hors ligne

Message par Inarius »

Je joue donc la Perse, ou plutôt, au départ Karmala, un petit pays autour de Fars, au centre de l'Iran actuel, le peuple des Persans. Le vrai Iran.
Cette partie a été très intéressante, concrètement, et très longue. Pour la première fois d'ailleurs depuis que je joue à EU3, j'ai commencé au début du jeu, et je jouerai jusqu'au bout de la partie.

J'ai utilisé le Mod MEIOU, et j'ai légèrement modifié certains paramètres du mod notamment en ce qui concerne l'AI. En effet, l'AI a un bonus qui "compense" et lui permet de rester au meme niveau que l'humain. Je l'ai mitigé, car j'ai remarqué que certaines précédentes parties étaient très déséquilibrées, notamment en ce qui concerne l'inflation (en gros, l'IA n'avait jamais d'inflation) et la colonisation (le premier qui colonisait prenait la moitié de l'amérique en 20 ans).

Cela a très bien fonctionné.

La situation du monde en 1760 est assez originale, tout en étant très classique.
La colonisation a commencé en 1520 environ, et le protestantisme en 1580.
Mais c'est la situation de la Grande bretagne qui est intéressante.

Je vais commencer par l'Angleterre :

L'angleterre a entamé la colonisation du territoire des USA en 1620 ,et en 1750 elle occupe une petit moitié ouest (plutôt, réaliste, non mes nouveaux paramètres ?).
Au début du jeu en 1350, les plantagenets occupent deux pays. La Norvège ainsi que la grande bretagne. Et le royaume uni a hérité du trône de la Norvège. Sacré trône ! A ce moment là du jeu, cela représente l'Islande, la suède, la Finlande et la Norvège. Presque toute la Scandinavie, sauf la Suède intérieure. Plus les pays baltes (Lituanie, Estonie,Lettonie) actuels, environ. Sauf que la Lituanie (qui est restée païenne) est un pays immense qui va de la frontière norvégienne jusqu'à la Géorgie, et aux portes de Moscou.

Bref, L'Angleterre est un pays avec un territoire, une gros territoire, et donc une grosse armée. Donc un pays terrien. Mais...mais...il a aussi mené une politique maritime, en colonisant à tout va la moitié de l'amérique ! L'héritage d'un très grande territoire (et donc des guerres, et des armées à tenir sur pied, environ 70 000 hommes en tout) est à double tranchant. Surtout lorsqu'il s'agit de cultures non assimilées qui ne rapportent pas beaucoup au pays envahisseur.

Le résultat, c'est une inflation rampante puis galopante...la Lituanie a connu le même sort en surinvestissant dans l'armée (païen = croisades à gogo de la Bohème tant que la Bohème est l'empereur du saint empire roman germanique, ça fait mal !), et est monté à 25% (ça veut dire , tu gagnes autant, mais tout coûte 25% de plus.
Le fonctionnement, c'est qu'on a un budget (la somme des richesses dégagées par le pays) qui va à la recherche, mais on peut en prélever une partie pour avoir de la trésorerie pour investir ou payer des armées. Mais si on investit trop, les prix s'emballent, et il faut faire une "cure d'austérité" et rien dépenser pendant de longues années pour revenir à la normale. C'est ce que la Lituanie a fait, et elle est redescendue à 10%.

La grande bretagne ne l'a pas fait. Par conséquent, elle ne peut plus investir dans la recherche, car pour payer les armées actuellement présentes pour défendre le territoire (et la colonisation, coûteuse), il faut payer de plus en plus cher...et donc prélever sur le budget...et donc augmenter l'inflation. 35% actuellement. Et puis bien sur le manque de recherche croissant entraîne un retard notamment militaire et naval : entre 30 et 60 ans de retard sur la France, par exemple ! Et évidemment ça s'accélère : à l'heure actuelle, le R-U prélève environ 65% de son budget en tréso !


Arrivé à 100% (probablement vers 1780/1790 ?) la tréso ne suffira plus, et la GB fera probablement une faillite. La faillite dégrade durablement le moral des troupes militaires, l'organisation du pays, son prestige, mais réduit l'inflation de 5%...bref, souvent un pays connait un cycle de faillite avant de redevenir sain. Pendant ce cycle, l'instabilité est énorme. Le pays connait souvent des révoltes de masse, qui sont d'autant plus difficile à mater que les troupes sont mal payées et donc très peu compétentes.
Ces révoltes prennent parfois un caractère nationaliste.

Il est donc fort à prévoir que le USA, peut être même l'Ecosse, et les pays scandinaves vont reprendre la main. L'Irlande a déjà fait son trou, la Suède fait guerre sur guerre pour reprendre vie.

PS : Mr Sylvestre si tu lis ce message, comment fais tu pour prendre des screenshots ? Y'a une touche en jeu pour ça ?
"Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
Molière - Don Juan -
Répondre

Retourner vers « Les autres Jeux Vidéo »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité