[Débat] Les jeux vidéos peuvent-ils être considérés comme un Art ?

Ici, on parle de tout, de rien, des sujets importants, ou pas du tout… Passez faire une pause ici autour d'un bon verre pour papoter et parler des sujets qui vous tiennent à cœur. Convivialité et bonne humeur y sont les maîtres mots !
Avatar du membre
Ailyn
Messages : 5275
Enregistré le : mar. 20 avr. 2004, 20:04
Localisation : Le nez dans un bouquin
Contact :
Statut : Hors ligne

[Débat] Les jeux vidéos peuvent-ils être considérés comme un Art ?

Message par Ailyn »

Dans la mythologie grecque, on parle souvent des 9 muses des arts...
Calliope : La poésie épique ;
Clio : L'histoire ;
Érato : La poésie lyrique ;
Euterpe : La musique ;
Melpomène : La tragédie ;
Polymnie : L'art d'écrire et la pantomime ;
Terpsichore : La danse ;
Thalie : La comédie ;
Et Uranie : L'astronomie.

Chacune nous inspirerait selon son art de prédilection... C'est pourquoi Hegel a un jour tenté de faire la liste des différents arts, tâchant de reconnaître leur identité :

D'abord l'architecture, puis la sculpture, la peinture, la musique, la danse, et enfin la poésie.
Suite à cela, on a baptisé le cinéma le "septième art".

Mais il reste encore beaucoup de disciplines non évoquées qui sont considérées comme relevant de l'Art avec un grand A :
la Bande dessinée, le théâtre, la photographie...

Partant de là... Pourrions-nous considérer que les jeux-vidéos peuvent relever de l'Art ? Pouvons-nous les considérer comme des œuvres à part entières ?

A vos avis, et à vos plumes !
RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !
Avatar du membre
Inarius
 
Basilic mineur
Messages : 2126
Enregistré le : lun. 31 août 2009, 13:28
Statut : Hors ligne

Message par Inarius »

Sur ce sujet je vous recommande Courrier International d'il y a deux semaines (consultable en partie en ligne) qui est justement sur le sujet des jeux video et de l'art.

Pour résumer rapidement ce qui se dit sur le sujet : "Non"

Pourquoi non ? Parce que le jeu vidéo n'a pas atteint un certain niveau de développement.
Ils comparent ça au début du cinéma. Quand on filmait des trains qui passaient ou des choses comme ça.

C'est à dire que le jeu video est encore une technique (on revient au post sur l'art !!), mais pas encore assez maîtrisée pour être un art.
Construire une maison est ce un art ? non
Filmer ces vacances ? non plus
Souffler dans un bambou ? non plus !

Certains jeux vidéo à mon avis peuvent commencer à prétendre à l'art, mais ce ne sont que les prémisses...
On peut toujours dire que les jeux sont de plus en plus réalistes, mais étant donné que la réalité n'est pas de l'art....
On peut toujours dire que les scenarii sont de plus en plus touffus, mais...une histoire ça n'est pas de l'art non plus. Agathie Christie pond d'excellents livres, avec des scenarii en béton, et pourtant ça n'est pas de l'art
On peut dire aussi que les jeux sont de plus en plus beaux, mais...la beauté n'est pas de l'art non plus

Donc comme tout sujet philosophique, je te renvoie ta question : Qu'est ce que l'art pour toi ?
"Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
Molière - Don Juan -
Avatar du membre
Ailyn
Messages : 5275
Enregistré le : mar. 20 avr. 2004, 20:04
Localisation : Le nez dans un bouquin
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Ailyn »

Hum...

Je ne suis absolument pas d'accord avec toi, Inarius. Du coup, tu m'obliges à sortir de l'ombre tout de suite :gign: .

Pour moi, au même titre que tout ce qui est considéré comme art, le jeu-vidéo a largement sa place parmi ces arts qu'on dit "nobles".
Il y a des jeux qui sont de vraies petites merveilles, je dirai même des œuvres à part entière. Et ce n'est pas parce que leur réalisation ou leur graphisme est un peu ancien qu'on ne peut pas les considérer comme de l'art.

Par exemple, un jeu comme Starcraft est pour moi une vraie œuvre d'art : un scénario du tonnerre, un gameplay comme on les aime, des musiques hors du commun... Ca m'a touché, au plus profond de moi. Donc j'estime que je peux considérer ce jeu comme une œuvre d'art.

Et Starcraft n'est pas le seul : je peux compter BG I et II bien sûr o :) , The Nomad Soul aussi, et même KotoR premier du nom.
Ce sont de ces jeux qui plongent dans une ambiance particulière, avec un scénario qui tue, des musiques qui vous font chavirer...

Bref, pour moi, le jeu vidéo a trouvé ses titres de noblesses. Je peux donc le considérer comme un art à part entière, aux côtés de la BD, de la poésie, du cinéma, de la musique...

D'ailleurs j'en viens presque à me dire que le jeu-vidéo est presque le summum de l'Art... C'est le seul support qui prend en compte la littérature, la musique, le cinéma... Bref, ça rassemble tellement de chose différente que je me prends à imaginer que c'est vraiment un système énorme. Le summum de l'Art... ça reste à voir, car tout le monde ne sera pas forcément d'accord o :) .
RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !
Smidge
Statut : Hors ligne

Message par Smidge »

mouhahaha, je sens qu'on est repartis comme en 40 là :D

personnellement, avec *ma* définition de l'art (que je me garderai bien de définir ici o :) ), je pense que les jeux vidéos peuvent être considérés comme de l'art.

Je ne vois pas pour quelles raisons un bon roman d'agatha christie ne pourrait pas en être, d'ailleurs, mais si on qualifie le cinéma d'art, alors je ne vois pas pourquoi ce ne serait pas le cas des jeux vidéos.

Un metteur en scène ? C'est en quelque sorte le cas pour un jeu (bon, on exclue mortal kombat hein, mais on exclue le film aussi alors :gign: )

Une musique ? Certaines BO de jeux sont absolument énormes.

Des acteurs ? Alors, c'est vrai que la différence existe ici, mais la qualité graphique (comme pour un film animé, d'ailleurs ?) prends alors le relais.

Pourquoi "l'interactivité" d'un jeu le dissocierait d'une qualification artistique ? (en comparaison avec un film)

Je peux concevoir que le jeu video ne soit pas un art. Pour des raisons que je peux comprendre. Mais dans ce cas, le cinéma non plus.
Avatar du membre
Inarius
 
Basilic mineur
Messages : 2126
Enregistré le : lun. 31 août 2009, 13:28
Statut : Hors ligne

Message par Inarius »

@Smidge

Je ne dis pas que le jeu video est un support non possible pour une oeuvre artistique.
(D'ailleurs, existe il un support qui ne puisse pas l'être)
Je pense juste que vu le temps relativement court depuis la naissance du jeu video (allez, quoi, 25 ans avec la naissance de Tetris ? Ou alors pong ?), cela reste à l'heure actuelle encore une technique plus qu'un art.

Qu'est le but d'un jeu video ? Distraire, faire un loisir. (en dehors des jeux à autres buts comme réfléchir).
Je pense que le jeu vidéo ressemble encore au cinéma des premiers âges (genre avant 1920). c'est à dire qu'il remplit une mission, mais qu'il a encore du mal à sortir de cette mission pour tendre vers l'art.
Je ne dis pas qu'aucun jeu video est de l'art, mais je pense que ça reste encore qu'un début

Peut être je me trompe complètement, mais je pense que dans 20 ans supplémentaires, le jeu video aura pris beaucoup de maturité, ce qui en fera quelque chose de probablement aussi différent d'aujourd'hui que le jeu video est aujourd'hui différent de ce qu'il était il y a 20 ans.
"Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
Molière - Don Juan -
Avatar du membre
Ben-jXX
 
Loup vampirique
Messages : 1859
Enregistré le : mer. 16 juin 2004, 12:02
Localisation : Paname
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Ben-jXX »

J'abonde dans le sens d'Inarius, pour moi le jeu video n'est pas une oeuvre d'art.

Prenons l'exemple de la pissotière de Marcel Duchamp. En signant sa pissotière, Duchamp fait disparaitre sa finalité utilitaire au profit d'une finalité exclusivement esthétique. Ainsi sa pissotière devient une oeuvre d'art.

Les jeux vidéos gardent une finalité première utilitaire, à savoir, comme l'a dit Inarius, divertir. La finalité esthétique (musiques...) est secondaire.

Cf Antimanuel de philosophie de Michel Onfray
Téléchargez donc ce superbe perso pour SOA... Et celui-ci pour TOB !
Mon vrai moi...
... et mon moi RP
Pour faire parler Ben-j en RP: salmon (comme le poisson)
Avatar du membre
Althéa
Conseiller de Manost
Dragon rouge
Messages : 10424
Enregistré le : mar. 02 nov. 2004, 21:08
Localisation : Pas très loin de Fossy :p
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Althéa »

Pour moi, un jeu vidéo est au croisement de plusieurs arts : le cinéma (scénario, animation des personnages), la musique (pour certains jeux, elles sont superbes), le dessin (genre les écrans de chargement). Certains jeux peuvent devenir une oeuvre esthétique à part entière. Plusieurs fois, je me suis arrêtée de jouer tout simplement pour admirer le décor, écouter la musique, regarder les personnages et les cinématiques. Et je me suis dit que c'était vraiment beau. Pour moi, un jeu vidéo peut-être de l'art en mouvement, de l'art participatif. Une sorte de tableau interactif qu'on découvrirait en se déplaçant, en évoluant. Bien sûr, je ne dirais pas que tous les jeux sont des oeuvres d'art. Mais peut-être de l'art :gign:

Après, on passe au problème plus large de l'art. Qu'est ce que l'art ? L'art doit-il être à tout prix dépourvu de fonction utilitaire ? L'art doit-il être beau ?

Enfin bon, voila.
Super modératrice (oui, ça pète :gign:) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.
Avatar du membre
Inarius
 
Basilic mineur
Messages : 2126
Enregistré le : lun. 31 août 2009, 13:28
Statut : Hors ligne

Message par Inarius »

Beau oui,

mais, le beau, ça n'est pas de l'art.
Et puis, le fait que ce soit une combinaison de plusieurs techniques c'est la même chose que le cinéma. (Tu mets le jeu video = Cinéma + musique...mais tu sais le cinéma n'est plus muet depuis 90 ans environ :)

Est ce que le jeu video prend un sens EN DEHORS de ce qu'il est ? Non bien sûr que non. En tout cas pas pour l'instant
Doom III fait peur
Oblivion est très beau, on peut s'extasier devant des paysages (d'après ce que j'en ai vu)
Baldur's gate (pour ne citer que lui) c'est un bon jeu, qui reprend des règles de donjon et dragon, avec des graphismes sympa, une bonne histoire.
Mais est ce que c'est AUTRE CHOSE qu'un bon scénario, une bonne musique, des règles bien, etc.. ? Non.
Dans ce cas vous allez me dire beaucoup de film ne sont pas de l'art, mais juste des oeuvres efficaces. Et bien...oui. C'est évident, oui. Je sais pas, je pense par exemple à Taxi, c'est parfois rigolo, y'a quelques scènes impressionantes, on ne s'ennuie globalement pas. C'est un film efficace; mais ça ne signifie rien de plus


Regardez Guernica par exemple, le tableau.
Est ce que c'est juste des couleurs sur un cadre ? Non, c'est bien plus que ça

Et bien la différence c'est ça, l'Art.
"Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
Molière - Don Juan -
Avatar
 
Ours noir
Messages : 191
Enregistré le : ven. 26 août 2005, 19:33
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Avatar »

Wikipédia a écrit :L&#8217]Art[/B] est une activité humaine, ou le produit de cette activité, consistant à arranger entre eux divers éléments en s'adressant délibérément aux sens, aux émotions et à l'intellect.
(Merci Wikipédia :p )


D'après cette définition, le jeu vidéo peut tout à fait prétendre au titre d'art.
* Appel aux sens: décors, paysages, effets de lumières, ambiance sonore, musique,...
* Appel aux émotions: qui n'a jamais été touché par le destin de tel ou tel personnage d'un jeu?
* Appel à l'intellect: certains jeux peuvent même amener à réfléchir (le dilemme de la fin de Deus Ex, pour ne citer qu'un exemple).

Evidemment, la notion d'art est très subjective. Idéalement, chaque personne qui se prononce sur le statut d'art du jeu vidéo devrait également préciser quelle définition de l'art il/elle utilise :)
Arpenteur de l'espace B
Avatar du membre
Inarius
 
Basilic mineur
Messages : 2126
Enregistré le : lun. 31 août 2009, 13:28
Statut : Hors ligne

Message par Inarius »

Souvent, dans un devoir de philo (avis aux terminaleux, fac de lettreux, ou préparationnaires !), lorsqu'on a un sujet XXXXX peut il être considéré comme un XXXX, il faut se poser la question sur la deuxième notion et pas la première

Genre "La fenêtre de ma chambre est elle un objet" , tout le devoir va s'axer sur la définition d'un objet, et pas sur la fenêtre

ben là c'est pareil, la question n'est pas qu'est ce qu'un jeu video, mais qu'est ce que l'art, (et en quoi la notion interagit diffère ou va dans le sens de la notion du jeu video)
"Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
Molière - Don Juan -
Smidge
Statut : Hors ligne

Message par Smidge »

"Reviens Léon, on a les mêmes à la maison ! " :D

Mais la question que je me pose, ce n'est pas tellement de savoir si le jeu vidéo peut être un art ou pas.

C'est plutôt : qu'est ce qui fait que le cinéma peut en être, mais pas un jeu ?

Si le premier n'est plus le 7ème art, alors je comprends, et dans ce cas chacun son point de vue.

Mais qu'on m'explique en quoi un film peut être une oeuvre artistique, et en quoi un jeu ne pourrait pas l'être ?
Ce n'est plus une question de définition là. Avec la même définition, comment peut être arriver à faire une telle dichotomie entre le cinéma et les jeux vidéos ? Les composantes sont presque les mêmes.

Avec ma propre conception de l' "art" (que je n'aurai pas la prétention de qualifier d'universelle), les deux sont de bons candidats. Je peux comprendre que pour une autre personne, ce ne soit le cas pour aucun des deux.

Mais je ne vois vraiment pas pourquoi l'un plus que l'autre...
Avatar du membre
Althéa
Conseiller de Manost
Dragon rouge
Messages : 10424
Enregistré le : mar. 02 nov. 2004, 21:08
Localisation : Pas très loin de Fossy :p
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Althéa »

Inarius a écrit :Beau oui,

mais, le beau, ça n'est pas de l'art.
Là, tu as une vision assez restrictive de l'art. En quoi l'art ne doit pas être beau ?
Et puis, le fait que ce soit une combinaison de plusieurs techniques c'est la même chose que le cinéma. (Tu mets le jeu video = Cinéma + musique...mais tu sais le cinéma n'est plus muet depuis 90 ans environ :)
Nooooooooon, je savais pas. Heureusement que tu me le rappelles. Tiens, je vais mettre mon cd d'Amélie les crayons et ça va me faire un beau film. :p
Est ce que le jeu video prend un sens EN DEHORS de ce qu'il est ? Non bien sûr que non. En tout cas pas pour l'instant
Dans des hopitaux, dans des unités de cancérologie, on fait jouer à des jeux vidéos aux enfants. Un jeu où ils tuent leur cancer. Il parait que ça les aide. Certains jeux vidéos sont pédagogiques. D'autres jeux vidéos racontent une histoire.
Doom III fait peur
Oblivion est très beau, on peut s'extasier devant des paysages (d'après ce que j'en ai vu)
Baldur's gate (pour ne citer que lui) c'est un bon jeu, qui reprend des règles de donjon et dragon, avec des graphismes sympa, une bonne histoire.
Et ? Y a des films qui font peur. Y a des tableaux devant lesquels ont peut s'extasier (si, si, je t'assure). Baldur's gate te raconte une histoire en te faisant réfléchir, un peu une sorte d'enquête par moments.
Mais est ce que c'est AUTRE CHOSE qu'un bon scénario, une bonne musique, des règles bien, etc.. ? Non.
Pour toi. Mais ça peut servir à d'autres choses. (Voir plus haut).
C'est évident, oui. Je sais pas, je pense par exemple à Taxi, c'est parfois rigolo, y'a quelques scènes impressionantes, on ne s'ennuie globalement pas. C'est un film efficace; mais ça ne signifie rien de plus
Le cinéma, on l'appelle le 7ème art. Qu'on aime ou non taxi, c'est un procédé de création artistique.
Regardez Guernica par exemple, le tableau.
Est ce que c'est juste des couleurs sur un cadre ? Non, c'est bien plus que ça

Et bien la différence c'est ça, l'Art
Là, pour moi, c'est comme les inconnus avec un bon chasseur et un mauvais chasseur. Je ne comprends pas trop ce que tu veux dire. Franchement. Je trouve que tu as une approche ellitiste et réductrice de l'art.

Pour moi, l'art, ça doit provoquer une émotion esthétique, de la réflexion, de l'émerveillement. Les jeux vidéos sont issus d'une réflexion artistique, et pas que ça.

Voila.
Super modératrice (oui, ça pète :gign:) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.
Avatar du membre
loqueteux
 
Berserker ogre
Messages : 1006
Enregistré le : mer. 29 mars 2006, 02:26
Localisation : dans les limbes...
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par loqueteux »

Inarius a écrit :Est ce que le jeu video prend un sens EN DEHORS de ce qu'il est ? Non bien sûr que non. En tout cas pas pour l'instant

Mais est ce que c'est AUTRE CHOSE qu'un bon scénario, une bonne musique, des règles bien, etc.. ? Non.

Le jeu vidéo peut prendre un sens en dehors de son thème lorsqu'il est source d'inspiration, non?(en bien ou en mal)
"l'étranger:je ne porte pas de masque" "Camilla: (terrifiée, à Cassilda)Pas de masque?Pas de masque!"
"Mon nom est Légion, car nous sommes plusieurs..."
Poids liche...
La voix de Lester s'entend en #C39C39
Avatar du membre
Inarius
 
Basilic mineur
Messages : 2126
Enregistré le : lun. 31 août 2009, 13:28
Statut : Hors ligne

Message par Inarius »

"Là, tu as une vision assez restrictive de l'art. En quoi l'art ne doit pas être beau ?"

Je n'ai pas dit que l'art ne doit pas être beau. Mais l'art n'est pas lié au beau, c'est tout. C'est deux choses différentes. Ce n'est ni une condition, ni une obligation.

"Dans des hopitaux, dans des unités de cancérologie, on fait jouer à des jeux vidéos aux enfants. Un jeu où ils tuent leur cancer. Il parait que ça les aide. Certains jeux vidéos sont pédagogiques. D'autres jeux vidéos racontent une histoire."
Voilà, on est d'accord. Mais pour moi, tout ça relève d'une technique, tout au moins au point de développement actuel d'un jeu, ou tout au moins leur immense majorité.

Baldur's gate te raconte une histoire en te faisant réfléchir, un peu une sorte d'enquête par moments.

Oui, c'est vrai que Baldur's gate est relativement abouti. Mais est ce qu'on peut dire qu'un jeu a changé ta vie, dans ta manière de penser, par exemple ? Parce que une oeuvre d'art relève à mon sens de ce niveau là. Si certains jeux ont changé ma vie, ce n'est certainement pas du fait de changer ma manière de penser, mon rapport au monde, aux autres, etc..

Au sujet de l'émerveillement et de l'art, je suis d'accord avec toi.
Mais je ne crois pas jamais avoir été émerveillé par un jeu video. Ou alors si, mais par un aspect technique (genre le rendu du reflet de l'eau ou le réalisme d'une scène). Mais jamais émerveillé d'autres façons. C'est déjà arrivé, à certains moments ou j'ai été étonné, sursauté, etc...mais émerveillé ?

Certaines musiques ont changé le monde (les beatles, mozart, par exemple), des batiments (Notre Dame par ex), des pièces (Molière, Beaumarché), des films (beaucoup!), etc...etc...
Quel jeu video a changé le monde dans son rapport à lui même ? Pour l'instant aucun. Mais je pense que ça viendra. Pour l'instant je crois que le jeu video est encore dans une phase de "maîtrise technique". Lorsqu'il aura atteint une certaine maturité, alors l'expression artistique prendra le dessus sur la prouesse technique.

Je crois surtout qu'on ne parle pas le même language. Ni la même définition du mot "art". Ellitiste si tu veux.

@ Loqueteux : je ne sais pas. Tétris a été repris dans plein de trucs partout par delà le monde, mais est ce que cela en fait une oeuvre d'art ?
"Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
Molière - Don Juan -
Avatar du membre
Ben-jXX
 
Loup vampirique
Messages : 1859
Enregistré le : mer. 16 juin 2004, 12:02
Localisation : Paname
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Ben-jXX »

Smidge a écrit :C'est plutôt : qu'est ce qui fait que le cinéma peut en être, mais pas un jeu ?

Si le premier n'est plus le 7ème art, alors je comprends, et dans ce cas chacun son point de vue.
De mon point de vue, tout le cinéma n'est pas art.

Un film de Kubrick ou de Linch, c'est la vision d'une seule personne, c'est son oeuvre, c'est elle qui décide du message à faire passer. C'est de l'art.

Un blockbuster américain de Michael Bay ou un Taxi c'est la décision d'un producteur, accompagné d'une équipe de scénaristes, de monteurs... Le réalisateur n'est au final là que pour placer sa caméra. Ce type de films répond à un seul but : divertir les foules.

Ce qui fait que quelque chose soit une oeuvre d'art, c'est le fait qu'elle n'existe que pour ça, qu'elle n'ait pas d'autre utilité. L'utilité d'un jeu vidéo c'est le divertissement qu'il procure, ce n'est donc pas une oeuvre d'art. D'ailleurs, comme son nom l'indique, le jeu vidéo est avant tout un JEU. Son utilité est définie dans son nom. Peut-on considérer le Monopoly ou un puzzle comme une oeuvre d'art ?

Evidemment, c'est une vision assez réduite et élitiste de l'art, mais c'est la plus couramment admise.
Définir l'art comme étant quelque chose qui provoque une émotion esthétique, une réflexion, un émerveillement, est assez subjectif je trouve. Ce qui provoque ces émotions chez quelqu'un peut laisser quelqu'un d'autre de marbre.
Téléchargez donc ce superbe perso pour SOA... Et celui-ci pour TOB !
Mon vrai moi...
... et mon moi RP
Pour faire parler Ben-j en RP: salmon (comme le poisson)
Avatar du membre
Ailyn
Messages : 5275
Enregistré le : mar. 20 avr. 2004, 20:04
Localisation : Le nez dans un bouquin
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Ailyn »

Inarius a écrit : Certaines musiques ont changé le monde (les beatles, mozart, par exemple), des batiments (Notre Dame par ex), des pièces (Molière, Beaumarché), des films (beaucoup!), etc...etc...
Quel jeu video a changé le monde dans son rapport à lui même ?
Notre bon vieux BG si tu veux mon avis, sinon... Beaucoup d'entre nous ne seraient pas ici ;) .

Moi ce que je ne comprends pas (et c'est d'ailleurs l'origine du sujet comme l'a souligné Smidge), c'est pourquoi on pourrait considérer que le cinéma, la bande dessinée, même la littérature peuvent être considérés comme de l'Art et pas le jeu vidéo.

Vraiment, je trouve que ça peut très bien mériter d'en faire partie, ne serait ce parce qu'à la base pour beaucoup de jeux, il s'agit d'employer un précédé artistique pour reprendre les propos d'Althy.

D'ailleurs, je ne saurai que trop souligner qu'il y a actuellement une école de jeux vidéo reliée de près à celle des Beaux-Arts...
RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !
Avatar du membre
loqueteux
 
Berserker ogre
Messages : 1006
Enregistré le : mer. 29 mars 2006, 02:26
Localisation : dans les limbes...
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par loqueteux »

Inarius a écrit : je ne sais pas. Tétris a été repris dans plein de trucs partout par delà le monde, mais est ce que cela en fait une oeuvre d'art ?

Et pourquoi cela ne pourrait-il pas en faire une oeuvre d'art? L'art est plutôt subjectif ou objectif?
une autre définition de l'art:"création d'objets ou de mises en scène spécifiques destinés à produire chez l'homme un état de sensibilité et d'éveil plus ou moins lié au plaisir esthétique"
D'autres définitions existent, sans forcément avoir le même sens.
Qu'est-ce qui différencie exactement le concept de jeux vidéos de cette définition de l'art?
"l'étranger:je ne porte pas de masque" "Camilla: (terrifiée, à Cassilda)Pas de masque?Pas de masque!"
"Mon nom est Légion, car nous sommes plusieurs..."
Poids liche...
La voix de Lester s'entend en #C39C39
Avatar du membre
Dreiyan
Messages : 969
Enregistré le : mar. 10 juin 2003, 18:27
Localisation : Au bout du lac
Statut : Hors ligne

Message par Dreiyan »

Ailyn a écrit : Moi ce que je ne comprends pas (et c'est d'ailleurs l'origine du sujet comme l'a souligné Smidge), c'est pourquoi on pourrait considérer que le cinéma, la bande dessinée, même la littérature peuvent être considérés comme de l'Art et pas le jeu vidéo.
Je suis assez d'accord avec toi, les jeux vidéos méritent autant le titre d'art que le cinéma. Mais ce n'est pas systématique : un film peut être une oeuvre d'art ou bien un navet, ou alors un pur produit commercial. A mon avis, lorsque le seul but recherché est d'ordre financier, on perd une partie de l'essence de l'art (mais ce n'est pas forcément éliminatoire).
Pour les jeux vidéos, c'est pareil. Seulement que là, pratiquement toutes les productions ont un but commercial avant tout. Ce qui fait qu'une bonne partie des jeux vidéos ne laisse pas énormément de place à la créativité des créateurs : On fait tel jeu parce que ça plait au public, parce que ça rapporte des kopecks sonnants et trébuchants...
Tandis que certains jeux sont créés avec une volonté de bien faire pour bien faire : création d'univers, de scénario travaillé, de musiques d'ambiance, d'un nouveau concept de jeu...

Après la limite entre ce qui est de l'art et ce qui n'en est pas en parlant de jeux vidéos est floue. Comme pour le cinéma, la BD, la littérature, etc.
Et il a dit: "Kapoué!"
Avatar
 
Ours noir
Messages : 191
Enregistré le : ven. 26 août 2005, 19:33
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Avatar »

Ben-jXX a écrit : Ce qui fait que quelque chose soit une oeuvre d'art, c'est le fait qu'elle n'existe que pour ça, qu'elle n'ait pas d'autre utilité. L'utilité d'un jeu vidéo c'est le divertissement qu'il procure, ce n'est donc pas une oeuvre d'art. D'ailleurs, comme son nom l'indique, le jeu vidéo est avant tout un JEU. Son utilité est définie dans son nom. Peut-on considérer le Monopoly ou un puzzle comme une oeuvre d'art ?
Je ne suis pas d'accord avec le fait que "l'art n'existe que pour l'art". Par exemple, un peintre qui fait un portrait, c'est de l'art. Mais si ce portrait est la commande d'un client, ce n'est plus de l'art? Pourtant, ce portrait n'existe plus que pour l'art, mais plutôt pour le but bassement matériel de nourrir l'artiste.

Je suis persuadé que dans les musées, on trouve beaucoup d'oeuvres que leurs auteurs auraient qualifiés de "purement alimentaire". :)
Arpenteur de l'espace B
Avatar du membre
Inarius
 
Basilic mineur
Messages : 2126
Enregistré le : lun. 31 août 2009, 13:28
Statut : Hors ligne

Message par Inarius »

Je viens de me faire remonter les bretelles par le chef !

EDIT de Smidge : Rooo ! je t'ai juste dit que c'était mieux de quoter que de citer entre guillemets ! Va pas faire ton martyre ! :p

Pour les jeux vidéos, c'est pareil. Seulement que là, pratiquement toutes les productions ont un but commercial avant tout. Ce qui fait qu'une bonne partie des jeux vidéos ne laisse pas énormément de place à la créativité des créateurs : On fait tel jeu parce que ça plait au public, parce que ça rapporte des kopecks sonnants et trébuchants...
Tandis que certains jeux sont créés avec une volonté de bien faire pour bien faire : création d'univers, de scénario travaillé, de musiques d'ambiance, d'un nouveau concept de jeu...

Après la limite entre ce qui est de l'art et ce qui n'en est pas en parlant de jeux vidéos est floue. Comme pour le cinéma, la BD, la littérature, etc.
Je suis d'accord !
Pour l'instant, je pense qu'il s'agit d'une industrie en maturation. C'est pour l'instant une production en commercial, mais je sais que un jour cela sera plus de l'art que du commercial.
Au sujet de Baldur's gate, oui les gens sont sur le forum, enfin on peut pas vraiment dire que ça a eu un impact majeur sur le monde !!

Pour conclure sur ce sujet, je serais tenté de vous dire à tous : on en reparle dans 5 ans. Je pense que ça aura beaucoup changé! (peut être en faudra t'il 10)
"Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
Molière - Don Juan -
Avatar du membre
Dreiyan
Messages : 969
Enregistré le : mar. 10 juin 2003, 18:27
Localisation : Au bout du lac
Statut : Hors ligne

Message par Dreiyan »

Avatar a écrit :Je ne suis pas d'accord avec le fait que "l'art n'existe que pour l'art". Par exemple, un peintre qui fait un portrait, c'est de l'art. Mais si ce portrait est la commande d'un client, ce n'est plus de l'art? Pourtant, ce portrait n'existe plus que pour l'art, mais plutôt pour le but bassement matériel de nourrir l'artiste.

Je suis persuadé que dans les musées, on trouve beaucoup d'oeuvres que leurs auteurs auraient qualifiés de "purement alimentaire". :)
Je suis d'accord, même Kubirck devait se nourrir... ses films peuvent être considérés comme de l'art, mais peut-être ne les aurait-il pas tous produits s'il n'avait pas besoin d'argent... et ta réflexion s'applique aussi aux jeux vidéos je pense : tous les créateurs de jeux vidéos sont des professionnels (à ma connaissance), pourtant il y a de la place pour l'art.

Je pense que pour que les jeux vidéos prennent leur essor artistique, il faut attendre que la production de jeux vidéos devienne accessible à tous. Comme il existe des programmes faits par des non-professionnels, pourquoi pas des jeux vidéos?
Mais au fond... ça existe presqhe déjà ce que je décris :gign: Nos amis les moddeurs sont-ils les artistes du XXIème siècle?
Et il a dit: "Kapoué!"
Avatar du membre
Ailyn
Messages : 5275
Enregistré le : mar. 20 avr. 2004, 20:04
Localisation : Le nez dans un bouquin
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Ailyn »

Pour l'instant, je pense qu'il s'agit d'une industrie en maturation. C'est pour l'instant une production en commercial, mais je sais que un jour cela sera plus de l'art que du commercial.
Pour moi, dans certains cas, nous sommes bel et bien arrivé à maturation.

Quand je vois KotoR premier du nom, difficile pour moi de ne pas dire que là, c'est du vrai, du bon, du grandiose !!!
Le retournement de situation, les personnages, l'histoire, les musiques... tout est fabuleux !!!

Pour moi, vu ce qu'on est capable de faire, c'est déjà là !
Oui au départ, c'est pour gagner de l'argent, mais donnez moi une activité aujourd'hui qui n'est pas réalisée pour faire gagner du pez à quelqu'un et on en reparle.

Franchement, je pense qu'avec certaines œuvres d'anthologie comme Baldur's Gate, Starcraft, Ocarina of time... On commence à toucher du très très bon.
Quelque chose qui peut très bien s'apparenter à... un huitième art finalement. :gign:
RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !
Avatar du membre
Ben-jXX
 
Loup vampirique
Messages : 1859
Enregistré le : mer. 16 juin 2004, 12:02
Localisation : Paname
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Ben-jXX »

Avatar a écrit :Je ne suis pas d'accord avec le fait que "l'art n'existe que pour l'art". Par exemple, un peintre qui fait un portrait, c'est de l'art. Mais si ce portrait est la commande d'un client, ce n'est plus de l'art? Pourtant, ce portrait n'existe plus que pour l'art, mais plutôt pour le but bassement matériel de nourrir l'artiste.

Je suis persuadé que dans les musées, on trouve beaucoup d'oeuvres que leurs auteurs auraient qualifiés de "purement alimentaire". :)
Bien sûr, je suis d'accord avec toi, toute oeuvre d'art répond à une volonté financière de l'artiste.

Mais mon argument ne porte pas sur la motivation de l'artiste au départ, mais sur la finalité de l'oeuvre d'art qu'il crée.
David, en peignant le sacre de Napoléon, répond à une commande de Napoléon himself, mais le tableau n'existe que pour une seule finalité, celle d'être une oeuvre d'art.
Téléchargez donc ce superbe perso pour SOA... Et celui-ci pour TOB !
Mon vrai moi...
... et mon moi RP
Pour faire parler Ben-j en RP: salmon (comme le poisson)
Avatar du membre
Inarius
 
Basilic mineur
Messages : 2126
Enregistré le : lun. 31 août 2009, 13:28
Statut : Hors ligne

Message par Inarius »

Je plussoie Ben-jXX.

Pour reprendre l'expression de Smidge (voir post sur l'art), je dirai que c'est dans la finalité de l'objet qu'on peut déterminer le niveau artistique. Or -comme le dirai Smidge - l'art est inutile.

Or, un jeu video a une fonction première - distraire, au même titre que les échecs, le monopoly ou Risk (très bon risk d'ailleurs!), ou même Space Crusade ou Donjon et Dragon.
Je dirai même plus que Donjon et dragon est potentiellement plus artistique que BG !
Après, il EMPLOIE des techniques d'autres art (musique, image notamment), mais c'est dans sa finalité -je crois- que réside l'art. Encore une fois, de ma part en tout cas, il s'agit plus d'un constat sur l'état présent de l'industrie du jeu video qu'un jugement définitif sur sa condition.

Vous allez me dire dans ce cas le cinéma n'est pas un art puisque son but est de nous distraire.
Je vous répond que beaucoup de film puissant artistiquement ne sont pas nécessairement distrayants, et que les scènes les plus artistiques des films n'ont pas forcément pour but premier de nous distraire.
"Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
Molière - Don Juan -
Avatar du membre
Elanor
 
Araignée colossale
Messages : 596
Enregistré le : ven. 08 mai 2009, 13:45
Localisation : Lothlorien, premier malorne en rentrant à droite
Statut : Hors ligne

Message par Elanor »

une autre définition de l'art:"création d'objets ou de mises en scène spécifiques destinés à produire chez l'homme un état de sensibilité et d'éveil plus ou moins lié au plaisir esthétique"
Toutes les disciplines appelées art, ont en commun:
-la volonté de l'artiste de "fixer" un évènement ou une sensation ou émotion dans le temps. Cela dépend de l'œuvre.
-déclencher des émotions, des sensations qui nous sortent de l'ordinaire dans le but de distraire ou d'éveiller nos consciences ou de faire passer un message sur certains thèmes sensibles (et dans certains cas tout ça à la fois).
Voilà pour moi ce que l'art représente. Je suis assez d'accord avec la définition de Loqueteux. Alors pourquoi pas les jeux vidéos?
L'art comprend plusieurs disciplines, certaines nous laissent indifférents, d'autres nous touchent.Sommes-nous légitimes d'exclure certaines de notre conception de l'art tout simplement parce que nous y sommes imperméable?
Ma bio RP
"Sire, on en a gros" Perceval
Avatar du membre
Inarius
 
Basilic mineur
Messages : 2126
Enregistré le : lun. 31 août 2009, 13:28
Statut : Hors ligne

Message par Inarius »

L'art comprend plusieurs disciplines, certaines nous laissent indifférents, d'autres nous touchent.Sommes-nous légitimes d'exclure certaines de notre conception de l'art tout simplement parce que nous y sommes imperméable?
Relis ta phrase Elanore, elle ne veut rien dire :whistle3:

Tu dis :

1 - L'art comprend plusieurs disciplines,
2 - Certaines (disciplines de l'art) nous laissent indifférents
3 - Donc nous l'excluons de notre conception de l'art

En gros pour traduire avec du concret :
L'art comprend plusieurs disciplines, la peinture me laisse indifférente, la musique me touche. Sommes nous légitimes d'exclure les jeux video de notre conception de l'art tout simplement parce que nous y sommes imperméable ?

Ca signifie que tu pars du présupposé que le jeu video est un art, et que donc si j'affirme qu'il n'en est pas un, je ne suis pas forcément légitime...puisque justement le jeu video est un art !
Donc ---) tu tournes en rond, puisque justement ta "démontration" a pour but de prouver que le jeu video est un art !
Demande à Smidge de t'expliquer pourquoi cette démonstration ne tient pas !

Enfin, et de toute façon, ce n'est pas parce que X ou Y affirme que quelque chose est un art qu'il en est un. Sinon tout est de l'art, même le clavier qui est devant moi.
(Ah oui, et dire que le fait que X ou Y affirme qu'il ne s'agit PAS d'art ne suffit pas, rappelle toi que ça marche aussi pour la démonstration de l'existence de dieu...!)
"Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
Molière - Don Juan -
Smidge
Statut : Hors ligne

Message par Smidge »

Inarius a écrit : Donc ---) tu tournes en rond, puisque justement ta "démontration" a pour but de prouver que le jeu video est un art !
Demande à Smidge de t'expliquer pourquoi cette démonstration ne tient pas !
Hm, je sais pas dans quoi tu t'embarques mon cher Inarius, mais ça me semble tout aussi foireux.

Depuis le début, il me semble clair que chacun a sa définition de l'art, et que celle ci est tout à fait légitime à condition qu'elle concorde avec sa propre vision.

Si je décide que ma définition est telle que le jeu vidéo en est, alors le jeu vidéo en est. Point final. Ca ne tourne absolument pas en rond. Il faudrait pour ça que tout le monde dispose de définition de base identiques. Ce n'est pas le cas, ni le tient, ni celui d'Elanore. Donc pas la peine d'invoquer la logique pour démonter un propos qui tourne à peu près autant en rond que le tient.

(ah bah oui, fallait pas me citer o :) )
Avatar du membre
Armand
Adepte de Grondemarteau
Ours des cavernes
Messages : 1141
Enregistré le : lun. 03 déc. 2007, 22:04
Localisation : Dordogne
Statut : Hors ligne

Message par Armand »

Le jeux video n'est qu'un support. Se demander si un support est une forme d'art est un débat stérile. Si l'on se base sur l'histoire de l'art en général il y a quelque chose qui revient de manière récurrente : l'histoire justement.


Qu'il s'agisse de la tradition orale (bhagavad gita, jean baptiste botul), écrite (inscription, gravure, peinture, sculpture). C'est ce que ça raconte qui est intéressant, c'est que ça raconte qui va permettre d'émouvoir. Et qui va inciter à créer soi même (pourquoi la communauté du modding sur bg2 est-elle autant active ?).

Alors pour répondre oui bien sur que les jeux videos sont une forme d'art. De même que la menuiserie, la cuisine, ou le lancer de hache est une forme d'art.
http://toutlemondesontrolistes.blogspot ... ation.html
Ancien moddeur pour bg2, critique sur la sphère roliste et gamedesigner en herbe
Avatar du membre
Inarius
 
Basilic mineur
Messages : 2126
Enregistré le : lun. 31 août 2009, 13:28
Statut : Hors ligne

Message par Inarius »

ah ben dans ce cas, si chacun décide ce qu'est l'art, la question du post est sans objet!
"Je crois que deux et deux sont quatre, Sganarelle, et que quatre et quatre sont huit"
Molière - Don Juan -
Avatar du membre
Armand
Adepte de Grondemarteau
Ours des cavernes
Messages : 1141
Enregistré le : lun. 03 déc. 2007, 22:04
Localisation : Dordogne
Statut : Hors ligne

Message par Armand »

Qui décide alors ? Toi ?
http://toutlemondesontrolistes.blogspot ... ation.html
Ancien moddeur pour bg2, critique sur la sphère roliste et gamedesigner en herbe
Répondre

Retourner vers « Le Comptoir de la Sirène Rougissante »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité