JRTM / Le Seigneur des Anneaux

Un petit espace dédié au monde du jeu de rôle papier : Donjons et Dragons, Cyberpunk, Warhammer... Venez parler de votre expérience de rôliste débutant ou confirmé, de vos parties, demander des conseils... et proposer des débats, des liens utiles et bien d'autres choses. On parle aussi de jeux de cartes comme Magic… et même des jeux de société.
Répondre
Avatar du membre
Shinook
 
Ours des cavernes
Messages : 1102
Enregistré le : mar. 18 mai 2004, 17:12
Localisation : Angers
Contact :
Statut : Hors ligne

Message par Shinook »

* JRTM = Le Jeu de Rôles des Terres du Milieu ( 2ème JdR sortit après AD&D 1ère édition il me semble ).
* Le Seigneur des Anneaux = JdR récent, remplaçant JRTM en reprenant l'univers du livre, car plus édité.

Je suis MJ à JRTM ( et oui, nostalgique... ), et j'ai vu rapidement le livre de règles du Seigneur des Anneaux. Personnellement, j'adore jouer dans cet univers riche et assez grand, cependant, j'aimerais savoir quelque chose, qui peut s'étendre à beaucoup d'autres jeux, adaptations de livres ou de films.

Le cas du SdA est bien plus flagrant, car il reprend un univers très travaillé et développé, et qui a déjà une histoire. Est-ce que ce n'est pas gênant selon vous de jouer dans un univers où le contexte, des événements sont déjà fixés ? Est-ce que ce n'est pas un "frein" pour les parties ( puisque ça restreint les actions possibles ) ?
De plus, même si on peut jouer dans le 4ème Age, c'est-à-dire juste après l'histoire du Seigneur des Anneaux, il n'y a plus d'Elfes, et pratiquement plus de méchants orques... il ne reste donc plus que les Humains pour embêter le monde, mais sans la diversité des races, ça ressemble plus trop au SDA, si ?

Alundra Glodar
Statut : Hors ligne

Message par Alundra Glodar »

En effet, la terre du milieux est très détaillée... je pourrais m'arrêter là dans l'argumentation car un contexte est juste une aide pour l'imagination. Plus c'est travaillé et plus il est facile de créer des scénarii...

Pour faire des scénarii dans dans tout type de jeu dont l'univers est lié à une histoire déjà connue (Agone, JRTM, Elric, Ambre, star wars ...) sans être géné par l'intrigue pincipale, tu peux :

- Faire jouer le groupe de héro (Frodon, Gandalf,...) mais ça marche jamais. A défaut de jouer sérieusement, tu peux bien t'amuser.
- Jouer des quêtes parallèles pendant l'intrigue principale et peut être intervenir avec les héros principaux. C'est à dire trouver un plan de l'antre de Sauron, trouver un intriguant à la cour d'un roi travaillant pour Sauron, repousser une attaque orcs, aller chercher Gandalf mourrant après son combat contre le balor, ect...
- Modifier l'intrigue principale : la communauté de l'anneau était composée de 15 personnes.... vous n'aviez pas remarqué le halfelin, le farfadet et le demi-géant?
-Jouer à des époques différentes. Moi, j'aime pas trop après mais avant, c'est super. Par exemple, rejouer la dernière guerre contre Sauron. Moins y'a d'informations, plus c'est adaptable. (Tu as raison, jouer au 4e âge ne donne pas vraiment l'impression de jouer au SdA)
- Faire jouer des méchants, les nazguls pourquoi pas ou alors des clans orcs ou des méchants humains.
- Faire jouer sur les autres continents si tu connais bien... lieu où l'intrigue principale n'intervient pas trop.

Y'a sûrement d'autres moyens de se dégager de l'histoire principale sinon il n'y aurait pas tant de jeux tirés de romans.

Je pense, de plus, que le contexte ne limite pas l'imagination mais plutôt permets de stimuler celle des joueurs en leur montrant que le monde évolue autour d'eux et que tout ne tourne pas autour d'eux.
Répondre

Retourner vers « L'antre du rôliste »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité