Un peu plus d'une dizaine de jours après son arrivée...Dans un des parcs de la colline sombrelune...

Il était plus de quatre heures de l'après midi...Et Oragie Maind'argent se laissait a ses pensées et ses rêveries,Les parents de Sylveneige encaissaient comme ils le pouvaient la situation,Et qui leur en voudraient,Oragie de son côté ne pouvait pas vraiment en dire autant...Après ce qu'a fait la Simbule sous le coup d'une de ses frénésies,Si les sept sœurs s'aimaient sincèrement,Comme toute fratrie ou sororité,Elles pouvaient parfois avoir des disputes ou des jalousies...Voir être en compétition...Asturma a très mal prise le fait qu'Alassra ait ainsi lâcher sa jeune protégée elfique dans la nature,D'autant plus amnésique!Et cela a été confirmé par Alustriel qui avait fait agir avec discrétion certains de ses meilleurs agents pendant le court séjour de Sylveneige a Lunargent...Si l'amnésie chez les humains pouvait être quelque chose de terrifiant,Chez les elfes c'était d'autant plus grave et le signe d'un psychisme ayant souffert soit d'un violent traumatisme...Soit d'une maladie,Magique ou non...Avoir perdu possiblement des siècles de souvenirs...c'était quelque chose d'autant plus dur et terrible,Et même si sa jeune protégée était pour bien des elfes,Une jeune fille,Elle avait perdue plus ou prou au moins un siècle de vie potentiellement...

Alors qu'elle est plongée dans ses pensées,Une silhouette spectrale se forme juste a côté d'elle,Sur sa gauche...Il s'agissait de Syluné,L'ainée des sept sœurs...Morte depuis une trentaine d'années après avoir affrontée pas moins de trois dragons a la fois...Mais hélas,Même sa formidable puissance de fille et élue de Mystra ne fut pas suffisant et elle se sacrifia en brisant son bâton de Magi...De nos jours,Elle est une harpiste spectrale...Un type de spectre non violent envers les mortels...Bien qu'elle demeure redoutable si elle le désire.

"Une pièce de cuivre pour tes pensées petite sœur."*Syluné d'un ton spectral,Mais doux.*

"...Elles sont troublées et guère bonnes a partager."*Se contentait de répondre une Oragie abattue et pensive.*

"Sylveneige a quittée Everlund pour la haute forêt,Avec le mage,Pour le moment tout va bien."*Syluné qui se voulait rassurante.*

"...Que les harpistes en poste dans les parages continuent de garder un œil sur eux,De loin."*Oragie,Si de savoir que Sylveneige va bien la réconforte...Elle ne fait absolument pas confiance a l'homme qui l'accompagne.*

"Enfin Asturma..."*Syluné qui trouve qu'Oragie en demande peut-être trop aux chapitres locaux.*

"Je t'en prie Syluné!*Oragie aussi décidée qu'un peu remontée.*...P,Pardon,Je veux juste qu'elle atteigne Evereska sans encombre."*Assez honteuse de s'être emportée.*

"Et si tu me disais tout petite sœur?Rarement tu as usée de ton influence pour un de tes protégés,La jeune Sylveneige doit être particulière."*Le fantôme assez amusé.*

"...Elle l'est,Elle est très chère a mes yeux,Je l'ai connue toute petite.C'était a l'époque ou j'étais très active dans la frontière sauvage et le mitan,Et ou j'allais et venait dans des groupes d'aventuriers,Tu sais que je suis stérile ma sœur,Et je ne peux avoir d'enfants naturellement,Mais avec Eielle et Oriis,Assez rapidement,Je suis devenue une intime de la famille,Et un peu une "tante"humaine qui ne vieillit pas.J'ai vue cette adorable fillette grandir,S'épanouir,Devenir une jeune fille elfique magnifique...De la savoir amnésique me dévaste comme jamais,Et Alassra s'est comportée comme une furie sans sagesse,Cette fois,C'est la fois de trop...J'ai très souvent pardonnée et plaider le pardon pour ses excès de rage...Mais pas cette fois...J'en ai pas la force.Rarement j'ai été malheureuse...mais aujourd'hui,Je le suis profondément...Qui sait ce que les royaumes ont de terrible a lui lancer au visage,Alors qu'elle ignore qui elle est..Qu'elle a des parents aimants qui souffrent...Des amis qui sont ou doivent être morts d’inquiétude...Quand a moi,Je n'ai de cesse d'implorer notre déesse qu'elle soit clémente avec Sylveneige,ça ne tiendrait qu'a moi et a moi seule...J'irais la rejoindre...Mais ça serait négliger les divers chapitres de harpistes a travers Faerun et surtout...De ne pas être disponible si nos sœurs ont besoin de moi..."*Oragie en a des larmes qui coulent.*

"Je comprends mieux a présent.Et je te comprend petite sœur,Simplement que j'ignorais que tu avais une protégée qui comptait beaucoup a tes yeux et tu en as eue beaucoup."*Syluné qui sourit a sa petite sœur.*

"Maintenant tu le sais,Et tu sais pourquoi je désire qu'elle arrive saine et sauve ici a Evereska."*Oragie.*

"Et après?Que fera tu?Lui rendre la mémoire?"*Syluné,un brin curieuse.*

"Essayer...Mais je m'attend a ce que ça soit très difficile...Au mieux."*Oragie qui regarde ses bottes...perdue dans ses pensées.*

S'échangèrent les deux sœurs,Bien qu'Oragie essayait de ne pas sombrer dans le spleen...Mais c'était si difficile...Si dur,Et pourtant elle se devait d'être un roc solide.