Page 4 sur 13 PremièrePremière ... 23456 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 91 à 120 sur 370

Discussion: Quête : les Cimeterres Maléfiques, sur l'océan

  1. #91
    Date d'inscription
    June 2006
    Messages 
    2 429
    7 pièces d'or? c'était peu, beaucoup trop peu. Quant à lui, c'était pire, il ne possédait pas l'ombre d'une pièce. Pourtant il n'était pas possible de partir sans bateau. Quitte à retarder le départ, il fallait partir avec le maximum de sécurité. Même avec un bateau plus résistant que les pirogues, il n'était même pas certain qu'ils survivent. Il se tourna alors vers l'homme qui leur avait parlé:
    -Nous n'avons pas les cinquante pièces d'or demandés. Pourrions nous faire quelque chose qui puisse les remplacer?
    Ma bio rp est ici

  2. #92
    Date d'inscription
    January 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    3 925
    - Ah !

    Sylveneige trifouilla dans sa besace et en sortit les huit pièces prises au demi-ogre qu’ils avaient tué.

    - J’ai encore ça… Mais cela ne fait que 15 po au total. Que pouvons-nous faire ?
    - Je ne sais pas… Ecoutez, aidez-nous à construire de nouvelles pirogues, pour commencer. Nos constructeurs émérites, Jorgina et Manolo, vous montrerons comment faire. Ainsi notre petite flotte de pirogues sera reconstituée. Ensuite vous pourrez nous aider en entretenant le campement pendant que nous irons faire notre prochaine action de guerilla.
    - Guerilla ?
    - Oui, la guerilla, c’est la petite guerre… Des escarmouches, des guets-apens, bref tout ce qui peut porter atteinte au pouvoir du Commandante. Je ne vous demande pas d’y participer, bien entendu, notre lutte n’est pas la vôtre. Mais nous avons besoin de personnes qui gardent le campement et protègent nos biens.
    - Ah… Oui.
    - Notre prochaine action devrait durer une grande semaine, peut-être même dix jours. Pendant ce temps, vous garderez le camp et construirez les pirogues avec Jorgina et Manolo. Est-ce entendu ?
    - Qu’en penses-tu, Streen ?
    Dernière modification par Féérune ; 14/08/2016 à 22h11.

  3. #93
    Date d'inscription
    June 2006
    Messages 
    2 429
    Streen fut éberlué par les résistants. Pourtant ils partaient pour une guerre dans laquelle certains d’entre eux ne reviendraient pas vivants. C’était même une guerre perdue d’avance mais ils ne baissaient pas les bras malgré tout. Evidemment, Streen et Sylveneige ne pouvaient se joindre à eux. Cette guerre n’était pas la leur. Néanmoins, la proposition du résistant était trop tentante pour la refuser.
    -Très bien dit il. Si cela peut compenser notre manque d’argent, je suis prêt à accepter.
    Ma bio rp est ici

  4. #94
    Date d'inscription
    January 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    3 925
    Ainsi fut fait. Prudemment, Paolo avait laissé avec Streen et Sylveneige un couple âgé. Jorgina et Manolo, de plus, parlaient parfaitement la langue commune. Ils eurent tôt fait d’expliquer aux deux amis comment fabriquer les pirogues.

    Garder le camp s’avéra plutôt calme, soit que les bandits demi-ogres aient la flemme de pénétrer dans la jungle soit qu’ils craignent une faune particulière : serpents, crocodiles, singes parfois insupportables… Ce fut la grande victoire de Lumi, qui sut tenir les animaux de la jungle à distance.
    Quelques crocodiles furent bien aperçus au loin, mais ils ne vinrent pas jusqu’au camp.

    Une semaine permit la construction de cinq pirogues. Puis ils commencèrent la construction du bateau qui allait permettre à Streen et Sylveneige de poursuivre leur voyage. L’idée de Paolo était judicieuse, son coût évident : trois pirogues furent reliées entre elles par des morceaux de tronc d’arbre aussi fins que possible et attachés par des lianes. La pirogue centrale servirait de barque à proprement parler, les pirogues adjacentes servant de stabilisateurs. Un mât fut ajouté au centre de la pirogue du milieu, afin d’y installer une voile, faite de vieux vêtements. Sylveneige pesta beaucoup : Jorgina parlait de lui confier la confection de la voile et les travaux d’aiguille n’étaient pas son fort. Elle décida d’échanger ce fastidieux travail contre un autre, de menuiserie.


    - Streenounet ? Tu sais coudre ?

  5. #95
    Date d'inscription
    June 2006
    Messages 
    2 429
    Durant la semaine, Streen ne s’était pas ménagé pour travailler d’arrache-pied. Finalement la construction du bateau avançait et ce n’était pas un mal. Plus vite ils quitteraient cet endroit, mieux ce serait. Il fut soudainement interrompu par Sylveneige auquel il répondit :
    -Heu…non…pas que je sache. Et toi ?
    Ma bio rp est ici

  6. #96
    Date d'inscription
    January 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    3 925
    Jorgina éclata de rire.

    - Et vous savez, Streen, si mon fils avait été à place vous seriez déjà fâché avec votre amie ! c’est un excellent tailleur et un très beau jeune homme… Sylveneige ne vous aurait pas demandé d’échanger vos travaux, elle aurait été enchantée d’apprendre à coudre !
    - Oh, euh…
    - Mais si, ma chère… Mais ne craignez rien, je m’occupe de la voile. Moi j’adore coudre ! et là, c’est assez simple : il suffit de créer une pièce assez grande nantie d’une sorte de tuyau de tissu solide, dans lequel on glissera le mât.

    La rôdeuse, soupira. C’aurait été une assez bonne idée de maintenir un peu de concurrence en face de Streen… Quel dommage que le fils de Jorgina et Manolo n’ait pas été là…
    Dernière modification par Féérune ; 13/08/2016 à 09h29.

  7. #97
    Date d'inscription
    June 2006
    Messages 
    2 429
    Streen haussa simplement les épaules face à la remarque de Jorgina. Oui, Sylveneige aurait probablement été enchantée. Après tout elle était volage, cela ne le surprenait guère. Et ils ne s’entendaient plus aussi bien qu’avant. Il se concentra de nouveau sur les tâches qui lui étaient demandées. Le plus important était de partir d’ici le plus vite possible. Pour le reste, on aviserait après.
    Ma bio rp est ici

  8. #98
    Date d'inscription
    January 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    3 925
    Le travail avança vite et à la fin du jour, le bateau improvisé avait fière allure. Trois pirogues, de front mais espacées de trois pieds, tenues entre elles par des branches de bois souples et des lianes, elles-mêmes recouvertes d’un solide filet de pêche. En guise d’équipement, on rajouta deux bonnes mesures de corde, deux rames et une puissante gaffe munie d’un crochet.
    Manolo commença à expliquer le maniement le plus efficace des rames et de la gaffe.


    - Cela vous permettra d’attraper une branche d’arbre en longeant un rivage, pour aborder. Vous comprenez bien qu’avec une embarcation aussi légère, vous ne pouvez pas avoir d’ancre. Ces prochains jours, nous peaufinerons le bateau, en attendant que les autres reviennent.
    - Le problème, c’est que ni Streen ni moi ne sommes marins.
    - Ne craignez rien. Cette embarcation sera très stable, et l’océan entre Tabaxiland et le continent de Féérune est relativement calme… Vous suivrez la route maritime que nous vous indiquerons. Non, s’il y a un danger, ce sont les pirates des îles Nélanthères, plus au nord. Et vous n’avez aucune raison de suivre une route si éloignée.
    - Il nous faudra un petit entraînement avant de prendre la haute mer…
    - Oui, j’ai encore pas mal de recommandations à vous faire concernant le maniement des pirogues.

    Trois jours passèrent encore, pendant lesquels Streen et Sylveneige firent des progrès rapides en navigation, apprenant également comment se diriger à l'aide de la position du soleil le jour et des étoiles la nuit.
    Enfin Paolo et sa compagnie revinrent de leurs actions de guerilla, particulièrement joyeux : ils étaient parvenus à voler une impressionnante collection d'armes et procédé à quelques sabotages.

    Le jour de partir arriva. Streen et Sylveneige s'embarquèrent après avoir chaleureusement remercié leurs hôtes. L'embarcation fut poussée avec ses occupants à bord, on hissa la voile et un vent favorable poussa le bateau vers le large. L'océan restait calme. Il avait été convenu qu'en cas de danger, Lumi volerait vers le rivage, porteur d'un message.
    Dernière modification par Féérune ; 13/08/2016 à 09h29.

  9. #99
    Date d'inscription
    June 2006
    Messages 
    2 429
    Finalement cette mésaventure était terminée. Ils avaient eu certes de la chance de tomber sur un groupe aussi altruiste mais étant donné les conditions, il n’allait pas cracher dessus. Streen avait appris de nouvelles connaissances sur la navigation. Ce qu’il n’avait pas dit, c’est qu’il avait en partie appris à naviguer peu après avoir repris connaissance et qu’elles ne s’étaient pas perdues dans les oublis. Bien entendu, il ne pouvait pas naviguer tout seul un bateau car il fallait des années de perfectionnement et d’expérience mais il avait quelques notions et bases. Pourtant, elles lui seraient peu utiles, l’embarcation n’étant pas un vrai navire. Mais il avait encore appris et Sylveneige ne serait pas de trop pour l’expédition. Il se tourna vers le avec un sourire :
    -Alors, on s’en est sortis n’est ce pas ?
    Ma bio rp est ici

  10. #100
    Date d'inscription
    January 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    3 925
    Le ciel clair et dégagé semblait de bon augure. L’embarcation était parfaite, Sylveneige s’y sentit immédiatement à l’aise. Paolo avait lui-même placé leurs lourds bagages, de manière à stabiliser au mieux le bateau.
    Streen tenait le gouvernail, et Sylveneige entreprit de fourrager dans son sac.

    - Tu sais, ça m’étonne tout de même… J’ai eu vraiment du mal à trimbaler ce sac… Streen !

    Stupéfaite, Sylveneige sortit de sa besace une superbe masse d’armes.

  11. #101
    Date d'inscription
    June 2006
    Messages 
    2 429
    Streen fronça les sourcils en voyant la masse d’armes que sortit Sylveneige du sac. Comment s’était elle procurée une telle arme ? Son étonnement laissa place à un sourire narquois. C’était le bon moment pour taquiner Sylveneige, il le sentait.
    -Belle arme dit il, comment l’as-tu eu ? As-tu utilisé de tes charmes ou tes battements de cils irrésistibles pour l’obtenir ?
    Il se détourna aussitôt de Sylveneige puis pouffa en espérant qu’elle ne s’en aperçoive pas.
    Ma bio rp est ici

  12. #102
    Date d'inscription
    January 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    3 925
    - Décidément, Streenounet, tu es toujours aussi bêta... Que ferais-je d'une arme pareille ? Réfléchis un peu ! je ne sais même pas comment se manipule un truc pareil ! quant à ta réflexion sur l'usage de mes charmes, je te rappelle que je ne suis pas une ribaude, au cas où tu ne l'aurais pas remarqué.

    Un silence un peu lourd s'installa entre eux. Seuls le clapotis des vagues et les cris des oiseaux se faisaient entendre.

  13. #103
    Date d'inscription
    June 2006
    Messages 
    2 429
    Streen profita du silence qui venait de s’imposer. Ah là là, qu’elle était susceptible parfois Sylveneige. Mais il jugea plus sage de ne rien ajouter. Il préféra laisser ses pensées vagabonder vers Evereska en imaginant toute la beauté dont elle lui avait parlé. Il manoeuvra le gouvernail et fixa attentivement la mer une fois qu’il fut sorti de ses pensées.
    Ma bio rp est ici

  14. #104
    Date d'inscription
    January 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    3 925
    Ils naviguèrent pendant près de deux semaines sur mer calme, ne croisant que quelques pêcheurs. La provision de fruits était déjà bien entamée et, Sylveneige en avait assez de manger les poissons qu'ils pêchaient, mais ils parvinrent à garder une humeur à peu près égale. Les pêcheurs qu'ils croisaient leur échangeaient volontiers les poissons dont ils ne voulaient pas, lassés de manger toujours les mêmes.

    Un matin, alors qu'ils pêchaient en bavardant, un vent plus fort que d'habitude se leva. Inquiets, ils scrutèrent l'horizon : un énorme navire avançait vers eux
    .

    - Que fait-on, Streen ? On leur fait signe ?

  15. #105
    Date d'inscription
    June 2006
    Messages 
    2 429
    Streen en avait un peu ras le bol du poisson qu’ils devaient manger. Certes, ils étaient prévenus de ce qui les attendait mais une opportunité était toujours bonne à prendre. Lorsqu’il vit le navire, il vira à babord. Si le navire qui avançait vers eux allait plus vite, ce serait une bonne chose. Il dit à sa compagne :
    -D’accord, mais il faut inventer un prétexte pour qu’ils nous prennent. Et il faut aussi qu’ils prennent la direction d’Evereska. Dans le cas contraire, inutile de le prendre. Tu as un moyen pour attirer leur attention ? Moi, je peux me positionner de manière à ce qu’ils nous voient mais si ce n’est pas le cas, il vaut mieux ne pas prendre de risque et les aborder par le coté.
    Ma bio rp est ici

  16. #106
    Date d'inscription
    January 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    3 925
    D’accord, ils se mirent à faire de grands gestes. Lumi voletait près du mât et poussait de grands cris. Enfin le barreur les vit. Le navire se dirigea lentement vers la petite embarcation, arrivant jusqu’à la frôler. Le capitaine se posta au plus près d’eux. Un matelot leur lança une échelle de corde, puis un cordage muni d’un grappin. Sylveneige les attrapa prestement.

    - Joli petit navire ! où allez-vous comme ça ?
    - Nous voulons rejoindre Athkatla, sur le continent de Féérune.
    - Il nous est possible de vous rapprocher… Allez, attachez votre… bateau et montez !

  17. #107
    Date d'inscription
    June 2006
    Messages 
    2 429
    Streen n’en croyait pas ses oreilles. Ils allaient les prendre. On pouvait vraiment dire qu’ils revenaient de loin. Certes ils n’atterriraient qu’à Atkathla ou à proximité mais c’était un grand pas en avant. Il prit la corde qu’on lui avait lancé et attacha la poupe de leur navire et la relia à la proue du grand. Puis il grimpa l’échelle de corde et se retrouva sur le pont en compagnie de Sylveneige.
    -Au moins dit il à sa compagne, tu vas pouvoir travailler ton répertoire.
    Ma bio rp est ici

  18. #108
    Date d'inscription
    January 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    3 925
    Le capitaine sourit.

    - Je suis le capitaine Fihal Zalran, du navire la Vague Rutilante. Mon équipage est un peu juste, pour un si grand bateau, et je négocierais bien votre traversée contre deux matelots de plus… Seriez-vous partants pour travailler à bord jusqu’à l’île de Nimbral ?

    Sylveneige pensait qu’il s’agissait d’une situation inespérée. Le capitaine continua.

    - Nous allons à Rauthaven, sur l’île de Nimbral. Soit vous continuez seuls à bord de votre embarcation, qui a l’air plutôt stable malgré sa gracilité, soit vous trouverez des bateaux en partance pour Samarach. Vous devrez ensuite rejoindre Thindol, qui a une longue frontière avec Samarach. De Thindol, un nouveau voyage en bateau vous emmènera à Calimport, en Calimshan… Ensuite, droit vers le nord… Mais par la route, vous mettrez pas mal de temps… Enfin, vous verrez bien. Sachez tout de même que la zone frontalière entre Samarach et Thindol est un endroit difficile à traverser.

    - Eh bien, capitaine, j’apprécie votre offre. Je suis Sylveneige d’Evereska et voici mon compagnon Streen. Nous nous sommes rencontrés à Lumenis…

    La rôdeuse s’interrompit brusquement. La guerre. Qui sait de quel bord est ce navire ? pensa t-elle avec quelque inquiétude.
    Dernière modification par Féérune ; 13/08/2016 à 09h30.

  19. #109
    Date d'inscription
    June 2006
    Messages 
    2 429
    Streen salua le capitaine à son tour.
    -Je suis partant pour un travail de mousse si cela peut payer notre traversée. Nous aviserons de la suite du programme lorsque nous atteindrons Nimbral.
    Streen se tourna ensuite vers sa compagne :
    -Penses tu qu’il serait possible de négocier ta traversée contre un travail de barde ?
    Ma bio rp est ici

  20. #110
    Date d'inscription
    January 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    3 925
    Ouf. Une chance, face à la merveilleuse et opportune sottise de Streen, que le capitaine oublie que j’ai parlé de Lumenis, pensa Sylveneige. Ce fut donc d’une voix suave qu’elle lui répondit.

    - Mais bien sûr, Streen. C’est certain que lorsqu’un bateau a besoin de personnel, il a surtout besoin d’un barde. Pas de matelots ! juste d’un barde. Evidemment, puisque le barde commande aux éléments. Bien mieux qu’un mage. Ah c’est sûr.

  21. #111
    Date d'inscription
    June 2006
    Messages 
    2 429
    Streen haussa simplement les épaules face à la remarque de Sylveneige :
    -Bah, ca valait le coup d’essayer non ?
    Puis d’une voix ironique :
    -Mais tout compte fait, tu as raison. En travaillant comme matelot, tu seras plus proches des autres membres de l’équipage. Et peut être que parmi eux, tu trouveras un beau jeune homme à qui draguer hihihouhou.
    Il s’écarta de suite de manière à éviter un éventuel soufflet.
    -Enfin bon, ce n’est pas tout, moi je suis prêt à travailler comme matelot. Où souhaitez vous m’affecter ?
    Dernière modification par Streen ; 09/09/2014 à 21h21.
    Ma bio rp est ici

  22. #112
    Date d'inscription
    January 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    3 925
    Le capitaine leur indiqua les travaux à faire. Trop heureuse de cette traversée beaucoup plus sûre, Sylveneige en oublia de râler pendant le temps que dura le voyage. Enfin, ils arrivèrent à Rauthaven.

    - Eh bien merci infiniment, capitaine Zalran. Il nous faut récupérer notre bateau...
    - La Vague Rutilante n'appareillera pas avant deux semaines. Vous pouvez le laisser attaché à mon navire le temps que vous trouviez un autre remorqueur, ou que vous décidiez de repartir seuls. Je vais voir ce que je peux faire pour vous... Peut-être que le capitaine Englund part bientôt... Voyez, ce navire est le sien.

    Streen et Sylveneige levèrent les yeux vers un navire beaucoup moins grand que la Vague Rutilante, très coloré et qui portait un nom peint en lettres quasi lumineuses sur sa coque : l'Azur.
    Dernière modification par Féérune ; 04/01/2019 à 21h36.

  23. #113
    Date d'inscription
    June 2006
    Messages 
    2 429
    -Sacrebleu grommela Streen, on ne peut quand même pas attendre deux semaines.
    Il fixa le navire certes moins imposant que celui sur lequel ils étaient mais il ferait l’affaire. En revanche, comment trouver un capitaine qui accepterait de les rapprocher d’Atkathla rapidement.
    -Néanmoins, pas question que l’on prenne la mer avec notre bateau de pacotille. Nous sommes trop loin d’Atkathla pour nous le permettre. Et si on allait voir le capitaine Eglund ? Avec un peu de chance, nous n’aurons pas à attendre longtemps.
    Ma bio rp est ici

  24. #114
    Date d'inscription
    January 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    3 925
    Soudain un mage se matérialisa devant eux, butant contre Streen.

    - Hé là ! vous ne pouvez pas faire attention où vous mettez les pieds !

    Un grand elfe au regard flamboyant les toisa sévèrement. Il était vêtu d'une robe pourpre et tenait à la main une petite dague au manche constellé de grenats.
    Dernière modification par Féérune ; 09/09/2014 à 23h26.

  25. #115
    Date d'inscription
    June 2006
    Messages 
    2 429
    Streen fut tellement surrpis qu'il tomba à la renverse sous le choc. Pour couronner le tout, le mage lui demandait de faire attention. Streen se releva et épousseta ses manches. il n’allait pas se laisser traiter comme ca.
    -faire attention? demanda t'il. a ce qu'il me semble, c'est vous qui venez d'atterir ici en me percutant.
    Puis observant l'inconnu, la curiosité fut plus forte que a colère néanmoins.
    -Qui êtes vous d'abord et que faîtes vous ici?
    Ma bio rp est ici

  26. #116
    Date d'inscription
    January 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    3 925
    Le mage eut un regard foudroyant à l’adresse de Streen, et un autre fort sévère à Sylveneige. Son regard revint vers le jeune homme.

    - Elle sait.

    Un gros homme balourd intervint.


    - Elle l’a, patron ?
    - Certainement. Jeune Sylveneige, donnez à mon compagnon son arme.
    - Mais quelle arme ?
    Dernière modification par Féérune ; 10/09/2014 à 23h48.

  27. #117
    Date d'inscription
    June 2006
    Messages 
    2 429
    Streen fut totalement interdit par le mage et l’homme balourd qui venait vers eux. En temps normal, il aurait dégainé son arme et frappé le magicien. Pourtant malgré l’arrogance du mage, il n’en fit rien. S’ils étaient vraiment des ennemis, ils auraient déjà attaqué. Néanmoins, cela méritait une explication.
    -Comment ca elle sait ? elle sait quoi d’abord ? Et c’est bien d’elle dont vous parlez ? demanda t’il en désignant sa compagne.
    Tout s’était passé si vite que les idées paraissaient flous dans sa tête. Il s’adressa à l’homme balourd cette fois :
    -Son arme ? Quelle arme ? Nous n’avons aucune arme qui vous appartient.
    Puis enfin aux deux :
    -A mon avis, vous faites erreur. Pourquoi ne pas nous dire plus de précisions ? Si nous comprenons clairement vos attentes, peut être que l’on pourrait régler cette affaire.
    Ma bio rp est ici

  28. #118
    Date d'inscription
    January 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    3 925
    - Oh ! Ah !

    Sylveneige porta la main à sa bouche, puis la passa pensivement sur ses cheveux.

    - Enfin… Ça fait si longtemps… Il me semble… Vous êtes un mage d’Evereska…
    - Ah ! la mémoire vous revient ! et mon compagnon ici présent, le reconnaissez-vous ? Cherchez un peu…
    - Non… Je… Je ne crois pas…

  29. #119
    Date d'inscription
    June 2006
    Messages 
    2 429
    Streen blêmit. Ils ne pouvaient plus se cacher. Ils savaient qu’elle était Sylveneige et cette dernière les connaissait également même si elle ne semblait pas vouloir le reconnaitre. Pourtant Streen ne comprenait pas ce qu’ils recherchaient. Ils ne lui avaient toujours pas fourni de réponse. Et il doutait qu’elle arrive un jour. Pourtant il resta prudent et attendit la suite des évènements.
    Ma bio rp est ici

  30. #120
    Date d'inscription
    January 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    3 925
    - Vraiment ? Eh bien tant pis.

    Le mage s’approcha de Sylveneige. Sa petite dague brilla d’un air menaçant. Son comparse serra les poings.

    - Etes-vous sûrs de ne rien avoir trouvé d’extraordinaire dans vos bagages ?
    Dernière modification par Féérune ; 13/08/2016 à 09h32.

Page 4 sur 13 PremièrePremière ... 23456 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [BG1] Cimeterres, quelle compétence ?
    Par Keliah dans le forum La Taverne de Château-Suif (Baldur's Gate 1)
    Réponses: 7
    Dernier message: 02/02/2008, 13h32
  2. [QUETE] Quête d'admission
    Par Eldora dans le forum Les archives des quêtes de Melandis
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/06/2005, 18h27

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250