Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Discussion: [TUTORIEL] [CARTES] Améliorer le rendu visuel d'une carte avec photoshop

  1. #1
    Date d'inscription
    décembre 2007
    Localisation
    Dordogne
    Messages 
    1 141

    Flèche [TUTORIEL] [CARTES] Améliorer le rendu visuel d'une carte avec photoshop

    [TUTORIAL] Mapping : Techniques Avancées.


    Note d'armand : Ce tutorial a été écrit il y a déjà quelques années par phoeunix, je le reproduis ici aujourd'hui avec son aimable autorisation. Merci à lui.


    Le début de ce tutoriel s’appuiera sur les maps AR0042 de BG2 (la map de rencontre avec Drizzt et sa bande) et AR4800 de BG1 (Nashkel). Le but du jeu sera de copier une tombe de la deuxième sur une zone partiellement ombragée par un feuillage de la première.








    I/ La création, la duplication et la gestion des calques.
    C’est une fonctionnalité toute bête mais qui facilite énormément les choses.
    On a deux choix possibles : soit travailler sur un seul et même calque auquel cas, la moindre erreur sera difficile à réparer et mettra en miettes l’intégralité de votre travail. Ou alors, vous pouvez utiliser plusieurs calques et ainsi séparer chaque élément de votre map sur un calque différent. Du coup, si vous faites une erreur sur un des éléments, cela n’endommagera pas le reste de votre travail.




    En fait, il faut imaginer les claques comme autant de feuillets transparents qui se superposent. Chaque feuillet est indépendant et peut donc être travaillé seul sans affecter ce qui se passe par-dessus ou par-dessous.
    Ici, je vais utiliser un tampon de duplication pour copier la tombe de Nashkel sur l’autre. Je vais donc créer un calque pour mettre cette tombe.




    Voici comment s’y prendre :
    - Je sélectionne mon AR0042.bmp
    - Je vais dans l’onglet Calque -> Nouveau… -> Calque…








    - Je ne change rien et je clique sur OK








    - Vous remarquez que dans vos listes de calque, le Calque 1 vient d’apparaître, il est pour l’instant vierge et totalement transparent. Les icônes d’œil entourés en rouge permettent, quand on clique dessus, de faire apparaître/disparaître le calque en question du champ de vision.








    Voilà qui est fait, ce calque 1 accueillera la tombe que je vais copier dès à présent avec le tampon de duplication.
    A savoir : je peux dupliquer mes calques en faisant un clic droit et en choisissant l’option conséquente, les changer de position et d’ordre en les faisant glisser, etc… On verra plus loin des applications pratiques à cela. (le calque 2 sert d’exemple pour le glissement)








    II / Tampon de duplication et Gommage des choses en trop.








    Le tampon de duplication sous Photoshop : il faut choisir dans votre barre d’outils le tampon entouré en rouge. Il marche en deux étapes, il faut d’abord prendre votre point de départ sur ce que vous allez dupliquer. Pour cela, il faut maintenir la touche Alt enfoncée, une petite cible apparait. Je vais pointer le coin inférieur gauche de la tombe avec un clic gauche, ce sera mon point de départ.
    Ensuite, je lâche Alt, je vais sur mon Ar0042.bmp, je vérifie que mon calque 1 est bien sélectionné et je clique : ainsi démarre ma duplication de la tombe.












    Et voilà, j’ai dupliqué ma tombe ! N’est-elle pas magnifique ? Eh bien non, comme vous le voyez, la duplication amène avec elle toute l’herbe qui entoure la tombe et qui ne colle pas du tout avec le reste. La solution ? On va tout simplement gommer tout ce qui encombre ! J’ai volontairement fait une duplication assez grossière pour qu’il y ait de la matière à enlever à titre d’exemple.




    Pour gommer, c’est simple : il suffit de choisir l’outil gomme et choisir un diamètre ni trop gros ni trop petit. On commence d’abord par effacer grossièrement les trucs en trop, puis on diminuera le diamètre au fur et à mesure que le travail deviendra plus précis et délicat. (jusqu’à parfois devoir travailler avec une gomme à 2 pixels de diamètre, sisi )
    Vous avez rippé ? Vous avez glissé ? Votre chat a sauté sur votre souris numérique en croyant que c’était une vraie et vous avez un gros trou dans votre tombe ? Pas de panique, l’historique vous permet de revenir en arrière et de supprimer vos dernières actions foirées.








    En faisant des clics droits sur les actions de l’historique, vous pouvez les annuler. Ici, j’ai terminé le gommage grossier avec un gros calibre. Je vais passer à un diamètre plus petit pour terminer. Je me sers bien entendu de la loupe pour agrandir et être plus précis dans ce que je fais.
    Voilà le résultat :








    Bien… Mais le boulot n’est pas fini, il va falloir homogénéiser la tombe avec le reste car pour l’instant, l’herbe est trop verte, la tombe est trop lumineuse et surtout il manque l’effet d’ombre du feuillage sur la tombe. Et c’est là que travailler sur un calque différent du fond est utile : on peut modifier la tombe sans toucher au fond de carte.




    III / Recolorisation et ajustements graphiques.




    Avant toute chose, je vais dupliquer le calque 1. Pourquoi ?
    Pour la simple raison que j’ai réalisé une version qui me convient de la duplication et du gommage. Maintenant, je vais changer des couleurs, la luminosité etc…. et il se peut que je fasse des erreurs. Or, si je ne duplique pas mon calque, si je me plante, je vais devoir tout refaire depuis le début ! Ce qui serait dramatique… Du coup, je duplique mon calque, ça me fait une sauvegarde intacte de la duplication et du gommage de la tombe et je clique sur l’œil du Calque 1 pour faire disparaitre cette sauvegarde. Je vais donc travailler les couleurs sur le Calque 1 Copie. Si jamais je me plante et que ce n’est pas rattrapable, je supprimerais ce calque et ferai une nouvelle duplication du Calque 1 pour repartir d’un stade plus avancé que si je devais tout refaire.








    On va commencer par recoloriser la tombe, d’une part pour la rendre moins claire : l’ambiance de la map fait plus crépuscule que pleine journée et la tombe apparait trop lumineuse. Et on va aussi en changer la couleur pour lui donner un ton plus ancien.
    Tout d’abord, on va utiliser la baguette magique pour sélectionner la surface de la tombe. Comme ceci : on prend la baguette magique, on fait une première sélection puis ensuite en maintenant shift enfoncée, chaque nouveau clic permet d’ajouter des zones de sélection. Si la sélection ne convient pas, on revient en arrière dans l’historique des actions. (cf au-dessus)
    Voilà ce que ça donne : le contour en pointillé est ma zone de sélection.








    Maintenant je vais pouvoir modifier cette zone-là indépendamment du reste.
    Je commence par changer la luminosité et le contraste : je vais diminuer l’une et augmenter légèrement l’autre. Pour cela, il faut aller dans le menu Image -> Réglages -> Luminosité/Contraste. A savoir, que le menu Réglages contient pas mal d’outils intéressants dont on verra certains plus loin.








    Nous y sommes, le menu apparait. La case Aperçu est utile et se retrouve pour de nombreux outils. En cochant et décochant, elle permet de comparer la modification qu’on a fait avec l’élément d’origine. Là par exemple, je mets -10 en luminosité et +10 en contraste. Je compare puis je valide.








    Passons à la recolorisation. Pour cela, je garde ma sélection intacte et cette fois-ci je vais dans Image -> Réglages -> Balance des Couleurs.








    Décortiquons un peu : vous avez trois lignes Cyan/Rouge, Magenta/Vert, Jaune/Bleu et trois curseurs que vous pourrez déplacer à loisir. Après, c’est à votre connaissance des couleurs et votre sens artistique de s’exprimer pour obtenir quelque chose d’harmonieux et d’équilibré.
    Plus bas, vous avez 3 gammes de tons : foncé, moyen, clair. Ceci permet de modifier séparément la couleur des parties foncées, moyennes et claires de votre image.
    Pour la tombe, j’applique 0/0/+10 pour les tons foncés, +7/-8/-6 pour les tons moyens, 0/0/-11 pour les tons clairs. Voici le résultat :








    A présent, je vais faire modifier l’herbe entourant la tombe. Comme précédemment, je reprends ma baguette magique et je vais sélectionner les zones d’herbe, changer la luminosité et le contraste, ainsi que les couleurs en insistant ici sur le jaune avec une pointe de rouge pour les tons clairs et de bleu pour les tons foncés. Voici le résultat :








    Maintenant on va faire l’ombre du feuillage. Mais avant, puisqu’il s’agit d’une étape délicate, on va dupliquer notre Calque 1 Copie pour ne pas perdre la recoloration que l’on vient de faire. On travaillera le Calque 1 Copie 2 et on cache le Calque 1 Copie.
    Pour faire le feuillage, on va prendre l’outil Densité +. Pour l’obtenir il faut aller sur la case entourée en rouge dans l’image suivante, cliquer dessus en restant appuyé et choisir la « main » Densité +. Cet outil permet de foncer les zones sur lesquelles on clique. On peut régler la puissance grâce à l’onglet « Exposition ». Je conseille d’utiliser un petit pourcentage car ça fonce très vite. Pour le diamètre, je conseille dans le cas présent un petit calibre car on va dessiner les feuilles des arbres. Un feuillage n’est pas une ombre pleine, un petit calibre nous permettra d’en respecter les nuances et les contrastes. Ici, je vais utiliser un diamètre 8 et un taux d’exposition à 20% et je sélectionne la gamme tons moyens.








    En y allant par petites touches successives, on peut créer ainsi des ombres complexes et variées comme ceci.








    Cette image-ci est en taille 100%. C’est pour montrer une chose : c’est bien de travailler en grossissement, mais il faut de temps en temps revenir à la taille réelle pour se rendre compte du rendu que ça aura en jeu. En effet, on se rend souvent compte, ainsi, que l’on est en train de se prendre la tête pour des détails micrométriques qui ne choquent pas du tout en taille réelle.
    Dernière modification par Freddy_Gwendo ; 20/03/2016 à 13h44.

    http://toutlemondesontrolistes.blogs...nitiation.html
    Ancien moddeur pour bg2, critique sur la sphère roliste et gamedesigner en herbe

  2. #2
    Date d'inscription
    avril 2011
    Localisation
    Égaré dans un vortex entre Féérune et le Royaume de Diamant Éternel
    Messages 
    5 569
    Argh !!!

    Ça fait une quinzaine de jours que je me suis enfin plongé dans Photoshop pour retravailler mes cartes.

    Qu'est-ce que j'aurais aimé avoir lu ça avant : j'ai du beaucoup tâtonner (et me planter souvent) pour effectuer l'équivalent de ce que tu expliques...

    Je conseille à tous les débutants de lire ce tuto avant de se lancer dans la modif de cartes avec Photoshop : ils gagneront beaucoup de temps...
    CARPE DIEM...
    Co-modérateur de La Forge et de La Chambre des Scribes
    Moddeur qui s'arrache les cheveux...

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 27/08/2011, 14h18
  2. Réponses: 2
    Dernier message: 13/07/2008, 18h28
  3. IRL d'été 2005 : Compte rendu et photos
    Par Duo dans le forum IRL : Le Rendez-Vous des Couronniens
    Réponses: 28
    Dernier message: 06/11/2005, 10h53

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257