J'ai bien aimé l'humour présent dans ce chapitre, par endroits, ainsi que le récit de Laath et la réplique finale de Malek.
Mais 2 remarques :
- Malek devrait avoir reconnu le sigle du prince. Fils...