Un problème avec les "mouvements de foule"(se réclamant du "peuple"), c'est qu'ils trahissent une faille au niveau de cette "démocratie" qui témoigne par ces biais d'un échec de son fonctionnement...