J'ai adoré le passage ou Lohse est libérée de son démon intérieur et nous fait un petit concert en son et image :)