En provenance du .

Le guerrier restait totalement immobile. Seule sa respiration, faible mais régulière, indiquait qu'il était encore en vie. Ses traits étaient impassibles, détendus, comme s'il...