Page 2 sur 2 PremièrePremière 12
Affichage des résultats 31 à 49 sur 49

Discussion: [Bureau] Recrutement de la garde manostienne

  1. #31
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Reims / Ardennes
    Messages 
    2 650
    Le demi-elfe ne prit même pas le temps de s'asseoir, il fixa son interlocuteur dans les yeux comme pour mieux juger s'il pouvait lui faire confiance...lui révéler certaines choses... de toutes façons, il finirait bien assez tôt par le comprendre de lui-même... et puis du peu qu'il le le connaissait, Folken savait qu'il pouvait lui faire confiance...

    - Bien... finit-il par dire, je ne tournerai pas autour du pot... Manost est dans une très mauvaise passe. Depuis quelques semaines, sous prétexte d'un contrat signé sur la tête d'un de mes hommes, des assassins et des brigands de tous poils, certains arrivés directement de Mélandis ont littéralement pris d'assaut notre cité... la transformant en seconde cité du chaos, commettant meurtres, vols en tous genre partout dans les rues... L'effet de surprise passé, la garde a réussi à redresser la situation, mais celà n'a pas empêché la destruction il y a quelque temps de plusieurs batiments, et actuellement mes services font état de combats très accrochés du côté du théâtre...je n'ai malheureusement pas encore pu aller y voir de mes yeux car une seconde nouvelle vient de me tomber dessus... Il y a un ... ou plusieurs ...on ne le sait pas encore vraiment... vampires qui sont venus s'ajouter à ça ... et le pire c'est que je suis quasi persuadé qu'ils n'ont rien à voir avec ces brigands de bas de gamme. C'est tout récent... le premier cadavre a été découvert dans l'après-midi. Le coeur radieux est malheureusemen occupé au théâtre, et mise à part moi, qui ait eu de nombreuses occasions de chasser le mort-vivant, peu nombreux sont mes hommes disponibels actuellement ayant une réelle expérience de ces créatures. Vos services me seraient donc d'une grande utilité.

    Laissant son interlocuteur digérer les nouvelles, il conclut :

    - Malheureusement nos deux adversaires jouent tous deux la carte de la nuit...maintenant que la garde a prit le dessus le jour ... à une exception prêt... et en ce qui concerne le ou les vampires... nous n'avons pas vraiment le choix...il n'y a qu'en jouant la même carte que nous pourrons lutter, et rares sont les personnes capables de nous renseigner efficacement sur ce qui se passe la nuit...Nul doute que vous nous seriez d'une grande utilité... si toutefois vous acceptez...

    "rares sont les personnes capables de nous renseigner efficacement sur ce qui se passe la nuit", en prononçant ces paroles, le conseiller, de par son air, semblait faire allusion à quelque chose de bien particulier... nul doute qu'il avait en tête une guilde que bien du monde semblait avoir depuis oublié...
    Pensez à la fonction recherche avant de poster

    RP : Patron du HRC, bar RP Extraordinaire !



  2. #32
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 390
    Lothringen comprenait à demi mot les allusions du semi-elfe; il faut dire que cette guilde ne lui était pas tout à fait inconnue non plus, puisqu’il avait côtoyé longuement deux de ses dirigeants - et qu’il avait d’ailleurs lui-même commencé des démarches pour l’intégrer, peu de temps avant de s’embarquer dans une enquête au long cours pour le compte de Folken...

    - J’espère que nous pensons à la même chose, conseiller. Il y a, ou plutôt y avait dans cette cité une organisation fort efficace en renseignements en tous genres. Je pense ne rien vous apprendre ; d’après ce que j’ai vu de votre réaction aux portes l’autre fois, sa dirigeante ne vous était pas inconnue. Vous devez donc savoir que, selon toute logique, la vampire et le roublard qui m'accompagnaient à Mélandis dans l'intention de la venger auraient dû prendre sa succession…
    Mais, comme vous le voyez, je suis rentré seul. Ils ne reprendront pas l'affaire. Puisque je dois de toute façon porter cette information à... la Dame... je pourrais aussi bien faire d’une pierre deux coups…
    Il y eut un silence. Car je m’occuperai de cette affaire - ne serait-ce que pour régler leur compte à quelques-uns de mes démons, conclut-il en fronçant fugitivement les sourcils, comme pour chasser au plus vite quelque désagréable souvenir.

    Il ajouta bientôt:

    - J'accueillerais avec grand plaisir toute précision supplémentaire sur le cadavre dont vous m'avez parlé... Qui était-ce? Où l'avez-vous trouvé? Peut-on l'examiner?
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  3. #33
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Reims / Ardennes
    Messages 
    2 650
    - J'étais justement en train d'examiner le malheureux quand on m'a annoncé votre arrivée. Il s'agissait d'un étranger... Une rapide enquête nous a permi de déterminer qu'il n'était pas manostien et rien ne fait mention de son arrivée à aucune porte de la cité. Mes hommes ont donc cherché parmi les différents navires récemment accostés aux docks pensant qu'il pouvait venir d'un navire, et pas un d'entre eux ne déplore de disparition ... Bref mystère et boule de gomme. Pour le cadavre, c'est simple, deux traces bien reconnaissables... le traits tirés par la peur. Seul un objet permet d'en apprendre un peu sur lui... une bague avec un symole gravé dessus..un sceau en somme.

    - Et vous n'avez pas d'idée d'où il provient ?

    Le demi-elfe montra la bague à son interlocuteur en secouant la tête.

    - Inconnu au bataillon... celà provue simplement, si on y ajoute une tenue vestimentaire plutôt aisée, que ce n'était pas un simple mendiant mais surement une personne venue pour affaire... ce qui explique mon étonnement à ne pas pouvoir en savoir plus sur lui. Mais ma section d'enquête poursuit ses investigations ....Ses effectifs sont malheureusement restraints à cause des évènements en cours... C'est pour celà que toute aide est la bienvenue si elle tend à être efficace. Quant à cette organisation dont nous parlons, je sais que d'autres personnes sauront la reconstruire, malgré les apparences, je sais qu'elle n'est pas morte... Je vous laisse le soin d'aller voir par vous même et de mener votre petite enquête, j'ai hélas encore beaucoup à faire... Je tâcherai de passer... à l'herboristerie rapidement ...

    Pensez à la fonction recherche avant de poster

    RP : Patron du HRC, bar RP Extraordinaire !



  4. #34
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 390
    - Oh, soyez certain qu’on s’y fera un plaisir de vous tenir une tisane au chaud, répliqua Lothringen en souriant. Il n’est pas si fréquent que d’aussi humbles boutiques aient l’honneur de recevoir la visite d’un membre du conseil.

    Sur ces mots, il prit congé de Folken, qu’il allait selon toute vraisemblance revoir dans peu de temps. Dès qu’il eut quitté les locaux de la garde, ses pas se portèrent, comme on pouvait s'y attendre, en direction du port.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  5. #35
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Reims / Ardennes
    Messages 
    2 650
    Après que son interlocuteur l'ait laissé, le conseiller partit se renseigner sur l'état d'avancement de l'enquête puis sur celui de la situation actuelle concernant les attaques de birgands. Celà fait il donna quelques instructions et retourna rapidement dans les arcades en direction du loyal paladin.
    Pensez à la fonction recherche avant de poster

    RP : Patron du HRC, bar RP Extraordinaire !



  6. #36
    Date d'inscription
    mars 2004
    Messages 
    445
    DarkWintermoon se rendit comme promis au bureau de la garde de Manost. Le sergent de garde, jusque là somnolent, sursauta lorsque le nouvel arrivant vint interrompre sa quiétude.

    -Voyez vous ça? T'es sûr qu' tu t'es pas trompé de salle?
    -C'est bien ici le bureau de recrutement?
    -Ouais. V'la ti pas qu'on a un volontaire...
    -On ne peut rien vous cacher mon ami.

    L'homme d'armes en profita pour dissimuler la petite flasque posée sur le coin de la table dans un endroit plus discret.

    -Hum, ça f'sait longtemps... Tiens, prend ça et remplis le, dit il en tendant au visiteur une fiche qu'il extirpa d'un tiroir.

    Nom: DarkWintermoon
    Race humaine
    25 ans, 1,80 m.
    Arme de prédilection: épée longue (sans bouclier)
    Classe: roublard
    Spécialisation envisagée: marine
    -No. No! NO! Stop it! Stop it, please! I beg you! This is sin! This is sin! This is sin! It's a sin, it's a sin, it's a sin!
    -Sin? What's all this about sin?
    -That! Using Ludwig Van like that! He did no harm to anyone. Beethoven just wrote music!

  7. #37
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Reims / Ardennes
    Messages 
    2 650
    - Ca m'semble correct ! Vous pouvez désormais accéder au fort en toute liberté et pouvez aller vous entraîner. Le moins qu'on puisse dire c'est qu'vous tombez à pic, on a vraiment besoin d' monde en ce moment.

    Le sergent rédigea alors un laisser-passer et le tendit à la nouvelle recrue.

    - Vous voilà officiellement incorporé dans la garde manostienne. Le règlement impose que vous alliez faire vos preuves lors d'un entrainement assez rapidement... histoire de montrer à vos supérieurs c'que vous savez faire. Ne vous étonnez pas si certains officiers vous envoie en mission rapidement... On a dû vous dire c'qui s'trame dans l'coin en c'moment ...
    Pensez à la fonction recherche avant de poster

    RP : Patron du HRC, bar RP Extraordinaire !



  8. #38
    Date d'inscription
    avril 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages 
    1 360
    En arrivant au bureau de la Garde Manostienne, Saiko hesita un long moment sur l'endroit ou il devait se diriger. Il ne venait ni pour employer des gardes ni pour se faire recruter.

    Finalement, il choisit de se diriger vers le troisieme petit bureau ou une petite file d'hommes de rang apparemment superieurs attendaient dans le silence.


    - Ahem, j'ai une requete de la plus haute importance a transmettre au capitaine Bacramad. Je suis envoye par le procureur.
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  9. #39
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Reims / Ardennes
    Messages 
    2 650
    Un jeune officier se tourna, un peu surpris. Ce genre de requêtes était, il est vrai, peu habituel, mais il avait entendu parler du recrutement de mercenaieres par le procureur pour régler une affaire qui, même au sein de la garde, ne devait pas être connue de tous. Il inclina la tête, faisant signe à Saiko de le suivre.

    - Veuillez me suivre, je vais vous conduire à lui.

    Le garde ouvrit alors la marche à travers les vieux couloirs de la bâtisse, la main sur le pommeau de son épée, puis, arrivé devant une porte déjà entre-ouverte, frappa trois coups secs auxquelles une voix rauque répondit :

    - 'trez !

    Le soldat fit signe à Saiko de l'attendre un instant puis rentra pour s'entretenir quelques secondes avec son supérieur avant de ressortir pour faire rentrer à son tour le visiteur. Saiko franchit donc le pas de la porte que le soldat referma soigneusement derrière lui tout en restant dans la salle. C'était un une salle de taille moyenne au bureau assez modeste, à voir la paperasserie qui s'entassait dessus et la manière dont étaient rangés les dossiers mêlés à divers équipements d'aventure, le Guerrier prêtre était plus forgé pour le terrain que pour le bureau... tout le contraire de ce que venait de croiser Saiko avant de venir ici.

    Le capitaine était un assez vieil homme. Une barbe grisonnante négligée couvrait avec peine de multiples cicatrices. Un nain ! Le patron par intérim de la garde manostienne était un nain ! La cité bénie était décidément pleine de surprise. Dévisageant son interlocuteur, le capitaine cracha une bouffée de sa pipe dont la fumée envahissait déjà le bureau, provoquant une quinte de toux chez le jeune garde, avant de prendre la parole :


    - Bonjour à vous l'ami, il paraît que c'est Sire De Breizh en personne qui vous envoie... En quoi puis-je vous être utile ?

    Pensez à la fonction recherche avant de poster

    RP : Patron du HRC, bar RP Extraordinaire !



  10. #40
    Date d'inscription
    avril 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages 
    1 360
    (HRP = Aaah Folken je sais pas si tu l'as fait expres mais la tu me donnes du fil a retordre !! Un nain !!)

    Quand Saiko vut que le capitaine en face de lui etait un nain, il vacilla. Ressurgirent alors en lui les douloureux souvenirs d'une existence passee. Il se souvint comment un "commando" de nains esclavagistes l'avait capture alors qu'il etait sans defense, et comment de fil en aiguille il s'etait retrouve condamne a passer deux ans de sa vie en tant qu'esclave dans une forge Melandienne.

    Toutes ces images redefilerent dans sa tete, et surtout, une tres vieille blessure s'ouvrit, un blessure d'ou ne coulait pas de sang mais une rancune certaine et une antipathie marquee envers tous les nains.

    Celui-ci se reprit, et essaya de rassembler tout la politesse hypocrite qu'il pouvait improviser, une tache desesperee bien sur. Il s'avanca pres de la table et s'y appuya de ses deux poings, en position de defi. Il regardait maintenant le nain de haut.


    - 'Suis en mission pour de Breizh. 'Besoin de consulter des archives a propos de la mort d'Epsilon et de l'implication des druides dans cette affaire. 'Chuis un peu presse.

    Restait a voir ce qui pourrait se passer. Saiko hesitait entre deux attitudes encore, continuer a defier le capitaine de la garde parcequ'il avait l'air vieux et que l'homme panthere etait jeune, ou jouer la soumission parceque le capitaine de la garde saurait quand meme se battre un minimum.

    (HRP 2 EDIT = j'ai modifie, je trouvais mon ancien post pas assez clair )
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  11. #41
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Reims / Ardennes
    Messages 
    2 650
    HRP : Même pô fait exprès

    Peu prolixe le gaillard. Le conseiller De Breizh aurait pu faire un effort en engageant ses mercenaires. L'homme ne semblait pas très à l'aise... pas très étonnant, ça devait être l'environnement urbain. Le nain se força à garder une bouille sympathique :

    - Mouais, t'as d'la chance mon p'tit gars. T'auras même pas besoin de descendre aux archives : le dossier est encore là.

    Le capitaine farfouilla quelques secondes dans un tas de paperasses entreposées, puis en sortit un dossier. qu'il jeta sur le bord de son bureau.

    - Voilà, je ne sais pas si celà pourra réellement vous aider dans votre enquête sur le vol de la relique... Quoique ces druides auraient un motif tout particulier de faire le coup, mais ce ne sont pas leurs méthodes... enfin, si vous y tenez, allez-y ...

    Bacramad ralluma sa pipe pendant que Saiko commençait à tourner les pages du dossier. Parmi les dépositions saisies par la garde, celle de l'apprenti de l'artiste Epsilone... Celui-là même dont il avait découvert le corps. D'autre part une carte avec un emplacement marqué d'une croix noire et une croix rouge indiquait un arbre dans une forêt.

    Le rapport était clair et les preuves y figurant ne permettait pas le doute. Une secte de druides noirs était bel et bien à l'origine du meurtre d'Epsilone. Le motif : l'artiste avait choisi comme support pour sa prochaine oeuvre réservée par le clergé helmite un arbre sacré défendu par la secte. Seul point d'ombre à peine évoqué, l'attitude de certains membres du clergé. Parmi les victimes du druide figuraient également 6 prêtres guerriers venus de toute évidence le punir. Mais nul ne put définir qui avait donné l'ordre d'envoyer ces derniers au front.

    - Naturellement, si vous avez des questions, n'hésitez pas...

    Pensez à la fonction recherche avant de poster

    RP : Patron du HRC, bar RP Extraordinaire !



  12. #42
    Date d'inscription
    avril 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages 
    1 360
    Saiko avait fait mouche encore une fois. Le corps du pendu etait bien celui du dessinateur, et contrairement a ce que ses comparses croyaient, il avait bel et bien ete l'apprenti d'Epsilone.

    L'affaire etait plus compliquee et sordide encore. Ce n'etaient pas de simples druides, mais apparemment une secte de fanatiques. Et l'un deux avait reussi a tuer 6 pretres guerriers, ce qui ne pouvait signifier qu'une chose : ils etaient balaizes.

    Aucun doute possible, le dessinateur avait bien ete l'apprenti d'Epsilone. Cette information est sure a 100 %. A-t-il ete envoye chez l'artiste par les phalanges pourpres ? L'ont-elles contacte apres la mort de son maitre pour le forcer a tracer les plans de la crypte ? Etait-il totalement integre ? C'etaient maintenant les questions que Saiko se posait.

    Il commenca par lire la deposition de l'apprenti d'Epsilone :
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  13. #43
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Reims / Ardennes
    Messages 
    2 650
    La déposition de Dynis n'avait pas beaucoup aidé la garde dans son enquête. Elle révèlait que celui-ci avait été très touché par la disparition de son maître, et qu'il avait tout d'abord soupçonné un autre artiste de sang noble : Plume Cleverhand, visiblement mécontent d'avoir été laissé de côté par le clergé qui lui avait préféré un artiste issu de milieu modeste.

    Pour le reste la déposition résumait la vie de l'artiste. Ses nombreux amis au loyal dont le tavernier (qui avait par ailleurs été assez longuement interrogé par Lothringen, Erszebeth et Shinook) L'artiste avait eu quelques déboires d'ordre financier. Mais la commande du clergé lui avait permi de régler toutes ses dettes.
    Pour le reste, peu d'infos sur Dynis lui-même. Le jeune garçon était dans l'atelier quand son maître avait été tué - le témoignage de la bonne le confirmait- Et il semblait visiblement très en rage contre celui ou ceux qui avaient fait ça.

    La curiosité poussant le rodeur à aller voir s'il trouvait une déposition de Plume Cleverhand, mais il n'en était rien. Selon toute vraissemblance, personne n'avait pris la peine de lui rendre visite.

    Continuant à feuilleter, Saiko vit également un rapport de la garde faisant été de la présence d'un loup aux alentours de la taverbe de la taie dorée. La piste avait été suivie par sire de la canne, Rodriguez et Mérylim Martial et l'enquête avait conclu au passage du druide métamorphe qui avait assassiné l'artiste.
    Pensez à la fonction recherche avant de poster

    RP : Patron du HRC, bar RP Extraordinaire !



  14. #44
    Date d'inscription
    avril 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages 
    1 360
    Quete : Vol de la Relique

    La visite de Saiko au bureau de recrutement avait ete on ne peut plus fructueux. Il constatait qu'il y'avait un conflit secret entre le clerge manostien et des groupes occultes, certains ressurgis du passe. Quelqu'un de puissant en voulait a Manost.

    Il etait seul et devait visiter 3 endroits differents. Cependant il pouvait voir qu'il connaissait quelques uns des manostiens ayant enquete sur cette affaire, notemment Lothringen, Shinook, Sire de la Canne et Meryllim, dont il etait sans nouvelles. 3 pistes differentes mais il se sentait comme dans une impasse.

    Quels etaient les liens entre la mort d'Epsilon et le vol de la relique ? Et bien les deux portaient un coup aux tentatives helmites de regagner du prestige, les deux impliquaient des crimes commis par des sectaires obscurs, les deux concernaient Dynis. Dynis etait celui qui avait dessine le temple helmite dont les plans avaient probablement servi au vol de la relique, il etait l'apprenti d'Epsilone, il etait mort, sans raison apparente.

    Saiko avait la quasi-certitude que les deux affaires etaient liees par plus que des coincidences, et ce du au fait que des pretres guerriers s'etaient faits tuer par le druide noir assassin. Ce druide apparemment etait aussi metamorphe et s'etait specialise en loup.


    - 'Vous r'mercie.

    Il avait ete hautain sans s'en rendre compte, par reflexe. Le nain resta absolument quiet, completement indifferent. Les petites preocupations des gens qu'il devait voir defiler tous les jours le laissaient totalement de marbre.

    Saiko decida que plutot que de retourner voir les druides tout seul sans defense autre qu'une paire de griffes, il irait demander des infos a ceux qui etaient deja passes par la.

    Sire de la Canne se trouvait encore dans la maison du dessinateur, ainsi que Shinook, il retournerait la-bas. Il comptait egalement interroger les gens a propos d'un loup et resentir l'odeur du cadavre pour tenter d'y deceler l'odeur d'un loup.
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  15. #45
    Vergil Invités
    Les formalités administratives de son entrée à Manost étant terminées,
    Vergil pouvait enfin s'occuper du probleme assez pressant son emplois.
    Il réflechissait à cela tout en traversant la quartier administratif de Manost.
    Il leva la tete l'espace d'un instant et vit la pancarte de l'armée Manostienne
    sur un petit batiment apparament quelquonque. Vergil considera le fait qu'une
    carriere militaire lui permetrait d'atteindre le sommet assez rapidement. Apres
    tout il avait le talent necessaire. Certes le rythme militaire est plus fatigant que
    le rythme de vie de la noblesse, mais il faut parfois savoire faire des sacrifices.
    A ces pensés il entra dans le batiment. Cela commencait par un petit couloir
    il le franchit rapidement, ses yeux s'adaptant tres rapidement au manque
    d'éclairage. Il arriva dans un hall et vit deux pancartes au fond. Celle de droite
    indiquait le bureau de recrutement. Il prit cette direction. Il frappa vers la porte
    et attendit.


    - Entrez.

    Vergil ouvrit la porte. Le garde à l'intérieur lui fit signe de s'assoir. Vergil put deviner à son uniforme qu'il s'agissait d'un officier.

    - Bonjour monsieur. Etes vous interessé par une carriere dans notre glorieuse armée?
    Vergil s'autorisa un leger sourire.

    - En effet c'est ce qui m'ammene ici.

    - Dans ce cas nous allons remplire ce formulaire.

    Nom : Vergil
    Arme(s) maitrisée(s) : katana ( l'autre main tient le foureau)
    Spécialité souhaitée : fantassin
    Classe : Guerrier/ ensorceleur
    Race : humain ( NRP: il est tieffelin mais bon, il va éviter de raconter ca)

    Particularité à indiquer : Ne souhaite pas porter d'armure trop encombrante pour la magie et l'agilitée. Bonnes connaissances tactiques et militaires.


  16. #46
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Reims / Ardennes
    Messages 
    2 650
    L'officier contempla la jeune recrue. Une de plus, ça ne pouvait pas faire de mal, les troupes avaient été assez ébranlées par les récents évènements, et certaines sections s'étaient retrouvées en sous-effectif.

    - Bien, tout celà me paraît être en ordre. Je vais vous donner un laisser-passer pour rejoindre le fort. Vous devrez également passer un test d'aptitude au centre d'entraînement.(ps : les conditions d'admissions données au premier post ont changé rassure-toi ) Voilà, là bas un officier vous trouvera peut-être une mission, qui sait ? Vous savez, on ne manque pas de boulot ces temps-ci ...
    Pensez à la fonction recherche avant de poster

    RP : Patron du HRC, bar RP Extraordinaire !



  17. #47
    Vergil Invités
    Vergil prit le laisser-passer et le mit dans une de ses poches.

    - Je vous remercie beaucoup.

    Vergil sortit de la salle en souhaitant une bonne fin de journer à l'officier.

    - Direction le fort.

  18. #48
    Date d'inscription
    novembre 2003
    Messages 
    423
    Morgon, qui était arrivé à Manost seulement quelques heures plus tôt, avait eu le temps de réfléchir aux paroles de la personne qui lui avait donné le rang de Manostien. A peine avait il commencé à réfléchir sur sa carrière que cette voix, celle que Morgon est sûr qu'elle appartienne au puissant Helm, lui ordonna de devenir un fier soldat pour la gloire de la cité.

    Curieuse chose, Morgon se voyait plus comme un marchand que comme un guerrier, mais soit, pourquoi pas ?

    "Ohh toi ! La voix qui hante mon esprit ! Puissant Helm ! Puisses-tu pour une fois éviter de m'envoyer dans un mur ! Mais je te suivrai ! "
    Morgon hurla cette phrase en pleine rue, et passa pour un abruti. Mais ceci n'est pas un problème du moment qu'il ne s'en rende pas compte, ce qui était le cas.

    Ainsi, d'un pas fier, avec toujours son allure de migraineux et son lambeau de cagoule à l'arrière de sa toge qui ruinait l'effet viril de sa démarche assurée, il entra dans le modeste établissement, et avança vers le bureau de recrutement.
    Mais il n'y rentra pas immédiatement... il vit qu'il était seul dans le couloir, et voulu en profiter. Il se rappelait que son entrée dans la ville avait été facilitée par son sort d'amitié, et même si il a immédiatement regretté son acte, à présent qu'il avait enfin une ville, et qu'il s'était mit quelques bières derrière le clapet ( Il avait gardé trois bouteilles dans son sac depuis plus d'un an rien que pour cette occasion ), il était d'humeur a recommencer une manoeuvre du même type seulement pour s'amuser .

    Morgon ----> Aura magique de Nystul-----> Morgon


    Morgon, bien qu'il ne changea pas d'apparence, semblait alors faire vibrer l'air autours de lui, comme les archimages les plus puissants de la côte des épées. Ce sort n'était en fait qu'une illusion destinée à le faire paraître plus fort que ce qu'il n'est.


    Il entra alors dans le bureau, sans un mot, avec une démarche encore plus fière mais avec un air toujours aussi bizarre, comme celle d'un homme qui semble heureux et fier de lui même malgré un mal de tête carabiné, et il s'adressa a l'un des officiers de recrutement.

    -" Aheum " Son haleine sentait l'alcool a plein nez " Bien le bonjour, monsieur l'officier. J'aimerais entrer dans votre puissante armée."

    - Bien bien... Heum vous semblez dans votre état normal... à peu près quoi...
    </span>Y va se réveiller demain avec la gueule de bois et y se demandera pourquoi y porte un uniforme. , pensa le garde. Bien bien, veuillez m'indiquer lentement vos capacités de combat et vos particularités précises, je dois les prendre en note.

    Morgon semblait déçu, le soldat ne semblait pas impressionné par sa fausse aura magique... Il se concentra pour accentuer l'illusion, l'effet produisait un semblant d'aura d'une puissance assez inconcevable pour un magicien avec une allure aussi piteuse, mais l'officier ouvrit ses yeux tout rond, le jeune homme avait réussit son coup.
    Il répondit alors

    -" Je suis Morgon Hulak, un mage/guerrier de 22 ans qui vient d'arriver dans cette ville. J'ai arrêté mon étude de la magie étant très jeune, et ma conaissance des sorts est bien petite par rapport à ma conaissance des armes . En tant que guerrier, je maîtrise aussi bien l'épée longue que l'arc long. Sinon, comme vous le voyez, je suis un humain, et d'ailleurs je suis un très bel humain" Il est inutile de rappeler que Morgon n'était pas le genre d'hommes que l'ont sculptait sur les temples, son gros nez pointu donnerait un sens particulièrement grotesque à ses paroles si seulement il n'y avait pas cette aura magique énorme qui rôdait autours de lui.

    L'officier qui avait écrit sur un petit papier pendant que Morgon parlait regardait le jeune homme, qui, lui, attendait patiemment une réponse.

    <span style=\'color:gray\'>HRP : désole de vous avoir écrit un truc aussi gros... je n'avais rien d'autre a faire de ma soirée. Faut bien tuer le temps désolé pour ceux qui ont dû me lire :timide:
    Au cas où l&#39;histoire d&#39;un looser migraineux interesse quelqu&#39;un... la biographie de morgon

    Pour me faire parler ( si quelqu&#39;un a vraiment envie de me faire parler...) c&#39;est en vert.

  19. #49
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Reims / Ardennes
    Messages 
    2 650
    Le garde, quelque peu perplexe, acheva précipitamment le remplissage du formulaire, fit signer le jeune homme. En retour le soldat, baissant le regard, tendit un parchemin à la nouvelle recrue.

    - Tenez, ceci est le laisser-passer qui va vous permettre d'accéder au fort, où l'on vous remettra vos affaires et attribuera une chambre dès que vous aurez passer le test de capacités. Il vous faudra vous rendre au centre d'entraînement pour celà.

    Le soldat congédia son étrange visiteur, l'air toujours aussi interloqué, puis, soupira :

    - Celui-là, il pourrait confondre le fort avec la guilde des autre tarés d'à côté et leur magie... il ferait pas tâche dans le décor...
    Pensez à la fonction recherche avant de poster

    RP : Patron du HRC, bar RP Extraordinaire !



Page 2 sur 2 PremièrePremière 12

Discussions similaires

  1. nBg - Recrutement
    Par Elzen dans le forum Les Archives Poussiéreuses
    Réponses: 3
    Dernier message: 07/10/2007, 18h25
  2. [Bâtiment] Théâtre de la Harpe Manostienne
    Par Viviane de Rohan dans le forum Les Archives des Structures de Manost
    Réponses: 178
    Dernier message: 01/10/2006, 21h13
  3. [ASC] Problème de recrutement
    Par Zathistos dans le forum Le Bazar de l'Aventurier
    Réponses: 11
    Dernier message: 10/04/2006, 18h39
  4. [BG1] Probleme de recrutement
    Par fanchik dans le forum La Taverne de Château-Suif (Baldur's Gate 1)
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/03/2005, 18h22

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251