Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Discussion: [Bâtiment] Salle des registres

  1. #1
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 340
    Pour devenir citoyen manostien, comme pour les autres villes, vous devez au préalable avoir obtenu le statut d’aventurier en faisant valider la biographie de votre personnage par un administrateur rp (envoyer cette biographie par MP à Galathée et Taliesin).

    Pour effectuer votre demande de citoyenneté, vous commencez par descendre l’escalier menant à un petit bureau placé dans le sous-sol du palais administratif - un endroit pas forcément des plus engageants, où une demi-douzaine de fonctionnaires ondulent sans grâce entre des piles de documents administratifs divers et craquelés. Vous faites la queue, et quand vous arrivez enfin en face du gratte-papier, ce dernier vous examine de la tête aux pieds, puis vous pose une série de questions de plus en plus embarrassantes concernant votre personne, vos aptitudes, votre profession, votre logement, vos projets. Il n’est pas malveillant mais il est manifestement très curieux. Sûrement sa façon de faire comprendre que la démarche que vous êtes en train d’accomplir a son importance, et qu’on aime bien savoir à qui l’on a affaire.
    Dernière modification par Lothringen ; 13/09/2008 à 20h34.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  2. #2
    Date d'inscription
    November 2003
    Messages 
    423
    Quand Morgon arriva face au palais administratif, il venait de prendre quelques minutes pour visiter la ville, son sens de l'orientation étant ce qu'il est, le sort d'amitié avait largement eu le temps de se dissiper, et cela n'était pas plus mal, il avait horreur d'utiliser ces moyens de persuasion artificiels.

    Mais il était là, il descendit finalement les escaliers et arriva dans le bureau, qui était certes plein d'hommes qui s'agitent, mais qui semblait pourtant vide de toute vie, le jeune homme détestait ce genre d'ambiance de travail muet.

    Il arriva pourtant face à celui qu'il cherchait, Morgon n'avait franchement pas envie de dévoiler sa vie, mais il sentait qu'il n'avait pas le choix si il voulait un toit en brique dans cette ville... et il lança la discussion avec l'employé qui s'occupe des registres.

    "Je vais tâcher de me présenter du mieux possible, sans rien omettre. Comme vous pouvez le voir, je suis très jeune par rapport à la longueur des voyages que j'accomplis, je n'ai que 22 ans. Je suis pourtant très doué dans plusieurs domaines, sans, bien sûr, vouloir me vanter. Je suis un assez bon combattant à l'arc, ainsi qu'a l'épée longue, et pour compléter mes facultés de combat : j'ai quelques talents en magie, bien que je ne les exploite que peu.
    Mais je peux apporter d'autres choses à votre ville, mon père était comptable, et il me trouvait très doué dès qu'on parlait d'argent, je sais parfaitement gérer des fonds, et aussi marchander comme personne... Je sais aussi forger des armes, surtout des arcs et des flèches, mais je fais aussi dans les armes de mêlées, boucliers et armures de très bonne qualité, je tenterais certainement très vite d'ouvrir une échoppe d'ailleurs, que ce soit de forgeron ou non, j'apprend vite et je peux gérer n'importe quel type de commerce.

    Je pense que je dois aussi vous parler de ma vie et de mes motivations ?"

    En disant cela, Morgon ne se sentait pas aussi bien que quand il se vantait d'être un commerçant hors pair, sa voix tremblait, et sa migraine se voyait plus que jamais.

    Bien... comme je vous l'ai dit, j'ai été élevé par un bourgeois. J'avais une belle petite vie, mais j'étais l'homme le plus malchanceux de Féérune, il paraît même que les dieux m'en veulent ! Un tas d'âneries bien sur... Mes parents sont morts quand j'avais huit ans, ainsi que la moitié de mon village, j'ai été chassé par tous, considéré comme le maudit qui apporte la mort. J'ai pu m'intégrer parfois dans quelques villages, c'est là que j'ai appris à commercer et à forger, mais cela se terminait toujours par une catastrophe hors de mon contrôle.

    Mais ne vous y trompez pas ! Mes intentions sont nobles, j'ai fuis mon pays natal où ma réputation était mauvaise au point qu'elle devenait vraie, les préjugés que les habitants avaient sur moi étaient si encrés que j'ai finis par devenir réellement maudit, je ne viens ici qu'en quête de paix, je veux être un honnête commerçant, combattre pour ma patrie, ou bien même apprendre la magie ou le tir à l'arc aux enfants ! Je me plierais a toutes vos lois aveuglément si vous m'apportez le respect que je n'ai jamais eu ...


    Morgon se tut un instant, il grimaça, comme si sa migraine refesait violement surface. Les veines de sa tempe étaient plus gonflées que jamais, puis il demanda.

    Alors, me ferez vous confiance ? J'apporterais tout ce que je peux a votre ville, à la seule condition que vous m'acceptiez

  3. #3
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 340
    Grat, grat, grat... La plume qui filait sur le mauvais velin crissait avec humeur, malmenée par le petit fonctionnaire qui peinait à noter le discours d'un interlocuteur pour le moins volubile. Un discours qui lui faisait se demander si les migraines n'étaient pas d'aventure des plus contagieuses?!

    Le manostien ne pouvait s'empêcher de se demander aussi quelle foi il pouvait accorder à ce que lui disait Morgon. Que le voyageur ait à la fois des connaissances magiques et guerrières, soit, cela se rencontrait. Mais qu'il prétende avoir aussi de grandes connaissances en commerce et dans l'art si rarement maîtrisé de la forge, cela en faisait un athlète complet! Soit il avait sous les yeux une perle, soit il avait affaire à un parfait affabulateur. Mais ce n'était pas tout à fait son métier que de s'inquiéter de cela. Lui, il notait les déclarations, voilà tout...


    - Nous n'avons pas de raison de refuser les nouveaux arrivants de bonne volonté
    , le rassura tout de suite le fonctionnaire. En revanche je ne peux que vous inviter à vous interroger davantage sur le métier que vous voudrez adopter une fois installé en ville. La garde recrute toujours, certes ; il faudrait voir avec leur bureau à la citadelle de la lame d'argent. Si vous voulez ouvrir une échoppe en revanche, il vous faudra vous adresser à la guilde des marchands :elle exerce une sorte de contrôle sur tous les commerces de la ville, impossible de ne pas passer par elle. Cela dit vous n’êtes pas obligé de vous décider tout de suite, vous pouvez prendre le temps de vous renseigner auprès des uns et des autres…

    Après encore quelques séries de questions qui fleuraient bon leur état civil, le petit homme esquissa un sourire soulagé.


    - C’est bon ! Votre demande de citoyenneté est enregistrée !


    En disant cela il avait l’air d’attendre les félicitations tonitruantes d'un invisible jury...


    HRP: c'est courageux d'essuyer nos plâtres surtout que ceux-là commençaient à prendre la poussière
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  4. #4
    Date d'inscription
    November 2003
    Messages 
    423
    Au fil de son dialogue avec le gratte-papier, Morgon avait senti que tout allait dans le sens qu'il le voulait. Ainsi il avait déjà prévu sa réponse au cas où l'homme lui annonçait qu'il était accepté.

    " Je vous remercie, vraiment ! Mais j'aimerais savoir où je puis trouver un toit pour m'abriter cette nuit, ou bien même un logis définitif à acheter, il me reste assez d'argent pour m'en payer un, je n'ai plus utilisé de pièces depuis plus d'un an.

    Oh oui aussi, j'ai entendu dire que certains manostiens se servaient une salle du quartier culturel pour écrire leur propre histoire et la stocker... Je tiens un journal depuis quelques temps et il commence à se faire lourd, j'aimerais savoir si je puis user de cette salle dès maintenant ? "



    Hrp : En espérant que la poussière ne s'entassera plus après mon passage . J'en profite aussi pour te remercier de toutes les remarques implicites que tu fais sur mon rp . Je débute et elles m'aident franchement, j'essaierais de faire mon Morgon un peu moins polyvalent On va dire qu'il en a rajouté trois couches pour pas se faire jeter .

  5. #5
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 340
    Son vis à vis prit quelques instants pour réfléchir.

    - Dans un premier temps, vous pouvez décider de vous loger à l'auberge; le Loyal Paladin a des chambres pour toutes les bourses, et c'est toujours correct. Par la suite, si vous rejoignez l'armée, vous logerez à la caserne, et si vous ouvrez une boutique, vous aurez certainement un logement dans les dépendances de cette dernière.

    Quant à la salle dont me parlez, je vois que vous êtes bien renseigné... Non seulement vous pouvez, mais vous DEVEZ vous en servir! D'autres questions?
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  6. #6
    Date d'inscription
    November 2003
    Messages 
    423
    - Plus aucunes questions, non. Je m'en vais donc, ma journée va être chargée. Je vous remercie encore.

    Sur ce, Morgon sortit du bâtiment, et trancha la cagoule de sa toge, il n'en aurrait plus besoin, et elle l'ennuyait à pendre derrière.

  7. #7
    Date d'inscription
    January 2006
    Localisation
    RoMo
    Messages 
    143
    Le Dúnadan erra quelques minutes dans le Palais Administratif avant de trouver l'escalier menant au bureau d'enregistrement. La grandeur de l'administration régnait sur tout ici, et particulièrement dans les appelations magnifiques dont le sens échappait parfois à l'entendement commun. La salle des registres s'avéra n'être qu'un bureau étroit, sombre et malcommode, dissimulé dans les sous-sols de la construction.

    Des individus de toutes conditions, sexes et âges attendaient avec une impatience peu dissimulée que l'un des trop peu nombreux fonctionnaires lève les yeux de ses dossiers pour leur faire signe d'avancer. Au bout d'un temps que même sa grande patience trouva interminable, Le Dúnadan vit un doigt se recourber en sa direction. Il s'avança vers le bureau.


    - Je m'appelle Gimilkhâd Nimruzîr, dit Le Dúnadan. Je suis prêtre de Sylvanus. Cela fait quelques temps déjà que je vis dans la cité de Manost. J'étais un voyageur sans attache, mais voici le moment pour moi de poser mes sacs et de m'établir. Pour assurer ma pitance je vais travailler au côté du vieux libraire Folius, installé près du marché. Il me logera au-dessus de la boutique.
    Mon souhait est de m'établir à Manost, d'y commencer une nouvelle vie. C'est pourquoi je me permet de demander la citoyenneté manostienne.
    Le Dúnadan s'exprime naturellement en #9fcb8c et le libraire Folius en orange.

    La présentation...

    La bio RP

  8. #8
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 340
    Le fonctionnaire sourit. L'homme qui se tenait devant lui parlait peu, mais allait droit au but, et chacun de ses mots était porteur d'informations essentielles. Le sylvanite savait manifestement ce qu'il voulait. En prime, il avait à la fois trouvé un logement et un travail... Ce serait vite vu.

    Le manostien demanda encore certaines précisions sur ce que Le Dùnadan venait de lui dire - notamment sur l'adresse exacte de cette boutique - et l'assura de ce que tout était en ordre. Ce qu'il s'abstint de demander, en revanche, c'est pourquoi un prêtre du Père des Arbres songeait à s'établir au coeur même de la civilisation... Etrange.


    HRP: quelques précisions suivent par MP.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  9. #9
    Date d'inscription
    August 2008
    Localisation
    Bienvenue chez les Ch'tis (62) ^^
    Messages 
    389

    Re : [Bâtiment] Salle des registres

    Yaga arrivit dans le palais , descenda l'escalier et ouvrit la porte de la salle des registres , il fit la queue comme tout le monde et dès que se fit son tour , il dit , avec une grande politesse :

    "Bonjour , monsieur !"
    Dernière modification par Yaga ; 13/09/2008 à 18h47.
    "Je suis le maître Yzamat !" "I'm the mister Yzamat !" "Ich bin der Herr Yzamat !" "私は主な Yzamat です!" «Я - главный Yzamat!» Voilà qui je suis

  10. #10
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 340

    Re : [Bâtiment] Salle des registres

    On n'avait pas changé la salle pour lui: il y avait là toujours autant de parchemins noircis, d'empilements de dossiers, le gaspillage d'encre était le même. Quand Yaga en eut fini avec la queue, le fonctionnaire se leva de son bureau pour l'accueillir avec un demi-sourire hésitant.


    "Oh, vous devez être le drow qui vient d'arriver en ville? Ma belle-sœur avait disparu, on l'a retrouvée servante dans un domaine noble à la campagne... Des esclavagistes par ici ! Effarant! Quand on sait qu'on a la cité la plus policière du continent, ça fait frémir. Je vous remercie à la place de mon frère, je crois qu'il s'était fait un peu trop rapidement à l'idée de la disparition...


    Bon bref... Pour vous inscrire sur nos registres, je voudrais connaître votre nom, ainsi que votre profession et votre lieu de résidence."
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  11. #11
    Date d'inscription
    August 2008
    Localisation
    Bienvenue chez les Ch'tis (62) ^^
    Messages 
    389

    Re : [Bâtiment] Salle des registres

    Le drow , d'un air assez hésitant dit :

    "Je m'appelle Yaga Kal'Ogden , je n'ai pas vraiment de profession , mais j'adore aider les gens , et je vivais à Ust Natha !"

    Le fonctionnaire se demanda pourquoi il utilisa de l'imparfait au lieu du présent pour le lieu !
    Dernière modification par Yaga ; 13/09/2008 à 21h09.
    "Je suis le maître Yzamat !" "I'm the mister Yzamat !" "Ich bin der Herr Yzamat !" "私は主な Yzamat です!" «Я - главный Yzamat!» Voilà qui je suis

  12. #12
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 340

    Re : [Bâtiment] Salle des registres

    Le préposé n'avait pas la moindre idée de l'endroit où se trouvait Ush Natha, mais il nota l'information comme s'il n'en était rien.

    "O-ri-gi-naire de U-ush Na-tha. Sur Féerune, j'imagine, comme pour la plupart des immigrants..."

    Yaga hocha la tête.


    "Pour la profession, je vais mettre... hum... hé bien, nous n'avons pas de case "autre", mais d'habitude la catégorie des "aventuriers" fait un bon fourre-tout... ça va être plus embêtant pour le domicile. Il faut au moins un endroit où l'on puisse vous contacter en cas de besoin, vous déposer le courrier, les impôts, s'adresser pour les recensements, la mobilisation, les faire-parts, etc. Vous êtes sûr de n'avoir personne qui soit disposé à servir de relais?

    Vous êtes... prêtre helmite, si je me souviens bien ? Alors le Temple devrait pouvoir faire cela pour vous, si vous voulez."

    La plume demeura en suspension, comme le fonctionnaire attendait l'accord de Yaga pour l'inscrire comme étant rattaché au Temple de Helm.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  13. #13
    Date d'inscription
    August 2008
    Localisation
    Bienvenue chez les Ch'tis (62) ^^
    Messages 
    389

    Re : [Bâtiment] Salle des registres

    Le fonctionnaire attendit l'accord de Yaga , et ce dernier dit alors :

    "Je suis d'accord , je resterai avec les prêtres le temps que vous me trouviez un habitat fixe !"

    Le fonctionnaire étant lui aussi d'accord signa le contrat et Yaga devenût manostien !
    Dernière modification par Yaga ; 13/09/2008 à 22h35.
    "Je suis le maître Yzamat !" "I'm the mister Yzamat !" "Ich bin der Herr Yzamat !" "私は主な Yzamat です!" «Я - главный Yzamat!» Voilà qui je suis

Discussions similaires

  1. [Salle] La prison
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Le Complexe Portuaire
    Réponses: 256
    Dernier message: 10/01/2015, 17h11
  2. [Bâtiment] La Grande Salle de justice
    Par dragum dans le forum Les Archives des structures de Melandis
    Réponses: 59
    Dernier message: 18/05/2007, 23h11
  3. [Salle] La salle des doléances
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 21
    Dernier message: 01/07/2004, 13h41
  4. La salle des combats
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 12
    Dernier message: 18/12/2003, 03h17

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256