Page 3 sur 17 PremièrePremière 1234513 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 507

Discussion: [MP] Histoire : Echo

  1. #61
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    July 2012
    Messages 
    1 482
    Gabrielle ne pouvait décemment pas houspiller le majordome comme s'il était l'un de ses collègues, elle se força donc à lui sourire et prit le manteau qu'il lui tendit.

    - Merci. Elle jeta un oeil au notaire avant de poursuivre. Je disais justement à Monsieur Marquand que nous devrions procéder à la lecture du testament.
    Dernière modification par Echo ; 02/04/2013 à 12h30.
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  2. #62
    Smidge Invités
    Le majordome déglutit.

    "La lecture du testament ?, répondit-il après un temps d'hésitation. Oui, bien sûr... Je suppose que si un tel document se trouve quelque part, nous le trouverons probablement dans son bureau..."


    Monsieur Martineau détourna son regard du sien, pour balayer plus activement la salle à manger.

    "Est-ce que mademoiselle Stoän est dans les parages...?", ajouta-t-il.

    Au même moment, une jeune fille aux longs cheveux blonds d'une petite vingtaine d'années surgit discrètement du couloir latéral, avant de partir retrouver mademoiselle Stoän.

  3. #63
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    July 2012
    Messages 
    1 482
    - Vous voulez dire que vous ne savez même pas si ce document existe ? demanda Gabrielle, pour qui la patience venait une fois de plus d'être mis à l'épreuve. Elle regarda distraitement la jeune fille aux cheveux blonds rejoindre mademoiselle Stoän et en déduit qu'il devait probablement s'agir de la femme de chambre, Marjorie.

    D'un geste, elle sortit son paquet de cigarettes ainsi que son briquet.


    - Puis-je... ? demanda t-elle au majordome. Toutefois, elle n'attendit pas sa réponse et alluma sa cigarette d'un geste vif. Cela faisait des heures qu'elle en avait envie et personne n'aurait pu le lui interdire, pas même le propriétaire du château qui, de toute façon, était en train de baigner dans son sang.

    - Vous dîtes qu'on pourrait trouver un tel document à son bureau ? reprit Gabrielle, légèrement plus détendue. Si vous parlez du bureau à côté de la bibliothèque, j'y suis déjà allée. Il était sans dessus dessous, comme si quelqu'un avait été pressé de mettre la main sur quelque chose en particulier.

    Elle regarda le notaire et le majordome à tour de rôle, le visage fermé.
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  4. #64
    Smidge Invités
    "Ce document existe, j'en suis certain", intervint maître Marquand d'un ton catégorique.

    Le majordome étouffa une toux en plissant du nez, vraisemblablement incommodé par la fumée.

    "En réalité, répondit-il enfin, je faisais référence au bureau du maître, le bureau que vous évoquez n'est qu'un bureau annexe. Il y régnait un certain désordre en effet, mais très honnêtement je vois mal ce qu'on aurais pu vouloir y trouver..."

    Un certain désordre ?? Cette pièce avait été soit fouillée à la va-vite, soit avait été témoin d'une bagarre. C'était l'expérience qui parlait.

    "Et avec toute cette agitation, poursuivit-il, il est vrai que je n'y ai pas trop porté attention sur le moment. Il y avait tant d'autres choses à penser..."

    Il n'avait pas fini sa phrase que la voix de mademoiselle Stoän s'éleva dans leur direction.

    "Vous m'avez appelée, Émile ?, lança-t-elle d'une voix faible au majordome. Je peux vous aider d'une quelconque façon ?"

    Le majordome s'approcha de la jeune femme d'un air compatissant.

    "Oh, je me demandais juste si vous aviez besoin de quelque chose. Un petit remontant peut-être, un rafraîchissement ou quelque chose de sucré ?"
    Dernière modification par Smidge ; 03/04/2013 à 23h16.

  5. #65
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    July 2012
    Messages 
    1 482
    Tout indiquait que ce bureau avait été fouillé de fond en comble par quelqu'un de visiblement pressé mais la façon dont il en parlait suggérait qu'il ne pensait pas que cela avait la moindre importance ; la lieutenante était d'un tout autre avis. C'est à ce moment que mademoiselle Stoän les rejoint et Gabrielle n'eut pas l'occasion d'interroger le majordome plus avant sur le sujet.

    Elle porta toute son attention sur la jeune femme ; celle-ci semblait s'être calmée, peut-être était-ce le bon moment pour lui poser quelques questions.

    - Vous semblez aller mieux. Peut-être pourriez-vous répondre à quelques questions ? lui demanda t-elle, sans grand tact.

    Consciente qu'il était peut-être un peu tard pour un interrogatoire en règle et que la jeune femme était probablement toujours sous le choc, elle ajouta à contre cœur :

    - Bien sûr, cela peut attendre demain, si vous préférez prendre un peu de repos...
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  6. #66
    Smidge Invités
    "Oh, Émile, vous êtes bien aimable... répondit-elle dans un premier temps au majordome. Je... ce que vous voudrez... tout ce que je peux vous dire, c'est que j'aurai les plus grandes peines à manger quoi que ce soit..."

    Elle se tourna ensuite vers elle, les yeux encore quelque peu scintillants de larmes.

    "Je... euh, je... oui. Puisque vous avez des questions... Posez-les, après tout..."

    Derrière elle, le majordome s'éclipsait en direction des cuisines, rapidement rejoint par un invité d'une quarantaine d'années et de petite taille, en costume impeccable. En direction de la scène de crime.

    De *sa* scène de crime.
    Dernière modification par Smidge ; 05/04/2013 à 07h50.

  7. #67
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    July 2012
    Messages 
    1 482
    Elle avait à peine détourné les yeux que le majordome essayait déjà de se soustraire à son attention, et voilà qu'en prime il allait rôder près de sa scène de crime. Gabrielle ne l'entendait pas de cette oreille.

    Monsieur Marquand, dit-elle à l'attention du notaire, j'aimerais trouver ce testament au plus vite. Peut-être pourriez-vous aider Émile à mettre la main sur ce document ? Vous ne serez sûrement pas trop de deux...

    Elle avait formulé cela comme une suggestion mais le ton de sa voix indiquait qu'elle ne tolérerait pas un refus.

    Elle reporta son attention sur la jeune femme, qu'elle entraina avec elle un peu plus loin, là où elles pourraient toutes deux s'asseoir et se mettre plus à l'aise.


    - Merci de m'accorder quelques minutes, ce ne sera pas très long...


    Lorsqu'elles furent installées, elle sortit un petit calepin et un stylo d'une des poches de son imperméable.

    - Voyons... tout d'abord, j'aimerais savoir quels étaient vos rapports avec la victime. Je veux dire... le Comte de Rochebois, rectifia t-elle pour éviter de trop secouer la jeune femme, déjà fort bouleversée.
    Dernière modification par Echo ; 05/04/2013 à 18h54.
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  8. #68
    Smidge Invités
    Plusieurs expressions fugitives apparurent sur le visage de la jeune femme tandis qu'elle réfléchissait à sa question.

    Finalement, elle prit une profonde inspiration, et répondit.

    "Nous nous entendions assez bien. Parfois, la tension était importante entre nous, mais rien de méchant, vous savez."

    Gabrielle lança un rapide coup d'oeil en arrière, et vit le notaire s'exécuter à son injonction, et franchir les grandes portes à l'opposé de la pièce.

  9. #69
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    July 2012
    Messages 
    1 482
    - Vous connaissez bien les autres invités ? demanda t-elle en jetant un rapide coup d'oeil à la salle. Elle n'avait pas encore pu parler à tout le monde, c'était l'occasion de faire un rapide tour d'horizon et de recueillir les impressions de la jeune femme à leurs sujets.
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  10. #70
    Smidge Invités
    La jeune femme secoua lentement la tête.

    "En dehors du Docteur Dupré, je ne connais les autres que de vue. J'ai fait leur connaissance pour la première fois ce soir."

    Gabrielle nota tout à coup un détail qui lui avait échappé. Sur la robe bleue sombre de la demoiselle. Sans en donner l'air, elle inspecta discrètement ses bras, qui comportaient plusieurs tâches marron pour le moins incongrues.

    Des tâches qui pourraient très bien être... du sang, séché.
    Dernière modification par Smidge ; 06/04/2013 à 18h25.

  11. #71
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    July 2012
    Messages 
    1 482
    Elle nota le Docteur Dupré dans un coin de son calepin, le rajoutant à la liste des personnes présentes au château et donc à la liste des suspects. Elle s'apprêtait à lui demander les raisons de cette petite réception mais son regard s'arrêta sur les tâches - instinctivement, elle pensa à du sang séché - présentes sur la robe de la jeune femme. Elle repensa à cette gerbe de sang au sol, sur le lieu du crime. Était-il possible que ce soit elle qui ait tranché la gorge du comte ?

    Sur le ton de la conversation, elle lui demanda :


    - Ces tâches sur votre robe, d'où viennent-elles ?
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  12. #72
    Smidge Invités
    Mademoiselle Stoän cligna plusieurs fois rapidement des paupières, puis son visage s'assombrit.

    "Je..., commença-t-elle, là, quand je l'ai vu... Je l'ai touché, vous savez, j'ai cru..."

    Quelques larmes montèrent à ses yeux, mais elle les retint de justesse.

    "J'ai... cru... qu'il y avait quelque chose à faire..."

    Sa phrase mourut d'elle-même, tandis qu'elle secouait lentement de la tête, fataliste.

    Gabrielle s'apprêtait à poser son crayon sur son calepin, qu'une ombre par dessus son épaule la fit se retourner brusquement.

    "Votre remontant, mademoiselle ?"

    C'était le majordome, qui tendait à son interlocutrice un petit verre rempli d'une liqueur mordorée.

    "
    Merci", murmura la jeune femme.
    Dernière modification par Smidge ; 09/04/2013 à 12h57.

  13. #73
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    July 2012
    Messages 
    1 482
    Soit elle disait la vérité, soit c'était une excellente comédienne. Pendant un instant, Gabrielle essaya de se l'imaginer, couteau à la main, tranchant la gorge du comte de Rochebois. C'était un rôle qui lui allait plutôt mal, mais si la lieutenante savait une chose, c'est qu'il ne fallait jamais présumer de rien.

    Nullement perturbée par l'interruption du majordome -encore lui ! ne lui avait-elle pas demandé de chercher un document important ? - elle poursuivit son interrogatoire :


    - Je vois... Et que faisiez-vous sur les lieux du crime au juste ?

    Il était étrange qu'une invitée aille se perdre du côté des cuisines.
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  14. #74
    Smidge Invités
    "Je... J'ai entendu du bruit..., expliqua-t-elle, dans l'escalier... pendant la pièce de théâtre..."

    La jeune femme leva ses yeux verts vifs vers elle. De grands yeux émus et dépités.

    "J'ai cru que quelqu'un faisait un malaise, vous savez ? Alors... je suis descendue, mais je n'ai vu personne... J'ai entendu... à nouveau, du bruit dans la cuisine..."

    Elle déglutit, et serra le verre qu'elle tenait entre ses mains à s'en faire blanchir les articulations.

    "J'y suis allée, et là..."

    Elle ne parvint à achever sa phrase, étouffée par un sanglot naissant.

  15. #75
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    July 2012
    Messages 
    1 482
    - Je vois, dit-elle doucement. Si je comprends bien, le meurtre a lieu pendant cette pièce de théâtre, c'est bien ça ?

    Donc, normalement, presque tous les invités étaient présents à la représentation, sauf le comte de Rochebois, les domestiques du château et mademoiselle Stoän qui s'était éclipsée.

    - Savez-vous pourquoi le comte n'assistait pas à la pièce ? Et vous rappelez-vous si d'autres invités n'étaient pas présents ?
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  16. #76
    Smidge Invités
    Avant même qu'elle ne réponde, un carillon puissant retentit dans la pièce. Puis un autre, puis encore un autre. Douze coups résonnèrent à la suite, couvrant momentanément toutes les conversations.

    "L'heure du crime...", ironisa l'un des invités, un homme grand et maigre aux cheveux courts grisonnants.

    A peine Gabrielle avait tourné son regard dans sa direction qu'il pâlit et détourna les yeux.

    "Je... je ne sais plus..., répondit enfin mademoiselle Stoän. Il faisait sombre, très sombre... (elle désigna ses épaisses lunettes sur son nez, qu'elle remonta de son index) Et je ne vois pas très bien, vous comprenez ?"

    Quelque chose la dérangeait depuis tout à l'heure, mais elle ne s'en aperçut qu'en cet instant. La jeune domestique blonde, Marjorie, s'était imperceptiblement rapprochée d'elles, et espionnait leur conversation.

  17. #77
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    July 2012
    Messages 
    1 482
    Apparemment, le meurtre n'avait pas bouleversé tout le monde. Gabrielle ne connaissant pas l'homme qui s'était laissé aller à une plaisanterie de mauvais goût mais le regard noir qu'elle lui lança lui fit détourner les yeux précipitamment.

    - Oui, je comprends, répondit-elle à mademoiselle Stöan.

    Lorsqu'elle s'aperçut que leur conversation était épiée par la jeune femme de chambre, Gabrielle s'adressa directement à cette dernière.

    - Ne vous inquiétez pas, ce sera bientôt à votre tour. Marjorie, c'est bien ça ? lui dit-elle avec un sourire railleur. Maintenant que je vous tiens, il serait dommage de ne pas en profiter. Vous étiez présente également lorsque le corps a été découvert, non ? Vous souvenez-vous de quoi que ce soit ?
    Dernière modification par Echo ; 10/04/2013 à 23h57.
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  18. #78
    Smidge Invités
    La femme de chambre s'empourpra légèrement à sa question, puis répondit timidement après un instant d'hésitation.

    "Je..., bredouilla-t-elle. J'ai cru voir une forme humaine...dans...dans l'ombre."

    Elle désigna le couloir étroit qui s'échappait de la salle à manger.

  19. #79
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    July 2012
    Messages 
    1 482
    Une forme humaine dans l'ombre. Voilà qui était énigmatique et, en somme, Gabrielle n'était pas plus avancée. Elle avait pourtant appris quelque chose : le comte était mort pendant la pièce de théâtre mais il fallait maintenant découvrir qui avait manqué la représentation et pourquoi. Cela lui permettrait, peut-être, de réduire sa liste de suspects de moitié.

    - Rien d'autre ne vous vient à l'esprit, n'importe quoi, le moindre détail, même insignifiant ? demanda t-elle.
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  20. #80
    Smidge Invités
    La domestique fronça les sourcils, puis secoua lentement la tête.

    "J'ai vu... mademoiselle, en larmes, c'est tout", répondit-elle en pointa mademoiselle Stoän du doigt.

    Elle haussa les épaules et les sourcils, apparemment désolée de ne pas être davantage utile. Son regard trahissait cependant quelque chose... Peut-être était-ce simplement le stress de se retrouver interrogée, face à elle... Ou peut-être pas.

    Dans tous les cas, l'enquête n'allait pas être des plus simples... Il lui fallait établir le mobile, l'opportunité, et les moyens.

    Et pour le moment, le mystère demeurait des plus denses...
    Dernière modification par Smidge ; 12/04/2013 à 08h46.

  21. #81
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    July 2012
    Messages 
    1 482
    Gabrielle doutait de pouvoir tirer davantage d'informations des deux jeunes femmes, aussi décida t-elle de ne pas insister.

    - Bien, je crois que ce sera tout, dit-elle en se redressant. Si quoi que ce soit vous revient en mémoire, n'hésitez surtout pas à venir m'en parler.

    Il commençait à être un peu tard pour les interrogatoires mais malheureusement pour les invités, la lieutenante était en très grande forme. C'est tout naturellement qu'elle se dirigea vers sa prochaine " victime ", à savoir le petit plaisantin de tout à l'heure, un homme grand et maigre ; il allait très vite se rendre compte qu'il avait attiré une attention dont il se serait bien passé.

    - À votre tour maintenant. Votre nom ?
    Dernière modification par Echo ; 12/04/2013 à 22h46.
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  22. #82
    Smidge Invités
    L'homme se raidit aussitôt à son interpellation.

    "Je, heu... Je m'appelle Nils. Nils Carnesan. Je suis le directeur de la troupe de théâtre "La Croix Bleue", et nous étions en représentation ce soir. Lorsque... enfin, jusqu'à ce que la représentation soit interrompue..."

    Il se racla la gorge, et retrouva son assurance en entreprenant une révérence.

    "Que puis-je pour vous ? mademoiselle... ?"
    Dernière modification par Smidge ; 12/04/2013 à 21h40.

  23. #83
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    July 2012
    Messages 
    1 482
    - Lemaçon, Gabrielle Lemaçon [Mon nom est Bond, James Bond], répondit-elle. C'est moi qui suis chargée de l'enquête, mais vous le savez déjà, non ? Il paraît que le meurtre a eu lieu pendant votre représentation. Tous vos acteurs étaient-ils sur scène à ce moment là ?

    Si c'était le cas alors ils avaient tous un très bon alibi.
    Dernière modification par Smidge ; 12/04/2013 à 22h54.
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  24. #84
    Smidge Invités
    Nils réfléchit un instant, les sourcils froncés.

    "Attendez... Que je réfléchisse... Quand nous avons entendu les cris, nous étions à l'acte III, il me semble... Armand et Mylène devaient avoir terminé leur partie. Il me semble que seuls Roland et moi étions encore sur scène."

    Il se tourna vers un autre homme, un peu plus jeune - et un peu moins grand - à ses côtés.

    "Roland ? Tu te rappelles qui était encore là quand... enfin, quand on a dû arrêter."
    "Je crois bien qu'Armand et Mylène étaient descendus de scène, oui, confirma-t-il. D'ailleurs, où est passé Armand ?"
    "Armand et Mylène sont nos deux jeunes recrues, expliqua Nils. Mylène est partie dans sa chambre tout à l'heure, elle ne se sentait pas très bien. Quant à Armand... (il balaya la salle du regard à son tour) je ne sais pas, il était avec nous tout à l'heure, pourtant..."

  25. #85
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    July 2012
    Messages 
    1 482
    - Peu importe, j'aurais bien l'occasion de leur parler plus tard, répondit la lieutenante en notant les noms des quatre acteurs sur son calepin. C'était la première fois que le comte faisait appel à vous pour animer l'une de ses soirées ? Et vous n'avez rien remarqué d'inhabituel ? Un comportement suspect chez l'un des invités par exemple.
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  26. #86
    Smidge Invités
    "C'était la première fois que nous nous représentions ici, oui, répondit-il. Quant à savoir si quelque chose clochait... j'ai envie de vous répondre : tout ! Pour commencer, nous n'avons joué une pièce... comment dire... Enfin, disons que nous n'avons pas vraiment eu le choix. C'était une pièce écrite par le Comte lui-même, voyez-vous."
    "On ne peut pas dire que c'était du grand art... ", précisa Roland.
    "Non, en effet, confirma Nils. Et puis il y a eu cette coupure de courant... et le meurtre, quoi. Enfin, c'est quand même pas banal, vous avouerez !"

    Il s'interrompit un instant et croisa son partenaire du regard, pensif, puis haussa les épaules.

    "Avant le repas, nous sommes restés à l'étage pour répéter, nous n'avons donc pas parlé à grand monde. En dehors de ça... que dire... La jeune demoiselle là (il désigna Sofia Stoän) ne semblait pas très à l'aise au début, mais j'ai pensé qu'elle était timide, et comme elle n'est pas d'ici... Sinon, l'un des invités - le docteur je crois - est arrivé un peu en retard, nous étions en train de manger. Il a parlé d'une urgence avant de pouvoir venir ici... Enfin, je ne suis pas sûr que cela soit d'un grand intérêt..."
    "Nous ne connaissions personne avant d'arriver ici.", ajouta l'autre.
    "Ah, si, une dernière chose ! Nous n'avons toujours pas été payés, c'est un scandale !"
    Dernière modification par Smidge ; 13/04/2013 à 16h46.

  27. #87
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    July 2012
    Messages 
    1 482
    - Le comte vous a demandé de jouer une pièce qu'il avait écrite lui-même ? répéta Gabrielle, comme si c'était la seule information qu'elle avait retenue. Cela n'avait pourtant rien d'étrange, si on y réfléchissait bien ; c'était peut-être d'ailleurs la raison pour laquelle il avait organisé cette petite soirée. Serait-il possible de jeter un oeil sur le script ?

    Elle ne savait pas bien pourquoi elle s'intéressait subitement à cette pièce, par curiosité sans doute ; elle doutait sincèrement que cela puisse faire vraiment avancer son enquête.
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  28. #88
    Smidge Invités
    Nils et Roland s'échangèrent un regard interrogateur, que le premier conclut d'un bref hochement de tête affirmatif.

    "Si vous voulez, répondit le second. Les scripts sont à l'étage. Vous dites, quand vous avez un moment..."

    Gabrielle fit un tour de salle, estimant le nombre d'entretiens qu'il lui restait.

    Un homme en costume bleu, la bedaine prononcé et le crane dégarni, commençait à s'assoupir sur son siège. Deux femmes, d'une quarantaine d'années, discutaient de leur côté avec l'homme de petite taille qui avait accompagné le majordome vers la cuisine quelques minutes auparavant. Enfin, Yvette, la cuisinière qu'avait salué Martineau quand elle était arrivée, et une autre femme plus âgée, chuchotaient à voix basse en pointant régulièrement du doigt un groupe puis l'autre.

    Un rapide coup d'oeil à l'horloge lui rappela l'heure : bientôt minuit et quart.
    Dernière modification par Smidge ; 13/04/2013 à 19h59.

  29. #89
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    July 2012
    Messages 
    1 482
    - Si vous voulez bien m'excusez, dit-elle en s'éloignant des deux hommes.

    C'est vers l'homme en costume bleu, à moitié endormi dans son fauteuil, qu'elle se dirigea. Plantée devant lui, elle se racla la gorge bruyamment afin de le tirer de sa torpeur.

    - Bonsoir. Je sais qu'il est tard mais j'aurais quelques questions à vous poser, ce ne sera pas très long. Pouvez-vous me donner votre nom ? Et... me parler un peu de la soirée ?
    Dernière modification par Echo ; 14/04/2013 à 18h16.
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  30. #90
    Smidge Invités
    L'homme sursauta à son arrivée, puis secoua vivement la tête pour se réveiller.

    "Heu, oui oui, excusez-moi, je m'étais quelque peu assoupi...
    ", s'excusa-t-il.

    Il se redressa, et la toisa du regard.

    "Je m'appelle Gaston Chambernaud, je suis conseiller municipal de Villeneuve.
    "

    Il attendit un instant sa réaction, et poursuivit.

    "Que vous dire sur la soirée... Lucien sait recevoir des gens, c'est sûr. A la limite, la seule chose que je pourrais trouver à y redire, c'est qu'on y autorise trop les femmes à parler..."

    Un léger rictus se dessina sur son visage.

    "Excusez-moi, je n'ai pas bien saisi tout à l'heure... Vous êtes l'assistante de qui, déjà ?"


    Dernière modification par Smidge ; 14/04/2013 à 18h14.

Page 3 sur 17 PremièrePremière 1234513 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Histoire] Histoire à quatre mains.
    Par Althéa dans le forum La Grande Bibliothèque Impériale
    Réponses: 28
    Dernier message: 28/02/2013, 16h16
  2. Fiche de personnage : Echo
    Par Smidge dans le forum Murder Party
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/02/2013, 14h37
  3. [DAO][SOLUCE] Histoire de cendres
    Par john connor dans le forum Les Secrets de Dragon Age: Origins
    Réponses: 6
    Dernier message: 24/11/2009, 14h21
  4. [Histoire] Histoire policière sans titre
    Par Althéa dans le forum La Grande Bibliothèque Impériale
    Réponses: 54
    Dernier message: 09/06/2009, 22h48

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256