Page 1 sur 16 12311 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 460

Discussion: [Commerce] Le fond de la Barique

  1. #1
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages 
    1 991

    [Commerce] Le fond de la Barique

    Le fond de la Barique est tenue par une femme, enfin presque... Iltara est une demi ogresse venue des Vaux. Elle a été mercenaire pendant un temps, puis c'est établie dans les bas fonds pour y établir une taverne a bas prix.
    Pour faire face a la concurrence de la Bienveillance, cossue et intimiste, elle a joué dans un tout autre registre. Elle a attiré les "petites gens" du coin en proposant des paris, des jeu de hasard et d'adresse.
    C'est là que les brigands et pauvres gens se cotoient dans une atmosphère bruyante et odorante.




    HRP: la tavernière s'exprime en red
    pour jouer, il suffit de miser une somme sur un nombre entre 1 et 20, qui sera doublé. Le jet de dés sera fait par un des HC, donc j'espère que vous avez confiance. Somme a miser entre 2 et 15, une fois par jour (la tavernière n'est pas millionaire)
    Dernière modification par Voyageuse ; 09/09/2013 à 19h39.

  2. #2
    Astaldo tarkil Invités
    [Quête: un pirate en fuite]

    Le fond de la Barique était principalement un lieu de rencontres pour petites frappes et comploteurs de seconde zone, sujets normalement traités comme toutz autre nuisance publique. Néanmoins on pouvait y croiser des personnes plus rusées qui pouvaient se faire pas mal d'argent en peu de temps ou bien s'en procurer avec de bons contacts. Au cas où la proie aurait voulu se refaire avant de les quitter, Astaldo avait dépêché deux agents qu'il savait raisonnables. Même si l'endroit était peuplé de loques, il fallait éviter les ennuis.

  3. #3
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages 
    1 991
    [Quête: un pirate en fuite]

    Le pirate ne s'était pas montré. Les espions commencaient a trouver le temps long. Allait-ils rester ici ou rentrer au QG?

  4. #4
    Astaldo tarkil Invités
    [Quête : un pirate en fuite]

    Les deux agents avaient s'étaient peu à peu détendus et regardaient l'intérieur de la salle avec un oeil terne. Les paris n'avaient rien d'excitant et les boissons avaient un goût bizarre...
    Heureusement pour eux Astaldo vint les retrouver pour les mettre au parfum mais, malheureusement pour l'un d'eux, il fallait qu'un homme reste là pour maintenir une surveillance efficace.

  5. #5
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages 
    1 991
    [Quête : un pirate en fuite]

    Torve Flamme avait réussi à se constituer un équipage de pillards et de combattants plutôt à son gout. Il n'aurait aucun mal, d'ici quelques jours a recruter de vrais marins pour manoeuvrer un navire. En attendant, il devait prendre du repos, et gouter, pour la première fois depuis des années, au confort d'un vrai lit... Les catins passeraient après...
    Il ne se doutait pas qu'un homme des SRL était présent dans cette taverne et épiait ses moindres faits et gestes... Il parti donc dormir sans prêter la moindre attention aux parieurs.
    Que devait faire l'agent? Continuer a surveiller, ou bien arrêter la filature, sachant qu'il ne devait pas intervenir, et qu'il savait ou loger le pirate. Qui plus est, celui ci n'allait pas s'échapper dans la nuit, enfin, surement pas...


    Jet de surveillance: 97 pour 40, l'agent le voit très clairement. Jet de discrétion: 24 pour 20, l'agent passe inapercu et peu suivre le pirate jusqu'a sa chambre

  6. #6
    Astaldo tarkil Invités
    [Quête : un pirate en fuite]

    L'agent hésitait... Si la proie dormait il pourrait peut-être s'en occuper seul mais les ordres étaient de la surveiller. En revanche elle était partie dormir et... oui.
    S'éclipsant avec empressement il parti avertir ses camarades qui étaient restés à épier les personnes contactées par le fugitif à la guilde. Il fit aussi vite qu'il put tout en évitant de s'attirer l'attention sur lui.
    Une fois le message transmis il ne pouvait malheureusement pas revenir à son point de départ, ce serait parut suspect, aussi indiqua-t-il soigneusement à ses camarades tout ce qu'il fallait savoir sur le bâtiment à surveiller. les clients, les issues, la proie dans sa chambre. Tout.
    Cela fait il partit au pas de course avertir son chef.


    Quand il revint c'était en compagnie du seul agent qu'ils pouvaient se permettre de prélever sur la surveillance du port. A quatre ils pouvaient aisément surveiller ce tripot, aussi ils se séparèrent pour se mêler aux clients, prendre place ou s'éclipser dans l'intérieur même du bâtiment.

  7. #7
    Astaldo tarkil Invités
    [Quête : un pirate en fuite]

    Les agents furent surpris d'être rappelés au siège des SRL sans qu'on les relève mais étaient trop contents de rnetrer enfin pour manger un peu et se réchauffer pour poser des questions, si on avait besoin d'eux il suffirait de les appeler, même s'il faudrait alors attendre plus longtemps avant qu'ils n'interviennent. D'ailleurs ils furent étonnés de voir que le Lieutenant Tarkil soit d'aussi méchante humeur, il ne leur avait pas diit pourquoi on les retirait du terrain mais en règle générale c'était parce que la mission était accomplie... ou avortée. C'est donc moroses ques les luméniens quittèrent leur poste.

  8. #8
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages 
    1 991
    [Quête: le chatiment de l'aube]

    Garfield était venu au Fond de la Barique se noyer dans la foule des plus hétéroclite. Personne ici ne le reconnaitrait. En laissant traîner ses oreilles, il apprit la boucherie à la maison close. C'était signé...

    Mais il lui fallait savoir plusieurs choses avant de se lancer à la poursuite de Tarkil. Il aborda une serveuse, et lereste ne fut qu'un vaste jeu de bouche à oreille dans tous les bas quartiers. Une heure plus tard, un homme arriva et s'assit au comptoir, aux côtés de Garfield. Heureusement que ce dernier n'avait jamais négligé d'entretenir ses relation de voleur.


    -Tarkil n'est plus au SRL, une mélandienne a tout nettoyé. Elle est resortie avec un grand gaillard et un autre type plutôt chétif.

    -Comment savez-vous tout ça?

    -J'ai des oreilles dans toute la ville. Et il est temps de les rétribuer.

    Discrètement, pour éviter toute émeute, Garfield glissa une bourse pleine de pièces d'or a son informateur par dessous le comptoir. Puis,comme pour prouver la véracité des dires de l'individu, une femme se pencha a son oreille et chuchota quelque chose.

    -Rien qui ne vous concerne, lanca-t-il à Garfield en voyant son air interdit.

    Garfield devait donc se rendre à la bienveillance, à l'autre bout de la ville.

  9. #9
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Paris, FRA
    Messages 
    878
    [Quête : le Châtiment de l'Aube]

    Garfield attendit deux bonnes heures avant de s'aventurer au-dehors de l'auberge, car un groupe de gardes de la ronde de nuit de Luménis avait fait irruption dans la grande salle au moment où il avait tenté de sortir. Ces hommes connaissaient tous son visage, or la nouvelle que Garfield avait périt dans l'incendie de la villa de Sire Galaad avait déjà dû se répandre par la ville. Les gardes contrôlèrent l'ensemble des filles de la salle, prétendant lutter contre le proxénétisme, et finirent par emmener avec eux deux maquereaux potentiels et leurs "protégées".

    C'est un Haut-Conseiller excédé d'avoir dû attendre que ses agents aient fini de faire du zèle qui se dirigea vers la Taverne de la bienveillance, non sans avoir noté mentalement le nom du segent de la patrouille pour pouvoir le sermonner sitôt l'occasion venue.
    Agrippa, Clerc de Dénéir d'alignement neutre/bon, diplomate de la ville de Luménis
    Biographie, et quêtes en cours: Voir Manost et mourir, Sans Foi ni Lois, L'Invasion des Ombres
    Rejoignez
    Luménis, ville de Culture et de Lumière

  10. #10
    Conejo Invités
    [Quête : Affaire de Course]

    Conejo qui avait écouté l'homme, était arrivé dans cette taverne inconnue de lui. Il poussa la porte et entra sans faire trop de bruit, beaucoup de gens jouaient. Conejo s'avança près du bar et demanda:


    - Bonjour, pourrais-je voir Diomène ???

    Avant que le barman ne réponde, Conejo ajouta:

    - Je viens pour acheter une tige en acier de 15 cm de long et un anneau en platine.

  11. #11
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages 
    906
    [Quête : Affaire de Course]

    La tenancière regarda le nouveau venu et gronda :

    Ai-je une tête à m'appeler Diomène ! Ici, c'est une taverne, pas un bazar ou une quincaillerie. Alors, ou tu commande quelque chose ou tu déguerpis, dit la barmaid.

    Le regard des autres consommateur se tourna vers le demi-elfe qui se faisait vilipender par la demi-ogresse. Si Conejo avait voulu tenter une entrée discrète, cela n'était maintenant plus possible.



    HRP : Conejo, tu me décris ce que ton personnage va faire dans cette taverne. Et moi, je ferais réagir les personnes autour.
    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  12. #12
    Conejo Invités
    [Quête : Affaire de Course]

    Conejo paru stupéfé de la réponse de la femme, donc il répondit avec un grand sourire, comme s'il venait d'entrer mais sa voix paru timide:

    - Servez moi une bière s'il vous plait Madame !

    Il partit s'assoir à une table en attendant sa boisson, il regardait un peu partout, des hommes jouaient aux cartes, des vieilles femme racontaient leur vie entre elle, Conejo ne faisat pas partit de ce monde là, il n'aimait pas aller dans des tavernes mal fréquenté, mais l'homme avait était formel, un Diomène se trouvait ici. Quelques minutes plus tard, pendant que Conejo pensait, un homme lui apporta sa commande. Il paya et commença à boire. Il était toujours à l'affut d'un moindre évenement se rapportant à sa quête.

  13. #13
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages 
    906
    [Quête : Affaire de Course]


    La bière de Conejo ressemblait plus à de l'eau tiède qu'à de la bière. Personne ne semblait se préoccupé de l'aventurier, pas même les mendiants qui traînaient dans la salle et qui quémandaient une ou deux piécette et qui les dépensaient rapidement en boissons.

    La fin d'après-midi fût morne et monotone pour Conejo. Tout ce que détestait le demi-elfe était réunit en cette établissement : jeux, radotage et autres infamies.

    Alors que l'heure du repas approchait, une bagarre éclata entre deux clodos. Il y eut quelque cris et un semblant de coups échangé. Mais la demi-ogresse sortit prestement son gourdin et assomma les deux protagonistes. Un employé jeta sans ménagement les deux corps dans la rue.

    Et alors que Conejo se demandait si il allait rester pour prendre son repas dans cette bauge infâme, un homme se glissa à sa table :


    Salut petit, je peux m'asseoir à ta table ?

    Avant que Conejo n'ait répondu, celui-ci était sur une chaise, bien en face du demi-elfe. C'était un homme de taille moyenne mais de fines cicatrices apparaissaient le long de ses bras, marques d'un passé violent.

    Je t'ai jamais vu dans le quartier étranger. Il parait que tu veux faire affaire avec moi ?

    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  14. #14
    Conejo Invités
    En entendant ces mots, Conejo faillit s'étrangler avec une goutte de bière qu'il venait de boire. Il regarda l'homme dans les yeux et lui demanda:

    - C'est vous Diomène ?

    L'homme acquiessa. Conejo prit le temps de regarder partout dans l'auberge et il lui fallut un long moment pour enfin demander à Diomène ce qu'il désirait de lui:

    - Alors, si je suis; il fit un tour de l'auberge avec les yeux, suivit de la tête; "ici", c'est parceque je suis à la recherche d'une tige en acier de 15 cm de long et d'un anneau en platine, en allant dans un des magasins de la ville, je n'en ai pas trouvé et à la sortit un homme m'a dit de venir vous voir. Avez-vous ce que je recherche ?

    Conejo reprit sa shop pour continuer à la boire.

  15. #15
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages 
    906
    [Quête : Affaire de Course]



    L'homme ne quittait pas du regard le demi-elfe. Puis il fît un mouvement du menton, plus pour lui que pour Conejo. Diomène avait pris une décision : Il se pourrait que j'ai l'un des objets qui t'intéressent. Mais, cette endroit ne m'inspire pas particulièrement. Je te propose d'aller dehors. Je connais un coin tranquille où l'on pourra discuter affaire sans être dérangé par le premier quidam qui passe.

    Puis pour la première fois depuis le début de la rencontre, Diomène quitta le demi-elfe du regard. Le regard de l'homme semblait porté loin, derrière l'aventurier. Conejo cru voir l'humain faire un rapide mouvement, comme un signe, mais n'en était pas sûre.

    Mais alors que Conejo se posait la question de savoir ce que cela avait une importance, Diomène lui demanda :
    T'es partant ou pas ?
    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  16. #16
    Conejo Invités
    [Quête : Affaire de Course]

    Conejo sourit et laissa apparaître ses dents eclatantes de blancheur. ( :rigoler: ) Il répondit simplement et avec une grande sincérité:

    - Bien sur que oui que je suis partant, je ferais n'importe quoi pour quitter cette endroit !

    La tenancière entendit ces mots et partit dans ses cuisines à la recherche d'un objet pour punir celui qui venait d'insulter sa demeure, Conejo fila à l'exterrieur et attendit Diomène qui le rejoignit quelques secondes plus tard, Conejo lui dit:

    - Allez-y, dites moi ce que je veux savoir ! Avez vous la marchandise qu'il me faut ?

  17. #17
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages 
    906
    [Quête : Affaire de Course]



    Diomène sourit aussi : Mais bien sure que j'ai ce que tu cherche. J'ai sur moi un anneau en platine, lui dit-il en exhibant le bijou qu'il portait au majeur.

    Mais Diomène prit Conejo par la manche est lui montra une ruelle un peu plus loin :
    Ne restons pas devant le bar, la tenancière pourrait t'en vouloir.

    Et joignant le geste à la parole, l'humain se dirigea vers une ruelle sombre.
    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  18. #18
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Paris, FRA
    Messages 
    878
    Agrippa avait fait traverser tout le quartier ouest à Althéa pour se rendre au centre de la ville, et s'était dirigé sans hésitations vers l'Est de la ville, s'orientant à travers l'entrelacs de ruelles plongées dans la nuit.
    Au détour d'une rue si sombre qu'Althéa ne put s'empêcher de penser que c'était là le lieu idéal pour une mauvaise rencontre, une femme en tenue aguicheuse sortit d'un coin obscur et accosta le prêtre, qui échangea quelques mots avec elle sur un ton calme et attentif. Au grand étonnement de la Manostienne, la femme finit par s'écarter de son chemin, non sans avoir au préalable prit le temps de pencher la tête en avant afin de recevoir la bénédiction d'Agrippa.

    Le prêtre reprit son chemin et s'arrêta finalement devant une porte vermoulue d'où provenait des cris et des rires bruyants d'hommes ivres. Une taverne, et pas des mieux famées, à ce qu'Althéa pouvait en juger. Quelle pouvait être la raison qui avait fait traverser tout une partie de la ville à son étrange guide luménien pour un simple repère d'ivrognes? Celui-ci rompit alors le silence qu'il avait gardé depuis la promenade de Waukyne.


    A vous de faire le premier pas, Althéa... dit-il en désignant d'un signe de tête la porte
    Agrippa, Clerc de Dénéir d'alignement neutre/bon, diplomate de la ville de Luménis
    Biographie, et quêtes en cours: Voir Manost et mourir, Sans Foi ni Lois, L'Invasion des Ombres
    Rejoignez
    Luménis, ville de Culture et de Lumière

  19. #19
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 111
    Althéa avait regardé le prêtre bénir la femme de petite vertu avec perplexité. Pensait il pouvoir enlever tous les soucis de cette femme avec une simple imposition des mains ? Pouvait il l’arracher à sa vie de misère qui l’avait conduite jusque là ? Prétendait il avoir la prétention de pouvoir ôter l’humiliation, la souillure et la crasse par une simple bénédiction ? Et elle, y croyait elle ? Elle vit son regard brillant, ses yeux pleins de ferveur et se sentit troublée. Elle semblait porter là haut ses peines et ses craintes au plus haut par cet intermédiaire entre deux ruelles sales. Mais à la dérive, on s’accrochait au moindre morceau de bois pourvu qu’il flotte. S’accrocher à n’importe quelle conviction pour ne pas sombrer. Pour elle, la religion se limiter à quelques offrandes avant de prendre la mer. Valkur ne demandait ni n’octroyait rien de plus. Une présence rassurante devant la grande étendue. Et quel que soit la difficulté, elle ne ferait jamais appel à lui pour faire pencher la balance. Elle seule était son sauf conduit.

    Agrippa l’avait emmené devant une taverne visiblement mal famée et attendait qu’elle en pousse la porte. De la lumière filtrait d’une fenêtre telle une minuscule étoile dans la nuit. Ce n’était pas le meilleur endroit pour prendre un verre mais un refuge efficace devant le vent glacial. Il lui avait demandé de passer devant lui. Elle n’appréhendait pas ce qu’elle pouvait trouver. Elle avait simplement peur de voir ce qui emmenait le prêtre dans ce lieu que les dieux eux mêmes semblaient avoir déserté. Elle prit une profonde aspiration et poussa la porte.

    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  20. #20
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Paris, FRA
    Messages 
    878
    La salle principale de la taverne était pleine à craquer, et la première chose qui frappa Althéa fut la forte odeur nauséabonde, faite d'un mélange d'alcool, de relents de cuisine et de fumée, dans laquelle baignait tout ce petit monde.
    Se frayant un chemin à coup d'épaule au milieu du tumulte, elle avança vers le comptoir, ne sachant au juste ce qu'attendait d'elle Agrippa.


    'tention où tu mets les pieds, ma biche!!
    Althéa avait faillit trébucher, et le clerc la retint de justesse. Regardant vers le sol, elle se rendit compte qu'un infirme - un cul-de-jatte à ce qui semblait, mais la pénombre ne lui permettait pas d'en être sûre - trainait, une choppe à la main, au milieu de la foule avinée.

    Tu danses, la belle?
    L'interpellation lui parvint cette fois-ci de sa droite, et avant qu'elle ait pu poser les yeux sur le propriétaire de la voix grasse et vulgaire, elle se sentit soulevée au dessus du sol par des mains épaisses qui lui enserrèrent la taille, pour atterrir en face d'un colosse demi-ogre à la figure patibulaire.

    Je vous attends au fond de la salle dit Agrippa qui l'avait suivie, tout en désignant du doigt une table le long du mur de droite. Faites-moi signe si vous avez besoin d'aide, mais j'avoue ne pas être de taille pour rosser votre cavalier... ajouta-t-il encore à mi-voix avant de lui tourner le dos.
    Agrippa, Clerc de Dénéir d'alignement neutre/bon, diplomate de la ville de Luménis
    Biographie, et quêtes en cours: Voir Manost et mourir, Sans Foi ni Lois, L'Invasion des Ombres
    Rejoignez
    Luménis, ville de Culture et de Lumière

  21. #21
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Pas très loin de Fossy :p
    Messages 
    10 111
    Il la laissait en tête à tête avec un ivrogne sans intervenir. Elle sentit la colère monter en elle telle une vague impétueuse. L’espace d’un instant, elle eût envie de frapper l’homme jusqu’à ce qu’il la lâche et de faire subir le même sort avec Agrippa pour l’avoir abandonnée. Que voulait il lui prouver au juste en agissant de la sorte ? Lui montrer qu’elle n’était pas la seule à souffrir en ce bas monde ou que même les petites gens étaient des êtres humains ? Elle l’avait appris en côtoyant la vermine de certaines tavernes. Et elle n’avait aucunement besoin de lui pour lui donner une leçon de vie. Ce n’était ni le moment ni l’endroit. Pour l’heure, on l’entraînait dans une danse folle.

    Danser … Depuis combien de temps ne s’y était elle pas risquée ? Dans sa prime jeunesse, elle avait été une légendaire écraseuse de pieds jusqu’à ce qu’Angelo lui apprenne. Avec lui, elle se laissait guider les yeux fermés et la danse devenait un plaisir véritable. Aujourd’hui, sans le bon partenaire, toute sensation agréable s’était éteinte. Au contraire, c’était un véritable supplice. On la portait en désordre, la soulevait et la faisait tourner en désordre jusqu’à lui en donner le vertige. L’odeur de sueur rance de son partenaire et la puanteur de la salle lui donnaient la nausée. Non, elle ne voulait pas danser, seulement qu’on la laisse tranquille. Elle se sentit soudain oppressée, en danger au milieu de ces ombres et de leurs rires. Le décor lui sembla soudain tanguer et se resserrer vers elle comme pour l’étouffer. Elle entendit le bruit de sa respiration oppressée et oppressante. Elle n’allait pas tenir, elle avait besoin d’air. De l’air … Dehors … Vite …


    « [color=#8470FF ]Lâchez moi tout de suite [/color]!»

    La musique et les rires s’étaient arrêtés d’un coup. Les regards étaient tournés vers elle. Même Agrippa, les yeux chargés de surprise et d’incompréhension muette. Elle venait de hurler sans s’en rendre véritablement compte. Son partenaire de danse l’avait reposée par terre, elle le repoussa violemment. Le souffle court, les joues empourprées elle recula en désordre vers la porte. Le temps qu’Agrippa se fraye un passage jusqu’à elle. A présent, fuyant au plus vite ses souvenirs, elle courait au hasard dans les rues de la ville lumière.

    En direction du cimetière
    Super modératrice (oui, ça pète ) et modératrice de Pillars of Eternity, de la section cinéma et littérature. J'interviens dans cette couleur.
    Mon personnage rp : entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr.

  22. #22
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Paris, FRA
    Messages 
    878
    Agrippa n'avait pas eu le temps de s'asseoir à la table du fond que le cri d'Althéa lui fit se retourner. Il n'avait pas douté une seule seconde que la bretteuse puisse se tirer de la situation dans laquelle il l'avait laissé. D'ailleurs, il n'aurait guère fait le poids face à l'importun, et s'il s'était avisé d'intervenir, il n'aurait probablement fait qu'envenimer une situation qui some toute n'était pas bien grave.

    Au milieu du chahut général et des rires de l'assistance, le prêtre eut bien du mal à voir se qu'il se passait, et perdit bien vite des yeux la Manostienne. S'avançant, il se fraya à nouveau un chemin en sens inverse, pour s'apercevoir que son invitée avait fuit la taverne, le laissant seul au milieu des ivrognes.

    Le coeur gros et une moue de déception sur le visage, il s'accouda au comptoir et commanda de quoi se changer les idées avant de regagner sa chambre à la taverne de la Bienveillance.


    Agrippa, Clerc de Dénéir d'alignement neutre/bon, diplomate de la ville de Luménis
    Biographie, et quêtes en cours: Voir Manost et mourir, Sans Foi ni Lois, L'Invasion des Ombres
    Rejoignez
    Luménis, ville de Culture et de Lumière

  23. #23
    Date d'inscription
    August 2005
    Localisation
    En France sûrement
    Messages 
    204
    [Quête : l’invasion des ombres]

    Ildieren vint dans le Quartier Est directement après être sorti de la maison de Closfleuri. La réputation de quartier mal famé de la ville suffisait à écarter les patrouilles des endroits sombres, le drow n'eut aucun mal à se faufiler malgré quelques importuns à qui il régla leur compte à coup de "bourres-pifs"...

    Le drow n'eut pas de mal à localiser la taverne portant le nom "Le fond de la barrique", les effluves de houblon pesait particulièrement dans l'air ce soir là. Il prit le soin de faire le tour du troquet afin de repérer d'éventuelles issues au cas où il devait filer relativement vite...

    Une fois son tour d'inspection achevé, l'Elfe noir se décida à entrer. La taverne était noir de monde ce soir là, il remarqua quelques gardes prenant du bon temps avec de superbes jeunes filles aux formes pulpeuses. Il sourit et vint commander une bière au comptoir, personne n'avait fait attention à son entrée: Une première bonne chose pensa t-il.

    Le plus compliqué fut de trouver un table pour s'asseoir! Il chercha une table non loin de celle des gardes. Il ne faisait pas de doute qu'ils auraient la langue déliée par la boisson et les jeunes filles qui riaient avec eux.

    * A votre santé mes compères! * pensa le drow, ironique.

    Ne restait plus qu'a attendre que les bons mots tombent dans la bonne oreille... Et si ces mots tardaient à venir, ils trouveraient bien un autre moyen de les obtenir. Un moyen comme une dague sous la gorge d'un garde éméché à la sortie de la taverne...

  24. #24
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 651
    [Quête : l’invasion des ombres]

    Si, comme l’escomptait Ildieren, les gardes se montrèrent bavards, ils tinrent surtout des propos grivois à leurs compagnes d’un soir, et la seule chose que put apprendre le drow fut qu’ils avaient patrouillé toute la journée en ville et avaient joyeusement rossé un ou deux passants qui s’étaient montré par trop irrespectueux à leur goût.

    Ildieren commençait à se résigner à devoir chercher plus activement des informations lorsqu’une ombre tombant soudainement sur lui le tira de ses réflexions. Deux hommes s’étaient approchés de la table qu'il occupait. C’était la dernière à laquelle il restait encore des places disponibles.


    -Salut, l’ami ! lui dit l’un d’eux. J’suppose que t’auras rien contre le fait qu’on s’assoie ici, hein ?

    Et, sans attendre de réponse, les deux individus s’attablèrent. Ils avaient déjà l’air passablement éméché : il était probable que le Fond de la Barrique n’était pas la seule taverne qu’ils avaient fréquentée ce soir là.

    -T’es nouveau dans le coin, non ? reprit l’homme qui avait déjà parlé. J’viens souvent ici, et j’ai encore jamais vu ta tête !
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  25. #25
    Date d'inscription
    August 2005
    Localisation
    En France sûrement
    Messages 
    204
    [Quête : l’invasion des ombres]

    * Allons bon, voila autre chose ! *, fulmina le drow.

    L'arrivée inattendu des deux hommes le gêna mais il n'en laissa rien paraître. Après tout, si il devait attendre, ces compères devraient lui faire passer un peu le temps et, peut être, le renseigner...

    Mais il chassa vite cette idée, la meilleure chose à faire était de ne pas se précipiter ni de fonder trop d'ilusions. Il répondit calmement à la question de l'un d'eux:

    "Effectivement, je suis arrivé à Lumenis il y à peu de temps, je traîne ça et là pour me familiariser avec la ville. Mais la présence d'autant de milicien dans les rues m'inquiète, un conflit se prépare t'il ?"

    Ildieren feignit l'ignorance afin de savoir ce que connaissait la population sur la situation et ce qu'elle en pensait. Il espèraient que sa fausse naïveté ne réveille pas la suspicion des deux hommes...

  26. #26
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 651
    [Quête : l’invasion des ombres]

    Les deux hommes ouvrirent des yeux ronds, échangèrent un regard puis éclatèrent de rire.

    -Heu... C’est pas pour dire, l’ami. Mais... Le conflit... Il a déjà eu lieu, tu vois... dit l’un d'eux après avoir reprit un semblant de contenance.
    -Ouais, tu dois vraiment être ici d’puis pas longtemps pour pas en avoir entendu davantage là-d’sus... poursuivit l’autre. Y a eu comme qui dirait un changement de régime. Maint’nant, c’est le Seigneur Morféa qui gouverne.
    -Ouais... Et vaut mieux pas dire du mal de lui, chuchota le premier. Il est pas très tendre avec les fauteurs de troubles. Donc, si j’étais toi, je me tiendrais à carreau pendant ton séjour..
    -Et surtout, je me tiendrais à distance des soldats... fit le deuxième, encore plus bas, tout en jetant un regard en coin à ceux qui se trouvaient tout près.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  27. #27
    Date d'inscription
    August 2005
    Localisation
    En France sûrement
    Messages 
    204
    [Quête : l’invasion des ombres]

    * Bon, ça ne m'apprend pas grand chose... *, constata le drow.

    Ildieren prit une gorgée dans sa choppe, s'essuya les lèvres d'un revers de manche et soupira. Faute de trouver des renseignements, il passerait peut être une soirée agréable en compagnie des deux compères si ils trouvaient un sujet d'entente...

    Néanmoins, le drow posa une dernière question, à tout hasard:


    " Et savez vous ce qu'il advient des fauteurs de troubles? J'ai entendu les citoyens parler de chose abominables faites aux prisonniers. "

  28. #28
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 651
    [Quête : l’invasion des ombres]

    A nouveau, les deux hommes échangèrent un regard, et lorsqu’ils reprirent la parole, ce fut dans un souffle à peine audible.

    -Tout dépend de c’qu’ils ont fait... Si quelqu’un dans la rue à le malheur de pas s’écarter assez vie du chemin des gardes, ou bien seulement d’leur jeter un regard qui leur plaît pas, ils le tabassent joyeusement pis s’en vont ailleurs... Si l’type leur paraît vraiment louche, par contre, ils l’amènent au poste de garde pour vérifier ses papiers...
    -Mais ça, c’est vraiment pour les cas les moins graves. Ceux qui ont combattu contre Morféa au moment de la révolte ont été quasiment tous massacrés... Pareil pour les gens de l’armée ou de l’administration qui ont r'fusé d'lui jurer fidélité. Tous morts. Bon, y en a bien un ou deux en prison, mais j’suis pas sûr que ça soit vraiment mieux pour eux... Paraît qu’on les entend souvent hurler...
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  29. #29
    Date d'inscription
    August 2005
    Localisation
    En France sûrement
    Messages 
    204
    [Quête : l’invasion des ombres]

    Ildieren fut intrigué par la réponse du deuxième gaillard: Si il connaissait l'existence d'importants prisonniers, il pourrait peut être le renseigner sur leur lieu de captivité...

    Cependant, le drow devait rester prudent de sortes à ne pas éveiller la suspicion des deux hommes et des gardes attablés non loin d'eux. Il se pencha vers eux et parla à voix basse:


    " Ces prisonniers d'importance, savaient vous où sont ils enfermés? J'ai entendu des gens louches dans les ruelles parler en termes élogieux de ces prisonniers, ils risqueraient fortement de vouloir les retrouver, non? "

  30. #30
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages 
    34 651
    [Quête : l’invasion des ombres]

    -Oh ben, ça pourrait v’nir à l’idée de certains, j’imagine. D’ailleurs, commence à y avoir des rumeurs sur des résistants qui voudraient s’organiser... Donc ils pourraient très bien préparer des coups de ce genre... Mais j’leur souhaite bien du courage ! J’sais pas si les gars emprisonnés sont importants, ou si on les garde au frais pour d’autres raisons. Mais c’qui est sûr, c’est qu’ils doivent être dans les coins les plus protégés d'Luménis. La prison, ou l’Grand Fort, par exemple. P’t’être même le palais. M’enfin, de toute manière, c’est pas nos oignons, hein ? Vaut mieux éviter d’parler d’résistance ou d’trucs comme ça. Même si c’est juste pour en causer. L'pouvoir a des oreilles de partout. Très fort pour ça, le pouvoir.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

Page 1 sur 16 12311 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [IWD2][TECH] Rectangle de fond noir
    Par Kafka dans le forum Le Monastère du Corbeau Noir (Icewind Dale 2)
    Réponses: 13
    Dernier message: 27/08/2009, 20h01
  2. Fond d'écran Dragon Age : Origins
    Par EricDesMontagnes dans le forum Les Secrets de Dragon Age: Origins
    Réponses: 3
    Dernier message: 24/10/2007, 06h48
  3. [Royaumes Oubliés]Le fond des âmes ?
    Par Tiruliell Fei'masheren dans le forum L'antre du rôliste
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/04/2006, 22h27
  4. Fond d'écran Shadows of Amn
    Par EricDesMontagnes dans le forum ScreenShots Zone
    Réponses: 15
    Dernier message: 22/02/2006, 16h45
  5. Terré au fond d'une caverne...
    Par JRR.Tolkien. dans le forum La Couronne de Zinc
    Réponses: 10
    Dernier message: 08/08/2003, 23h30

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256