Page 2 sur 3 PremièrePremière 123 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 70

Discussion: [Ailyn et Claris] C'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleures confitures

  1. #31
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    960
    Une chose que Claris avait eu de nombreuses occasions de constater, c'est que la plupart des personnes nobles ou qui en affectaient le mode de vie ignoraient royalement la grande majorité des domestiques. Ce n'était pas seulement ne pas y prêter attention : c'était presque ne pas avoir conscience de leur présence. Une erreur, à son sens : d'une part, il leur arrivait de profiter de cette position invisible pour comploter, ou plus simplement ne pas se montrer aussi efficace qu'ils ne le devraient, et il était préférable de surveiller suffisamment cela pour y remédier le cas échéant. D'autre part, lorsque l'on cherchait à saper le fonctionnement d'une maison, s'en prendre à eux était l'une des choses les plus efficaces : les tenant de la maison avait donc intérêt à les préoccuper. Mais il n'était ici pas question de ce genre de complots, bien sûr : simplement de ressortir en vie et si possible de retrouver leur âge ordinaire, ce serait déjà bien.

    En l'occurrence, il était trop tard pour ne pas se faire remarquer ; mais il restait possible de se faire oublier très rapidement.


    « Bien madame. »

    Prendre le manteau avec, manifestement, d'infinies précautions, et accepter les ordres avec un signe de tête servile et obséquieux. De Corvimande avait observé la chose suffisamment fréquemment pour pouvoir l'imiter assez facilement – et, pour le coup, son état devait aider quelque peu. Il ne restait ensuite qu'à attendre que la soi-disant dame continue son chemin. Sitôt qu'elle fut hors de vue, la chose passa du statut de trésor précieux à celui de chiffon sans intérêt, bouchonné et empoché – le laisser traîner au sol aurait été tentant, mais cela aurait pu avoir des effets ultérieurs.

    « Ça pourra toujours servir si jamais nous avons besoin d'allumer un feu. »
    « Jergal vous emporte si vous m'êtes hostile. »

    Noble Patricien de Mélandis, je m'exprime en #00008B.
    N'hésitez pas à consulter mon auguste biographie ou à contacter mon scribe.

  2. #32
    Date d'inscription
    avril 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 275
    "En effet, opina Ailyn avec un soupir de contentement, goûtant mal l'humour de la situation, malgré sa bonne volonté. Allons nous-en, et plus vite que ça !"

    Une sueur, glacée, dégoulinait sur sa nuque. Elle cavala le long du couloir du mieux que ses nouvelles jambes torses le lui permettaient, regarda au coin, fit signe à Claris qu'elle avait trouvé ce qu'elle cherchait... la cuisine.
    Il y avait toujours une porte de derrière dans ces grandes demeures. Ce n'était certes pas par là qu'elle était passée à l'aller : un sort d'invisibilité avait fait son office et elle était entrée avec un dignitaire de haut rang, en trottinant derrière sans faire de bruit... quand elle avait encore 19 ans.



    "Bon, on se grouille, on traverse, et on se carapate en vitesse. On doit pouvoir trouver un temple à quelques rues d'ici vers le nord, je crois... ou vers le sud ?"


    Elle réfléchit quelques instants.

    "Non, plutôt le Nord, hein, enfin..."

    L'écoute de sa voix chevrotante la fit s'emporter :

    "Enfin bref, surtout, vous ne ralentissez pas."
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  3. #33
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    960
    « J'espère que vous êtes sûre de vous. »

    Sortir par les cuisines… un classique. Claris aurait dû y penser. Mais le coin ne lui rappelait absolument rien. Sans doute son chemin de l'aller avait-il dû plutôt comporter la porte principale. La raison de sa venue ici était relativement claire dans sa mémoire, mais le reste était beaucoup plus nébuleux. Fichue malédiction.

    Fort heureusement, une fois passées les cuisines, les lieux étaient déserts. Non pas que sortir soit généralement plus difficile que d'entrer, mais il était tout de même préférable qu'il n'y ait pas trop de gens si l'on cherchait à sortir aussi en douce que possible. Restait à parvenir jusqu'au temple, ce qui serait une autre paire de manches dans leur état.


    « Et sinon, que faites-vous, au juste, à la Tour des Mages ? »

    Tant qu'à marcher longuement, autant meubler. Cela leur donnerait d'autant plus l'air anodin en cas de rencontre : qu'attendait-on de personnes âgées à part qu'elles jacassent ?
    « Jergal vous emporte si vous m'êtes hostile. »

    Noble Patricien de Mélandis, je m'exprime en #00008B.
    N'hésitez pas à consulter mon auguste biographie ou à contacter mon scribe.

  4. #34
    Date d'inscription
    avril 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 275
    S'enfonçant dans les rues déjà obscures, Ailyn ricana d'un drôle de rire caverneux en entendant la question de Claris. Vraiment pas son style... enfin, pas trop.

    "Ce que j'y fais ? Des tas de trucs : des potions, notamment explosives, cramer des laboratoires, accomplir des missions pour Manost... C'est pas ce qui me réussit de mieux, je vous le dis moi, mais bon..."

    Elle soupira en haussant les épaules :

    "J'ai un foyer, c'est déjà ça de gagné."

    La vieille femme repoussa ses longs cheveux blancs emmêlés, continuant droit vers le Nord.

    "Et vous ? Vous avez de quoi occuper vos journées ?" demanda-t-elle maladroitement.
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  5. #35
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    960
    « Cramer des laboratoires ? Ça a l'air chouette. »

    Et c'était sincère. La salle d'entraînement personnelle de Claris au manoir de Corvimande avait un certain nombre de fois fini en très mauvaise états simplement à coups de sabre. Et pouvoir faire encore plus de dégâts en moins de temps était l'une des raisons qui aurait pu motiver, à une époque, son orientation vers la magie ; mais son envie de se défouler avait été la plus forte.

    « Je m'entraîne à l'épée, principalement. Enfin, quand je suis en état de bouger convenablement. »
    « Jergal vous emporte si vous m'êtes hostile. »

    Noble Patricien de Mélandis, je m'exprime en #00008B.
    N'hésitez pas à consulter mon auguste biographie ou à contacter mon scribe.

  6. #36
    Date d'inscription
    avril 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 275
    "Chouette, le moins qu'on puisse dire, c'est que ça l'est... nettoyer après, ça l'est un peu moins, répondit-elle avec un sourire amusé qui étira toutes les rides de son visage, lui rendant une expression qu'elle avait autrefois connu dans la glace. Mais bon, mes talents sont plutôt appréciés."

    Elle soupira, et son souffle fit un drôle de bruit d'épuisement. Elle avait définitivement passé la barre des 80 ans.

    "Un peu trop, d'ailleurs, si vous voulez mon avis. Sans ça, je crois pas qu'on m'aurait expédiée dans cette citée pourrie pour chercher ce truc."

    Écoutant attentivement Claris tout regardant autour d'elles avec attention, elle lança avec amusement :

    "L'épée hein ? Moi je suis à peine capable de couper du beurre... Non, je préfère le sucre, et... en faire du caramel."

    La vieille femme leva les sourcils. Il était temps de faire un peu d'humour, que diable !

    "Remarquez, j'aime aussi faire ça avec les gens qui veulent ma peau. Ca marche plutôt bien, et ça me paraît moins salissant. Enfin, ça dépend des fois."
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  7. #37
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    960
    « Vous n'avez pas de sortilèges pour nettoyer tout seul, sans intervention ? »

    La question était sincère, mais, assez rapidement, en vint une seconde, beaucoup plus espiègle.

    « Ou alors, vous faites encore plus exploser les choses quand vous essayez ? »

    Si la voix reflétait l'âge que lui avait donné la malédiction, le ton restait celui de la jeunesse : il était assez évident que sa subite vieillesse physique ne lui avait pas mis de plomb dans la cervelle. Seulement dans l'aile, en fait.

    « Si vous voulez, on pourra échanger quelques trucs, quand on aura réglé ce… souci. Je vous apprends à tenir l'épée et vous m'apprenez à caraméliser un adversaire. Vous en dites quoi ? »

    Pour l'instant, la capacité de Claris à dégainer l'épée qui se trouvait pourtant toujours à porter de sa main était, au minimum, assez douteuse. Et régler le problème était donc de la plus haute importance. À force de cheminer à la meilleure allure qu'elles pouvaient leur permettre, leurs vieilles jambes les avaient mené… eh bien, quelque part sur une route qui semblait encore interminable. Mais suffisamment loin du domaine où c'était produit l'incident pour pouvoir se sentir un minimum en sécurité, c'était déjà ça.
    À bien y réfléchir, il était tout de même assez curieux que la malédiction n'ait déclenché aucune alarme et que les gardes ne leur soient pas tombés dessus. Peut-être que l'auteur du piège n'avait simplement pas prévu de voleurs aussi jeunes, et s'imaginait que le brusque vieillissement serait forcément fatal…
    « Jergal vous emporte si vous m'êtes hostile. »

    Noble Patricien de Mélandis, je m'exprime en #00008B.
    N'hésitez pas à consulter mon auguste biographie ou à contacter mon scribe.

  8. #38
    Date d'inscription
    avril 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 275
    "Non, répondit Ailyn avec un sourire en découvrant avec plaisir l'intérêt de son interlocutrice. Les sorts permettant de nettoyer nettoiraient tout. Oui, TOUT. Si vous espérez garder la table avec, ce serait peine perdu."

    C'est que l'humour, ça finissait pas vous convaincre jusqu'aux nobles les plus endurcis ! Voilà enfin quelqu'un à qui parler.
    Désormais plus attentive à Claris, la demi-elfe éclata de rire à la mention de l'épée.


    "Oui, alors, apprendre à couper du beurre, d'accord...Après, je ne suis pas très travaux physiques, comme vous le constatez déjà certainement."

    Elle leva les sourcils.

    "Enfin, vous n'êtes pas vraiment en état non plus, vous me direz."

    Elle s'essoufla de nouveau en soupirant, puis s'anima soudain, apercevant quelque chose dans l'obscurité. Elle pointa quelque chose dans l'obscurité :

    "Hé regardez, à côté de ces bâtisses ! Ce serait pas un temple ?"
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  9. #39
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    960
    « Non, c'est sûr. Pour arriver à ça, il va falloir commencer par s'occuper de cette malédiction. »

    Et à ce titre, l'apparition du temple était une bonne nouvelle. S'il s'agissait bien d'un temple. Pour l'heure, compte tenu de l'obscurité, il était difficile de pouvoir être catégorique sur le type de bâtiment dont il était question.

    « Ça a l'air ; mais il vaut mieux nous en assurer. »

    Claris se souvint soudain – troubles de la mémoire dû à son soudain grand âge, sans doute – que son doigt portait encore un anneau qui pouvait être d'une certaine utilité dans l'obscurité. L'activer fut plus délicat que de coûtume du fait de l'état de ses mains, mais, assez rapidement, la lueur magique dégagée par l'objet les environna. Pas assez pour identifier clairement le temple, mais au moins suffisamment pour s'en approcher avec moins de difficultés.
    « Jergal vous emporte si vous m'êtes hostile. »

    Noble Patricien de Mélandis, je m'exprime en #00008B.
    N'hésitez pas à consulter mon auguste biographie ou à contacter mon scribe.

  10. #40
    Date d'inscription
    avril 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 275
    "Pratique, votre petit atout," salua Ailyn dans l'obscurité.

    Elle tâchait de bien garder à l'esprit la tâche en cours et ce qu'il leur faudrait encore accomplir pour obtenir de l'aide. Elle essayait désespérément de revoir le contenu de sa bourse dans sa tête, mais ne parvenait plus à se souvenir combien de pièces d'or elle y avait glissé...
    C'est que ça coûtait un paquet de pognon de lever une malédiction...


    "Dites euh..." hésita-t-elle en arrivant devant le temple. "Vous avez de quoi financer ?"




    HRP : Toi qui connais mieux le panthéon que moi, choisis une divinité avec laquelle on pourra se marrer un peu...
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  11. #41
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Pas loin...
    Messages 
    4 546
    Meh, pas réveillé.

    Tu veux bien effacer ce message, stp ?
    Dernière modification par Elzen ; 31/12/2017 à 01h05.
    Elzen (mon blog, le Livre d'Argent). Statut : Plus ou moins dispo.
    RP : Angus Mivert, barde bricoleur (#3CB371ma fiche).
    Auteur de la Gigue des Ombres ; initiateur de feu le Projet nBg.
    Supercalifragilisticexpialidocious, Kupo !!

  12. #42
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    960
    HRP : c'est une vaste question, mais je pense qu'un dieu avec le sens de l'humour dans ses attributions devrait faire l'affaire

    Évidemment. Une roturière manostienne : on pouvait compter sur elle pour être fauchée.

    « J'ai quelques économies. On verra bien si ça suffit. »

    Bien sûr, ces « quelques économies » étaient à prendre dans le référentiel de Claris : quelques centaines de pièces d'or à peine. Mais cela ne fut pas précisé de prime abord.

    Quoiqu'il en soit, le bâtiment semblait bien être un temple, et les portes en étaient assez grandes pour laisser entrer deux corps voûtés par le poids des ans – ou des minutes depuis la malédiction, dans leur cas. Toutefois, il leur sembla assez rapidement que quelque chose ne collait pas exactement avec leurs attentes. Peut-être parce que toutes les personnes qui se trouvaient aux alentours, en ce compris le prêtre qui vint leur souhaiter la bienvenue sitôt lesdites portes franchies, étaient d'une taille bien plus petite que prévue…
    « Jergal vous emporte si vous m'êtes hostile. »

    Noble Patricien de Mélandis, je m'exprime en #00008B.
    N'hésitez pas à consulter mon auguste biographie ou à contacter mon scribe.

  13. #43
    Date d'inscription
    avril 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 275
    Ailyn ouvrit des yeux ronds comme des soucoupes, ce qui rendit son visage ridé encore plus déformé. Elle agrippa la main de Claris :

    "Je crois qu'on ferait mieux de sortir enfin... chuchota-t-elle avec empressement. Je ne suis pas certaine de ce que ces prêtres pourront faire pour nous... sans nous pourrir la vie."

    Mais il était trop tard. Un gnome hilare vêtu d'une grande soutane violette se dirigeait déjà vers elles.

    "Bienvenue dans notre demeure, mesdames. Que nous vaut le plaisir de votre visite ?"

    La demi-elfe serra plus fort la main de Claris. C'était le moment, il allait falloir expliquer... beaucoup trop de choses à sont goût.
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  14. #44
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    960
    Claris chuchota en retour.

    « Vous avez un autre temple dans le coin ? »

    Mais puisqu'il était désormais trop tard, autant profiter de cette opportunité-ci. Et puisque sa partenaire semblait terrorisée par les gnomes, il lui était sans doute requis d'intervenir.

    « Eh bien, nous avons eu un léger souci… Une malédiction déclenchée par inadvertance, en fait. Seriez-vous par hasard en mesure de nous venir en aide ? »

    Sa main libre se posa ostensiblement sur sa bourse, dans un geste qui s'efforçait de signifier que le coût de l'opération n'en serait pas un problème. Bien sûr, ce que craignait Ailyn était sans doute d'un tout autre niveau, mais les nobles de Melandis en général et de Corvimande en particulier étaient assez peu au fait des subtilités du pantéon gnome. Pour l'instant, du moins.
    « Jergal vous emporte si vous m'êtes hostile. »

    Noble Patricien de Mélandis, je m'exprime en #00008B.
    N'hésitez pas à consulter mon auguste biographie ou à contacter mon scribe.

  15. #45
    Date d'inscription
    avril 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 275
    Ailyn tâcha de se calmer. Après tout, ce n'était pas parce qu'il s'agissait de gnomes qu'ils n'allaient pas pouvoir les aider... M'enfin, même si elle n'aurait probablement pas dû, elle avait le vague pressentiment que les gnomes n'étaient pas les meilleurs en anatomie humaine, et bon... pour une malédiction comme elles en présentaient, il allait leur falloir peut être un peu plus de travail que si ça avait été pour quelqu'un de leur espèce. Mieux encore, elle était hybride, voilà qui allait encore arranger ses affaires. Certes, elle aurait voulu pouvoir faire une réclamation à ses parents, mais elle ne les avait jamais connu. Et puis, là, tout de suite, il était un peu tard pour ce genre de choses, il était grand temps de se recentrer sur la situation.

    La demi-elfe sourit piteusement, ce qui étira les rides de son visage.


    "Oui, on n'a pas vraiment l'âge qu'on devrait avoir en fait."

    Le gnome les regarda, conservant son sourire et sa bonhommie avant de lancer :

    "Oh, cela va coûter cher... très cher..."

    Il éclata de rire.

    "Suivez-moi"

    Et il les entraîna plus loin, dans les profondeurs du temple, vers un attrouppement de gnomes. Il étaient tous ensemble au pied de l'autel en train de... se raconter des histoires drôles.
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  16. #46
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    960
    Claris s'efforçait d'avoir une attitude rassurante envers sa comparse. Une crise de panique n'était sans doute pas ce qui pouvait leur arriver de mieux dans l'immédiat. L'éclat de rire n'augurait pourtant rien de bon. Pas plus d'ailleurs que l'occupation apparente des autres occupants des lieux… même si cela éclairait assez les choses, finalement : que les gnomes considèrent comme un acte de dévotion de proférer des blagues en plein milieu d'un temple n'avait après tout rien de tellement surprenant. Ils étaient fichus d'avoir un dieu pour ça, et avec leur chance, c'était sans doute un temple dédié à ce dieu… restait à espérer que le prêtre ne considérerait pas le fait de les rajeunir un peu trop, ou quoi que ce soit du même genre, comme un tour appréciable…

    « J'ai de quoi payer. Et il ne s'agit que de lever une simple malédiction, non ? »

    Sortir son épée pour menacer le petit prêtre était assez démangeant, mais dans cet état, ça l'aurait sans doute davantage fait rire qu'autre chose…
    « Jergal vous emporte si vous m'êtes hostile. »

    Noble Patricien de Mélandis, je m'exprime en #00008B.
    N'hésitez pas à consulter mon auguste biographie ou à contacter mon scribe.

  17. #47
    Date d'inscription
    avril 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 275
    S'arrêtant non loin de l’attroupement des gnomes, le prêtre repris :

    "Vous êtes ici dans le temple de notre maître, Garl Brilledor, et nous sommes aujourd'hui en pleine célébration, comme vous pouvez le voir..."

    Un sourire jusqu'aux oreilles, il poursuivit :

    "Notre dieu doit pouvoir vous aider... mais il vous faudra participer aux célébrations."

    Il tapa dans ses mains avec excitation.

    "Nous vous demandons 500 pièces d'or chacune et... une histoire. Chacune également."

    Son regard s'intensifia.

    "Une histoire drôle, cela va de soi dans notre demeure."


    Ailyn crut qu'elle allait tomber à la renverse. Toute cette histoire était d'une absurdité incroyable. Mais... quand on a plus de 80 ans au compteur et qu'on a bien l'intention de s'en débarrasser, il fallait consentir à quelques sacrifices.
    Elle se tourna vers Claris avec un air contrit :


    "Euh... vous pourriez me faire une avance ? Je ne dois pas avoir plus 300 pièces d'or sur moi..."


    Elle commença à fouiller frénétiquement dans son manteau orange, à la recherche de sa bourse, exhumant quelques biscuits moisis, un rouleau de parchemin, une plume desséchée, un marron...

    "Je vous rassure de suite, pour les histoires drôles, je devrais pouvoir m'en sortir... d'ailleurs, si vous avez besoin d'une avance là dessus, je dois pouvoir vous aider..."
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  18. #48
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    960
    Jergal… de tous les dieux possibles et imaginables, il fallait évidemment tomber sur celui-ci.

    Une histoire drôle. Non pas que Claris n'en connaisse aucune, mais comme pas mal d'autres choses, lui en demander était le meilleur moyen de couper toute inspiration. D'autant que ces individus n'étaient peut-être pas du genre à apprécier son humour. Heureusement, Ailyn – qui avait davantage sur elle que ce à quoi il aurait été possible de s'attendre de la part d'une roturière manostienne avec les poches remplies de tels objets, c'était déjà ça – semblait avoir davantage d'atouts dans sa manche à ce niveau.


    « Ça pourrait m'être utile, en effet. Et oui, je dois avoir ce qu'il faut pour ça. »

    200 pièces d'or, c'était une somme qu'un membre de la famille de Corvimande pouvait se permettre d'avancer dans ce genre de situations. Une chance tout de même que sa bourse soit présentement davantage remplie qu'à l'ordinaire, faute de quoi les pièces d'or auraient quelque peu manqué.
    « Jergal vous emporte si vous m'êtes hostile. »

    Noble Patricien de Mélandis, je m'exprime en #00008B.
    N'hésitez pas à consulter mon auguste biographie ou à contacter mon scribe.

  19. #49
    Date d'inscription
    avril 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 275
    Exhumant enfin une vieille bourse marron de l'une des proches intérieures de son manteau, Ailyn regarda à l'intérieur avec délectation :

    "Oh, j'ai même un peu plus que 300 pièces d'or !"

    Puis elle attira doucement Claris à elle pour lui glisser à l'oreille, priant les dieux pour que son audition ne soit pas atteinte :

    "Que dit un dragon à un Manostien qui lui marche sur le pied ?"
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  20. #50
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    960
    Fort heureusement, l'audition de Claris semblait encore en état de fonctionner. Son sens de l'humour, cependant, ne semblait pas exactement compatible avec celui de la manostienne. Sa réponse se fit donc sur le même ton.

    « Là comme ça, je dirais qu'il souffle avant de parler, mais j'imagine que ce n'est pas ce qui est censé faire rire. »

    L'idée de voir un manostien carbonisé – ou autre désagrément spectaculaire, selon le type de dragon – était pourtant susceptible de faire rire à Melandis, mais les gnomes ne l'entendraient sans doute pas de cette oreille.

    HRP : j'ai cherché et je n'ai pas trouvé
    « Jergal vous emporte si vous m'êtes hostile. »

    Noble Patricien de Mélandis, je m'exprime en #00008B.
    N'hésitez pas à consulter mon auguste biographie ou à contacter mon scribe.

  21. #51
    Date d'inscription
    avril 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 275
    Ailyn s’extasia comme une petite fille, donnant un aspect grotesque à ses traits. Elle agita les mains en l'air :

    "Vous y êtes presque ! Il répond "vous manquez pas de souffle !", vous voyez ?"


    Elle sourit :

    "Voilà qui devrait leur plaire, vous ne croyez pas ?"
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  22. #52
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    960
    La chute ne manqua pas d'arracher un éclat de rire à Claris.

    « Il y a de l'idée, en effet… »

    De Corvimande prit alors la bourse des mains d'Ailyn d'un geste qui se voulait autoritaire, même si le grand âge n'y aidait pas plus que son habituelle jeunesse, puis se saisit de la sienne et se tourna vers les gnomes.

    « Voilà pour votre argent. Par qui on commence ? »

    Il était temps d'en finir avec cette malédiction.
    « Jergal vous emporte si vous m'êtes hostile. »

    Noble Patricien de Mélandis, je m'exprime en #00008B.
    N'hésitez pas à consulter mon auguste biographie ou à contacter mon scribe.

  23. #53
    Date d'inscription
    avril 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 275
    "Vous !" s'exclama précipitamment Ailyn avec un regard affolé.

    Elle se replia un peu sur elle-même et ajouta :

    "C'est mieux si on veut préserver mon effet de surprise... Bref, passez devant."

    Elle lui lança un sourire contrit, tout en fourrant sa bourse dans les mains du gnome.

    "Bien, reprit le gnome, Je vais vous annoncer et nous allons pouvoir célébrer le pouvoir de Garl Brilledor avec vos contributions."

    Il éclata de rire et se dirigea au centre du cercle des gnomes. Il attendit la fin d'une autre histoire drôle dont Ailyn ne perçut pas le sens, prit la parole, puis enfin, après un long temps d'attente, il fit signe aux deux vieilles femmes d'avancer.
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  24. #54
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    960
    Claris suivit donc les instructions du prêtre : s'avancer, présenter l'offrande lorsque ce fut demandé, et livrer son histoire drôle. Enfin, celle d'Ailyn, plutôt. C'était assez gênant de prendre la parole pour ce type d'histoire face à un public qui attendait dans un silence – littéralement, pour le coup – religieux. À plus forte raison pour livrer une histoire drôle apprise un instant plus tôt. Mais il y avait des choses plus importantes qu'une légère gêne passagère. Demeurer trop longtemps dans un corps dans cet état-là, par exemple. Aussi fallait-il bien se décider.

    « Donc, eùh… un Manostien marche sur le pied d'un dragon. Ce dernier le regarde. Que déclare-t-il ? »

    En fait, de Corvimande s'attendait à ce que les gnomes connaissent tous la chute et qu'il ne soit pas nécessaire d'en dire davantage.
    « Jergal vous emporte si vous m'êtes hostile. »

    Noble Patricien de Mélandis, je m'exprime en #00008B.
    N'hésitez pas à consulter mon auguste biographie ou à contacter mon scribe.

  25. #55
    Date d'inscription
    avril 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 275
    Mais les gnomes ne dirent rien. Ils fixaient la vieille bonne femme défraichie avec des yeux ronds et un regard globuleux.
    Ils connaissaient peut-être la réponse, ou non, ils la regardaient avec application, dans l'attente. L'un d'eux s'agita et donna un coup de coude à un de ses voisins qui resta perdu dans la contemplation de Claris.

    Ailyn ne dit rien, laissant son regard vagabonder dans le groupe. Voilà qui ménageait le suspens.
    Elle se demanda s'ils se taisaient par respect pour leurs invités, pour leur dieu, ou pour une obscure raison.
    Ou alors ne connaissait-il pas cette devinette là...

    Elle entendit l'un d'entre eux murmurer quelque chose à propos du feu, mais rien de plus.

    Tout le monde attendait la réponse.
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  26. #56
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    960
    En temps normal, pour faire une blague de ce genre, Claris aurait pris une voix « draconienne » pour donner la réponse. Dans cet état… eh bien, il était possible d'essayer, mais le résultat serait assurément très aléatoire. Ce qui ne l'empêcha néanmoins pas d'arborer un regard noir et de déclarer aussi gravement que possible :

    « Vous ne manquez pas de souffle, vous ! »

    Restait à espérer que cela aurait un effet quelconque sur le groupe de gnome. Le rire, dans l'idéal.
    « Jergal vous emporte si vous m'êtes hostile. »

    Noble Patricien de Mélandis, je m'exprime en #00008B.
    N'hésitez pas à consulter mon auguste biographie ou à contacter mon scribe.

  27. #57
    Date d'inscription
    avril 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 275
    Il y eut une légère fraction de silence lorsque Claris acheva sa phrase. Le temps resta suspendu l'espace de cet instant.

    Puis l'attroupement de gnomes se mit à hurler de rire. Certains se tapaient sur le ventre, d'autres sur les genoux, certains montraient même la tête de Claris du bout de leurs doigts, certains pleuraient de rire en criant "ouai, je le savais, je le savais"...

    Il allait être difficile de passer à la suite pour Ailyn...

    Malgré cela, elle essaya de se montrer bonne joueuse et applaudit avec le reste de l'assistance.
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  28. #58
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    960
    L'effet obtenu fut largement à la hauteur de ses espérances. À vrai dire, c'était même beaucoup trop : la blague était bonne, certes, mais ces gnomes semblaient bien trop surréagir. Être bon public faisait sans doute partie de leurs obligations religieuses, après tout…
    Dans l'idéal, le prêtre lancerait son sortilège immédiatement. Mais la vie était rarement idéale, et sans doute attendrait-il qu'Ailyn ait elle aussi contribué à leur cérémonie. Aussi, Claris, sitôt qu'il lui sembla raisonnable de le faire, s'écarta pour laisser à sa camarade l'attention de leur petite compagnie. Il était temps de découvrir quelles autres blagues elle avait en réserve.
    « Jergal vous emporte si vous m'êtes hostile. »

    Noble Patricien de Mélandis, je m'exprime en #00008B.
    N'hésitez pas à consulter mon auguste biographie ou à contacter mon scribe.

  29. #59
    Date d'inscription
    avril 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 275
    Ailyn déglutit sa salive avec difficultés. C'était bien son tour, en effet... Elle s'avança timidement devant l'assistance et se redressa dans un craquement sinistre. Le silence se fit alors parmi les gnomes. C'était son tour. Elle sourit et se lança dans sa petite devinette en se raclant la gorge :

    "euh, ahem... vous savez ce que ça fait le croisement entre un nordique et un orc des montagnes ?"

    Et elle attendit, tâchant de ne pas trop se tortiller dans tous les sens.
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  30. #60
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    960
    De nouveau, le silence se fit. Comme pour Claris, les gnomes ne semblaient pas vouloir prendre la parole à voix haute, même s'il y eut bien sûr quelques chuchottements. Connaissaient-ils la blague ou avaient-ils deviné la réponse ? Aucun d'entre eux ne laissa soupçonner quelle était la réponse.

    De Corvimande, pour sa part, se tenait légèrement à l'écart du groupe et se creusait la tête. L'attitude des gnomes ne l'encourageait certes pas à intervenir même si la réponse lui venait soudainement en tête ; mais de toute façon, pour l'instant, ce n'était pas gagné : l'humour manostien ne semblait pas particulièrement être son fort. Tout au plus lui était-il possible de soupçonner qu'il s'agissait d'un jeu de mot, mais trouver exactement lequel était une autre paire de manches.

    Ailyn avait donc le champ libre pour donner sa réponse quand elle le souhaitait.
    « Jergal vous emporte si vous m'êtes hostile. »

    Noble Patricien de Mélandis, je m'exprime en #00008B.
    N'hésitez pas à consulter mon auguste biographie ou à contacter mon scribe.

Page 2 sur 3 PremièrePremière 123 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [TW3][AVIS] Les meilleures remarques de PNJ
    Par Taliesin dans le forum The Witcher 3: Wild Hunt
    Réponses: 5
    Dernier message: 17/01/2019, 13h04
  2. [BG1][SOLUCE] La continuité en vaut-elle la peine? Tout fait dans BG!EE sauf tapé sur le grand m!
    Par G2k10 dans le forum La Taverne de Château-Suif (Baldur's Gate 1)
    Réponses: 7
    Dernier message: 22/02/2016, 03h59
  3. [Mélandienne] Claris de Corvimande
    Par Claris de Corvimande dans le forum Fiches de personnages
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/07/2013, 13h07
  4. [Mélandienne] Claris de Corvimande
    Par Claris de Corvimande dans le forum Les Archives du RP
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/07/2013, 13h07
  5. [Rp] L'inattendu : De vieux tréteaux dans la clairière
    Par Lothringen dans le forum La Côte de la Lumière
    Réponses: 101
    Dernier message: 20/05/2009, 17h56

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258