Affichage des résultats 1 à 24 sur 24

Discussion: [Salaisombre et Chance] Soirée JDR: CA TOURNE MAL

  1. #1
    Date d'inscription
    October 2017
    Localisation
    Dans les lointaines montagnes des pyrénées ariegeoises
    Messages 
    74

    Magicien [Salaisombre et Chance] Soirée JDR: CA TOURNE MAL

    Salaisombre avait tout préparé pour ce soir, le thé glacé elfique reposait sur la table, les crackers au lembas et le caviar d'aubergine étaient près, les saucisses apéritifs en train de chauffer, il ne manquait plus que les invités et tout serait parfait pour cette soirée jeu de rôle qui s'annonçait riche en surprises et en émotions, du moins il l'espérait.
    Les minutes s’égrenaient, personne n'avait encore frappé à la porte du jeune elfe, pourtant il avait assuré à ses collègues que ce serait une soirée dont tout le monde se souviendrait, non ce ne pouvait être qu'un retard justifié, aucun être sain d'esprit ne voudrait louper ça.
    Sans céder à la panique il se servit un verre de thé et grignota un crackers tout en testant sa chance aux dés et en feuilletant le manuel des monstres, s'arrêtant sur la page dédiée aux demi-démons. Lui qui en général avait autant de chance aux dés que dans sa vie sociale fit un triple 6 sur son lancé.

    Bigre, 666 en voilà un beau score!

    Dit il avant de remarquer que la page de son bestiaire s'illuminait, un pentacle se formant sur le papier, de la fumée s'échappant des inscriptions, tout d'un coup les feuilles s’enflammèrent, répandent une odeur de souffre dans tout le petit salon.
    A moitié asphyxié, après tout Salaisombre était asthmatique depuis toujours, ce dernier s'effondra à moitié sur le sol, avant de tomber dans l'inconscience il eu le temps de voir une sublime créature sortir du livre à moitié carbonisé.
    Dernière modification par BreizhKobold ; 18/11/2017 à 18h15.
    Vous reprendrez bien un peu de saucisse?

  2. #2
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    July 2012
    Messages 
    1 482
    - Mais quel est encore le crétin qui...

    L'autre moitié de la phrase fut noyée dans une quinte de toux.

    Oui, encore. Elle ne comptait plus les fois où elle s'était retrouvée dans l'antre d'un mage libidineux qui n'avait rien trouvé de mieux pour pimenter sa soirée que de tenter d'invoquer une succube. D'une certaine façon, ils réussissaient bien leur coup : leurs soirées s'en retrouvaient effectivement pimentées, mais peut-être pas de la façon dont ils l'avaient espéré.

    La fumée se dissipa et Chance étudia l'endroit où elle avait atterri. Son regard se posa sur la tasse de thé qui trônait sur la table, ainsi que sur les amuse-bouches. Hum... c'était bien la première fois qu'on se donnait la peine de lui offrir à boire et à manger dans ce genre de situation.

    L'auteur de tout cela gisait là, plus loin. Il s'était apparemment évanoui. Quel fragile.


    - Espèce de sale petit pervers...

    Qu'est-ce qu'elle allait bien pouvoir faire de lui maintenant ? Lui vider le contenu de sa tasse de thé sur la tête semblait être une bonne entrée en matière.
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  3. #3
    Date d'inscription
    October 2017
    Localisation
    Dans les lointaines montagnes des pyrénées ariegeoises
    Messages 
    74
    Il entendit une voix douce à la frontière de son inconscience.

    - Maman? Maman c'est toi? Encore 5 minutes ... Dit-il en gémissant.

    - Espèce de sale petit pervers... Fit la voix, eh bien quel vocabulaire des plus châtiés ....

    Il tenta d'ouvrir les yeux mais le souffre lui picota les paupières, on était loin des bonnes odeurs de tarte aux pommes que lui faisait sa mère certains après midi. On pouvait faire des tartes au souffre? Avec un peu de cannelle peut être? Peuh quelle idée stupide personne n'en voudrait jam ...
    Ses pensées métaphysiques furent interrompues par le thé glacé qui lui éclaboussa le visage. Contraint et forcé d'ouvrir les yeux il se retrouva face à une jeune femme visiblement excédée et passablement furieuse. Détail ayant son importance, la demoiselle avait des cornes. SAPRISTI des cornes???

    - Bon sang mais qui êtes vous et que faites vous dans mon salon??? Hurla t'il en se redressant, s'étranglant à moitié.
    Dernière modification par BreizhKobold ; 18/11/2017 à 16h57.
    Vous reprendrez bien un peu de saucisse?

  4. #4
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    July 2012
    Messages 
    1 482
    Quoi ? Il allait lui faire le coup de l'amnésie ? Vraiment ?

    - Ce que je fais dans votre salon ? Mais j'aimerais bien le savoir, figurez-vous !


    Elle posa ses poings sur les hanches pour signifier très clairement son désappointement.

    - Écoutez, je me moque de savoir à quel point vous vous sentiez seul ce soir ou à quel point votre vie amoureuse craint en ce moment. Vous croyez que c'est amusant d'être téléportée d'un bout à l'autre du continent pour satisfaire les désirs inavouables de parfaits psychopathes ? Eh bien, non, ce n'est pas amusant du tout. J'ai une vie vous savez, et il se trouve que j'étais présentement en train de...

    Non, il ne valait mieux pas finir cette phrase.

    - Euh... en fait, ça ne vous regarde pas vraiment.

    Elle continua avant qu'il ne puisse en placer une.


    - Et c'est bon, épargnez votre salive, je connais la chanson : « C'est pas pour moi, c'est pour ami ». Oui, oui, oui, bien sûr. Eh bien sachez que tout ce que je viens de dire est aussi valable pour les amis, et même si c'est leur anniversaire. Trouvez donc quelqu'un d'autre à cacher dans le gâteau ! Franchement, ce n'est pas compliqué de...

    Elle se stoppa brusquement et huma l'air autour d'elle.

    - Attendez une minute... Quelle est cette délicieuse odeur de saucisse ?
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  5. #5
    Date d'inscription
    October 2017
    Localisation
    Dans les lointaines montagnes des pyrénées ariegeoises
    Messages 
    74
    Encore à moitié sonné il écouta la femme, ce qu'elle disait n'avait strictement aucun sens, était-elle ivre? En tout cas elle en avait tout l'air, c'était peut être une voleuse qui voulait le cambrioler?! Mais dans ce cas pourquoi était-elle furieuse, c'était à lui de l'être! ... Il tenta de se défendre par un:
    - Ce n'est pas ce que vous croyez!
    Mais sans grand succès, elle ne prit même pas la peine d'écouter ce qu'il avait à dire et continua de déblatérer ses phrases sans queue ni tête. Enfin sans queue, c'est à ce moment là qu'il remarqua la queue pointue qui se balançait dans le dos de la demoiselle, son sang se glaça, visiblement quelque chose avait attiré une cambrioleuse démoniaque dans son salon.

    De toute façon tout cela n'avait plus aucune importance, qu'elle le cambriole si elle veut, Salaisombre en avait plein le dos, tout ceci ne serait pas arrivé si ses invités avaient daigné venir à sa soirée, quelle bande d’abrutis, dire qu'il avait tout préparé pour eux ...

    Soudain alors que ses pensées dérivaient encore une fois, le mot "saucisse" retint son attention. Visiblement sa fameuse recette avait su captiver son interlocutrice. Réfléchissant à la vitesse de la lumière, en tout cas aussi vite qu'il pouvait compte tenu du mélange sulfurique dans lequel baignait son cerveau, il se dit qu'étant donné la colère de la jeune femme et de ses origines pour le moins discutables il valait mieux ne pas la contrarier et faire profil bas.

    - Heuu oui, ce sont des saucisses apéritifs que j'avais préparé pour mes am... pour des collègues, mais ils m'ont laissé tomber pour ma soirée Donjons & Gloutons ... Si vous voulez vous servir il y en a pour dix ...
    Dit il en soupirant.
    Vous reprendrez bien un peu de saucisse?

  6. #6
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    July 2012
    Messages 
    1 482
    Voilà, elle avait vu juste. Le pauvre garçon avait organisé une petite soirée à laquelle personne n'avait daigné venir et jouer à l'apprenti invocateur avait été sa seule façon de ne pas finir la soirée tout seul. La tieffeline posa sur lui un regard plein de pitié, enfin... pendant une petite seconde, car la seconde d'après, elle disparut dans la cuisine.

    -C'est gentil de proposer !

    Elle revint avec une assiette remplies de petites saucisses juteuses et appétissantes.

    -Cha creuse 'es téhéportachions
    , dit-elle la bouche pleine.

    Elle en engloutit deux ou trois de plus et ajouta :

    - Je veux pas vous vexer ou quoi que ce soit mais... ça sent un peu le poney chez vous, c'est peut-être pour ça que vos amis sont pas venus. Ça fait combien de temps que vous avez pas ouvert une fenêtre ?
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  7. #7
    Date d'inscription
    October 2017
    Localisation
    Dans les lointaines montagnes des pyrénées ariegeoises
    Messages 
    74
    Bon, au moins si elle se goinfrait de saucisses peut être qu'elle ne voudrait pas dévorer son âme, après tout qu'est ce qu'il en savait lui des mœurs alimentaires des démons?

    Abasourdi par sa critique il resta bouche bée quelques instants. Sa maison sentir le poney?! Alors qu'elle avait rempli l'atmosphère de souffre?! Que les coussins du canapés ne retrouveraient probablement jamais une odeur valable même après quinze lavages à l'eau de lavande?! Alors ça c'était le pompon, la colère emplie peu à peu son cœur, il y avait des limites au cambriolage!

    - Bon écoutez, je veux bien que vous me cambrioliez mais je vous prierai de ne pas pousser le bouchon trop loin! J'ai des diffuseurs de patchouli elfique dans toutes les pièces et je ne saurais accepter une remarque aussi déplacée! Vous pourriez au moins ne pas être insultante déjà que vous vous incrustez chez moi comme un cheveux sur la soupe! Et puis sachez que j'ai de très bons amis qui adorent venir chez moi! Et puis faites attention quand vous mangez vous en foutez partout sur le tapis!

    Bon là il exagérait un peu, la seule qui acceptait de venir le voir c'était sa mère mais bon, ça elle n'était pas obligée de le savoir.
    Vous reprendrez bien un peu de saucisse?

  8. #8
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    July 2012
    Messages 
    1 482
    - Ah mais c'est elfique ? C'est pour ça que ça sent mauvais alors !

    Et elle lui décocha un sourire radieux d'une telle insolence qu'il en aurait transformé un prêtre ilmate en berserk sanguinaire.

    - Et pourquoi vous me parlez de cambriolage, tout d'un coup ? Parce que je suis une tieffeline je devrais forcément gagner ma vie de façon malhonnête ? Alors là, bravo les clichés raciaux !


    Elle applaudit de façon théâtrale, puis se racla nerveusement la gorge. En fait, elle gagnait effectivement sa vie en volant, mais ça, il n'avait pas besoin de le savoir. Et puis qui voudrait cambrioler une masure pareille ? Certainement pas elle. D'ailleurs elle n'avait pas du tout envie d'être là. Elle aurait largement préféré passé sa soirée avec la charmante compagnie qu'elle avait été contrainte de quitter quelques instants plus tôt.


    - Bon, est-ce que vous êtes au moins capable de me ramener chez moi ?

    Faire venir, ça il n'y avait jamais aucun problème. Renvoyer, par contre...
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  9. #9
    Date d'inscription
    October 2017
    Localisation
    Dans les lointaines montagnes des pyrénées ariegeoises
    Messages 
    74
    - Humpf! Mes saucisses elfiques n'ont pas eu l'air de vous dégoutter pourtant!
    Dit-il en jaugeant l’assiette vide qu'elle tenait encore entre ses mains. Reprenant peu à peu confiance en lui il se surpris à répliquer
    - Et sachez que les parfumeurs elfiques sont réputés dans le monde entier, Elminster lui même se parfume à l'eau sauvage de Ch'risthand' Hior'h je vous ferais dire!

    Zut, peut être était-il allé trop loin ... Par contre de quoi lui parlait elle encore ... La renvoyer? Mais si c'était elle qui était venue le dépouiller ... Et c'était donc une tieffline, mais qu'est ce qu'était une tieffline? Probablement une créature peu recommandable, le genre de personne qui vous casse les pieds dans une ruelle sombre pour vous voler vos chaussures. Est ce que c'était dangereux? Sans doute, Il valait mieux jouer fin et rester cordial.
    Diantre, ça faisait beaucoup d'informations à assimiler d'un seul coup pour ce pauvre Salaisombre dont la vie avait jusque là cruellement manqué de saveurs et de rebondissements.

    - Ecoutez ... je ne comprends rien à cette situation, que diriez vous de tirer tout ça au clair devant une bonne tasse de thé? Il doit bien avoir une explication à tout ce mic-mac.
    Vous reprendrez bien un peu de saucisse?

  10. #10
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    July 2012
    Messages 
    1 482
    Ce type était fou. Inoffensif mais complètement fou. Tout était clair à présent. En tout cas, c'était un ravissement de le voir démarrer au quart de tour dès qu'elle ouvrait la bouche.

    Elle l'écouta patiemment en haussant un sourcil. Oui, un seul sourcil. Une prouesse qui ne pouvait être réalisée que par un nombre très restreint de personnes. Chance en était très fière d'ailleurs.

    Bon, du coup, pas de sort de renvoi apparemment.


    - J'espère pour vous que vous avez beaucoup de saucisses
    , articula t-elle lentement, comme si cette donnée conditionnerait le reste de leurs échanges.

    Elle ajouta toutefois :


    - Et beaucoup d'alcool, cela va sans dire.

    Avec ça, elle était prête à tenter de comprendre absolument tout ce qu'il voulait, même les choses les plus absurdes.
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  11. #11
    Date d'inscription
    October 2017
    Localisation
    Dans les lointaines montagnes des pyrénées ariegeoises
    Messages 
    74
    Saperlipopette, comment arrivait-elle à soulever un seul sourcil comme ça? ... C'était tout bonnement stupéfiant ... Hypnotisant même. Diantre cette femme devait être une sorcière! Par chance sa force de caractère aidant il pu détacher les yeux de ce maudit sourcil.
    Il repris ses esprits, secouant sa tête. Ainsi donc il pouvait amadouer la bête avec des saucisses, il savait qu'il était destiné à ce noble aliment depuis toujours, son père était le meilleur charcutier de la ville et son père avant lui, et ce sur plus de 10 générations, c'était donc tout à fait normal que son fils reprenne le flambeau, cependant il n'aurait jamais cru que sa vie en dépendrait. Et visiblement sa déduction sur l'ivresse n'était pas dénuée de bon sens.

    - Hum oui, certainement, prenez place juste ici, je reviens tout de suite!

    Il disparut dans la cuisine, remplissant à ras bord un plat de saucisses fumantes et farfouillant dans ses placards pour réussir à trouver ne serait ce qu'un gramme d'alcool, lui qui détestait ça il était servit. Où avait-il donc rangé cette vieillerie? Malheureusement, il ne vit pas la flaque de gras sur le sol laissée par le jus de cuisson.
    Un "ZWIP" suivi d'un grand bruit de casse se fit entendre sur le sol carrelé le tout ponctué par une salve de jurons elfiques.

    Finalement il revint dans le salon, transportant un plateau recouvert de saucisses, de deux verres et d'une bouteille stylisée remplie d'un jus verdâtre. Son bras gauche était contusionné, son pantalon déchiré mais il tenta de garder un air digne et enjoué.

    - J'ai trouvé une liqueur de verveine que m'a offert mon grand oncle quand je suis parti de la maison, elle a 148 ans d'âge vous m'en direz des nouvelles!
    Vous reprendrez bien un peu de saucisse?

  12. #12
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    July 2012
    Messages 
    1 482
    Pendant son absence, la tieffeline se mit à l'aise : elle ôta ses bottes et posa ses pieds sur une chaise voisine. Son intérêt se porta très vite sur les autres mets qui était disposés sur la table, elle attrapa donc un crackers et y croqua à pleine dent. Oh... mon dieu mais... qu'est-ce que c'est que cette horreur ? C'était du poison ou quoi ? Ça brûlait ! Elle recracha le tout presque immédiatement dans le bol, et, histoire que ça ne fasse pas trop désordre, recouvra son méfait avec quelques crackers intacts. Voilà, ni vu ni connu, j't'embrouille !

    L'elfe qui lui servait d'hôte réapparut la seconde qui suivit. Elle remarqua l'état déplorable dans lequel il était à présent mais, par égard pour l'assurance qu'il tentait de se donner, n'en pipa mot. Il a des gobelours dans sa cave ou quoi ?


    - C'est fort aimable de votre part, répondit-elle un peu trop poliment.

    Liqueur de verveine... C'était bien un alcool d'elfe, ça.

    Elle déboucha la bouteille d'un geste, se servit comme si elle était dans son propre salon et s'enfila une rasade sans prévenir. Le rouge lui monta instantanément aux joues.

    - Oh... dis donc...

    Ça aussi, ça brûlait, tiens. Mais cette fois, c'était plutôt agréable. Et comme par miracle, le tempérament fougueux de la tieffeline sembla fondre sous la chaleur de cette liqueur. Bientôt, un léger voile recouvra ses yeux et elle se mit à sourire plus que de raisons.

    - C'est pas trop mal, votre truc. Pas mal du tout même.
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  13. #13
    Date d'inscription
    October 2017
    Localisation
    Dans les lointaines montagnes des pyrénées ariegeoises
    Messages 
    74
    L'elfe préféra ne rien dire en voyant les pieds démoniaques affalés sur son coussin brodé, une sueur froide lui parcouru le dos mais faisant preuve d'un sang froid qu'il ignorait il ne laissa rien paraître. Si sa pauvre tante Gh'ertruldhe avait vu ça ... elle serait probablement morte une seconde fois.
    Il fut plutôt étonné de ce revirement de caractère assez soudain se demandant ce qui pouvait la pousser à le remercier alors qu'elle l'insultait un instant plus tôt, mais il ne s'en préoccupa pas d’avantage lorsqu'il la vit se servir, et s'enfiler dans la foulée, une rasade pareille de liqueur, dieu du ciel une telle dose pouvait la tuer, son oncle utilisait la liqueur pour se débarrasser des rats dans sa cave ce qui était d'une efficacité redoutable. Eh bien espérons qu'elle est plus solide qu'un rat ... songeât-il la gorge nouée. Il ne voulait pas avoir un cadavre sur les bras, déjà qu'il ne supportait pas de tuer les moustiques, ce qui lui valait de se faire dévorer les nuits d'été, alors une personne ...

    Heureusement le breuvage n'eut pas l'effet dévastateur tant redouté, elle s'affaissa juste dans son siège, un sourire béat aux lèvres, elle se risqua même à lui faire un compliment. Eh bien ça par exemple, il n'aurait jamais soupçonné que l'alcool puisse avoir cet effet là sur les femmes, il tâcherait de s'en souvenir pour l'avenir.
    S'armant de son plus beau sourire (ce qui n'était pas grand chose), se raclant la gorge il lui resservit un verre d'un air entendu en le poussant devant elle.

    - Bon alors, reprenons les choses depuis le début, comment vous appelez vous et avez vous la moindre idée qui puisse justifier votre présence dans mon canapé?
    Il regretta immédiatement d'avoir posé la deuxième question, c'était à coup sûr trop rapide et elle risquait encore une fois de prendre la mouche, il aurait du attendre quelques verres de plus avant de se lancer dans ce périlleux interrogatoire mais la curiosité lui tiraillait le ventre, à moins que ce ne soit la faim? Après tout il n'avait mangé qu'un quart de cracker de toute la soirée avant de se faire interrompre par des fumerolles démoniaques. Il tendit donc la main vers le bol de biscuits secs et la plongea dedans...
    Vous reprendrez bien un peu de saucisse?

  14. #14
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    July 2012
    Messages 
    1 482
    Bon sang, sa tête tournait si vite. Il n'y avait vraiment que de l'alcool là-dedans ? Elle oubliait parfois à quel point elle y était sensible. Le deuxième verre que lui servit l'elfe la condamnerait probablement à rouler sous la table pour le reste de la soirée, elle choisit -dans un élan de sagesse- de le garder pour plus tard, comme une soupape de sécurité, au cas où. Au cas où quoi ? Elle n'en savait rien, mais au cas où quand même.

    Enfin, elle ne s'en sortait pas si mal. L'elfe avait l'air de moins méchante humeur que tout à l'heure, peut-être finirait-il par accéder à sa requête et la renvoyer chez elle. Il fallait simplement qu'elle fasse un petit effort et qu'elle le brosse dans le sens du poil. C'était agaçant mais nécessaire.


    - Je m'appelle Chance et...

    Mais voilà, c'était le drame. Tout se déroula comme dans une scène au ralenti, elle le vit plonger sa main vers le bol de crackers et elle retint son souffle. Un dialogue était en train de s'amorcer péniblement et il allait tout gâcher ! Elle devinait aisément les conséquences de son geste : il allait avoir du crackers tout mâchouillé sur les doigts, hurler à la mort, l'accuser de manquer de savoir-vivre, elle se défendrait en lui jetant son verre à la figure, lui casserait le tibia avec une chaise et ils seraient de retour à la case départ.

    Non, elle ne pouvait pas laisser cela se produire. Alors, elle improvisa...


    - OH MON DIEU DERRIÈRE VOUS, REGARDEZ ! UNE HYDRE A CINQ TÊTES GÉANTE !

    Elle profita de cette habile distraction pour subtiliser le bol de crackers, vider son contenu sous le tapis du salon, et reposer l'objet maintenant vide à sa place d'origine, et tout cela en un éclair. L'alcool avait gravement affecté ses capacités mentales mais pas sa dextérité, c'était une chance.

    Catastrophe évitée. Elle se remit à respirer normalement, tout en écrasant consciencieusement les crackers sous le tapis avec ses pieds, afin de dissimuler son méfait au mieux.
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  15. #15
    Date d'inscription
    October 2017
    Localisation
    Dans les lointaines montagnes des pyrénées ariegeoises
    Messages 
    74
    Il sursauta de son fauteuil en criant comme une vierge effarouchée lorsque la dénommée Chance se mit à hurler à la mort, il se retourna d'un bloc craignant pour sa vie, mais ne voyant rien de plus que le vieux porte manteaux habituel (qui ne portait le manteau de personne puisque ces lâcheurs qui lui servaient de collègues n'étaient toujours pas arrivés!) et un vieux tableaux représentant de jeunes elfes au bord d'un étang, camouflant leur nudité par du feuillage avec un sourire mutin, il retourna à sa position initiale. Il ne savait pas ce que son oncle avait mis dans cette liqueur mais probablement pas que de la verveine vu les hallucinations qu'elle provoquait à la tieffline ...
    Maintenant qu'elle l'avait entendu s'égosiller comme une pucelle ça sera compliqué d'assurer son autorité ... Il se reracla la gorge pour se donner un peu de prestance et tenta de se donner un air préoccupé en fronçant ses sourcils autant que faire se pouvait.

    - Ahem ... Est ce que vous vous sentez bien chère amie? Vous paraissez ... Préoccupée?
    Un bruissement provenant de sous la table basse l'interrompit. "Scritch Scratch" celà faisait. Bon sang il était encore envahi par des rats! Il ne manquait plus que ça. Paniqué il fit comme si de rien était, espérant que le bruit de craquement ait échappé au cerveau embrumé de Chance. Vite il fallait reprendre la conversation avant qu'elle se rende compte de quelque chose et le soupçonne d'héberger des rats.

    - Heuu heuuu ... Et sinon que faites vous donc dans la vie? Vous aimez voyager? D'où venez vous??
    S'enquit-il parlant le plus fort possible et en tapotant des pieds pour dissimuler le bruit embarrassant. Il voulut reprendre un crackers mais la jeune femme avait visiblement dévoré le contenu du bol .. Eh bien quelle ogresse, il savait que ses crackers étaient délicieux mais tout de même ... Boarf de toute façon la peur bleu qu'il avait eu lui avait coupé l’appétit.
    Vous reprendrez bien un peu de saucisse?

  16. #16
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    July 2012
    Messages 
    1 482
    - Pardon... Syndrome de stress post-traumatique, répondit-elle très calmement et sans autre explication.

    C'était du jargon de prêtre ça, ça marchait pour justifier à peu près tout et n'importe quoi, elle en faisait souvent l'expérience. Elle aurait aussi pu lui parler de ses problèmes de drogue, mais tout cela appartenait au passé maintenant. Enfin, ça appartenait presque au passé.

    Apparemment elle n'était pas la seule à avoir eu ce genre de problème, car son hôte se mit bientôt à parler un peu trop fort et à gesticuler bizarrement. Pourquoi il me pose toutes ces questions ? Il est de la garde civile ? C'est ce qu'elle voulut lui répondre mais elle n'avait aucune envie de tout gâcher à son tour alors qu'elle tenait le bon bout.


    - Je... J'aide les gens à... euh... régler leurs problèmes...

    Oui voilà. Dit comme ça, ça sonnait toute de suite vachement mieux. La question sur les voyages, par contre, lui fit grincer des dents. Je voyagerai beaucoup moins souvent si tous les crétins de l'univers arrêtaient de m'invoquer dans leur salon tous les trois jours ! Une gorgée de liqueur de verveine fit mourir cette vilaine pensée en un instant.

    - J'ai beaucoup voyagé ces derniers temps, maintenant j'aimerais bien me poser un peu, vous voyez.

    Bon, ça suffit, elle n'était pas là pour subir un interrogatoire. Il fallait détourner son attention d'elle.

    - C'est quoi ce truc sur la table, avec les dés ? C'est ce fameux jeu où on perd des vêtements à mesure que la partie avance ?
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  17. #17
    Date d'inscription
    October 2017
    Localisation
    Dans les lointaines montagnes des pyrénées ariegeoises
    Messages 
    74
    Bon, la diversion paraissait avoir fait effet, elle ne s'était rendue compte de rien, il l'avait échappé belle, les rats avaient cessé leur orgie sous son plancher puisque apparemment le bruit avait cessé.
    Il bu une gorgée de thé en s’essuyant le front, il détestait se donner en spectacle comme ça, ça lui rappelait ces vilaines années où il était le bouc émissaire de l'école hôtelière. Un demi-orc qui voulait devenir chef cuisinier, répondant au doux sobriquet de Bill la Menace, jaloux de ses saucisses, avait décidé de lui pourrir la vie, il se souvint notamment de cet horrible épisode où il s'était retrouvé coincé dans la chambre froide "par inadvertance" pendant une journée entière, leur professeur l'avait retrouvé à moitié mort de froid en voulant chercher une botte de navets.

    - Oh oui vous poser je vois, le calme a parfois du bon, vous travaillez dans une association caritative? J'ai toujours eu beaucoup d'admiration pour les gens comme vous qui dédient leur vie à celles des autres.
    En y réfléchissant cela semblait un peu contradictoire avec le caractère du personnage mais bon, l'habit ne fait pas le clerc. Voyant qu'elle s'intéressait à ses dés Salaisombre se rengorgea, voilà enfin un sujet qu'il maîtrisait.

    - Ahem non, vous devez confondre avec un autre jeu, nul besoin d'enlever ses vêtements, on peut même se déguiser, ne me dites pas que vous n'avez jamais fait de jeu de rôle là d'où vous venez?! C'est la meilleure activité qu'il soit pour passer le temps, malheureusement ça ne peut pas se jouer seul. On peut commencer avec deux partenaires mais bien sûr plus on est mieux c'est!

    Il se rembruni en pensant que ses collègues lui avaient potentiellement posé un lapin, ce qui semblait être de moins en moins une hypothèse, mais une lueur soudaine éclaira son visage.

    - Si vous voulez je peux vous expliquer le principe! Laissez moi juste chercher d'autres crackers, je suis très flatté que vous les ayez autant apprécié, attendez moi une petite seconde.

    Et il se leva de son siège pour aller dans la cuisine à toute allure en emportant le bol qu'il ramena bien vite rempli à ras bord de biscuits aussi secs que la justice.
    Vous reprendrez bien un peu de saucisse?

  18. #18
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    July 2012
    Messages 
    1 482
    « On peut commencer avec deux partenaires, mais bien sûr plus on est mieux c'est ! ». Voilà, la lumière était enfin faite sur les troubles intentions de son hôte, et c'était encore pire que ce qu'elle avait imaginé. Un jeu de rôle, bien sûr qu'elle en avait déjà entendu parler ; les déguisements dont il avait fait mention étaient probablement très indécents, comme cet accoutrement d'infirmière qu'on avait tenté de lui faire mettre une fois. Le sale petit pervers...

    Et, comble de l'horreur, elle assista impuissante à Crackers 2, le retour de la vengeance. N'avait-il donc aucun cœur ? Heureusement, sa soupape de sécurité était encore là, elle. Bientôt, plus rien n'aurait d'importance.
    Dernière modification par Echo ; 19/11/2017 à 15h52.
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  19. #19
    Date d'inscription
    October 2017
    Localisation
    Dans les lointaines montagnes des pyrénées ariegeoises
    Messages 
    74
    Il prit l'absence de réponse de la tieffline pour une approbation sans remarquer son air effaré, après lui avoir posé le bol sous le nez il s'installa confortablement dans son fauteuil et croisa ses doigts pour se donner un air important, pour une fois qu'il réussissait à avoir une interlocutrice intéressée il n'allait pas laisser passer cette opportunité!

    - Si vous en voulez plus n'hésitez pas surtout!
    Dit il avec un grand sourire, attendant quelques instants qu'elle se serve. Voyant qu'elle restait enfoncée dans son siège il se dit qu'elle devait surtout être pressée d'entendre ce qu'il avait à lui dire, il ne se fit donc pas prier.

    - D'abord vous devez donc savoir qu'il y a les joueurs et le Maître du Jeu qui domine tout!
    La tieffline lui lança un regard terrorisé, ou furieux, à cette annonce sans qu'il ne comprenne pourquoi.

    - Bon alors, le principe est le suivant, vous incarnez un personnage, que vous pouvez inventer ou choisir parmi les disponibles, ce personnage va évoluer dans l'univers de donjons et gloutons, le monde fantastique du plaisir des sens et de la table, plein de mystères et de surprises sucrés, vous devez vous adapter aux différentes situations, jouant avec les différentes facultés physiques et mentales de votre personnage pendant que le Maître du Jeu vous raconte l'histoire, bien sûr tout n'est pas aussi simple qu'il n'y paraît, le Maître du jeu n'est pas tendre et il fera tout pour parsemer votre chemin d'embûches, de monstres à combattre et des défis gourmands, les dés permettent de savoir si le personnage réussit à vaincre tous ces obstacles mais bien sûr le succès réside avant tout dans la force de persuasion dont vous pouvez faire preuve! Cependant un Maître de jeu correct se doit d'être incorruptible ...
    Continuât-il avec enthousiasme en faisant de grand mouvements de bras dans tous les sens, montrant tour à tour les manuels, les fiches, les dés.
    Dernière modification par BreizhKobold ; 19/11/2017 à 16h48.
    Vous reprendrez bien un peu de saucisse?

  20. #20
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    July 2012
    Messages 
    1 482
    Après ce deuxième verre, il fut beaucoup plus difficile pour la pauvre Chance de se concentrer sur ce que lui disait l'elfe. Ce jeu avait l'air un peu plus compliqué que ceux auxquels elle avait joué avant. Déjà, les dés étaient bizarres, mais c'est surtout les manuels qu'il lui brandissait sous le nez qui lui faisaient un peu peur : lire, c'était pas trop son truc.

    - Est-ce qu'on peut faire un tour pour rien ?

    Un pli d'inquiétude marqua son front et elle ajouta précipitamment :

    - Oh et je ne veux pas me déguiser.

    Une troisième verre lui ferait peut-être changer d'avis, cela dit.
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  21. #21
    Date d'inscription
    October 2017
    Localisation
    Dans les lointaines montagnes des pyrénées ariegeoises
    Messages 
    74
    La pauvre tieffline semblait submergée sous le flot d'informations ... Et pourtant il n'avait pas encore parlé des 48 points à répartir entre les 25 compétences, il décida de garder ça pour plus tard, il ne fallait pas l'effrayer sinon il pouvait s’asseoir sur sa super soirée.

    - Oh heu oui bien sûr ... Le déguisement n'est pas obligatoire c'est juste pour rajouter un peu de réalisme.

    Bon on y était il ne pouvait plus reculer, il allait devoir endosser le rôle du Maître du Jeu pour la première fois de sa vie, il avait attendu ça depuis des années mais maintenant qu'il y était il avait un peu peur du jugement qu'elle pourrait porter sur lui.

    - Bon alors je vais faire un exemple, hum, mettons que vous incarnez Bliddle, gnome boulanger de son état, heu ...

    Dieux mais qu'est ce qui lui avait pris il détestait improviser!!! Soudain un éclair de génie!

    - Tout allait bien, vous vous prépariez à aller chercher la farine dans la cave pour préparer la fournée du jour lorsque soudain, alors que vous entrouvrez la porte ... Vous vous retrouvez face à une horrible créature, juchée sur un sac de millet, qui vous regarde avec des yeux rouges perçants, nul doute n'est permis, il y a des rats dans votre cave! Que faites vous?!

    Il était très fier de ce rebondissement très original, Ah! Si seulement ses collègues le voyaient ils seraient morts de jalousie de ne pas participer.
    Vous reprendrez bien un peu de saucisse?

  22. #22
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    July 2012
    Messages 
    1 482
    Il y eut un long silence pendant lequel Chance observa le vide, les yeux plissés, comme si elle tentait de résoudre une énigme insoluble. Il était difficile de dire si elle réfléchissait effectivement à ce qu'elle ferait à la place du gnome boulanger qu'elle était censée incarner ou si tout l'alcool ingurgité avait eu raison de ses derniers neurones survivants.

    Elle répondit finalement avec un sérieux presque déstabilisant :


    - Je brûle la cave.


    Elle ne connaissait personnellement aucun problème qui ne pouvait être résolu de cette façon.
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  23. #23
    Date d'inscription
    October 2017
    Localisation
    Dans les lointaines montagnes des pyrénées ariegeoises
    Messages 
    74
    Il ne s'attendait pas vraiment à ça ... Aller chercher un rouleau à pâtisserie pour tuer les rats ça d'accord, partir en hurlant pour aller chercher la garde (il avait justement un garde dans son stock de personnages qui aurait fait parfaitement l'affaire) ça ça tenait debout, même s'évanouir il aurait pu le comprendre ... Mais qui serait assez faible d'esprit pour brûler sa propre cave, ce qui conduirait sans le moindre doute à l'incendie de la boutique, de la maison et postérieurement d'une partie de la ville, tout ça pour un simple rat qui selon les règles du jeu pouvait être appâté avec une simple "invocation de gruyère", ou effrayé au moindre mouvement brusque, après tout les rats n'étaient pas réputés pour leur vaillance ...

    Mais bon soit, c'était le principe du jeu de rôle après tout, laisser les joueurs jouer, et puis l'incendie serait l'occasion de faire intervenir son garde de toute façon, il n'aura pas créé ce personnage pour rien.

    - Très bien, comment comptez vous vous y prendre pour y mettre le feu? vous n'avez pas d’allumettes sur vous mais vous avez différentes aptitudes en fonction de votre école de gourmet. Comme Bliddle est un boulanger il serait logique qu'il appartienne à l'école des rôtisseurs, ce serait ridicule qu'il fasse partie de celle des confiseurs arcanistes ou des clercs-fromagers

    Il ri en pensant à une telle absurdité. Mais voyant que ça n'avait l'air de ne le faire rire que lui il s'arrêta brusquement.

    - Gblmblm, bref, en tant que boulanger rôtisseur vous avez plein de facultés spéciales en rapport avec le feu, par exemple l'invocation du four à pain mais malheureusement vous n'avez pas le niveau. Bon le mieux serait que je vous donne la liste de vos aptitudes disponibles et vous faites votre choix.

    Se faisant il lui tendit un livre ouvert à la page concernant les boulangers rôtisseurs, une superbe illustration d'une demie elfe, dans une pose lascive, en train de modeler des pains aux chocolats, les mains recouvertes de flammes, le tout uniquement vêtue d'un petit tablier, ornait la page qui par ailleurs était recouverte de texte, de tables et autres choses qui donnent mal à la tête.

    Il lui montra la table qui concernait ses aptitudes de classe au niveau 1 et s'arma de patience:
    - Invocation de levure (invoque 1d4 g de levure 100% extra)
    - Télékinésie de la pâte feuilleté (rend le feuilletage 2 fois plus rapide)
    - Pétrissage facilité (+2 aux tests de force pour pétrir les pâtes difficiles)
    - Illusion olfactive (donne à des personnes dans une zone de 10m la sensation d'une bonne odeur de viennoiseries)
    - Madeleines de Proust (remémoration immédiate d'un souvenir inutile)
    - Mains brûlantes (permet de cuire en 1d4 secondes un pain de son choix, cuisson de mauvaise qualité)
    - Briocheguerstern (donne a une brioche cuite la consistance de la pierre, 1d3 points de dégâts, +1 à l'attaque)
    - Vigilance de la croûte (permet au PJ de déterminer la cuisson exacte pour un croustillant idéal, 2 fois par jour)
    - Charme passant (donne à une vitrine un bonus de +2 à ses jets de charisme pour attirer les passants)
    Dernière modification par BreizhKobold ; 25/11/2017 à 10h38.
    Vous reprendrez bien un peu de saucisse?

  24. #24
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    July 2012
    Messages 
    1 482
    Comment ça, elle n'avait rien pour mettre le feu à cette cave ? C'était quand même pas bien compliqué de trouver de quoi déclarer un incendie dans une boulangerie. Elle était certaine qu'il existait au moins dix façons différentes de le faire. Ceux qui en étaient incapables manquaient de volonté, voilà tout.

    Le « Maître du Jeu », comme il aimait s'appeler, avait plutôt l'intention de la tuer à coup de règles barbantes à l'aide de ces horribles manuels plein de choses écrites dedans. Seul petit bémol, Chance ne savait pas lire. Elle ne l'aurait jamais avoué à qui que ce soit, bien sûr, mais c'était la triste réalité. La seule chose qu'elle était en mesure de comprendre, c'étaient les images, et celle qu'elle avait sous les yeux était... comment dire ?

    - Vous êtes vraiment bizarre, vous savez...
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

Discussions similaires

  1. Une soirée dans EVE online
    Par Chalindra Pharn dans le forum Les autres Jeux Vidéo
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/11/2017, 09h54
  2. [TECH] Le jeu tourne très lentement
    Par Ugo dans le forum Le Fort de la Croisée (NWN 2)
    Réponses: 8
    Dernier message: 13/12/2009, 20h16
  3. [Délire] Soirée discooooo !
    Par Mornagest dans le forum L'antre des Miséreux
    Réponses: 94
    Dernier message: 12/05/2007, 01h09
  4. [CTB/SOS/TS...] Le jeu tourne lentement
    Par La Voix 2 la Sagesse dans le forum Méga-mods : Big Picture, The Darkest Day, Shadow Over Soubar, Tortured Souls, Check The Bodies, Nev
    Réponses: 9
    Dernier message: 12/10/2006, 19h06
  5. Je tourne en rond au Chapitre 5
    Par modius dans le forum Le Monastère du Corbeau Noir (Icewind Dale 2)
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/12/2004, 11h31

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250