Page 3 sur 3 PremièrePremière 123
Affichage des résultats 61 à 82 sur 82

Discussion: [Armée] Dans le sable de la bravoure

  1. #61
    Date d'inscription
    avril 2003
    Messages 
    979
    Une grande partie de l'armée Talosienne se mettait progressivement en route vers les Bas-Quartiers, durant quelques instants le vacarme assourdissant des bottes heurtant le sol dans une cadence parfaite couvrit les immondes hurlements des mourants et des morts-vivants, bref moment de gloire dans une ère bien sombre...

    Les heures qui suivront seraient décisives pour Melandis.

  2. #62
    Raven Al'Qazimir Invités
    Bien, si elle y consent nous suivrons ...
    Méran chercha à rester un peu en retrait, mais finalement il suivit le groupe qui se mettait en marche. Il se rééquipait au fur et à mesure, plaçant sur son crâne un heaume et passant au bras son pavois. La chaîne de son fléau ne tarda pas non plus à tinter à sa ceinture. Il esquissa un mouvement de la main vers sa ceinture puis se rasséna, il jeta un coup d'oeil furtif autour de lui, et vit un jeune soldat robuste qui marchait d'un bon pas. Le filet noir de la magie profanatrice provoqua un léger étourdissement chez ce dernier qui s'arrêta un instant, avant de reprendre sa place dans le groupe, le temps d'entendre l'homme au pavois et au fléau qui venait de se placer au milieu de la troupe, incanter à côté de lui
    Méran Séranoo> Hâte > Rayon 6m
    Portant la main à sa ceinture, le régiment sous l'effet de la hâte put se rendre dans les plus brefs délais aux portes des quartiers infestés ... Méran retourna alors auprès de Crikorrin
    Ils ont progressé depuis tout à l'heure, je tenais surtout à ce l'on puisse se rendre compte avant qu'ils ne chargent... votre amie pourra ainsi lancer quelques sorts de zones persistants sur l'arrière garde, tandis que je refermerais l'étau en plaçant quelques sournoiseries entre eux et nous. Avec la vitesse de déplacement que vous avez encore, vous allez pouvoir vous replier plus rapidement si l'on vous charge avec un sort

    Suite de ce sujet dans les Bas quartiers. Correction rapide du post pour emboiter celui de Walar. En résumé: Un petit groupe est arrivé en éclaireur

  3. #63
    Date d'inscription
    novembre 2003
    Messages 
    423
    Matteo arriva enfin a la caserne, épuisé, il venait de mourir et depuis sa résurection il n'avait cessé de marcher

    - Bonjour a vous, je suis là pour entrer dans l'armée Talossienne
    Au cas où l'histoire d'un looser migraineux interesse quelqu'un... la biographie de morgon

    Pour me faire parler ( si quelqu'un a vraiment envie de me faire parler...) c'est en vert.

  4. #64
    Raven Al'Qazimir Invités
    Un jeune moine arriva à vive allure près des casernes et demanda son chemin à plusieurs sentinelles: Il lui fallait trouver un responsable.
    Finalement c'est aux abords de la zone interdite aux civils qu'un des hommes montant la garde le pria d'attendre


    Attendez voir ici, je vais chercher quelqu'un qui pourra vous renseigner sur les troupes qui vous ont été promises.

    Je vous remercie. Etant donné notre prochain départ, sa divine altesse aurait souhaité qu'il s'agît d'hommes de bonne endurance et ayant le pas rapide, car nous allons adopter l'allure du désert. Même avec les dromadaires nous allons aller à un rythme difficile à suivre pour une personne qui ne parcourt pas souvent de longues distances

    Le garde prit mentalement note et alla trouver son supérieur

    HJ:J'ignore comment est constitué l'intérieur de la caserne, s'il y a des problèmes de mise en place dans le décor, n'hésitez pas à modifier mon message pour qu'il devienne cohérent. Supprimez ensuite ma remarque, je saurais que ça a été modifié

  5. #65
    Date d'inscription
    avril 2003
    Localisation
    Quelque part près du col des Mosses
    Messages 
    946
    Dans la coure de la caserne se répandait une rumeur. Le général tiendrait un discourt pour l’ensemble des hommes en arme. Certain n’y croyait pas, c’est pas bin souvent quy vint l’général, s’doit être un soullard qu’a vu un barde ! avait beugler Kehraek. Bien que plusieurs des hommes soutinrent le leader, certains furent tout de même tenter d’aller jeter un œil. Et ce qui les attendait était encore plus impressionnant que rare en ces temps de « paix » : Le conseil de guerre était rassemblé dans la coure. On avait monter les étendards de Melandis ainsi que ceux de Talos. Se discernait aussi, flottant de toute la force du vent, les armoiries de la grande Venuma et du protecteur Dragum. Les hérauts, en platte traditionnelle, maintenaient touts ces attributs de guerres avec une rigidité telle qu’on aurait pu les croire de marbre.

    Une sorte d’estrade avait été érigée pour permettre au conseil de voir toute la coure, et ainsi tous les soldats. Assis à la table, on pouvait voir le général drow, Beorn flanqué de son armure arborant par trois fois l’emblème de Talos. A sa droite se tenait Elrick Harikson, le chef tactique de l’armée. Un homme dont la calvitie, les longs favoris blanc et la fine moustache, blanche elle aussi, trahissait l’emprise que le temps avait eue sur lui. Mais si son age était plus avancé que celui des autres membres du conseil, ni son expérience, ni son « talent » comme certains l’appelaient n’étaient à remettre en compte. Ayant aidé personnellement la grande impératrice à fonder Melandis, par la force en ce qui le concernait, il était l’une des grande figure de la cité, ne tenant pas, par conter à s’impliquer dans sa direction. A la gauche du général se trouvait le garde impérial William Peer, chef de la patrouille d’élite de l’éclaire. Encore jeune mais plus que déterminé et soumis aux intentions militaires de la ville, William s’était forgé un nom en remportant à trois reprise le tournois annuel en l’honneur de Talos et Venuma. Les autres membres du conseil étaient eux aussi présents. Tous sauf le sergent instructeur Grogard, les recrues présentes se demandant ce que pouvait signifier son absence.

    Ils furent bientôt informé de la question lorsqu’ils entendirent l’un des hurlements bien particulier de l’orque qui hurlait auprès des troupes qui ne s’étaient pas encore rendue dans la coure de le faire incessamment sans quoi il jouerait avec les bourses qu’ils avaient pour organes de reproduction et un maillet avant la fin de la journée. Il va sans dire qu’aucun soldat fut retissant si ce n’était Sao Markel, une sorte de fou furieux adorant la souffrance.

    Une fois tout le monde présent, le conseil prit enfin place sur l’estrade et attendit les trompettes annonçant le début de la séance. Mais déjà un brouhaha se formait au sein des troupes. Un autre beuglement du sergent instructeur le fit cesser avec la même efficacité que sa précédente intervention. Le « calme » instauré, le général put prendre la parole.


    « Bien ! Vous devez certainement vous demander la raison de pareil rassemblement dans les casernes. »

    A quoi répondit la foule par un cri désarticulé d’aprobation

    « Et bien c’est simple. Nous avons des projets pour vous ! Et qui dit projets dans une armée dit bataille ! Bientôt, vous allez connaître ou à nouveaux savourer le goût de la vrai bataille sur le terrain ! Les Almochéens nous offrent la possibilité de porter un coup à l’église de Cyric. »

    Un pauvre type, tout de noir vêtu cria alors :

    [color=#457384 ]« Ca va pas non ? Cyric est grand et puissant, misère à ceux qui marcheront contre lui ! »[/color]

    Un simple signe de la main du général et un archer se trouvant derrière le conseil pointa une flèche en direction de l’abruti qui s’était directement vu seul au milieu d’une horde de guerriers, laissant ainsi toute la place à l’archer pour tirer une flèche enflammée qui vint se figer en pleine poitrine de l’individu, enflammant l’épais duvet de sa toison pectorale.

    « Je disais donc nous allons pouvoir porter un coup à Cyric, reprit le général, et ce pour la plus grande gloire de Talos ! »

    L’assemblée de guerrier éructa alors une bouèlée qui soutenait les dire de leur général. Les suivant de Cyric remettant alors en cause leur adoration pour prendre le parti de Talos. (Par intérêt, peur et ma foi, obligation…) Ils avaient tous trop peur des « soit-disant pouvoir des drows » pour ne serait-ce que songer à une quelconque action pour leur dieu à la fin de cette assemblée. S’ils avaient décidé de protéger la cité, il était aussi dans leur serment de servir Talos.

    « Tenez vous prêts, car d’autres batailles que je tairais pour le moment sont imminentes ! Le sang coulera sur vos lames et la folie de la guerre emplira votre âme comme le vin un verre. Nombre tomberont, mais Talos leur accordera un repos éternel auprès des grands qui le servirent ! Allons mes frères, préparer vous pour la Guerre !!! »

    Encore une fois, la coure fut assiégée par les cris des guerriers, puis, d’ivrognes ayant trop bu pour fêter la nouvelle. (La boisson étant occasionnellement offerte par le général : de la bière épicée aux champignons troglodytes de foudres, récupérés par une escouade de nains dans les gorges de l’araignée)
    Beorn Devir, Général du Chaos et tenancier de la boutique du dragon asthmatique
    L'Encyclopédie de Toril, les druides
    Statut: Etudiant donc...

    #55F578 pour me faire parler

    Chambre et Table d'hôte au Perigord

  6. #66
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Blainville ... trou perdu d'on tlm ignore l'existance ....
    Messages 
    652
    L'aube aprochais a grand pas. Death alla se cacher dans l'ombre et attendit son "rendez -vous" avec l'instructeur, pour faire passer le temps il jouait avec la peur qu'il infligait au autres recru en les regardant d'un regard froid et emplie de haine....

    Quelque minutes plus tard il appercu un guerrier s'approcher de lui, il sagissait surement de l'instructeur...
    Vampire-Paladin Dechu-neutre mauvais
    "La Lame D'orion" Épée Batarde +1 Dégâts: 2d4+1 +1d3 d'électricité(+3 contre personage d'alignement Bon ou Neutre) Tout personnage Bon ou Neutre atteint par cette arme doit réussir un jet de sauvegarde contre la paralysie à -2 ou être paralysé pendant 2 rounds
    http://www.quick-web.com/icones/war/icone5.gif
    Statut : Present a peu pres tout le temps =P

  7. #67
    Date d'inscription
    avril 2003
    Localisation
    Quelque part près du col des Mosses
    Messages 
    946
    L'orc arriva d'un pas loin d'être leste devant le vampire, sa forte odeur de créature semisauvage relflétait là son caractère... fort. Il leva sur le mort-vivant un regard emplis d'indiférence et le jaugea ainsi pendant un certain temps...

    "Bien! Tu t'crois foutrement malin avec cette pô toute pâle? c'est pas paske t'es dja mort que tu peux pas r'crever vu?!? Alors ton menteau te sert ptet à rester en vie, mais va ptet faloir t'mettre dans l'crâne que l'meilleur moyen, c'est ti encore d'avoir une bonne lame pour trancher les tronches!!! Vu?!? Bon!"

    Levant la main, l'orc assène un coup en pleine poitrine du vampire... Loin de vouloir le blesser, Death réalisa avec un certain étonnement que l'instructeur ne faisait que lui donner une rapierre.

    "Prend ste lâm et va t'voir dir coucou à tes nouveaux camarades... évite ptet de m'les déchiqueté j'sais qu't'es affaibli, mais tout de même... un vampire c'est pas un elfe! Et fait gaffe à ton cul! y en a plus d'un qu'aime pas les morts comme toi. Moi même jtrouve qu'un mort ça dvrait pas t'nir sur ses pattes, alors t'avise pas d'me prendre de haut vu?!?"

    L'instructeur Grogard repartit de son pas lourd bueugler des injure aux larves qui s'entrainaient.
    Beorn Devir, Général du Chaos et tenancier de la boutique du dragon asthmatique
    L'Encyclopédie de Toril, les druides
    Statut: Etudiant donc...

    #55F578 pour me faire parler

    Chambre et Table d'hôte au Perigord

  8. #68
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Blainville ... trou perdu d'on tlm ignore l'existance ....
    Messages 
    652
    Death se saisi de la rapiere et effectua quelque coup dechaufement, il la jeta par terre d'un mouvement brusque. La lame eatait trop legerte pour Death, un humain normal l'aurais trouver d'une lourdeur convenable mais pour le vampire elle etait si legerte qu'il ne la sentait pas.

    - " Et ils ausent appeller sa une epee, j'vais leur montrer c'est quoi une epee"

    D'un mouvement rapide Death sortie sa lame de son foureau, Sa lame etait le reflet meme de la mort et de la terreur, son epee batarde etait entourer d'un aura d'un rouge sang.(pour une image c'est celle dans ma signature)

    Apres quelque coups d'echauffement Death se dirigeat vers ses "compagnons d'arme" pour s'entrainer. A peine etait-il au centre da la cour que toute les autres recru formairent un cercle autour de lui et un des guerriers, sans aucun doute le plus barraquer s'adressa au vampire.

    - "Alors comme sa on a un mort-vivant parmis nous, tu dois sans doute te trouver superieur a nous juste parce que tu est un "surhomme" mais sache qu'en se moment c'est l'aube et que moi Karstaag je te defi en duel un contre un, a mort"

    Le vampire resta immobile et rangae sa lame dans son fourreau.

    - " Alors tu te degonffle fillette ?" Cria Karstaag.

    - " Contrairement a toi je n'ai pas besoin d;epee pour te tuer"

    Death savais qu'il etait desavantager a cause de soleil mais il n'y porta pas attention et charga son adverssaire et le plaqua violament contre le sol. Le vampire sortie ensuite sa lame et la planta dans la rotule de son adversaire, le metant hors combat.

    - "Alors tu fais encore le malin ?. tu est chanceux que je veulent reelement entrer dans l'armer, sinon je t'aurais tuer sans esiter"

    Death prit ensuite son epee et partie explorer le fort. "Ce n'est pas ici que je vais amélioré mes capaciter au combat, ces soldats ne son que des vantards ..." pensa-t-il ...
    Vampire-Paladin Dechu-neutre mauvais
    "La Lame D'orion" Épée Batarde +1 Dégâts: 2d4+1 +1d3 d'électricité(+3 contre personage d'alignement Bon ou Neutre) Tout personnage Bon ou Neutre atteint par cette arme doit réussir un jet de sauvegarde contre la paralysie à -2 ou être paralysé pendant 2 rounds
    http://www.quick-web.com/icones/war/icone5.gif
    Statut : Present a peu pres tout le temps =P

  9. #69
    Date d'inscription
    avril 2003
    Localisation
    Quelque part près du col des Mosses
    Messages 
    946
    Karstaag eu besoin de l'aide de l'un deses compagnon pour se remmettre debout. Le coup du vampire, qui avait atteint la temps gauche de l'homme, le sonnait encore sérieusement. Il écarta pourtant les deux hommes qui l'aidait en grognant, honteux de sa défaite. Il cracha un molard et s'en alla d'un pas titubant en se tenant la tête. Déjà des dires fusaient dans le dos du vampire qui ne semblait pas plus soucieux de ceci plus que de la mort de l'insect qui venait de croiser le chemin de sa botte.

    Arrivant à la fin du long d'un bâtiment, trouvant dans cette ombre un piètre refuge contre les rayons mordants du soleil, Death sentit la présence de sang. La soiffe lui monta à la tête, crispant sa machoire et serrant ses poings. Alors qu'il passa la bâtisse, il remarqua soudain une voix psalmodiant des paroles qui lui étaient inconues. Son instinct de vampire, mais surtout l'odeur du sang lui fit tourner la tête en direction d'un homme, du moins semblait-il être de cette race, sa taille et sa musculature ne jouant pas en sa faveur.
    Le colosse tenait dans sa main une sorte de pinceau et death pu voir une outre dont le gouleau suintait de sang animal... à l'odeur, de cheval. L'homme ne porta pas plus attention à Death qu'à autre chose, absorbé par son travail. Il était en train de se dessiner une sorte de peinture cabalistique sur le bras gauche, poursuivant sur sa lame, une impressionnante hallebarde, ainsi que sur son visage et sur son crane rasé avec soin. Seul vestige de sa chevelure, l'homme portait une queu de cheval lui arrivant jusqu'au milieu du dos, natée par un morceau de cuire.

    Death admira le travail de l'homme, à la fois envieu de savoir ce que ce rituel pouvait avoir comme signification, et à la voix avide de dérober l'outre de sang du colosse... idée pour le moins risquée. Cet force de la nature n'avait rien à voir avec le freluquet de toute à l'heure.

    Lorsqu'il eu fini, l'homme, assis en tailleur, pris l'outre en la porta à ses lèvre, faisant germer en Death la graine avide de la jalousie. Une envie immence de foncer sur cette gourde remplie de son nectare vital. Survint alors quelque chose de totalement inatendu. L'homme tendit la main contenant la gourde en direction du vampire et dis d'une voix calme mais dont chaque mot semblait porter une signification des plus particulière.

    "Lorsque le fruit de l'envie se trouve à portée, l'homme s'en saisit, mais le sage s'en détourne, juge toi toi même devant Khal Feruhck"
    Beorn Devir, Général du Chaos et tenancier de la boutique du dragon asthmatique
    L'Encyclopédie de Toril, les druides
    Statut: Etudiant donc...

    #55F578 pour me faire parler

    Chambre et Table d'hôte au Perigord

  10. #70
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Blainville ... trou perdu d'on tlm ignore l'existance ....
    Messages 
    652
    Le vampire regardais la gourde, comme s'il etait hypnotiser par elle, son contenue aillant l'air si exquis. Mais il ne fesait pas confiance au soldat, il etait surment comme tout les autres et son seul but serais de le tuer avec un poison pour mort-vivants. La tentation etant trop forte, Death pris soing de se garder un antidote a la porter de la main et s'empara de la gourde pour ensuite savourer son contenue vital.
    Apres avoir pris quelque gorgers sous le regard du grand homme Death ce leva et lui dit:


    - "Je suis Death et vous, qui etes vous et pourquoi m'avez vous offert votre gourde ?"
    Vampire-Paladin Dechu-neutre mauvais
    "La Lame D'orion" Épée Batarde +1 Dégâts: 2d4+1 +1d3 d'électricité(+3 contre personage d'alignement Bon ou Neutre) Tout personnage Bon ou Neutre atteint par cette arme doit réussir un jet de sauvegarde contre la paralysie à -2 ou être paralysé pendant 2 rounds
    http://www.quick-web.com/icones/war/icone5.gif
    Statut : Present a peu pres tout le temps =P

  11. #71
    Date d'inscription
    avril 2003
    Localisation
    Quelque part près du col des Mosses
    Messages 
    946
    Mais aucun antidote ne pouvait protéger un mort vivant d'un liquide béni préalablement par un prêtre... Il suffit de deux gorgées pour que le vampire sente son estomac, ainsi que tout oesophage prendre feux. A peine eut-il prononcé ses mots, que la douleur la plus vive que sa non vie lui aie apportée se fasse ressentir en lui, bien pire que la morçure du soleil sur ses chaires mortes.

    Death tomba à terre, laissant échaper la gourde qui alla se renverser, liquide sanguinolant se liant à la poussière du sol. Le vampire eut cependant le réflexe de se ruer contre la façade du mur le plus proche, évitant tout contact avec cet infame liquide. Il ne put réprimer un juron de haine envers l'homme qui, s'étant levé, le dominait de toute sa hauteur, bien deux mètre dix (un ti peu plus de 7 pied si jamais Alex), et presque que du muscle. Les peintures sacrées qu'il venait de terminer semblèrent alors danser sur lui... S'il eut été possible de parler ainsi, le vampire palissait...

    Khal Feruhck se retourna, et se baissa pour récupérer son bien. Death put voir le tatouage central du dos du guerrier : un cheval... Visiblement le tatouage était encré dans la peau depuis bien des années et le nombre de cicatrice qui le parcourait ne rendait la bête que plus puissante.

    La douleur devenait de plus en plus insuportable, et le vampire pestait dans toutes les langues qu'il connaissait, jurait, crachait venin de parole ainsi que son propre sang vicié d'être souillé par la batardise du vampirisme. Il faillit faire une erreur en voulant se découvir en arrachant ses vêtements, le feu qui le consumait à l'intérieur étant trop fort, il avait besoin d'air, besoin de froid, d'un froid de mort...

    Khal Feruhck s'interposa et posa sa main sur celles du vampire. "Mauvaise idée jeune sot. Si tu désires que le cercle de feu te consume encore plus fortement que la khalagweah, fait comme il te plait me je doute que tu désire cela.

    A présent, Death divaguait presque, subissant une telle douleur que sa faible raison le quittait. L'homme prit sa couverture et enroula le vampire dedans avant de la mettre sur son épaule gauche, le transportant avec la même facilité que s'il ce fut un nouveau né. Le réel et le rêve se mirent à osciller dans l'être du mort vivant qui lentement sentait son corps perdre sa forme matériel... de la couverture s'échapait une fumée, une sorte de brume.


    Lorsqu'il se réveilla, Death était dans une cellule... combien de temps était il resté inconcient? aucune idée... La douleur était encore vive, mais visiblement, sa régénération avait déja pris le dessus.

    Pas de bol c'est pas ce que j'avais prévu, je pensais que c'était simple, mais on fait avecdis moi ce que tu fais.
    Beorn Devir, Général du Chaos et tenancier de la boutique du dragon asthmatique
    L'Encyclopédie de Toril, les druides
    Statut: Etudiant donc...

    #55F578 pour me faire parler

    Chambre et Table d'hôte au Perigord

  12. #72
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Blainville ... trou perdu d'on tlm ignore l'existance ....
    Messages 
    652
    Le vampire était désorienté et en mauvais état, il était passé à 2 doigts de mourir. Un sentiment de colère l'envahit et tout plein d'idées des plus sadiques envahir son esprit. Enragé il se mit a frapper le mur de briques violemment jusqu'à ce qu'il aie les jointures en sang. Le vampire se laissa ensuite choir sur son "lit" et se mit penser à tous les tourments que le vampirisme lui avait apporter, mais sa "tristesse" s'estompa au moment même où Death (re)prit conscience de la puissance que le vampirisme lui avait donné, L'immortalité, une vitesse des plus surprenante, une force incroyable et le pouvoir de soummetre les gens a sa volonté... Tout celà eut pour effet de dessiner un sourire sadique sur le visage du vampire.

    C'est ensuite que la douleur s'intensifia à un tel point que Death émit un cri de douleur si fort qu'il aurait reveillé un village entier. C'est alors que dans l'agonie Death perdu connaissance pour la deuxieme fois ....


    Post corrigé
    Vampire-Paladin Dechu-neutre mauvais
    "La Lame D'orion" Épée Batarde +1 Dégâts: 2d4+1 +1d3 d'électricité(+3 contre personage d'alignement Bon ou Neutre) Tout personnage Bon ou Neutre atteint par cette arme doit réussir un jet de sauvegarde contre la paralysie à -2 ou être paralysé pendant 2 rounds
    http://www.quick-web.com/icones/war/icone5.gif
    Statut : Present a peu pres tout le temps =P

  13. #73
    Date d'inscription
    avril 2003
    Localisation
    Quelque part près du col des Mosses
    Messages 
    946
    Alors que le vampire émergeait du monde de la torpeur dans lequel la douleur l’avait plongé, Death s’accula contre le mur de sa cellule, un rayon de lumière se trouvant trop proche à son goût. Même si il aimait jadis la douce caresse des rayons de l’astre du matin, cette blanche lumière agissait maintenant sur lui comme le pire des acides. Des bribes de souvenirs s’emparèrent du vampire dans lesquels il revivait son passé de Paladin, mais surtout sa vampirification. L’instant ou la corruption de cette dégénérescence maligne s’était petit à petit immiscer dans ses chaires, dévorant son âme, autrefois pure. Une sorte de démence prit le vampire qui se mit subitement à rire de façon nerveuse.

    Lorsqu’il rouvrit les yeux, sortant de sa démence, Death aperçu une forme humaine adossée à l’un des murs de la salle de geôles. Les rayons de l’aube jouaient sur les contours de son corps musculeux. L’air plongé dans la réflexion, l’imposante personne ne semblait pas porter la moindre attention au vampire, ou encore à son hystérie d’il y avait quelque seconde. C’est lorsque, déserrant ses bras de sa poitrine et dévoilant ainsi certaines peinture rituelles, que Death reconnu l’homme qui l’avait si bien empoisonné… Mais également mené en lieu « sur »… Une sorte de confusion pris place dans l’esprit machiavélique du vampire.


    désolé pour le retard :timide: ... Eum voilà, comme d'hab que fais-tu?
    Beorn Devir, Général du Chaos et tenancier de la boutique du dragon asthmatique
    L'Encyclopédie de Toril, les druides
    Statut: Etudiant donc...

    #55F578 pour me faire parler

    Chambre et Table d'hôte au Perigord

  14. #74
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Blainville ... trou perdu d'on tlm ignore l'existance ....
    Messages 
    652
    Le vampire encore confus et déséquilibré se leva avec misère et s'appuya sur un des barreaux de sa cellule. Death n'insista pas plus sur le fait que "l'homme" était à coté, il pourrait perdre son temps à lui poser toute sorte de questions auxquelles il ne repondrait pas , mais Death décida plutôt de rester la, debout, à fixer un caillou sur le sol comme s'il attendait que quelque chose se passe.

    Cela faisait maintenant plus d'une heure que le vampire était "hypnotisé" par le caillou, il finit enfin par bouger pour regarder autour si "l'homme" était toujours là.

    Il etait toujours là, mais il etait maintenant à coté de la cellule de Death et l'observait tel un insecte.

    Death se décida à poser une question à "l'homme", le vampire se racla la gorge et d'une voix exténuer et faible il dit:


    - "puis-je savoir pour qu'elle raison vous m'avez "piégé" ?, j'aurais pu croire que je n'etait pas votre cible premiere, mais étant donner que votre breuvage etait béni tout porte à croire que votre cible etait un mort-vivant. Ce qui tombe bien puisque je suis le seul mort-vivant qui était present dans la caserne"


    Edit: Desolé si faute il y a, mon word ne veux plus fonctioner.

    EDIT by Seina : corrigées mon loulou
    Vampire-Paladin Dechu-neutre mauvais
    "La Lame D'orion" Épée Batarde +1 Dégâts: 2d4+1 +1d3 d'électricité(+3 contre personage d'alignement Bon ou Neutre) Tout personnage Bon ou Neutre atteint par cette arme doit réussir un jet de sauvegarde contre la paralysie à -2 ou être paralysé pendant 2 rounds
    http://www.quick-web.com/icones/war/icone5.gif
    Statut : Present a peu pres tout le temps =P

  15. #75
    Date d'inscription
    avril 2003
    Localisation
    Quelque part près du col des Mosses
    Messages 
    946
    Kahl Ferhuck releva la tête, comme tiré en dehors d'une sorte de sommeil ou d'une méditation. Décidément cet homme était des plus étranges. La montagne de muscle s'approcha de la cellule du vampire, regardant le sol. Une fois proche des barreaux, death put remarquer que le guerrier bougeait les lèvre, visiblement en train de répéter les dires du vampire.

    Pourquoi ? *petit rire* Et bien il se trouve que certaines personnes s’intéressent à ton cas, à ce que tu es. Non pas que tu étais une cible dans quel cas tu serais certainement mort.
    Apprendre la sagesse n’était visiblement pas ton fort lors de ta vie et pourtant... On m'a dit que tu servais en tant que paladin... étrange. Seul le fou se risque dans l’inconnu total. A ce point, je vérifie la réalité… le vampire est un fou. Dans quel sens la folie le dévore-t-il est une autre question. Et oublie-t-il la sagesse qui jadis coulait dans son être? Kahl Ferhuck ne le sais pas.

    Certes les idiots de l’armée ne sont pas forcément mieux doté que toi, et la plupart eut agit comme toi s’il y eut une sorte de bière dans l’outre de Kahl Ferhuck. En soit, tu ne leur es pas si différent en dehors de ta condition de non-vie.


    L'homme du sud regarda le vampire dans les yeux. Peu, très peu avaient oser faire ceci depuis sa vampirisation.
    Beorn Devir, Général du Chaos et tenancier de la boutique du dragon asthmatique
    L'Encyclopédie de Toril, les druides
    Statut: Etudiant donc...

    #55F578 pour me faire parler

    Chambre et Table d'hôte au Perigord

  16. #76
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Blainville ... trou perdu d'on tlm ignore l'existance ....
    Messages 
    652
    L'homme fixait toujours le vampire qui, lui, n'y portait aucun interet. Death rapassait dans sa tête les mots que l'homme lui avait dits, à la recherche d'un éventuel indice. C'est alors que le vampire se rememora les premiers mots qu'il avait entendu " ...Et bien il se trouve que certaines personnes s’intéressent à ton cas, à ce que tu es..." mais qui pouvais bien s'interesser à un vampire si faible tel que Death ... La était la question qu'il devait poser a son geolier.

    - " Qui sont ces personnes et que me veulent-t-elles, aurais-je tué un de leur proche ? ou ruiner leur plan en faisant je n'sais quoi ? "
    Vampire-Paladin Dechu-neutre mauvais
    "La Lame D'orion" Épée Batarde +1 Dégâts: 2d4+1 +1d3 d'électricité(+3 contre personage d'alignement Bon ou Neutre) Tout personnage Bon ou Neutre atteint par cette arme doit réussir un jet de sauvegarde contre la paralysie à -2 ou être paralysé pendant 2 rounds
    http://www.quick-web.com/icones/war/icone5.gif
    Statut : Present a peu pres tout le temps =P

  17. #77
    Date d'inscription
    avril 2003
    Localisation
    Quelque part près du col des Mosses
    Messages 
    946
    Le colosse, comme visiblement à son habitude, marqua une certaine pose avant de répondre au vampire. Cette manie de réfléchir, l'air d'être comme absent lorsqu'on lui adressait la parole tendait encore un peu plus les nerfs du vampire.

    Il est quelqu'un, que d'ailleur tu connais, qui s'intéresse à toi pour ce que tu es. Oeil de sang à la crinière nacrée, n'en a que faire de qui tu as tué, ce qui l'intéresse, c'est Toi. Kahl Ferhuck lui même ne comprend pas l'être noir aux yeux de sang, mais connais la sagesse de ce dernier. Il y a certainement une raison. Kahl Ferhuck ne la connait cependant pas. Mais bientôt, tu le rencontreras à nouveau. Il est plus proche que tu peux l'imaginer.


    Quant à moi, j'ai pour ordre de t'instruire un minimum. Es-tu près à suivre la voie du guerrier, contrairement aux pantins qui jouent dans la coure?
    Beorn Devir, Général du Chaos et tenancier de la boutique du dragon asthmatique
    L'Encyclopédie de Toril, les druides
    Statut: Etudiant donc...

    #55F578 pour me faire parler

    Chambre et Table d'hôte au Perigord

  18. #78
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Blainville ... trou perdu d'on tlm ignore l'existance ....
    Messages 
    652
    Si le colosse disait vrai et que Death connaissait vraiment l'homme qui s'interessait a lui, il devrait suivre "l'entrainement" de Kahl et ainsi peut-etre esperer pouvoir rencontrer cet individue et si besoin est, de le tuer. Ne voyant aucun autre choix le vampire accepta l'offre de Kahl.

    - " Je suivrai la voie du guerrier et suivrai votre enrainement du mieux que je pourai "
    Vampire-Paladin Dechu-neutre mauvais
    "La Lame D'orion" Épée Batarde +1 Dégâts: 2d4+1 +1d3 d'électricité(+3 contre personage d'alignement Bon ou Neutre) Tout personnage Bon ou Neutre atteint par cette arme doit réussir un jet de sauvegarde contre la paralysie à -2 ou être paralysé pendant 2 rounds
    http://www.quick-web.com/icones/war/icone5.gif
    Statut : Present a peu pres tout le temps =P

  19. #79
    Date d'inscription
    avril 2003
    Localisation
    Quelque part près du col des Mosses
    Messages 
    946
    Le guerrier ne semblait pas réellement avoir porter d'attention à ce que lui avait répondu le vampire, scrutant toujours dans le vague, d'un regard mi absent mi présent.

    Très bien, ouvre la porte, elle est ouverte... Suis moi.

    Le guerrier sortit de la salle avant même que Death n'eu compris ce qu'il se passait
    Beorn Devir, Général du Chaos et tenancier de la boutique du dragon asthmatique
    L'Encyclopédie de Toril, les druides
    Statut: Etudiant donc...

    #55F578 pour me faire parler

    Chambre et Table d'hôte au Perigord

  20. #80
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Blainville ... trou perdu d'on tlm ignore l'existance ....
    Messages 
    652
    Le vampire ouvrit la porte, bien que le Kahl c'était éloigné assez pour pouvoir s'enfuir aisement, Death dicida de le suivre, la curiosité étant un de ses nombreux defauts, il voulait comprendre ce qui se passait ...

    Le vampire rejoignit le Kahl et ils continuèrent dans le couloir qui semblait sans fin ...
    Vampire-Paladin Dechu-neutre mauvais
    "La Lame D'orion" Épée Batarde +1 Dégâts: 2d4+1 +1d3 d'électricité(+3 contre personage d'alignement Bon ou Neutre) Tout personnage Bon ou Neutre atteint par cette arme doit réussir un jet de sauvegarde contre la paralysie à -2 ou être paralysé pendant 2 rounds
    http://www.quick-web.com/icones/war/icone5.gif
    Statut : Present a peu pres tout le temps =P

  21. #81
    Date d'inscription
    avril 2003
    Localisation
    Quelque part près du col des Mosses
    Messages 
    946
    arrivé en bas des innombrables marches de la tours servant de geolles, Kahl Ferhuck s'arreta, laissant le soleil jouer sur ses traits durs renforçant le côté sage de l'homme. Le vampire arrivait derrière lui, mais eut tôt fait de réaliser un point bien désagréable... le soleil était là. Régnant dans l'immencité du ciel, bien qu'encombré de nuage épais aux formes des plus diverses, l'astre du jour occupait sa place en maitre.

    "Il serait bon d'être sage cette fois et de ne pas vouloir presser ton retour à ton état innitial, la cendre, même si pour toi, le cycle se soit déjà déformer. Rejoint moi là ou les esprits se calment, fief de Talos ce soir même, je t'y attendrai."

    Sur ce, Ferhuck parti sans demander confirmation du vampire.
    Beorn Devir, Général du Chaos et tenancier de la boutique du dragon asthmatique
    L'Encyclopédie de Toril, les druides
    Statut: Etudiant donc...

    #55F578 pour me faire parler

    Chambre et Table d'hôte au Perigord

  22. #82
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Blainville ... trou perdu d'on tlm ignore l'existance ....
    Messages 
    652
    Le vampire attendit que la nuit lui redonne sa puissance totale et se transforma en loup et couru vers le point de rencontre, c'est a dire au Bosquet des foudres
    Vampire-Paladin Dechu-neutre mauvais
    "La Lame D'orion" Épée Batarde +1 Dégâts: 2d4+1 +1d3 d'électricité(+3 contre personage d'alignement Bon ou Neutre) Tout personnage Bon ou Neutre atteint par cette arme doit réussir un jet de sauvegarde contre la paralysie à -2 ou être paralysé pendant 2 rounds
    http://www.quick-web.com/icones/war/icone5.gif
    Statut : Present a peu pres tout le temps =P

Page 3 sur 3 PremièrePremière 123

Discussions similaires

  1. [Attraction] Le sable des lices
    Par Lothringen dans le forum Les Olympiades de Manost
    Réponses: 24
    Dernier message: 29/10/2008, 11h24
  2. [Commerce] Le marchand de sable
    Par Seina dans le forum Les Archives des structures de Melandis
    Réponses: 115
    Dernier message: 29/06/2005, 12h17
  3. Conversations autour de l'armée II
    Par Draclord dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 83
    Dernier message: 03/12/2003, 00h00
  4. L'armée impériale
    Par dragum dans le forum Les Archives des structures de Melandis
    Réponses: 0
    Dernier message: 27/08/2003, 16h00

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251