Page 3 sur 6 PremièrePremière 12345 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 171

Discussion: [Bâtiment] Le bureau des nouveaux venus

  1. #61
    Kol Dan'Metil Invités
    Le Mage était resté quelques instants à flaner, discuter avec les nouveaux arrivants pour une seule raison. Enerver le stupide gros plein de muscles qui tenait lieu de réceptionniste ici. IL n'avait point apprécier la manière dont ce dernier avait voulu se débarrasser de lui. Durant tout le temps où il était resté, il n'avait jamais manqué une occasion de se glisser derrière le soldat tout en produisant un sifflement quasi inaudible mais extrèmement stressant.


    Kol se lassa de ce petit jeu. Il décida de s'occuper de ses affaires. la première des choses serait de se procurer un grimoire digne de ce nom... Celà n'allait pas être une mince affaire.

    IL prit la direction des hautes tours qu'il voyait à l'horizon mais se perdit ... et se retrouva au milieu de grands domaines cosus, intrigué par unun havre de verdure à l'aspect lugubre il s'en approcha.

  2. #62
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    17 905
    Ayant écouté attentivement le discours de Ni'Thep, le garde hochait la tête pensivement. Certes, ils avaient besoin, en ville, de manipulateurs de magie. Notamment. Et si elle s'avérait réellement être une érudite... La porte pourrait lui être ouverte à beaucoup de perspectives. Mais pour l'heure, elle devrait rentrer en ville, afin de s'y établir définitivement.

    Arpsè avoir pris quelques notes au vol, le garde se tourna de nouveau vers la demoiselle, et lui annonça :


    "C'est entendu. Pas de problème, vous pouvez entrer. Je vous conseille de faire un tour au Noyau Occulte. Vous l'avez peut-être déjà visité ? C'est tout droit. Ensuite, à la fontaine, sur la place, prenez à droite. Vous entrerez dans le quartier. Je pense que vous verrez ce qui vous plaira. Bon vent".

    Il semblait que la jeune fille avait subjugué le garde, d'ordinaire si bourru et agressif avec les étrangers. Ah, les femmes...
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  3. #63
    Nithep Invités
    La voyageuse sourit en hochant la tête et en rajustant son foulard sur son visage, elle se contenta d'ajouter.

    C'est entendu, merci de votre aide, je vais voir ce qu'il y a pour moi là bas.

    Dans un froissement de cape, elle s'engouffra par la porte et repris la voie des rues de la cité...

  4. #64
    Avatar de Ithrand
    Ithrand est déconnecté Capitaine de la garde
    Date d'inscription
    août 2003
    Localisation
    Poste du Loup Hurlant à Melandis
    Messages 
    94
    Le capitaine siégeait tranquillement derrière son bureau, contrairement à son habitude. Lui qui était perpétuellement occupé, cette attitude aurait étonné n'importe lequel de ses proches, pour peu que ses subalternes puissent être considérés comme tels.

    Il leva la tête en voyant la jeune fille entrer, et lui fit signe d'approcher.


    "Mederis, c'est bien cela ? Asseyez-vous, vous risquez d'avoir un moment à attendre, vous ne serez pas seule à écouter ce que j'ai à annoncer. J'attends encore deux autres personnes.

    D'ici là, si vous souhaitez quelque chose à boire ?"

    L'avenance d'Ithrand était presque stupéfiante, lui d'ordinaire si bourru... Mais Mederis n'en avait cure.
    Je suis les véritables remparts de Melandis

    Ma couleur : #4a72a3

  5. #65
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Entre nulle part et partout.
    Messages 
    2 309
    Suite d'un passage aux écuries.

    Mederis était encore à moitié plongée dans sa puissante question existentielle quand la capitaine lui adressa la parole. Elle reprit ses esprits rapidement.

    Mederis la Valeureuse, le Septième Avatar de la Mort, accepterait volontiers quelque chose à boire. Quelque chose de fort.

    Elle s'était exprimée d'un ton calme. Elle semblait peu intéressée par la raison de sa présence en ces lieux, ne paraissait ni inquiète, ni intriguée, et ne faisait montre que de sa légère fatigue.
    Tandis que le capitaine allait lui chercher une boisson qui convenait à la description, pour la donner à la femme qui ne correspondait pas à la description, Mederis avait sorti de son sac un petit caillou, ramassé récemment sur son chemin, et déballa un étrange attirail.
    Il y avait plusieurs pinceaux, mais aussi et surtout de la peinture séchée. Elle cracha sur le pinceau pour l'humidifier, et se mit au devoir de peindre son caillou de couleurs criardes, assise à même le sol.
    Agifem, Auteur des Chroniques de l'Age Sombre, mordeur des titreurs négligeants, molosse modérateur du forum NeverWinter Nights 1, et Tyran Suprème du forum NeverWinter Nights 2.

    Un dernier merci à Egrevyn, mon ami, pour tout ce que tu as fait pour nous tous.

  6. #66
    Nithep Invités
    Précédée par Ghuldrir, Ni'Thep entra dans le bureau après avoir été annoncée d'une façon des plus sommaires.
    Des gouttelettes d'eau tombèrent de sa cape et son visage noyé d'ombre ne laissait apparaître que deux yeux luisants sans anormalité à la recherche de son ou ses interlocuteurs.
    La jeune fille s'inclina légèrement en direction d'Ithrand pour lui témoigner ses respects et attendit qu'il ouvrit le feu de la conversation, si conversation il devait y avoir. Alors seulement elle montrerait son visage à son avantage.

  7. #67
    Avatar de Ithrand
    Ithrand est déconnecté Capitaine de la garde
    Date d'inscription
    août 2003
    Localisation
    Poste du Loup Hurlant à Melandis
    Messages 
    94
    Le capitaine se leva également à l'arrivée de Nithep. Il lui présenta un siège, et lui proposa à boire, tout comme à Mederis, que la jeune femme ne semblait pas avoir remarqué.

    "Je vous en prie, asseyez-vous. Nous avons encore à attendre l'arrivée du Général Beorn, avant de commencer cette entrevue. Faites à votre aise, il doit revenir du Bosquet des Druides, cela peut prendre plusieurs heures."

    Il alla vers le buffet, prêt à satisfaire la demande de Nithep.
    Je suis les véritables remparts de Melandis

    Ma couleur : #4a72a3

  8. #68
    Nithep Invités
    Le peintre exécutait des mouvements assis sur le sol. Voila qui avait de quoi être inquiétant, ... du moins quand on n'avait pas remarqué qu'il s'agissait d'une sorte de travail artistique.
    Ni'Thep haussa un sourcil de perplexité avant de laisser descendre son capuchon sur ses épaules.

    Désireuse de ne pas laisser paraître une image de bourgeoise dédaigneuse, elle s'assit en tailleur et hocha la tête en direction d'Ithrand, le visage muré derrière une expression de cordialité purement conventionnelle. Elle se risqua à une zeugma des plus maladroites.


    Voilà qui n'est pas courant et fort agréable, ... si vous aviez quelque chose qui ne monte pas à la tête ce serait parfait.
    Si nous devons attendre le ... général? durant plusieurs heures, que proposez vous que nous fassions en patientant?


    Son regard revint vers la pierre qui changeait progressivement d'apparence...

    Et j'aimerais bien aussi savoir pourquoi dès mon arrivée on me sollicite ainsi, encore une facétie de mon employeur?, supposa mentalement la documentaliste.

  9. #69
    Avatar de Ithrand
    Ithrand est déconnecté Capitaine de la garde
    Date d'inscription
    août 2003
    Localisation
    Poste du Loup Hurlant à Melandis
    Messages 
    94
    Ithrand fouilla un peu dans la commode, avant de saisir une petite bouteille de vin confisqué à un marchand manostien qui faisait de la contrebande.

    "Voila qui vous conviendra, je pense." Il servit un verre généreux, qu'il tendit à Nithep. "Je vous en prie".

    Il se rassit, et annonça alors :

    "Je comprends votre étonnement. Certes, il eut été plus simple pour vous de ne pas devoir attendre ainsi, mais les aléas du pouvoir sont tels, que le Général n'est pas en ville en cet instant. Manque de chance... Et, afin de ne pas risquer de vous rater, j'ai décidé de vous faire mander dès que possible. L'affaire est importante, comme vous le verrez bientôt. Mais, si vous souhaitez vous dégourdir les jambes, rien ne vous en empêche. Veillez simplement à rester près du poste, car une fois le général arrivé, les choses sérieuses pourront commencer.
    Je suis les véritables remparts de Melandis

    Ma couleur : #4a72a3

  10. #70
    Nithep Invités
    La documentaliste prit le verre de ses deux mains gantées pour le tenir à hauteur du cou, elle acceptait ainsi le présent tout en restant attentive à son interlocuteur. Voyant quel chemin prenait la conversation, elle tendit vers lui une main ouverte en inclinant légèrement la tête.

    N'ayez pas de regrets, vous faites votre travail et vous le faites bien, j'espérais juste un supplément d'information voilà tout. En ce qui me concerne j'ai beaucoup de rangement et de nettoyage ainsi qu'une demande de subventions à rédiger, ce n'est pas des plus urgent.
    En revanche ...


    Elle désigna du menton Mederis absorbée, du moins en avait-elle l'air, par ses travaux de peinture.

    Nous ne nous connaissons pas tous ... il serait aussi bien de commencer par là puisque nous avons du temps à occuper.

  11. #71
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Entre nulle part et partout.
    Messages 
    2 309
    Mederis leva les yeux, d'un air vaguement intrigué. Elle avait écouté la conversation, mais ne semblait pas émue ni même intéressée par le retard du général. La peinture de son caillou, par ailleurs travail d'artiste fort amateur, occupait toute son attention.
    Elle présenta toutefois un visage souriant légèrement à Nithep, bien que sa voix était plutôt condescendante.


    Mederis la Guerrière, Chevalier des Abysses et Descendante de Beshaba, est heureuse de faire ta connaissance.
    Agifem, Auteur des Chroniques de l'Age Sombre, mordeur des titreurs négligeants, molosse modérateur du forum NeverWinter Nights 1, et Tyran Suprème du forum NeverWinter Nights 2.

    Un dernier merci à Egrevyn, mon ami, pour tout ce que tu as fait pour nous tous.

  12. #72
    Nithep Invités
    Une guerrière, un général? Et ils demandait en plus la présence d'une jeune femme sans notoriété mais pas spécialement taillée pour le combat. Il n'y manquait plus qu'un prêtre et elle sentait qu'on allait les envoyer arpenter les donjons humides et malodorants.

    Ni'Thep inclina légèrement la tête en direction de son interlocutrice en espérant que le général ne tarderait pas, elle avait horreur de se trouver dans une situation où elle n'aurait rien à dire qui ne serait banal ou sans intérêt.


    Ni'Thep Amoûn, documentaliste mais ancienne voyageuse. Vous dites que vous êtes chevalier des Abysses, vous avez servi sous les odres des Tanar'ris dans la guerre sanglante? Comment êtes vous venue jusqu'ici?

    Elle vit au même moment une boule blanche apparaître discrètement au dessus d'un des poutrages du bâtiment. Préférant éviter d'avoir à expliquer certaines choses elle ne regarda pas dans sa direction afin de ne pas attirer l'attention dessus.

  13. #73
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Entre nulle part et partout.
    Messages 
    2 309
    Mederis éclata de rire à l'évocation des Tanar'ris. Elle connaissait bien évidemment la Guerre Sanglante, mais elle n'avais pas imaginé qu'on puisse l'y associer. Lorsqu'elle eut finit de rire, elle se lècha les lèvres un instant à la perspective de raconter son histoire, toute emprunte de gloire, comme elle aimait la raconter.

    Mederis la Valeureuse n'a rien à voir avec les Démons. Mais nul ne peut décemment porter la mort comme Elle l'a fait sans pouvoir prétendre avoir une part de responsabilité dans les affaires des Abysses. Après tous, ces âmes n'y vont-elles pas ?

    Un nouveau petit sourire illumina son visage. Enfin une interlocutrice de valeur. Cela la changerait de tous ces prétentieux saoûls qu'elle croisait souvent dans les tavernes.
    Agifem, Auteur des Chroniques de l'Age Sombre, mordeur des titreurs négligeants, molosse modérateur du forum NeverWinter Nights 1, et Tyran Suprème du forum NeverWinter Nights 2.

    Un dernier merci à Egrevyn, mon ami, pour tout ce que tu as fait pour nous tous.

  14. #74
    Nithep Invités
    Ni'Thep prit un instant pour réfléchir et hocha la tête.

    C'est vrai, ceux qui servent le mal et le chaos ont le droit de tenter leur chance pour survivre dans les abysses. C'est ce qui encourage à se montrer fort et combattif de son vivant mais toutes les âmes n'y vont pas ceci dit, et il me semblait que c'était plus ce genre d'âme que vous étiez enclins à "libérer".

    Elle jaugea Mederis, son comportement et son attitude n'étaient certes pas ceux d'une guerrière en représentation, mais elle pouvait très bien cacher ses ressources. Elle pensa comprendre tout à coup.

    Vous n'êtes pas à Mélandis depuis longtemps n'est-ce pas?

  15. #75
    Date d'inscription
    avril 2003
    Localisation
    Quelque part près du col des Mosses
    Messages 
    946
    Un son sourd mais lointain semblait se rapprocher de la bâtisse. Ithrand sourit à l'instant, déjà habitué à ceci. Le son devint plus précis au fure et à mesure, prenant la dimention de croassement mêlé entre le grave et l'aigu, toujours plus fort, toujours plus proche... Et tout à coup ce fut un véritable chahut, comme si des dizaines de corbeaux tournoyaient autour de la batisse. Et soudain.... plus rien. Calme mortel accompagné d'un silence étrange. Le grincemen de la porte le brisa, laissant place dans une raie de lumière à un personnage de taille quelconque. Beorn entra dans la pièce, les deux femmes purent voir une plume noire dans ses cheveux de neige, contraste abolu qui jouait avec les reflet de sa peau ébaine.

    Bonjour à vous jeune gens, j'espère que vous n'avez pas trop attendu.


    Un rapide salut presque militaire à Ithrand et Beorn reprit

    Bien mon cher caporal, que me vaut le plaisir d'être dérenger par un félon de messager qui ne croit même pas en Talos? Apprend à choisir tes hommes la prochaine fois. Si ce simple d'esprit a retenu la leçon, je ne suis pas forcément tous les jours dans l'humeur de devoir convertir ces manants d'infidèle à notre bon Talos le Miséricordieux
    Beorn Devir, Général du Chaos et tenancier de la boutique du dragon asthmatique
    L'Encyclopédie de Toril, les druides
    Statut: Etudiant donc...

    #55F578 pour me faire parler

    Chambre et Table d'hôte au Perigord

  16. #76
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Entre nulle part et partout.
    Messages 
    2 309
    Mederis se préparait à répondre à Nithep quand le vacarme se fit entendre. Instinctivement, elle avait porté la main à la garde de son épée à deux mains, sans se lever toutefois. L'entrée de Beorn la rassura légèrement.
    Toutefois, elle prit une attitude étonnée en l'entendant parler.


    Talos le miséricordieux ?

    Son visage semblait exprimer une surprise non feinte. A son cou, pas très visible, mais pas caché, ils pouvaient voir un pendentif de Talos.
    Agifem, Auteur des Chroniques de l'Age Sombre, mordeur des titreurs négligeants, molosse modérateur du forum NeverWinter Nights 1, et Tyran Suprème du forum NeverWinter Nights 2.

    Un dernier merci à Egrevyn, mon ami, pour tout ce que tu as fait pour nous tous.

  17. #77
    Avatar de Ithrand
    Ithrand est déconnecté Capitaine de la garde
    Date d'inscription
    août 2003
    Localisation
    Poste du Loup Hurlant à Melandis
    Messages 
    94
    Après avoir répondu au salut du Général, Ithrand s'apprêtait à lui présenter ses excuses pour le choix du messager. Il lui faudrait en revanche lui expliquer en apparté qu'il l'avait envoyé par punition, car l'homme était justement infidèle. Une traversée du désert lui serait sans doute salutaire.

    Mederis répliqua insolement à Beorn, et, afin d'éviter que les choses s'enveniment, Ithrand intervint promptement ; il connaissait l'impatience de son supérieur.


    "Je pense qu'il est plus urgent de vous faire part de la situation. Vous avez assez attendu, je le pense. Je vais être bref : depuis une bonne semaine maintenant, on retrouve des cadavres amputés de leurs entrailles, dans toute la ville... D'ordinaire, cela ne dure guère, et peu de gens s'y intéressent. Mais là, un noble influent, le seigneur Drake, a été retrouvé déchiqueté dans sa chambre à la Mélandienne d'Argent. Cela ne peut plus durer. Et, étant donné les conséquences politiques que cette affaire peut avoir, j'ai pensé, mon Général, qu'il valait mieux vous laisser agir...". Il s'interrompit, avant de reprendre à l'attention des deux femmes :

    "Quant à vous, je pense que votre aide sera précieuse au Général. L'enquête risque d'être longue, et de vous envoyer partout en ville. Travailler en équipe sera nécessaire."

    A nouveau, il s'arrêta, et sortit un parchemin scellé de son bureau, qu'il tendit à Beorn.

    "La liste des victimes. Qui risque de s'allonger, mais en attendant, cela vous donnera un point de départ. Je regrette de ne pas pouvoir gérer cela seul, mon Général, mais vous savez que je ne peux quitter mon poste bien longtemps...".
    Je suis les véritables remparts de Melandis

    Ma couleur : #4a72a3

  18. #78
    Nithep Invités
    La boule blanche qui n'avait fait qu'observer de ses grands yeux jaunes tressauta quand quand le général entra. Ni'Thep, conditionnée à n'en point laisser paraître se contenter de saluer le général d'un hochement de tête silencieux.

    Elle écouta les considération d'Ithrand, voyant que Boz était partit le long d'un coin de mur dans l'ombre ... et se faufilait en direction du groupe qui discutait.

    La documentaliste écoutait le capitaine faire un état de la situation qui semblait fort s'apparenter à une sorte de crime rituel, ou bien ... ou bien était-ce un nécromancien qui prenait ce dont il avait besoin?


    Je vous prie de m'excuser de vous interrompre, mais y aurait il un meurtre qui daterait d'aujourd'hui même? Un endroit peu fréquenté de préférence.

  19. #79
    Avatar de Ithrand
    Ithrand est déconnecté Capitaine de la garde
    Date d'inscription
    août 2003
    Localisation
    Poste du Loup Hurlant à Melandis
    Messages 
    94
    Le capitaine fit face à Nithep. Elle semblait déjà avoir une idée derrière la tête, à moins qu'il ne s'agisse que de simple curiosité de sa part ? Il ne s'en préoccupa point.

    "Je vous en prie. Presque tous les jours de la semaine ont commencé par la découverte d'un corps...Et aujourd'hui n'était pas une exception. La dernière victime se trouve encore sur place, dans le quartier commerçant... Une petite ruelle près de la grande place. Vous ne pourrez pas la rater, c'est la seule qui est bouclée pour l'instant.

    En revanche, pour l'endroit peu fréquenté, on repassera... Sauf si le meurte a eu lieu la nuit, il y a constamment des gens là-bas. En journée."

    Il s'adressa aux trois ensemble :

    "Si vous avez d'autres questions ?"
    Je suis les véritables remparts de Melandis

    Ma couleur : #4a72a3

  20. #80
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Entre nulle part et partout.
    Messages 
    2 309
    Mederis s'était levée. Après avoir rangé son caillou et son nécessaire à peinture soigneusement dans son sac, elle s'approcha un peu d'Ithrand et du centre de la discussion.

    Mederis la Brave, le Fléau des Mers, voudrait savoir ce qu'Elle a à gagner à s'intéresser au nettoyage des rues de Melandis. Son temps pourrait être bien mieux utiliser à piller un temple de Heaume ou répandre les tripes de ces infidèles. Mederis la Porteuse de Mort n'est pas une paladine.

    En prononçant ce dernier mot, elle fit une grimace et cracha par terre de répugnante façon.
    Agifem, Auteur des Chroniques de l'Age Sombre, mordeur des titreurs négligeants, molosse modérateur du forum NeverWinter Nights 1, et Tyran Suprème du forum NeverWinter Nights 2.

    Un dernier merci à Egrevyn, mon ami, pour tout ce que tu as fait pour nous tous.

  21. #81
    Date d'inscription
    avril 2003
    Localisation
    Quelque part près du col des Mosses
    Messages 
    946
    Beorn souriait, à l'étonnement général. Cela faisait longtemps que ce beau sir de Drake n'avait de cesse de narguer les instances religieuses, se croyant au dessus du couroux de Talos, la justice divine avait encore une fois révéler sa force. Lorsque l'étrange femme se leva pour parler ponctuant sa tirade d'un glaireux, Beorn ne fut pas véritablement étonné. Il avait eu vent de la jeune barde...

    Tu gagneras le droit de vivre dans la cité de Talos jeune fille. L'ordre tant choatique soit il de Talos est à respecter, et quiconque se met en tête de ne point le suivre s'expose à ses foudres. Je suppose que tu désires quelque piècettes de plus. Je ne sais pas, il faudrait voir avec notre consoeur Eldora qui est plus à même que moi de savoir ceci, ou peut-être le savez vous Nithep.

    Se tournant alors vers la jeune femme.

    Je suis navré de d'avoir à vous rencontrer ainsi mademoiselle, mais je n'en suis pas moins fier de vous souhaiter la bienvenue à nos côtés. Nous aurons le loisir de mieux nous connaitre plus tard, visiblement nous allons partager quelques temps ensembles... même si je connais déjà bien des choses sur vous, vous devez vous en douter.

    Je propose que nous allions voir ce dernier corps et tenter de comprendre le pourquoi de la chose, il me siérait de pouvoir regarder ces ablations de vicères.
    Beorn Devir, Général du Chaos et tenancier de la boutique du dragon asthmatique
    L'Encyclopédie de Toril, les druides
    Statut: Etudiant donc...

    #55F578 pour me faire parler

    Chambre et Table d'hôte au Perigord

  22. #82
    Nithep Invités
    Ainsi le général savait qui elle était. Cela prendrait sans doute moins de temps s'il n'y avait pas de présentations à faire, mais le fait que chacun veuille se rendre sur les lieux du crime l'arrangeait et la dérangeait à la fois.

    Elle avait espéré pouvoir travailler seule comme à son habitude mais il faudrait qu'elle s'y fasse, ici elle aurait toujours à faire avec les autres.

    Le fait même que Mederis s'enquière de ce qu'elle gagnerait était lui même révélateur d'un certain nerf social qui était une bonne chose lorsque l'on avait de l'ambition. Ici chaque individu avait un prix, ... il allait donc lui falloir d'importantes économies.

    La boule de poils bondit au sol et rebondit sur l'épaule de la documentaliste, non sans que cette dernière lui adresse un regard réprobateur. Ses crocs étaient imposants et il y avait de quoi briser le charme qui entourait la jeune fille, mais roulé en boule, il ressemblait d'avantage à une touche de fourrure vestimentaire qu'autre chose. La main gantée gratta gracieusement la créature derrière les oreilles, et un ronronnement assez bruyant rebondit sur le dernier mot du général. Elle fit mine de n'en rien laisser paraître et haussa un sourcil


    Des choses sur moi? Je pensais que vous êtiez occupé à des choses sérieuses pas à l'espionnage des demoiselles ...

    Elle replaça la mèche torsadée qui était venue lui heurter la joue quand Boz était monté sur son épaule.
    Elle était un tout petit peu plus grande que le drow, ce qui lui permettait de plonger le regard comme un prédateur sur lui grâce à l'excedent dû à ses bottes à talons bas.


    ... mais quoi qu'il en soit il vaudrait mieux aller trouver le dernier corps à la Mélandienne d'argent avant que des pieds crottés et des mains indélicates n'aient effacé tous les indices.

  23. #83
    Date d'inscription
    avril 2003
    Localisation
    Quelque part près du col des Mosses
    Messages 
    946
    Je suis un dirigeant et toutes allées et venues ne me sont pas toutes inconnues... Je n'espionne pas, je ne me réduis pas à ces bassesses. Mais quoi qu'il en soit vous avez raison allons-y.

    Dame Mederis êtes vous prete?
    Beorn Devir, Général du Chaos et tenancier de la boutique du dragon asthmatique
    L'Encyclopédie de Toril, les druides
    Statut: Etudiant donc...

    #55F578 pour me faire parler

    Chambre et Table d'hôte au Perigord

  24. #84
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Entre nulle part et partout.
    Messages 
    2 309
    Mederis sourit intérieurement et extérieurement. "Dame" Mederis, voila bien longtemps que personne ne l'avait appelée comme ça. La plupart des pouilleux préféraient des "ma jolie" ou "poulette", jusqu'à ce qu'elle sorte sa lame. Sa vanité et son orgueil suffirent à la convaincre de venir sans protester à outrance.

    Ne différons pas notre départ de ces lieux crasseux. Mederis la Championne du Chaos est prête à partir, mais attendez-vous à ce que Son aide vous coûte quelque chose.
    Et il faudra s'arrêter à une auberge pour manger un morceau. Ces histoires de meurtres rituels donnent faim.
    Agifem, Auteur des Chroniques de l'Age Sombre, mordeur des titreurs négligeants, molosse modérateur du forum NeverWinter Nights 1, et Tyran Suprème du forum NeverWinter Nights 2.

    Un dernier merci à Egrevyn, mon ami, pour tout ce que tu as fait pour nous tous.

  25. #85
    Avatar de Ithrand
    Ithrand est déconnecté Capitaine de la garde
    Date d'inscription
    août 2003
    Localisation
    Poste du Loup Hurlant à Melandis
    Messages 
    94
    Le capitaine avait suivi avec attention l'échange qui se tenait devant lui. Beorn gardait toujours la même insolence voilée, qu'il méritait d'avoir. Il n'était pas devenu membre du Conseil par hasard, et sa puissance n'était plus à démontrer. Les deux demoiselles semblaient aptes également à mener à bien cette mission délicate, pour peu qu'ils acceptent, tous trois de travailler ensemble...

    "Bien, je vous souhaite une bonne chance, et que Talos puisse vous accompagner pour châtier les coupables. Je vous enverrai de temps à autre Ghuldrir, afin d'avoir un suivi de la mission. Si vous le désirez, il vous donnera un coup de main à l'occasion. Vous le connaissez, je pense. Adieu !"
    Je suis les véritables remparts de Melandis

    Ma couleur : #4a72a3

  26. #86
    Nithep Invités
    La documentaliste connaissait déjà la Mélandienne d'argent, elle avait même pensé y résider quelques temps mais l'opportunité de travailler à la bibliothèque s'était d'abord présentée et cela lui avait économisé des frais de résidence.

    Elle se voila donc le visage et remonta son capuchon, sous les protestations énergiques de la créature qui logeait sur son épaule. Cette dernière se rassit donc, révélant en plus des crocs démesurés un jeu de griffes à en faire pâlir de jalousie n'importe quel dragonnet.

    Boz — car c'est ainsi qu'il se nommait quand il s'était présenté à elle — battit joyeusement des oreilles en vue du départ quand sa Ni'Thep tourna la poignée. La porte s'ouvrit laissant entrer un fin rayon de lumière mourrante : le jour se couchait.

    Ébranlant l'huis d'un grincement sonore, elle adresse un regard à Ithrand toujours assis :


    Très bien officier, nous verrons ce que nous pouvons faire ...

    Un regard inquiétant traversa les yeux de la documentaliste qui faillit l'alarmer, mais il disparut aussi rapidement qu'il était apparu, et elle se contenta de se tourner à nouveau vers l'extérieur.

    Mederis, Général, ... quand vous voulez mais le plus tôt sera le mieux. Officier, si vous voulez bien nous faire prévenir dès que le prochain mort sera retrouvé, le plus tôt possible.

    Elle fit deux pas de plus et se retrouva à l'extérieur. Un vent puant balaya la ruelle et la jeune femme se félicita d'avoir de quoi se protéger le nez...

    Cadavres charrient pestilence et vermine
    Bientôt le soleil et le pain se gorgeront de sang
    Des vivants qui aujourd'hui crient famine
    Et périssent, les yeux rivés au ciel, implorants ...

    Que l'on vienne abréger leurs dernières heures de souffrance.


  27. #87
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Entre nulle part et partout.
    Messages 
    2 309
    Mederis poursuivit d'un ton enjoué.

    La mort est le lot de chacun,
    Mais plus rapide et brutale à Melandis,
    Les entrailles à l'air étrippé comme un lapin,
    Tous finiront ainsi qui s'opposent à Mederis.


    Elle sortit du poste du Loup Hurlant, apparement de meilleure humeur.
    Agifem, Auteur des Chroniques de l'Age Sombre, mordeur des titreurs négligeants, molosse modérateur du forum NeverWinter Nights 1, et Tyran Suprème du forum NeverWinter Nights 2.

    Un dernier merci à Egrevyn, mon ami, pour tout ce que tu as fait pour nous tous.

  28. #88
    Date d'inscription
    avril 2003
    Localisation
    Quelque part près du col des Mosses
    Messages 
    946
    Beorn suivit les deux femmes, sans poursuivre les prouesses lyriques de la gente féminine... Il n'était pas d'humeur. Un artiste était à l'oeuvre dans Melandis. Beorn était impatient de voir avec quelle dextérité les victimes avaient été délestées de leurs vicères... Ceci pouvait parfois être digne de respect pour quelqu'un qui a vu les art de la torture Drow à l'oeuvre. Dehors, un mince rayon de soleil automnale vint carresser le facier de Beorn souriant... Enfin quelque action!
    Beorn Devir, Général du Chaos et tenancier de la boutique du dragon asthmatique
    L'Encyclopédie de Toril, les druides
    Statut: Etudiant donc...

    #55F578 pour me faire parler

    Chambre et Table d'hôte au Perigord

  29. #89
    Heiko Invités
    Heiko discutait avec un autre homme quand son tour arriva. Il le salua, entra dans le bureau et s'assit devant Ithrand.

    Je suis Heiko, je suis un assassin originaire de Féérune et je viens rejoindre la guilde de cette ville. Voilà mes possessions : une épée courte d'attaque sournoise +1, une dague à mon nom, une besantine d'ombre, des bottes de furtivité et 500 pièces d'or.

    Edit : j'ai modifié ton arme +3 c'est trop pour ton niveau, même les plus hauts niveaux ont +2 maximum, sauf exceptions. Essaie aussi de faire un petit effort d'orthographe et évite les en bas de post stp

  30. #90
    Avatar de Ithrand
    Ithrand est déconnecté Capitaine de la garde
    Date d'inscription
    août 2003
    Localisation
    Poste du Loup Hurlant à Melandis
    Messages 
    94
    Ithrand venait de voir partir l'équipe d'enquêteurs, et allait s'atteler à ses tâches administratives, quand le nouveau venu entra dans son bureau et se présenta.

    Le capitaine le toisa de haut en bas, avant de lui répondre :


    "Bien bien, jeune homme. Vous semblez connaître la ville, mais je vous conseille cependant de vous rendre à la guilde de Zaefal en attendant plus adapté pour votre... profession. La guilde d'assassins est mise à mal en ce moment, si vous voyez ce que je veux dire..."
    Je suis les véritables remparts de Melandis

    Ma couleur : #4a72a3

Page 3 sur 6 PremièrePremière 12345 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. La vie de garçon de bureau
    Par Folken dans le forum La Grande Bibliothèque Impériale
    Réponses: 36
    Dernier message: 11/05/2006, 10h45
  2. [Bâtiment] Bureau des petites annonces
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 44
    Dernier message: 04/12/2005, 14h22
  3. [Batiment]Le bureau des mages de guerre
    Par Garfield dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/10/2005, 22h11
  4. [Bâtiment] Bureau des renseignements
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 31
    Dernier message: 16/06/2005, 18h35
  5. [Bâtiment] Bureau des contributions
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/02/2004, 03h56

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252