Page 1 sur 8 123 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 223

Discussion: [Quête] Disparition de Streen

  1. #1
    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages 
    2 489

    [Quête] Disparition de Streen

    Lorsque Sylveneige eut fini de monter les escaliers, la porte menant à la chambre de Streen fut toujours close. Apparemment, Streen n’était toujours pas réveillé. Elle pouvait donc ouvrir la porte en toute discrétion sans que le demi-elfe ne l’entende.
    Ma bio rp est ici

  2. #2
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    4 780
    Sylveneige, arrivée en haut de l'escalier, retira ses chaussures puis continua nu-pieds jusqu'à la porte de la chambre de Streen qu'elle ouvrit avec moult précautions. Elle avança lentement vers la tête du lit, se plaça au-dessus de Streen et commença à vider le gobelet sur son visage.

  3. #3
    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages 
    2 489


    La chambre de Streen était dans un état étrange. Avant tout, le lit était défait. Les draps traînaient à moitié par terre. La chaise qui servait à poser les vêtements était renversée. La bougie à coté du lit s’était brisée en deux. Elle ne vit aucune trace de Streen. Il avait disparu. Le plus étrange était que les vêtements étaient restés dans la salle. Les volets étaient restés fermés. Où était il passé ?
    Dernière modification par Streen ; 24/07/2013 à 19h39.
    Ma bio rp est ici

  4. #4
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    4 780
    Sylveneige releva le gobelet juste à temps pour ne pas tremper le polochon.

    - Bon sang de bois, Streen, où es-tu ?

    La rôdeuse regarda autour d'elle. Elle avait été si concentrée sur la bonne blague qu'elle s'apprêtait à faire à Streen qu'aucune anomalie ne lui avait sauté aux yeux.

    La chambre était dans un état inhabituel, incompatible avec le soin de son compagnon.

    Pourquoi la bougie était-elle en deux morceaux ? Pourquoi les draps étaient-ils dispersés au sol ? Bien sûr, dans ce dernier cas... Non... Streen était trop fatigué... Et Florin trop guindée... Sylveneige chassa ces idées de son esprit.

    Plus prosaïquement, il était arrivé quelque chose à Streen. Elle alla à la fenêtre et ouvrit les volets, comme si ce geste ordinaire pouvait faire réapparaître son ami.

    Non.

    Elle sortit de la chambre comme un automate, redescendit l'escalier, et ne parvint pas à retenir ses larmes.
    Dernière modification par Féérune ; 24/07/2013 à 21h54.

  5. #5
    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages 
    2 489
    Malheureusement pour Sylveneige, Marvin était déjà parti avec Florin Delita et Eldrina. Il n’était pas là pour entendre la mauvaise nouvelle. Dame Poikarea s’était absentée elle aussi. Il n’y avait que deux serveurs que Sylveneige ne connaissait pas.
    Dernière modification par Streen ; 24/07/2013 à 20h55.
    Ma bio rp est ici

  6. #6
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    4 780
    Apercevant les serveurs qui préparaient la salle, elle s'écria :

    - Streen... Streen... Il a di-disparu !

    - Oh non, je n'aurais jamais dû le lâcher, j'aurais dû dormir... Oh !

    Sylveneige rougit du menton aux oreilles qu'elle avait, en bonne elfe, pointues.
    Dernière modification par Féérune ; 24/07/2013 à 22h11.

  7. #7
    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages 
    2 489
    -Disparu? s’écrièrent les deux serveurs.
    Il se regardèrent interloqués jusqu'à ce que l'un d'eux reprenne:
    -Expliquez nous jeune femme? Qui est ce Streen d'abord? Et qu'est ce qui vous fait croire qu'il a disparu?
    Dernière modification par Streen ; 24/07/2013 à 22h36.
    Ma bio rp est ici

  8. #8
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    4 780
    - Mais pourquoi, pourquoi, pourquoi ? Oh Marvin, ce n'est pas possible ! Streen est un elfe intègre, fidèle, un peu fou parfois, mais pas au point de jouer au fou sans moi !!!

    Sylveneige sanglota de plus belle.

    - Je suis désolée...

    Au prix d'un immense effort, la rôdeuse parvint à articuler :

    - Marvin, vous disiez que Streen et moi avions deux ou trois jours avant de reprendre notre mission... Je vais mettre à profit ces journées pour le retrouver. Poursuivez votre action de votre côté, je vous promets de retrouver Streen à temps pour la poursuite du plan que vous avez élaboré.

    Lumi, qui était resté au premier étage, vola jusqu'au bas de l'escalier, criant avec vigueur.

  9. #9
    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages 
    2 489
    Marvin écouta attentivement Sylveneige avant de déclarer :
    -Le retrouver est effectivement le mieux que nous puissions faire mais attendons de parler avec Dame Poikarea avant d’agir sans réfléchir.
    Ils retrouvèrent l’aubergiste en bas qui semblait toujours pester contre la porte.
    -Toujours ce problème de porte ?
    Poikarea hocha la tête. Puis une idée illumina soudain Marvin.
    -Puis je examiner la porte ?
    Surprise, elle laissa le clerc y jeter un œil. Lorsqu’il eut fini son examen, il déclara :
    -Je ne suis pas un expert en infiltration mais j’ai l’impression que quelqu’un s’est introduit cette nuit ici. La serrure a été crocheté. Il n’est pas étonnant que vous ne parvenez pas à fermer la porte.
    -Quoi ? s’écria l’aubergiste. Une infiltration ? Un vol ?
    Elle courut se réfugier dans sa cuisine affolée de peur qu’on ne lui aie dérobé quelque chose.
    Ma bio rp est ici

  10. #10
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    4 780
    - Non, dame Poikarea ! cria Sylveneige. On a enlevé Streen ! comment, je ne sais pas...

    L'elfe se tourna vers Marvin.

    - Marvin, hier dans la nuit, lorsque nous sommes rentrés... J'ai eu l'impression de m'évanouir, je ne me souviens plus avoir monté l'escalier, m'être couchée ; je voulais vous demander si quelqu'un m'avait portée dans ma chambre, puis j'ai supposé simplement ne plus me souvenir à cause de la fatigue.

    Sylveneige respira à fond.

    - Mais si vous avez la même sensation que moi, de ne pas vous souvenir vous être mis au lit... Il s'agirait d'un attentat ? Quelqu'un qui se serait introduit dans l'auberge en crochetant la serrure, qui aurait lancé un sort d'endormissement au moment de notre retour, qui nous aurait mis dans nos lits respectifs, qui aurait enlevé notre Streen !

    Elle réfléchit un instant, puis reprit :

    - Evidemment, cela veut dire que l'inconnu a eu pas mal de temps... Et nous connaît suffisamment pour identifier nos chambres... Ou qu'il s'agit - excusez-moi, dame Poikarea, je teste toutes les hypothèses ! - de dame Poikarea elle-même... Ou de l'un d'entre nous !

    Lumi émit un son affirmatif.

  11. #11
    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages 
    2 489
    Marvin eut un sourire en écoutant Sylveneige.
    -Je doute que le ou les personnes qui se soient chargés de la tâche nous aient lancé un sort de sommeil au moment de notre retour. Elles ont dû arriver plus tard dans la nuit. Sinon elles n’auraient pas eu besoin de crocheter la serrure. Et je doute fort que ce soit l'un d'entre nous.
    Dame Poikarea arriva à ce moment là pour affirmer :
    -C’est horrible, il n’y a eu aucun vol. Les malfrats ne sont venus que pour Streen.
    Marvin hocha la tête gravement.
    -C’est bien ce que je pensais. Nous n’avons pas affaire à de simples cambrioleurs. Ce que nous ignorons, c’est pourquoi ils s’en sont pris à Streen. Peut être que cela a un rapport avec notre quête. A moins que ce ne soit qu’une histoire personnelle ce qui ne m’étonnerait pas non plus. Streen vous a-t-il raconté son passé ? Ce n’est pas par hasard qu’il est arrivé jusqu’à nous. Le fait d’en savoir un peu plus sur son passé nous éclairerait davantage. Quoi qu’il en soit, nous aurons besoin de vous deux par la suite. Il faut le retrouver.
    Il poussa un soupir avant de reprendre :
    -Je vais devoir partir et vous allez devoir vous débrouiller seule. Mais je connais quelqu’un qui pourra vous aider. Il s’appelle Martin et il est au courant pour les artefacts. En revanche ce n’est pas un clerc et il est un peu…comment dire ? Un peu spécial c’est ca. En attendant, je vous suggère de parler de la disparition de Streen au commandant du fort. Il pourra ouvrir une enquête. Le conseiller Longehune devrait lui aussi être au courant. Rendez vous à ces deux endroits en essayant également de gmlaner des informations sur le passé de Streen s’ils en ont puis revenez à l’Ombre de l’Arbre, Martin sera présent. Bonne chance Sylveneige.
    Marvin salua l’elfe puis disparut de la vue de Sylveneige.
    Ma bio rp est ici

  12. #12
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    4 780

    [Quête] Disparition de Streen

    Sylveneige répéta lentement les noms donnés par Marvin.

    - Martin, commandant du fort, conseiller Longuehune... Où trouver ce Martin ? Ah oui, il viendra à l'auberge... Je pensais que le conseiller Longuehune était parti à la guerre, avec Dorian et Zaïu...

    Elle examina sa besace, ajusta son carquois et son arc, embrassa Lumi revenu sur son épaule.

    - Bon, y'a tout... Trop, peut-être...

    Sylveneige remonta l'escalier quatre à quatre, laissa carquois et flèches dans la chambre, redescendit dans la salle.

    - Bon, j'y vais. Dames Eldrina, Florin...

    Elle les embrassa chaleureusement. Une révérence à Marvin, un au-revoir accompagné d'un baiser de la main à Poikarea, et la rôdeuse sortit.


    http://www.baldursgateworld.fr/lacou...tml#post321499
    Dernière modification par Féérune ; 17/07/2013 à 20h50.

  13. #13
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    4 780
    Quête : Chercheurs de Sens

    http://www.baldursgateworld.fr/lacou...tml#post321497

    Sylveneige, après une course depuis l'auberge de l'Ombre de l'Arbre, arriva devant la Capitainerie. Le commandant du port devrait s'y trouver... Il était encore tôt le matin, au pire il ne serait pas encore là.

    Le conseiller Longuehune devait aussi y être, du moins elle l'espérait.

  14. #14
    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages 
    2 489
    La salle d’accueil de la capitainerie du port n’était pas inconnue pour Sylveneige. Elle se rappela avoir attendu pendant longtemps avec un officier peu loquace. Or le même officier se trouvait dans la même salle. Lorsqu’il vit arriver Sylveneige, il leva brièvement les yeux mais repartit dans sa paperasse qu’il devait traiter. Apparemment il ne l’avait pas reconnu. Soit il avait peu fait attention à elle la première fois soit il était trop préoccupé. Il ne fit pas mine de lever les yeux alors qu’elle s’approchait. Sans quitter des yeux la paperasse, le capitaine Aegis demanda :
    -Que puis je pour vous ?
    Dernière modification par Streen ; 17/07/2013 à 21h50.
    Ma bio rp est ici

  15. #15
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    4 780
    - Merci de votre accueil chaleureux, dit une Sylveneige à peine ironique.

    - Il est arrivé une chose terrible et j'ai besoin de rencontrer le commandant du port pour un entretien urgent sur le sujet.

    L'elfe cilla (malheureusement dans le vide) et poursuivit :

    - J'ai conscience que ma requête peut paraître d'une exigence peu conforme au protocole, mais l'affaire est grave... J'aurais aussi besoin de rencontrer, pour la même raison grave, le conseiller Longuehune.

    Sylveneige résista au cillement qui montait à ses yeux et reprit avec quelque inspiration :

    - Bien sûr, je comprendrais parfaitement que ces messieurs ne soient pas disponibles, auquel cas je vous remercie de me fixer rendez-vous au plus tôt. Je suis prête à attendre cependant, s'ils peuvent me recevoir dans l'heure.

  16. #16
    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages 
    2 489
    Le capitaine Aegis leva ses yeux de la paperasse et fixa Sylveneige.
    -Je suis désolé mais le conseiller Longuehune est parti pendant quelques temps. Et il ne sera pas disponible avant un bon moment. Néanmoins expliquez moi avec précision votre requête, il m’a ordonné de prendre en charge toutes les affaires en son absence.
    Le visage de l'officiert resta fixé sur Sylveneige comme s’il paraissait sincèrement désireux de mener à bien son travail et d’aider même s’il n’était toujours pas sensible à ses cillements.
    Dernière modification par Streen ; 17/07/2013 à 21h50.
    Ma bio rp est ici

  17. #17
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    4 780
    - Alors le commandant du port ?

    Sylveneige commençait à se dire que peut-être le commandant du port et le conseiller Longuehune étaient une seule et même personne. Avait-elle bien écouté ce que lui disait Marvin ?

    Lumi s'agita doucement sur son épaule ; l'elfe sortit de ses pensées.


    - Messire officier, je vous remercie... Mais pouvez-vous me dire quand reviendra le conseiller Longuehune ?

    Prise d'une nouvelle inspiration, elle reprit, sur un ton lent et posé :

    - Pour déranger la commandant du port, je ne peux me prévaloir d'autre motif que l'urgence... Parmi les gens dont je pourrais me recommander, je compte parmi mes amis Maître Dorian et Zaïu... Mais ils guerroient actuellement contre Melandis et ne peuvent donc se porter caution de ma personne...

    Elle soupira tristement.


    - Je vais vous dire ce qui m'amène. Mon compagnon a disparu. Il a, selon toute probabilité, été enlevé.
    Dernière modification par Féérune ; 17/07/2013 à 21h46.

  18. #18
    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages 
    2 489
    Le capitaine Aegis poussa un soupir avant de répliquer :
    -Le conseiller Longehune est parti pour la guerre. Mais peu de monde est au courant, je le reconnais. Il ne reviendra pas avant plusieurs semaines, j’en ai bien peur.
    Il sortit une feuille spécifique qui devait être dédiée aux enquêtes. Puis il demanda :
    -Vous prétendez ainsi qu’un de vos amis a disparu et qu’il serait probablement enlevé. Jusque là je vous suis mais il me faut davantage d’explications. Comment s’appelle t’il d’abord ? Depuis combien de temps a-t-il disparu ? Qu’est ce qui vous fait croire qu’il a disparu et qu’il ne s’est pas absenté ? Quels sont les preuves dont vous disposez ? Pourquoi pensez vous qu’il a été enlevé ?
    Puis il s’arrêta laissant à Sylveneige le temps de réfléchir avant de reprendre :
    -Je suis heureux que vous possédiez deux hommes valeureux comme amis mais vous n’avez pas besoin de les citer pour justifier votre honnêteté. Tout cas doit être traité avec impartialité. Ce qui m’inquiète, c’est que cette affaire risque de ne pas être assez importante pour la capitainerie. Mais expliquez moi en détail, je ferai de mon mieux pour vous aider.
    Ma bio rp est ici

  19. #19
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    4 780
    - En fait, c'est Maître Marvin qui m'a conseillé de venir voir le commandant du port et le conseiller Longuehune pour glaner des informations qui me permettraient de retrouver Streen. Mon-on com-ompagnon s'appelle St-Streen.

    Sylveneige termina son petit discours dans les sanglots ; le nom de Streen avait réveillé la douleur de l'avoir perdu.

    Le magnifique harfang des neiges se mit également à geindre.

  20. #20
    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages 
    2 489
    Voyant Sylveneige sangloter, le capitaine se mordit la lèvre. Il prit une chaise dans la salle d’a coté puis la tendit à l’elfe pour qu’elle puisse se poser.
    -Je vais attendre que vous ayez repris vos esprits avant de vous questionner davantage. Par Lathandre, la perte de cet individu vous affecte profondément je vois. En attendant je vais voir si nous disposons d’un dossier sur cet homme. Vous dîtes qu’il s’appelle Streen c’est ca ? Ne voyez pas cela comme de l’indiscrétion mais ce nom m’est familier.
    Il marqua un temps d’arrêt puis reprit :
    -J’ignore qui est ce Maître Marvin dont vous parlez mais il ignore probablement que le conseiller Longehune est parti pour la guerre. Jusqu’à maintenant, cette affaire devait rester secrète. A moins qu’il ne vous aie cité son nom que pour vous orienter ici.
    Ma bio rp est ici

  21. #21
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    4 780
    - Merci messire officier...

    Sylveneige s'assit. La voix de l'homme était rassurante, le fait qu'il ait entendu parler de son ami la tranquillisa quelque peu.

    Lumi frottait sa jolie tête plumue contre sa joue. Sylveneige se reprit enfin.


    - S'il vous plaît, peut-être vos informations concernant Streen me donneraient une piste sur sa disparition ? Je pense que Maître Marvin en est persuadé. Et que c'est pour cela qu'il m'a envoyée ici.

    Sylveneige tordit son mouchoir entre ses mains.

    - Je dois le retrouver, c'est important... Important pour avoir la simple certitude qu'il est vivant, qu'il va bien, qu'il n'a pas fui ... Mais pourquoi aurait-il fui ? Il n'a rien d'un lâche, rien d'un garçon malhonnête !

    Son regard devint rêveur.

    - Et puis, je lui ai promis... L'elfe se retint à grand peine de pleurer de nouveau. Je lui ai promis de l'emmener découvrir Evereska, mon pays...

  22. #22
    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages 
    2 489
    Le capitaine fronça les sourcils l’air étonné puis rechercha dans sa pile de dossiers le nom de Streen. Sa recherche fut fructueuse puisqu’au bout de deux minutes, il trouva le dosier.
    Il le prit puis s’installa face à Sylveneige.

    -Normalement les informations sont confidentielles mais pour vous, je ferai une exception à partir du moment où des informations peuvent aider dans sa recherche. Il dit :
    -On ne sait pas grand-chose sur Streen pour la majeure partie qu’il ne sait rien de lui-même en dehors de son nom. Il s’est réveillé dans un champ de Dorrandin sans aucun souvenir de son passé. Il est venu à Luménis après avoir prétendu être victime d’une influence extérieure. Visiblement cela a été le cas et la haute conseillère Lathiriel a découvert l’origine de la présence qui le manipulait. Il s’agissait de mages enfermés dans un hospice qui pouvaient d’un claquement de doigts déchaîner le chaos. Certains d’entre eux travaillaient pour Moefréa Nawalk et deux ont fait des expériences.
    Il continua à lire dans sa tête puis s’exclama :
    -Vous dîtes que vous connaissez Dorian et Zaiu ? Apparemment, il en est de même pour lui. Il voyageait avec eux car une expédition luménienne a été envoyé pour savoir ce qui s’est passé à l’hospice. Les mages déments ont repris le contrôle de l’hospice et de l’île et l’expédition a dû être aidée par des indigènes qui vivaient sur l’île sans que personne ne le sache. La situation a été rétablie et les luméniens sont revenus victorieux. Ceux qui n’étaient pas luméniens ont pu acquérir la citoyenneté s’ils le souhaitaient. Ce que je ne comprends pas, c’est que Streen ne faisait pas partie de l’équipe du retour. Je ne l’avais pas vu.
    Le dossier s’arrêtait là mais une note confidentielle demeurait. Il fonça les sourcils, s’essuya les yeux, se demandant s’il n’était pas le jouet d’une hallucination. Puis il se tourna vers Sylveneige :
    -Ecoutez gente Dame, vous êtes peut être une amie à lui mais vous devez faire votre deuil, passer à autre chose. Vous comprenez ? Je regrette mais pour une affaire aussi futile, la commanderie n’ouvrira pas d’enquête.
    Ma bio rp est ici

  23. #23
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    4 780
    - Messire officier, ce n'est pas une affaire futile ! il s'agit de la disparition d'un homme... Et d'un homme courageux, aimable, valeureux.

    Sylveneige se leva.

    - Malgré tout, vos informations me sont précieuses et je vous en remercie. Je suppose donc que Dorian et Zaïu pourront m'aider... Ils sont de retour... Et victorieux ! c'est une grande nouvelle ! je vais me rendre à la Forge Flamboyante, Dorian y sera certainement.

  24. #24
    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages 
    2 489
    L’officier poussa un hoquet de surprise en entendant Sylveneige :
    -Non vous vous méprenez. Messires Dorian et Zaiu sont toujours en guerre. Quand je parlais de victoire, il s’agissait de l’expédition précédente où Streen voyageait avec eux.
    Il poussa un soupir et montra le parchemin confidentiel à Sylveneige :
    -Tenez lisez ceci.
    Sur le parchemin, étaient indiqués : « Streen cobaye n°1, expérience ratée », « disparition dans un plan menant à la mort ». Enfin elle y lut le nom de Streen qui fut barré en rouge suivie de la me,ntion « Décédé ».
    L’officier referma le dossier.
    -Votre ami Streen est mort il y a plusieurs semaines que vous le souhaitiez ou non. Il est donc inutile de faire une enquête. Nous n’allons pas chercher un homme qui n’existe plus. Lors de l’expédition luménienne, les autres membres de l’équipage ont révélé qu’il s’est sacrifié en se jetant dans une faille menant à la mort. C’était le seul moyen de sauver ses amis. Même s’il a survécu, il se trouve actuellement dans un autre plan et je le vois mal revenir ici.
    Il écrivit une note et la tendit à Sylveneige.
    -Il est à présent inutile de me déranger, il n’y aura aucune enquête. Si vous avez du temps à perdre, aller au fort, ils la mèneront peut être même si pour moi, elle ne servira à rien.
    Ma bio rp est ici

  25. #25
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    4 780
    - Ah !!! mais c'est impossible ! il était avec moi hier soir ! mais enfin... Et s'il s'agissait d'un autre Streen, ou de quelqu'un qui se fait passer pour le Streen mentionné sur le parchemin... Un frère désireux de venger le triste sort de Streen ?

    Sylveneige réfléchit intensément.

    - Mais quoi qu'il en soit, le Streen que je connais ne peut être que du côté de l'honnêteté et de la bonté.

    L'elfe calma Lumi, qui s'agitait.

    - Je vais suivre votre conseil et aller au fort. Merci de votre aide.

    Sylveneige cilla avec une retenue calculée et partit aussi avec une retenue calculée : l'officier pourrait décider de lui donner une autre information, qui sait ?

  26. #26
    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages 
    2 489
    L’officier haussa les épaules. Les cillements de Sylveneige n’y changeaient rien. Pour le capitaine, il n’existait qu’un seul Streen. Qui d’autre dans tout Toril s’appelait Streen ? A moins que le Streen dont Sylveneige parlait était un imposteur et se faisait passer pour lui mais le capitaine répugnait à aider les imposteurs. Il resta ferme sur sa décision. Pour lui, l’affaire était classée. Sylveneige n'avait plus qu'à partir au fort et donner la note du capitaine au commandant du fort.
    Ma bio rp est ici

  27. #27
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    4 780
    Quête : Chercheurs de Sens

    http://www.baldursgateworld.fr/lacou...tml#post321574

    Sylveneige arriva, après une longue course le long de la mer, devant le promontoire où se trouvait le Grand Fort.

    Comment y accéder ? L'endroit ressemblait à une forteresse inexpugnable. Elle opta pour la sincérité, laquelle ne lui avait guère porté chance auprès de l'officier en charge de la Capitainerie. Mais elle jugea qu'une démarche franche avait malgré tout davantage de chances de réussite.

    Lumi se sentait fort secoué, mais semblait avoir conscience de l'urgence de la situation. Sagement il se cramponnait à l'épaule de sa maîtresse, pendant sa course.

  28. #28
    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages 
    2 489
    Lorsque Sylveneige se présenta au fort, peu de gardes firent attention à elle. On lui indiqua néanmoins le bureau du capitaine ainsi que celui du commandant. D’après leurs explications, les gardes craignaient le commandant. Sylveneige risquait de croiser un homme très sévère si elle choisissait d’aller le voir. D’un autre coté, il prenait les décisions du fort et le capitaine ne pourrait pas les prendre sans son accord. Qu’allait elle choisir ?
    Ma bio rp est ici

  29. #29
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Localisation
    Paris
    Messages 
    4 780
    Sylveneige décida de voir le commandant. L'important à ses yeux était qu'il l'écoute.

    Au mieux il déciderait d'une enquête, au pire il lui donnerait probablement des informations utiles.

    Et si malheureusement elle n'était pas reçue, il resterait le capitaine... Et le fameux Martin, qui l'attendrait à l'auberge de l'Ombre de l'Arbre.

    Elle opta donc pour la porte du commandant. Elle frappa et attendit la réponse du maître des lieux.
    Dernière modification par Féérune ; 18/07/2013 à 22h45.

  30. #30
    Date d'inscription
    juin 2006
    Messages 
    2 489
    La réponse ne se fit pas attendre. Derrière la porte, elle entendit la voix du commandant qui grommela:
    -Entrez!
    Etant donné le ton de sa voix, il ne semblait pas de bonne humeur.
    Ma bio rp est ici

Page 1 sur 8 123 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [BGT] Disparition d'un chapitre
    Par Cyless dans le forum Baldur's Gate Reloaded : les mods TUTU et Baldur's Gate Trilogy
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/04/2012, 11h57
  2. [BG1][BUG] Disparition de La Balafre
    Par Ezekiel dans le forum La Taverne de Château-Suif (Baldur's Gate 1)
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/07/2011, 16h44
  3. [DAO][BUG] disparition dlc
    Par luciola dans le forum Les Secrets de Dragon Age: Origins
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/09/2010, 15h37
  4. [Quête : Tel est pris qui croyait prendre] Groupe 1 : Streen
    Par Taliesin dans le forum La Côte de la Lumière
    Réponses: 88
    Dernier message: 31/05/2010, 15h30
  5. Bug de disparition des corps
    Par Non inscrit dans le forum La Taverne de Château-Suif (Baldur's Gate 1)
    Réponses: 8
    Dernier message: 14/10/2008, 09h47

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257