Affichage des résultats 1 à 1 sur 1

Discussion: [JOURNAL] La Gazette des Cités

  1. #1
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 141

    [JOURNAL] La Gazette des Cités

    La Gazette des Cités

    N°1
    *Eleasis 1384*

    Hors-série périodique proposé par le Courrier de Cuivre à destination de ses abonnés de la Porte de Baldur



    EDITO


    Vous n’avez certainement pas oublié le phénomène qui a secoué Féérune et donc, bien sûr, notre bonne grande cité de la Porte de Baldur. Des lueurs irisées dans le ciel, la magie divine comme profane sujette à l’entropie, des personnes changées, des préceptes arcaniques et naturels bouleversés...
    Non, vous n’avez pas oublié et nous non plus. Voilà pourquoi nos reporters d’outremer sont allés se renseigner sur ce que certains chez nous nomment l’Incident d’Azouth. Leur enquête a très vite mis en lumière l’évidence que le même phénomène a eu lieu sur Dorrandin et Helonna. Mais là-bas, comme chez nous, plusieurs théories circulent.
    Pour les autorités Manostiennes, il s’agit d’un effet secondaire de la mort de Helm. Certains évoquent une énième mésaventure de Mystra car il est vrai que sa toile s’est distordue. Sur la base de ces mêmes constats, d’autres montrent du doigt Shar, qui aurait pu achever une de ses sombres manigances afin d’imposer sa toile d’ombre. Pour l’Université de la magie de Lumenis et l’École du Nécronomicon de Melandis, deux institutions respectées, il s’agirait d’une vague entropique dont l’origine reste inconnue. Elles soulignent qu’aucun mortel, que ce soit en interrogeant les dieux ou en menant des recherches, n’a pu à ce jour dépasser le stade des suppositions quant à ce qui aurait créé la vague, il conviendrait donc de ne pas s’avancer sur du vague, c’est le cas de le dire !
    Bref, là-bas comme ici, c’est un flou artistique !




    DORRANDIN

    NOUVELLES DE MANOST ET DE SES TERRITOIRES



    Politique
    Manost après guerre.
    Manost a subi une humiliante défaite. Les troupes dépassées ne parvinrent à maintenir les mélandiens loin de leurs murailles que grâce à l'arrivée inopinée des troupes de la Cavalière Rouge avec à leur tête le Haut Prêtre Lothar Strode. Ce dernier gagne en popularité auprès des manostiens et on parle déjà de lui à la tête du Conseil. Mais il faudra aussi compter avec Guiguemar d'Aulfray le haut prélat fraichement converti à Torm et Thoenn Boros une des grandes figures helmites.
    Nous apprenons également que plusieurs soldats sont emprisonnés pour désertion et attendent leur jugement dans les geôles manostiennes.
    La ville appelle ses concitoyens à plus de combativité et de rigueur. On réfléchit à la place des femmes - peut-être à l'origine du relâchement moral - dans la cité.


    Politique
    Un triumvirat à la tête de Manost
    Après défaite manostienne, la cité se reconstruit. Un nouveau conseil est appelé à se former. Thoenn Boros, le porte parole des helmites, Guiguemar d'Aulfray le haut prélât de Torm et Lothar Strode, grand-prêtre de la Cavalière Rouge et sauveur de la ville sont pressentis.

    Nouvelles Manostiennes
    L'empoisonneur démasqué à Manost
    Une vague d'empoisonnement s'était abattue sur la ville sans que personne ne sache par quel biais les gens étaient intoxiqués. Deux jeunes gens courageux dont un paladin luménien ont mis à jour un trafic de chandelles empoisonnées. Ils ont libéré le jeune mage enlevé à cette fin ainsi qu'un stock important d'antidotes.

    Criminologie
    Un Manost interlope ?
    On murmure qu'une activité criminelle existe à Manost autour du quartier de la Taie Dorée. Pour le moment, le gouvernement réfute toute information allant dans ce sens. Nous vous en dirons plus dans un prochain numéro.

    Appel à témoins
    Un boucher à Manost ?
    Information de dernière minute. Un tueur armé à la hache a fait plusieurs victimes du coté de la taverne de la Taie Dorée. Si vous avez aperçu quoi que ce soit, n'hésitez pas à vous manifester.


    Actualité culturelle
    Le cirque à Manost :
    Une troupe de saltimbanques et leur cirque étaient venus se produire à Manost, mais sans doute la politique culturelle Manostienne et la perspective de faire face à la bienveillance culturelle les ont-elles effrayés, car celui-ci n'a donné aucune nouvelle depuis son arrivée et a tout bonnement disparu de la circulation. Le chef de la troupe est un illusionniste halfelin nommé Stefanno Gardetourte. Le temple d'Ilmater le recherche activement.


    Publicité

    Vous êtes désœuvré... stressé...
    harassé par la pression manostienne...

    Venez donc faire un tour au port à

    l'Enclos de Ninon.



    Interview
    Dernière minute. Un citoyen manostien a accepté de nous parler de la politique de sa cité.
    Journaliste : Dites m'en plus sur votre ville.
    Manostien : Je pense que ...
    Soldat : Dites donc vous, on ne veut pas de journaliste par ici. Fichez le camp d'ici ! Et vous, qu'est-ce que vous étiez en train de dire ? Venez avec moi !


    Faits divers

    Une file interminable
    Une file d'attente énorme semble s’être constituée aux portes de la ville de Manost. L'origine de ce phénomène serait un elfe noir qui était resté planté sans dire un mot devant le garde en train de l’interroger avant le laisser entrer en ville. Il est à noter que la cité bien qu’austère semble relativement ouverte quant aux personnes qu'elle laisse rentrer entre ses murs.

    Scandale !
    Le monsieur aperçu en pyjama jouant de la musique totalement ivre dans les rues de Manost et qui ressemblait à Guiguemar d'Aulfray serait bien Guiguemar d'Aufray. Affaire à suivre.

    Insolite...
    L'homme masqué a décidé de troquer son masque contre des bas résille. Affaire à suivre.




    DORRANDIN

    NOUVELLES DE MELANDIS ET DE SES TERRITOIRES


    Politique Mélandienne
    Le nouveau visage de Melandis
    Faux-semblant ou révolution en devenir ?
    Les avis des experts divergent quant à la nature réelle des changements en cours dans l’empire mélandien. Changements que, cependant, tous s’accordent à constater : abolition de l’esclavage, proclamation de la liberté d’expression et de la liberté de culte, voilà autant de mesures qui semblaient inenvisageables il y a quelques mois encore en cette terre à la sinistre réputation. Et pourtant, elles ont été annoncées. Mieux : elles ont été appliquées. Ainsi, plusieurs condamnations ont été prononcées à l’encontre de personnes rechignant à affranchir leurs esclaves, tandis que la première communauté d’Ilmates venue s’installer dans la capitale a bénéficié d’importantes facilités (et d’une protection policière) et qu’un théâtre connu pour ses pièces irrévérencieuses vis-à-vis de la noblesse s’est vu gratifié d’une subvention publique.
    Certes, d’aucuns relativisent grandement la portée de ces événements, arguant que la condition d’affranchi n’est guère meilleure que la précédente, qu’il demeure interdit de critiquer l’empereur ou que les mesures sociales prises par ce dernier en faveur des plus démunis (ouverture d’un orphelinat et d’un hospice, instauration d’une soupe populaire,…) visent uniquement à s’acheter à bon compte le soutien de son peuple. D’autres, à l’inverse, soulignent qu’au-delà des intentions, seul compte l’amélioration réelle des conditions de vie et qu’un changement d’ampleur prend du temps, doit se faire étape par étape.
    Nous nous garderons de nous prononcer sur la question. Tout ce dont nous pouvons témoigner, en plus de la réalité des faits susmentionnés, c’est de l’excellent accueil réservé à nos envoyés spéciaux, de la diligence de leur guide à leur montrer tout ce qu’ils souhaitaient voir et de son souci constant de leur sécurité, veillant à ce qu’ils ne s’aventurent pas là où il aurait été impossible de l’assurer.


    Archéologie
    Les Antiques Cryptes sur le point de livrer l'un de leur nombreux secrets !
    S’il est un aspect ennuyeux dans la palpitante existence des aventuriers, c’est bien le temps de trajet jusqu’à leur lieu de travail : dans la plupart des cas, il leur faut endurer des veilles entières de voyage, avec des conditions de transport et de logement souvent précaires, avant d’enfin atteindre l’antre ou le donjon où leurs compétences professionnelles sont requises.
    Sur ce plan, les aventuriers mélandiens sont bénis des dieux : eux n’ont besoin que de quelques minutes de marche pour atteindre les Antiques Cryptes, gigantesque dédale souterrain où attendent patiemment d’être découverts maints trésors, maints mystères. Maints dangers, aussi, si bien que la plupart des aventuriers mélandiens préfèrent officier à l’autre bout du pays plutôt que de s’y rendre. Mais qu’importe ! S’ils le voulaient, ils pourraient quasiment travailler à domicile, ce qui n’a pas de prix !
    C’est ce qu’a récemment fait une expédition menée par Evelyn Carnahan, la célèbre archéologue, et comptant dans ses rangs Adémar de Valtheim, membre éminent de l’École du Necronomicon, ainsi que Beodacia Sang-d’Encre, prometteuse Mage extérieure récemment reçue. Ladite expédition, donc, mandatée par le Musée des Mystères, a eu le courage de s’aventurer dans les Antiques Cryptes. Plus étonnant encore : elle en est revenue sans avoir subi la moindre perte, prouesse assez rare pour être soulignée.
    L’annonce officielle de ses découvertes n’a pas encore été faite mais il se murmure déjà qu’elle aurait conclu un accord avec un puissant seigneur mort-vivant et obtenu de lui de précieux présents.
    Comme quoi, la violence n’est pas toujours la meilleure solution. Qu’on se le dise !

    People
    Chaperlipopette !
    Le petit monde de la nuit mélandienne est en émoi. Pas à cause d’une nouvelle danse affriolante mise au point par miss Cancan, du Moulin Écarlate. Pas à cause, non plus, d’un nouveau coup du gang des casseurs-flotteurs. Non : le responsable est un nouveau venu sur cette scène riche en personnalités pittoresques.
    Peut-être nos lecteurs se souviennent-ils des rumeurs ayant circulé il y a quelques années à propos d’un justicier masqué officiant nuitamment dans les rues de la capitale impériale, d’un homme-chauve-souris défendant la veuve et l’orphelin contre les malfrats de toutes sortes. Eh bien, aujourd’hui, c’est d’un homme-chat qu’il est question ; d’un homme-chat animé des mêmes intentions que son prédécesseur.
    On sait encore peu de choses à son sujet. Mais déjà, les enfants parlent avec entrain de "Monsieur Peluche", tandis que les adultes, plus respectueux, évoquent les exploits de "Prestepatte" ou de "Griffargent". Quelques-uns osent même le surnom incongru de "Catman".
    Y a-t-il un fond de vérité, derrière ces histoires à dormir debout ? S’agit-il, au contraire, d’une énième légende urbaine ? Affaire à suivre !


    Publicité

    Las des spectacles convenus ?
    Envie d'audace, d'imprévu ?


    Le Bastion des Arts

    Classiques revisités, pièces encore jamais montées,
    Rejoignez l'antre des amateurs de théâtre éclairés !

    Faits divers
    Une maison hantée
    (Extrait du Lutin Cafteur)
    Peut-être connaissez-vous Blazius Orchandelle, un peintre singulier de notre cité. Il a, enfin, avait pour passion de peindre la mort sous tous ses aspects. Décrit comme dément ou, à défaut, original, il n’en possédait pas moins un rare talent. Il n’a jamais trouvé la fortune que ses toiles auraient pourtant mérité de lui offrir.
    La vague anthropique semble avoir eu raison de Blazius. Certains racontent l’avoir vu, inconscient, au bras d’un marin qui le ramenait chez lui. Depuis, de drôles de rumeurs courent sur sa maison. Les voisins, dont la parole n’est certes pas des plus fiables en raison de leur consommation excessive d’alcool, racontent voir bien plus de gens entrer que sortir de chez Orchandelle. Ce qui parait à peu près certain, c’est qu’une délégation de mages du Nécronomicon se soit rendue sur place pour étudier le phénomène, délégation qui semble avoir disparu.
    Votre fidèle serviteur promet d’élucider l’affaire. Maison hantée ou pas ? La réponse dans les colonnes de notre fier journal !

    Auteur : Henry Téméraire, journaliste au Lutin Cafteur

    Faits divers
    Morts suspectes
    (extrait du Lutin Cafteur)
    « J’ai tout vu ! C’était un grand type en armure noire ! Il est entré chez mon voisin en enfonçant la porte, puis il a tué tout le monde ! C’est affreux, mon voisin était un saint homme ! Il passait son temps à construire des jouets pour enfants dans le besoin ! Moi je vous le dis, cette cité sombre dans le chaos ! »
    Tels sont les propos de la vieille Madame Pruneausec, installée dans une coquette demeure de l’esplanade impériale où il y a eu, hier, de nouveaux assassinats. Nos lecteurs les plus fidèles savent qu’on ne relate d’ordinaire pas les affaires de ce genre, sans quoi la rubrique dépasserait en volume celle des chiens et chats écrasés, mais votre fidèle serviteur a décidé de faire une exception en raison d’un fait curieux que je vous laisse découvrir avec le témoignage d’un autre voisin, Monsieur Pelé :
    « C’était affreux ! C’était une brute en armure sombre, avec une épée à deux mains ! Il a enfoncé la porte et tué tout le monde ! Mon voisin était un saint homme je vous le dis ! Il était alchimiste, il passait son temps à préparer des potions pour soulager les douleurs des malades ! »
    Après enquête de ma part, il s’avère que la victime était également responsable d’un orphelinat, architecte de talent, marin, soldat, poète, guide en bonnes affaires, pourvoyeur de miracles et baby-sitter bénévole, bref, un prêtre de Cyric.



    HÉLONNA

    NOUVELLES DE LUMENIS ET DES CAMPAGNES HELONNIENNES



    Politique Luménienne
    La grogne s'intensifie.
    Des nouvelles inquiétantes nous parviennent de Luménis, ville principale et capitale d'Hélonna. Nos correspondants locaux font état de mouvements sociaux d'importance. On parle de grèves des dockers, de manifestations des étudiants de l'Université de la Magie. La guerre contre Mélandis, dont nous faisions état dans nos précédents numéros, s'est avérée plus coûteuse que prévue, et l'état peine à faire face à ses engagements financiers.
    Les séances publiques à l'Assemblée sont de plus en plus houleuses. Le Général Maelwedd a été hué plusieurs fois, et des manifestants ont appelé à sa démission. Les lecteurs réguliers de notre gazette se souviennent en effet que le Général Maelwedd n'a aucune légitimité en tant que conseiller, ayant simplement été nommé dans l'urgence lorsque son prédecesseur, l'aubemestre du temple de Lathandre, s'est retiré des affaires publiques sans raison officielle, laissant courir les pires rumeurs.
    Le Conseiller Longuehune, quant à lui, paie aujourd'hui son enthousiasme à l'idée d'en découdre avec les mélandiens : sa cote de popularité affiche une nette baisse auprès de certaines catégories de la population, tandis que d'autres continuent à voir en lui un héros de guerre. Seule Dame Lathiriel Dithazir, conseillère au commerce local et à la magie, bénéficie encore d'un réel capital sympathie de la part de l'opinion publique, mais pour combien de temps?


    Politique
    Le sondage du jour
    réalisé par nos confrères du luménien Libéré et reproduit avec leur aimable autorisation.
    La cote de popularité de certaines des principales figures locales a considérablement évolué depuis notre dernière édition. Vous trouverez entre parenthèses, pour rappel, les résultats du printemps dernier.
    Cumul opinions positives Cumul opinions négatives Sans opinion ou absence de réponse Autres
    Theobald Longuehune (conseiller) 41% (65%) 43% (18%) 16% (65%)
    Lathiriel Dithazir (conseillère) 47% (57%) 38% (28%) 15% (15%) Vous êtes mon égérie!
    Gareth Maelwedd (Conseiller) 29% (55%) 65% (35%) 6% (10%)
    Alberich Megrall (ex-conseiller) 59% (65%) 29% (25%) 12% (10%) Est-il vivant?
    Dorian Cheveux-de-Jais (commerçant) 51% (55%) 38% (30%) 11% (15%) Non aux vampires !
    Albert Pintesec (Tavernier) 61% (65%) 31% (65%) 8% (65%) Ma voix contre une pinte!
    Belle Dujour (barde renommée) 51% (65%) 47% (65%) 4% (65%) eske tu bèz?


    Politique Hélonienne
    Deux capitales pour une île ?
    Dans une lettre ouverte aux instances dirigeantes des principales cités de Féérune, la ville d'Ithillion, sur la côte est d'Hélonna, revendique le statut de capitale de l'île. Ce n'est pas la première fois, mais compte tenu de l'instabilité politique de Luménis, cette revendication pourrait gagner en crédibilité. On dit que la cité d'Athkathla, en particulier, y aurait envoyé un ambassadeur. Les autorités de la Porte de Baldur, contactées par nos soins, affirment que Luménis est et restera le seul et unique interlocuteur légitime à leurs yeux.


    Interview
    Un ancien conseiller retrouvé ?
    par notre envoyée spéciale, Sarah Croche, en expédition dans les Montagnes de Fer, au village de Fondnoir.
    SC : Vous dites que vous l'avez vu ? Le Disparu ? Vous êtes sûr ?
    Témoin : Oui... enfin... je crois... Il s'appelle Alberich, c'est pas un prénom courant...
    SC : La quarantaine ? Les cheveux sombres ?
    Témoin : Tout à fait. Avec des yeux bruns qui ont l'air de lire au fond de vous. Il était au temple de Lathandre...
    SC : C'est sûrement lui... Et toujours clerc, ce qui va démentir certaines rumeurs !
    Témoin : Je ne sais pas s'il était prêtre, il était habillé comme un voyageur. Mais il y avait un chevalier... un paladin je pense, avec lui...
    SC : Un paladin escorte forcément un clerc de haut rang. Donc ça ne peut qu'être lui. Ah, chers lecteurs, vous attendiez tant cette nouvelle...
    Témoin : Vous voulez dire que ce voyageur était... l'ancien conseiller de Luménis ?
    Témoin n°2 : Mais enfin, tu dis n'importe quoi, ce sont les deux nouveaux apprentis du forgeron de Maleval, ils sont hébergés là-bas !
    SC : Ah, effectivement, ça ne colle pas... Nous nous en excusons auprès de ceux de nos lecteurs qui attendent impatiemment des nouvelles d'Alberich Megrall...

    Publicité

    iNVITATION AU VOYAGE...

    L'OASIS D'INAEL,

    Cartes, bibelots, objets exotiques des quatre coins du monde, récits de voyages ou guides d'exploration.... tout ne nécessaire pour préparer votre prochaine expédition se trouve ici ! !


    Actualités des campagnes
    Faits divers
    Articles tirés des colonnes du Luménien Libéré, reproduits ici avec leur aimable autorisation.

    Avis de Recherche
    On est toujours sans nouvelle d'une jeune femme portée disparue dans la Forêt Maudite depuis le printemps dernier. Blonde, les cheveux tirant sur le roux, les yeux bleus, elle est âgée d'une vingtaine d'années et répond au nom d'Eldrina. La Commanderie des Paladins de Lathandre assure avoir dépêché plusieurs paladins à sa recherche, hélas sans succès. Elle semble s'être tout bonnement volatilisée. Un appel à témoins est lancé : quiconque ayant rencontré une jeune femme répondant à ce signalement au cours des derniers mois, dans la forêt ou à proximité, est prié de se présenter au Temple ou à la Commanderie.
    Ndlr: Merci aux Baldurians de contacter la rédaction du journal si vous avez des informations à transmettre aux autorités luméniennes. Nous rappelons cependant que tout faux témoignage est puni de 500 po d'amende et 3 mois de prison ferme.


    Une invasion de démons repoussée à Rohan
    Une horde de démons a causé des ravages dans cette communauté rurale de la Trouée des chevaux, sur Helonna. Fort heureusement, le pire a pu être évité grâce à l'intervention décisive d'un jeune et courageux paladin de l'Ordre de l'Aster. N'écoutant que son sens du devoir, il aurait pris la tête des forces locales avant de mener lui-même un assaut victorieux sur la forteresse du sinistre invocateur à l'origine de la crise. Cette information a été confirmée par plusieurs témoins interrogés par notre correspondant sur place. Un tel acte de bravoure inspirera pour longtemps la jeunesse hélonnienne comme le montre la récente hausse du nombre de recrues chez les paladins de Lathandre.

    Forêt Maudite
    L'inquiétude règne en bordure de la Forêt Maudite. Mais cette fois-ci, nul mort-vivant ou phénomène paranormal n'est en cause : il s'agit, pour une fois, d'humains. Une secte malarite a récemment été démantelée près du village de Peyregorde. L'action décisive d'un rôdeur luménien a permis de mettre fin aux activités de ce groupuscule, responsable présumé de plusieurs disparitions au cours des dernières années. Leur chef, cependant, serait parvenu à s'enfuir, et les autorités Luméniennes demandent instamment aux riverains de rester extrêmement prudents dans leurs déplacements. Cet homme -un loup-garou selon certaines sources- est un individu extrêmement dangereux.


    Baisse du trafic fluvial sur la Ronde
    Ces dernières semaines, les barges qui descendent la Ronde sont moins nombreuses. Selon la rumeur, plusieurs d'entre elles ont en effet disparu ces dernières semaines, durant leur descente vers la mer, et les marchands du coin préfèrent désormais emprunter les routes, plus lentes mais plus sûres, pour rallier leurs points de déchargement. Les autorités de la région se veulent néanmoins rassurants : ces événements sont isolés et une équipe venue de la capitale est déjà sur les lieux pour enquêter. Il faudra cependant davantage que des paroles pour rassurer les bateliers, qui refusent désormais en masse d'emprunter la rivière issue de la Forêt Maudite.

    Culture
    Légende elfique
    On raconte qu'une épée donne force et courage
    à celui qui la trouve, à celui qui la prend.
    Lorsque les elfes de Lorien, pour laver l'outrage,
    Livrèrent la bataille ultime, celle du Vain Serment,
    Elle fut l'arme du Prince Urthemiel contre Gunther,
    L'arme bénie qui ce jour-là sauva la Lorien.
    Elle attend depuis lors, fichée dans une pierre.
    qu'un elfe, béni des dieux, un beau jour la reprenne.

    Auteur : un poète anonyme... certainement humain.



    PETITES ANNONCES ET MESSAGES PERSONNELS

    Disparition inquiétante
    Avis de recherche - Appel à témoins
    Disparition éclair aux Moonshaées.
    Une jeune rôdeuse et barde elfe du nom de Sylveneige ainsi que son Harfang des neiges Lumi, ont visiblement disparu dans la cité de Caer Corwell, sur l'ile de Gwyneth de l'archipel des Moonshaées. Cette disparition a suscité beaucoup d’émotion de la part de ses compagnons de voyage qui espèrent pouvoir la retrouver... Selon certains témoignages, un éclair lumineux serait apparu dans la ville à l'heure de l'incident. Les autorités locales pensent que la cause de la disparition serait d'origine magique, mais ne nous ont pas communiqué d'autres informations. Toute personne susceptible d'apporter un éclairage sur cette étrange disparition est priée de se présenter aux autorités locales ou luméniennes. C'est en effet à Luménis que cette jeune femme a embarqué, tout comme une partie de ses compagnons de voyages -les autres étant manostiens.

    Santé
    Alerte épidémies: Urgent.
    Une nouvelle maladie a été signalée, sur les deux îles quasiment simultanément. Les malades présentent tous d'étranges symptômes, dont le principal est un assèchement progressif du corps.
    Plusieurs cas ont d'ores et déjà été signalés, et les temples, en première ligne face à la maladie, sont en alerte.
    Les citoyens des deux îles sont priés de contacter immédiatement le temple d'Illmater le plus proche s'il sont témoins d'un nouveau cas. Nous rappelons qu'il est formellement déconseillé de toucher les malades.

    Mélandis : un étrange mal semble toucher les plus belles jeunes filles de la ville, les changeant instantanément en affreux laiderons. Toute personne témoin du phénomène est priée de contacter... non, laissez tombez, fuyez plutôt au plus vite, personne en ville ne s'en préoccupera.

    Dernière minute : Une autre maladie inquiétante semble s'être déclarée sur Hélonna, dont les symptômes sont les suivants :
    - une peau présentant une couleur dorée, légèrement brillante, et devenue anormalement épaisse, protégeant à la fois contre les piqûres de moustiques et les ronces, ainsi qu'une baisse de la souplesse corporelle
    - des raideur anormales dans les doigts, qui s'étendent progressivement dans tout le corps, conduisant à une extrême maladresse et des douleurs invalidantes, inattendues chez des personnes aussi jeunes.
    Devant toute personne évoquant ces symptomes : ne pas toucher les malades et prévenir un temple au plus vite.


    Sécurité
    Alerte Pirates
    Piraterie aux Moonshaées : Un groupe d'aventurier en provenance de Lumenis et Manost, embarqués sur le Suivant de Bardobaris, auraient réussi avec l'aide de l’équipage à vaincre un navire de pirate au large des Moonshaées. Cela fait écho aux nombreuses rumeurs d'actes de piraterie qui semblaient couper le transport de marchandises dans la région.
    Le secteur demeure néanmoins sous surveillance, et la plus grande vigilance est demandée aux voyageurs transitant par l'archipel.



    Petites annonces

    Luménis : La Forge Flamboyante recherche activement un vendeur à temps complet, ainsi qu'un jeune forgeron sous contrat d'apprentissage.

    Vend épée très ancienne, d'origine drow, en or massif, gravée de runes aux pouvoirs exceptionnels. L'objet se trouve actuellement à Luménis, mais sa rareté est telle qu'il pourrait intéresser des collectionneurs balduriens. S'adresser à la rédaction, annonce n° V00123

    Luménis : La Taverne de la Bienveillance rappelle à tous ses clients qu'une tenue correcte est exigée dans l'établissement. En particulier, un simple pagne noué autour de la taille ne peut être considéré comme une tenue convenable.

    Hélonna : Appel à témoins : une récompense de 500po est offerte à quiconque pouvant aider à retrouver un jeune drakéide, aperçu par plusieurs témoins dans le sud des Montagnes de Fer. Contacter M. Yod'ha, à l'université de la magie.

    Art : Cherche modèles acceptant de poser nus, pour sculpture et pour vitrail. Contacter le Temple de Sunie à Luménis.

    Hélonna : Vous voulez traverser la Lorien et vous venez d'apprendre que la route principale est coupée ? Nous avons la solution ! Trois guides expérimentés vous fourniront tout le nécessaire : armes, nourriture et équipement, avec en prime la possibilité d'acheter de l'artisanat elfique et même -contre un petit supplément- une rencontre avec de séduisantes elfettes. S'adresser à la rédaction, annonce E210035

    Manost. Dryade du Loyal Paladin vous rappelle qu'elle n'aime personne, pas même les semi-orques de passage à Manost.

    Manost. Nains et naines : nous vous rappelons que vos barbes doivent être correctement tressées et que l'exhibition de haches est punissable par la loi.

    Melandis : Recherche journaliste perdu : Henry Téméraire, parti explorer une maison hantée. Grand septique blond avec une plume derrière l’oreille. Si vous le croisez, avertissez le Lutin Cafteur.

    Melandis : Si jamais vous croisez un dragon-hydre-cyclope herbivore, merci d’en avertir le secrétariat de Diane d’Orlac. Veillez à ne pas nourrir la créature, surtout pas après minuit !

    Melandis :
    À toi que j’ai vue dans ce bar miteux, fière et rousse, entourée de mercenaires...
    À toi que j’ai vue croiser le fer contre l’ivre maître d’armes surgi pour tuer...
    À toi que j’ai vue attristée par la perte d’un ami cher...
    Je te sais désormais libre et ne désire que te revoir, dans ce bar miteux.
    Peut-être qu’alors j’oserai te dire un mot.


    Helonna :
    Ô, noble dame, entendez mon ode ;
    Vos cheveux de flamme, vos yeux d’émeraude,
    Ont ému mon âme, mon cœur en maraude.
    Ô, noble dame, moi que tout échaude,
    En vous je vis la femme à qui ma plume pataude
    Oserait, que l’on me damne ! avouer que l’aube,
    Quand je vous ai croisée, m’a parue surpassée,
    Et qu’aussitôt, mon être transporté, je me mis à vous aimer !
    Ma paladine, si vous vous reconnaissez,
    Envoyez quelques lignes au Luménien Libéré !
    Dernière modification par Kasumi ; 13/07/2018 à 12h33.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

Discussions similaires

  1. [IWD2][SOLUCE] Journal des quêtes
    Par no924 dans le forum Le Monastère du Corbeau Noir (Icewind Dale 2)
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/07/2012, 00h10

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251