Page 1 sur 5 123 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 123

Discussion: Au nord de Melandis, les aîtres du Peuple Oublié

  1. #1
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    616

    Au nord de Melandis, les aîtres du Peuple Oublié

    En provenance d'ici.

    Fhiongan était très occupé. Très. Il était occupé à calmer un ours, sur lequel il avait atterri avec un sans-gêne que l'animal n'avait pas vraiment apprécié.

    Enfin, un ours... Pire : une ourse. Très agacée. Mais suffisamment intelligente pour voir que l'homme avait des armes. Suffisamment fière pour ne pas donner un spectacle dégradant à sa progéniture, deux oursons attentifs à la scène. Suffisamment étonnée par le fait sidérant que l'homme était passé de petit à grand. Qui sait s'il n'allait pas grandir encore ? Dans ce cas, elle et ses petits pourraient se retrouver en fâcheuse posture.

    L'arrivée de la tieffeline fit diversion. L'odeur soufrée parvint aux narines de l'ourse, qui attrapa d'une patte ferme ses deux oursons, et décida de partir. Mais avec lenteur. Elle ne devait pas donner aux petits l'impression de fuir, mais juste de quitter la place drapée dans une dignité de bon aloi pour une ourse bien née. Sur ses pattes arrière, elle marcha en se dandinant, avec toute la noblesse dont elle était capable. Se retourna pour lancer un grognement féroce. Puis partit enfin.

    Alexiel survint sur ces entrefaites. L'ourse, sentant une odeur de haine, choisit la fuite et se mit à courir. Tant pis pour sa dignité.


    - Juste quand j'allais faire une touche ! dites donc, Alexiel, me ferez pas le coup quand je serai avec une ribaude, hein !

    Fhiongan, rigolard, aidait Eldurvellir à descendre, à sa façon : il attrapa l'extrémité de la corde et la secoua.

    - Tiens, p'tit mago, ça t'apprendra à tester tes foutus sorts sur moi !
    - Aïe ! c'est bon ! arrête ça, Fhiongan.

    Eldurvellir lança un regard peu amène à son ami, puis regarda autour d'eux.

    Ils se trouvaient dans une espèce de salle, petite, nantie de minuscules lampes phosphorescentes. D'elles émanaient une faible lueur verdâtre, juste de quoi y voir assez pour allumer sa torche. Sur la droite, du côté où l'ourse était partie, un couloir.

    - Nous n'avons pas d'autre choix que ce couloir, dirait-on.
    - Ouais ! espérons que ma petite amie et ses mômes ne s'y trouvent pas en embuscade...
    - Chance, je vous sollicite beaucoup, mais pouvez-vous... Hem. Non, rien.

    L'odeur de soufre est là... L'ourse la repérera tout de suite ! le mage soupira.

    - Allons-y... Et tenons-nous prêts, espérons juste que l'ourse aura fui assez loin...

    Ils marchèrent prudemment le long du couloir. De temps à autre, Fhiongan partait devant, cherchant les pièges éventuels. Un grondement léger se fit entendre.

    - Hé !
    - Ce n'est pas ta belle, Fhiongan, le sol a frémi...

    C'était assurément un tremblement de terre, léger, mais de mauvais augure. Ils s'arrêtèrent un instant, tendant l'oreille, mais rien ne se passa. Le sol, régulier, se fit plus accidenté. Bientôt ils durent crapahuter sur des roches. L'ourse n'était plus en vue, du moins le supposaient-ils : les torches portaient de plus en plus faiblement. Bientôt les humains ne verraient plus rien.

    Enfin ils se trouvèrent face à un mur.

    - Il y a forcément une porte... Chance, pourriez-vous faire une détection ? Alexiel, Fhiongan, tenons-nous prêts. Nous ne savons pas où se trouve ta douce amie, Fhiongan, ni si elle est seule en ces lieux...

    Comme si elle savait qu'on parlait de lui, l'ourse lança un grognement. Etrange. Inquiet. Et comme lointain.

    - Curieux... On dirait que ça vient de l'autre côté du mur... Il y a une issue, c'est certain ! Chance, à vous...
    Dernière modification par Eldurvellir ; 19/07/2015 à 22h10.
    Eldurvellir

  2. #2
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    juillet 2012
    Messages 
    1 483
    La tieffeline se serait senti plus rassurée avec son arbalète chargée dans les mains, mais puisqu'elle était censée repérer les pièges et les éventuels passages secrets, mieux valait garder la torche pour le moment.

    Elle s'approcha et examina le mur que le mage lui indiqua, passa plusieurs fois ses paumes sur sa surface en espérant y découvrir les aspérités caractéristiques d'un passage secret. Elle en profita également pour vérifier qu'il n'y avait aucun piège.
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  3. #3
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    616
    Ce ne fut pas un déclic qui répondit à la tieffeline, mais une sorte de soupir. Le mur sembla se déformer, couler comme de l'eau, puis disparut.

    Devant eux un long couloir s'étendait. Un couloir très policé : le sol en était dallé et brillait par endroits.

    Fhiongan se faufila entre Alexiel et Melusia, et les attrapa cavalièrement par le bras.


    - Venez mes beautés, mettons-nous devant, en cas de problème les crevettes qui nous accompagnent ne feront pas long feu...

    Le brillant du couloir s'accentua à leur pas. Ils remarquèrent alors de fines baguettes ancrées dans les dalles, lesquelles diffusaient une lumière douce mais cependant suffisante pour les éclairer.


    - Très intéressant...

    Eldurvellir s'agenouilla pour étudier les baguettes de près. Elles étaient longues d'un empan, large d'environ un quart de pouce.

    - Remarquable. Vraiment.
    - Ah, p'tit mago, c'est bien gentil, mais nous verrons ça plus tard. Enfin, si nous avons le temps... Je te rappelle qu'il y a une famille d'ours dans le coin.

    Le mage se leva avec regret. Ils avancèrent prudemment, attentifs au moindre bruit. Qui ne tarda pas à arriver.

    Autour d'eux, les murs de roches semblèrent vibrer tandis qu'un grondement épouvantable retentissait. Sur le côté droit, calés contre le mur, se tenaient l'ourse et ses oursons, effrayés. Le groupe s'arrêta, sachant très bien que les animaux effrayés pouvaient avoir des réactions inattendues - et dangereuses.


    - Là...

    Contrairement à son habitude, Fhiongan murmurait.


    - Le mur s'interrompt, sur la gauche... Un autre couloir, qui semble descendre... Il est sombre, nous avons bien fait de ne pas éteindre nos torches...

    Il se glissa doucement vers la gauche.


    - Je ne sais pas... Je dirais qu'il nous faut continuer sur ce couloir-ci... Ou peut-être nous diviser pour explorer les deux ?
    Dernière modification par Eldurvellir ; 21/07/2015 à 21h57.
    Eldurvellir

  4. #4
    Date d'inscription
    mai 2014
    Messages 
    172
    Alexiel haussa les épaules.

    "Se séparer en deux groupes alors que nous ne sommes que cinq, très mauvaise idée. Un peu trop de crevettes au menu."

    Il avisa l'étrange passage qui faisait irruption dans la galerie. Un grondement, hein ?

    "Nous pourrions fort bien nous trouver à proximité de notre monstre amateur de tremblements de terre. Pour ma part, je commencerais plutôt par explorer les vieux souterrains aménagés... enfin, si la petite famille de Fhiongan veut bien nous laisser passer. C'est douloureux, un coup de patte d'ours".
    Code couleur : #EE3B3B - Biographie

    moi c'est Loth...

  5. #5
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    juillet 2012
    Messages 
    1 483
    - Mauvaise idée.

    Cela ne lui semblait pas raisonnable de se séparer si tôt -de se séparer tout court à vrai dire, maintenant ou plus tard ne changeait pas grand chose. Cet endroit avait l'air d'être un véritable labyrinthe et pour peu que les passages secrets s'ouvrent et se ferment au grès des tremblements de terre, il valait mieux rester groupés pour éviter de se perdre de façon... définitive.

    - Enfin, je dis ça, vous faîtes comme vous voulez. Mais si on doit se séparer, je vous annonce tout de suite que je pars avec Alexiel.

    Elle lança un sourire radieux à ce dernier. Elle aurait plus de chance de survie en le suivant lui plutôt que n'importe lequel des membres du groupe.
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  6. #6
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    616
    Melusia, qui s'était rapprochée d'Alexiel, ne put se retenir.

    - Dites donc, croyez-vous être en capacité de décider pour le groupe ? Je...
    - Melusia, taisez-vous. C'est à moi d'en décider. Et je pense que la réaction à fleur de peau de Chance révèle bien l'évidence : il ne faut pas nous séparer. Fhiongan, à l'avenir tu retiendras tes idées stupides. Melusia, je ne vous apprendrai rien en vous disant que dans un environnement hostile, un groupe doit se serrer les coudes et savoir éviter les tensions.

    Eldurvellir contempla un instant l'ourse.

    - Nous devrions pouvoir passer, en conservant une distance de sécurité. Inutile de tuer cette bête, nous serions obligés de tuer aussi sa progéniture et ce serait du gâchis... Gardons-les pour plus tard, si nous ne trouvons pas de source de nourriture.
    - Ouais, p'tit mago, mais je pense qu'il faudra garder à l'esprit que l'autre couloir pourrait être utile...
    - Bien entendu. Suivons d'abord le couloir "civilisé", nous aviserons ensuite.

    Melusia serra les dents. Elle qui savait se rendre indispensable se sentait vaguement humiliée. Instinctivement, elle se rapprocha encore plus d'Alexiel, à le toucher.

    Ils opérèrent donc le plus vaste mouvement semi-circulaire qu'ils purent. L'ourse, qui s'était calmée, les regarda avec curiosité mais ne bougea pas. Une fois la manœuvre terminée, ils la virent lécher pensivement ses oursons.

    D'autres grondements se firent entendre. Curieusement, le couloir ne vibrait pas ; pourtant on entendait des bruits sourds, probablement causés par la chute de roches.


    - Il y a des tremblements de terre, mais ce couloir ne semble pas affecté. Il est probablement protégé par magie.

    Le couloir déboucha enfin sur une salle assez grande, haute de plafond, garnie de stalactites et stalagmites dont certaines portaient les mêmes barres luminescentes que les dalles du couloir. Un cri suraigu retentit, et Tiamandis partit voleter dans les hauteurs.

    - C'est curieux... Cette salle est assez haute, et pourtant nous ne sommes pas si loin de la surface. Il est très possible que...

    - Ne me tuez pas !

    Un Nain, vêtu comme les marchands, apparut derrière une des stalagmites.
    Dernière modification par Eldurvellir ; 06/01/2019 à 20h34.
    Eldurvellir

  7. #7
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    juillet 2012
    Messages 
    1 483
    Chance n'avait pas la prétention de décider pour le groupe, simplement de décider pour elle-même. Si Mélusia avait un problème avec ça... Mais peut-être que le problème était ailleurs, peut-être que la prêtresse vivait mal son statut de membre interchangeable du groupe. Soit ça, soit elle n'aimait pas partager et voulait garder Alexiel pour elle seule ; hypothèse corroborée par la façon dont elle se frottait à lui. Avec Nera, Chance avait eu son compte de mégère pour toute une vie, aussi décida t-elle de ne pas répliquer et lui adressa tout juste un sourire narquois.

    Heureusement, tout le monde oublia cette idée grotesque de se scinder en deux groupes, ce qui coupa court à la conversation. Chance suivit le mouvement, peu rassurée à l'idée de s'approcher si près d'une famille d'ours effrayés, et se concentra de plus belle sur la détection des pièges. Le nain embusqué derrière les stalagmites la fit sursauter. Finalement, ça ne leur avait pas pris longtemps pour tomber sur quelqu'un dans ce dédale... Elle avisa sa tenue avec intérêt. Il est seul et effrayé, on pourrait peut-être le détrousser ?
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  8. #8
    Date d'inscription
    mai 2014
    Messages 
    172
    Alexiel avait d'abord souri en entendant la sortie de Melusia, car il avait cru que c'était à lui qu'elle s'adressait. Est-ce qu'il se pensait capable de décider pour le groupe ? Mais naturellement. Il avait mené des troupes plus nombreuses et plus qualifiées que celle-ci. Et c'était justement la raison pour laquelle il n'y tenait pas, d'ailleurs...

    Cependant la réaction des autres l'avait vite détrompé sur le sens de la remarque. Donc Melusia se serait bien vue faire équipe avec lui. Intéressant. Il rangea l'information dans un recoin de son esprit car il leur fallait encore contourner les ours et explorer la suite du couloir. Pour l'instant, c'était assez décevant: on ne trouvait que des galeries, et rien qui permette de satisfaire la curiosité envers la civilisation qui les avait construites. Pas d'écriture, pas de représentations, pas de salles de vie... Peut-être manquait-il de patience.

    C'est dans cet état d'esprit qu'il déboucha dans la salle, ou plutôt la grotte aux stalagmites. La vision du nain ne le mit pas de bonne humeur. Visiblement, comme la famille d'ours le laissait déjà présager, ces galeries avaient une ou plusieurs autres issues ; en outre, celles-ci étaient connues et l'abondance de visites laissait supposer qu'ils n'y trouveraient rien d'intéressant. Sauf à s'enfoncer profondément...

    Il détailla le nain d'un regard peu amène. Un pillard ? Il avait envie de le tailler en pièces pour se passer sa frustration. Mais probablement Eldurvellir voudrait-il commencer par lui tirer les vers du nez.
    Code couleur : #EE3B3B - Biographie

    moi c'est Loth...

  9. #9
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    616
    - Eh bien, cher petit monsieur, que nous vaut l’honneur de votre rencontre ?

    Le Nain frémit au ton sarcastique d’Eldurvellir.

    - Je… Je suis juste un voyageur égaré !
    - Un voyageur ? Ah. C’est bien ça, voyageur.

    Fhiongan ricana.

    - Un voyageur. Voyez-vous donc ça !

    Le mage laissa planer un lourd silence. Le Nain paraissait au bord des larmes, tant son affolement montait.

    - Oui ! je me suis égaré. Je ne voulais pas arriver chez vous, je vous le jure ! je suis un honnête marchand…

    Le petit homme s’interrompit.

    - Un voyageur, un marchand… Un voyageur qui marche, alors !
    - Ou un marchand qui voyage.
    - Ah oui. Un marchand qui voyage en marchant, en somme.

    Melusia tremblait de colère contenue. De quel droit ces types cherchent-ils à intimider ce pauvre Nain ? C’est inutile et infâme. Elle faillit saisir la main d’Alexiel par réflexe mais parvint à se contrôler.
    Le Nain s’était lui aussi mis à trembler, par pure frayeur.

    - Je vous en prie, je vous jure...
    - Tu jures trop, le Nain. Beaucoup trop.
    - Assez ri. Dis-nous d’abord comment tu es arrivé ici. Vite et bien. Sinon, on t’aidera.

    Fhiongan examinait sa dague, qu’il venait de dégainer doucement, un sourire féroce aux lèvres.

    - Je suis simplement tombé ! tombé dans un trou ! il y a eu un tremblement de terre, un glissement de terrain, je ne sais pas comment on dit ! et je me suis retrouvé ici ! je ne voulais pas vous déranger, je vous j…
    Dernière modification par Eldurvellir ; 22/07/2015 à 20h04.
    Eldurvellir

  10. #10
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    juillet 2012
    Messages 
    1 483
    - Allons, allons... ne faites pas attention à mes "amis", ils peuvent être vraiment taquins quand ils s'y mettent, intervint tout à coup la tieffeline.

    Le regard qu'elle leur lança se voulait lourd de reproche mais il était difficile d'ignorer l'amusement au fond de ses iris dorés.

    - Vous êtes tombé au mauvais endroit, au mauvais moment, en somme. Je connais ça. Vous dites que vous êtes marchand, vous avez donc des marchandises sur vous ? Ou alors de l'argent ? J'aurais vraiment du mal à croire que vous voyagez sans rien dans les poches. Je veux dire... comment comptez-vous acheter votre vie si d'aventure vous vous retrouvez face une bande de bandits sans scrupules ?

    Bon, une bande de bandits sans scrupules l'aurait tué de toute façon, argent ou pas argent. Du coin de l'oeil, elle observait Fhiongan qui jouait avec sa dague. Ce type manquait clairement de subtilité. Et puis à quoi bon chercher à intimider quelqu'un qui avait vraisemblablement déjà mouillé ses chausses ? Crétin...

    - Vous devriez vider vos poches. Moi et mes amis y trouverons peut-être quelque chose qui nous serait utile pendant nos voyages, et puis comme ça, nous nous quitterions tous en bons termes, qu'en dites-vous ? Je suis sûre que vous avez envie qu'on se quitte en bons termes...
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  11. #11
    Date d'inscription
    mai 2014
    Messages 
    172
    Alexiel retint de justesse un sifflement d'exaspération. Encore et toujours cette voleuse avec ses rêves de fortune facile ! Et que ferait-elle de cet or, une fois gagné ? Une pleine poignée de lotus noir ?

    "Toutes les pièces d'or que nous pourrions tirer de lui ne vaudraient pas l'indication de l'endroit d'où il sort... pardon, d'où il tombe."

    Et d'une, cela leur permettrait de vérifier son histoire. Et de deux, d'avoir une solution alternative au cas où. Et puis, ce marchand n'était visiblement pas arrivé là avec son stock... Dommage d'ailleurs.
    Code couleur : #EE3B3B - Biographie

    moi c'est Loth...

  12. #12
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    616
    - Je... Je ne sais pas exactement...

    Pourtant Fhiongan, dont l'œil était vif, avait remarqué un morceau de parchemin dépassant d'une des poches du Nain. Il l'épingla avec sa dague et murmura :

    - Ici, petit document...
    - Donne.

    Le bandit tendit le parchemin à Eldurvellir. Le mage l'ouvrit avec une lenteur calculée. Autant maintenir la pression.

    - Une carte ! une belle carte, précise et nette. Un peu comme celle que nous avons là...

    Il sortit leur propre carte, vieillie et déchirée par endroits.

    - Mais voilà. C'est une copie de la nôtre, dirait-on.
    - Sûr, un coup de ta ribaude, p'tit mago.
    - Mmmh ? Possible.

    Eldurvellir continuait à comparer les cartes.

    - Je crois bien que tu doives nous en dire un peu plus, marchand-voyageur.
    - Cette carte, je l'ai trouvée ! je vous...
    - Ne jure plus ou il t'en cuira.
    Eldurvellir

  13. #13
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    juillet 2012
    Messages 
    1 483
    Alors cette demi-portion n'était qu'un chasseur de trésor, comme eux. Cela voulait aussi dire qu'il était probablement fauché. La tieffeline soupira. Et tout ça, c'était de la faute d'Eldurvellir. S'il n'avait ouvert jusqu'à sa couche à cette opportuniste de Nera, elle n'aurait jamais eu l'occasion de fouiller dans ses affaires et de faire des copies de leur carte. Puisque leur ami nain ne présentait plus aucun intérêt, autant le jeter dans un trou encore plus profond que celui dans lequel il était prétendument tombé. Dès qu'il s'agissait d'argent, Chance n'aimait pas beaucoup avoir de la concurrence...
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  14. #14
    Date d'inscription
    mai 2014
    Messages 
    172
    Le chevalier noir renifla, ses envies de meurtre brutalement réveillées. Le petit truc leur avait menti. Sous ses dehors de pauvre marchand ayant fait une mauvaise rencontre, il cherchait exactement la même chose qu'eux. Il détailla à nouveau l'accoutrement du "marchand". On ne voyait pas d'armes, rien... Ce type n'aurait pas été bien loin. Si toutefois il passait les ours.

    "Il n'est peut-être pas venu seul. Qu'il parle avant que je ne m'amuse avec lui."


    Ce disant, il avait fixé le nain bien en face, l'obligeant à soutenir un regard qui, pour cette fois, exsudait le Mal à l'état brut.
    Code couleur : #EE3B3B - Biographie

    moi c'est Loth...

  15. #15
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    616
    Eldurvellir regarda Melusia. La clerc avait pâli en entendant les paroles d’Alexiel. Il la vit réfréner un soupir immense et retenir ses mains de trembler. Ah, tu l’aimais bien, le beau guerrier… Eh bien tu vas apprendre à le connaître, dirait-on…
    Enfin ! enfin de quoi s’amuser ! et plus subtilement qu’avec le faux voyageur. Et le vrai espion, très probablement.


    - Alors, qui vous envoie, cher marchand ?
    - JE DIRAI TOUT !!!
    - Ah bien. Très bien. Bonne idée.
    - C’est une femme, qui m’a remis ce document. Une sacrée belle femelle, douée… Enfin…
    - Va à l’essentiel.

    On lui arrachera les détails plus tard, songeait le mage, l’air mauvais.


    - Oui ! oui messire. Elle m’a donné la carte, et de l’or pour que je tente le voyage aussi discrètement que possible, et que je suive un groupe de quatre aventuriers qui devaient tenter de trouver un trésor.
    - Des aventuriers, vraiment ?
    - Oui… Des sales types, avec une tieffeline…

    Le Nain regarda Chance.

    - Comme vous ! mais ce n’est pas vous. Vous êtes les habitants de ces lieux, n’est ce pas ?
    - Crois-tu être en position de suggérer quoi que ce soit, ou de nous interroger ?
    - Pardon !
    - Au fait, et vite.
    - Je devais les suivre discrètement, et faire un rapport que je devais placer dans un arbre creux. La femme aurait fait relever ces messages, elle ne m’a pas dit comment.
    - Ah ! c’est très crédible !

    Le mage ricana.

    - C’est évident, monsieur le marchand fera des allers-retours d’un sous-sol labyrinthique jusqu’à la surface pour aller déposer ses racontars dans un arbre creux !
    - Je vous…
    - Mais arrête ! et on a une bonne façon de savoir si tu dis vrai, d’ailleurs. C’est d’attendre le gars qui va chercher les messages…
    - Vraiment ? Avons-nous intérêt à nous ennuyer avec des choses aussi triviales ? Qu’en pensez-vous, mes chers compagnons ?

    Melusia lança un regard angoissé vers Alexiel.
    Dernière modification par Eldurvellir ; 24/07/2015 à 13h52.
    Eldurvellir

  16. #16
    Date d'inscription
    mai 2014
    Messages 
    172
    Bon. Donc ils n'en avaient pas fini avec Nera. Il aurait dû la tuer tout de suite, comme sa "mère", au lieu de lui laisser une chance de retourner au bordel. Comme quoi la bonté mal placée finit toujours par se payer.

    Pour l'heure, il ne se voyait pas attendre des heures et des jours qu'un éventuel messager relève un éventuel message dans un éventuel arbre creux.

    Il regarda, encore une fois, leur prise. ça, un espion ? Quel espion se rend avant même d'être repéré ? Décidément Nera était absolument nulle dans ses recrutements...


    "Je n'ai aucune envie de perdre mon temps à ça. Melusia, une suggestion ?"


    La prêtresse lui avait paru singulièrement silencieuse depuis leur départ, alors qu'elle n'avait pas été très loin de la mégère lors de son "recrutement." Il devenait de plus en plus difficile de ne pas repérer son manège. Forcément, cela incitait à la pousser dans ses retranchements.
    Code couleur : #EE3B3B - Biographie

    moi c'est Loth...

  17. #17
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    616
    Melusia eut presque un soupir de soulagement. Comment faire ? Comment faire pour que ce malheureux Nain s'en sorte sans dommages ? Comment faire pour qu'Alexiel ne la prenne pas pour une lâche, effrayée par un peu de sang ? Elle entrevit une solution, qui fuit aussitôt qu'elle essaya de la formuler. Finalement, le sentiment de ne pas vouloir perdre la face devant le guerrier prévalut. Lentement, elle articula :

    - Je m'en remets à votre sagesse, messire Alexiel.

    Après tout, le Nain a bien tenté de nous baratiner. Il nous a espionnés, pour le compte de je ne sais quelle traîtresse.


    - Mais vous, Chance, qu'en dites-vous ?
    Eldurvellir

  18. #18
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    juillet 2012
    Messages 
    1 483
    [HRP : Pardon pour l'interruption, j'étais partie traumatiser quelques personnes IRL.]

    Tiens, la prêtresse lui demandait son avis maintenant ? Étonnant.

    - Il se moque de nous. Soit il ne nous dit pas toute la vérité, soit il nous ment ; l'un comme l'autre, ça commence à devenir agaçant.

    Elle se tourna vers Eldurvellir, le visage étrangement sérieux.

    - Et ce n'est pas la première que ça arrive. Les gens s'imaginent qu'ils peuvent nous mener en bateau et s'en sortir malgré tout. N'est-il pas temps de leur donner un signe fort ? Je n'ai pas particulièrement envie de tuer cette demi-portion, mais s'il s'est associé à Nera alors il mérite ce sort, même si c'est surtout elle que j'ai envie de retrouver.

    Et cette fois, hors de question de la laisser s'enfuir.
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  19. #19
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    616
    Comme en ponctuation de la phrase de Chance, le sol se mit à vibrer. Un nuage diapré se répandit dans le couloir où ils se tenaient.

    - Couchez-vous, vite !

    Seul le Nain, ahuri, resta debout. Tous s’évanouirent, bien qu’ils aient la tête au ras du sol.

    Le réveil, au bout de quelques minutes, fut étrange. Le couloir n’était plus que débris. Débris de stalagtites, quelques stalagmites étaient également brisées. L’une d’entre elles avait chu sur le Nain, qui ahanait, cherchant un air que ses poumons éclatés ne pouvaient plus lui donner.

    L’un des murs du couloir, le gauche, s’était complètement effondré. En contrebas, le couloir que Fhiongan avait proposé d’explorer apparaissait. Il faudra descendre le long de ces blocs de pierre, songea Eldurvellir. Heureusement que les barres de lumière n’ont pas toutes éclaté. De fait, la luminescence suffisait pour que tous y voient bien.


    - P’tit mago, on peut détacher quelques-unes de ces barres. Tiens, regarde.

    Fhiongan avait déjà retiré deux des petites barres lumineuses à l’aide de sa dague. Melusia en retira à son tour et bientôt ils eurent une petite collection d’artefacts brillants.

    - De quoi économiser nos torches. Bonne idée. Mais tout d’abord…

    Le mage s’était agenouillé près du Nain mourant.

    - Parle. Parle et Kelemvor saura t’accueillir dignement.
    - Chhh… d-evais vous t-uer…

    Le Nain tenta de brandir une potion rougeâtre ; sa main trembla et Eldurvellir prit délicatement la fiole luisante.

    - Il est mort. Et ceci pourra nous être utile. Fouillons-le, il a probablement encore quelques armes.

    Le mage leva la tête vers Chance.

    - Vous parliez d'un exemple, afin que nul ne prenne la fâcheuse habitude de se mettre en travers de nos plans. Je suis d'accord. Nous allons laisser ici le corps du Nain. Arrangez-le de manière à ce qu'on croie que nous l'avons torturé à mort.
    Dernière modification par Eldurvellir ; 27/07/2015 à 19h37.
    Eldurvellir

  20. #20
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    juillet 2012
    Messages 
    1 483
    Un peu étourdie, Chance mit un certain temps avant de comprendre ce qui leur était arrivé. Apparemment, le plafond -ou au moins une partie de celui-ci- avait menacé de leur tomber sur la tête. Ce n'était pas arrivé, heureusement, mais l'éboulement avait soulevé une telle quantité de poussière que respirer lui était très pénible. Chance toussa de longues minutes pour chasser toutes ces particules volantes qui semblaient danser dans ses poumons, mais chaque nouvelle inspiration ajoutait à son calvaire. Elle finit par en avoir les larmes aux yeux.

    Mais tout le monde ne s'en était pas sorti indemne, comme elle le remarqua plus tard. Et il était amusant de constater que la terre elle-même devait avoir une dent contre Nera et sa clique. S'approchant du nain, elle écouta ses dernières paroles avec un rictus de mépris. Alors comme ça il était censé les tuer ? Il y avait vraiment des gens qui ne doutaient de rien. Bon débarras...

    - C'est une bonne idée, répondit-elle au mage. Mais je n'ai pas très envie de mutiler un cadavre, je laisse ça à votre ami Fhiongan, tellement impatient d'utiliser son couteau. Bon, la cible ne poussera plus aucun hurlement mais c'est toujours ça de pris...
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  21. #21
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    616
    - J'aime qu'on fasse appel à mes talents artistiques... Même si sur un mort, c'est un peu frustrant... Faut que ce soit bien voyant...

    Fhiongan jura entre ses dents jaunes.

    - J'aurais bien vu du découpage savant, mais là... Quand on coupe le vif, ça saigne, c'est beau. Là, c'est un cadavre, ça ne saignera pas... On saura que le découpage est du pipeau... Alexiel, une idée ?
    Eldurvellir

  22. #22
    Date d'inscription
    mai 2014
    Messages 
    172
    "Vous pouvez toujours le pendre. Lui disloquer quelques os de plus avant. Lui couper quelques doigts... Bah, je suis sûr que vous allez trouver."

    Il regardait le cadavre avec une vague expression de dégout. Ce type n'avait pas valu cher de son vivant - en témoignait la façon minable dont sa "mission" avait échoué - mais mort, il valait moins que la vermine. Le chevalier noir s'inquiétait davantage du tremblement de terre. Avait-il laissé intactes les deux voies d'accès ? Rien n'était moins sûr, et partant l'éventuelle découverte du corps par les complices de cet incapable n'allait pas de soi. Retenant son impatience, Alexiel avait très envie d'être ailleurs, après ce fâcheux contretemps.
    Code couleur : #EE3B3B - Biographie

    moi c'est Loth...

  23. #23
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    616
    - Ouais bon, faudrait venir aider, au moins !

    Fhiongan se mit à l'œuvre. Cassant un bras en deux endroits, il eut une meilleure idée : il tapa consciencieusement dans le torse, à grands coups de pied.

    - C'est mieux. Battu à mort, à travers les vêtements. Comme ça, s'il n'y a pas de bleus, on croira juste qu'il n'a pas tenu le choc bien longtemps.
    - Oui.

    Ce "oui", dit d'un ton sec, faillit mettre Fhiongan hors de lui.

    - Dis donc, tu crois que j'ai le choix ? Et tes recrues, là, pas un ne veut aider !
    - Calme-toi.
    - Non.

    Le bandit plongea son regard dans le regard dur d'Alexiel :

    - On a sans doute peur que la donzelle soit écoeurée ? On veut la mettre dans son sac de couchage, sûr !
    - Fhiongan, ça suffit. Tu as fait de ton mieux, maintenant il nous faut tâcher de continuer. Gardons notre énergie pour descendre le long de ces roches... En espérant que les tremblements de terre ne nous enterrent pas dessous.

    Melusia n'entendit pas les paroles de Fhiongan ; concentrée, elle examinait l'éboulement.

    - Là, il y a un chemin possible.

    Elle commença à descendre. Quelques roches roulèrent sous ses pieds, mais le "chemin" resta suffisamment stable pour que tous puissent le suivre. Une fois arrivés en bas, ils se rendirent compte qu'ils n'étaient pas au bout de leurs peines.
    Devant eux, le couloir n'était qu'éboulis. Ils durent escalader nombre de rocs branlants ; si Chance, légère et agile, ne rencontra que peu de difficultés, les autres tombèrent et s'écorchèrent plus d'une fois.

    Agacé, Eldurvellir finit par lâcher :

    - Chance... Auriez-vous l'amabilité de partir en avant, en éclaireuse, afin de voir si le chemin s'arrange ou si nous ferions mieux de revenir sur nos pas pour tenter de trouver une autre voie ?
    Dernière modification par Eldurvellir ; 01/08/2015 à 10h55.
    Eldurvellir

  24. #24
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    juillet 2012
    Messages 
    1 483
    - Bien, répondit la tieffeline, laconique.

    En temps normal, elle aurait peut-être cherché à discuter cet "ordre", mais en réalité elle était plus que ravie de s'éloigner des incessantes querelles du groupe.


    - Si je me mets à hurler, c'est que je serai tombée sur une araignée, prévint-elle tout de même avant de disparaître dans le tunnel.

    Même si elle avait formulé ça sur le ton de la conversation, cette idée la terrifiait réellement. Bien qu'elle soit rapide et agile, elle avait quelques doutes quant à sa capacité à courir plus vite que ces sales bêtes à huit pattes...
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  25. #25
    Date d'inscription
    mai 2014
    Messages 
    172
    Alexiel s'abstint de rebondir sur les propos de Fhiongan, non qu'il eût peur du brigand le moins du monde, mais parce qu'il ne voulait pas que Melusia entende et se sente obligée de se justifier : il était beaucoup trop tôt pour cela. Du reste, le chevalier noir ne s'était pas vraiment fait d'opinion sur cette femme ; pour l'heure, il se contentait de la tester. Il aviserait plus tard. Si possible à l'écart des mâles irascibles. Si elle montrait un peu de caractère, peut-être l’intéresserait-elle. Sinon... Ah ! Tant pis pour elle.

    Alors que Chance partait en mission de reconnaissance, un silence un peu lourd se mit à planer sur le groupe. Faisant comme si de rien n'était, Alexiel mit à profit le délai pour verser un peu d'eau de sa gourde sur ses mains écorchées.
    Code couleur : #EE3B3B - Biographie

    moi c'est Loth...

  26. #26
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    616
    Eldurvellir s’arrêta un instant. Non qu’il manquât de souffle, mais mieux valait attendre de savoir ce que trouverait Chance. Et quelle autre voie pourrions-nous trouver ? Il n’y a pas d’autre voie, sauf à revenir sur nos pas pour remonter et tenter de trouver une autre entrée… Sans savoir s’il en existe une… Le train des pensées du mage s’arrêta. Il venait de voir Melusia se rapprocher du guerrier.

    - Voulez-vous que je soigne votre main, Alexiel ?

    Déjà la clerc lui prenait la main avec délicatesse. Eldurvellir faillit sourire.
    Chance, quant à elle, bondissait avec célérité. Aucune des fortes vibrations ne semblait la perturber. Un tremblement plus fort ne tarda pas à faire ébouler d’autres roches, et bon gré mal gré, obligea le groupe à avancer vers la tieffeline.
    Soudain, ils entendirent le gémissement d’un souffle d’air. Le couloir à demi-effondré s’élargit et ils arrivèrent dans une autre salle.
    Celle-ci était parfaitement ronde, peu large, et fort basse. Ils retrouvèrent les mêmes petites barres de lumière, disposées en cercle au centre de la salle, entourant un espace étrangement brillant.


    - Un puits ! regardez !

    Déjà Fhiongan se précipitait. Il ramassa un caillou et le lança au centre du cercle. Le caillou sembla flotter, comme repoussé par la brillance, puis il fut lentement pulvérisé et sa poussière absorbée.

    - Etrange… Il semblerait que ce cercle soit dangereux… Restons à l’écart et voyons si le couloir continue.

    Ils firent lentement le tour de la salle, cherchant des aspérités susceptibles de révéler un passage. Au bout de quelques minutes, ils sentirent une chaleur sourdre du centre brillant. Et s’aperçurent avec une pointe d’angoisse qu’ils s’étaient éloignés du mur, comme attirés irrésistiblement par la brillance impitoyable.

    - Il y a une autre corde, je crois ?
    - Oui, Fhiongan, mais je ne vois pas d’aspérité où nous pourrions la fixer. Donc il faut nous en tenir à notre vigilance pour rester à l’écart de ce puits.

    Ils eurent fort à faire et, comble de malchance, aucune partie du mur ne recéla le moindre passage. Mais une curieuse anomalie se présenta : après avoir fait deux fois le tour de la pièce, ils s’aperçurent qu’il y avait une différence de niveau, comme s’ils avaient emprunté un escalier ou une pente invisible.

    - Intéressant… Je propose que nous refassions le tour de la pièce, dans le même sens… Qui sait si nous ne trouverons pas une issue… Là, nous sommes descendus… Voyez le niveau du puits !

    La brillance du puits leur apparaissait désormais à hauteur de poitrine pour les plus grands d’entre eux, et avait dépassé la taille de Chance. Ils pouvaient désormais contempler un cylindre de lumière éclatante, légèrement flou, comme si cette brillance était vivante. La chaleur qui en avait émané était désormais plus tolérable, comme si la descente de la salle circulaire avait activé une sorte de compréhension de cette entité inconnue. Pourtant, Eldurvellir aurait juré qu'elle n'était pas vivante, mais seulement douée d'une espèce de compréhension magique. Il y a des mages là-dessous... Et autrement plus calés que moi. Il nous faudra certainement employer la ruse et la persuasion plutôt que la force, où nous ne survivrons pas.
    Dernière modification par Eldurvellir ; 09/08/2015 à 11h23.
    Eldurvellir

  27. #27
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    juillet 2012
    Messages 
    1 483
    Les vibrations, tremblements de terre et autres manifestations géologiques commençaient sérieusement à inquiéter la tieffeline. Comment savoir que le chemin qu'ils avaient emprunté pour arriver jusqu'ici n'était pas obstrué maintenant ? Et ils s'aventuraient de plus en plus profondément sous la terre, de plus en plus loin. Peut-être qu'elle ne reverrait plus jamais le soleil, peut-être qu'ils allaient se retrouver bloqués sous un tas de pierre, toujours en vie mais incapable de faire quoi que ce soit. Le souffle de Chance se fit de plus en plus rapide, presque paniqué. Elle en prit conscience et tenta de se maîtriser avec peine. Quelle idée aussi de songer à ce genre de choses maintenant... Elle tira une fiole au contenu bleu d'une de ses poches et en avala une belle rasade. Voilà, tout irait mieux maintenant. Ou peut-être pas.

    Le puits qu'ils avaient découvert ne lui inspirait pas confiance, mais c'est surtout au moment où la pierre qu'y avait lancé Fhiongan se désintégra qu'elle décida de mettre le plus de distance possible entre elle et la source lumineuse. Elle rasa donc les murs, pas uniquement dans l'espoir de découvrir un passage secret. Ce qui se passe ensuite échappa complétement à sa compréhension : ils semblaient descendre de plus en plus bas alors qu'ils ne faisaient que tourner au milieu de cette pièce. Il y avait de la magie là-dessous, c'était la seule explication possible. Et puisque le phénomène semblait magique, elle demanda des explications à la seule personne qu'elle pensait pouvoir lui en fournir.


    - Dites Eldy, c'est quoi ce truc ?
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  28. #28
    Date d'inscription
    mai 2014
    Messages 
    172
    Alexiel demeura prudemment adossé à la paroi de pierre. Il y avait de la puissante magie à l’œuvre, à n'en pas douter, et comme il n'avait guère de moyen de savoir à quoi elle servait ou avait pu servir, il s'en défiait comme de la peste. Il jeta un regard à Eldurvellir, mais fut vite déçu : manifestement, leur mage n'en menait pas large. Peut-être qu'à force de se donner le tournis ils finiraient par accéder à un niveau inférieur... Et peut-être qu'ils allaient finir par se jeter malgré eux dans ce puits et s'y désintégrer. Vu qu'il y a tout de même des façons moins ridicules de mourir, le chevalier noir n'était pas pressé de servir de cobaye.
    Code couleur : #EE3B3B - Biographie

    moi c'est Loth...

  29. #29
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    616
    - Je ne sais pas, Chance... Continuons à tourner. A part cette attraction étrange par le cylindre de lumière, mais qui demeure résistible pour peu que nous soyons attentifs, il ne semble pas y avoir de danger immédiat.
    - Tu causerais plus simple, p'tit mago ?

    Eldurvellir soupira, un soupir imperceptible, et répondit :

    - Continuons à tourner. Ne vous inquiétez pas.

    Un soupir plus accentué et le mage reprit la parole.

    - De toute façon, c'est la seule issue. Pour l'instant. Allons !

    Ils refirent le tour de la salle, puis un autre. Et encore un autre. Le cylindre se dressait au milieu de la pièce, mais sa circonférence semblait aller en s'agrandissant. Enfin elle leur parut immense, ne leur laissant qu'un étroit passage le long du mur circulaire.

    Puis, brusquement, le mur parut vaciller, prendre un aspect translucide. Finalement, il disparut.

    Ils virent des bâtiments à l'entour, en forme de dômes aux couleurs délicates.

    - Une ville souterraine. Nous avons réussi !

    Eldurvellir murmura :

    - Le trésor de Fénelone Doublange ne doit pas être loin...
    Eldurvellir

  30. #30
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    juillet 2012
    Messages 
    1 483
    - Les ennuis non plus, murmura la tieffeline à moitié pour elle-même.

    Et la récompense avait intérêt à en valoir la peine.

    Chance observa la cité souterraine avec un mélange de crainte et d'admiration. Même si on mettait de côté le trésor de Fénélone, cet endroit devait regorger de secrets, d'objets magiques ou autres. Bref, l'endroit parfait pour une roublarde reconvertie temporairement en chasseuses de trésors. Mais qui dit trésors dit pièges... Elle se promit d'ouvrir l’œil plus que d'ordinaire.

    - Bon, c'est merveilleux tout ça mais ne lambinons pas. J'imagine que vous allez encore proposer qu'on se sépare, hmm ?

    Et pour le coup, la tieffeline n'y serait pas complètement défavorable. Avec moins d'yeux pour l'observer, elle pourrait soustraire beaucoup plus de choses au butin du groupe...
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

Page 1 sur 5 123 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Bâtiment] L'assemblée du peuple luménien
    Par Taliesin dans le forum Le Quartier du Gouvernement
    Réponses: 115
    Dernier message: 05/12/2018, 14h07
  2. La route au nord de Melandis
    Par Eldurvellir dans le forum Les Montagnes du Nord
    Réponses: 380
    Dernier message: 09/11/2016, 18h22
  3. Coutumes et pratiques du peuple des forêts de l’est
    Par Kasumi dans le forum Les Annales du RP
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/08/2013, 13h30
  4. Sarjania-1: Le Cri du Peuple
    Par Rablôn dans le forum La Grande Bibliothèque Impériale
    Réponses: 4
    Dernier message: 09/06/2005, 18h54
  5. [TD]Un bosquet longtemps oublié.....
    Par dragum dans le forum Les Archives du Cartographe
    Réponses: 5
    Dernier message: 20/05/2003, 21h01

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251