Page 3 sur 5 PremièrePremière 12345 DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 123

Discussion: Au nord de Melandis, les aîtres du Peuple Oublié

  1. #61
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    616
    L'homme eut une espèce de ricanement bref.

    - Bien sûr, nous savons. Et bien sûr, nous n'en souffrons que très peu.

    La femme lui décocha un regard d'avertissement.

    - Vous allez retrouver vos compagnons. Mais vous devez d'abord passer par la Cérémonie de l'Aveu.
    - Cela consiste à l'aveu de ce que vous êtes, le plus sincère possible, afin que mon peuple sache si vous devez partir ou si vous méritez de rester.

    Lentement, l'homme déverrouilla la cage. Derrière lui, un bruit de pas signala l'arrivée d'autres hommes et ce fut entre deux rangées de gardiens simplement armés de bâtons qu'Alexiel remonta l'escalier.

    Une estrade était installée au centre du village. Déjà Fhiongan était là, l'air tendu. Eldurvellir n'était nulle part. Devant l'estrade, une centaine de ces hommes et femmes étranges était présente. La plus grande attention se lisait sur leurs traits.

    Fhiongan fut appelé à monter sur l'estrade.


    - Qui je suis ? Un homme, tout simplement... J'ai été un temps bercé par les adeptes de Cyric. Mais les cultes, ce n'est pas mon truc, même si mes parents m'ont poussé à faire des études. Desquelles je me suis bien vite échappé. J'aime la vie ! dans tout ce qu'elle a de bon, la beauté des femmes, le plaisir, les bonnes beuveries, les richesses qu'elle offre à qui sait les prendre. Et j'aime l'aventure. Bien sûr, il faut à l'aventure quelque chose de sonnant et trébuchant au bout... Jusqu'à présent je n'ai jamais été déçu.

    Le bandit parcourait des yeux la petite foule assemblée. Bon sang, pas une belle fille, pas de jeunesse... Pas d'enfants non plus... S'ils me proposent de rester, je saurai quoi faire... Enfin ! avec ma vie peu contemplative, ça m'étonnerait bien qu'ils souhaitent me garder. Après, pour aller farfouiller dans les maisons, c'est un peu compromis... Bah ! la chance vient toujours ! Alexiel est là, mais où donc est ce fichu p'tit mago ?

    Il détailla plus attentivement la foule, ralentissant le débit de son petit discours. Eldurvellir n'était nulle part.
    Dernière modification par Eldurvellir ; 19/06/2016 à 11h26.
    Eldurvellir

  2. #62
    Date d'inscription
    mai 2014
    Messages 
    172
    La "cérémonie de l'Aveu", qu'est-ce que c'était encore... Et d'ailleurs, valait-il mieux rester ou se faire chasser ? On ne pouvait pas dire que la petite communauté troglodyte fasse terriblement envie... Elle paraissait moribonde. Mais c'était sans doute le seul moyen de leur soutirer les informations qu'il leur fallait pour poursuivre... Silencieux, Alexiel prit place au pied de l'estrade, bras croisés, parcourant à son tour la foule du regard. Pas d'enfants... est-ce que cela pouvait avoir un rapport avec la "salamandre" à l'origine des tremblements de terre ? Pas d'Eldurvellir... hé bien, on improvise.

    Même sans la présence du mage pour le lui confirmer, Alexiel n'était pas assez sot pour ignorer que cette petite mise en scène s'accompagnait probablement d'un sort divinatoire - le tout était de savoir lequel. Une simple détection du Mal mettrait leur groupe en mauvaise posture. Un sort de Vérité dévoilerait tout mensonge intentionnel. Et il préférait ne même pas penser aux effets dévastateurs d'une Lecture de pensée... Dès lors, la seule stratégie possible consistait à choisir ses mots, un par un, en évitant de mentir mais en triant soigneusement les informations dispensées. A ce petit jeu, Fhiongan ne semblait pas trop mauvais.
    Code couleur : #EE3B3B - Biographie

    moi c'est Loth...

  3. #63
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    616
    - C'est à votre tour, messire...

    Fhiongan venait de sauter à bas de la petite estrade de bois sombre. Il leva les yeux vers Alexiel, grimaça et lui fit un geste d'invitation en direction du centre de l'estrade. La femme ébaucha le geste de prendre le guerrier par le bras, mais ne le toucha pas.

    - Montez, je vous prie ! et dites ce que vous êtes. Avec la plus grande sincérité.
    Eldurvellir

  4. #64
    Date d'inscription
    mai 2014
    Messages 
    172
    La vérité qui naît de la contrainte est aussi fiable qu’un sourire de serpent, voilà ce qu’ils auraient dû savoir… songea le chevalier noir tout en montant sur l’estrade. Puis il se concentra et se tourna vers l’assemblée, sans pouvoir dissimuler une lueur de défi dans son regard.

    « Je suis semi-elfe, né dans une famille patricienne de Melandis, mais je n’ai guère conservé de lien avec mes origines. J’ai d’abord appris l’art du combat auprès des moines tempusiens, avant de décider de suivre ma propre route, au gré des opportunités et des rencontres. La vie de mercenaire a fait de moi un cavalier errant, tantôt riche, tantôt pauvre, mais tant que j’ai de quoi fourbir mes armes et nourrir mon cheval, je n’en ai cure. Peu de choses m’émeuvent ; l’ivresse du combat et l’exaltation de la découverte en font pourtant partie, et c’est pourquoi j’ai accepté de rejoindre cette aventure. »

    Quelques oublis. Rien de faux.
    Code couleur : #EE3B3B - Biographie

    moi c'est Loth...

  5. #65
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    616
    Alexiel vit la femme chuchoter à l’oreille d’une autre personne. Puis une autre vint les rejoindre et encore une autre.

    - Nous savons quand vous mentez. Nous savons quand vous oubliez des noirceurs qui sont inhérentes à votre âme. Par notre expérience uniquement ; car nous ne pouvons le prouver.

    Quelqu’un parla à l’oreille de la femme.

    - Ils peuvent savoir ! quelle importance ! ils s’en rendront bien vite compte…

    Elle respira profondément et avoua :

    - Un événement particulier a causé une faille magique. Toute magie récente est annulée. Vous n’avez pas à savoir ce qui s’est passé exactement, vous n’êtes pas concernés. Et votre âme, à vous et à votre compagnon, n’est pas assez pure pour remplacer celui qui alimentait la puissante magie à l’œuvre dans notre village d’Outreterre.

    Elle lança un regard sombre vers le public assemblé, vers son peuple.

    - Vous pouvez cependant nous aider, moyennant rétribution. Trouver une âme suffisamment pure pour que la magie qui nous maintient en vie ici, qui nous protège, puisse reprendre. Cette âme doit pouvoir traverser les Plans. Peu importe à qui elle appartient, l’essentiel est sa bonté profonde, sa candeur. Ce sont les qualités qui assurent la réussite de la magie.
    - Vous avez quelques heures pour y réfléchir ensemble. Vous êtes consignés dans la maison d’Ambre Tristelune. Un repas vous y sera apporté. Votre autre compagnon… A disparu.

    Ils furent ramenés à la maison et y trouvèrent quelques aménagements faits pour leur captivité provisoire : deux couchettes, quelques couvertures, une petite table avec quelques victuailles. La femme leur indiqua les commodités.


    - Si vous refusez de nous aider… Eh bien ! nous n’aurons d’autre choix que vous aider à regagner votre monde. Mais nous allons tenter de réunir une rétribution qui présente suffisamment d’intérêt pour vous.

    Elle les salua et sortit.

    - Hé ! on n'aurait pas gaffé en permettant aux gonzesses de partir avec la mage et son gars à moitié mort ?

    Fhiongan, une fois n’est pas coutume, semblait perplexe.
    Dernière modification par Eldurvellir ; 23/06/2016 à 20h47.
    Eldurvellir

  6. #66
    Date d'inscription
    mai 2014
    Messages 
    172
    Alexiel s'assit sur une chaise et prit ses aises, croisant les jambes sur le bois de la table et se balançant d'avant en arrière, l'air songeur. Le voleur venait d'émettre une remarque précieuse qui l'amenait à une idée qu'il n'aurait pas eue de lui-même.

    "Vous pensez donc que c'est leur petit rituel qui entretenait l'elfe moribond dans son état catatonique ? Intéressant..."


    Il réprima une moue de dégoût. Les scrupules n'étaient pas son fort, mais il n'était pas dupe : pour entretenir leur magie, les habitants de ce village n'avaient pas besoin d'un sacrifice volontaire, non - ils avaient besoin d'une victime, et tant qu'à faire, d'un étranger. Il n'aurait d'ailleurs pas été surpris d'apprendre qu'ils étaient seuls responsables de la création de la faille magique, comme de ce qui était à la source de ces tremblements de terre, de quoi qu'il s'agisse. Et ils venaient lui donner des leçons de morale ! Ses envies de génocide refirent surface, un bref instant, mais il les maîtrisa. Il n'était pas encore temps.

    Trouver la cible qu'ils voulaient ne devait pas présenter de difficulté insurmontable, mais il n'était pas certain de vouloir servir les intérêts de ces gens.


    "La rétribution a intérêt à en valoir la peine..."
    grommela-t-il entre ses dents, réfléchissant à voix haute. Son opinion n'était pas faite, mais ils n'avaient sans doute d'autre choix que d'accepter, quitte à changer d'avis plus tard.

    "Une idée de ce qu'est devenu Eldurvellir ?"
    Il supposait que Fhiongan connaissait les tours et manières d'agir ordinaires de leur chef de groupe.
    Code couleur : #EE3B3B - Biographie

    moi c'est Loth...

  7. #67
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    616
    Un craquement leur fit dresser l’oreille. Un homme descendait lentement l’escalier, portant un baluchon sur l’épaule.

    - Bien le bonsoir, messires.

    La voix était faible mais cependant particulièrement audible. Le vieillard portait un vêtement qui paraissait trop grand pour lui, négligemment retenu à la taille par une ceinture de cuir abîmée.


    - Quels choix s’offrent à vous, messires ! oh je vous prie de m’excuser, j’ai entendu que vous cherchiez le sire Eldurvellir. Vous ne le trouverez pas ici… Mais je peux vous mener jusqu’à lui. Enfin… Espérons le.

    Une pointe d’ironie perça soudain dans la voix de l’homme.

    - A moins, bien sûr, que les êtres étranges qui peuplent ce lieu vous aient fait des propositions intéressantes… Voyez, je n’ai pas tout entendu… Mais j’ai vu que vos geôliers n’étaient pas bien agressifs à votre endroit.

    Il s’arrêta au bas de l’escalier, puis s’assit sur un tabouret.


    - A vous de voir si vous voulez m’accompagner pour retrouver votre compagnon, ou attendre vos hôtes.


    [HRP : Brutus / Aramus va être en mode pause pour une grande semaine, mais je poste tout de même... Ne perdons pas la main, ni le fil du RP]
    Dernière modification par Eldurvellir ; 07/01/2019 à 20h39.
    Eldurvellir

  8. #68
    Date d'inscription
    mai 2014
    Messages 
    172
    Alexiel haussa un sourcil, devinant qu'on était en train de le mystifier - chose que, comme tout bon guerrier qui se respecte, il n'appréciait guère. Son regard parcourut ostensiblement la défroque douteuse de leur visiteur, de haut en bas, de bas en haut. Mouais. Le déguisement était efficace, mais seulement au premier coup d’œil.

    "Jolie dégaine. commenta-t-il sur un demi-sourire. Vous lancez une mode ? Nos 'hôtes' n'ont pas eu le temps de nous exposer la partie la plus alléchante de leur proposition, ni de nous rendre nos armes : ça peut valoir le coup d'attendre, si vous avez quelques minutes de patience à nous accorder..."
    Code couleur : #EE3B3B - Biographie

    moi c'est Loth...

  9. #69
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    616
    - A votre aise. Dans ce cas, je vous prierai de ne pas mentionner ma présence en ces lieux.

    Fhiongan détaillait le vieillard.

    - Bon, quelque entourloupe ? Allez, mon vieux, on ne dira rien... Mais tu auras intérêt à nous garantir le retour d'Eldurvellir. Vraiment.

    Le vieil homme remonta l'escalier.

    - Alexiel... Je ne sais pas trop que penser. Mais le p'tit mago n'est pas idiot, il a dû se débiner pour ne pas être pris et chercher la piste que dame Hazuni voulait que nous suivions. Parce que se débiner pour chercher tout seul les richesses éventuelles de ce peuple étrange, ça m'étonnerait fort...

    Le bandit soupira.

    - Moi je serais d'avis qu'on se tire sans attendre... M'étonnerait qu'on nous propose quelque chose de si intéressant que ça... Et en tous cas, rien n'empêche de voler ce qui nous plaît ! s'il faut tuer un ou deux types, pas grave. Enfin, si tu vois les choses autrement... Hein ?
    Dernière modification par Eldurvellir ; 27/08/2016 à 07h57.
    Eldurvellir

  10. #70
    Date d'inscription
    mai 2014
    Messages 
    172
    Evidemment, on ne pouvait pas dire que ce qu'ils avaient vu jusqu'ici de ce peuple laissait supposer des richesses incommensurables. A moins qu'ils n'aient remisé quelques artefacts datant de leur gloire passée quelque part, et là, ce serait le pactole... En se remémorant la conversation passée, le chevalier noir se rappela que leurs 'hôtes' n'avaient pas paru convaincus d'avoir tant que cela à offrir... Bon. Quand il s'agissait de renifler l'or, Alexiel avait tendance à se fier à l'instinct du voleur, n'était qu'en cette occasion, il risquait fort d'y laisser sa rapière. L'enchantement était certes mineur, mais c'était toujours mieux que... rien... ce qui était plus ou moins le bilan du butin de cette expédition. Il réfléchit à tout cela durant quelques instants, avant de s'impatienter de sa propre hésitation. Rah ! Fhiongan avait raison, tout cela manquait d'action, et leur capture lui restait au travers de la gorge. S'ils pouvaient se tirer au plus vite de cette prison et tuer quelques importuns au passage, cela lui ressemblerait davantage. Après tout, ces enflures avaient osé porter la main sur lui. Sur LUI.

    "Vous m'avez convaincu. Partons !"

    Et, sautant de sa chaise avec autant d'aisance qu'il venait de passer une bonne demi-heure à s'y balancer, il monta à l'étage, rejoignant leur guide providentiel. Eldurvellir lui-même, sans doute... Que l'idée n'ait pas seulement effleuré le voleur l'amusait, et il garda le soupçon pour lui.
    Code couleur : #EE3B3B - Biographie

    moi c'est Loth...

  11. #71
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    616
    Le vieillard vit avec soulagement paraître un des deux hommes en haut de l'escalier. Enfin ! pourvu qu'ils aient pris la bonne décision...

    - Eh bien, messire, pensez-vous suivre ma proposition ? Ne tardons pas, dans ce cas.
    Eldurvellir

  12. #72
    Date d'inscription
    mai 2014
    Messages 
    172
    Alexiel tourna machinalement le regard en arrière, pour vérifier que Fhiongan suivait.

    "En effet, nous voici fin prêts à aller voir ailleurs..."


    ...Les salamandres foreuses, la magie morte, les rituels vampiriques et autres joyeusetés du crû, que recouvrait l'ombre tentatrice de Shar. Et le chevalier noir esquissa un sourire.
    Code couleur : #EE3B3B - Biographie

    moi c'est Loth...

  13. #73
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    616
    - Alors, les ga... messires, on y va ?

    Le vieil homme, face à la fougue de Fhiongan, eut un petit sourire en coin qu'il contracta étrangement. Il prit le bâton que le bandit reconnut pour être celui d'Eldurvellir.

    - Oui. Venez.

    Il les mena vers un point précis, juste au pied de l'escalier, et y frappa le bâton. Le sol rendit un son creux.

    - Un coup de main, p'tit vieux ?
    - Attention à ce que tu dis, toi... Et cherche donc la trappe.

    Fhiongan ne se le fit pas dire deux fois. Il chercha brièvement, trouva, et essaya sa dague le long d'une rainure.

    - Ça ne cède pas...

    Le vieillard s'approcha et tenta un sort.

    Déblocage de porte

    Sans succès.


    - Eh bien, trouve un autre outil ! messire le guerrier peut probablement insérer son épée ?

    Effectivement, la rainure dégagée par Fhiongan permettait l'insertion d'une arme plus solide.

    Le vieux mage regarda le bandit d'un air sévère.


    - J'aurais pensé que vos armes vous auraient été confisquées...
    - Hé ! tu me prends pour une bille ? je n'ai plus ni arc ni flèches, encore moins d'épée, mais je planque toujours une petite dague à ma cheville.
    - Sur un autre ton, messire...

    Le vieillard se tourna vers Alexiel.

    - J'ai donc, sans le vouloir, pu vous paraître ironique ; je vous prie de m'en excuser.

    Il réfléchit quelques instants.

    - Les armes nous seront nécessaires. Il n'est pas illogique de penser qu'elles aient été entreposées près de l'endroit où vous avez été emmenés...
    - Ouais, sûr ! on y fait un tour ? et comment ? parce que là, on tourne en rond, les gars.

    Fhiongan n'attendit pas les protestations consécutives à sa familiarité.

    - On pourrait y aller. Parfaitement. Mon sens de l'orientation est excellent, je peux repérer les lieux en sous-sol. Mais encore faut-il pouvoir y accéder, à ce sous-sol ! et là, c'est coton... d'ici à ce que nous soyons obligés d'accepter leur fichue proposition...

    Le bandit esquissa une bourrade dans les côtes d'Alexiel, promptement interrompue.

    - On va essayer de trouver un grand couteau de cuisine quelque part.

    [à Alexiel l'honneur de trouver un outil ! celui qui lui plaira.]
    Dernière modification par Eldurvellir ; 10/09/2016 à 09h02.
    Eldurvellir

  14. #74
    Date d'inscription
    mai 2014
    Messages 
    172
    Un grand couteau de cuisine ? Peu de chances que leurs gentils hôtes aient eu la sottise de leur laisser une telle arme à portée, car le guerrier aurait pu égorger quelques idiots avec... Dédaignant de s'offusquer des manières du voleur, Alexiel se mit donc à chercher, sans conviction, dans les quelques pièces auxquelles ils avaient accès. Il en vint naturellement à redescendre dans la première pièce, où refroidissaient encore des aliments auxquels ils avaient à peine touché. Il y avait bien des couteaux sur la table, mais ils étaient courts, et vraisemblablement moins résistants que la dague que Fhiongan venait en vain d'utiliser. En revanche, il y avait une louche en métal dans la soupe, et son manche légèrement courbé l'inspirait. Voilà qui ferait un levier idéal... Son trophée à la main, il revint auprès des deux autres, et, sans attendre les inévitables moqueries, s'accroupit pour tester l'efficacité de sa trouvaille. Bon sang ! Comme il avait hâte de quitter ce trou à rats.
    Code couleur : #EE3B3B - Biographie

    moi c'est Loth...

  15. #75
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    616
    - Ouais ouais ouais… Attends, Alexiel, tu ne vas pas y arriver comme ça…

    Fhiongan prit la louche et la tint de la main gauche pendant qu’il glissa de nouveau la dague dans la rainure. Forçant légèrement, il parvint à soulever la trappe de manière à dégager l’espace nécessaire pour y insérer le manche de la louche. Quelques secondes plus tard la trappe cédait.

    - Bon ! on y va ?

    Ils descendirent par la trappe, Fhiongan en dernier.

    - Je la remets en place. Si quelqu’un rentre, il mettra un peu de temps à comprendre pourquoi il ne trouve personne… Quelques minutes de plus suffisent parfois pour distancer nos éventuels poursuivants.

    Le bandit glissa sa dague le long de la trappe refermée, avec un soin particulier.

    - Là ! c’est lissé, on ne remarquera pas tout de suite que la trappe a été forcée.

    Les fugitifs descendirent d’abord un petit escalier, puis arrivèrent sur un couloir qui descendait en pente douce. Après avoir marché quelques minutes, ils parvinrent à une porte qui s’ouvrit sans problème.

    - C’est un réseau de caves, sans doute… Il y a d’autres trappes, donnant probablement accès à d’autres maisons.
    - Oui… Aïe !

    Des caves, ou plutôt des grottes. Avec tous les inconvénients de grottes ordinaires, incluant des stalactites aux endroits imprévisibles. Fhiongan venait juste de foncer dedans.
    Ils finirent par trouver celle qui avait servi de prison à Alexiel quelque temps auparavant. Elle n’était plus gardée et ils trouvèrent leurs armes dans un recoin d’une petite grotte adjacente.


    - Enfin ! Alexiel, tu vas être heureux… Un guerrier sans ses armes n’est que la moitié d’un guerrier !

    Il soupira.

    - Reste juste à retrouver le p’tit mago… Enfin, tel qu’on le connaît. Messire le mage, je ne crois pas que nous ayons été présentés ?

    Le frémissement de la chemise du vieux mage venait de faire penser Fhiongan aux ébats de Tiamandis, la pipistrelle d’Eldurvellir.
    L’homme lui jeta un regard étrange, dans lequel le bandit crut lire désespoir et frayeur, mais ne répondit rien.


    - En continuant toujours en sous-sol, on devrait éviter bien des déboires… Et on pourrait visiter quelques maisons… Toujours utile, ça… Faudrait pas qu’on reparte les mains vides !

    Un bruit de frottement, lointain, les fit presque sursauter.

    - Ne traînons pas.
    Eldurvellir

  16. #76
    Date d'inscription
    mai 2014
    Messages 
    172
    Alexiel s'arracha à regret à la contemplation de sa rapière, sa délicieuse, sa précieuse... qu'il rengaina afin de suivre le mouvement. Maintenant qu'il avait de nouveau son arme, il se sentait moins nu, et prêt à affronter tout ce que ces tunnels pourraient leur offrir. Piller - s'il y avait bien quelque chose à piller - pouvait être une perspective intéressante. Il avait bien entendu le court dialogue entre Fhiongan et leur guide, néanmoins, et commençait à se demander si quelque chose clochait. La magie ne semblait pas se comporter ici tout à fait comme elle aurait dû... Peut-être Eldurvellir avait-il lancé un sorte de déguisement qui avait mal tourné ? Bref. On y penserait plus tard. On dégage. Et vite !
    Code couleur : #EE3B3B - Biographie

    moi c'est Loth...

  17. #77
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    616
    Ils hâtèrent le pas et arrivèrent au fond d'une des grottes où ils prirent un couloir de pierre assez large, mais qui semblait moins bien aménagé. Le vieux mago a l'air de pouvoir suivre, pas sûr que ça soit le cas pour un rythme soutenu tout le long... Distraitement, Fhiongan passa la main sur sa dague. Faudra peut-être y penser... Si le gars sait où Eldur se trouve, c'est un peu embêtant mais on le trouvera bien...

    Les vibrations du sol cessèrent, puis reprirent intensément en se communiquant aux parois du couloir de pierre. Les pensées de Fhiongan s'arrêtèrent net : dans un quasi silence, un des murs s'effondra. Parmi les éboulis, deux squelettes apparurent. Une brèche laissa voir ce qui avait été une pièce murée.


    - En escaladant les pierres, on pourrait aller voir... Hé !

    Fhiongan venait d'apercevoir des coffres, ainsi que des armes dont le reflet bleuté augurait de leur qualité magique.

    En provenance de : http://www.baldursgateworld.fr/lacou...tml#post429179

    - Attention !

    Le cri du vieux mage arriva juste à temps. Un homme armé jusqu'aux dents, poussiéreux et l'air hébété, se trouvait avachi sur un des coffres ; le plafond de la pièce s'était effondré et l'homme restait parfaitement immobile.

    Fhiongan avança lentement.

    - Il est mort, ce beau guerrier poussiéreux... Hé ! Ho ! Ho ?
    Dernière modification par Eldurvellir ; 09/11/2016 à 17h32.
    Eldurvellir

  18. #78
    Date d'inscription
    octobre 2015
    Messages 
    185
    Que s'est t'il passé???...Une chute...La douleur,Par Baine!Debout!!La douleur...N'est qu'une Illusion des sens...Oui....

    "Relève toi page!!"*La voix d'un homme d'environ une trentaine d'années.*

    "Je...Je peux pas mon seigneur...La douleur...M'écrase!!"*Un garçon de 9 années en pleurs.*

    "Relève toi!La douleur n'est qu'une Illusion des sens...La gloire a venir elle est illimitée..."

    "Gnnnn!!Votre velonté est accomplie..."*Le garçonnet optempère a sa voix.*

    Sur un vieux souvenir,Le croisé de Baine essaye de faire fit de sa douleur qui est pourtant terrible...l'homme semble porter comme une armure harnacée sur une sorte de Harnois...La chute fût visiblement violente...Toujours est t'il qu'il grogne et tousse en se remettant difficilement debout..

    (HRP:Je sais pas de quelle hauteur Aramus vient de se vautrer mais ça doit être assez haut quand même. :P)
    Aramus Korvin croisé de Baine,Fiche mise a jour ici:-aramus-korvin.html#post435368 *Joué par Brutus*

  19. #79
    Date d'inscription
    mai 2014
    Messages 
    172
    Bon sang, mais d'où sortait-il, celui-là ? Alexiel considéra quelques temps sans mot dire l'espèce de colosse en armure noire qui s'extrayait des pierres en toussant. Il ne lui fallut pas longtemps pour reconnaître le symbole de Baine sur son tabard. Un tyran du plus psychorigide des dieux du panthéon, voilà qui promettait. Comme si la situation n'était pas déjà bien assez compliquée comme cela ! Enfin, l'inconnu ne paraissait pas lié à leurs éventuel poursuivants, c'était toujours ça de pris... Alexiel tira néanmoins à demi sa rapière, tout en reportant son attention sur la brèche par où leur était tombé le divin paquet. Un malheur ne vient jamais seul.

    "Une entrée remarquable, et vous êtes pile à l'heure", constata-t-il, flegmatique.

    HRP: et voici Alexiel - semi-elfe - taille modeste - armure intermédiaire - aura maléfique immanquable - rien cela dit ne permet de savoir que c'est un chevalier noir - welcome
    Code couleur : #EE3B3B - Biographie

    moi c'est Loth...

  20. #80
    Date d'inscription
    octobre 2015
    Messages 
    185
    Aramus toussait de la salive et du sang mélé dans son casque...sa lèvre inférieure était fendue...Ses jambes et son dos le fesait souffrir...Mais il pouvait encore se lever et c'est ce qu'il fit...Trois hommes...Dont un semi elfe...Ce dernier semble être un guerrier et tire a moitié sa rapière...Le croisé Bainite a un bouclier de combat solidement harnacé avec des rivets de chaine a son avant bras gauche...et il semble avoir sur le côté gauche une épée longue et une épée a deux mains attachée au dos...

    "Aventuriers "Vertueux"ou plus pragmatiques,Je vais très vite le savoir...Je suis Aramus Korvin de l'ordre de la main noire...Je suis a la recherche un mage dénommé Eldurvellir et de son groupe...Si vous êtes son escorte,Si oui,Vous n'avez rien a craindre de moi...Dans le cas contraire et si vous êtes des..."Héros.."*D'un ton méprisant.*Alors....Au premier de vous trois..."

    Déclare t'il d'un ton étonnament calme,résigné et également plutôt franc tout en aillant la main sur son épée a une main prêt a la sortir.

    (HRP:Merci Lothy,Aramus Korvin,Un bourrin blindé qu'aurait pas bouder d'autres bourrins blindés vivants au 41ième millénaire.)
    Aramus Korvin croisé de Baine,Fiche mise a jour ici:-aramus-korvin.html#post435368 *Joué par Brutus*

  21. #81
    Date d'inscription
    mai 2014
    Messages 
    172
    Psychorigide, voilà, merci de me le confirmer. Et naïf, par surcroît. Comme s'ils allaient l'attaquer l'un après l'autre en attendant gentiment leur tour ! Alexiel laissa passer quelques secondes pour voir si aucun de ses compagnons souhaitait prendre la parole, mais tous deux semblaient réticents, quoique pour des raisons fort différentes.

    "Il semblerait que vous ayez trouvé ceux que vous cherchez. Nous venons de fausser compagnie aux habitants de ces charmants sous-sols. Je suis Alexiel. L'homme préoccupé à ma gauche qui reluque avidement le butin sous la poussière se nomme Fhiongan, et le vieillard qui détone à ma droite prétend pouvoir nous guider jusqu'à Eldurvellir, à moins qu'il ne soit tout ce qu'il en reste. Messire, c'est à vous !"
    termina-t-il en poussant sans ménagement l'épaule du vieil homme, qui se retrouva nez à plastron avec leur visiteur.
    Code couleur : #EE3B3B - Biographie

    moi c'est Loth...

  22. #82
    Date d'inscription
    octobre 2015
    Messages 
    185
    Il apparût rapidement que du demi elfe émanait comme une aura maléfique puissante...Un servant d'une sombre divinité ou d'un démon?Sans doute un..."Homologue"?Fort intéressant...Pensait le croisé tandis que son regard était désormais braqué sur le dénommé Fhiongan qui visiblement n'avait qu'une envie c'était de piller autant de coffres et de richesses que possible...Un pathétique coupe bourses comme le croisé Bainite en a croiser des dizaines sur les routes de Toril...mais ce dernier a sans doute son utilité....

    Et voici un vieillard que le dénommé Alexiel pousse en avant vers lui...Alors c'est lui qui serait ou est le magicien?il n'y a plus qu'a espérer qu'il ne s'agisse pas du dit magicien victime d'un sortilège l'ayant réduit en cette loque humaine pitoyable...Telles sont les pensées d'un Aramus qui baisse la tête pour regarder le vieillard autant que possible droit dans les yeux...
    Aramus Korvin croisé de Baine,Fiche mise a jour ici:-aramus-korvin.html#post435368 *Joué par Brutus*

  23. #83
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    616
    Le vieux mage lança à Alexiel un regard aigu.

    - Taisez-v…

    Un nouveau grondement l’interrompit.

    - Oh, ça va !

    Fhiongan, rigolard, brandissait d’une main un somptueux collier ornés de pierres multicolores, de l’autre une énorme bourse dont le cliquetis annonçait l’intérêt indéniable.

    - Et tout le reste est à l’avenant, les gars ! si notre nouveau compagnon ne survit pas à ses blessures, nous aurons de quoi nous consoler…
    - Venez, messire, je vais vous soigner. Les potions de soin ne sont pas vidées de leur magie, elles !

    Le mage tendit à Aramus une fiole violacée.
    Dernière modification par Eldurvellir ; 17/11/2016 à 20h18.
    Eldurvellir

  24. #84
    Date d'inscription
    octobre 2015
    Messages 
    185
    "Je vous remercie."

    Dit alors le croisé en retirant son heaume avant de prendre la dite potion et de la regarder une poignée de secondes,Si le vieillard disait vrai,c'était une potion de soin,et dans son état Aramus n'était pas homme a la refusée...Dans le cas contraire il mourrait empoisonné dans le pire des cas...Mais ayant enfin atteint sa cible...Il semblait au croisé assez ridicule que le mage déja avec une escorte réduite au minimun refuserait une aide de plus...C'est sur une telle pensée que le croisé but d'un trait la potion de soin..
    Aramus Korvin croisé de Baine,Fiche mise a jour ici:-aramus-korvin.html#post435368 *Joué par Brutus*

  25. #85
    Date d'inscription
    mai 2014
    Messages 
    172
    Tandis que la relique et le bainite se faisaient des politesses, il ne semblait venir à l'idée d'aucun d'entre eux que leur visiteur pourrait peut-être expliquer ce qu'il fichait là, ou qui l'avait envoyé. Quant à Alexiel, assez indifférent au regard noir qu'on venait de lui décerner, il rejoignit Fhiongan dans l'examen de la cache. Il s'intéressait peu à l'or, bien qu'il ait une utilité indéniable, car on peut en trouver partout, mais les armes magiques lui semblaient mériter une attention particulière. Ainsi que les deux squelettes.

    "Fhiongan, ces deux tristes sires pourraient-ils avoir succombé à des pièges?"


    En regardant autour de lui, il ne remarquait rien de spécial. Mais il n'avait rien d'un spécialiste, et c'était le genre de questions qu'il valait mieux se poser avant...
    Code couleur : #EE3B3B - Biographie

    moi c'est Loth...

  26. #86
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    616
    Un nouveau frémissement du sol, suivi un cri feutré, étrange, se fit sentir.

    - Hâtons-nous. Et quittez donc cet air renfrogné, messire Alexiel... Il y a quelques armes intéressantes, de l'or et des bijoux... De quoi panser bien des plaies d'âmes.

    Le vieux mage eut soudain des frissons.

    - On y va... Pas si vite, il y a d'autres coffres ! occupe-toi d'Aramus et laisse-nous regarder tout ça.

    Posément, Fhiongan avait pénétré dans la pièce et tendait les armes à Alexiel. Il sortit une magnifique épée à deux mains, dont la lame lançait des reflets bleu de nuit. La garde comportait une pièce d'un cuir brun rosé lumineux pour la prise en main ; de par et d'autre, deux salamandres d'un métal rougi d'or et de cuivre se faisaient face. Puis arriva une autre épée, moins grande, blanche et grise, comportant aussi une garde ornée d'un dragon sculpté aux reflets verdâtres. Une aura magique émanait des deux armes, affaiblie, comme si l'étrange disparition de la magie en ces lieux ne parvenait pas tout à fait à éteindre leur pouvoir.

    Le bandit retourna dans la pièce et fourragea dans le deuxième coffre. Il en sortit une cape-manteau d'un rouge sombre.

    - Ca ne servira probablement qu'à transporter l'or et les bijoux, c'est un truc de mage ou de druide. A moins que notre mago la veuille à la place de son harnachement d'un goût discutable...

    Le mage attrapa la cape. Il resta figé un moment, pendant que Fhiongan continuait son inventaire. Deux autres bourses de cuir, un arc composite orné de salamandres aux mêmes reflets bleutés que les épées et un casque étrange furent encore sortis du coffre.

    - M'est avis que nous avons trouvé les richesses qu'il y a à prendre. Filer, ça vous dit, les gars ?

    Il se tourna vers le vieux mage, dont le visage semblait bouleversé.

    Devant eux, le couloir continuait. Les éboulis dus aux tremblements de terre ne l'avaient heureusement pas détruit. Les lamelles lumineuses demeuraient incrustées dans le mur de roche et bien que beaucoup d'entre elles fussent cassées, il restait suffisamment de lumière pour leur permettre de cheminer sans trop de difficulté.
    Dernière modification par Eldurvellir ; 20/11/2016 à 18h21.
    Eldurvellir

  27. #87
    Date d'inscription
    octobre 2015
    Messages 
    185
    "L'église de Baine cherche a avoir le concours du mage Eldurveillir pour se fournir en potions et onguents,J'étais avec une prêtresse du Tyran suprême,Dame Ashana,Il est a espérer qu'elle soit toujours en vie,mais pour l'instant,Nous allons devoir coopérer,Outre avoir trouver le bonheur pour certains de vous,Il y a t'il quelque chose que je dois savoir avant que nous nous mettions en route?"*A ses nouveaux compagnons tandis qu'il s'avance en premier,épée longue en main et bouclier bien en main,Laissant assez de place pour que le roublard ou le demi elfe puisse soit passer devant ou se mettre a ses côtés.*

    Demanda le croisé de baine qui remit assez rapidement son Heaume,Si la présence du coupe bourse ne le génait guère,Le demi elfe parcontre c'était autre chose du fait d'une aura de vilénie pleinement palpable...Et le troisième homme qu'en était t'il...était t'il réellement Eldurveillir?Tant de questions,peut être peu de réponses mais surtout une situation qui ne laissait que peu de choix au croisé...Les suivre ou essayer seul de retrouver la trace du dit mage...Même si seul et aussi puissant était t'il,il risquait facilement la mort...Dans tous les cas,ils ne pouvaient faire qu'une chose...Avancer...
    Aramus Korvin croisé de Baine,Fiche mise a jour ici:-aramus-korvin.html#post435368 *Joué par Brutus*

  28. #88
    Date d'inscription
    mai 2014
    Messages 
    172
    Avancer oui, mais vers où ? Au rythme où s'effondraient les galeries, ils pourraient finir par se retrouver enfouis avec leurs trouvailles, et Alexiel ne voulait pas mourir d'une manière aussi stupide. Il se hâta donc d'empaqueter les trophées que lui tendait Fhiongan - jolies épées, il fallait bien le reconnaître - avant de se remettre le paquetage sur le dos, prêt à détaler aussi vite que le lui permettait son équipement. Suivant leur contrat, ils étaient censés trouver l'épicentre de ces secousses sismiques, mais à l'usage, l'idée ne lui paraissait pas bien brillante, et il était plutôt d'avis de retrouver la surface tant que la voie leur était encore ouverte. Il est malheureusement notoire que les ouvertures de failles et chutes afférentes se font toujours dans le sens de la profondeur, chacune d'entre elles rendant le retour à l'air libre de plus en plus improbable.

    Il laissa néanmoins l'homme-mystère exposer son point de vue... qu'il se réservait de ne pas suivre, le cas échéant.
    Code couleur : #EE3B3B - Biographie

    moi c'est Loth...

  29. #89
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    616
    Le mage tremblait et semblait incapable de parler.

    - Ho ! faut y aller, mago.

    Surpris, Fhiongan fixait le vieil homme : ce dernier pleurait. Il eut quelque mal à reprendre ses esprits, mais y parvint enfin. Il alla vers les squelettes et les examina attentivement, puis parla d’une voix cassée :

    - Partez… Je dois rester. Mais je dois écrire quelque chose et vous le remettre, afin que vous-mêmes le donniez aux autorités mélandiennes.

    Sans attendre une réponse, le mage s’installa sur une pierre éboulée, sortit un carnet aux pages noircies d’une écriture fine et commença à écrire vivement.

    - Un récit de… de mes aventures. Auquel je dois expressément adjoindre mon testament. A remettre aux autorités mélandiennes, j’insiste vraiment !

    Le vieil homme tendit sa bourse et le carnet dûment fermé par un lien de cuir savamment noué.

    - Tenez… Et je vous remercie de votre discrétion, naturellement.
    - Mon gars, je crois qu’il va falloir que tu craches le morceau. Moi, les mystères, ça me fatigue. Hein, messires, que ça nous fatigue ?

    Fhiongan, sourcils froncés, levait le regard vers Alexiel et le chevalier bainite.
    Eldurvellir

  30. #90
    Date d'inscription
    octobre 2015
    Messages 
    185
    "Et pourquoi désire tu rester ici vieillard alors que la mort rôde non loin...Répond et vite,Dans le cas contraire tu viens avec nous...quitte a ce que je te traine par un pied...*Aramus qui se tourne légérement vers le vieux magicien...et a sa voix déformée par son casque,il semble pas franchement apprécié les cachotteries...*De plus tu parle d'un testament...Alors dis nous qui tu est,Serait tu Eldurveillir?Si oui victime d'un de tes propres sorts...Si tel est le cas,Sache que je ne te laisserait pas pourrir ici,Ta vie est trop précieuse envers mes frères et soeurs de foi...Dans le cas contraire,Ton sort ne m'intéresse en rien,Néenmoins si tu as une quelquonque utilité et si tu désire vivre tu nous suivra...Le choix est tien,Mais choisi vite,je ne suis guère d'humeur a être patient..."

    Déclara un Aramus qui avec franchise ne dit simplement que ce qu'il va faire avec le vieux mage...Si ce dernier refuse de répondre,le Croisé Bainite l'emportera de force,Si il est le mage qu'il recherche,Il l'emportera de force qu'importe si il ne ne désire pas...Dans le cas contraire,Il le laissera a son sort,Mais et il y compte bien,Ce vieillard ne restera pas ici a attendre une mort certaine...Et tout cela pour quoi?Des ossements?...sans doute des aventuriers voir des mercenaires qu'il a embaucher...Senciblerie inutile...

    (HRP:Et non,Le Bainite est pas du genre a tourner au tour du pôt. :P)
    Aramus Korvin croisé de Baine,Fiche mise a jour ici:-aramus-korvin.html#post435368 *Joué par Brutus*

Discussions similaires

  1. [Bâtiment] L'assemblée du peuple luménien
    Par Taliesin dans le forum Le Quartier du Gouvernement
    Réponses: 115
    Dernier message: 05/12/2018, 13h07
  2. La route au nord de Melandis
    Par Eldurvellir dans le forum Les Montagnes du Nord
    Réponses: 380
    Dernier message: 09/11/2016, 17h22
  3. Coutumes et pratiques du peuple des forêts de l’est
    Par Kasumi dans le forum Les Annales du RP
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/08/2013, 12h30
  4. Sarjania-1: Le Cri du Peuple
    Par Rablôn dans le forum La Grande Bibliothèque Impériale
    Réponses: 4
    Dernier message: 09/06/2005, 17h54
  5. [TD]Un bosquet longtemps oublié.....
    Par dragum dans le forum Les Archives du Cartographe
    Réponses: 5
    Dernier message: 20/05/2003, 20h01

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258