Page 3 sur 13 PremièrePremière 12345 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 381

Discussion: La route au nord de Melandis

  1. #61
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    616
    - Non... C'est la maison ? la maison du mage Erhouart... Enfin, j'espère...

    Nera Allar marcha péniblement vers la porte, qu'elle tira.

    Elles se retrouvèrent dans une cave, chichement éclairée par le même type de pierres brillantes que l'escalier. Nera avisa une torche.


    - Avez-vous de quoi l'allumer ? Nous y verrions plus clair... Je crois qu'il y a un autre escalier, là-bas... Nous allons pouvoir remonter à l'air libre, je pense.

    Avançant dans la pièce, elles distinguèrent quantité d'objets hétéroclites, certains particulièrement brillants. Nera saisit une pièce de tissu, la tira à elle : c'était une très belle soie. Elle sourit et s'en drapa sans façon, abandonnant l’affreux manteau mité qu’elle portait.


    HRP : chers compagnons, je vais avoir quelques problemes de regularite... La faute a Feerune (elle parle de la faute d un certain AVG trop scrupuleux, mais ce sont de pietres excuses, si m en croyez)
    Dernière modification par Eldurvellir ; 17/08/2014 à 14h11.
    Eldurvellir

  2. #62
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    juillet 2012
    Messages 
    1 484
    [Je ne l'ai pas annoncé officiellement sur le sujet dédié mais j'ai moi aussi quelques problèmes de régularité, la faute à mon déménagement. Pardon pour la gêne occasionnée.]

    - Non, je n'ai rien pour l'allumer, répondit distraitement Chance alors que ses yeux ocres balayaient la pièce, s'attardant sur les objets qu'elle voyait luire faiblement dans cette pièce mal éclairée. Est-ce que tout ceci avait de la valeur ? Dans le doute, il était préférable de glisser quelques uns de ces objets dans son sac, pour examiner ça une fois sortie de ce trou. C'est qu'elle en oubliait presque sa claustrophobie naissante...

    - Bon, j'ai beaucoup de questions mais je crois que ça peut attendre. J'ai l'impression qu'il n'y a pas beaucoup d'air ici, non ? En plus, je ne sais pas combien de temps vous êtes restée ici mais vous avez certainement du tout respirer... Raaah, ça y est, je sens que mon cerveau a besoin d'oxygène...

    Sa voix se perdit au loin, alors qu'elle montait rapidement les marches du second escalier.
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  3. #63
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    616
    HRP

    Trouver l inspiration en moins de 30 minutes, taper sur un clavier degueulasse et QWERTY, avoir un minimum d autorisations Internet et pas de chat ni de possibilite de modifs de mes posts, c est trop pour moi.

    Soit j arrive a me connecter sur mon propre ordi, soit je te lache jusqu au 1er septembre au soir. Desolee, c est trop penible.
    Eldurvellir

  4. #64
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    616
    - Oh ! non, il doit y avoir une aération quelque part… Dites… Oh ! votre nom, je ne le sais pas… Peut-être me l’avez-vous dit… Enfin… Je voulais dire, il y a tant de belles choses, là d’où nous venons… Si nous allions prendre encore quelques trésors ?

    Elles s’attardèrent un peu, puis remontèrent un long escalier, arrivant enfin à une espèce de petite pièce de service qui semblait abandonnée depuis des lustres. Soudain un appel déchirant traversa l’air.

    - Ca vient de là-haut ! il faut aller voir…

    Un second appel, d’une grosse voix terrifiée, sembla accompagné d’un sanglot.

    -----

    Dans la maison du défunt mage Ehrouart, la tension était palpable.

    Bobert Ratois avait pâli. Il n’avait visiblement pas l’habitude d’être pris pour cible, en tous cas pas de cette manière. La victime, ça n’avait jamais été lui. Cette fois, les rôles avaient changé et ce n’était pas en sa faveur. Et s’il était à peu près certain que les pires menaces ne seraient pas suivies d’exécution, il sentait que le groupe serait assez peu clément. Mieux valait ne pas courir trop de risques, d’autant plus que Ralla-Rane allait certainement intervenir pour le libérer. A cette pensée, Bobert Ratois eut un moment d’inquiétude : où était-elle donc ? Il espérait qu’elle n’aurait pas joué de malheur avec le monstre que tous deux avaient créé. Gagner du temps, songea t-il. Autant révéler quelques secrets sans importance, histoire de m’en sortir dans un premier temps… Ensuite, nous lâcherons le monstre sur le groupe et ce sera fini…

    - Il y a contre ce mur certains panneaux, très sensibles. Le mur joue un rôle d’absorption, en quelque sorte, pour ceux qui sont assez imprudents pour s’y appuyer. Ensuite ils se retrouvent dans une espèce de couloir, un escalier qui mène à un souterrain garni de salles où quelques beaux objets seraient entreposés. A charge pour celui qui saura sortir de là de se servir… Il faut juste trouver la sortie, ce qui n’est pas chose aisée. En général, ceux qui se retrouvent piégés là-dedans ne s’en sortent pas.
    - Tu es bien aimable de nous dire tout ça. Maintenant, il faut que nous retrouvions notre amie. Donc soit tu nous dis où se trouve la sortie, soit tu pars à l’aventure à ton tour.

    Probablement une assez mauvaise idée, vu qu’elle ne permettrait pas de retrouver Chance. Eldurvellir espérait que Bobert Ratois les mènerait à la sortie sans barguigner. Sinon les talents conjoints d’Alexiel et de Fhiongan leur seraient fort utiles.
    Dernière modification par Eldurvellir ; 18/09/2014 à 20h27.
    Eldurvellir

  5. #65
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    616
    Bobert Ratois s’était éloigné du mur et se rapprochait de l’escalier. Il savait que fuir risquait de lui être fatal, mais il venait d’apercevoir quelque chose l’inquiétait au plus haut point : la tenture qui masquait la fenêtre de l’escalier était tirée et quelque chose de volumineux faisait comme un renflement au bas du tissu. Un animal qui s’est caché là ? Ou… Un corps ?
    Eldurvellir

  6. #66
    Date d'inscription
    mai 2014
    Messages 
    172
    Le voleur commençait à regarder dans la mauvaise direction ; un peu plus, il comprendrait ce qu'il était advenu de sa dulcinée, et on n'en tirerait rien. A supposer qu'il y ait eu la moindre chance d'en tirer quelque chose avant, ce dont le chevalier noir doutait fortement. Soit il ne savait rien, soit il n'avait de toute façon aucune intention de leur dire quoi que ce soit d'utile. Alexiel était loin d'avoir la patience d'Eldurvellir ; il lui semblait évident que l'homme ne cherchait qu'à gagner du temps, et on aurait plus vite fait de le tuer avant qu'il ne leur sorte un vilain petit tour. Il détestait perdre son temps.

    Vu que la stratégie du mage était en train d'échouer, il tenta la sienne, pour voir.


    "Très bien, montre-nous ces panneaux. Mon ami ne plaisante pas. Je connais deux trois choses en torture sadique. Au besoin, je ne demande qu'un cobaye pour m'améliorer..."

    Et il s'écarta du mur assez ostensiblement, tout en bloquant l'escalier, comme pour mieux admirer le spectacle ou éviter de se retrouver à son tour piégé par le mécanisme. Avec un peu de chance, le roublard tenterait de fuir en l'activant...et ils n'auraient plus qu'à le suivre.
    Code couleur : #EE3B3B - Biographie

    moi c'est Loth...

  7. #67
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    616
    - Ma femme… Là… Il y a un corps !

    Bobert Ratois sentit cette certitude atroce lui vriller le cœur : Ralla Rane n’était plus. A quoi bon vivre, alors ? se dit-il.

    - Je me fiche d’être torturé, je me fiche de vivre ! vous l’avez tuée. Votre entrée, la voilà.

    Le roublard appuya son bras sur le mur, qui bascula et tourna, l’emmenant avec lui. Eldurvellir rit.

    - Pas mal ! dépêchons, messires, ou notre Ratois s’échappera… Il faut s’appuyer… Une main ne suffit pas, dirait-on…

    Le mage appuya sur le mur, y plaquant tout son bras gauche. Le mur bascula derechef et Eldurvellir disparut à son tour.
    Eldurvellir

  8. #68
    Date d'inscription
    mai 2014
    Messages 
    172
    Bon, hé bien... Il n'y avait plus qu'à suivre le mouvement, sans prendre trop de temps pour réfléchir. Alexiel se précipita donc à la suite d'Eldurvellir, imitant son geste contre la paroi. Quand il entendit le mécanisme s'enclencher, il eut un petit moment d'angoisse. Qu'est-ce que le voleur avait dit, déjà ? Ah oui, qu'on ne trouvait pas facilement la sortie de ce souterrain... Charmant.
    Code couleur : #EE3B3B - Biographie

    moi c'est Loth...

  9. #69
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    616
    Fhiongan vit basculer le pan de mur, emportant Alexiel avec lui. Il eut un ricanement sourd et s'amusa à tâtonner et appuyer un peu partout sur le mur. Rien. Enfin il appliqua ses deux mains, larges comme des battoirs de lavandières. Un léger déclic se produisit, puis un autre, comme si le mécanisme revenait en arrière. Il appuya enfin son avant-bras et tenta vainement de retenir le basculement du mur.

    - Argh !
    - Enfin, Fhiongan, tu en as mis un temps !
    - J'essayais de comprendre ce truc...
    - Et tu n'as rien compris, je suppose ?
    - Non...

    Le bandit s'avisa que Bobert Ratois avait disparu.

    - Ne me dites pas qu'il a filé ! il n'a pas eu le temps !
    - Visiblement si... Mais il n'y a pas d'autre issue que cet escalier.

    Eldurvellir désigna un escalier sombre, menant droit à une faible lueur en contrebas. Ils se trouvaient sur un palier suffisamment large pour permettre à une troupe d'une dizaine d'hommes de s'y tenir. Les marches de l'escalier, en pierre, semblaient propres, sans aspérités ni débris d'aucune sorte. Le mage commença à descendre quelques marches, puis se tourna vers ses compagnons.

    - Y allons nous, messires ?
    Eldurvellir

  10. #70
    Date d'inscription
    mai 2014
    Messages 
    172
    Ils n'avaient pas vraiment d'alternative, n'est-ce pas ? Il fallait y aller ou se racornir sur place. Néanmoins, ces souterrains étaient loin d'inspirer confiance au semi-elfe ; ce n'était pas tant la pénombre ambiante que la façon dont on y accédait - il fallait s'attendre à ce que le concepteur de tout ceci aime les pièges et les mécanismes sournois. En tout cas, c'était un art à la portée de l'architecte...

    "Allons donc. Mais c'est en genre d'occasion qu'on aime envoyer un expert es pièges en éclaireur..."

    Alexiel jeta un coup d'oeil à Fhiongan, qu'il venait de désigner de cette pompeuse périphrase. Il se rendit compte un peu trop tard qu'après la tentative ratée de ce dernier de comprendre comment s'ouvrait l'accès, ces propos pouvaient sembler quelque peu ironiques...
    Code couleur : #EE3B3B - Biographie

    moi c'est Loth...

  11. #71
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    616
    - Vous bilez pas, j’y vais.

    Fhiongan descendit prudemment l’escalier, promenant son regard d’un point à l’autre des marches et effleurant tantôt la rampe, tantôt le mur. Il distingua quelque chose de curieux sur le mur, haut placé, environ à cinq pieds au-dessus du sol.

    - Curieux…
    - Quoi, Fhiongan ?
    - Il y a une sorte de clou épais… Ah ! oui, c’était bien un piège. C’est bon, je l’ai désactivé. Chance n’a pas pu en être victime, le déclencheur était placé trop haut. Je pense qu’il était conçu à l’encontre des guerriers humains ou de demi-ogres et d’ogres… Comme le type que Ralla-Rane maintenait prisonnier, tiens…
    - Excellente déduction… Donc un des souterrains nous emmènera peut-être vers la bâtisse où l’ogre est prisonnier. Qu’en pensez-vous, Alexiel ?
    Dernière modification par Eldurvellir ; 02/10/2014 à 21h40.
    Eldurvellir

  12. #72
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    juillet 2012
    Messages 
    1 484
    Il faut aller voir, il faut aller voir... C'est toujours dans ce genre de moment que quelqu'un suggère quelque chose de stupide. Cette phrase était presque en tête de liste des dernières choses que disent les aventuriers, juste en dessous de « Séparons-nous, on couvrira plus de terrain ». Chance était plutôt tentée de rester là où elle était, c'est à dire assez loin de ces cris et de la chose qui les avait provoqués, mais c'était sans compter sa nouvelle « compagne » qui visiblement n'avait pas eu sa dose de traumatismes.

    - Eh bien, allons-y, passez devant.

    Si quelqu'un devait vraiment mourir dans les prochaines secondes, elle aimait autant que ce ne soit pas elle.
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  13. #73
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    616
    Pour CHANCE
     Cliquer ici pour révéler le texte



    Pour ALEXIEL
     Cliquer ici pour révéler le texte
    Dernière modification par Eldurvellir ; 02/10/2014 à 21h53.
    Eldurvellir

  14. #74
    Date d'inscription
    mai 2014
    Messages 
    172
     Cliquer ici pour révéler le texte
    Code couleur : #EE3B3B - Biographie

    moi c'est Loth...

  15. #75
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    juillet 2012
    Messages 
    1 484
     Cliquer ici pour révéler le texte
    Dernière modification par Echo ; 03/10/2014 à 21h32.
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  16. #76
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    616
    Pour ALEXIEL

     Cliquer ici pour révéler le texte



    Pour CHANCE

     Cliquer ici pour révéler le texte
    Eldurvellir

  17. #77
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    juillet 2012
    Messages 
    1 484
     Cliquer ici pour révéler le texte
    Dernière modification par Echo ; 03/10/2014 à 21h26.
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  18. #78
    Date d'inscription
    mai 2014
    Messages 
    172
     Cliquer ici pour révéler le texte
    Code couleur : #EE3B3B - Biographie

    moi c'est Loth...

  19. #79
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    616
    Pour Chance

     Cliquer ici pour révéler le texte

    Pour Alexiel

     Cliquer ici pour révéler le texte

    [HRP : Chance et Nera au 2ème étage, les hommes au 1er, un escalier entre les deux groupes… Je vous laisse écrire les retrouvailles !]
    Dernière modification par Eldurvellir ; 04/10/2014 à 18h48.
    Eldurvellir

  20. #80
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    juillet 2012
    Messages 
    1 484
    Voilà, elle l'avait vu venir.

    - Je ne crois pas que..., commença la tieffeline, bien décidée à réfréner les ardeurs de la belle.

    Mais déjà ses compagnons apparaissaient en bas de l'escalier et elle en oublia d'achever ce qu'elle avait à dire.

    - Ah, vous voilà ! Contente de vous voir !

    Ils étaient partis à sa recherche et ne l'avaient pas abandonnée là finalement. Elle s'apprêta à présenter sa nouvelle "amie" avant de se rendre compte qu'elle avait totalement oublié son prénom. Bon, tant pis, ils étaient bien assez grands pour se présenter les uns aux autres de toute façon.
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  21. #81
    Date d'inscription
    mai 2014
    Messages 
    172
    Le danger venait de s'évanouir de lui-même... Et voilà qu'ils tombaient sur Chance et une femme qui semblait entrer dans la catégorie des alliés provisoires, à en croire la façon dont elles se tenaient côte à côte. Bon. Alexiel rengaina provisoirement. Un ogre, deux femmes, un cadavre... Ne manquait plus que le veuf éploré. Où était-il passé, celui-là ? Il pouvait être n'importe où. Le souterrain communiquait apparemment très simplement avec le sous-sol de cette maison, peut-être avait-il d'autres issues... encore un mensonge, mais le semi-elfe commençait à avoir l'habitude. D'ici à ce que le roublard leur renvoie le monstre dessus avec pour instruction de leur refaire le portrait, mieux valait suivre le conseil de l'ogre et s'éclipser promptement.

    "Ravi de vous avoir récupérée. Bon, il y a un ogre tourmenté qui traîne dans les parages, alors à moins que votre nouvelle amie n'ait un talent particulier pour charmer les montagnes, je suggère de partir d'ici en vitesse."


    Les présentations attendraient bien un moment plus propice ; de toute façon, l'inconnue ne paraissait personne d'important.
    Code couleur : #EE3B3B - Biographie

    moi c'est Loth...

  22. #82
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    616
    - Oui… Partons… Il nous faut aller récupérer les chevaux…

    Eldurvellir tendit la main à Chance, regardant du coin de l’œil la nouvelle venue. Il sourit.

    - Nous ferons les présentations plus tard. Chance, je suis très heureux de vous retrouver !

    Ils sortirent, Fhiongan fermant la marche. Il regarda d’un air curieux les poches renflées de la tieffeline. Qu’a-t-elle donc trouvé ? vraiment, elle sait tirer son épingle du jeu, cette petite Chance…
    Ils retrouvèrent enfin les chevaux. Nera Allar les regarda enfourcher les bêtes et retint Hersente par la bride.


    - Où que vous alliez, emmenez-moi ! je peux payer. Je dois fuir d’ici, emmenez-moi au prochain village…

    Elle fixait Eldurvellir. Sans un mot, il aida la jeune femme à monter en croupe derrière lui.

    - L’heure n’est pas à la discussion, filons d’ici au plus vite.

    Le groupe reprit la direction du nord. Ils restèrent longtemps silencieux, même Fhiongan restait muet, concentré sur les environs immédiats. Son regard aigu perçut immédiatement le mouvement d’un tissu rayé, à même le sol.

    - Dites, mes agneaux, ce ne serait pas le bonnet de notre cher Bobert Ratois ?

    Le bandit désigna sur la gauche une petite clairière bordée de roseaux, d’apparence marécageuse. Quelque chose de rayé, pourpre et noir, s'y enfonçait lentement.
    Eldurvellir

  23. #83
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    juillet 2012
    Messages 
    1 484
    Chance suivit le regard du bandit et aperçut elle aussi la forme mouvante au loin.

    - Vous voulez que j'essaie de le dégommer à l'arbalète ?

    Une cible aussi éloignée, voilà qui représentait un vrai challenge. A cheval, ils arriveraient sans doute à le rattraper sans trop de mal, si c'était là l'intention de leur compagnons, mais si le dénommé Robert de Ratois avait un carreau d'arbalète planté dans la jambe, ça irait encore plus vite. Et puis surtout, c'était amusant.
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  24. #84
    Date d'inscription
    mai 2014
    Messages 
    172
    Au long de la route, la défiance naturelle du chevalier noir avait repris le dessus, et il trouvait plus que suspect l'empressement de l'inconnue à les accompagner, d'autant qu'Eldurvellir, une fois n'est pas coutume, paraissait avoir égaré la majeure partie de son intelligence dans son décolleté. Le semi-elfe était en train de chercher comment aborder le sujet sans braquer son employeur quand Fhiongan attira leur attention sur un curieux phénomène : l'itinérance du bonnet du sieur Ratois...

    Alexiel fronça du nez. Il ne s'était guère attendu à jamais retrouver l'individu sur son chemin, et à la place de ce dernier, il aurait eu la prudence d'éviter de courir après les ennuis en pourchassant le groupe. Néanmoins, il avait une envie modérée d'aller le chercher en plein marécage, au risque de s'y embourber, et la suggestion de Chance tombait à pic. Suggestion étonnante, d'ailleurs ; le cas échéant, la tieffeline paraissait avoir plutôt tendance à jouer les magnanimes, par simple paresse - ç'avait en tout cas été son attitude face à Ralla-Rane... Hé, voilà qui ne pouvait que l'enchanter ; il hocha donc la tête, amusé.
    Code couleur : #EE3B3B - Biographie

    moi c'est Loth...

  25. #85
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    616
    Ils avancèrent vers ledit bonnet, qui n’était pas tout à fait à ras du marécage : au-dessous, un visage, aux traits paniqués. On ne voyait plus de l’homme que le haut du torse ; Bobert Ratois s’enlisait inexorablement.

    Nera Allar serra les dents.


    - Oui ! tirez, Chance, tirez dans le marécage… Il mourra plus vite, bien qu’il ne mérite qu’une mort lente et douloureuse !

    Eldurvellir sourit.

    - Vous faire plaisir, Chance, est un bonheur en soi. Faites !
    Eldurvellir

  26. #86
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    juillet 2012
    Messages 
    1 484
    Chance eut un sourire radieux, ravie que sa proposition soit accueillie avec tant d'enthousiasme. Elle prit le temps de sauter à bas de sa monture ; celle-ci n'était guère agitée mais la tieffeline n'était pas habituée à tirer à l'arbalète sur le dos d'un animal. Robert Ratois était dans une sale posture, c'était presque un service qu'elle lui rendait en l'achevant. Sa cible en joug et sans plus de cérémonie, elle tira.
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  27. #87
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    616
    Un cri de terreur suivit. Le carreau avait atteint sa cible, bien qu'on ne vît point de sang. Le sang devait suinter dans la vase, où le carreau avait rejoint le malheureux Bobert Ratois.

    Eldurvellir eut un soupir d'aise. Petite et d'apparence fragile, mais très habile... Il sourit à l'arbalétrière émérite.


    - Parfait, chère Chance ! envie de vous amuser un peu, Alexiel ? et toi, Fhiongan ?
    - On pourrait le tirer de la vase et se le finir gentiment...

    Le roublard criait toujours, désespéré, tentant de s’extirper du marécage dans lequel il était si dramatiquement embourbé. D’un effort surhumain, il parvint à atteindre une branche proche et tira tant qu’il put. Pendant quelques minutes, intensément observé par le groupe, il lutta. Parvenant à se couler de côté, il commença à sortir de la lise. Le marais céda sa proie lentement, comme à regret.
    Eldurvellir

  28. #88
    Avatar de Echo
    Echo est déconnecté Princesse licorne fétichiste des pieds
    Date d'inscription
    juillet 2012
    Messages 
    1 484
    Eh bien, elle était un peu déçue, c'était le cas de le dire. Robert vivait toujours et il était même parvenu à s'extirper de son bain de vase. Pas pour longtemps cela dit. Fhiongan et Alexiel n'allaient pas tarder à lui tomber dessus et elle n'aimerait pas être à sa place lorsque ça arriverait. Très souvent, elle avait vu Fhiogan tripoter son couteau comme s'il regrettait de ne pas en faire usage plus souvent ; quant à Alexiel, sous son apparence lisse et calme, elle ne doutait pas un instant qu'il apprécierait ce qui allait suivre.

    Non, décidément, Robert Ratois aurait mieux fait de succomber à son premier tir...
    On peut douter de tout, sauf de la nécessité de se trouver du côté de celui qui a le pognon.

  29. #89
    Date d'inscription
    mai 2014
    Messages 
    172
    Bobert Ratois avait échappé à une mort très douce eu égard à celle que Fhiongan entendait lui offrir. Quant à Alexiel, il préférait ne pas révéler sa vraie nature, mais il jubilait intérieurement à l'idée de voir ses goûts si bien partagés dans ce groupe. Tout en donnant des éperons dans les flancs d'Eclipse, il jeta un coup d'oeil curieux à la femme qui s'était incrustée auprès d'eux. Sa réaction en dirait long sur elle...
    Code couleur : #EE3B3B - Biographie

    moi c'est Loth...

  30. #90
    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages 
    616
    Les yeux de Nera Allar brillaient. Qu’il soit terrorisé, qu’il soit torturé, qu’il meure enfin ! cela paiera tout ce qu’il a osé me faire subir, les humiliations, les coups... Elle ne sourit pas, ne dit rien. Mais tout son corps exhalait une haine féroce.

    Eldurvellir parla posément et avec quelque emphase.

    - Mes amis, je vous offre ce cadeau : faites de messire Bobert Ratois l’usage que vous souhaitez.

    Une belle vengeance, avec ce qu’il faut de cruauté, voilà qui scellera l’unité du groupe, songeait-il. Le mage sentit Nera se crisper contre lui, ce qui ne lui déplut pas.
    Eldurvellir

Page 3 sur 13 PremièrePremière 12345 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [SF?] La Route
    Par Finrod Felagund dans le forum Cinéma, Vidéos et Télévision
    Réponses: 5
    Dernier message: 29/06/2011, 09h07
  2. [Quête] Pillages à répétition: Sur la route de Melandis
    Par Folken dans le forum Les Terres du Basilic
    Réponses: 6
    Dernier message: 15/04/2007, 10h04
  3. [NWN] Chap2 - route du Sud : je manque d'air
    Par sahmaz dans le forum L'Académie de Padhiver (NWN 1)
    Réponses: 11
    Dernier message: 23/06/2004, 10h01
  4. En route...
    Par Elgaern dans le forum Les Chroniques de Sang
    Réponses: 8
    Dernier message: 03/05/2003, 11h06
  5. Episode 13 en route
    Par Elgaern dans le forum Les Chroniques de Sang
    Réponses: 29
    Dernier message: 23/12/2002, 17h17

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251