Page 1 sur 11 123 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 320

Discussion: [Lieu] Ferleyn

  1. #1
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    34 167

    [Lieu] Ferleyn

    Le village de Feylenn n’existe plus. Là où autrefois se dressaient une trentaine de maisons, un temple, un petit hôtel de ville, une halle au grain, ne restent plus que des ruines carbonisées, vestiges de murs, poutres noircies, traces, vagues, de la vie qui y régnait autrefois. De nombreux arbres ont poussé à l’intérieur des anciennes bâtisses, le lierre, le chèvrefeuille et la glycine ont dévoré les pierres, les ensevelissant sous une verdure torturée, contaminée par la malédiction de la Forêt environnante.

    ***

    Quête : La Piste de Ferleyn

    S'arrachant au bois sombre, Maël, Talianna et Horatio débouchèrent dans un fatras de ruines, où la pierre noircie tentait de résister à l'envahissement des plantes. On devinait encore la silhouette de l'un ou l'autre bâtiment mais, globalement, les vestiges du hameau étaient en train de perdre le combat.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, en fin de parcours

  2. #2
    Date d'inscription
    janvier 2014
    Messages 
    2 921
    L'elfe s'avance d'un pas souple tout en regardant tout au tour d'elle même,fesant parfois un tour complet en avançant...Les récits du régent de Fortin étaient même pas exagérés,ils étaient même en deça de la réalité...de plus la forêt maudite avait visiblement commencée a se rendre maitresse des lieux,ça devait visiblement faire quelques années...sans doute dix ans...guère plus selon les observations personnelles de l'amazone elfique...

    Gardant la main sur le pommeau de son épée bâtarde,Talianna s'approche avec prudence de certaines carcasses de bâtisses,et elle comtemple ce qui fût sans doute un petit village certes simple mais sans doute plein de vie...La jeune elfe reste a distance raisonnable de ses compagnons et a bonnes distances des diverses ruines de l'ancien village...


    "Le Régent de Fortin éxagerait point..."

    Dit alors l'elfe qui comtemple de façon presque mélancolique les ruines de Ferleyn..

  3. #3
    Date d'inscription
    août 2013
    Messages 
    313
    Ainsi, tel était leur objectif…

    Aurait-ce été une autre forêt, il y aurait certainement eu, pour Maël, une certaine satisfaction à voir ainsi la nature reprendre possession de ce que les hommes avaient abandonné. Mais il y avait, ici, cette malédiction, et ce qui s'emparait des lieux, si cela ressemblait vaguement à la nature telle que les druides l'appréciaient, était bien trop empreint d'un sombre aspect pour provoquer quelque contentement que ce soit.
    “Tel que les druides l'appréciaient” était peut-être cependant s'engager un peu trop, car il n'était pas dit que certains de ses confrères n'aient pas apprécié cette énergie sombre… mais pour lui, ce n'était qu'aberration.

    Sur ses gardes, comme il l'était depuis que la malédiction du bois s'était rendue clairement perceptible, il s'avança vers les ruines, tentant de déterminer s'il y avait âme qui vive aux alentours… qui vive, ou qui non-vive.
    Signature encore à venir… (Ma bio, en attendant)

  4. #4
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    34 167
    Des âmes, il y en avait. Limaces rouge sombre, oiseaux gris, petits rongeurs aux yeux étrangement protubérants. Ils virent un renard complètement noir qui glapit d'une voix rauque avant de se glisser entre deux moellons usés pour disparaître. Toutes ces créatures étaient vivantes mais paraissaient des versions déformées de leurs cousins sylvestres, tels qu'on aurait pu les rencontrer dans une forêt ordinaire. Horatio avançait prudemment, l'expression tendue.
    " La malédiction semble plus puissante ici qu'ailleurs, murmura-t-il finalement. Malgré sa réputation, la Forêt Maudite n'est généralement pas aussi pervertie... Je ne m'explique pas qu'elle soit aussi virulente... aussi près de l'orée..."
    Ils avaient avancé entre les roches brûlées jusqu'à ce qui avait dû être, autrefois, la place du village. Des façades sombres se dressaient encore à demi sur son pourtour, et le tronc calciné d'un arbre, sous lequel les habitants de Ferleyn avaient dû venir prendre l'ombre autrefois, en marquait le centre. Il y avait aussi, chose étrange, une petite stèle de pierre blanche, immaculée, sur laquelle, ils purent le constater en s'approchant, étaient inscrits les mots suivants :

    En mémoire des braves de Ferleyn, pour que l'Ombre se souvienne,
    La Lumière ne renonce jamais, les Ténèbres ne triomphent jamais,
    Aaron Dessanges 1345-1360
    Abigail Valblanc 1326-1360
    Abraham Rincechou 1310-1360
    Achille Arpent 1304-1360
    Alzear Fineterre 1352-1360
    ...


    Et ainsi de suite pendant une longue liste de plus d'une centaine de noms, hommes, femmes, enfants, vieillards, chacun parfaitement lisible, gravé finement sur la pierre blanche.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, en fin de parcours

  5. #5
    Date d'inscription
    janvier 2014
    Messages 
    2 921
    Talianna comme ses deux compagnons voit alors la Stèle immaculée,Par la vierge noire!qui est venu gravé une telle épitaphe ici en ce lieu devenu aussi lugubre que dangereux...Néenmoins le ou les personnes ayant fait cet acte certes déintérressé mais empli de compassion et de respect,doivent être remerciés qu'importe ou ils se trouvent actuellement...peu de personnes auraient sans doute fait ceci...

    L'amazone elfique mets genou a terre et comtemple l'épitaphe...se demandant bien qui a pu la gravée...

  6. #6
    Date d'inscription
    août 2013
    Messages 
    313
    Peut-être les suppositions de la veille concernant la souffrance et la malédiction dans les pierres mêmes du village était-elle fondée ? En tout cas, il n'était pas inenvisageable que quelque chose ici soit la source d'un maléfice particulier, différent de celui qui affectait le reste de la forêt. Et, naturellement, le druide n'aimait pas particulièrement ça.

    Cela rendait en fait la présence de cette stèle d'autant plus incongrue : les monuments en mémoire des défunts n'étaient pas surprenant par eux-mêmes, et que quelqu'un ait voulu rendre hommage aux disparus de Ferleyn était tout à fait compréhensible ; mais au milieu de ce curieux environnement, il y avait quelque chose qui semblait très curieux…
    Signature encore à venir… (Ma bio, en attendant)

  7. #7
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    34 167
    Le paladin s'agenouilla et se signa, puis récita une courte prière à Lathandre, avant de se relever.
    " Quelqu'un doit venir entretenir cette pierre chaque jour, murmura-t-il, songeur. Sans doute un survivant..."
    Il jeta ensuite un regard autour d'eux et poussa un soupir bref.
    " Bon. Je vais sortir du parchemin. Il faut cartographier tout ça. Je propose qu'on ne touche à rien dans un premier temps... On dessine le plan. Puis on fouillera plus tard. Il faudra sans doute recopier toute cette épitaphe aussi... Quelqu'un a une préférence pour l'organisation ?"
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, en fin de parcours

  8. #8
    Date d'inscription
    janvier 2014
    Messages 
    2 921
    "N'étant guère douée pour les dessins,je vais m'occuper de l'épitaphe Sir Horatio."

    Déclare Talianna qui visiblement aimerait s'aquitter de la tache,Les dessins et les tracés ça n'a jamais été son fort...et ça depuis tout petite...Elle repense néenmoins a ce que vient de déclarer le paladin...un survivant qui s'occuperait de la stèle...possible...bien que d'une certaine manière il ou elle doit être d'un courage presque sans borne pour revenir en ces lieux désormais dévastés...

  9. #9
    Date d'inscription
    août 2013
    Messages 
    313
    L'état de la stèle laissait effectivement entendre qu'elle était entretenue ; mais Maël avait quelques difficultés à imaginer une personne venant ici chaque jour. Compte tenu de l'état des environs, une telle tâche lui aurait semblé bien hasardeuse… peut-être y avait-il quelque mystère là-dessous ; mais ce n'était point le moment de s'en préoccuper.

    « Je peux me charger d'explorer les lieux – sans toucher à rien, effectivement. Je ne garantis pas que les notes que je prendrai soient très parlantes pour quiconque autre que moi ; mais nous pourrons mettre cela au propre par la suite. »

    Après tout, c'était essentiellement pour cela qu'il était venu : user de ses compétences de druide pour reconnaître les lieux, principalement là où le paladin serait embarrassé par la végétation.
    Signature encore à venir… (Ma bio, en attendant)

  10. #10
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    34 167
    Ils se répartirent donc la tâche : Talianna s'agenouilla près de la stèle pour en recopier le texte, les noms et les dates. Il y avait cent-quatorze victimes, des familles entières, dont elle aurait pu reconstituer les arbres généalogiques si elle avait su qui avait épousé qui. De son côté, Maël arpenta les ruines, parchemin en main, pour commencer à en dessiner le plan. Horatio se chercha une position d'où il pouvait avoir un oeil sur l'elfe et sur le druide. Il semblait ennuyé de ne pouvoir se diviser en deux et lorsque Maël quitta son champ de vision, il fut forcé de choisir. Sans doute parce qu'un paladin se devait d'être galant, ou parce que Talianna était son associée officielle, il demeura avec la jeune elfe, laissant le druide s'éloigner.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, en fin de parcours

  11. #11
    Date d'inscription
    janvier 2014
    Messages 
    2 921
    la jeune elfe s'est mise a la tache,griffonnant a la plume sur le velin la liste particulièrement importante de noms...Cela va lui prendre sans doute un certain temps...elle s'arrête quelques instants regarde tout au tour d'elle,L'amazone elfique sait qu'elle est potenciellement une proie facile,néenmoins...Sir Horatio semble veiller sur elle,certes d'une distance respectable mais c'est déja cela...même dans un lieu aussi sinistre ce dernier semble toujours aussi galant...Talianna sourit légérement a cette idée,et reprend sa tache,relisant aussi bien l'épitaphe que le parchemin pour aussi bien ne rien oublier que ne pas faire de fautes aux divers noms...

    mais bien vite,une suptile mélancolie s'empare de la jeune elfe....quelles ont été les dernières actions...pensées...de tous ces malheureux...les fermiers ont t'ils essayés de protéger leurs femmes et les enfants...les mères se sont t'elles sacrifiées pour permettre aux enfants de fuir...et les petits...ont t'ils obéis....des choses que l'elfe ne peut que spéculer devant ce théatre aussi lugubre que macabre...Seule la stèle semble être un point de lumière dans les ténébres...

  12. #12
    Date d'inscription
    août 2013
    Messages 
    313
    HRP : la galanterie, c'est sexiste

    Quoique cette forêt ne soit pas dans son état normal, elle restait une forêt, et à ce titre, le druide était à peu près dans son élément. Aussi n'avait-il pas spécialement d'apréhensions à ne plus se situer sous la surveillance du paladin : en cas de mauvaise rencontre, il était à même de se défendre ; et si le rapport de force était en sa défaveur, il était sans doute celui des trois qui se déplaçait le plus rapidement dans les environs et saurait probablement battre en retraite plus vite que l'armure d'Horatio ne lui permettrait de venir à son secours.
    Il entreprit donc de poursuivre son travail, sans pour autant cesser de demeurer sur ses gardes.
    Signature encore à venir… (Ma bio, en attendant)

  13. #13
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    34 167
    HRP : Je n'ai jamais dit que mon paladin ne l'était pas

    Le village était organisé de manière assez simple, autour de sa place centrale. On devinait qu'il y avait dû y avoir une route partant vers le sud, une autre vers le nord, obliquant probablement vers Tiernach et Fortin un peu plus tard. Mais celles-ci avaient été intégralement dévorées par les bois, comme la campagne environnante. Maël put croquer la rue principale, vestige de cette voie disparue, et tracer le contour des maisons adjacentes. Il était difficile, sur base des pierres calcinées qui demeuraient apparentes, de déduire la fonction de l'une ou l'autre bâtisse, mais il repéra ici la carcasse d'un four de belle taille, là l'ancien bac d'un lavoir, plus loin, une vaste salle sans murs. Tout à l'est du village se trouvait la carcasse de ce qui avait dû la chapelle, mais elle dégageait une odeur particulièrement nauséabonde. Maël en eut l'explication en jetant un oeil à l'intérieur du rectangle formé par ses pierres noircies : le cadavre d'un cerf, à demi-dévoré, y pourrissait.

    De son côté, Talianna resta studieuse, copiant avec application les noms de la liste. Elle avait parfois la sensation d'être épiée, mais quand elle se retournait, elle ne voyait que le paladin aux aguets, qui scrutait la forêt plutôt qu'elle.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, en fin de parcours

  14. #14
    Date d'inscription
    janvier 2014
    Messages 
    2 921
    Continuant a écrire et voyant que le paladin est toujours la,l'elfe continue sa tache...Très absorbée il est vrai...parfois elle lève les yeux et scrute l'environnement malgré tout,elle arrive au bout de plusiers minutes a peine a la moitié des noms...Ne se relachant pas dans son élan,Talianna continue d'écrire a bon rythme.

  15. #15
    Date d'inscription
    août 2013
    Messages 
    313
    Pauvre bête… qu'une créature ait été tuée et dévorée n'avait rien de particulièrement surprenant : il s'agissait, après tout, de la loi de la nature. Néanmoins, que son cadavre se soit trouvé précisément en cet endroit, où s'élevait jadis une chapelle, avait de quoi surprendre ; d'autant qu'un animal poursuivi aurait peut-être évité de s'engager ainsi entre quatre murs – même si des murs en question ne restaient que des traces. Et puis, les marques de crocs sur le cadavre pouvaient renseigner sur le type de créatures qui rôdaient aux alentours, et donc sur les éventuelles rencontres qu'ils pouvaient faire. Surmontant le dégoût provoqué par l'odeur, le druide s'approcha donc du cadavre pour y jeter un coup d'œil plus avisé.
    Signature encore à venir… (Ma bio, en attendant)

  16. #16
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    34 167
    La bête avait été littéralement coupée en deux et ses viscères s'étalaient sur le sol herbeux, en un étrange cercle qui paraissait presque trop régulier pour être parfaitement naturel. Tout était noirci, puant, il était étrange que les charognards ne soient pas venus se servir. Maël perçut comme un léger picotement quand il approcha des pierres de la chapelle, mais c'était peut-être juste une sensation née de la pourriture. Il put franchir ce qui avait dû être le seuil de la chapelle sans encombres, mais il ressentit comme un poids sur ses épaules, une impression de saleté, comme si les miasmes qui s'échappaient de la carcasse se faufilaient vers lui pour l'imprégner au plus profond.

    De l'autre côté du village, Talianna arrivait au bout de sa fastidieuse copie. Horatio la félicita et la remercia pour ce précieux travail, puis rangea le fruit de son labeur dans son sac. On approchait doucement de la mi-journée, mais le soleil semblait avoir décidé de ne point se montrer. Pire, le ciel était voilà, signe qu'il pourrait pleuvoir. La forêt autour d'eux demeurait étrangement silencieuse. De temps en temps, on entendait un craquement sonore, lointain, ou le cri d'un animal. Rien d'autre. Le vent. Le paladin demanda à l'elfe si elle préférait rejoindre le druide ou si elle voulait qu'ils commencent à cartographier l'autre moitié du hameau disparu.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, en fin de parcours

  17. #17
    Date d'inscription
    janvier 2014
    Messages 
    2 921
    Talianna regarda un instant le ciel,il semble se couvrir et il fait déja moins clair,bien qu'elle soit peu craintive de nature,il lui parait sage de retrouver le druide..

    "nous devrions pas restés séparés Sir Horatio,allons retrouver sir Mael."

    Dit alors l'amazone elfique qui visiblement préfère qu'ils restent a trois,plutôt que dispersés aux quatres vents..

  18. #18
    Date d'inscription
    août 2013
    Messages 
    313
    De son côté, Maël trouvait ceci décidément trop curieux… il n'était pas expert en magie, mais il ne lui aurait pas semblé impossible, loin de là, que le corps de cette pauvre créature ait servi à accomplir un sombre rituel… il n'était d'ailleurs pas impossible que l'état dans lequel se trouvait cette partie de la forêt, plus grave que ce à quoi le paladin et lui s'étaient attendus, ne soit en lien avec un tel rituel, s'il était avéré…

    Mieux valait ne pas approcher davantage, en tout cas dans l'immédiat : cela pouvait attirer d'autres créatures, ou peut-être déclencher quelque chose… quoique n'étant pas spécialiste de la magie, Horatio devait avoir une certaine expérience du Mal : peut-être aurait-il un avis. Le druide fit donc demi-tour, au grand soulagement de son appendice nasal, pour rejoindre ses compagnons.
    Signature encore à venir… (Ma bio, en attendant)

  19. #19
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    34 167
    Les trois compagnons se retrouvèrent au milieu de la rue principale, envahie d'un fouillis végétal composé surtout de ronces et de buissons épineux. Des racines noueuses surgissaient de la terre, issues d'arbres invisibles, et s'enroulaient comme des tentacules bruns autour des pierres. A certains endroits, la force de ces bras obscurs avait réduit la roche en poussière, laissant juste des entortillements d'écorce rude.
    Le paladin suivit le druide jusqu'à la chapelle et ce qu'il y trouva le laissa avec une grimace de dégoût.

    " Nous allons nettoyer cette horreur. Même si ces pierres ont brûlé, je ne peux pas tolérer une telle profanation d'un lieu autrefois sacré." dit-il.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, en fin de parcours

  20. #20
    Date d'inscription
    janvier 2014
    Messages 
    2 921
    L'amazone elfique suivie les deux hommes jusqu'a l'emplacement de l'ancienne chapelle..et vit alors comme ses deux compagnons l'étrange ombre qui semble comme mue d'une velonté aussi impie qu'écoeurante a comtempler...Talianna se tint alors a tirer son épée bâtarde...et réfléchissait aussi vite que possible...dégainer l'arc serait visiblement que folie...Ses deux compagnons le paladin le premier a l'expériance des combats contre la non vie..et le druide a n'en point douté vu son sacerdose.,ils deveraient donc être a même de pouvoir détruire cette chose...ou au pire la chasser du royaume des vivants..Talianna réfléchit si elle doit entonner la mélopée de Bénédiction ou non...cela aiderait sans doute le trio face a l'étrange chose,une chose que l'elfe n'a encore jamais vue jusqu'a présent...

    "Par La jeune dame Elistraée qu'es donc que ceci??"

    Demanda l'elfe au paladin...attendant de lui qu'il lui dise ce que cela peut être...Une créature,ou quelque chose d'autre,mais L'amazone elfique s'attend a ce que cela soit sans doute en rapport avec ce qu'avait dit le régent de fortin...la dite malédiction de la dame noire de la lune...Shar.


    (hrp:j'ai bien relu les descriptions de Gal,et on dirait bien que c'est une sorte d'ombre,Après es que c'est une bestiole..ou pas ça..:P)
    Dernière modification par Brutus ; 18/07/2014 à 00h54.

  21. #21
    Date d'inscription
    août 2013
    Messages 
    313
    C'est mon cerveau qui ne fonctionne plus bien étant donnée l'heure tardive, ou bien il y a un truc en décalage entre vos deux posts ?

    En rejoignant ses deux compagnons, Maël les avait informé de sa découverte, et leur avait fait part de ses soupçons : étant donné la disposition des lieux et du cadavre, il lui semblait que ce n'était pas le fruit d'une œuvre de la nature, et il lui semblait plausible qu'une sorte de rituel sombre ait été effectué. Aussi avait-il demandé au paladin de se livrer aux vérification que les hommes de sa foi pouvaient connaître, afin de s'assurer qu'il n'y aurait pas de risque à approcher.
    Il se tenait donc en retrait, attendant davantage de précisions pour se livrer à une quelconque action qui serait davantage dans ses cordes.
    Signature encore à venir… (Ma bio, en attendant)

  22. #22
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    34 167
    HRP : j'ai sans doute été un peu trop lyrique, mais il n'y a pas d'ombre... seulement le cadavre d'une bestiole qui pue...

    Horatio s'approcha et entreprit de détecter le Mal. Son expression concentrée informa rapidement les deux autres qu'il n'était pas ravi de ce qu'il découvrait. Quand il baissa les mains, il était écarlate et le front ruisselant de sueur.
    " Un sort maléfique et puissant émane de cet endroit. Je pense que nous devrions éviter d'y toucher. C'est ce genre de choses, à n'en pas douter, que mes supérieurs espéraient que nous trouvions, mais je ne nous pense pas à la hauteur de sa dissipation... Il nous faudrait un mage ou un clerc puissant, ce que nous ne sommes pas, aucun des trois..."
    Une ombre passa brusquement au-dessus d'eux, comme le soleil était caché par un nuage, et il fit subitement beaucoup plus froid.
    " Nous ferions bien de nous hâter. Nous avons encore le temps de cartographier les dernières maisons avant de devoir partir. Peut-être un peu de nourriture nous ferait-elle du bien... Enfin... J'ai l'estomac retourné, personnellement..."
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, en fin de parcours

  23. #23
    Date d'inscription
    janvier 2014
    Messages 
    2 921
    Talianna observa bien le paladin et le vit rapidement changer de couleur...d'écarlate et suant a grosse goutte il semblait commencer a devenir de plus en plus pale...comme si il avait comptempler quelque chose d'aussi horrible qu'éffrayant...

    "Je n'est guère faim non plus messire...cet endroit est d'autant plus révulsant..."

    Dit alors la jeune elfe au paladin..pour que le chevalier saint soit dans l'état dans lequel il se trouve...c'est que le sac de la chapelle a du être aussi terrible que violent,Sans doute l'oeuvre des adorateurs de Shar et au vu du visage d'Horatio,ces derniers ont du réellement faire diverses processions impies,Sacages et désacralisations avec une cruauté et un sadisme toutes bues...même L'amazone elfique commence a être révulsée par ce sinistre spectacle qui s'offre au trio...Sir Horatio a raison,il faut terminer la reconnaissance...partir pendant qu'il y a encore de la lumière...et pourquoi pas revenir une dernière fois avant de quitter définitivement ce village supplicié...

  24. #24
    Date d'inscription
    août 2013
    Messages 
    313
    Eh bien, le druide avait eu raison de demeurer en retrait… quels monstres avaient pu procéder à un tel rituel ?

    « Connaîtriez-vous un mage ou un prêtre susceptible de lever ce… ceci ? Je suis conscient de ne rien pouvoir faire moi-même ; mais je n'aime pas l'idée de ne rien entreprendre… »

    Quant à la question du repas… pour sa part, le dégoût provoqué par le cadavre ne l'aurait pas empêché de manger s'il avait fallu le faire ; mais il n'avait pas particulièrement faim par ailleurs et ne voyait aucun inconvénient à attendre que ses compagnons soient mieux disposés. Achever la cartographie serait effectivement un moyen comme un autre de se changer les idées.

    HRP : à moins d'un message demain midi, ceci risque fort d'être mon seul message pour le week-end et la semaine à venir. J'essayerai de me connecter entre temps, mais sans garantie. Mes excuses.
    Signature encore à venir… (Ma bio, en attendant)

  25. #25
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    34 167
    HRP : t'inquiète... comme je le disais dans le sujet des absences, je suis partie à partir de lundi, sans aucune certitude de connexion d'ici à mon retour (le 3 août).

    Horatio parut pensif.
    " Nous pouvons toujours nous renseigner dans les villages alentours, mais je pense que notre meilleure option est d'envoyer un message à Luménis. Il y a sûrement de jeunes gens, à Tiernach ou à Fortin, qui se feront un plaisir de galoper ventre à terre jusque là, en échange de quelques pièces... Un clerc pourrait ensuite nous rejoindre pour procéder à la sanctification des lieux..."
    Il recula de quelques pas.
    " Ce qui est curieux, c'est que personne, dans les villages voisins, n'a fait mention de ce... sacrilège... Ce sortilège a donc dû être placé récemment... C'est ça qui m'inquiète."
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, en fin de parcours

  26. #26
    Date d'inscription
    janvier 2014
    Messages 
    2 921
    "pourquoi placer un sortilège dans un lieu déja martyrisé...cela n'a point de sens,a moins que cela cache quelque chose.Malgré tout sires...nous deverions nous hâter le temps que nous avons de la lumière pour finir notre oeuvre et repartir."

    Dit alors la jeune amazone elfique qui commence également a trouver tout cela bien trop suspect a son gout,Une Stèle immaculée et maintenant une chapelle désacralisée d'une façon si brutale qu'on l'a maudite avec un sortilège maléfique...qui aurait intérêt a tout ceci?Surtout que ce village selon les dires du régent n'a été que source de pierre pour certaines maçonneries a Fortin..

    Talianna est néenmoins plutôt préoccupée par la tournure des événements,qui tirerait profit d'une telle malédiction,si profit a tirer de tout ceci?

  27. #27
    Date d'inscription
    août 2013
    Messages 
    313
    « Oui, d'après son état, la mort de cette pauvre bête ne doit pas remonter à plus de quelques jours ; ce qui me semble d'autant plus surprenant, considérant l'état de cet endroit : la vie aux alentours n'a pas pu être lentement empoisonnée par cette… chose, ce qui expliquerait à quel point la situation a dégénéré. Les effets ont dû en être immédiats… et dévastateurs. »

    À moins que l'écoulement du temps, ou bien la présence de l'invisible monde miniature qui se chargeait habituellement des cadavres, n'aient été également affectés…

    « Mais, j'y pense… au moins une personne, à en juger par la stèle, vient ici régulièrement : quand bien même ceci n'aurait point encore été découvert, cela viendra prochainement. Ne faudrait-il pas veiller à ce qu'aucun aventurier en herbe ne vienne commettre une erreur en s'y attaquant sans faire le poids ? »

    Tout druide qu'il soit, Maël s'y connaissait tout de même quelque peu en comportements humains, et la chose lui semblait probable… mieux valait, sans doute, ne pas laisser l'endroit sans surveillance.
    Signature encore à venir… (Ma bio, en attendant)

  28. #28
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    34 167
    Horatio acquiesça aux paroles du druide.
    " Vous avez raison, nous devrions mettre les habitants des alentours en garde, bien qu'ils doivent généralement leur survie en ces lieux à leur grande prudence. Sans doute les gens de Tiernach sont-ils les plus à risque, vu leur propension à courir les bois."
    Il se tourna ensuite vers Talianna.
    " Quant aux raisons de cette profanation... Je n'en sais rien. Mais nous n'ignorons pas que des âmes noires existent également sur notre île. La destruction de Ferleyn était l'oeuvre de Shar et il est possible que certains estiment que ce site lui est encore voué."
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, en fin de parcours

  29. #29
    Date d'inscription
    août 2013
    Messages 
    313
    Le druide hésita un instant.

    « Si vous envisagez de repartir vers Fortin pour expédier un message à Lumenis et enquêter dans les villages alentours, je peux peut-être… rester ici. Je serai sans doute plus efficace à prévenir les passants innocents et surveiller les allées et venues suspectes qu'à questionner les humains ; et je pense être en mesure de me débrouiller seul en forêt pendant quelques jours, même dans l'état dans lequel se trouve cette forêt. »

    La perspective n'était, certes, pas particulièrement réjouissante ; mais cela semblait à Maël être une tâche dans ses attributions. Et il était de son devoir de faire quelque chose…
    Signature encore à venir… (Ma bio, en attendant)

  30. #30
    Date d'inscription
    janvier 2014
    Messages 
    2 921
    Talianna est très génée que Sir Mael se propose de rester en arrière...elle préférerait qu'ils restent en trio mais néenmoins les deux hommes ont raison et il ne faudrait pas que des aventuriers débutants comme de jeunes garçons et filles avides de sensations fortes viennent dans les parages pour s'amuser a se faire peur.

    "êtes vous sur de vouloir rester seul ici Messire Mael?Non que je doute un instant de votre courage,mais il m'en coute de laisser un compagnon a l'arrière et au danger..."

    Dit alors l'amazone elfique qui ne peut cacher longtemps son sincère embarras ainsi que son inquiètude envers la décision de son compagnon...Néenmoins cela ne fait que d'offrir au druide davantage de respect de la part de la jeune elfe qui sait que cette décision n'a pas été prise a la légère et que cela pourrait sauver aussi bien innocents que jeunes étourdis...

Page 1 sur 11 123 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Lieu] La rue des Chapeliers
    Par Kasumi dans le forum La Place du Temple
    Réponses: 50
    Dernier message: 20/05/2017, 21h06
  2. [Lieu] Le marché
    Par Folken dans le forum Le Port
    Réponses: 204
    Dernier message: 11/04/2016, 21h17
  3. [Lieu] Edhoras
    Par Galathée dans le forum La Trouée des Chevaux
    Réponses: 201
    Dernier message: 11/07/2015, 09h42
  4. [Lieu] Paymill
    Par Lothringen dans le forum Les Côtes du Sud
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/07/2009, 13h36
  5. [Lieu-dit] Le Pic du Dragon
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/07/2004, 11h16

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251