Page 4 sur 11 PremièrePremière ... 23456 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 91 à 120 sur 323

Discussion: [Lieu] Un vallon dans les ténèbres...

  1. #91
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Ex-lathandrite désabusée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    22 722

    Quête : un sombre désir de crépuscule

    Astrée avait écouté Phylacrypte sans l’interrompre, curieuse d’en apprendre davantage sur la drow. Et restait songeuse… La drow avait vanté ses capacités de guerrière, et insinué que s’ils ne lui faisaient pas confiance c’était parce qu’elle était une drow. Quelle drôle d’idée ! Peu importe qu’elle fut drow, elfe ou humaine. Ce qui comptait c’était ses actes et ses paroles.
    Ses actes parlaient en sa faveur : elle avait sauvé Taliesin d’une mort certaine. Mais ses paroles… Astrée sentit une bouffée de colère l’envahir en l’entendant prétendre que s’ils étaient tous là c’était en quelque sorte parce qu’elle n’avait pas jugé bon de les tuer…
    Alors… bien sûr, il était certain qu’elle était de leur côté et qu’elle n’avait pas l’intention de se rallier aux sharites. Mais le ton qu'elle avait employé... Sa certitude d'être une guerrière redoutable... Et l'affirmation que s'ils étaient là c'était grâce à elle... Non, cela elle ne pouvait pas l'accepter.
    Elle soupira.

    - J'ai confiance en Arya... Mais je ne comprends pas qu'elle puisse tolérer en elle quelqu'un d'aussi... orgueilleux. Cela me dépasse. Alors... Je sais bien que cette drow est certainement une guerrière très compétente, et que l'avoir à nos côtés serait un atout. Mais je ne suis pas sûre de pouvoir supporter longtemps son caractère. Je sais que c'est peut-être simplement dû à la culture drow, différente de la nôtre, et en un sens elle a des circonstances atténuantes. Mais sincèrement... je veux bien qu'elle combatte à nos côtés, mais seulement si elle sait mesurer ses paroles et arrête de croire qu'elle est la seule guerrière compétente du groupe. Je suis sûre que vous valez aussi bien qu'elle, ajouta-t-elle à l'adresse de Taliesin et de Kasumi. Et puis, elle a presque insinué que si on est en vie c'est grâce à son bon vouloir... Je suppose qu'elle voulait simplement nous convaincre qu'elle n'était pas mauvaise, mais sa façon de le dire... Non, je suis d'accord avec Kasumi, je ne peux pas accepter ça.
    Elle grimaça.
    - C'est dommage. J'ai peur qu'Arya le prenne mal. Et puis c'est vrai que Phylacrypte est sûrement une très bonne combattante. Mais si on doit faire équipe avec elle, je ne sais pas si on parviendra à rester soudés. J'ai peur que nos caractères ne soient pas compatibles... Mais peut-être que j'exagère la situation, à partir de quelques malheureux mots. Je ne sais pas.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne
    Peu disponible...

  2. #92
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 503

    [Quête : un désir de crépuscule]

    Taliesin avait écouté la drow avec attention, puis Kasumi et Astrée avec plus d'attention encore. Il sentait que les choses pouvaient mal tourner. La dissension et la méfiance étaient là, tangibles. Il comprenait ses compagnons : il partageait en partie leurs sentiments. Mais il ne fallait pas s'y laisser aller, pas maintenant.
    -Kasumi, Arya... Je sais ce que vous ressentez. Je suis d'accord avec vous... Mais... Nous arrêter là dessus serait fatal pour notre mission. Prenons ce que nous apporte Phylacrypte et laissons le reste. Si elle est aussi bonne guerrière qu'elle le prétend, son aide sera la bienvenue contre les Sharites. Peut-être même sera-t-elle de bon conseil. Prenons cela, oublions le reste. Elle ne nous demande pas d'être ses amis. Nous n'aurons pas à la voir souvent... Ce soir, si nous sommes victorieux, peut-être laissera-t-elle Arya tranquille un moment... Qui sait, jusqu'à notre retour à Luménis. Donc peu importe son mépris. Nous savons, nous, ce que nous valons. Concentrons-nous sur le combat à mener. Mangeons, préparons-nous, et gagnons la tour. Et dans le feu de l'action, oublions le reste : il faut sauver Albérich et d'éventuels survivants parmi les paladins. Nous ne devons penser qu'à ça. Le reste... Nous verrons après, s'il y a lieu.
    Il soupira.
    -Ce n'est pas simple, je sais. Mais il n'y a pas le choix.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  3. #93
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Messages 
    16 864

    Re : [Lieu] Un vallon dans les ténèbres...

    Quête : un désir de crépuscule

    Kasumi se calma aux paroles du barde et, après avoir croisé son regard, il finit par s’asseoir.

    - Je crois ne rien pouvoir avaler mais je suis parfaitement d’accord avec ta vision des choses. Ne perdons pas de vue notre mission. Je ne laisserai pas l’arme de nos ennemis venir à bout de notre groupe avant même d’avoir combattu. Il nous faut nous hâter et faire avec ce que le destin a mis sur notre chemin. Je ferai un effort concernant Arya car j’espère qu’il reste une part d’elle. Nous le devons bien à Albérich.

    La colère couvait encore dans l'esprit du rôdeur mais elle était relaguée au second plan, quitte à aclater plus tard, lorsque les circonstances lui permettraient ce luxe.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  4. #94
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Ex-lathandrite désabusée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    22 722

    Quête : un sombre désir de crépuscule

    Astrée opina de la tête.
    - Je pense moi aussi que la méfiance et la dissension sont le domaine des Sharites. Et qu'il nous faut être unis pour réussir notre mission. Je ne suis pas contre le fait que la drow combatte à nos côtés, elle est certainement très compétente. Et nous devons bien ça à Arya. Simplement... J'espère juste...
    Elle soupira, secoua la tête, mais préféra taire les doutes qui l'habitaient concernant l'attitude de la drow.

    - Je ferai de mon mieux, là-bas, comme vous tous, pour que tout se passe au mieux. D'ailleurs, peut-être qu'on ferait bien de vérifier qu'elle est d'accord avec notre stratégie avant de foncer là-bas tête baissée. Ce n'est pas le moment d'être désunis, je le sais bien...

    Mais qui sait ce qui se passera là-bas, si jamais la drow s'avise de vouloir nous commander?

    Elle frissonna. La dernière fois qu'on lui avait donné un ordre, il venait de son père. Et ça s'était très mal terminé...
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne
    Peu disponible...

  5. #95
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 209

    Quête : Un sombre désir de crépuscule

    Belenn avait l’air en proie à des émotions contradictoires, écoutant ses compagnons avec affliction.
    « Je n’ai pas à prendre part à votre discussion. » dit-il finalement. « En d’autres circonstances, je serais sorti extirper ce coeur sombre du corps d’Arya, qu’elle le veuille ou non, mais… mais j’ai l’espoir que la bonté d’Arya finira par déteindre sur elle. Si ce n’est déjà fait. Et elle pourra vous être utile, c’est certain. Je vous souhaite bonne chance à tous les quatre… cinq. »
    Il se leva.
    « Je vais vous attendre en bordure de vallon. Ne tardez plus, sinon j’entrerai sans vous. »
    Avant de franchir l'ouverture, il se retourna.
    « Juste une chose. Quand les ténèbres tomberont, la tour deviendra incroyablement lumineuse. Le Lathandrite qui l’a bâtie a fait en sorte que le soleil pénètre partout, par un jeu d’ouvertures et de miroir… Cela mettra la drow en difficulté. Vous devriez la prévenir. »
    Il soupira et sourit.
    « Et ne vous inquiétez pas. Lathandre ne permettra pas que cette opération échoue. » lâcha-t-il enfin.
    Puis il sortit et alla jusqu’à la tente qu’il avait occupée la veille pour rassembler ce dont il avait besoin, avant de gagner l’esplanade enneigée, où il s’immobilisa pour les attendre.

  6. #96
    Date d'inscription
    juillet 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages 
    1 641

    Quête : un désir de crépuscule

    Le barde n’avait pas attendu pour hurler sa haine contre la drow et bien que Phylacrypte fut déjà arrivée là où elle était décidée à attendre qu’on là prie de revenir, ses paroles lui parvinrent clairement. Elle était habituée à la haine est ce n’est ni le ton plein d’animosité du rôdeur, ni sa menace qui purent l’atteindre. Le volume des voix avait baissé, elle ne pouvait distinguer les mots malgré son ouïe fine, cela ne la dérangeait pas, elle attendait calmement souriant presque à la réaction du barde. Son ton avait été neutre, ses paroles simples à expliquer, maintenant les sentiments de chacun à son encontre avaient traduit ce qu’ils avaient voulu entendre et non ce qui pouvait aisément être expliqué dans la réalité. Elle avait fait ce qu’elle avait pu et comme elle l’avait dit à Belenn, c’était le comportement des autres qui fixeraient le sien. Elle savait par expérience que si elle s’était confondue en excuses, s’était présentée soumise, souriante, avenante, ils l’auraient accusée de vouloir les duper.

    Elle n’attendait plus que l’un d’entre eux vienne pour qu’ils s’expliquent, pour qu’ils aient le courage de lui dire ce qui dans ses propos les avaient courroucés et les obligeaient à un si long temps de délibération. Elle pouvait expliquer chaque point et s’ils ne comprenaient pas, c’est que le problème était vraiment autre part. Mais elle ne pourrait faire plus pour leur démontrer qu’elle était de leur côté et qu’elle avait quelque chose à leur apporter. Ils ne l’aimeraient pas plus pour autant, mais ils pourraient tous aller au combat l’esprit serein avec un minimum de respect d'un côté comme de l'autre.

    Arya était resté silencieuse, l’âme affligée par temps d’animosité. Elle savait parfaitement ce qu’avait voulu dire la drow et savait qu’il n’y avait rien de désobligeant vis-à-vis d’eux, rien de menaçant. Mais elle comprenait qu’au vu de la méfiance qu’ils avaient à son encontre qu’ils aient pu réagir ainsi.

    Mais elle ne supplia pas Phyacrypte de lui laisser la place, s’ils voulaient pas accepter de dire à la drow ce qui les avaient courroucés, s’ils refusaient de l’entendre, alors que ce soit Arya ou Phylacrypte qui fut là rien ne changerait. Elle pensa même qu’il valait mieux que ce soit Phylacrypte qui explique les mots qu’elle avait dits.
    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  7. #97
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 503

    [Quête : un désir de crépuscule]

    Après le départ de Belenn, Taliesin demeura un long moment pensif. Puis il soupira, termina son thé et s'étira consciencieusement.
    -Je vais aller parler à Arya... Lui dire en un mot ce qui est ressorti de notre discussion. Et l'inviter à venir se restaurer... Ensuite, il sera temps de rassembler nos affaires et de nous mettre en route.
    Il quitta la tente d'un pas rapide et rejoignit la magicienne qui attendait non loin de là.
    -Arya... commença-t-il, cherchant ses mots. Je ne vous cache pas qu'il existe de la méfiance vis à vis de Phylacrypte. Peut-être à cause de sa race, probablement à cause de sa rude manière de s'exprimer et de son de la brusque façon dont elle a surgi parmi nous. Nous avons appris à vous connaître, Arya. Nous savons ce que vous valez, et nous avons entière confiance en vous. Sans doute qu'avec du temps, nous aurions eu la même confiance en Phylacrypte. Du temps, toutefois, nous n'en n'avons plus. Nous sommes au pied du mur, à l'aube du combat qui décidera du sort de notre mission... Ce n'est pas le moment pour la dissension, pour les querelles.
    Il eut un pâle sourire.
    -Vous êtes toujours des nôtres, Arya. Vous n'avez jamais cessé de l'être, et vous avez toujours notre confiance. Phylacrypte... Phylacrypte est parmi nous, désormais. Et il se peut que son aide soit précieuse. Elle a déjà prouvé ce qu'elle savait faire... Nous ne la rejetons pas. Si... Si vous pouvez lui parlez, ou si elle m'entend... Il faudra juste qu'elle soit diplomate lors de ses interventions... Qu'elle se départisse de la morgue qui empreint parfois son langage... Et qui est monnaie courante dans notre propre peuple. Qu'elle agisse de sorte à ne froisser personne. Nous sommes tous tendus, et il suffit que les mots dépassent la pensée de celui qui les prononce pour provoquer des conflits... Mais je gage qu'avec la bonne volonté dont nous sommes prêts à faire preuve, tous les cinq... ou six, les choses se passeront bien.
    Son sourire s'élargit.
    -Mais vous devriez aller déjeuner, Arya. Nous allons bientôt partir, et un peu de thé chaud vous fera du bien. Ensuite... Nous nous répartirons le matériel. Vos potions nous seront d'un grand secours : celles pour nous protéger de la magie, particulièrement. Et même celles de force : je sais manier une lame avec dextérité, mais... Un peu d'énergie magique soutenant mon bras ne pourra faire que du bien !
    Doucement, l'elfe se détourna et commença à s'éloigner dans la neige. Il espérait que les choses se passeraient aussi bien qu'il l'avait dit. Mais il se refusait à songer à l'inverse. Comme souvent, son esprit se concentrait sur les modalités pratiques de leur départ : vérifier le fil de son épée. Revêtir son armure. Et... prendre un surplus de couvertures dans l'une des tentes abandonnées par les paladins. Il ne savait pas dans quel état ils trouveraient le conseiller. Mais il n'était pas certain que les Sharites lui aient gentiment donné de quoi se protéger du froid...
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  8. #98
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Ex-lathandrite désabusée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    22 722

    Quête : un sombre désir de crépuscule

    Après le départ de Taliesin de la tente, Astrée adressa un sourire apaisant à Kasumi, dont elle sentait la colère couver intérieurement. Elle le comprenait, vu les paroles de la drow, mais elle savait qu'il ferait passer la mission avant tout le reste.
    - Les dés sont jetés... Je crois que notre petit groupe de cinq est passé à six. On n'a pas vraiment le choix de toute façons.

    Son sourire s'agrandit.

    - Mais il ne faut surtout pas que ça t'empêche de déjeuner. Nous aurons besoin de toute notre énergie aujourd'hui.
    Elle lui mit d'autorité un bol de thé dans les mains, et continua sur un ton faussement autoritaire que démentait son sourire amical.
    - Bois ça, et prends un peu de ce délicieux pain que nous ont laissé nos amis de la communauté demi-elfe, avec un peu de confiture... Ensuite on préparera nos affaires. Belenn nous attend... Et Albérich aussi!

    Elle se servit à son tour et, tout en déjeunant, commença à faire l'inventaire de ce qu'il lui faudrait emmener. Elle donnerait une partie des flèches naines à Taliesin, pour le cas où ils soient séparés. Il lui faudrait de la corde et un grappin, au cas où ils décident d'accéder à la tour par les toits. Une autre carquois de flèches ordinaires, son bâton, son arc, et aussi un gilet de cuir : elle en avait aperçu un dans une des tentes, qui semblait à sa taille.
    Dernière modification par Voyageuse ; 20/12/2008 à 16h24.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne
    Peu disponible...

  9. #99
    Date d'inscription
    juillet 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages 
    1 641

    Quête : un désir de crépuscule

    La drow était surprise que le barde ne fasse pas la différence entre elle et Arya, c’est l’attitude qu’elle avait eu dans la tente, donc ce sont uniquement les préjugés et une mauvaise interprétation de ses dires qui avaient ainsi pu les courroucer. Puisqu’elle avait un interlocuteur, celui-ci allait lui expliquer ce qu’ils lui reprochaient et elle pourrait ainsi tenter de mettre les choses à plat.

    A peine Taliesin se fut-il retourné, qu’elle le héla d’une voix calme et aussi neutre que celle qu’elle avait eu dans la tente et d’une tonalité tout à fait normal pour une conversation. C’était bien la première fois qu’elle allait tenter de convaincre quelqu’un pour qu’il accepte toute l’aide qu’elle était en mesure de leur offrir et cela sans la moindre compensation, elle qui faisait payer rubis sur l’ongle et à prix d’or ses services s’en étonnait elle-même.

    Sieur Taliesin, si vous acceptiez de m’accorder quelques minutes. Pour partir l'âme sereine, il me semble nécessaire que nous éclaircissions quelques points. Dire que vous faîtes confiance à Arya, cela me rassure, que je puis vous aider, cela m'encourage à vouloir dénouer ces mots que je n'ai su dire comme vous auriez pu les entendre.

    Vous avez bien des choses à me reprocher et je vous le concède volontiers que je suis loin d’être parfaite que je peux avoir le verbe haut et l’allure hautaine. Je ne peux prendre la voix d’Arya, ce serait vous tromper. Lorsque je suis venue tout à l’heure, j’ai parlé d’un ton totalement neutre pour ne point vous courroucé, j’ai été succincte pour ne point m’imposer, que voilà que je déplais. Je ne doute pas que vous en avez parlé, que vous êtes plus ou moins tous du même avis … vous voulez ainsi emmener Arya avec vous sachant que je suis là. Vos esprits pourront-ils être libre pour se consacrer totalement au combat ?


    La confiance ne peut-être si l’on reste sur des compromis. Elle esquissa un sourire … si vous ne le faîtes pour moi, faîtes-le pour Arya. Dîtes-moi ce qui dans mes dires vous a déplu et si votre jugement est justifié, je le reconnaitrais volontiers et puis je tenterai de vous expliquer avec un peu plus de mots que tout à l'heure ce que j'ai certainement voulu trop vite expédié pensant bien faire. Je sais, cela prenda uu peu du précieux qui devrait être dédié à la mission, mais cela ne sera pas du temps perdu.
    Dernière modification par Arya Du Varden ; 20/12/2008 à 15h22.
    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  10. #100
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 503

    [Quête : un désir de crépuscule]

    Taliesin s'immobilisa. Il avait préféré parler à Arya qu'il connaissait, dont il savait qu'elle serait en mesure d'expliquer ses propos à Plhyacrypte, s'il y avait eu un malentendu. Mais puisque la Drow voulait lui parler en personne, il ne se défilerait pas. S'il pouvait, ainsi, renforcer la cohésion de leur groupe, il était de son devoir d'essayer.
    -Très bien, je vais vous parler à cœur ouvert, Phylacrypte... dit-il en se retournant. Ne prenez pas mal mes propos : s'ils sont directs, sans détours, c'est que le temps nous manque et qu'il faut régler cette affaire au plus vite pour nous concentrer sur l'essentiel. De plus, sans fioritures rhétoriques, il y aura moins de risques d'incompréhension... Je vais donc tenter de réfréner les instincts de beau parleur inhérents à ma profession... Gardez aussi à l'esprit que mes mots ne reflètent que ma propre pensée : je crois que nos autres compagnons ont perçu les choses de la même manière que moi, mais je me garderai bien de parler en leur nom. Enfin, trêve de préambules...
    Il soupira.
    -Lorsque l'on ne connaît pas quelqu'un, on tente de se forger une idée de son identité, de sa personnalité grâce aux éléments que cette personne nous offre lors de notre première rencontre. Des aprioris, sans doute, qui demandent à être réévalués. Néanmoins, cette idée première est prégnante... Or, ce que vous avez laissé à voir hier, lors de votre première manifestation, ne vous a pas servi. Vous avez rappelé à notre groupe le rude combat que nous avons mené dans la forêt, et le fait que nous aurions pu nous en tirer bien plus mal. Certes, c'est une réalité. Mais vous nous avez reproché de ne pas avoir prévu de plan. Comment l'aurions-nous pu ? Nous n'avions aucune donnée sur l'état des forces en présence. Nous avons dû réagir instantanément. Et encore avions nous prévu l'attaque, laquelle ne nous a pas pris par surprise grâce aux tours de garde. Dans le feu de l'action, chacun à fait de son mieux. Belenn a éradiqué une grande partie de la cohorte des morts-vivants. Nous avons fait notre possible avec les survivants, et nous en sommes venus à bout. Votre renfort a été bienvenu : mais nous avions d'emblée compté sur l'aide d'Arya dont les pouvoirs sont loin d'être négligeables. Nous n'avons pas sous-estimé son intervention : vous avez pris sa place, certes, mais peut-être aurait-elle pu agir aussi efficacement avec ses sortilèges. Je ne cherche pas à minimiser vos actes : je leur dois la vie. J'essaie juste de montrer que nous comptions sur chacun des membres de notre groupe. Que nous avions connaissance des compétences de chacun. Que nous savions que tous les utiliseraient au mieux. Malgré l'effet de surprise et le nombre imprévu des assaillants, nous avons fait front. Et triomphé. Le combat aurait pu mal tourner, oui. Mais c'est le cas de tous les combats : rien n'est écrit à l'avance.
    Il secoua la tête.
    -Vous avez ensuite dit que notre prochain combat risquait de tourner aussi mal, voir plus mal, si nous ne changions pas de stratégie. Si nous persistions à vouloir nous protéger les uns les autres. Je n'ai aucune connaissance dans l'art de la guerre drow. Mais chez les humains, ou les elfes, chercher à ménager ses troupes, à limiter les pertes est quelque chose d'indispensable. A mon sens, c'est une préoccupation que doit avoir à l'esprit tout bon général. Et pour ce qui nous attend... c'est primordial. Si nous succombons tous en tentant de sauver Albérich... Si un seul d'entre nous le mène hors de la tour, où sera la victoire ? Le conseiller sera sans doute affaibli. Son sauveur aussi. Ils seront à la merci des premiers brigands venus. Et alors, tout sera perdu. Nous devons ménager nos forces, tenter de survivre tous : pour avoir une chance de ramener Albérich à Luménis. Et puis... Certains d'entre nous tiennent à la vie. Ne sont pas prêts au sacrifice absolu, s'ils peuvent l'éviter. Constituante de l'âme humaine ou elfique dont il nous faut tenir compte dans nos plans. Juger d'emblée que nous sommes tous prêts à mourir serait une erreur qui pourrait nous coûter cher.
    Le barde se passa une main sur le front.
    -Tout ce que je veux dire, c'est que... notre stratégie, notre envie d'essayer de sortir sains et saufs de cette aventure est défendable. Or, vous... Vous en avez parlé avec un mépris flagrant. Ce qui n'a pas manqué de nous insulter. Que vous voyez les choses différemment, nous le comprenons tout à fait. Mais vous devez respecter notre point de vue.
    Il fit quelques pas dans la neige, cherchant la meilleure manière d'exprimer son ressenti, puis se rapprocha à nouveau de la guerrière.
    -Cette première rencontre avec vous a donc suscité de la méfiance. A cause de vos propos... Mais a cause aussi de la manière dont vous êtes apparue : je ne reviendrai pas là dessus, mais vous pouvez imaginer qu'il est déroutant de découvrir qu'une entité dont on ignore tout peut à chaque instant prendre le contrôle de quelqu'un que vous connaissez, en qui vous avez confiance... Toutefois, je pense que ce qui a vraiment mis le feu aux poudres, c'est votre intervention de tout à l'heure. Je veux bien croire que vous l'avez faite dans le but de nous apaiser, de répondre à nos questions. C'était une démarche louable. Mais... Votre manière de vous exprimer à joué contre vous. Vous avez parlé de vôtre âme qui pourrait être aussi noire que celle des Sharites. C'est... un peu inquiétant, même si nous n'avons pas de raison de douter de votre engagement à nos côtés. Vous avez aussi dit... Que si vous aviez de mauvaises intentions à notre égard, personne sauf Arya n'aurait survécu. Certains d'entre nous ont pu prendre cela comme une menace voilée. Ou comme un déni de nos propres capacités. Nous croyons volontiers que vous êtes une excellente guerrière. Mais vos propos donnaient l'impression que vous nous jugiez;.. inférieurs. Or, nous ne le sommes pas. Kasumi a mené des opérations extrêmement dangereuses lors de la dictature morféenne, à Luménis. Il a œuvré pour la résistance et a remporté la plupart de ses combats, rendant de grands services à la vile. Astrée... Astrée à surmonté des choses que bien des gens ne pourraient surmonter. Elle aurait pu devenir folle. Se donner la mort. Mais elle a fait face envers et contre tout. Et elle fait face avec un même aplomb à ce qui nous attend. Belenn, lui, a fait la preuve de ses capacités en détruisant une bonne partie des morts-vivants. En nous soutenant tout le long du trajet. Et il se lance sans hésiter dans une mission périlleuse, pour nous permettre de sauver le conseiller. Moi...
    Il hésita, puis haussa les épaules.

    -Les événements m'ont menés, autrefois, à la tête d'une armée. Et malgré le déséquilibre des forces, malgré l'écrasante domination de nos ennemis d'alors, nous avons remporté de brillantes victoires.
    Il eut un sourire contrit.
    -Je ne dis pas cela en manière de vantardise. Ni pour diminuer vos mérites. Je suis sûr que vous avez moult exploits à votre actif, Phylacrypte. Simplement... Nous sommes des gens d'expérience, nous aussi. Tout comme vous. Avoir l'impression que vous ne le croyez pas, que vous nous pensez faibles ou facilement éliminables... Cela ne peut que susciter de l'indignation. De plus, comme je l'ai dit, vos paroles ont pu passer pour une menace. Je crois volontiers que ce n'en était pas une... Mais les apparences pouvaient être trompeuses.
    Il chercha le regard de Phylacrypte.
    -Voilà les choses telles que je les aies ressenties. Nous ne doutons pas de vos intentions. Nous ne doutons pas de vos compétences. Nous les avons vues. Mais vous devez ne pas douter des notres. Respecter notre avis comme nous respectons le vôtre. Ne pas donner l'impression que vous nous méprisez... Ou que vous nous considérez comme de simples soldats inexpérimentés. Nous ne sommes pas des militaires : nous n'obéissons pas aveuglément à un ehef. Chacun d'entre nous, vous et Arya comprises, avons nos forces propres, notre expérience personnelle, notre avis sur les choses à faire. Chacun est libre de donner ses conseils. Nous accueillerons bien volontiers les vôtres : nous l'avons déjà fait. Moi, par exemple, en reprenant votre idée de "cible" au cas où nous devions être séparés. Mais ne vous offusquez pas si certains ne sont pas d'accord, ou préfèrent faire autrement. Je crois... je crois que c'est la meilleure manière de maintenir la confiance et la cohésion dans notre groupe. Que chacun d'entre nous soit conscient de la valeur des autres, respecte leur avis. Que chacun soit assez à l'aise pour donner son opinion et ne soit pas blessé si tous ne la partagent pas. Je sais bien que lors des combats, on ne pourra pas débattre. J'en ai menés assez pour savoir cela. Mais si nous avons confiance les uns dans les autres, si nous nous respectons... Il n'y aura pas besoin de débat pour accepter les conseils judicieux, pas de perte de temps si chacun pense agir au mieux.
    Dernière modification par Taliesin ; 20/12/2008 à 16h43.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  11. #101
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Messages 
    16 864

    Re : [Lieu] Un vallon dans les ténèbres...

    Quête : un désir de crépuscule

    Dans la tente, Kasumi jeta un regard étonné et amusé à sa comparse qui lui avait fourré de force de quoi déjeuner entre les mains. Il s’autorisa même un sourire avant de manger diplomatiquement une tartine. Il n’avait pas vraiment faim en partie en raison de la crainte qui lui nouait l’estomac à l’approche de l’assaut. Ils n’appréhendaient pas cette mission dans les meilleures conditions et il y avait des chances non négligeables qu’ils ne ressortent jamais du vallon.

    Une fois le thé chaud avalé d’un trait, Kasumi fit le tour du campement pour achever ses propres préparatifs. Il enfila son armure de cuir et ceignit ses épées, il Changea la corde de son arc et sélectionna ses meilleures flèches. Profitant qu’Astrée s’absente de la tente principale, il ouvrit son sac et y introduisit un petit objet. Il prit grand soin à ne pas déranger le reste de ses affaires en le fourrant à un endroit où elle ne le découvrirait qu’en vidant totalement son contenu. S’il ne revenait pas, au moins aurait-il réussi à le lui transmettre.

    Le rôdeur approcha ensuite des chevaux et resta un moment au côté d’Ombrage, lui chuchotant doucement à l’oreille. Il prit soin de détacher chacune des bêtes au cas où aucun d’eux ne reviendrait pour les libérer. Placides, ils ne devraient pourtant guère s’éloigner avant plusieurs heures d’autant que le rôdeur leur disposa du fourrage supplémentaire ainsi que de l’avoine qui commençait à manquer.

    Il s’arma ensuite de courage pour rejoindre les autres qui l’attendaient dehors. Il était temps de définir une stratégie s'ils voulaient survivre.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  12. #102
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Ex-lathandrite désabusée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    22 722

    Quête : un sombre désir de crépuscule

    Astrée avait soigneusement préparé son matériel, ses armes, puis était sortie de la tente pour récupérer le gilet de cuir qu’elle avait repéré. Elle prit également une corde et un grappin dans le matériel rangé près des chevaux.
    Elle revint dans leur tente comme Kasumi en sortait, lui adressa un sourire et crut lire dans ses yeux un je-ne-sais quoi de presque embarrassé… Comme s’il cachait quelque chose. Mais cela n’avait guère d’importance.

    Elle se hâta d’enfiler son armure de cuir et sortit à son tour. Kasumi avait déjà rejoint Arya et Taliesin. Elle tendit au barde une petite dizaine des flèches d’Alice.

    - Tiens… Au cas où on soit séparés, cela peut être utile.
    Puis elle se tourna vers les autres.
    - Belenn nous attend… On y va ?
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne
    Peu disponible...

  13. #103
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Messages 
    16 864

    Re : [Lieu] Un vallon dans les ténèbres...

    Quête : un désir de crépuscule

    Kasumi regarda Astrée, manifestement indécis et en proie à un conflit intérieur. Il parvint finalement à une décision car il s’approcha de la rôdeuse et rebondit sur les paroles qu’elle avait adressées à Taliesin :

    - Nous devons en effet prévoir le cas où nous serons séparés et nous prémunir au mieux dans cette perspective. Astrée, j’ai remarqué que tu avais une petite réserve de Thym avec toi. Pourrais-tu m’en prêter un peu en cas de besoin ? Je fais un bien piètre rôdeur car je n’en ai plus. Que ce soit pour l’un de nous ou le conseiller, il y a des chances, que ce soit utile.

    Le rôdeur adressa un dernier sourire innocent à sa comparse avant de s'approcher de Belenn.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  14. #104
    Date d'inscription
    juillet 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages 
    1 641

    Quête : un désir de crépuscule

    Phylacrypte n’interrompit pas le barde et ne détourna pas son regard lorsque celui-ci chercha le sien. Il était franc et elle était probablement plus à l’aise, elle acceptait les critiques, comprenait qu’elle leur soit antipathique. Ils lui reconnaissaient tous les torts, soit à elle de dissiper les mal-entendus pour qu’une cohésion puisse être, sinon elle renoncerait pour ne pas être un poids mort, voire mettre le groupe en péril par la méfiance et l’animosité qu’elle leur inspirait.

    Elle savait que la moindre parole étant déjà sujette à jugement négatif au vu de sa race et de la première impression qu’ils avaient pu avoir d’elle, ils n’étaient pas prêts à changer d’avis aussi facilement. Alors se permettre de vouloir expliquer pour trouver le moyen de changer cette image et préciser certains points qui montreraient qu’ils ont déduits des faits qui son erronées était jouer à l’équilibriste, se défendre de ce qui lui était reproché risquait fort de lui nuire encore plus, mais il fallait qu’ils sachent qu’ils avaient tout comme elle commis des erreurs ce qui pourraient tout de même jouer en sa faveur.

    Surtout partir avec un groupe ayant de tels ressentiments sur sa personne ne ferait que leur nuire. Il y avait des concessions à faire pour que le groupe soit uni, mais bâillonner une guerrière dans un combat pour ménager les susceptibilités semble un exercice bien périlleux voire impossible dans de telles conditions. Il valait mieux dès lors qu’elle décide de partir, ainsi ils n’auraient pas à se reprocher d’avoir évincé Arya.

    Sieur Taliesin, J’ai parfaitement entendu ce que vous m’avez dit et le message que vous voulez que j’entende et je reconnais que je me suis laissée emporter par ma colère et que mes mots ont été acerbes. L’image ainsi donnée ajoutée à ma race n’est pas celle qui pourrait être l’idéal. Mais, il est vrai que commander à des guerriers donnent des habitudes et que dans une réaction vive, les mots ne sont pas réfléchis et que je n'y ai pas prit garde.

    Pour que vous soyez informé, car tout comme Sieur Bellen, vous pensez que je n’ai vécu que parmi mes congénères. J’y suis née, il est vrai, mais n’y ai vécu que quatre années. Le reste de ma vie s’est déroulée à la surface dans un monde dominé par les humains même si mon éducation et l’enseignement à l’art de maniement des armes le furent par un drow, il ne m’a jamais enseigné l’art de la guerre. Surtout, là où j’ai dés lors vécu tout comme la guilde dont je vous ai parlé est dans une cité humaine où nous les non-humains, elfes de toutes couleurs, avons dû nous battre pour obtenir quelques droits, il est bon que vous sachiez que mon défunt époux était un guerrier humain à l’âme droite et généreuse avec lequel nous avons partagé notre savoir, malheureusement l’age l’a emporté. Ce souvenir lui faisait mal, et elle posa un regard compatissant sur le barde, tout comme elle, sa vie serait longue et sa compagne partirait avant lui, mais elle ne dit rien. Ainsi vous pourrez mieux cerner le contexte de ma vie et comprendrez que pas plus que vous, je pourrais mettre en place une stratégie Drow.

    Je vous l’accorde que dire que je fus la maîtresse incontestée d’une puissante guilde cela fait prétentieux, elle soupira, mais si je vous avais donné des détails de la manière dont j’y suis arrivée pour vous permettre de juger par vous-même, cela aurait fait vaniteux. Je pensais qu’avec ces quelques mots vous pourriez évaluer mes capacités. Mais si vous souhaitez des détails, je vous donne toutes les explications que vous voulez. Et si le temps nous est donné, je pourrais vous expliquer longuement pourquoi le combat de l’autre nuit m’a fait monter les tours. Je dirais juste que vous saviez qu’il était fort possible d’être attaqués par des morts-vivants et de prévoir un plan qui aurait tenu compte des capacités de chacun vous aurait permis dans venir à bout plus aisément. Le vampire contre lequel s’est battu courageusement Sieur Kasumi aurait pu être affaibli dès le début par des sorts et des flèches avant de s’y attaquer et non à la fin comme ce fut fait. Mais cela est fait alors si il le faut nous en reparlerons plus tard.

    Mais, le temps compte et je ne parlerai que de la fin. Vous êtes un guerrier, Sieur Kasumi aussi, Dame Astrée est force et courage, Arya est lucide et l’autre nuit, la distance qui vous séparait d’elle était trop importante pour qu’un sort puisse atteindre votre assaillant, elle a compris que vous alliez mourir sous ses yeux et qu’elle était dans l’incapacité totale de vous venir en aide avec sa magie, car Arya n’est pas une guerrière et elle savait que le temps de s’approcher, de se concentrer pour lancer son sort, vous seriez déjà mort. Il y a eu le désespoir dans son âme, Sieur Kasumi était déjà fort mal et elle s’en voulait de ne pas pouvoir vous aider. La barrière qui me retenait prisonnière a eut une faille et alors que j’étais persuadée que je resterais prisonnière sans jamais pouvoir prendre le pouvoir, tout c’est passé très vite et cette action impuissante qui était esprit et devenue réalité. Je savais que le temps que j’arrive, vous risquiez d’y rester. J’ai pris la dague d’Arya que j’ai lancée puissamment sur le mort-vivant, certes la distance à amoindri l’impact, mais cela fut suffisant grâce à ma rapidité et à ma précision. Ne pensez pas que je veuille dénigrer Arya, mais sa puissance est limitée, ni me gausser de vous avoir sauvé, juste remettre les choses telles qu’elles se sont déroulées. Mais ne pensez surtout pas que vous êtes mon obligé maintenant. Je suis une guerrière, je ne veux rien.

    Quand à vous sous estimer parce que j’ai dit que vous pourriez ne plus être là ? Que nenni, mais il fut un instant où vous étiez tous les trois dans un état où nul besoin d’être un guerrier pour vous faire trépasser, Sieur Kasumi avait été touché par le vampire, Dame Astrée épuisée par son combat et vous … Il ne me semble pas que j’ai médis en disant cela ? Qui aurait accusé Arya, elle ne peut parler de moi et même si elle le pouvait, elle aurait été tellement choquée, qu’il est possible qu’elle en aurait perdu la raison. Elle est déjà profondément affligée par les animosités que sont nées de part et d’autre, alors imaginé que votre mort soit de sa main. C’était pour que vous compreniez que si je voulais vous nuire, j’aurai pu le faire et que si je ne l’ai pas fait et que j’ai plutôt fait le contraire, c’est que je suis avec vous.

    Si j’ai évoqué les Sharites, c’était simplement pour vous rassurez qu’ils ne pourraient mettre la main sur moi pour me retourner contre vous. J’ai une âme noire et cela aurait pu vous inquiéter.

    Je veux bien croire que vous ayez parlé avec Dame Astrée, Sieur Kasumi et Belenn de vos compétences respectives, mais jamais avec Arya. Elle l’avait suggéré à deux reprises alors que vous étiez à Lumenis et une fois également après que vous soyez partis, mais rien n’a été dit. Mais puisque vous le savez déjà entre vous, c’est bien. Il serait souhaitable d’en informer Arya, cela pourrait lui éviter de risquer sa vie, alors qu’un d’entre vous aurait un moyen d’affaiblir l’ennemi avant de s’attaquer à lui et puis elle pourra vous dire les siennes, ainsi vous n’attendrez pas d’elle ce qu’elle ne peut pas faire.

    Quant à vouloir à tous prix protéger les hommes, je n’ai jamais vu cela dans un combat, certes ce sont des troupes importantes qui peuvent se soutenir, mais si une troupe est en danger et que l’autre doit attaquer sur un autre front sachez qu’un bon général préférera perdre quelques hommes que de risquer une percée des troupes ennemies. D’autant que vous n’êtes que quatre et si vous restez ensemble, vous pourriez vous entraider, je vous l’accorde, mais si vous tombez dans un piège, vous tomberez tous dans le piège. Cela est valable pour les binômes, car la moitié des forces seraient éliminées. Elle sourit, ce n’est pas moi qui a fait cette proposition, je ne sais si c’est Sieur Kasumi ou Dame Astrée, rappelez-vous. Essayez de vous rappeler mes paroles, vous comprendrez pourquoi il vous faudrait agir individuellement. Pourquoi vous avez retenu le binôme, je ne sais pas ? Mais accordez-moi que j’ai respecté votre choix lorsqu'il a été question de binôme, car je n’ai rien dit.

    Je ne sais si j’ai pu élucider certains points, je le pense même si je ne suis pas certaine d’avoir repris tous les points dont vous m’avez parlé. Maintenant, j'espère que vous pourrez comprendre que j'ai certes mes faiblesses et mes défauts, mais que je n'ai pas que cela et que j'ai déjà fait montre de respect à l'égard de votre groupe.
    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  15. #105
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Ex-lathandrite désabusée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    22 722

    Quête : un sombre désir de crépuscule

    Astrée acquiesça et se dirigea vers la tente. La réserve de thym était tout au fond de son sac. Elle connaissait son emplacement par cœur… Et fut donc très étonnée de sentir sous ses doigts un petit objet dur qu’elle retira immédiatement.
    Son cœur sembla marquer un temps d’arrêt. Elle sentit le rouge lui monter aux joues, et une drôle de chaleur l’envahir. Heureusement, elle était seule dans la tente, personne ne pouvait voir son trouble.
    Elle avait dans les mains une statuette. Une statuette de deux ou trois pouces de haut, qui la représentait. Elle la fit tourner entre ses doigts, caressant doucement les courbes de la figurine : elle était parfaite, dans les moindres détails. Elle semblait presque vouloir se mettre à marcher. Le rôdeur avait vraiment un don d’artiste.
    Le bois semblait vivant sous ses doigts. Elle le reconnut immédiatement : il venait du hêtre de la communauté demi-elfe. Cet arbre, mi-chêne, mi-hêtre, animé d’une énergie étrange, qui les avait tant revigorés lors de leur passage en ces lieux. Le simple contact de ses doigts sur le bois eut d’ailleurs un effet étrangement euphorisant, et un sourire naquit sur ses lèvres. Un sourire identique à celui que Kasumi avait donné à son œuvre.

    Ses yeux se firent rêveurs. Elle était touchée par le geste du rôdeur. Plus qu’elle n’aurait su se l’avouer. Mais elle n’avait pas le temps de laisser libre court à son émotion, les autres devaient l’attendre… Elle glissa doucement la statuette dans une poche intérieure de sa veste, à un endroit protégé où elle ne risquait pas d’être abîmée lors du combat.
    Elle faillit en oublier le thym, et dut faire demi-tour pour retourner le chercher. Puis se dirigea vers ses compagnons, d’un pas peut-être un peu plus léger qu’à l’ordinaire, la tête un peu ailleurs. Les joues sans doute encore un peu trop roses… mais vu le froid qu’il régnait personne ne le remarquerait.
    Kasumi n’était plus là, il était déjà parti rejoindre Belenn. Elle en fit autant, faisant signe à Taliesin et Arya de la suivre.

    En arrivant auprès du rôdeur, elle lui tendit le thym. Elle savait qu’il l’avait fait exprès… Ses yeux croisèrent un instant le regard vert de son homologue, et elle rougit davantage.

    - Tiens… et…. merci, murmura-t-elle. Puis, elle ajouta un peu plus bas, avec une admiration sincère :
    - Elle est magnifique.
    En espérant que personne d’autre que Kasumi ne l’entendrait et ne poserait de question.
    Elle n’ajouta rien d'autre. Belenn était tout près, et les autres allaient arriver…
    Elle sentait la présence de la figurine dans sa poche. Un peu comme une amie qui l'accompagnerait et lui donnerait du courage dans les moments difficiles. Ou plutôt... peut-être comme si Kasumi lui-même était à ses côtés.
    Dernière modification par Voyageuse ; 20/12/2008 à 20h06.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne
    Peu disponible...

  16. #106
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 209

    Re : [Lieu] Un vallon dans les ténèbres...

    HRP : comme prévu entre nous, je fais doublure pour Taliesin. Pardonnez-moi d’avance ce qui trahirait le personnage… Je le connais, mais bon… Ce n’est pas moi !

    La réponse de Phylacrypte sembla satisfaire Taliesin. En tout cas, son franc parler avait porté ses fruits : l’elfe noire ne s’était pas emportée, avait exposé son point de vue avec fermeté mais tact. Sans doute avaient-ils un lien tacite, irréductible, du fait qu’ils appartenaient à la même espèce. Il s’en voulait un peu de l’avoir forcée à se dévoiler, mais au moins, les choses avaient été dites.
    « Je n’ai jamais douté de vos capacités, mais je suis heureux que nous ayons pu éclaircir certaines zones d'ombre. » fit-il avec un sourire. « Je vous suggère à présent de rejoindre les autres et de leur exposer votre point de vue. Si vous le faites comme vous venez de le faire… Je pense que nous vous suivrons sans crainte. Mais peut-être devriez-vous d’abord, avec Arya, rassembler vos affaires. »

    Belenn attendait ses compagnons à l’entrée du défilé qui mènerait jusqu’au vallon. De là où ils étaient une paroi rocheuse leur masquait toujours l’étrange phénomène, les protégeant également des regards. Le soleil était toujours aussi resplendissant, et son éclat reflété sur la neige avait quelque chose de belliqueux et d’agressif. On espérait un nuage pour atténuer sa vigueur.
    Le clerc ne dit rien en remarquant l’étrange manège qui se jouait entre Kasumi et Astrée. Tout au plus esquissa-t-il un sourire énigmatique, avant de reporter son attention sur la campagne environnante. S’il était impatient, il le dissimulait bien.

  17. #107
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Messages 
    16 864

    Re : [Lieu] Un vallon dans les ténèbres...

    Quête : un désir de crépuscule

    Kasumi eut grand peine à feindre la surprise lorsqu’Astrée les rejoint, Belenn et lui. Il avait subrepticement guetté son arrivée, espérant que son cadeau eut été découvert et lui fit plaisir. D’une main presque tremblante, il se saisit du thym avant de se reprendre. Il fourra la plante dans son paquetage après avoir souri à la rôdeuse et lui avoir adressé un clin d’œil complice. Il lui répondit à voix basse alors que les autres étaient encore suffisamment éloignés pour l’entendre :

    - Elles sont toujours à l’image de leur propriétaire. Cela participe de leur magie.

    Se sentant rougir alors qu’il réalisait l’implication des paroles qui lui avait franchi les lèvres, le demi-elfe se détourna, soudain bien pressé d’affronter tous les Sharites qui se dresseraient sur son passage. Il n’était même plus certain d’avoir prononcé les paroles intelligiblement…
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  18. #108
    Date d'inscription
    juillet 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages 
    1 641

    Quête : un désir de crépuscule

    La drow avait simplement répondu par un sourire, elle ne prenait pas cela comme une victoire personnelle, d’ailleurs rien n’était joué et il restait à convaincre Belenn qui était fortement remonté contre elle, tout comme Kasumi et si une synergie s’était établie tout eu long du trajet avec Astrée, cela voulait aussi dire par le fait qu’elle serait le cas échéant plus encline à être de l’avis du rôdeur que du sien sur des sujets qu’elle ne connaissait pas. Mais elle ne regrettait rien, elle avait dit ce qu’elle avait à dire, elle le répèterait et à chacun de décider.

    Sous la tente, le paquetage fut vite refait car à part les couvertures, rien n’avait été sortit. La drow fut rapide et bien qu’elle sentait que l’elfe se manifestait, il était temp qu’elle s’explique avec le groupe et que chacun dise ce qu’il en pense. Elle ne mettrait pas en péril le groupe pour imposer son point de vue, mais savait qu’elle ne pourrait adhérer à des stratégies qu'elle n'approuverait pas.

    Dès qu’elle fut prête, elle prit la direction du petit groupe qui était maintenant au complet. Elle s’avança d’un pas naturel et attendit qu'on l’invite à parler pour éviter qu’il lui soit reproché de s’imposer. Elle faisait ce qui était en son pouvoir, le reste ne pouvait que lui échapper. Elle tenterait de reprendre le récit fait au barde sans rien oublier, ce serait ensuite à eux de voir ce qu'ils comprenaient et ce qu'ils souhaitaient.
    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  19. #109
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 209

    Re : [Lieu] Un vallon dans les ténèbres...

    Belenn sourit en les voyant tous approcher. Il n’y avait aucune animosité sur ses traits, aucune tension. Il semblait profiter du soleil avec félicité.
    « Bien. Je vois que nous sommes tous là, c’est une bonne chose. Nous n’avons plus beaucoup de temps. Comme je vous l’ai dit, je n’ai pas à intervenir dans vos débats sur la manière dont vous comptez gérer les choses une fois en route. Je sais que vous êtes suffisants compétents, tous, pour venir à bout des Sharites. Si je puis juste me permettre un dernier commentaire… J’essaierais, si j’étais vous, de ne pas attirer l’attention des morts-vivants et d’essayer de les éviter plutôt que de les combattre. Pas que je doute de vos chances de victoire, mais trop de remue-ménage dans le vallon attirera immanquablement l’attention de ceux qui le contrôlent. Pour le reste, je vous souhaite bonne chance. »
    Il se tourna vers Phylacrypte, dont la présence parmi eux était visible. L’elfe noire était incommodée par le soleil, une particularité de sa race, mais se révélerait la plus à l’aise d’entre tous une fois dans la nuit, il le savait.
    « Je vous laisse mettre les dernières choses au point, mais je vous supplie de ne pas faire plus long que nécessaire. Chaque minute que nous passons ici, est une minute que nous ne contrôlons pas, une minute qui peut signifier l’échec de notre mission. Mais peut-être désirez-vous vous exprimer ? »
    Sa question était clairement destinée à Phylacrypte. Si elle était parmi eux, c'est que Taliesin avait pu lui parler, et qu'il avait réussi là où d'autres avaient échoué.

  20. #110
    Date d'inscription
    juillet 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages 
    1 641

    Quête : un désir de crépuscule

    Phylacrypte remercia Belenn d’un sourire discret et se mit à parler calmement et d’un ton neutre comme elle l’avait fait sous la tente et avec le Barde.

    Je vais tenter d’être brève, Sieur Taliesin, m’a rapporté son mécontentement qui il pense doit être aussi le vôtre. Je vous l’accorde, mes propos étaient blessants, même si cela n’est pas une excuse, il y a quelques mois seulement je commandais des guerrier et il est vrai que cela génèrent des habitudes qui sur le vif m’ont fait dire des mots sans réfléchir.

    Pour effacer ce qui semble être pour certains d'entre vous une certitude, je voudrais simplement vous préciser que bien que drow, je n’ai vécu que les quatre premières années de ma vie parmi mes congénères. Le reste de ma vie s’est déroulée à la surface dans un monde où les humains sont majoritaires. Et mon défunt époux était un humain.

    Elle aurait voulu cacher cette émotion de sa disparition encore si proche, mais elle ne put empêcher son regard de se voiler un bref instant.

    Ce matin j’ai volontairement émis des propos brefs pensant que cela pourrait suffire et je regrette d’avoir agit ainsi. De vous dire que je fus la maîtresse d’une puissante guilde n’était pas pour vous impressionner, mais pour vous informer de ce dont j'étais capable. Ce qui me fait venir au combat et à ma présence parmi vous car les deux sont liés. En résumé, l’attaque des morts-vivants était prévisible, donc j’aurai fait un plan qui aurait tenu compte des capacités de chacun ce qu aurait permis que Sieur Kasumi ne soit pas seul à affronter la pire de créature. Car elle aurait été affaibli dès le début par des sorts et des flèches non à la fin comme ce fut fait. Cela est la raison que a fait que mes mots ont été durs et incontrôlés, ce n'est pas une excuse, je vous l'accorde.

    Mais cela est le passé. alors si il le faut nous en reparlerons plus tard. Il vaut mieux évoquer ce qui fut le déclencheur de ma présence et qui est dû au fait que malgré ce que pensait Sieur Taliesin, et peut-être vous aussi, Arya n’a pas la capacité de lancer des sorts puissants qui permettent de palier à toutes les situations. Juste après que l’essence du vampire se soit évaporée, elle a vu que Taliesin allait recevoir un coup fatal, la distance était trop importante pour qu’un sort puisse atteindre l’assaillant, Sieur Kasumi était déjà touché par le vampire, Dame Astrée épuisée par son combat, Arya n’est pas une guerrière et elle savait que rien ne lui permettait de sauver Sieur Taliesin. Il était au désespoir de le voir proche d’une mort certaine par son impuissance. Toutes deux étions persuadée que je resterais prisonnière sans jamais pouvoir prendre le pouvoir, tout c’est passé très vite et cette action impuissante qui était esprit et devenue réalité. J’ai lancé la dague d’Arya que je savais peu efficace à cette distance, mais suffisante pour me laisser le temps d’arriver.


    Ce soir là, nul besoin d’être un guerrier pour que vous y restiez tous. Sieur Kasumi était presque dans le coma, Dame Astrée épuisée, des cibles faciles pour tout un chacun et Sieur Taliesin, il aurait suffit que je ne bouge pas, Si mes mots vous ont courroucés, ce n’était pas le but. C’était pour que vous compreniez que si je voulais vous nuire, j’aurai pu le faire et que si je ne l’ai pas fait, c’est que je suis avec vous.

    Pour les Sharites, je ne voulais pas que vous pensiez qu’ils puissent avoir la moindre emprise sur moi, Pour que vous ne craigniez pas que je me joigne à eux.

    Maintenant, il semblerait que certains d’entre vous aient parlé de leurs compétences, mais Arya ne les connaît pas et vous ne connaissez pas les siennens Il serait souhaitable autant pour Arya, cela pourrait lui éviter de risquer sa vie, alors qu’un d’entre vous aurait un moyen d’affaiblir l’ennemi avant de s’attaquer à lui et puis elle pourra vous dire les siennes, ainsi vous n’attendrez pas d’elle ce qu’elle ne peut pas faire comme le pensait Sieur Taliesin.

    Maintenant, il semblerait que vous ayez retenu la stratégie du binôme, et Sieur Taliesin était persuadé que c’est moi qui l’avait avancée. Pourquoi ? Non, ce n’est pas moi et je reconnais que je ne sais qui c’est. Mais je ne suis pas pour et je m’en explique. Il peut y avoir des pièges, si vous êtes quatre, les quatre tombent, c’est à dire tous, si vous êtes deux, les deux tombent, c’est à dire la moitié des effectifs, voilà pourquoi j’ai proposé en individuel, cela n’est pas plus risqué pour le groupe et pas forcément plus risqué par individu si vous vous souvenez des mon développement lorsque j’ai fait ma proposition.

    Comme je l’ai dit à Sieur Taliesin, je ne sais si j’ai pu élucider certains points, je ne peux que l’espérer.
    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  21. #111
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Ex-lathandrite désabusée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    22 722

    Quête : un sombre désir de crépuscule

    Astrée avait rougi de nouveau en entendant la réponse de Kasumi. Elle ne savait trop si c'était un compliment déguisé, s'il avait parlé sans réfléchir, ou si elle avait mal entendu. Elle préféra opter pour cette dernière explication.

    Comme Belenn et Kasumi, elle se tourna vers Arya lorsqu’elle et Taliesin les rejoignirent. Elle écouta attentivement les explications de la drow, agréablement surprise de constater qu'elle semblait moins arrogante que la veille ou que lors du petit déjeuner.
    Mais elle sentit sa colère monter quand celle-ci évoqua leur soi-disant manque de prévoyance lors de l’attaque des morts-vivants… Comme si cela aurait pu changer quelque chose ! Le hasard avait voulu que Kasumi soit seul en face du vampire alors que les autres affrontaient d’autres adversaires, et elle ne voyait pas comment un plan établi aurait amélioré la situation.

    Elle s’efforça de ne rien laisser paraître de son sentiment. Ce n’était pas le moment de penser au passé mais bien à l’avenir. Et au combat qui s’annonçait.
    Elle écouta la drow qui exposait sa stratégie, et se retint pour ne pas laisser exploser aussitôt son désaccord. Se séparer était le meilleur moyen pour que l’un d’eux se retrouve seul face à un adversaire plus fort que lui, sans possibilité se recevoir de l’aide. C’était à son avis une énorme erreur.
    Elle serra les dents, et préféra se taire : on l’aurait accusée de ne rien y connaître. Mieux valait attendre l’avais de Kasumi, qui, lui, ne saurait être taxé d’ignorance dans ce domaine. Mais elle bouillait intérieurement de voir que la drow, bien qu’ayant assisté au débat de la veille et au consensus qui en était issu, persistait à imposer à ses compagnons une autre stratégie.
    Elle se força à respirer calmement, à laisser retomber la tension. Et se dit que la drow avait au moins raison sur un point :il ne serait pas mauvais de connaître les atouts des uns et des autres...
    Dernière modification par Voyageuse ; 20/12/2008 à 22h19.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne
    Peu disponible...

  22. #112
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 209

    Quête : Un sombre désir de crépuscule

    Si Belenn n’avait pas la manière avec les elfes, il était plus fin pour deviner l’état d’esprit de ses semblables, et bien qu’Astrée n’en eut rien dit, il sentit qu’elle s’était crispée pendant l’exposé de la drow. Il prit donc la parole lorsque cette dernière en eut fini, malgré sa promesse de n’en rien faire.
    « Je pense que les plus aguerris d’entre vous peuvent peut-être s’avérer efficaces en solo, si tel est leur désir… » dit-il avec un calme sourire. « Mais si d’autres désirent rester unis… Parfois des compétences complémentaires et une confiance à toute épreuve peuvent permettre à deux personnes d’être plus efficaces ensemble que séparément… »
    Il grimaça.
    « De toute façon, sans vouloir vous inquiéter, je ne pense pas que vous parviendrez à vous perdre dans la tour… C’est une tour. Un bâtiment filiforme avec un seul escalier et une ou deux pièces par étage. Quant au vallon… Il n’y a pas trente-six routes jusque là. »

  23. #113
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Messages 
    16 864

    Re : [Lieu] Un vallon dans les ténèbres...

    Quête : un désir de crépuscule

    Le rôdeur écouta patiemment les explications d’Arya/Phylacrypte sur sa conduite qui avait suscitée méfiance et indignation. Il était prêt à lui concéder qu’il avait fait preuve d’incompréhension et s’était mépris sur ses intentions. Manifestement, il était aussi éloigné de l’elfe que de la drow ce qui pouvait être à l’origine. La stratégie proposée par la guerrière était tant à l’opposé de ses convictions qu’il eut du mal à maintenir cette résolution lorsqu’il parla enfin :

    - Nous sommes partis sur de mauvaises bases et je vous prie de m’en excuser. Il est évident que nous vous devons une fière chandelle pour avoir sauvé Taliesin lors du combat contre les morts-vivants. Cependant…

    Il marqua une pause destinée à sonder ses compagnons :

    - Vous avez pu constater que c’est l’union de nos capacités qui nous a permis de nous en tirer ce soir là. J’ignore la façon de combattre des drows et je ne cherche pas à médire de vos résultats mais combattre isolément n’est pas ma méthode. Nos ennemis ont des capacités complémentaires qu’ils sauront user contre nous. Chacun de nous est fort mais nous priver du soutien et des compétences des autres ne peut nous conduire qu’à nous faire tuer un à un. Vous suggérez que nous nous coordonnions et je vous approuve en cela. Votre sens de l’observation vous aura permis d’appréhender nos façons de combattre. Mais je dois dire que je n’ai pas assisté à la vôtre, inconscient que j’étais la seule fois où vous en avez fait usage. Nous n’avons guère de temps pour cela hélas mais je suis prêt à vous faire confiance si vous nous dites de quoi vous êtes capable.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  24. #114
    Date d'inscription
    juillet 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages 
    1 641

    Quête : un désir de crépuscule

    Le regard d’Astrée et sa mâchoire qui se serra ne pouvaient cacher qu’elle fut courroucée par les paroles de Phylacrypte, mais la drow resta impassible, comme si elle n’eut rien remarqué. Chacun avait droit à prendre ses paroles comme il les entendaient et prendre dans celles-ci ce qu'il voulait.

    L'intervention de Belenn lui parut appropriée pour tenter de détendre une atmosphère qui restait lourde et couper court au silence qui s'était installé..

    Mais Phylacrypte fut surprise par la réaction du barde et sa question était pertinente et pourtant bien vague. Pour lui expliquer l’art guerrier drow et ses compétences, il fallait tenir compte du contexte de vie de sa race et partir dans une telle description qui prendrait des heures, il serait plus utile qu’il précise sa question. De plus son défunt mari était un samurai qui lui avait appris son art, guerrier inconnu en ces terres, et c’était un esprit tellement particulier qu’il serait également difficile de le décrire. Mais, elle tenta de donner succinctement quelques explications générales. Elle avait l'impression d'être ces guerriers qu'elle auditionnait, il n'y que quelques mois de cela.

    Je vous remercie Sieur Kasumi, mais pour sieur Taliesin comme je le lui ai dit, je suis une guerrière et je ne demande rien. Maintenant, pour répondre à votre réponse, cela ne peut se faire en deux mots, un guerrier drow signifie avoir l’esprit en alerte à chaque seconde, sentir sans voir, entendre et comprendre chaque bruissement qui peut nous entourer, sentir l’ennemi dans son dos, le drow n’a que des ennemis, un sourire vint sur son visage. le combat le plus déloyal possible. Alors non seulement, il faut savoir manier une épée, mais également une dague avec dextérité, une dague toujours à portée de main, attachée sur le bras de manière à glisser sans la main pour être disponible dans l’instant. La rapidité est indispensable, la souplesse et l’agilité, se déplacer telle une ombre parmi les ombres, je ne sais, ce n’est pas évident de faire une liste de ce qui indispensable pour sa survie. L’art du samurai est la sagesse, toujours prendre son adversaire pour supérieur à soi et surtout ne pas penser, ne pas chercher ce que son adversaire va faire, toute l’attention est portée sur l’entier de sa personne, un indicible mouvement, une mimique, tout est signe de ce qu’il va entreprendre, ainsi vous savez ce qu’il va faire comme si c’était vous qui le faisiez. Il m’a fallu plus de deux décennies pour maîtriser cet art et le joindre à celui que je connaissais… nous avons combattons tant d’années ensemble. Son deuil était encore frais et douloureux de n’avoir pu le rejoindre, bien que sa voix laissa un soupçon de sentiment, rien d’autre ne filtra de cet amour que la mort avait séparé malgré le geste qu'elle avait fait pour le rejoindre. C’est succinct comme explication, je vous l’accorde, mais je me plie très volontiers à détailler l’un ou l’autre de ces arts de combats, où la manière d’appréhender un combat ou toute autre action selon vos souhaits.
    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  25. #115
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Messages 
    16 864

    Re : [Lieu] Un vallon dans les ténèbres...

    Quête : un désir de crépuscule

    Le rôdeur hocha la tête, visiblement satisfait par la description de Phylacrypte. Il choisit cependant d’interrompre cette conversation, sentant le moment de se tourner vers leur objectif :

    - Il n’est pas aisé de concilier deux techniques aussi opposées. Je serai ravi d’échanger avec vous plus longuement mais plus tard. Pour l’heure, nous devons décider de nos objectifs et de notre manière de les appréhender. Vous avez exposé votre manière de voir, je souhaite en faire de même et le groupe décidera quelle voie suivre.

    Le rôdeur fit une pause pour s’assurer qu’il captait bien l’attention de tous.

    - Belenn agira seul bien que son action nous impactera s’il parvient à son but. Nos talents sont différents de ceux des paladins. Nous ne sommes guère armés pour combattre de front et à la loyale. Nous devons donc privilégier l’infiltration discrète et éviter au maximum les combats. Eviter les mort-vivants qui doivent proliférer dans le vallon sera notre premier objectif. Lorsque nous serons parvenus tous les trois à la tour, nous devrons en évaluer les défenses et trouver un moyen d’y entrer sans être repérés. Une fois à l’intérieur, il nous faudra repérer l’endroit où est retenu prisonnier Albérich. Notre priorité sera dès lors de l’en sortir. Il ne s’agira pas de faire le tour des étages pour éliminer tous les ennemis. Je suis pour que nous restions en toutes circonstances par groupe de deux. Une personne isolée peut être retenue sans que les autres n’en soient averties. Si nous devons quitter précipitamment la tour, je ne veux laisser personne en arrière.

    Edit HRP : Désolé, pour le lapsus : je voulais dire "tous les quatre".
    Dernière modification par Kasumi ; 21/12/2008 à 10h42.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  26. #116
    Date d'inscription
    juillet 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages 
    1 641

    Quête : un désir de crépuscule

    Phylacrypte laissa le rôdeur parler, son exposé fut succinct ce qui était certes un avantage, Mais ce n’était qu’un résumé de ce que tous souhaitaient, entrer, libérer le prêtre et ressortir tous vivants. Apparemment, il n’avait pas de plan pour justifier son choix autre que les raisons de leur présence ici.

    Mais, elle ne dit rien tout comme elle ne réagit au fait qu’il l’eut déjà évincé en disant clairement qu’ils seraient trois. Il devait avoir compris qu’elle ne prendrait aucunement le risque d’exposer Arya dans une entreprise qui lui paraîtrait trop aléatoire, ou plus probablement, il devait la mal juger de penser que si ce n’était pas sa proposition qui était retenue, elle ne participerait pas simplement par principe. Tout comme rien ne permis de voir qu’elle était amusée qu’il parle de binôme alors qu’à trois cela serait impossible.

    Elle attendrait sans impatience que chacun donne son avis. Si la solution du rôdeur était retenue, elle le laisserait faire pour établir son plan. Ensuite, elle donnerait son avis et justifierait sa décision qu’elle soit pour ou qu’elle se retire.
    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  27. #117
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Ex-lathandrite désabusée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    22 722

    Quête : un sombre désir de crépuscule

    Les interventions de Belenn et de Kasumi avaient calmé la colère d’Astrée. Et l’exposé que la drow fit de ses compétences lui permit de comprendre enfin d’où venait sa tactique de combattre séparément. Taliesin restant silencieux, elle se décida à donner son avis.
    - Je sais que je n’ai pas d’expérience en stratégie, contrairement à vous tous, et c’est le simple bon sens qui me guide. Je comprends, mieux, en écoutant vos paroles, que vous vous sentiez capable de combattre individuellement, visiblement c’est votre stratégie habituelle, ajouta-t-elle à l’adresse de la drow.
    - Pour ma part, je considère que nous nous attaquons à des adversaires supérieurs en nombre et en force, et que si l’un de nous se trouve isolé à combattre, il a de forte chance d’y rester. A part vous, peut-être, Phylacrypte. Par conséquent, je pense que nous devrions plutôt nous infiltrer discrètement pour libérer Albérich. Notre mission n’est pas forcément d’éliminer toutes les forces sharites présentes en ce lieu, en tout cas ce n’est pas ainsi que je l’ai comprise. Nous devons simplement ramener le conseiller, et pour cela rester groupés me semble préférable.
    Elle soupira, et continua à l’adresse de Phylacrypte :
    - Votre stratégie à vous conviendrait davantage s’il s’agissait de prendre d’assaut la tour, je pense. Mais ce n’est pas notre objectif : il faudrait pour cela une équipe plus aguerrie et plus nombreuse que la nôtre, je pense. Et personnellement, s’il fallait nous séparer, je serai tellement inquiète à l’idée qu’un de mes compagnons puisse être en danger sans que je ne puisse rien faire, que cela risque de perturber ma concentration au combat… Je crois que j’ai eu suffisamment de deuils récents, je ne veux pas perdre l’un d’entre vous sans avoir rien pu tenter.
    Son regard fit gravement le tour de ses compagnons.
    - Bref, je suis de l’avis de Kasumi. Nous en avons déjà longuement débattu hier soir, nous étions tombés d’accord. Il est préférable de rester groupés, ou si le hasard nous force à nous séparer, de tenter de rester au moins par binômes. Cela n’empêche pas d’envoyer quelqu’un en éclaireur si on suspecte un piège. De toute façon, comme l’a rappelé Belenn, la tour est très étroite et ne doit comporter qu’un escalier, et si je me souviens bien, le chemin jusque là-bas est très simple. On n’aura donc pas vraiment la nécessité de se séparer. Simplement, il faut décider maintenant si vous préférez absolument combattre seule, Phylacrypte, et dans ce cas nous resterons sans doute groupés tous les trois, comme l'a suggéré Kasumi. Peut-être voudrez-vous partir en éclaireur, je suppose que vous en avez autant les compétences que Kasumi ou moi. A moins que vous ne décidiez de rester avec nous, et dans ce cas, si une séparation s’avère nécessaire, nous opterons pour des binômes. A moins que vous n’ayez d’autres idées à nous proposer, bien sûr...
    Dernière modification par Voyageuse ; 21/12/2008 à 13h36.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne
    Peu disponible...

  28. #118
    Date d'inscription
    juillet 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages 
    1 641

    Quête : un désir de crépuscule

    HRP tu es tout excusé Kasumi, j'y avais pensé, sinon j'aurai attendu que tout le monde donne son avis, mais cela donne du piment au RP

    L’intervention de la voyageuse ravit autant qu’elle amusa la drow mais rien ne pouvait se voir dans son comportement. La jeune femme avait dû se rendre compte que le rôdeur avait fait une bévue et l’admira d’avoir par ses quelques paroles su la rattraper. Mais elle n’était pas assez naïve pour croire à une simple coïncidence.

    Le rôdeur avait certes des qualités qui feraient la différence, mais cela démontrait qu’il avait avancé son point de vue sans une visualisation globale du groupe et de l’entreprise qui les attendaient. S’ils furent 100, elle aurait compris cette bévue et encore, mais à quatre cela n’était pas permis. Car il avait clairement énoncé « lorsque nous seront parvenus tous les trois à la tour ». Astrée dans sa volonté de faire que la drow ne fut pas courroucée n’avait pu penser que ses expériences l’avaient obligées à cerner par quelques mots ceux qui lui faisaient face.

    Mais elle voulait bien accorder au rôdeur cette méprise et ne prit dès lors aucune décision. A lui d’établir son plan d’attaque et d’expliquer comment il entrevoyait l’approche, l’infiltration et la prise en compte des lieux pour trouver et libérer Albérich.

    Ensuite seulement, elle déciderait de ce qu’elle ferait et cela sans aucunement tenir compte de l’avis d’Arya qui n’avait nullement la capacité de juger dans le cas présent et qui ne se laisserait guider que par son désir de libérer le prêtre.

    Elle répondit d’un ton aimable qui démontrait clairement qu’elle n’avait aucune préférence, qu’elle respectait leur choix, mais qu’elle attendait maintenant qu’on lui expose ce qu’ils avaient comme plan, car lorsqu’Arya était présente rien n’avait été fait. Quand l’avait-il établi ? Quel était-il ? Elle n’en savait rien.

    Dame Astrée, je n’ai aucune préférence qu’en à combattre seule ou pas. Comme je vous l’ai exposé, je sais me battre seule, mais l’ai très souvent fait avec mon époux, et également avec mes hommes. Maintenant, n’étant pas présente lors de l’exposé de votre plan, il me serait indispensable de le connaître pour pouvoir l’apprécier ou non. Avancer des propositions que vous auriez déjà faites seraient du temps perdu et cela nous ne pouvons pas nous le permettre.
    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  29. #119
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 209

    Re : [Lieu] Un vallon dans les ténèbres...

    Taliesin et Belenn étaient restés immobiles, écoutant les autres discourir dans rien dire. Le barde finit par prendre la parole.
    « Je pense qu’il est difficile de prendre des décisions fermes sans voir cette tour. » dit le barde. « Nous n’en avons que des descriptions imprécises. Si ça se trouve, les parois seront trop lisses pour être escaladées, les fenêtres seront réduites à l’état de meurtrières… C’est vraiment très difficile de trancher sans savoir. »
    « Je vais y aller. » intervint alors Belenn. « J’ai besoin du soleil pour agir. Si je suis surpris par les ténèbres, je n’y arriverai pas. »
    Il eut un sourire contrit, puis se mit à incanter à voix basse, sans rien ajouter. Une lueur bleu vif jaillit entre ses doigts, puis s’atténua, vira à l’azur, au bleu-gris, au gris terne. Il s’approcha ensuite de chacun de ses compagnons, et leur effleura la tête, d’un mouvement souple. Aucun d’entre eux ne ressentit la moindre chose, mais le clerc sembla satisfait.
    « Bonne chance à vous tous. Lathandre veille. Adieu. »
    Puis, avec son éternel sourire calme, il fit volte-face et s’engagea sur la piste qui menait au vallon.

  30. #120
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Messages 
    16 864

    Re : [Lieu] Un vallon dans les ténèbres...

    Quête : un désir de crépuscule

    Kasumi adressa un sourire encourageant à Belenn avant de lui lancer un encouragement alors qu’il allait disparaître dans la pénombre :

    - Puisses-tu trouver une aube, l’ami.

    Puis, sans laisser transparaître d’émotion, il reporta son regard sur ses trois compagnons :

    - Il n’y a plus de temps à perdre et il ne sert à rien d’ergoter tant que nous n’en saurons pas plus sur la configuration des lieux. Phylacrypte, je suggère que vous nous guidiez dans cette pénombre et que nous rejoignons en bas de la tour. Vos talents naturels vous désignent pour vous repérer dans ces ténèbres magiques. Je crains que la nature n’ait plus de force ici que je puisse utiliser. N’oubliez pas qu’il nous faut éviter d’être repéré et bénéficier au maximum du sort de Belenn. Cela vous sied-il ? Je n’ai aucun ordre à vous donner, considérez que c’est une suggestion. Mais dans tous les cas, il nous faut nous mettre en route sans attendre.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

Page 4 sur 11 PremièrePremière ... 23456 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Lieu] Dans la forêt maudite
    Par Aloysius Kelsen dans le forum Les Montagnes de Fer
    Réponses: 552
    Dernier message: 24/02/2019, 09h19
  2. Le jeu des Ténèbres
    Par balduran[fx] dans le forum La Grande Bibliothèque Impériale
    Réponses: 3
    Dernier message: 03/04/2008, 17h28
  3. [Lieu] Dans les profondeurs du parc verdoyant
    Par Galathée dans le forum Les Beaux Quartiers
    Réponses: 167
    Dernier message: 06/03/2008, 11h31
  4. ELEND - Les Ténèbres du Dehors
    Par Stargazer dans le forum La Chronique des forumeurs
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/01/2006, 07h52
  5. Les compagnons des ténèbres
    Par Elegyr Menahel dans le forum La Grande Bibliothèque Impériale
    Réponses: 10
    Dernier message: 06/01/2004, 18h04

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253