Page 4 sur 34 PremièrePremière ... 2345614 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 91 à 120 sur 991

Discussion: [Lieu] L'Abri d'Astrée

  1. #91
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 603

    Quête : Sombre est la nuit

    Astrée frissonnait. Et pas seulement à cause du froid. Elle se rapprocha du feu.
    Non, ça n'était pas possible. Ça n'était pas réel. Ce ne pouvait être que son imagination qui délirait, perturbée par les ondes négatives qu'elle sentait émaner de la forêt autour d'elle.
    Et pourtant elle était réveillée. Parfaitement réveillée.

    Un instant, elle eut envie d'éveiller Alice. Simplement pour savoir si elle aussi entendrait la voix, ou si tout ça n'existait que dans sa tête. Mais Alice dormait si bien. Et puis, elle aurait l'air ridicule si elle avouait entendre la voix de son mari, le rire de sa fille. Elle ne voulait pas passer pour une folle.

    Elle essaya de rassembler ses idées. De ne pas céder à la peur qui s'insinuait en elle. Quel pouvoir possédait donc cette forêt, pour faire ainsi revivre tous ces souvenirs qu'elle avait soigneusement enfouis au fond d'elle?
    Oui, c'était ça : c'est comme si ses souvenirs avaient pris vie...

    Non, c'est impossible, se morigéna-t-elle.C'est ta mémoire qui colore ainsi les bruits que tu entends, et qui déforme la réalité. Le passé ne peut pas revivre. Sauf dans ta mémoire.
    Et pourtant... Pourtant elle avait l'impression d'entendre vraiment ce chant. Mais de façon diffuse, sans pouvoir le localiser. Il n'existait peut-être que dans sa tête. Mais elle sentait qu'il était créé par quelque chose d'extérieur à elle-même. Cette forêt méritait vraiment sa sombre réputation.

    Astrée vérifia encore une fois la présence de son arc et de ses flèches à ses pieds. Anxieuse, elle préféra saisir son arme.
    Réflexe stupide. On ne se bat pas contre un chant...
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  2. #92
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Impératrice d'Erhedun
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 402

    Quête : Sombre est la nuit

    Comme elle se posait ces questions, la chanson s’éteignit. Un instant, il lui sembla ne plus entendre que le souffle régulier d’Alice, le crépitement des flammes et son propre cœur, tonitruant, qui lui meurtrissait les côtes. Puis le vent souffla à nouveau et au loin, un loup hurla.
    « Maman, c’est quoi ce scarabée ? » fit une voix juste à côté d’elle.
    Mais il n’y avait rien, personne. Tout au plus, crut-elle deviner une lueur qui s’éloignait, telle une luciole, entre les troncs voisins.

    « … noyée, la voilà noyée… »
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  3. #93
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 603

    Quête : Sombre est la nuit

    Elle ne sentait plus le froid. Elle était même en nage. Avec une envie soudaine de prendre ses jambes à son coup pour fuir ces hallucinations. Mais pour aller où?
    Elle serra les dents.
    Non, je ne suis pas en train de devenir folle. C'est juste cette fichue forêt...
    Elle gardait malgré elle le regard fixé vers l'endroit où elle avait cru apercevoir une lueur s'éloigner.


    "Y'a quelqu'un?"
    Les mots étaient sortis sans qu'elle eut conscience d'en avoir décidé ainsi. Un simple murmure, un peu rauque.
    Idiote, tu vas te faire repérer. Et tu vas réveiller Alice.
    Mais non : Alice dormait toujours à ses côtés. Elle prit une profonde inspiration pour essayer de calmer les battements de son cœur. Les yeux toujours fixés sur la forët si proche.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  4. #94
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Impératrice d'Erhedun
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 402

    Quête : Sombre est la nuit

    Mais plus rien ne se produisit. La forêt resta obscure et silencieuse, drapée autour de la lumière de leur feu. Plus de voix, plus de chant, plus de rire, juste le grincement du bois. La pluie tombait, fine, sans réellement mouiller Astrée. A quelques mètres, ni Moïse ni Fougère ne semblaient particulièrement inquiets, assoupis sous les bouleaux.
    Une seconde plus tard, ou était-ce une éternité, la jeune femme entendit la naine se réveiller et se redresser sur sa couche. Elle décocha un sourire ensommeillé à sa compagne.

    « Nous sommes toujours vivantes, alors ? » fit-elle sur un ton léger. « Comment s’est déroulée ta veille ? Tu as mauvaise mine. »
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  5. #95
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 603

    Quête : Sombre est la nuit

    Le silence qui s'était installé avait paru à Astrée anormalement oppressant. Elle avait eu pendant un bon moment l'impression d'être observée, de ne pas être seule. Ou peut-être, au fond, regrettait-elle ce chant, ce rire, qui avaient un instant fait revivre ses proches. Elle ressentait un si grand vide en elle. Un vide qui trouvait un écho dans ce silence soudain.
    Son soulagement au réveil d'Alice fut à la mesure de son anxiété. Elle eut un pauvre sourire.

    "Comme tu vois, il ne s'est rien passé de particulier. Rien ni personne ne nous a attaquées."

    Comment expliquer à Alice l'étrange phénomène qui avait eu lieu sans passer pour une cinglée? Elle hésita. La naine commençait à bien la connaître, et semblait se douter que quelque chose ne tournait pas rond. Mais que dire?
    "Tu sais, cette forêt est vraiment étrange. On dirait qu'elle a le don de faire remonter à la surface des souvenirs qu'on croit enfouis. J'ai eu l'impression de réentendre ma fille, mon époux... Ce ne sont que des souvenirs, bien sûr, qui étaient présents au fond de ma mémoire et qui ont ressurgi... Et sans doute est-ce simplement la fatigue et la réputation de cette forêt qui ont eu un effet néfaste sur mon imagination. Mais c'était vraiment bizarre..."

    Une fois raconté, finalement, ça ne paraissait plus si dramatique. Elle sourit largement à Alice, et etouffa un bâillement :
    "Je crois que j'ai bien besoin de quelques heures de sommeil à mon tour. J'espère que ton imagination ne galopera pas autant que la mienne pendant ton tour de veille!"

    Une sorte de bruine voilait l'atmosphère. Mais il n'était pas nécessaire de monter la tente : les arbres les protégeaient. Avant de se coucher, elle vérifia la réserve de bois, déjà bien entamée. Elle lui semblait suffisante pour plusieurs heures encore, mais vu son état de fatigue avancée elle n'aurait pu le jurer...
    "Si tu sens qu'on va manquer de bois, n'hésite pas à me réveiller, ne va pas toute seule en chercher. Qui sait ce qu'on peut croiser comme créature ici... Allez, je te laisse. Bonne veille..."
    Et sur ce, elle se roula en boule au pied des arbres, bien enveloppée de vêtements chauds et de couvertures.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  6. #96
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Impératrice d'Erhedun
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 402

    Quête : Sombre est la nuit

    Alice avait écouté son récit avec empathie, sans porter de jugement sur ce qu’elle avait cru entendre. Elle avait promis de ne prendre aucun risque puis lui avait souhaité un sommeil sans cauchemars, avant de prendre son propre tour de garde. Une fois dans une position confortable, Astrée fut bercée par la douce chaleur du feu et s’endormit rapidement. Son repos ne fut pas troublé et elle s’éveilla plus tard dans la nuit, trouvant Alice là où elle l’avait laissée, assise et fixant les ténèbres.
    « Nous avons besoin de bois. » fit la naine avec une petite grimace.
    Puis elle se leva en époussetant ses chausses. Moïse et Fougère somnolaient toujours, bienheureux.
    Tout en l'invitant à la suivre en bordure de la clairière, Alice expliqua à Astrée qu'elle n'avait rien entendu d'étrange, ni rien vu de curieux. Quelques animaux étaient passés à proximité, aucun n'avait approché du cercle de lumière. Mais la jeune naine reconnaissait qu'elle n'avait perdu personne de cher, et que les esprits de la forêt, s'ils existaient, avaient probablement peu de prises sur elle.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  7. #97
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 603

    Quête : Sombre est la nuit

    Astrée grimaça à son tour en voyant ce qui restait de la réserve de bois. Certainement pas assez pour entretenir le feu jusqu'à la fin de la nuit.
    Saisissant une lanterne, elle suivit donc Alice vers les premiers arbres bordant la clairière. Tout semblait calme, parfaitement normal. Le froid était piquant, mais l'humidité moins prégnante qu'auparavant. On entendait quelques cris d'oiseaux nocturnes, une chauve-souris passa au-dessus de leur tête. Le vent était tombé, seul un petit souffle d'air faisait bruire les rares feuilles s'accrochant encore aux arbres.
    Après ces quelques heures de repos, heureusement sans cauchemar, les hallucinations dont elle avait été l'objet lui paraissaient presque ridicules. Et la forêt ne semblait plus aussi angoissante. Elle était bien décidée à ne plus se laisser impressionner par la réputation de l'endroit, et à oublier cette sensation de ne pas être les bienvenues ici. C'était une forêt, une simple forêt, peuplée d'animaux de toutes sortes, et sans doute de créatures plus hostiles. Mais ça restait une forêt.

    Elle se mirent donc en quête de bois, veillant à ne pas trop s'éloigner du campement, prêtes à se réfugier auprès du feu en cas de nécessité. La bruine avait cessé, mais l'humidité imprégnait tout autour d'elles. Pour trouver du bois pas trop humide, il leur fallait chercher dans des zones un peu abritées, où la végétation était plus dense. Restant en bordure de la clairière, elles parvinrent à amasser un premier fagot qu'elles ramenèrent au campement, alimentant au passage leur feu qui s'étiolait un peu. Elles repartirent, un peu plus loin cette fois. Puisqu'elles étaient bien réveillées, autant en profiter pour en rassembler suffisamment pour le restant de la nuit.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  8. #98
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Impératrice d'Erhedun
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 402

    Quête : Sombre est la nuit

    Cette fois, elles s’écartèrent quelque peu l’une de l’autre. Alice voyait mieux dans l’obscurité qu’Astrée, et elle avait déposé sa lanterne non loin, avant d’aller fourrager dans les buissons. La rôdeuse gardait sa source de lumière à portée de main. Les yeux fixés sur le sol, elle grappillait branches et brindilles avec énergie, les entassant près de la lanterne. Le bruit réconfortant de la même activité, non loin, lui permettait de repérer la position d’Alice. Les minutes passaient, elle ramassait, ramassait, ramassait, au gré de ses trouvailles, tantôt chanceuse, tantôt moins, et autour d’elle, la forêt bruissait. La lueur du feu semblait plus lointaine sans pour autant être hors d’atteinte, et elles en auraient bientôt terminé.
    Alice était juste sur sa gauche, grattant le sol au même rythme qu’elle.
    Mais lorsque la rôdeuse se redressa et jeta un regard vers sa compagne, elle réalisa qu’elle s’était méprise. Alice était beaucoup plus loin vers l’avant. Ce qui fouinait à deux pas d’elle était tout autre chose, autre chose qui se leva à son tour et la fixa de ses yeux ronds qui reflétaient la flamme de la lanterne. C’était une silhouette vaguement humaine mais complètement décharnée, déformée, comme si elle avait trop de chair en certains endroits et plus du tout ailleurs. Astrée n’en distinguait que l’ombre, mais son odeur de pourriture la frappa brutalement aux narines. La créature ne bougea pas. Elle semblait ne pas respirer. Alice était suffisamment près pour entendre Astrée si celle-ci l’appelait, mais la chose était à seulement quelques mètres.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  9. #99
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 603

    Quête : Sombre est la nuit

    Astrée blêmit en apercevant la silhouette étrange qui lui faisait face. Un instant, elle crut à une hallucination. Mais une hallucination n'aurait pas une telle odeur de pourriture...

    Elle sentit un vent de panique l'envahir... Une telle apparition, ajoutée aux incidents de la première partie de la nuit, avait de quoi affoler le plus téméraire des aventuriers.

    Sans réfléchir, elle agrippa sa lanterne, fit un bond en arrière, attrapa la première grosse branche à sa portée pour se hisser dessus et grimper le plus haut possible.... en essayant de ne pas lâcher sa source de lumière.
    Dernière modification par Voyageuse ; 16/10/2008 à 20h45.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  10. #100
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Impératrice d'Erhedun
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 402

    Re : [Lieu] L'Abri d'Astrée

    Astrée n’eut aucun mal à gagner les hauteurs de l’arbre. La lanterne brinquebalait au fur à et mesure de son ascension et manqua de s’éteindre à plus d’une reprise mais finalement, la jeune femme put se percher à la fourche de deux branches et baisser les yeux. La créature avait avancé jusque là où elle se trouvait auparavant, elle l’entendait bouger dans les feuilles mortes. L’odeur était moins forte mais toujours perceptible. La chose avait l’air seule, la rôdeuse devinait ses grognements rauques. Puis elle se glissa jusqu’au bas de son arbre et leva ses yeux ronds, noirs et profonds, en direction de la jeune femme. Celle-ci crut l’entendre claquer des mâchoires, mais manifestement, elle ne savait pas grimper. Restait à savoir combien de temps elle allait camper sous son chêne.
    « Astrée ? Astrée, tu es où ? » s’exclama alors Alice, loin sur la gauche.
    La créature se raidit et tourna la tête en direction du cri.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  11. #101
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 603

    Quête : Sombre est la nuit

    Oups...
    "Je suis là!"
    cria Astrée en réponse à Alice. "J'ai grimpé au sommet d'un arbre, y'a une espèce de zombie à proximité..."
    Elle espérait que le son de sa propre voix détournerait la créature d'Alice.
    "Evite de faire du bruit, sinon il risque de te repérer. Pour l'instant il campe au pied de l'arbre. Je ne sais pas trop ce que c'est..."

    La panique qui l'avait saisie en apercevant la créature s'était calmée dès qu'elle s'était sentie en sécurité au sommet de l'arbre.
    Elle observa attentivement la réaction de l'étrange silhouette. Croisant les doigts pour qu'elle ne s'en prenne pas à Alice. Et pour qu'elle ne trouve pas le moyen de grimper à l'arbre...
    Elle se demandait si ce genre de créature était vulnérable aux flèches d'Alice. Mais Alice aurait-elle le temps d'aller chercher son arme auprès du feu et de tirer suffisamment de flèches avant d'être réduite en charpie? Ce n'était peut-être pas une bonne idée, finalement...
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  12. #102
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Impératrice d'Erhedun
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 402

    Quête : Sombre est la nuit


    La créature poussa son premier cri de la nuit, une espèce de vagissement discordant, rauque et humide, et Astrée eut l’impression de sentir son haleine fétide, glissant vers les hauteurs. La bête ne quitta cependant pas le pied de l’arbre, ses mouvements se firent plus fébriles, et elle se frappa la poitrine d’un poing, deux fois.

    « Bouge pas ! Ne bouge pas ! » hurla Alice.
    Astrée devina son amie qui courait dans les feuilles. Elle avait abandonné sa lanterne derrière elle. Un instant, sa silhouette se dessina sur le feu de camp, puis sa course reprit. Elle venait dans leur direction, peut-être un peu trop sur la droite au départ, mais elle rectifia sa trajectoire. Quand Astrée put enfin l’apercevoir plus clairement, elle vit qu’Alice ne tenait pas son arc mais bien une hache de bataille très naine, qu’elle faisait tourbillonner au dessus de sa tête en poussant des cris désarticulés.
    La créature cria à nouveau et frappa le tronc d’arbre qui, malgré son épaisseur, vibra quelque peu. Alice n’était plus qu’à quelques mètres, lorsque le monstre fit demi-tour et détala dans les broussailles sans demander son reste.

    « Astrée ? Astrée, tu es là ? »
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  13. #103
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 603

    Quête : Sombre est la nuit

    "Oui. Je suis là-haut!"
    Le monstre semblait parti. Décidément, les cris de guerre des nains étaient efficace... Astrée se souvenait avec amusement du cri de Rilifane qui avait fait fuir un lion. Ça paraissait si loin...

    Elle commença à resdescendre, tranquillement, choisissant avec soin ses prises. Elle gardait tous ses sens en alerte : la créature pouvait très bien faire demi-tour. Ou bien le bruit pouvait avoir attiré d'autres bestioles du même acabit...

    Alice l'attendait au sol, tenant sa hache des deux mains, scrutant les environs...

    "Et bien, je sais de qui Rilifane tient son goût pour les haches de guerre", murmura Astrée en souriant, essayant de faire retomber un peu la tension qui régnait.
    Elle aussi observait les alentours avec anxiété...
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  14. #104
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Impératrice d'Erhedun
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 402

    Quête : Sombre est la nuit

    « C’est l’arme de prédilection de notre race. Nous en avons toujours une sous la main. » fit Alice en baissant les yeux sur sa hache. « Mais nous ne devrions pas traîner. Je ne sais pas mais… cette chose pourrait revenir avec des amies… Nous devons être prêtes à les recevoir. Je crois qu’on va s’arrêter là pour le bois. »
    Elles retournèrent avec leurs fagots jusqu’au cercle de lumière délimité par les flammes et déposèrent les branches. Alice marcha rapidement jusqu’à ses fontes et en rapporta des flèches qu’elle planta dans le sol.
    « Normalement, elles devraient tuer même ces créatures. Mais je ne sais pas ce qu’elle était… Je ne suis pas certaine d’avoir envie de savoir… T’a-t-elle semblé hostile ? »
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  15. #105
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 603

    Quête : Sombre est la nuit

    "Hostile? Ce genre de créature me paraît toujours hostile, a priori..."
    Astrée rit un peu nerveusement.
    "En y réfléchissant bien... Je ne me suis pas aperçue immédiatement de sa présence; elle aurait sans doute pu me tuer avant même que je fasse un seul geste si elle l'avait voulu, mais elle ne l'a pas fait. Elle était plutôt occupée à... m'imiter, en fait. D'un autre côté, elle semblait vraiment frustrée et en colère de ne pouvoir m'atteindre en haut de l'arbre. Donc on ne peut pas non plus la ranger dans la catégorie des "créatures amicales".

    Elle soupira.
    "Je ne sais pas ce que c'était. Une espèce de corps humain en décomposition. Cette chose était peut-être plus paumée qu'agressive. Peut-être qu'elle était attirée par la présence d'un être humain, à la recherche de compagnie en quelque sorte. Ou simplement curieuse."

    Astrée avait beau essayer de rester objective, elle avait du mal à imaginer un mort-vivant inoffensif.
    "Quoi qu'il en soit, elle est dangereuse. Elle pourrait très bien revenir, mue par la colère de m'avoir laissée m'échapper. A moins que la peur ne soit la plus forte. Je pense qu'il vaut mieux nous tenir prêtes au cas où. Et puis elle n'est peut-être pas le seul mort-vivant hantant les alentours."


    Elle saisit son arc, une flèche prête à être encochée, et se mit à scruter l'orée des bois. Alice en faisait autant, guettant tout mouvement dans une autre direction. Si la créature revenait avec des intentions belliqueuses, elles seraient prêtes à se défendre.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  16. #106
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Impératrice d'Erhedun
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 402

    Quête : Sombre est la nuit

    Les deux jeunes femmes restèrent immobiles de longues minutes. La nuit restait silencieuse, déserte, et le temps s’écoulait, de plus en plus lentement, de plus en plus froid. Puis il y eut un craquement, un deuxième, une longue plainte retentit quelque part devant elle, puis une course dans les feuilles mortes crépita. Silence à nouveau. Les craquements reprirent.
    La première chose qu’elles virent furent leurs yeux qui avalaient les flammes. L’une des créatures grogna, un son assourdissant qui ressemblait à un cri d’agonie. Astrée en compta cinq, qui arrivaient relativement groupées. Si elle ne voulait pas qu’elles soient sur elle, il allait fallait tirer approximativement, et dans le noir…
    Dernière modification par Galathée ; 18/10/2008 à 16h24.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  17. #107
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 603

    Quête : Sombre est la nuit

    Il fallait agir vite. Elle ne pouvaient pas viser correctement dans le noir, et de toute façon elles n'en avaient pas le temps.
    Elles tirèrent chacune une première flèche, une deuxième, une troisième, sans s'interrompre, visant approximativement les formes sombres dont elles ne voyaient clairement que les yeux. Elles entendirent des grognements de douleur prouvant qu'elles avaient fait mouche. Leurs adversaires semblèrent hésiter un instant. Une ou deux créatures étaient à terre, peut-être simplement blessées. Elles continuèrent à tirer leurs flèches, le plus vite possible, sans pouvoir vérifier si elles atteignaient leur but, sachant que tout se jouait là, et qu'elles n'avaient aucune chance d'en réchapper si elles devaient se battre à deux contre cinq.
    Les créatures accélérèrent alors leur mouvement, se rapprochant de plus en plus. Elles n'étaient plus que trois, maintenant davantage visible à la lueur des flammes, et l'une était grièvement blessée. Une autre s'écroula, touchée simultanément par deux flèches parfaitement ajustées, cette fois-ci.

    Plus que deux. L'une fonçait sur elles, rendue folle par la douleur, et l'autre suivait en retrait. Une flèche d'Astrée atteignit la blessée à l'épaule mais ne suffit pas à arrêter sa course. Elle n'était qu'à quelques mètres. Alice avait déjà saisi sa hache et courut droit sur elle, esquivant la charge au dernier moment d'un bond à droite pour aussitôt frapper de toute ses forces à la base du crâne. Enfin, ce qui avait autrefois été un crâne... La créature tomba avec un bruit mat, et ne se releva pas...
    Astrée, voyant qu'Alice se chargeait de la première, s'était empressée de se tourner vers leur deuxième adversaire pour tirer une dernière flèche, qui atteignit la créature au visage. Elle saisit son bâton juste à temps, esquiva l'assaut et tenta de frapper à son tour la forme sombre. Sans grand succès apparemment... L'étrange créature se retourna, se précipitant sur elle, et elle ne put qu'esquiver encore, tout en faisant faire à son bâton un grand mouvement circulaire, au ras du sol, fauchant les jambes de son adversaire qui perdit l'équilibre et tomba. Sans lui laisser le temps de se relever, Astrée frappa de toutes ses forces la créature à la tête. Alice, revenue près d'elle, se jeta à son tour sur la chose gisant au sol, taillant dans la chair à l'aide de sa hache.
    La créature ne bougeait plus. Enfin.

    Alice et Astrée se tournèrent alors vers la forêt : les deux premières créatures n'avaient peut-être été que blessées, et pouvaient revenir à la charge. Il fallait vérifier. Et les achever.
    Dernière modification par Voyageuse ; 18/10/2008 à 14h22.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  18. #108
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Impératrice d'Erhedun
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 402

    Quête : Sombre est la nuit

    Alice et Astrée trouvèrent les deux autres créatures un peu plus loin dans les sous-bois. Malgré leurs tirs à l’aveugle, elles ne s’en étaient pas trop mal sorties et les morts-vivants étaient inertes.
    « Je crois que ce sont des goules. Je n’en suis pas sûre, je n’y connais rien. » fit la naine en décochant un coup de pied à l’un des corps. « Difficile de savoir s’il en viendra d’autres. Je pense que nous faisons mieux de veiller toute la nuit. Nous somnolerons en selle et récupérerons notre sommeil à Respelm. Il n’y a pas d’autre solution. »
    Ensuite elle se pencha pour récupérer ses flèches, lesquelles s’arrachèrent aux carcasses avec un bruit de succion épouvantable. Elle les essuya sur un tronc d’arbre avec une grimace éloquente.
    « Comment peut-on exister en étant aussi monstrueux. Rien que de me voir j’en aurais une crise cardiaque. » grommela-t-elle.
    Puis elles reprirent la route du campement. Il leur fallut déplacer les cadavres pour s’en épargner la vue et l’odeur, une tâche qui les laissa couvertes de fluides pour le moins répugnants et les forcèrent à entamer leurs réserves d’eau. Quand enfin tous les monstres furent hors de leur champ de vision, elles purent regagner la chaleur du foyer.


    Le reste de la nuit se déroula lentement mais sans incidents. Plusieurs fois, les jeunes femmes entendirent des craquements et des cris dans les profondeurs de la forêt, mais rien d’inquiétant ne vint dans leur direction. Un renard curieux pénétra dans le cercle de lumière pour les regarder avant de s’éloigner. Dans les hauteurs, deux hiboux se disputèrent une proie quelconque. Il recommença à pleuvoir et un éclair claqua, sans que jamais l’orage ne se déclenche réellement. Enfin, l’aube surgit, illuminant les sous-bois, peu à peu, courageuse, et les deux jeunes femmes sentirent leur tension s’évaporer alors même que la fatigue n’en était que plus présente.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  19. #109
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 603

    Quête : Sombre est la nuit

    Astrée tombait de sommeil, et avait besoin de toute sa volonté pour maintenir les yeux ouverts. Alice semblait dans le même état. Malgré leur toilette sommaire, elle avait l'impression de sentir encore sur elle la puanteur des goules. Elle rêvait d'un bain dans une rivière fraiche... Ou, mieux, dans un grand bac d'eau chaude. Et d'une bonne nuit de sommeil.
    La tentation était grande de s'offrir un petit somme avant de partir, maintenant que le jour était levé. Mais elles ne pouvaient pas s'attarder davantage : elles devaient absolument arriver à Respelm le soir même, sous peine de devoir passer une nouvelle nuit la forêt maudite. Ce qu'aucune d'elles ne souhaitait...

    Leurs provisions de bois s'épuisaient, mais il en restait suffisamment pour faire bouillir de l'eau et se préparer un petit-déjeuner revigorant. Elles furent surprises de se découvrir une faim de loup malgré leurs occupations répugnantes de la nuit. Thé, pain, jambon, confiture, fruits secs disparurent rapidement. Astrée apprécia à sa juste valeur le lait donné par les bergers du village précédent, qui leur paraissait si loin à présent.

    Une fois leurs estomacs remplis, elles se sentirent mieux, et c'est avec un entrain retrouvé qu'elles chargèrent leurs montures. Lesquelles paraissaient beaucoup plus reposées qu'elles, d'ailleurs...
    Elles se mirent en selle alors qu'un rayon de soleil perçait les nuages, venant illuminer un instant leur clairière. Le champ de bataille de la nuit était redevenu un lieu paisible. Comme si la nature avait déjà effacé toute trace de ce qui s'était passé là.

    "Tu as vu?" "dit Astrée à son amie en souriant. On dirait un petit coin de paradis. Le soleil a effacé toutes les ombres de la nuit...."

    Elles prirent la direction de l'ouest, suivant les rares pistes qu'elles trouvaient, coupant parfois à travers bois. Maintenir le cap leur demandait une attention constante, et la fatigue commençait à nouveau à se faire sentir. Enfin, au bout d'une heure ou deux, elles trouvèrent un chemin un peu plus large qui semblait aller dans la bonne direction. Il ne leur restait plus qu'à laisser leurs montures le suivre. Alice était en tête, et Astrée sentait ses paupières devenir de plus en plus lourdes. Elle s'autorisa à fermer les yeux un instant, ou quelques minutes. Et sombra doucement dans une douce somnolence....
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  20. #110
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Impératrice d'Erhedun
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    33 402

    Re : [Lieu] L'Abri d'Astrée

    La fin de leur périple se déroula sans difficultés. Elles entendirent de nombreux cris, découvrirent plus d’une construction étrange entre les grands arbres, mais curieusement, la forêt semblait presque civilisée. Elles surprirent d’ailleurs des traces claires de passage humain : quelques souches d’arbre proprement abattus, les vestiges d’un feu, les ornières laissées par un chariot et la marque caractéristique de tentes sur l’herbe jaunie d’une clairière. Cette partie du bois était apparemment habitée et la fraîcheur de certaines empreintes indiquait que les forestiers étaient passés peu de temps auparavant. Les deux jeunes femmes ne les croisèrent cependant pas. Bien qu’à une occasion ou l’autre, Astrée eut la sensation qu’elles étaient observées, personne ne les interpella ou ne se plaça en travers de leur route. C’était un soulagement : des bandits de grand chemin auraient probablement été plus difficiles à défaire que quelques goules maladroites.
    Bien qu’elles puissent relâcher leur vigilance au fur et à mesure que s’approchait la civilisation, Astrée et Alice eurent cependant du mal à récupérer de leur courte nuit. Le terrain accidenté rendait la chevauchée inconfortable, et les chevaux butaient sur des cailloux et des racines, de plus en plus fatigués. Le soleil déclinait devant elle, et plus elles avançaient, plus elles en devinaient l’éclat. Elles parvinrent à l’orée des bois juste au moment où il disparaissait à l’horizon, se couchant dans un déploiement de couleurs chaleureuses avant d’être avalé par la nuit. A moins d’une demi-lieue sur leur droite se dressait Respelm, quelques maisons sur une colline, autour d’un petit temple.
    Dernière modification par Galathée ; 19/10/2008 à 20h07.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, full en ce moment

  21. #111
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 603

    Re : [Lieu] L'Abri d'Astrée

    Astrée avait voyagé sans interruption depuis Luménis. Elle n’avait guère fait attention au monde qui l’entourait. Elle n’avait envie de voir personne. Elle avait rapidement quitté les routes principales pour rejoindre la Forêt Maudite qu’elle avait contournée par le nord, restant à la lisière des bois sans s’y enfoncer vraiment. Elle était dans son élément, davantage qu’en ville, et pourtant…. Pourtant, il ne se passait pas de journée sans qu’elle regrette d’avoir quitté Luménis, et aussitôt après elle se disait que c’était mieux malgré tout.
    Kasumi lui manquait. Affreusement. Elle s’était habituée à l’avoir auprès d’elle, et chevaucher sans lui paraissait terriblement moins agréable. Le manque qu'elle ressentait était parfois si fort qu’il l’oppressait, la faisant presque suffoquer. Elle se forçait à descendre de sa monture pour faire quelques pas, marchant parfois pendant des heures jusqu’à se sentir le cerveau complètement vidée. Pour échapper à ces crises de manque, elle se concentrait le plus possible sur la nature environnante, recherchant le contact mental avec les animaux alentours, s’évadant le plus possible de son propre esprit.
    Pourtant, inexorablement, Luménis s’éloignait, et les montagnes approchaient. Elle se mit à repenser à son abri, à tout ce qu’elle allait faire pour occuper les longues journées d’hiver : aller avec son traîneau à une scierie et s’y procurer de quoi se fabriquer un plancer pour mieux s’isoler du froid ; quelques fournitures et outils à acheter ; un peu de couture et divers bricolages ; et puis aller dès les premiers beaux jours rendre visite à Alice, pour être sûre qu’elle était bien rentrée, pour lui raconter toutes ses aventures…

    Au bout de sept ou huit jours de voyage, elle s’aperçut, presque par surprise, qu’elle était tout près de chez elle. Moïse le devina presque en même temps qu’elle et accéléra l’allure, entraînant dans son enthousiasme Prince des Frelons. Elle franchit le cœur un peu serré les derniers kilomètres et se trouva face à son abri. Avec un mélange de résignation et de soulagement.

    * * * * * * * * * * * * * *

    Printemps.
    Saison où les jours s’allongent, où le soleil réchauffe la nature, les choses et les êtres, les âmes et les cœurs. Saison des fleurs. Saison du renouveau. Saison des amours.

    Kasumi serait là dans un mois. S’il ne l’avait pas oubliée. Elle y pensait, souriante, allongée sous un arbre, écoutant le chant des oiseaux au-dessus d’elle. Elle observait leur manège, le jeu de séduction des mâles, les nids qui se construisaient par centaines dans les arbres de la forêt.
    Son sentiment de manque, de perte, avait laissé place à une attente sereine. S’il venait…. Elle verrait bien ce qui se passerait. Elle saurait si elle éprouvait toujours pour lui cette attirance irrésistible… et si cette longue séparation n’avait pas mis un terme aux sentiments qu’il lui avait dévoilés le jour de son départ.
    Inutile de se tracasser à l’avance. Elle allait occuper de son mieux les semaines qui lui restaient. Pour éviter de trop l’attendre.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  22. #112
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Messages 
    17 999

    Re : [Lieu] L'Abri d'Astrée

    L’excitation ne cessa de monter lors des quelques jours que dura le voyage de Kasumi depuis Luménis. Du reste, il était très différent de celui qui l’avait conduit à la poursuite des ravisseurs d’Albérich. Seul et bénéficiant des sens aiguisés de la louve il se déplaçait rapidement er sans avoir à monter un bivouac important une fois le soir venu. Avec le printemps, la neige avait fondu et si le sol était parfois boueux, le terrain se révéla tout de même bien plus praticable qu’au cœur de l’hiver. Comme si le réveil de la nature et l’allongement des jours avaient un effet sur l’environnement, Kasumi ne fit aucune mauvaise rencontre durant sa traversée de la région. Il avait prévu de partir quelques jours en avance, ayant grand peine à tenir en place la semaine précédant le départ. Ainsi il serait certain de ne pas arriver en retard à son rendez-vous et de ne pas risquer de manquer la rôdeuse. Il ne pouvait s’empêcher de rêvasser lors de ses longues journées en selle, imaginant mille et une façons dont pourrait se dérouler leurs retrouvailles. Tantôt il ressentait une euphorie qui lui faisait presser le pas, tantôt il se sentait engourdi par une sourde angoisse de découvrir Astrée indifférente ou nourrissant du ressentiment pour le baiser qu’il lui avait volé au moment de leur séparation il y avait si longtemps. Et si elle avait oublié leur promesse de se retrouver au printemps ? Et si elle n’attendait plus sa venue ? Et si… Une fois de plus, l’impatience lui fit talonner les flancs d’Ombrage.

    Il finit par reconnaître le lieu où Astrée résidait en suivant les indications dont elle lui avait fait part. Il fut bientôt aussi certain de s’approcher de leur lieu de rendez-vous que s’il était déjà venu. Pour ne pas changer, il sentit son estomac se crisper et sa gorge s’assécher… Le moment décisif était tout proche : bientôt il serait fixé. Il avait pris le temps de s’arrêter pour confectionner un bouquet de fleurs de montagne mais il sentit un peu ridicule en le regardant à présent. Comment Astrée percevrait cette marque d’attention ? Ne serait-ce pas chercher à la brusquer ? A lui rappeler les sentiments qu’il éprouvait pour elle alors qu’ils n’étaient pas forcément réciproques. Peut être cela gâcherait-il leurs retrouvailles qu’elle espérait peut être simplement amicales ? La tête pleine d’hypothèses et de questions, le rôdeur reprit la route et arriva bientôt en vue du repère de son amie.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  23. #113
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 603

    Re : [Lieu] L'Abri d'Astrée

    Quête : Rendez-vous manqué

    Kasumi repéra immédiatement la palissade de rondin qui fermait la grotte d'Astrée, et la petite échelle de trois barreaux qui y montait. C'était exactement comme elle le lui avait décrit : une simple caverne au fond d'un cirque. D'autres grottes s'ouvraient d'ailleurs dans la même paroi.
    Il n'avait plus qu'à franchir les quelques dizaines de mètres de prairie qui s'étalaient devant lui. Tout était parfaitement calme, trop calme, même. L'endroit semblait désert. Il ne remarqua aucune empreinte récente de pas. Et personne ne sortit à sa rencontre.

    Lorsqu'il finit par s’avancer sur le seuil, soulevant la peau d’ours qui masquait l’entrée, il constata que la grotte était vide.
    A gauche, un entassement de branchages, paille, peaux et couverture servait visiblement de couchage. Le sol des deux-tiers de la caverne avait été surélevé par une espèce de plancher grossier, recouvert par endroit de peaux, sans doute pour mieux isoler la « chambre » du froid de l’hiver. A droite, une cheminée naturelle surmontait un âtre, servant habituellement pour la cuisine à en juger par la présence d’une marmite suspendue à un crochet. Une petite table basse et un banc en étaient l’unique mobilier.
    Un peu de vaisselle s’empilait dans une caisse, quelques vêtements étaient pliés sur une étagère au-dessus du lit. Un joyeux désordre de cordes, mousquetons, flèches et outils divers, et même une lanterne, s’entassaient pêle-mêle dans un coin. Et pourtant, inexplicablement, l’endroit donnait l’impression de ne pas avoir été habité récemment. Sans doute parce que le couchage semblait n’avoir pas servi depuis plusieurs nuits. Ou à cause de la température, beaucoup trop froide : l’âtre avait d’ailleurs été vidé de toutes ses cendres. Visiblement, personne n’y était venu depuis plusieurs jours.
    Dernière modification par Voyageuse ; 11/03/2009 à 13h21.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  24. #114
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Messages 
    17 999

    Re : [Lieu] L'Abri d'Astrée

    Quête : Rendez-vous manqué

    La déception fut le premier sentiment qu’éprouva Kasumi en découvrant l’abri vide de toute trace récente du passage d’Astrée. Dans les mille et une façons dont il avait appréhendé cet instant, l’hypothèse qu’elle ne fut pas là figurait en bonne position parmi les plus angoissantes. Ce sentiment étouffa d’abord toute réflexion ou velléité d’action mais il finit par se secouer. Rester les bras ballants ne mènerait nulle part…

    Il avait plus de deux jours d’avance sur la date du rendez-vous donc il n’était pas si étonnant qu’elle ne fut pas là pour l’accueillir. Si tous les signes montraient que personne n’avait utilisé l’abri ces derniers jours, les travaux visiblement récents et le bric-à-brac encombrant l’espace laissaient à penser qu’Astrée avait l’intention de revenir. Avec le retour du beau temps, la rôdeuse avait certainement souhaité se réapprovisionner à moins qu’elle n’ait rendu visite à l’amie qu’elle avait très brièvement évoquée lors de leur dernier passage dans cette région. Il se maudissait à présent de ne pas avoir cherché à en apprendre davantage ce qui aurait pu lui permettre de la rejoindre.

    Mais était-ce la bonne voie ? S’il partait à sa recherche, il avait toutes les chances de se tromper et de manquer son retour. Peut être ferait-il mieux de rester ici pour l’attendre ? Le rôdeur ne pouvait se résoudre à attendre sans rien faire et entreprit d’explorer les environs, espérant trouver des traces récentes. S’il ne découvrait rien de probant, il se résignerait à s’installer pour la nuit.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  25. #115
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 603

    Re : [Lieu] L'Abri d'Astrée

    Quête : Rendez-vous manqué

    Il avait plu trois ou quatre jours auparavant, effaçant en grande partie toutes les empreintes antérieures, et Kasumi ne put trouver aucune piste digne d’être suivie. Il repéra de nombreuses traces, pourtant : certaines partaient en direction du ruisseau, pénétraient dans le bois, rejoignaient plus loin la rivière et la longeaient dans les deux sens. Il y avait également la marque d’un piétinement répété, contournant par la gauche la paroi rocheuse, et s’élevant petit à petit dans la montagne, vers le nord. D’autres traces plus éparses, un peu partout, indiquaient avec certitude que l’endroit était habité. Enfin, d’habitude…
    Première Neige s’était approchée et le suivait pas à pas, devinant qu’il cherchait une piste, mais ne pouvant guère l’aider. Les quelques traces subsistant étaient anciennes, et il n’avait aucun moyen de savoir dans quelle direction était partie la rôdeuse.

    Au passage, il repéra la caverne servant d’écurie, la plus proche du ruisseau, où se trouvait une petite provision de fourrage, un abreuvoir vide, visiblement fabriqué avec les moyens du bord, un seau. Ombrage lorgnait l’endroit d’un œil intéressé. Tout près de l’abri aménagé d’Astrée, il trouva une autre grotte où elle avait entreposé son bois, un traineau, divers outils, une ou deux peaux en train de sécher, une grande corde supplémentaire, et ses provisions : viande séchée, tubercules, oignons, herbes, quelques conserves faites maison, des confitures.

    Rien de tout cela n’était utile au rôdeur. Rien n’indiquait où était partie Astrée, ni pourquoi. Ni quand elle reviendrait. Il ne lui restait plus qu’à espérer qu’elle n’avait pas oublié leur rendez-vous et soit bientôt là…
    Quoiqu’il en soit, la nuit allait bientôt tomber, et il était inutile de poursuivre plus longtemps les recherches.
    Dernière modification par Voyageuse ; 11/03/2009 à 22h37.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  26. #116
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Messages 
    17 999

    Re : [Lieu] L'Abri d'Astrée

    Quête : Rendez-vous manqué

    Kasumi finit par abandonner ses recherches qui ne le mèneraient nulle part surtout à la lumière déclinante. Il installa Ombrage dans l’abri que devait habituellement occuper Moïse et Prince des Frêlons, se disant qu’Astrée n’y verrait guère d’objection. Après avoir pris soin de mettre de lui mettre à disposition du fourrage et de l’eau fraîche, le rôdeur se dirigea vers le ruisseau où il effectua quelques ablutions après s’être assuré être seul. Ce serait bien sa peine si la rôdeuse choisissait cet instant précis pour rentrer. Il se hâta de se rhabiller avant de faire chauffer son dîner et d’étendre son couchage à côté de son feu de camp. Il n’osait pas s’octroyer les mêmes privilèges qu’à son cheval sans avoir été invité à profiter du confort de son hôtesse absente. La nuit était fraîche et silencieuse mais le demi-elfe veilla en espérant contre toute attente le retour d’Astrée. Demain, il monterait sur les hauteurs pour inspecter les environs…
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  27. #117
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 603

    Re : [Lieu] L'Abri d'Astrée

    Quête : Rendez-vous manqué

    La nuit tomba sans que rien ne vienne troubler le silence. Peu à peu, les derniers chants d’oiseaux se turent et l’obscurité s’épaissit.
    Ce n’est qu’au moment où Kasumi s’apprêtait enfin à dormir qu’il entendit enfin un bruit qu’il connaissait bien : celui de sabots frappant le sol. Le bruit venait du sentier qui contournait la falaise, au nord, et montait se perdre dans les montagnes, celui où il avait vu tant de traces…

    Bientôt, deux chevaux apparurent. Il reconnut sans peine la robe tachetée de Moïse et celle, miel, de Prince des Frelons. Moïse portait le sac de la rôdeuse, ses armes également, et même son manteau roulé en boule. Son compagnon était sellé mais il ne vit nulle trace de la cavalière.
    Les deux montures paraissaient un peu désorientées, inquiètes mêmes, et se dirigeaient d’un pas hésitant vers la caverne leur servant d’écurie. Elles s’arrêtèrent net lorsqu’elles s’aperçurent que des intrus avaient pénétré dans leur domaine, lorgnant avec une certaine inquiétude en direction de l'écurie où Ombrage était installé. Inquiétude qui manqua se transformer en panique lorsqu'elles prirent conscience de la présence de la louve.
    Dernière modification par Voyageuse ; 11/03/2009 à 22h57.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  28. #118
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Messages 
    17 999

    Re : [Lieu] L'Abri d'Astrée

    Quête : Rendez-vous manqué

    Alors qu’il commençait à s’assoupir doucement, la vision des deux chevaux d’Astrée sans leur cavalière. Une boule se forma dans sa gorge alors qu’il imaginait les pires évènements que pouvaient indiquer ce sinistre présage. L’angoisse gagnait du terrain alors qu’il s’approchait des chevaux en tentant de les apaiser. Il s’empara des rênes de Moïse et entreprit de le desseller. Les montures venaient de loin à en juger par leur état d'épuisement. Peut être que s'il avait bénéficié des talents de la rôdeuse aurait-il pu en apprendre davantage mais ce n'était pas le cas. Il en était réduit aux hypothèses toutes plus inquiétantes les unes que les autres. Astrée avait peut être fait une mauvaise rencontre ou gisait blessée après une mauvaise chute. Le chemin devait être traîtreavec la fonte des neiges.

    Une fois les montures d’Astrée libérées de leurs charges et convenablement installées, le demi-elfe rangea rapidement les affaires de la rôdeuse dans son abri. Il constata la présence de ses armes mais aussi des rechanges et de quoi voyager pendant plusieurs jours. Après avoir prélevé un chaud manteau qui serait peut être utile à la rôdeuse s’il la trouvait sur la route, il ressortit Ombrage et le prépara malgré ses protestations.

    Suivre les traces de nuit ne serait pas aisé et encore moins prudent mais Kasumi ne pouvait pas rester à attendre alors qu’Astrée courrait peut être un danger. Sa vision nocturne associée aux talents de pistage de Première Neige lui ferait peut être éviter un mauvais pas. Son plan était simple : il remonterait la piste laissée par les chevaux jusqu’à trouver des traces d’Astrée. Il espérait simplement pouvoir distinguer les traces récentes des anciennes malgré la pénombre.

    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  29. #119
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    18 603

    Re : [Lieu] L'Abri d'Astrée

    Quête : Rendez-vous manqué

    Le ciel était dégagé, et la lune à son dernier quartier éclairait le paysage d’une lueur blafarde. Les traces des chevaux étaient nettement visibles sur le sol meuble et caillouteux. Elles contournaient la paroi rocheuse en s’élevant doucement, le long d’un sentier relativement large, jusqu’à un petit col. Au-delà se trouvait un grand plateau herbeux, parsemé de quelques bosquets. Des passages répétés, peut-être de la rôdeuse, avaient créé une piste facile à suivre, filant en direction du nord. Les traces des chevaux ne s’en écartaient guère, et, pendant près de deux heures, Kasumi n’eut pas besoin de faire appel aux talents de sa louve. Il scrutait attentivement les environs de la piste, sans rien découvrir d’anormal, sans remarquer aucune trace d’Astrée.

    Puis, petit à petit, le sol devint plus accidenté, plus rocailleux, et la piste plus difficile à suivre. Elle obliqua vers l’est, redescendant à flanc de montagne vers un petit vallon puis remontant sur la paroi d’en face. Certains passages étaient étroits, à flanc de montagne, obligeant Kasumi à démonter pour guider Ombrage dans la pénombre et éviter tout risque de chute. Le sentier était de moins en moins marqué, sans doute peu fréquenté, et la trace disparaissait parfois pendant de longues dizaines de mètres. Heureusement, Première Neige reconnaissait sans peine l’odeur des chevaux, toute fraiche, et n’hésita pas une seconde sur la direction à prendre.

    Néanmoins le temps et les kilomètres défilaient sans que Kasumi ne découvre la moindre trace d’Astrée. Il était pourtant peu probable qu’il ait loupé le moindre indice étant donné la concentration avec laquelle il inspectait les bas-côtés. La rôdeuse était sans doute plus loin, mais à quelle distance ? Ombrage, lui commençait à montrer des signes évidents de fatigue. Il voyageait sans discontinuer depuis plusieurs jours, et avait déjà marché presque toute la journée. Il avait beau être endurant, il ne pourrait sans doute pas continuer ainsi très longtemps.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question !
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  30. #120
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Messages 
    17 999

    Re : [Lieu] L'Abri d'Astrée

    Quête : Rendez-vous manqué

    Le sol pierreux était de plus en plus traître sous les pieds comme sous les sabots. La fatigue commençait à s’allier à la configuration du terrain pour retarder la progression du rôdeur. Après qu’Ombrage ait dérapé une troisième fois sur une pente plus raide que les autres, le demi-elfe dut se résoudre à faire une pause, la mort dans l’âme. Il se fit lui-même une frayeur lorsqu’un caillou se déroba sous ses pieds alors qu’il n’avait pas vu le brusque repli de terrain. Continuer à ce train de tortue n’était guère efficace et ils risquaient un accident à tout instant ce qui n’aiderait pas Astrée.

    Kasumi se résigna donc à chercher un endroit où s’asseoir pour se reposer quelques minutes et laisser à sa monture le temps de souffler un instant. Il ne réalisait pas à quel point il était fatigué et aussitôt installé, il ne put se retenir de fermer les yeux. Il sombra immédiatement dans un sommeil inquiet qui ne lui apporterait aucun repos ni physique ni mental. Ce fut finalement le souffle chaud d’Ombrage qui le fit sortir de sa torpeur. Affolé, il ne put que constater avec abattement que l’aube pointait à l’horizon : il avait dormi presque toute la nuit sans pour autant en tirer aucun bénéfice. Il se remit debout en cédant à la panique pour constater les courbatures qui s’étaient insinuées jusqu’à ses os lui semblait-il. Serrant les dents, il se remit en quête d’une trace d’Astrée sans égard pour son estomac affamé.

    Sa seul maigre consolation fut de remarquer qu’Ombrage avait mieux profité de sa nuit et avait pu trouver une pâture d’herbes rêches à brouter. Quand le terrain serait moins accidenté, il pourrait peut être remonter en selle sans pour autant pouvoir céder à la somnolence insidieuse qui lui faisaient tourner la tête.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

Page 4 sur 34 PremièrePremière ... 2345614 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Lieu] Respelm
    Par Taliesin dans le forum La Côte de la Lumière
    Réponses: 977
    Dernier message: 02/09/2019, 15h47
  2. [Lieu] La rue des bateleurs
    Par Folken dans le forum Les Arcades
    Réponses: 78
    Dernier message: 02/04/2017, 19h43
  3. [Lieu] Le marché
    Par Folken dans le forum Le Port
    Réponses: 204
    Dernier message: 11/04/2016, 22h17
  4. [Lieu] Cojum
    Par Kasumi dans le forum Les Côtes du Sud
    Réponses: 839
    Dernier message: 07/03/2016, 21h07
  5. [Lieu] Aghoralis
    Par Morgon dans le forum Les Plaines du Centre
    Réponses: 41
    Dernier message: 17/11/2006, 14h25

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256