Page 4 sur 19 PremièrePremière ... 2345614 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 91 à 120 sur 553

Discussion: [Lieu] Dans la forêt maudite

  1. #91
    Date d'inscription
    novembre 2002
    Localisation
    Un peu partout sur les murs
    Messages 
    1 298
    Au moins le nécromancien était mort . Le maréchal était méfiant , il connaissait son ami depuis plus longtemps que tout les autres réunis mais il ne l'avait jamais vu tuer avec autant de haine , même du temps ou il était un dragon . Link prit son courage à deux mains et s'avança vers le sorcier et le prit par l'épaule , a l'autre bout du toit les aventuriers attendaient avec angoisse , avec la quasi certitude que Link se ferait massacrer au même titre que le nécromancien .
    - Mon ami , quittons cet endroit de désolation , même pour un initié il ne fait pas bon de rester autour des morts . Joignant le geste à la parole il l'emmena vers la porte , sans que l'elfe n'oppose aucune résistance .
    - Vous .. vous devez avoir raison ... Link .... repartons chez nous
    Il se dégagea de l'étreinte du rôdeur et descendit les marches .
    Derrière eux , les autres aventuriers pouvaient enfin respirer car Draclord semblait vraiment revenu à la normale . A leur tour ils partirent pour les escaliers .
    Un beuah joue, un beuah boit mais un beuah ne dort jamais


  2. #92
    Date d'inscription
    juin 2003
    Localisation
    France
    Messages 
    1 206
    Eomer et Vilnor silencieux suivirent le groupe d'aventuriers inquiets de ce qui était arrivé à Draclord, ils ne dirent mot avant de se trouver au pied de la tour...
    Le nécromancien semblait avoir repris un peu de forces en absorbant cette âme ce qui faisait peur aux spectateurs de cette scène... :omg:


    Ma biographie Lumenienne
    Ma boutique
    Mon rôdeur
    (Très bon rôdeur à la fin de BG1).

  3. #93
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 708

    Quête : un sombre désir de crépuscule

    Quête : Un sombre désir de crépuscule

    Venant de Respelm...

    Astrée se souvenait parfaitement de l'itinéraire suivi peu de jours auparavant, et elle entraîna ses compagnons vers l'orée de la forêt, à l'endroit approximatif d'où Alice et elle en étaient sorties.
    Elle repéra sans peine la piste des paladins, qui s'enfonçait droit dans le bois. Les dix hommes, avec tentes et montures, avaient laissé des traces visibles de leur passage, et ils n'auraient aucun mal à les suivre.

    Le chemin était suffisamment large pour marcher à deux de front. La forêt était pour l'instant semblable à toutes les autres : Astrée savait que ses dangers se cachaient plus loin. Elle hésita à partir en éclaireur. Pour l'instant, ce n'était sans doute pas nécessaire. Peut-être d'ailleurs valait-il mieux rester groupés dans ce genre de circonstances.
    Elle se tourna vers Kasumi, qui lui semblait plus expérimenté qu'elle, pour avoir son avis sur la question.

    - Je ne sais pas ce que tu en penses, mais... je pense qu'il vaudra mieux qu'on reste assez groupés lorsque nous serons au cœur de la forêt. Il serait peut-être dangereux que l'un de nous se retrouve seul, isolé en avant. D'un autre côté... c'est tentant d'aller en éclaireur pour s'assurer que rien ne nous menace. Qu'en dis-tu? Tu connais un peu cette forêt, toi aussi.
    Dernière modification par Galathée ; 02/12/2008 à 07h49.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  4. #94
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Messages 
    18 071

    Re : [Lieu] Respelm

    Quête : un désir de crépuscule

    Kasumi avait affecté l’étonnement en rejoignant les animaux parés pour le voyage. Il avait ensuite complimenté les deux jeunes femmes tout en examinant les bêtes et en les flattant. C’est avec entrain et bonne humeur que le groupe s’était remis en route. Kasumi s’était placé eux côté de la rôdeuse mais semblait perdu dans ses pensées jusqu’à ce qu’elle lui adresse la parole. Il répondit d’un ton badin :

    - Restons ensemble, la forêt est emplie de brigands. La dernière fois que je suis parti seul en éclaireur, j’ai du accepter l’hospitalité de leur campement. Heureusement, leurs intentions n’étaient pas mauvaises surtout si l’on considère les autres créatures qui peuplent ce bois. Je sens comme une tension ici. Comme de la rancune et une souillure sous-jacente.

    Toute trace de sourire avait disparu de son visage lorsqu’il prononça ces dernières paroles.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  5. #95
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 708

    Quête : un désir de crépuscule

    Astrée acquiesça d'un signe.
    - Oui, tu as raison, cette forêt est... inhospitalière. Un peu comme si elle refusait notre présence. Pour l'instant, on ne le ressent pas encore trop, mais plus on s'enfoncera, plus ce sera net. Quant aux créatures qui la peuplent... J'y ai croisé quelques morts-vivants à l'aller. Et puis, on y rencontre des phénomènes assez étranges... Des hallucinations, des fantômes... Franchement, je crois qu'il est préférable de ne pas la traverser seul. Et quitte à faire des rencontres, je préfèrerais y croiser tes sympathiques brigands! ajouta-t-elle avec un sourire.

    Elle écarta d'un geste une branche qui lui barrait le passage. La forêt était dense, sombre, inquiétante. Et pourtant ils étaient loin d'en avoir atteint le cœur.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  6. #96
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    34 955

    [Quête : un désir de crépuscule]

    Tandis qu'ils s'enfonçaient dans la lugubre forêt, Taliesin sentait croître autour de lui la tension latente qui, à n'en pas douter, était en partie à l'origine de son nom. Ce n'était pas, loin s'en fallait, un endroit agréable, et y aurait-il trouvé une maisonnette au milieu d'une clairière que l'idée ne lui serait jamais venue de venir s'y installer avec Galathée et Victor. Non, il n'y aait ici aucun point commun avec la riante Lorien. Et s'ils avaient découvert là bas un petit fantôme, il n'était pas malaisé d'imaginer qu'en ce lieu, des cohortes de spectres erraient inlassablement.
    Pourtant, le barde n'était pas plus atteint que cela par l'atmosphère pesante du lieu. Ses réflexions du matin l'avaient requinqué. Et puis, les forêts ne lui faisaient pas peur. C'était à l'ombre de l'une d'entre elle qu'il avait grandi. Et il avait dormi sous le couvert de bien d'autres, alors qu'il voyageait avec son maître. Mais, surtout, il n'avait pas de souvenir désagréables liés à ce genre d'endroits. Pas comme à Luménis...
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  7. #97
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    34 176

    Quête : Un désir de crépuscule

    A l’arrière du cortège, Belenn jeta soudain un regard mutin à Taliesin.
    « Vous l’aurez voulu. » annonça-t-il à mi-voix. « Et j’espère que vous me protégerez en cas de représailles… Que j’attire des foudres ou des soupirs conquis. »
    Il s’éclaircit la gorge dans son poing et se mit à chanter. Il avait une voix chaude et basse, sans être trop grave, qu’il maîtrisait bien. Il ne mettait cependant pas d’effets dans son interprétation.

    « Là du haut de cette tour
    Je regarde la ville, attends le jour
    En bas des serpents de lumière
    Inlassablement sillonnent les artères
    Ils rampent, glissent parmi les ombres
    J'attends le soleil

    Qu'il se lève lentement
    Majestueux, fascinant
    Sur le fleuve les premiers rayons,
    Echappés de l'horizon
    Rampent, recouvrent l'eau d'or et d'ombres
    J'attends le soleil
    Le lever du soleil

    Et chaque matin, Seigneur de l’aube, nous le prions
    Pour que la nuit se sauve
    Je l'appelle, appelle au secours
    Pour que le soleil se lève, Lathandre, à l'horizon
    Que le ciel devienne fauve
    Je l'appelle, j'attends son retour
    Que la ville enfin voie le jour

    Et qu'il inonde nos rues
    Nos maisons, chasse le noir
    Qu'il nous réchauffe tant et plus
    Que ceux qui dorment sur le trottoir
    Se lèvent sortent enfin de l'ombre
    J'attends le soleil

    Que les femmes deviennent belles
    Que les sourires apparaissent
    Qu'il monte haut dans le ciel
    Qu'il efface toutes nos détresses
    Je suis une ombre parmi les ombres
    Mais j'attends le soleil
    Le lever du jour

    Et chaque matin, Seigneur de l’aube, nous le prions
    Pour que la nuit se sauve
    Je l'appelle, appelle au secours
    Pour que le soleil se lève, Lathandre, à l'horizon
    Que le ciel devienne fauve
    Je l'appelle, j'attends son retour
    Que la ville enfin voie le jour
    Je ne suis qu'une ombre
    Parmi les ombres
    Mais j'attends
    J'attends le soleil. »


    Au moment où Belenn achevait sa chanson, il se mit à neiger, en petits flocons doux, ronds et glacés. Le clerc en cueillit un au creux de sa main gantée.
    « Vous êtes un augure plutôt doué, Taliesin. D’autres prévisions ? » demanda-t-il, avec le sourire.

    * c'est une chanson de Pierre Rapsat, à peine modifiée...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, en fin de parcours

  8. #98
    Date d'inscription
    juillet 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages 
    1 641

    Quête : un désir de crépuscule

    La forêt était un endroit où Arya appréciait se promener et où elle puisait force et vitalité. Pourtant, elle ne se sentait pas particulièrement à l'aise et n'aurait su dire pourquoi. Ce n'était pas sa densité, ni les branches qui tentaient de leur gifler le visage si ils n'y faisaient pas attention. C'était autre chose d'indécelable, un sentiment venant des ondes dont était empreinte la nature qui semblaient venir la perturber et qui ne lui laissaient guère le losir de se plonger dans ses souvenirs des forêts d'Eternelle-Rencontre qui lui apportaient la paix à chaque fois qu'elle arrivait à superposer les images à celles qui l'environnaient.

    Heureusement, la voix de Belenn vint donner un peu de sérénité à ces sous-bois sombres et denses et son écoute étaient fort agréable permettant de se réchauffer l'âme et de s'occuper l'esprit au gré des paroles . Mais sa chanson n'emplit l'air qu'un moment et alors que la voix du clerc avait disparu laissant à nouveau place au poids de la forêt auquel se mêlait le bruit cadencé des sabots de leurs montures frappant le sol de terre dur, la neige qui se mit à tomber fit frissonner la magicienne. Elle ne voulait pas se laisser aller à des pensées sombres, mais cela fut un contraste qu'elle ressentit fortement s'étant laissée prendre à cette attente du soleil, alors qu'en cet instant la forêt semblait encore plus sombre, encore plus froide, encore plus inquiétante.

    Ce n'était pas vraiment de la peur qu'elle ressentait, mais une appréhension, un sentiment désagréable à la pensée qu'ils en auraient pour presque trois jours à chevaucher dans cette forêt maudite et que bien que restant groupés et sur leurs gardes, les risques n'étaient pas écartés pour autant.
    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  9. #99
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Messages 
    18 071

    Re : [Lieu] Respelm

    Quête : un désir de crépuscule

    Le silence avait reprit ses droits après le chant réconfortant du clerc. La neige jetait une chape de plomb sur la forêt, rendant les bruits étouffés plus inquiétants. Les branches rendues rigides par le gel grinçaient du poids de la neige. Les rares animaux assez courageux pour vivre dans ce bois oppressant s’enfuyaient à l’approche des cavaliers ou s’enfouissaient sous la terre pour éviter d’affronter le froid hivernal.

    Kasumi n’avait pas ressenti ces sensations la première fois qu’il s’était rendu ici. Quelque chose avait changé dans les équilibres de la faune et de la flore. La présence d’intrus n’était pas appréciée sinon tolérée. Même les animaux semblaient le sentir, chaque pas se faisant plus lourd sur le terrain escarpé et inégal. Plus inquiétant que tout le reste, aucun oiseau ne se faisait entendre depuis qu’ils avaient pénétré sous le couvert des arbres.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  10. #100
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 708

    Quête : un sombre désir de crépuscule

    Astrée avait souri en entendant la chanson du clerc, barde d'un moment. La neige s'était mise à tomber, les auréolant d'un voile blanc. Elle aimait la neige. La calme, le silence, la paix qui l'accompagnaient. Quelques souvenirs de veillées au coin du feu, si lointaines. En guise de veillée, ils devraient hélas se contenter ce soir d'un bivouac glacial et humide. Et sans doute mouvementé. Elle préférait ne pas trop y penser, ses souvenirs de son dernier bivouac dans les parages n'étant pas des plus agréables.

    Le silence était retombé sur le groupe. Astrée songeait aux événements de ces derniers jours, aux péripéties qui s'étaient enchaînées et l'avaient entraînée ici, avec des compagnons qu'elle ne connaissait pas il y a une demi-veille, au secours d'un conseiller de Luménis qu'elle ne connaissait pas davantage. Elle appréciait leur compagnie, l'optimisme et la fraicheur d'Arya, si différente d'elle; l'humour de Bélenn et de Taliesin - elle était stupéfaite de constater à quel point le barde était parvenu à surmonter sa peine d'être séparé des siens. Et Kasumi, son collègue rôdeur qui chevauchait à ses côtés, discret, efficace, au caractère indépendant - du moins était-ce ainsi qu'elle le percevait.

    Elle sourit. Elle retournait vers ses montagnes. Chez elle. Malgré la tension qui habitait cette forêt, malgré sa présence oppressante, malgré l'appréhension de ce qui les attendait dans le vallon obscur, cette pensée la réjouissait, et c'est le cœur presque léger qu'elle avançait sur la piste des paladins.
    Dernière modification par Voyageuse ; 29/11/2008 à 09h14.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  11. #101
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    34 176

    Quête : Un désir de crépuscule

    Malgré le passage du groupe de paladins, quelques jours plus tôt, la nature avait déjà repris, peu à peu, sa place sur leur route. Des branches étaient tombées en travers du chemin, des feuilles mortes avaient recouvert les plaies ouvertes dans l’humus par les sabots ferrés des destriers, et en plus d’un endroit, le groupe n’eut d’autre solution que de passer en file indienne entre des arbres serrés, dans des pentes escarpées, au gué de petits ruisseaux gelés. La ramure nue des arbres masquait partiellement le ciel couvert, et la neige continuait à tomber, légère, feutrant peu à peu le sous-bois d’un couvert blanc et glacé. Il n’y avait pas de vent, juste le silence relatif de la forêt, craquements et cris lointains, et le pas lent et monotone des chevaux.
    De temps en temps, Astrée reconnaissait un chêne particulièrement grand, un affleurement rocheux couvert de mousse, et ils passèrent une première fois devant l’une de ces ruines bouffées par le lierre qui semblaient bourgeonner un peu partout dans les profondeurs de la forêt.
    Puis il apparut à la jeune femme que le groupe avait quitté la piste empruntée lors de son premier passage, tout en conservant la bonne direction générale. Peut-être Alice s’était-elle souvenue de l’un ou l’autre endroit plus difficilement praticable et avait-elle décidé de modifier l’itinéraire. La rôdeuse décida de faire confiance à la naine et suivit leurs traces.
    Les chevaux commençaient à souffler. Le sous-bois caillouteux, piégé de racines, était traître et épuisant. Des pierres se logeaient dans les sabots, meurtrissant les soles fragiles des animaux, avant de se détacher plus loin. Ils butaient sans cesse sur de menus obstacles cachés par les ronces mortes et le tapis de feuilles. Ils étaient fatigués. Et la lumière renseigna leurs cavaliers sur l’avancement de la journée : il était temps de faire une première halte, pour soulager les bêtes et les estomacs de tous.
    Dernière modification par Galathée ; 29/11/2008 à 11h50.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, en fin de parcours

  12. #102
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Messages 
    18 071

    Re : [Lieu] Respelm

    Quête : un désir de crépuscule

    Kasumi chercha à croiser le regard d’Astrée, y trouvant la confirmation de ses propres conclusions. La région était heureusement irriguée par de nombreux ruisseaux. Il n’y avait guère à espérer de mieux pour une pause. Les chevaux pourraient se désaltérer de même que les cavaliers. Le rôdeur démonta et s’adressa à ses compagnons après avoir flatté l’encolure d’Ombrage :

    - Nous avons bien avancé. Laissons les animaux se reposer un moment pendant que nous mangeons et nous dégourdissons les jambes. Il est préférable de ses passer de feu, nous ne nous attarderons pas.

    Le rôdeur laissa Ombrage se diriger vers le ruisseau tandis qu’il examinait les chevaux de bas.
    Dernière modification par Kasumi ; 29/11/2008 à 11h51.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  13. #103
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    34 176

    Quête : Un désir de crépuscule

    Le reste du groupe mit pied à terre. La plupart d’entre eux étaient sans doute ravis de pouvoir se dérouiller les jambes. Belenn s’approcha de Kasumi tandis qu’il examinait les pâturons et la ferrure des chevaux. De la pointe d’une dague, le rôdeur pouvait aisément déloger les cailloux coincés dans les sabots et les envoyer rejoindre la terre meuble du sous-bois.
    « Si l’une ou l’autre bête a besoin de soins, je peux éventuellement m’en charger. » dit le clerc. « J’aimerais autant conserver la plupart de mes forces pour la nuit, mais ça ne me demanderait pas beaucoup d’énergie. »
    Autour d'eux, la neige tombait toujours, et ils étendirent les couvertures sur le dos des animaux pour ne pas que les flocons endommagent le cuir des selles. Epaules et capuchons devenaient blancs et leurs bottes crissaient dans les feuilles mortes.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, en fin de parcours

  14. #104
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Messages 
    18 071

    Re : [Lieu] Respelm

    Quête : un désir de crépuscule

    Les chevaux avaient tenu bon jusqu’ici grâce au chargement allégé et mieux réparti mais le sol plein de racines glissantes du sous-bois ne leur valait rien de bon. Aucun animal en particulier n’avait souffert de cette première étape et le rôdeur escomptait préserver les ressources du clerc pour les situations où elles se révèleraient décisives.

    - Pour le moment, notre rythme devrait suffire à ménager nos montures. Mais je gage que vos talents ne tarderont pas à nous être nécessaires. Astrée et moi gardons un œil sur les montures qui ont le plus souffert de l’étape d’hier. Plus nous approcherons des montagnes, plus le chemin sera difficile. C’est cette neige qui m’inquiète le plus. Si elle continue à tombée si drue, elle risque de nous cacher les pièges du sol à nous et aux chevaux. Au moins, ne manquerons-nous pas d’eau si tant est que l’envie nous prenne de prendre un bain !
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  15. #105
    Date d'inscription
    juillet 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages 
    1 641

    Quête : un désir de crépuscule

    La nature environnante paraissait de plus en plus traître et sournoise à la magicienne, pourtant des chevauchées dans des sous-bois denses et escarpés, des passages dangereux, elle en avait souvent rencontré sans jamais avoir eu cette sensation d’insécurité et parfois lui venait un sentiment troublant comme si elle eut oublié son sens de l’orientation ou pire un sentiment d’être perdue dans l’infini d’un monde aux ondes empreintes d’ombres et de maléfices.

    L’attention avait dû être maintenue à tout instant pour tenter de mener Furet à l’écart des pièges et elle avait souvent senti l’animal peiner que ce soit sur les sentes caillouteuses ou celles particulièrement pentues, voire certaines qui étaient les deux à la fois. Lorsqu’ils décidèrent de faire une halte, elle en fut ravie tant pour sa monture qui avait bien mériter quelque repos que pour elle-même qui se ressentait de n’avoir pu laisser son esprit vagabonder sur ses souvenirs, donc ainsi récupérer au fur et à mesure de la fatigue.

    Arya eut vite mit pied à terre et après avoir longuement caressé le flanc de Furet, l'avait accompagné au bord du ruisseau ressentant le besoin de marcher pour enlever la tension des heures passée à tenter de retenir l’impatience de sa monture et à tenter de lui éviter quelques pièges sournois en veillant à l’avancée des montures des rôdeurs qui la précédaient.

    Bien qu'elle même ressentait la nécessité de cette pose, elle espérait qu'elle ne durerait que le minimum de temps nécessaire, la neige semblait vouloir leur apporter quelques difficultés supplémentaires et moins il tarderait, moins la couche fraîche serait importante sur les sentes qu'ils emprunteraient.
    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  16. #106
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    34 955

    [Quête : Un désir de crépuscule]

    De son côté, Taliesin avait soigneusement examiné les sabots de Vive avant de la mener boire au ruisseau. Il n'était pas rôdeur, loin s'en fallait, mais en tant que voyageur aux longs cours, il avait très vite appris le bien fondé du vieil adage selon lequel qui veut aller loin ménage sa monture. Il n'avait toutefois pas eu grand chose à faire pour la jument : elle avait le pied particulièrement sûr et semblait éviter instinctivement les obstacles cachés. Le barde n'avait donc que des motifs de satisfaction à son égard. Même la nervosité de l'animal était un avantage, puisqu'elle l'obligeait à rester un tant soit peu vigilant, ce qui n'était pas un mal lorsqu'on traversait une si sinistre forêt.
    Une fois Vive abreuvée, Taliesin se mit en devoir de sortir les provisions, histoire que le "repas" puisse être servi sitôt que les rôdeurs en auraient fini avec le reste des chevaux. Ce n'était point là pur souci de diligence - ils n'étaient pas si pressés et avaient décidé que l'étape du jour serait plus courte que leur périple de la veille- mais plutôt simple désir de satisfaire au plus tôt son estomac grondant.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  17. #107
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 708

    Quête : un sombre désir de crépuscule

    Astrée avait senti le soulagement de Moïse lorsqu'elle mit pied à terre. Il était plus âgé que les autres chevaux, moins endurant. Elle devinait qu'il aurait à nouveau besoin de soins à l'étape du soir. Elle examina attentivement ses sabots, ôtant les divers débris qui s'y étaient glissés, puis s'approcha des chevaux de bats auprès desquels Kasumi était déjà à l'œuvre. Elle se faisait en particulier du souci pour Épervier, fragilisé par l'étape de la veille. Il semblait heureusement suivre le rythme sans trop de difficulté, même si son genoux le faisait encore souffrir.

    Les deux rôdeurs s'activèrent un bon moment auprès des montures avant de pouvoir enfin rejoindre le reste du groupe, laissant les chevaux se désaltérer au bord du ruisseau et s'ébattre un moment librement.
    Le barde avait préparé une rapide mais consistante collation, propre à satisfaire les estomacs les plus affamés. Et Astrée y fit honneur avec appétit.

    La neige tombait toujours. Et Kasumi avait raison : outre le fait qu'elle leur cachait les pièges du sol, elle risquait de rendre certaines portions du chemin difficilement praticables. Surtout lorsqu'ils approcheraient des montagnes, où les sentiers seraient de plus en plus escarpés. La fin du voyage serait délicate. Mais ils seraient alors en terrain connu et elle saurait trouver les détours nécessaires pour amener le convoi à destination, quitte à rallonger encore le trajet. Quant à la traversée de la forêt, le lendemain et le surlendemain, elle se déroulait heureusement en terrain moins accidenté.
    Elle espérait toutefois que la neige ne tomberait pas en trop grande quantité. Sans quoi même les sentiers les plus accessibles pourraient se révéler dangereux.

    Ils ne s'attardèrent pas plus longtemps que nécessaire, et bientôt tous reprirent place sur le dos de leurs montures. Ils se remirent en chemin, Astrée et Kasumi en tête.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  18. #108
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    34 176

    Quête : Un désir de crépuscule

    Le convoi reprit sa route précautionneuse et monotone vers l’est. Même s’il neigeait toujours, le couvert des branches offrait une protection relative aux voyageurs et jamais la couche immaculée ne devint trop épaisse. Cependant le gel rendait peu à peu certains endroits glissants et ils durent redoubler de prudence, et par là, ralentir encore. Quelques incidents bénins émaillèrent leur parcours : une meute traversa leur piste, une trentaine de mètres devant eux, sans montrer d’agressivité mais effrayant quand même plus d’une monture, et ils durent prendre un peu de temps pour rassurer leurs animaux. Un peu plus tard, Epervier dérapa sur une plaque de verglas dissimulée par la neige et heurta un arbre, envoyant son chargement valdinguer sur le sol, ce qui les força à faire halte. Plus loin, ils longèrent à nouveau des ruines inquiétantes, une sorte d’immense structure qui avait dû être un temple, et sur laquelle poussaient désormais de petits arbustes tordus et décharnés, au milieu d’un océan de ronces et de mousse. Belenn fit quelques gestes en récitant un sortilège et fut nimbé une seconde par une lueur rosâtre.
    « Rien à signaler. » fit-il simplement à Taliesin qui avait saisi son manège.
    Ils continuèrent leur route entre les arbres. Le soleil déclinait derrière eux, il ferait bientôt nuit. Astrée continuait à suivre la piste des paladins mais n’espérait pas trouver le site de leur campement : avec leurs animaux entraînés, ils avaient certainement franchi la forêt en deux jours, à un rythme bien plus élevé. Ils n’avaient pas non plus dû compter avec la neige.
    La température baissa encore et l’obscurité rampa petit à petit entre les troncs. Un cheval toussa d’une voix rauque et plus d’un cavalier sentit le froid lui gagner le nez. La nuit promettait d’être glaciale. Les ombres devenaient de plus en plus nombreuses, et si une partie des voyageurs y voyait encore relativement clair, ni les chevaux, ni les humains ne seraient bientôt plus capables d’avancer sans prendre des risques stupides compte tenu de la situation. Une clairière abritée s’ouvrit bientôt sur leur droite, encerclée d’une barrière épaisse de sapins drus.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, en fin de parcours

  19. #109
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Messages 
    18 071

    Re : [Lieu] Respelm

    Quête : un désir de crépuscule

    L’après-midi avait été émaillée d’incidents malchanceux mais sans conséquence. Kasumi sentait les forces de certaines des bêtes décliner à mesure que la progression se faisait plus lente. Lorsqu’une clairière s’ouvrit sur leur chemin, il n’hésita pas une seconde à ordonner la halte : les voyageurs n’atteindraient pas un endroit aussi prometteur s’ils poursuivaient au mépris des périls de la nuit. Le rôdeur s’activa pour lutter contre le froid qui lui paralysait les muscles :

    - Vite, il faut réunir les montures autour de nous et les couvrir !

    Alors que ses compagnons s’activaient, il s’empara de la faible réserve de bois et alluma un petit feu en attendant de pouvoir mieux l’alimenter par une nouvelle collecte. Ils n’avaient que trop attendu pour monter leur campement…
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  20. #110
    Date d'inscription
    juillet 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages 
    1 641

    Quête : un désir de crépuscule

    Si Arya n'avait aucune peine à distinguer le paysage, elle savait fort bien qu'à part Taliesin, leurs compagnons, tout comme les montures n'y voyaient guère maintenant que le crépuscule était installé et qu'ils fallaient en plus compté avec la futaie des arbres et les nuages qui enlevaient une partie de la faible clarté du jour qui se mourrait.

    Elle mit pied à terre et s'empressa sur les conseils des rôdeurs de s'occuper de Furet avant de rejoindre Kasumi qui était à l'oeuvre près du feu qui commençait lentement à prendre, il était tard et si elle voulait profiter de son infravision pour aller chercher du bois pour alimenter le feu, il valait mieux le faire rapidement.


    J'y vois encore très clairement, je vais aller chercher de quoi alimenter le feu ce sera toujours cela de fait et puis pour monter le campement, nous y verrons tous plus clair.

    Sans attendre, elle s'avança vers les sapins pour tenter de trouver quelques grosses branches mortes pour si possible nourrir le feu toute la nuit. Sans vouloir vraiment se l'avouer, elle n'était pas vraiment rassurée et marqua une petite halte avant de pénétrer dans les premiers mètres. Là, elle trouva déjà de quoi donner un bon feu et se chargea au maximum de ce qu'elle pouvait porter et le ramena auprès du foyer où dansaient gaiement de petites flammes.


    Voilà, il me semble bien sec et là où j'ai trouvé ce bois, il y encore de quoi faire. Je vais y retourner, mais si un homme fort pouvait m'accompagner cela serait bien,
    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  21. #111
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 708

    Quête : un sombre désir de crépuscule

    Tandis que Kasumi allumait le feu, Astrée s'occupait des montures. C'était là qu'elle serait le plus utile, ses compagnons pouvant se charger de rassembler du bois pour le feu. Et du bois, il en faudrait pour pouvoir alimenter le feu toute la nuit.

    Elle s'activa donc auprès des chevaux, les déchargeant de leur chargement, enlevant selles et harnachement. Elle prit le temps de les examiner, un par un, massant les muscles les plus endoloris, ne lésinant pas sur la quantité de baume. Les plus fragiles étaient Moïse et surtout Épervier, qui avait récolté quelques ecchymoses lors de sa mésaventure de l'après-midi. Elle prit le temps de les soigner le mieux possible, se demandant au passage si elle ne devrait pas changer elle aussi de monture le lendemain pour soulager un peu Moïse.

    Pendant ce temps, le feu avait pris, et un petit tas de bois commençait à être amassé. Elle sentait son estomac gronder, mais elle était bien décidée à terminer sa tâche avant de rejoindre les autres auprès du feu. Il lui restait encore à soigner deux ou trois bêtes, à les couvrir chaudement, à leur fournir suffisamment de fourrage. Elle s'efforçait d'être la plus efficace possible.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  22. #112
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    34 955

    [Quête : Un désir de crépuscule]

    Taliesin, dont la constitution physique n'était pas exactement celle d'un "homme fort", mais qui possédait en revanche une vue le prédisposition à la tâche de ramasseur de bois nocturne, proposa donc naturellement de se joindre à Arya. Ainsi, emmitouflé dans son manteau, l'épée au côté et l'arc dans le dos -on n'était jamais trop prudent - il l'accompagna parmi les arbres serrés et commença à rassembler un fagot de branches mortes. L'œil aux aguets, l'oreille tendue, il en profita pour observer les environs, mais n'y décela rien de particulier. Il n'y avait pas de ruines visibles dans l'immédiat alentour. Pas de ruisseau non plus, mais c'était un moindre mal : au pire, ils feraient fondre de la neige.
    Les deux elfes firent longtemps la navette entre les prémices de leur campement et les sous-bois pourvoyeur de combustible. Mais ils finirent par juger leurs réserves suffisantes pour entretenir le feu tout au long de la nuit, et commencèrent à de nouvelles activités. Parmi toutes les possibilités, souper n'était pas la moins alléchante, mais il convenait sans doute de dresser les tentes, auparavant. Histoire de manger en ayant la satisfaction du devoir accompli.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  23. #113
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Messages 
    18 071

    Re : [Lieu] Respelm

    Quête : un désir de crépuscule

    Comme s’ils s’étaient consultés, le rôdeur et le barde eurent la même idée et commencèrent à dresser la toile et planter les piquets des deux petites tentes qui semblaient un bine frêle abri contre la nuit enneigée et les terreurs de la forêt maudite. Le campement prenait forme et les chevaux furent rapprochés pour qu’ils se tiennent mutuellement chaud. Il y avait fort à faire avant de songer à s’alimenter mais le groupe, bien organisé eut vite raison de la tâche, aiguillonné par la perspective d’un repas chaud bien mérité.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  24. #114
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 708

    Quête : un sombre désir de crépuscule

    Astrée avait fini par venir à bout de sa tâche. L'obscurité s'était épaissie, et elle n'y aurait vu goutte sans le feu allumé par ses compagnons. Elle étira ses muscles endoloris, satisfaite de son travail. Les bêtes étaient soignées, bien couvertes et nourries, et la neige leur permettrait de se désaltérer. Groupées non loin du feu, elles n'auraient pas froid. Elle avait décidé de monter Romarin le lendemain pour permettre à Moïse de prendre un peu de repos. Elle prit un peu de temps pour faire connaissance avec sa future monture, qui lui parut être une bête courageuse et endurante. Exactement ce qu'il lui fallait.

    Elle se rapprocha ensuite de ses compagnons qui s'affairaient autour des tentes. Tout naturellement, elle dirigea vers la sienne, que Kasumi et Taliesin avaint commencé à monter. C'était la plus petite des deux et elle serait sans doute réservée aux filles. Elle fit signe à Arya de lui donner un coup de main, et elles eurent tôt fait de venir à bout du montage, qui était des plus simples : quelques piquets fixés par des cordes tendues, une toile par-dessus le tout, voilà qui suffisait à obtenir un abri acceptable contre la pluie et la neige.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  25. #115
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    34 176

    Quête : Un désir de crépuscule

    HRP : merci de n’avoir rien laissé pour mon PNJ, bande de zélés… Vous auriez pu au moins compter qu’il avait monté une demi-tente ! C’est un clerc, il ne sait pas rester invisible aussi longtemps !

    Belenn, de son côté, n’avait rien fait. Abandonnant ses compagnons à leurs tâches matérielles, il s’était promené entre les arbres, comme pour prendre la température de l’endroit, silencieux. L’obscurité ne semblait pas l’effrayer plus que ça, et sa silhouette blanche sur la neige s’était déplacée dans la nuit tombante, s’éloignant parfois de près de cinquante mètres de leur futur campement.

    Lorsqu’il finit par regagner la clairière, songeur mais souriant, le feu de bois crépitait et les tentes terminaient d’être montées. Voyant qu’on n’avait pas besoin de lui, il se pencha sur les provisions, dénicha la marmite et entreprit de préparer un ragoût simple mais nourrissant. Il ne se faisait pas d’illusions sur ses capacités culinaires mais il avait dans l’idée qu’éreintés par leurs travaux manuels, ses compagnons ne seraient pas trop regardants.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, en fin de parcours

  26. #116
    Date d'inscription
    juillet 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages 
    1 641

    Quête : un désir de crépuscule

    Le campement était monté, le bois apporté en suffisance pour leur offrir d'alimenter le feu toute la nuit, Arya ressentait la fatigue de cette journée qui avait été bien plus dure que les précédentes et lorsqu'elle s'approcha du feu où Belenn était occupé à leur préparer de quoi se sustenter, elle sourit et dit d'un ton enjoué, car sans comprendre ce qu'il avait pu faire, comme les autres, elle avait remarqué son absence.

    J'espère que la chasse a été bonne Belenn et que le repas que vous nous concocter saura nous faire oublier cette âpre journée. Elle ne put se retenir d'éclater de rire en pensant que peut-être ce serait un jour son tour de leur préparer un repas. Tant que ce n'est pas moi qui cuisine ... Un léger fumet commençait à monter de la marmite sous laquelle le feu crépitait joyeusement. Votre ragout sent bon, c'est déjà de bonne augure.

    La magicienne n'avait pas froid après toutes ses activités physiques pourtant elle resta près du feu se sentant maintenant bien incapable de toute autre activité. Elle s'assit sur un amas de branches sèches, laissant son regard se bercer par la danse des flammes pour y puiser quelques forces.
    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  27. #117
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 708

    Quête : un sombre désir de crépuscule

    HRP: Ben quoi... On lui avait justement réservé la noble tâche de nous préparer le repas!

    Une fois les tentes montées, le petit groupe se rassembla autour du feu. Une odeur appétissante se dégageait de la marmite, et Astrée s'aperçut qu'elle était affamée. Ils se répartirent les couverts et elle tendit son assiette au clerc, recevant une portion impressionnante de ragoût.
    - Ca m'a l'air délicieux! le complimenta-t-elle.

    Le plat était consistant, et tous avaient besoin de reprendre des forces après cette rude journée. Astrée s'assit près d'Arya et attendit quelques instants que tous se soient servis avant de commencer à manger.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  28. #118
    Avatar de Kasumi
    Kasumi est déconnecté Epine de Mielikki
    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Villeurbanne
    Messages 
    18 071

    Re : [Lieu] Respelm

    Quête : un désir de crépuscule

    Après cette journée éreintante, le ragout du clerc ressemblait à un festin digne de la table d’un roi. Les compagnons mangèrent avec un bel appétit jusqu’à être repus. Le rôdeur se servit deux fois et nettoya son assiette jusqu’à la dernière miette avec un morceau de pain. Le repas terminé, tous se sentaient beaucoup mieux et le rôdeur mit de la neige à chauffer pour faire la vaisselle. Pour un temps au moins, les ténèbres semblaient bannies de la petite clairière mais le demi-elfe sentait une menace au-delà du cercle de lumière.

    - Nous sommes tous épuisés mais à partir d’ici, il va nous falloir organiser un tour de garde. Ces bois recèlent bien des ombres. Comment souhaitez-vous que nous l’organisions ?
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  29. #119
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 708

    Quête : un sombre désir de crépuscule

    Astrée avait elle aussi fait honneur au repas, et ce n'est qu'une fois repue qu'elle revint à leur souci immédiat du moment : passer une nuit la plus tranquille possible.
    Kasumi avait raison, il fallait organiser un tour de garde. Heureusement, ils étaient cinq, contrairement à son bivouac précédent.


    - Le plus simple est de veiller à tour de rôle, cela nous laisserait monter la garde un peu plus d'une heure et demie chacun. A charge pour celui qui veille d'alimenter le feu et de réveiller les autres en cas de problème. Personnellement, je n'ai pas vraiment de préférence quant à la répartition des tours de garde... Je serai sans doute plus efficace après avoir dormi un peu, mais c'est peut-être le cas de tous. Bien sûr, on peut aussi envisager de veiller par binômes, mais je pense que ce n'est pas une très bonne idée : nous avons tous besoin de dormir. Et en cas d'alerte on sera très vite sur pied.

    Elle se tourna vers ses compagnons, guettant leurs réactions.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  30. #120
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    34 176

    Quête : Un sombre désir de crépuscule

    HRP : pas chaque fois

    Belenn sourit.
    « Je vais rester debout toute la nuit, personnellement. Je dormirai en selle demain. » annonça-t-il. « Je dispose de quoi me maintenir en forme le temps qu’il faudra, et je pense que nous serons dérangés. La zone au nord de la clairière est particulièrement chargée d’énergie maléfique, et c’est sans doute de là qu’ils arriveront. Nous ne pouvons pas passer inaperçus, nous puons la vie et la bonté, il vaut mieux pas compter avec une chance démesurée. Heureusement, il y a un esprit forestier neutre au sud, et il protégera nos arrières à son insu. L’est et l’ouest sont légèrement salis, mais pas de manière marquée… Je ne pense pas que les morts-vivants qui pourraient éventuellement nous attaquer soient suffisamment intelligents pour nous contourner. Ils viendront droit de leur source. Elle est un peu trop éloignée pour que cela vaille la peine d’essayer de neutraliser le nid. Nous n’en avons pas le temps. Enfin, tout ça pour dire que j’ai quand même placé des glyphes de garde aux zones moins menacées pour que nous ne soyons pas pris par surprise, le cas échéant. »
    Il les dévisagea, goguenard.
    « Vous n’avez quand même pas pensé que je m’étais tourné les pouces pendant que vous trimiez, si ? Si c’est le cas, honte sur vous ! Je ne suis pas venu faire du tourisme. »
    Il revint à sa première idée.
    « Je proposerais donc qu’une personne reste éveillée avec moi. Quelqu’un qui voit dans le noir, idéalement… Mais j’imagine que dame Astrée, si elle ne dispose pas d’yeux d’elfe, peut se glisser dans mille et un autres regards à sa disposition. Donc deux debout, trois qui dorment. Ensuite… ensuite, il y aura un grand cri et vous serez priés de sortir vos armes au plus vite et de ratiboiser un maximum de puants… »
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, en fin de parcours

Page 4 sur 19 PremièrePremière ... 2345614 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Lieu] Un vallon dans les ténèbres...
    Par Galathée dans le forum Les Montagnes de Fer
    Réponses: 322
    Dernier message: 24/03/2019, 09h01
  2. [Lieu] Dans les profondeurs du parc verdoyant
    Par Galathée dans le forum Les Beaux Quartiers
    Réponses: 167
    Dernier message: 06/03/2008, 10h31
  3. [Test] Traque dans la forêt
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 23
    Dernier message: 30/01/2004, 22h18

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251