Page 3 sur 8 PremièrePremière 12345 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 217

Discussion: Donjon du Dragon - Partie 2

  1. #61
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages 
    3 592
    « Les marches sont raides », prévint en réaction Norio, même si tout le monde s’en était déjà rendu compte.
    Il avait tourné la tête pour voir si la demi-elfe allait bien puis, aussitôt, reporta son attention sur l’escalier. Le groupe arriva là où s’était déclenché le piège embrasé. Des traces noirs couvraient le roc et de la fumée sortait encore par le trou dissimulé dans le mur. Précautionneux, le rodeur plaqua le fer de sa hache contre le trou afin de l’obstruer. Le piège pouvait peut-être se déclencher à nouveau...

    Ce ne fut pas le cas et le groupe put poursuivre sans encombre. Le voilà en bas des marches. Gisaient au sol les restes des gargouilles. La torche dévoilait une très vaste pièce, trop vaste pour être entièrement éclairée. Elle était apparemment circulaire et son centre ne semblait être qu’un gouffre. Un air froid sortait d’ailleurs de ce dernier. Les aventuriers pouvaient donc contourner le trou par la gauche ou la droite, en suivant la courbure du mur. Si la salle était bien ronde, alors elle devait au moins faire cinquante mètres de diamètre. Aucun autre passage n’était pour l’instant visible. Aucun son ne perçait le silence décidément très lourd.
    Dirigeant de Melandis
    Personnage Rp principal : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00
    Personnage éphémère : Mixtli

  2. #62
    Date d'inscription
    September 2016
    Localisation
    Europe
    Messages 
    80
    Sa maladresse avait arraché Nashka de ses pensées et c'est avec stupeur et les jambes tremblantes de confusion qu'elle se releva aidé par Sire Adoram et balbutia ces quelques mots:

    "Pardonnez-moi, je suis confuse ! Je vous remercie, oui tout va bien je n'ai rien merci encore..." embarrassée elle se redressa et répondit à Norio par un sourire gêné.
    Maïko qui s'était envolé au même moment pour éviter la chute vint se reposer sur l'épaule de Nashka et lança un gémissement adressé à Adoram comme pour le remercier pour sa réactivité.

    Un courant d'air froid soufflait dans leur direction et s'intensifiait au fil de leur progression. Ce n'est que lorsque le groupe atteignit le bas des marches et foula le sol de cette vaste salle que la provenance de cet air froid révéla son origine. La demi-elfe leva les yeux et regarda tout autour d'elle, il faisait sombre mais elle n'avait pas besoin d'y voir clair pour trouver cette pièce lugubre. Elle posa la main sur son coeur, ferma les yeux et rentra en contact avec Maïko par ce lien mystique qui les unissait. Ce dernier s'envola, il tournoyait dans les airs en longeant les murs de la salle pour faire du repérage, lorsque les ténèbres de la pièce devorèrent sa silhouette et qu'il n'était plus possible de le suivre du regard ce dernier poussat un cri de prédateur pour signaler sa position. Puis il se rendit au centre de la pièce et plongea en piquet à travers le trou béant avant de revenir auprès de Nashka.





    HRP: Nashka n'a pas la possibilité de voir a travers les yeux de la chouette par contre leur connexion est tellement profonde qu'elle ressent ce qu'il voit comme une intuition ultra développée.
    Dernière modification par Hashelia ; 17/11/2016 à 07h21.

  3. #63
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages 
    3 592
    La demi-elfe eut la conviction que le trou était profond, assez pour promettre à celui qui y tomberait une fin assurée. Pour autant, le gouffre ne semblait pas cacher autre chose que ce vide vertigineux dont l’ampleur et l’air froid pouvait suffire à faire frémir.
    Dirigeant de Melandis
    Personnage Rp principal : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00
    Personnage éphémère : Mixtli

  4. #64
    Date d'inscription
    September 2016
    Localisation
    Europe
    Messages 
    80
    Nashka rouvrit les yeux et se retourna vers ses compagnons pour s'adresser à eux:

    "Il semble qu'il n'y est rien d'autre que du vide, Maïko n'a détecté aucune présence dans cette salle, nous pourrions peut-être faire le tour afin de trouver un éventuel couloir pour continuer ?"

    Elle passa une mèche rebelle derrière son oreille et s'assura que sa tresse tenait suffisamment en place pour éviter de se retrouver avec plus de cheveux devant les yeux. Au même moment son regard interrogateur se posa sur chacun de ses compagnons afin de recueillir leurs avis.
    Actuellement sur Tyranny
    JDR online: Virtuajdr.net

  5. #65
    Date d'inscription
    August 2010
    Localisation
    Dans le 9-3 mais je suis un Lorrain pur jus ! ;)
    Messages 
    307
    Adoram regarda avec étonnement l'étrange animal de compagnie passer devant eux en direction du gouffre avant de plonger dans la gueule béante de la fosse qui se trouvait à leurs pieds. Après un cri, l'étrange animal revint et plus surprenantes encore furent les paroles de Nashka, qui semblait avoir vu le gouffre à travers la chouette.

    "Que voilà un bien courageux animal ! Il faut que vous veniez d'une contrée fort lointaine où les plus petits des êtres osent ainsi s'aventurer là où bien des braves auraient hésité ! Je me fie à votre jugement, Ma Dame, et je gage que nous trouverons certainement quelques passages nous menant plus avant dans les profondeurs de cet antre."

    Et ce disant, il se tint prêt à partir, formulant silencieusement une nouvelle prière à Helm, l'implorant humblement de lui donner sa force dans cette quête.
    Dernière modification par Mephysto ; 17/11/2016 à 22h00. Motif: orthographe

  6. #66
    Date d'inscription
    December 2007
    Localisation
    GAP, Hautes alpes
    Messages 
    2 033
    Trop heureux de pouvoir se mettre sur le coté et ne plus avoir la vue bouchée par les longues jambes de ses compagnons, Gwiamaq annonça son intention de passer par la droite en ses termes :
    "Si vous voulez, je peux passer par la droite et longer le mur en éclaireur. J'utiliserais ma flammèche pour ne générer que peu de lumière, et je vous ferais des signaux de lumière interrompus si je trouve quelque chose. Si un problème survient, avec ma petite taille je n'aurais aucun mal à me cacher, je pense."

    Et lui aussi jetât des regards interrogateurs en attendant la réponse des autres.
    Traduction d'Afaaq terminée. Reste à faire : relecture.

  7. #67
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages 
    3 592
    « Allons à droite », confirma Norio.
    Après tout, c’était une direction qui en valait bien une autre, qui valait bien la gauche présentement. Quant à se cacher, ce n’était guère possible ici. La salle n’offrait en effet aucun couvert. Il n’y avait que ce mur circulaire, le trou au centre et un large espace dallé entre les deux. Si quelqu’un d’autre se trouvait dans la salle, alors il avait forcément repéré les aventuriers, à moins d’être sourd et aveugle. Le groupe progressa donc sur la droite et ne tarda pas à découvrir une porte close, au robuste aspect. Impossible de savoir si elle était verrouillée avant de le vérifier. Le rôdeur poursuivit un peu plus loin et devina un nouveau passage, un couloir obscure qui se trouvait pile en face des escaliers. La porte se trouvant, elle, à mi distance du couloir et des escaliers, il était possible de supposer qu’il existait dans cette salle un quatrième passage, en face de la porte. Cela ferait une logique géométrique.
    Dirigeant de Melandis
    Personnage Rp principal : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00
    Personnage éphémère : Mixtli

  8. #68
    Date d'inscription
    August 2010
    Localisation
    Dans le 9-3 mais je suis un Lorrain pur jus ! ;)
    Messages 
    307
    Prenant bien garde de ne pas trop s'approcher du bord ( après tout, en cas de déséquilibre, une armure de plates n'aide pas vraiment à se rétablir facilement), Adoram progressait calmement en tournant la tête de gauche à droite pour examiner les lieux. La porte close ne l'impressionna guère malgré son apparente solidité et il fut tenter d'essayer de l'ouvrir mais se ravisa quand il vit que Norio continuait sa progression. Ils arrivèrent devant un couloir presque aussi sombre que le gouffre de la salle où ils se tenaient.

    Sans penser à la possibilité qu'il y ait un autre passage, Adoram réfléchit tout de suite à la situation : en l'absence d'autres signes, les deux chemins semblaient se valoir et il allait falloir prendre une décision : chose qu'Adoram avait l'habitude de faire sans tergiverser. De plus l'aspect sombre du couloir attirait le chevalier : pareil lieu aussi sinistre devait renfermer quelques monstres infâmes à terrasser, aussi Adoram s'exclama :


    "M'est avis qu'un choix s'impose à nous ! En matière de direction j'ai toujours eu une certaine prédilection pour la ligne droite et je ne saurais me détouner de pareil ravin sans avoir occis le monstre qui s'y tapi sûrement !"

    Arme au clair et bouclier levé, il fit un premier pas en avant en direction du couloir.
    La victoire n'exige nulle explication, la défaite n'en admet aucune.
    L'espoir est le premier pas vers la déception.
    Le succès est commémoré, l'échec n'est que remémoré.
    La douleur est un mirage des sens, le désespoir une illusion de l'esprit.

  9. #69
    Date d'inscription
    September 2016
    Localisation
    Europe
    Messages 
    80
    Nashka avançait silencieusement auprès de ses compagnons ses pas amplement couverts par ceux de Sir Adoram et Sir Gwiamaq dans leurs armures de plaque.
    Lorsqu'ils arrivèrent devant ce couloir sombre et que Adoram se prononça, la curiosité ne pu s'empêcher de l'envahir: que pouvait-il bien y avoir derriere cette porte ? Y avait-il une autre porte de l'autre côté ? Il lui fallait au moins essayer de le savoir et si il n'était pas possible passer la porte alors la frustration la gagnerai mais elle n'aurait point de regret.



    "Avant de continuer notre route dans cet infâme couloir, elle en eut des frissons rien qu'à le regarder, je suggère de vérifier si une troisième possibilité s'offre à nous en longeant encore un peu plus loin, je peux m'y rendre par moi-même si vous le souhaitez pour nous faire gagner du temps ? Il se trouve que j'ai aussi quelques compétences de crochetage à mon actif et je pourrais éventuellement donner un rapide coup d’œil à cette porte pour savoir si il est possible de la crocheter ?"
    Dernière modification par Hashelia ; 18/11/2016 à 09h48.

  10. #70
    Date d'inscription
    December 2007
    Localisation
    GAP, Hautes alpes
    Messages 
    2 033
    Gwiamaq intervnu à la proposition de Hashelia :
    C'est courageux de votre part, mademoiselle, mais il serait incommodant de vous laisser seule prendre le risque de passer devant un couloir aussi sombre. (il hésita une seconde : n'en faisait-il pas trop ? C’était aussi manquer de respect que de ne pas reconnaitre les qualités de la demoiselle... Il poursuivit cependant) Êtes vous sure de ne pas vouloir un garde du corps ?
    Se faisant il se proposait, bien sûr.
    Traduction d'Afaaq terminée. Reste à faire : relecture.

  11. #71
    Date d'inscription
    September 2016
    Localisation
    Europe
    Messages 
    80
    Nashka fût amusée par les paroles de Gwiamaq et lui répondit en souriant:

    "Pardonnez-moi mais il me semble que je me sois mal exprimée, en réalité je ne suis pas pressée d'aller explorer ce couloir, dit-elle en indiquant le passage de la tête, et je laisserai volontiers quelqu'un passer devant moi lorsque nous nous y engagerons n'ayez crainte ! Je souhaitais seulement continuer à longer cette pièce circulaire afin de vérifier si il n'y avait pas une autre issue, si vous souhaitez venir avec moi Sir Gwiamaq faites donc je vous en prie. J'aimerai aussi vérifier si il n'y a pas moyen d'ouvrir l'autre porte avant de continuer notre exploration."
    Dernière modification par Hashelia ; 18/11/2016 à 23h06.
    Actuellement sur Tyranny
    JDR online: Virtuajdr.net

  12. #72
    Date d'inscription
    August 2010
    Localisation
    Dans le 9-3 mais je suis un Lorrain pur jus ! ;)
    Messages 
    307
    Voyant ses compagnons de route continuer de discuter du pourquoi et du comment sans le suivre, Adoram s'interrompit de mauvaise grâce : il n'aimait pas perdre du temps et après tout ce chemin en valait bien un autre. Et s'il n'avait pas peur de s'aventurer seul dans pareil endroit, il n'était pas dénué d'intelligence au point de ne pas savoir que l'union faisait la force, aussi fit-il demi-tour. Son heaume masquait en grande partie son accès d'humeur, mais il posa la pointe de sa lame au sol un peu plus brutalement qu'à l'accoutumée. Faisant face au reste du groupe, il prit son mal en patience et attendit que le groupe prenne une décision et termine ses explorations. Inspirant profondément et se sermonnant lui-même pour son manque de patience et de diplomatie, Adoram dit :

    "Hâtez-vous de procéder à vos vérifications, gente Dame et Maître Gnome ! Nous sommes à la merci de la moindre embûche, exposé que nous sommes à cette croisée, et ce gouffre n'est pas un lieu propice à la bataille."

    Il ajouta à l'attention du rôdeur :


    "Qu'en pensez-vous Maître Norio ?"
    La victoire n'exige nulle explication, la défaite n'en admet aucune.
    L'espoir est le premier pas vers la déception.
    Le succès est commémoré, l'échec n'est que remémoré.
    La douleur est un mirage des sens, le désespoir une illusion de l'esprit.

  13. #73
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages 
    3 592
    « J’en pense que le temps joue contre nous et que d’après toutes les rumeurs, le dragon se trouverait tout en bas du donjon. Je serais donc tenté de me contenter de chercher les escaliers qui descendent en évitant de tout fouiller. Mais ce ne sont que des rumeurs et puisque personne n’est jamais sensé être revenu d’ici, je me demande bien qui les a propagées. Alors bon... Fouiller, c’est plus dangereux, mais ça permet d’en apprendre un maximum. »
    Quoi qu’il en soit, la demi-elfe put poursuivre dans la salle jusqu’à constater que non, la logique n’était pas respectée, elle ne découvrit pas de seconde porte. La salle ne comptait donc que trois passages : l’escalier, le couloir et l’unique porte qui, après un petit examen, s’avéra déverrouillée. En l’entrouvrant, il fut possible de découvrir une pièce moyenne, aux parois de pierre, au sol jonché d’ossements et pour unique meuble un grand coffre contre le mur du fond.
    Dirigeant de Melandis
    Personnage Rp principal : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00
    Personnage éphémère : Mixtli

  14. #74
    Date d'inscription
    September 2016
    Localisation
    Europe
    Messages 
    80
    "Mes amis, la porte est ouverte !" commenta Nashka sourire aux lèvres lorsqu'elle déverrouilla la porte.

    Son sourire fut de courte durée. Elle retint sa respiration et alors que la pièce se révéla sous ses yeux la déception la gagna, une salle vide dont la seule particularité était les ossements qui gisaient à même le sol en guise d'avertissement. La demi-elfe sourcilla devant la scène, au fond se tenait le coffre imposant, Nashka plissa des yeux en sa direction avec un regard accusateur comme si celui-ci la narguait et la défiait de venir jusqu'à lui pour tenter de l'ouvrir.

    Elle souffla de déception, haussa les épaules et se retourna vers les autres décontenancée:


    "Il y a fort à parier que si le coffre n'est pas piégé alors c'est la pièce qui l'est et nous n'avons même pas la garantie que le risque en vaille la peine... Qu'en pensez-vous ?" Sur ces paroles elle regarda en direction du chevalier avec une mine coupable, ils avaient peut-être perdu du temps inutilement cette fois-ci pour assouvir sa curiosité.
    Actuellement sur Tyranny
    JDR online: Virtuajdr.net

  15. #75
    Date d'inscription
    August 2010
    Localisation
    Dans le 9-3 mais je suis un Lorrain pur jus ! ;)
    Messages 
    307
    Adoram écouta avec attention les paroles de Norio et eut un hochement de tête approbateur, mais ne fit pas d'autres remarques. Si l'absence d'un autre passage ne l'impressionna guère, le chevalier fut davantage intrigué par le fait que le porte ne soit pas dévérouillé. Néanmoins le suspens fut de courte durée quand Nashka annonça une pièce vide, remplie d'ossements avec pour unique objet d'intérêt un coffre au fond. Devant son visage où se lisait déception mêlé d'un sentiment de culpabilité, le coeur d'Adoram se serra et il n'eut pas la force de préciser qu'il avait eu raison. Au lieu de cela, il s'approcha de l'ouverture pour examiner lui-même la pièce depuis la porte, avant d'annoncer :

    "Votre jugement me semble en tout point correct Ma Dame, la pièce ou le coffre sont certainement piégés, en atteste les nombreux restes des malheureux qui ont tenté leurs chances ! S'y risquer aveuglément et sans expérience de la chose serait folie ! Et je me dois de confesser que j'ai aucune connaissances en matière de mécanismes cachés !"
    La victoire n'exige nulle explication, la défaite n'en admet aucune.
    L'espoir est le premier pas vers la déception.
    Le succès est commémoré, l'échec n'est que remémoré.
    La douleur est un mirage des sens, le désespoir une illusion de l'esprit.

  16. #76
    Date d'inscription
    December 2007
    Localisation
    GAP, Hautes alpes
    Messages 
    2 033
    Dès l'ouverture de la porte et la vision du coffre et des squelettes, Gwiamaq savait déjà que le coffre n'avait pas d’intérêt pour lui, car il ne cherchait pas la fortune. Les squelettes, du reste, devaient suffire à faire reculer n'importe qui. Et c'est donc bienheureux qu'il entendait les autres douter de l’intérêt d'aller ouvrir ce coffre. Il put alors intervenir :
    "Effectivement, c'est surement piégé, la salle ou le coffre, ou les deux. Alors reculons, laissons cette pièce et son aura de mort à ceux qui sont trop avides pour mesurer le danger. Je n'ai moi même rien à faire des richesses que pourrait contenir ce coffre, à moins que ce ne soit des pièces pour bricoler". Il disait ceci sur un ton ironique, car il savait bien sur qu'il n'y avait aucune chance que ce coffre contient des fioles d'huile de roche, ou des clous ou autre.
    Faisant déjà demi-tour, il rajouta
    "Avançons donc dans le couloir, comme sir Adoram le demandait. Il n'y a de toute façon pas d'autre issue." En disant cela il se remémora un instant les cris qu'ils avaient entendu en bas de l'escalier, et soudain le "vide" de la pièce ne lui paru pas naturel. "Quelqu'un" avait crié quand la gargouille était tombé , où était ce quelqu'un ? Il ajouta alors :
    "Et ce que quelqu'un à déjà pensé que si le couloir est la seule issue, la créature que nous avons entendu crier ne peut être partie que par là ?
    Traduction d'Afaaq terminée. Reste à faire : relecture.

  17. #77
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages 
    3 592
    « Gwiamaq, oui, c’est probable que la ou les créatures soient parties par là et c’est encore plus probable qu’elles nous attendent quelque part, là où elles pensent avoir l’avantage. Il n’est pas vraiment possible d’être discret. On ne progressera pas sans trucider de l’abomination sur notre passage. Allez, en route ! »
    Le couloir était un peu plus vaste que l’escalier. Trois personnes pouvaient s’y tenir de front. Son sol, ses murs et son plafond étaient de pierre. Il ne comportait aucune lumière et un léger courant d’air le parcourait. Norio, hache en main, se positionna en avant. Il attendit que le groupe s’organise avant de progresser.

    HRP : précisez dans votre prochaine réponse votre position dans le groupe.
    Dirigeant de Melandis
    Personnage Rp principal : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00
    Personnage éphémère : Mixtli

  18. #78
    Date d'inscription
    December 2007
    Localisation
    GAP, Hautes alpes
    Messages 
    2 033
    Gwiamaq se positionna à droite derrière Norio, en longeant le mur.
    Il gardait son épée arnachée dans son dos car il s'etait entrainé à la dégainer rapidement, et préférait énumérer les gadgets inclus dans ses gants, cherchant à chacun s'il pourrait lui servir s'il devait encore se trouver désarmé : doigt scie, doigts ciseaux/poinçonneur, doigt couteau et doigt vrille à droite, doigts pinces, doigt filaire, doigt flammèche et doigt râpe abrasive à gauche. Rien de tout ça ne pourrait lui servir dans un combat, même pas le couteau ou le poinçon, tous ridiculement petits.
    Et de son inventaire, rien non plus. il avait pensé à tout pour bricoler et réparer, manger et boire, mais rien de plus. En fait même s'il s’était cru prêt, il n'avait que de quoi battre la campagne, pas affronter un donjon. Il s'en rendait compte trop tard.
    Ne lui restait que sa fidèle épée, mais pourrait-il encore la manier ? Avec le temps son armure lui paraissait de plus en plus lourde, et il allait bientôt devoir l'annoncer aux autres....
    Traduction d'Afaaq terminée. Reste à faire : relecture.

  19. #79
    Date d'inscription
    September 2016
    Localisation
    Europe
    Messages 
    80
    Voyant deux de ses compères avancer dans le couloir Nashka s’avança aux côtés de Gwiamaq pour laisser Norio et Adoram en première ligne. Elle prit position arc à la main et porta un regard inquisiteur sur le gnome farfouillant dans son inventaire. "Qu'est-il donc entrain de trafiquer ?" se demanda-t-elle, puis elle passa la main sur son sabre instinctivement comme pour s'assurer de sa présence. Si les choses tournaient mal elle pourrait en avoir besoin. Maïko était toujours sur son épaule mais à la différence de la demi-elfe il continuait de fixer Gwiamaq de ses grands yeux noirs, sa tête se balançait de gauche à droite au rythme des mouvements du petit paladin comme si cela pouvait l'aider à comprendre ses gestes.
    Actuellement sur Tyranny
    JDR online: Virtuajdr.net

  20. #80
    Date d'inscription
    August 2010
    Localisation
    Dans le 9-3 mais je suis un Lorrain pur jus ! ;)
    Messages 
    307
    Tout le monde étant tombé d'accord, Adoram vint se placer d'instinct sur la gauche de Norio en première ligne. L'absence de lumière et la pierre rendaient l'atmosphère froide aux yeux d'Adoram, mais celui-ci avait connu d'autres situations bien plus désagréables...et il se remémora l'entraînement en situation réelle de guerres de tranchées : 3 jours dans la boue et l'eau croupie à faire des manoeuvres de sorties et de retraites et à dormir dans dans la vase, sans parler des latrines... Avec un demi-sourire, le chevalier jetta un coup d'oeil à ses camarades et fit signe à Norio qu'il était prêt. Les ténébres étaient peut-être tout autour, mais la lumière d'Helm le guidait, et aucune obscurité n'aurait pu faire douter le chevalier du bien-fondé de cette quête.

    "Haut les coeurs camarades ! Notre devoir nous attend !"
    La victoire n'exige nulle explication, la défaite n'en admet aucune.
    L'espoir est le premier pas vers la déception.
    Le succès est commémoré, l'échec n'est que remémoré.
    La douleur est un mirage des sens, le désespoir une illusion de l'esprit.

  21. #81
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages 
    3 592
    Le groupe avança prudemment dans le couloir. Il n’y trouva ni monstre, ni piège, simplement une autre salle après presque cent mètres de ligne droite. Cette salle était éclairée par des torches aux flammes bleues. De forme carrée et plutôt vaste, à peu près autant que celle avec le gouffre en son centre, elle comportait deux passages : l’un en face de l’autre situés chacun au milieu d’un des murs de la pièce. Le groupe pouvait donc poursuivre tout droit s’il le voulait, ce qui les conduirait à priori dans un nouveau couloir obscure. À chaque angle de la pièce se trouvait toutefois une sorte de piédestal en pierre sur lesquels étaient gravés des inscriptions et présentant chacun des objets aux apparences raffinées.

    Un des piédestal présentait ainsi une belle épée longue à la lame lumineuse accompagné de son fourreau ornementé d’argent. Un autre présentait un arc long, façonné dans un bois noble et ayant pour particularité de ne comporter aucune corde. Aucun carquois, aucune flèche ne lui tenait compagnie. Le troisième piédestal offrait la vue d’une hache imposante arborant des runes mystiques. Et enfin, sur le quatrième piédestal reposait un curieux sac de velours noué par une cordelette.
    Dirigeant de Melandis
    Personnage Rp principal : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00
    Personnage éphémère : Mixtli

  22. #82
    Date d'inscription
    September 2016
    Localisation
    Europe
    Messages 
    80
    En arrivant à l'entrée de la salle Nashka parcourut d'un regard fasciné chaques éléments de la pièce. L'endroit était calme et silencieux, seules les torches parvenaient à donner vie à ce lieu. La lumière bleutée qui en émanait se reflétait pour venir danser sur le visage de la demi-elfe. Elle s’avança d'un pas pour se retrouver au niveau de Adoram et Norio et pour pouvoir contempler les lieux de plus près. Puis elle observa un à un les artefacts se trouvant à chaque coin de la salle, impossible pour elle de pouvoir lire les inscriptions d'où elle se trouvait mais elle refusait de fouler la salle la première. Cependant elle ne put que constater que chaque objet pouvait représenter un intérêt certain à chaque membre du groupe.

    "Tiens tiens... Comme c'est intéressant, une épée, un arc, une hache et un sac contenant probablement des pièces pour bricoler..." Elle croisa les bras et porta sa main à son menton et fit reposer l'index sur sa bouche. "Il semblerait que quelqu'un à une longueur d'avance sur nous."
    Actuellement sur Tyranny
    JDR online: Virtuajdr.net

  23. #83
    Date d'inscription
    August 2010
    Localisation
    Dans le 9-3 mais je suis un Lorrain pur jus ! ;)
    Messages 
    307
    Arrivant dans la pièce nimbée d'une lumière bleutée, Adoram baissa son épée et son bouclier après avoir constaté qu'il n'y avait aucun ennemi en vue. Sans réfléchir à la possibilité d'un piège, Adoram pénétra dans la pièce d'un ou deux pas. Il regarda autour de lui et ne manqua pas de repérer l'ouverture en face, ainsi que les 4 piédestals situé aux coins de la salle.

    Entendant Nashka, il tourna à demi la tête pour écouter la chasseresse et ne put qu'acquiescer à sa déclaration, impressionné par la vitesse de son raisonnement :


    "Vous avez l'esprit vif gente Dame. Il est fort déroutant en effet de constater une telle harmonie entre les membres de notre groupe et les merveilles disposées en ces lieux !"

    Se retournant vers l'épée, Adoram plongea son regard vers la lame brillante comme un soleil. Il aurait cru à un don du ciel si il n'y avait eu la remarque de Nashka pour lui mettre la puce à l'oreille et le faire douter quant à la raison qu'une telle épée se trouve en ces lieux. Le chevalier fit quelques pas en direction de l'épée pour pouvoir lire les inscriptions figurant sur le piédestal.
    La victoire n'exige nulle explication, la défaite n'en admet aucune.
    L'espoir est le premier pas vers la déception.
    Le succès est commémoré, l'échec n'est que remémoré.
    La douleur est un mirage des sens, le désespoir une illusion de l'esprit.

  24. #84
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages 
    3 592
    Adoram put lire ces mots sur la stèle de l’épée magique :

    "Voici Fend-Mort, cauchemar des impies. Oserez-vous la brandir ? Sachez que si vous le faites, je lâcherais sur vous l’ancien propriétaire de cette lame, mort en voulant me combattre."

    Et c’était signé "Le Dragon".
    Dirigeant de Melandis
    Personnage Rp principal : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00
    Personnage éphémère : Mixtli

  25. #85
    Date d'inscription
    December 2007
    Localisation
    GAP, Hautes alpes
    Messages 
    2 033
    Quand il entendit la remarque de Nashka, le cerveau de Gwiamaq se mit à bouillir. Il lui reconnaissait une logique impeccable, et donc si elle avait raison, le sac en velours devait contenir des articles de bricolage. La question de qui avait posé ça aussi précisément ici passait en second plan, d'abord il lu l'inscription qui donnait le même genre d’avertissement que celui de l'épée, et se demanda "si" le sac contenait vraiment les pièces auxquelles il croyait "qui" pourrait être un bricoleur comme lui qui aurait affronté le dragon et se présenterait s'il prenait le sac ? Surement offensif, gardien du donjon, mais une source de nouvelle idées, assurément.... Si seulement il pouvait établir un dialogue avec ce gardien....
    La curiosité ne le dévorait pas, mais pourtant il trépignait devant le piédestal sur lequel était posé le sac.
    Il se tourna alors vers les autres, retourna au centre de la pièce et leur demanda à haute voix : "
    Alors, quelqu'un va t'il oser se servir, que l'on sache de quoi il retourne ? S'il faut un volontaire pour lancer le piège, je veux bien être celui là."
    Traduction d'Afaaq terminée. Reste à faire : relecture.

  26. #86
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages 
    3 592
    La stèle du sac en velours portait en effet un message dans le même style que celle de l’épée :

    "Voici un nécessaire de bricolage élaboré par le génial ingénieur Rongeécrou. Ne doutez pas de son efficacité, elle est à l’égale des pièges de ce donjon. Notez cependant que si vous prenez ce sac, vous aurez l’occasion de croiser l’une des toutes dernière invention de Rongeécrou."

    Là encore c’était signé "Le Dragon". La stèle de l’arc portait ses mots :

    "Voici l’Arc de Foudre, une arme magique qui n’a besoin d’aucune flèche pour semer la mort avec une précision terrible. Si vous le prenez, je lâcherai sur vous un assassin tout aussi mortel, tout aussi précis."

    Et pour finir, la stèle de la hache :

    "Voici la Griffe du Nord, une arme sauvage et difficile à dompter qui peut accomplir l’impossible. Si vous la prenez, je ne ferai rien. En effet, cette arme représente un péril autant pour son porteur que pour ses cibles."

    Bien sûr, la signature du dragon se trouvait partout. Norio fixa la hache un instant, mais ne tarda pas à s’en détourner.

    « D’habitude, les pièges ne sont pas indiqués en toutes lettres. Ce dragon a décidément de drôles de méthodes. »
    Dirigeant de Melandis
    Personnage Rp principal : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00
    Personnage éphémère : Mixtli

  27. #87
    Date d'inscription
    September 2016
    Localisation
    Europe
    Messages 
    80
    Après un bref moment d'hésitation l'archère s'avança à son tour dans la pièce en zieutant ses camarades du coin de l'œil. Certes il était tentant de s'acquérir de cet arc aux caractéristiques extravagantes mais bien qu'amatrice de belles choses elle n'en restait pas moins raisonnable et tout la poussait à croire qu'il était malavisé de se confronter aux mises en garde annoncées.
    Elle marqua un arrêt au centre de la pièce et posa les mains sur ses hanches. Pour elle il était évident qu'aucun de ses compagnons ne tenterait le diable après avoir lus les inscriptions et entendu les sages paroles de Norio sur lesquelles elle acquiesça silencieusement d'un signe de tête.
    Dernière modification par Hashelia ; 21/11/2016 à 15h53.
    Actuellement sur Tyranny
    JDR online: Virtuajdr.net

  28. #88
    Date d'inscription
    December 2007
    Localisation
    GAP, Hautes alpes
    Messages 
    2 033
    Comme il lui semblait qu'aucun de ses compagnons ne se déciderait à prendre l'objet qui lui correspondait, et il ne pouvait nullement les en blâmer, il voyait son espoir de découvrir l’œuvre d'un autre bricoleur s’évaporer. Et pour un fois, quelque chose éveillait son désir, et il ne voulait pas s'en écarter. Il lui vint alors une idée, et il dit aux autres :
    "Dites moi si je me trompe, mais si chaque piédestal promet de conjurer un gardien, est ce que ce gardien à une chance si il est seul contre nous quatre ? Il n'est pas questions de prendre tous les objets en même temps, n'est-ce-pas ? Alors prenons en un et soyons solidaire pour gérer tous ensemble ce qui se présentera." Et il leur avoua "Je meurt d'envie de voir ce qu'un précédant confrère bricoleur à bien pu créer d'aussi "dangereux"".
    Traduction d'Afaaq terminée. Reste à faire : relecture.

  29. #89
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Là où mènent les étoiles
    Messages 
    3 592
    Norio réfléchit un instant, puis déclara :
    « La question qu’il faudrait alors se poser, c’est ce qu’on est disposé à affronter : un paladin mort-vivant, un assassin, ou l’invention d’un ingénieur. En ce qui concerne la hache, peu pour moi. »
    Dirigeant de Melandis
    Personnage Rp principal : Silmandel Songevent – Biographie – Couleur RP : #DDDD00
    Personnage éphémère : Mixtli

  30. #90
    Date d'inscription
    August 2010
    Localisation
    Dans le 9-3 mais je suis un Lorrain pur jus ! ;)
    Messages 
    307
    Adoram écoutait à peine ses compagnons. Son regard était plongé dans la lumière de la lame scintillante de l'épée située devant lui tandis que l'inscription résonnait dans son esprit encore et encore : "Voici Fend-Mort, cauchemar des impies. Oserez-vous la brandir ? Sachez que si vous le faites, je lâcherais sur vous l’ancien propriétaire de cette lame, mort en voulant me combattre.". La phrase sonnait comme un défi, un gant jeté qu'il lui tardait de ramasser. Les appels à la prudence de ses compagnons et de sa conscience ne lui semblaient que faiblesses et inepties : après tout si le dragon avait pu vaincre ce "héros" et que lui-même comptait tuer le dragon, il pourrait sans aucun doute venir à bout de son "prédecesseur".

    Adoram rengaina sa propre lame dans son fourreau et s'approcha jusqu'à se tenir juste devant l'épée de lumière. Son coeur battait la chamade, alors qu'il se répétait mentalement les voeux du chevalier, qu'il revoyait son adoubement passé, la lumière d'Helm qui l'avait baigné et le son des cloches annonçant la nouvelle. Il était enivré par ses souvenirs et par ce défi qui lui tendait les bras : nouvelle occasion de prouver sa valeur aux yeux de son dieu et de prouver au Mal que le Bien triomphait toujours. La voix légèrement déformée par l'émotion, le chevalier annonça :


    "Faites comme bon vous semble, pour ma part je compte bien relever le défi de ce maudit lézard. Il ne sera pas dit que Sir Adoram a fait preuve de couardise devant le Malin !"

    Posant un genou à terre, Adoram entonna une prière à Helm l'implorant de lui accorder une part de sa puissance divine pour l'aider dans son combat imminent contre le mal :

    "Helm, le Vigilant, les Yeux sans Sommeil.
    Dans mon devoir de sentinelle,
    Je t'implore de me prêter ta force,
    Je te supplie de m'allouer ton abnégation,
    Je te conjure de me céder ta puissance,
    Que je terrasse tes ennemis."

    Arrivé au point culminant de sa supplique, Adoram leva le point vers le haut et se retrouva baigné d'une puissante lumière. Après quelques instants, la lumière disparu et Adoram se releva, plus fort, plus rapide et plus déterminé que jamais à combattre. Dans un dernier geste, il tendit la main vers Fend-Mort pour s'en saisir...
    La victoire n'exige nulle explication, la défaite n'en admet aucune.
    L'espoir est le premier pas vers la déception.
    Le succès est commémoré, l'échec n'est que remémoré.
    La douleur est un mirage des sens, le désespoir une illusion de l'esprit.

Page 3 sur 8 PremièrePremière 12345 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [One Shot] Donjon du Dragon : commentez l'aventure !
    Par Manfred dans le forum Les mondes parallèles
    Réponses: 159
    Dernier message: 15/03/2017, 23h06
  2. [Donjon du Dragon] Fiches de personnage
    Par Manfred dans le forum Les mondes parallèles
    Réponses: 9
    Dernier message: 02/10/2016, 22h34
  3. Donjon du Dragon
    Par Manfred dans le forum Les mondes parallèles
    Réponses: 199
    Dernier message: 29/09/2016, 18h38
  4. [BGT] Commencer une partie multi dans le donjon d'Irenicus avec BG trilogy
    Par bruceraoul dans le forum Baldur's Gate Reloaded : les mods TUTU et Baldur's Gate Trilogy
    Réponses: 3
    Dernier message: 10/10/2013, 16h19
  5. [BD] Donjon
    Par Dreiyan dans le forum La Grotte aux BDs
    Réponses: 4
    Dernier message: 08/03/2007, 22h25

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256