Page 30 sur 51 PremièrePremière ... 20282930313240 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 871 à 900 sur 1520

Discussion: [Lieu] Les Rocheuses du Dragon

  1. #871
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    34 067
    Il faisait un froid abominable, du genre qui vous saisit la carcasse et la fige, qui vous mord la peau comme mille créatures voraces. Astrée ne pourrait pas tenir sans vêtements très longtemps, sans la chaleur d'une flamme ou d'une fourrure. Dans la brume, les sons paraissaient déformés, un peu étouffés, mais elle entendait souffler la bise, ainsi que des craquements intermittents. Il y eut un cri lointain, puis un rire grinçant, beaucoup plus proche, sur la droite. Au même moment, quelque chose trébucha sur la gauche, à quelques mètres seulement.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, en fin de parcours

  2. #872
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 569
    Astrée sentit son souffle se figer, sa nuque se raidir. Ils étaient tout proches.... Beaucoup trop proches... mais sans doute pas assez pour être atteints par une onde de choc, qui de surcroît ne serait pas très discrète.
    Elle ralentit ses gestes et murmura quelques paroles, tout bas, pour créer un léger effluve rappelant l'odeur de la transpiration humaine, en espérant entraîner le troll le plus proche sur une fausse piste au moins quelques instants..

    Astrée --> druidisme --> conjuration d'une odeur humaine à quelques mètres sur la gauche, juste au-delà du bruit entendu.

    C'était un sortilège léger, qu'elle maîtrisait bien et qui ne nuirait pas à la qualité du brouillard. Sitôt le sort lancé, elle continua de se préparer sans bruit, aussi vite qu'elle le pouvait, en essayant de ne pas claquer des dents. Elle fourra dans son sac sa seconde botte, puis ses chausses. Par un froid pareil, il était vital qu'elle garde ses vêtements avec elle. Et il lui fallait former un ballot suffisamment compact pour être transportable par un loup... ou, peut-être, une panthère des neiges, songea-t-elle. Pour les armes, ce serait plus compliqué, mais elle espérait pouvoir emmener au moins son arc et ses flèches.


    Edit : HRP : après réflexion, une panthère des neiges, c'est peut-être aussi rare dans ce monde que dans le nôtre ? Je ne sais pas si elle est susceptible d'en avoir déjà vu.
    Dernière modification par Voyageuse ; 21/12/2019 à 09h42.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  3. #873
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    34 067
    HRP : désolée, j'aurais dû me mettre en congé pour la semaine... Le temps file à une vitesse...
    Pour la panthère des neiges, c'est sans doute rare, oui, mais experte du biotope comme elle l'est, ça ne me semble pas inimaginable...


    Difficile de savoir si son subterfuge avait fonctionné : elle n'entendait plus que le vent et des craquements discrets, provenant de toutes les directions, parfois proches, parfois lointains, comme si la montagne respirait par toutes ses roches. Les trolls ne riaient plus, mais c'était peut-être pour s'approcher et la surprendre. Son ballot était presque terminé. Comme prévu, l'arc et le bâton étaient très encombrants. Ils n'étaient pas lourds mais ils entraveraient très certainement sa fuite. Quoi qu'il en soit, elle n'avait plus le choix : c'était maintenant ou jamais.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, en fin de parcours

  4. #874
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 569
    HRP : bah, les fêtes c'est toujours chaotique, pour tout le monde... Tu fais ce que tu peux, et surtout profite bien de ta petite famille !
    Joyeux Noël à vous tous !


    Astrée s'efforçait d'être attentive au moindre bruit trahissant l'approche des trolls, prête à se défendre d'un sortilège. Mais ils ne semblaient pas prêts à attaquer immédiatement. Elle acheva d'empaqueter ses affaires, serra les sangles et veilla à les laisser dégagées sur le haut du sac, puis posa son arc et son bâton en travers du paquetage, les glissant tout juste dans les sangles, sans chercher à les attacher solidement. Une fois transformée, elle n'aurait plus qu'à tout saisir dans sa gueule. Il serait facile de se dessaisir de ses armes si elles devenaient trop encombrantes.
    Puis elle prit une profonde inspiration, s'interdisant de réfléchir davantage, d'envisager l'échec de sa transformation. Elle n'avait pas le temps d'avoir peur, pas d'autre choix que de réussir. Elle se concentra, sans pour autant relâcher son emprise sur le sortilège de brouillard. Elle savait ce qu'elle devait faire, d'instinct, pour modifier son corps et le réorganiser.
    Astrée --> transformation en panthère des neiges
    Dernière modification par Voyageuse ; 24/12/2019 à 22h03.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  5. #875
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    34 067
    HRP : Joyeux Noël chez vous aussi !

    Malgré le froid et la tension, Astrée réussit à trouver en elle les ressources pour effectuer son changement de forme, une technique qui demeurait étrange malgré l'habitude qu'elle commençait à en avoir, reflet de ses mois d'entraînement. La fourrure de la panthère modifia aussitôt sa perception de l'atmosphère et les odeurs de la montagne — et des trolls — prirent subitement une autre ampleur. Le félin, bien adapté à l'environnement, n'était pas le plus gros de son genre et le paquetage d'Astrée bien plus encombrant qu'espéré (elle était, après tout, parfaitement équipée). Pour l'heure, il n'y avait nulle trace des prédateurs qui la traquaient, mais il était peu probable que ces créatures voraces hésitent à attaquer un animal...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, en fin de parcours

  6. #876
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 569
    Astrée n'avait pas vraiment le temps de célébrer la réussite de sa première transformation en animal -en effet, malgré tous les exercices préparatoires accomplis au cours des mois précédents, elle n'avait jamais été jusqu'au bout, et n'avait pas prévu de le faire dans ces circonstances, dans l'urgence et loin des conseils avisés de son mentor... mais elle n'avait pas eu d'autres choix, et soupçonnait même Sohel d'avoir volontairement repoussé le moment du premier essai pour l'obliger à se débrouiller seule.

    Elle saisit tant bien que mal ses affaires avant de bondir sur le côté, à l'opposé de l'odeur très nette des trolls. La panthère était l'une des créatures les plus rapides qu'elle connaisse et elle était certaine de pouvoir distancer aisément n'importe quel prédateur. Mais avec un tel chargement, c'était un peu plus complexe...
    Elle raffermit sa prise, puis bondit à nouveau, appréciant la souplesse des articulations, savourant la chaleur de la fourrure. Puis elle s'efforça de trottiner, cherchant la démarche la plus confortable compte tenu du paquetage qu'elle trimballait. Elle voulait quitter au plus vite le brouillard et les trolls qui s'y dissimulaient, et piquer droit sur la montagne. Maintenant qu'elle avait une forme parfaitement adaptée à l'environnement, elle comptait bien la mettre à profit pour poursuivre ses recherches. Si toutefois elle parvenait à traîner ses bagages.... Mais elle n'hésiterait pas à se séparer de ses armes si elles la gênaient trop.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  7. #877
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    34 067
    HRP : Ah ! Si j'avais su que c'était la première fois... Cela dit, ça pèse 40 kilos une panthère des neiges... Y'a quoi dans ce paquetage hyper complet pour la montagne, au juste ?

    Malgré sa légèreté et sa force, elle se retrouva bientôt à traîner son paquetage plutôt que de le porter. Il était trop lourd et trop encombrant pour qu'elle puisse le maintenir en hauteur et la panthère, plutôt courte sur pattes, ne pouvait pas redresser la tête comme l'aurait fait un cheval. Heureusement, la nuit bruissait suffisamment pour que le frottement du ballot sur le sol ne soit pas trop aisément repérable. Il lui serait cependant impossible de courir ou de bondir avec pareil chargement, si elle avait subitement à prendre la fuite. Si elle avait réellement l'intention de fouiller la plaine, plutôt que de rentrer directement dans le campement, abandonner le paquetage pour venir le récupérer plus tard était peut-être une meilleure solution...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, en fin de parcours

  8. #878
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 569
    HRP : elle l'a dit plusieurs fois, qu'elle ne s'était encore jamais transformée en animal (c'est une des choses que tu m'avais demandé par MP, avant le début de la quête, et on avait convenu que ce serait sympa si l'occasion se présentait... mais voilà, ça date d'il y a longtemps ! Ou alors c'est ton grand âge... )
    Pas trop le choix de l'animal : "facteur de puissance 1/4 maxi", c'est catégorie loup, panthère, cerf, cheval... les 2 derniers ne me semblaient pas pouvoir échapper facilement aux trolls ni être bien adaptés à la montagne. Quand au paquetage, je considère qu'elle a probablement laissé une partie de ses affaires sur Kimik, elle a le strict minimum pour survivre avec elle, mais ça reste encombrant.
    Allez, je me tais, je savoure mon deuxième post du jour



    Astrée traîna un moment son paquetage, trottinant maladroitement en direction de l'endroit où elle supposait pouvoir retrouver l'elfe. Le sac la gênait et le sol rocailleux finirait par l'abîmer. Même s'il était solide et si elle savait le réparer d'un sortilège, cela restait peu pratique. D'un autre côte côté, si elle devait l'abandonner, il lui fallait le dissimuler, et ne pas le laisser trop longtemps : elle tenait à récupérer ses vêtements chauds. Mais puisqu'il ne contenait pas de nourriture susceptible d'attirer les prédateurs, seulement quelques herbes, elle pouvait espérer s'en tirer à bon compte.
    Elle chercha du regard une cachette, un petit buisson, un trou dans le sol. Sa priorité serait ensuite de contacter Prince, dont elle n'avait plus de nouvelles...
    Dernière modification par Voyageuse ; 27/12/2019 à 22h08.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  9. #879
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    34 067
    HRP : j'ai oublié, comme prévu.

    Le sol était truffé de recoins et cailloux de taille moyenne, trouver un creux pour y placer son sac ne serait pas difficile. Le retrouver plus tard serait par contre beaucoup plus difficile : il n'y avait pour ainsi dire aucun point de repère sur la plaine. La nuit était tombée mais son acuité féline lui permettait d'y voir relativement clair sur une petite distance. Il y avait une source de lumière, cependant : derrière elle, loin, reflets du campement où elle était censée se rendre pour se mettre en sécurité. La bise soufflait mais la nappe de brouillard derrière elle demeurait inerte, comme un nuage posé sur le plateau. Elle distingua quelque chose qui bougeait dans sa périphérie : un des trolls avait sans doute réalisé que leur proie s'était éclipsée sans laisser de traces.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, en fin de parcours

  10. #880
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 569
    surmenage

    Astrée déposa son sac dans un trou, derrière une pierre qu'elle espérait reconnaissable, et prit quelques instants pour observer les alentours, notant l'aspect du relief, la distance du campement, l'angle entre différents points de repère ou leur alignement, bref, tout ce qui pourrait l'aider à se repérer. Elle griffa consciencieusement le sol à quelques mètres, puis fit de même quelques mètres plus loin, et encore plus loin, tout en s'éloignant de l'endroit où elle avait vu bouger un troll. Laisser une piste était le seul moyen qu'elle entrevoyait pour ne pas perdre ses affaires. Et vu la présence toute proche des trolls, elle ne pouvait pas prendre le risque d'être ralentie par son chargement. Elle se souvint que certains félins urinaient pour laisser leur marque, et elle fit de même ; elle se frotta également contre un ou deux rochers un peu plus hauts que les autres. Si elle était toujours sous forme de panthère à son retour -et il fallait qu'elle le soit pour ne pas mourir de froid-, elle retrouverait sa piste.

    Elle comptait continuer ainsi jusqu'à ce qu'elle atteigne un endroit aisément repérable, qu'elle espérait trouver au pied des montagnes, ou du moins aussi longtemps qu'elle pourrait : elle disposait d'une heure devant elle, et pouvait se retransformer ensuite pour une heure supplémentaire pour le retour. Bien sûr, elle abandonnerait ses précautions et fuirait à toutes pattes si ses poursuivant la repéraient. L'urgence était de s'en éloigner afin de se sentir suffisamment en sécurité pour communiquer avec Prince.
    Dernière modification par Voyageuse ; 28/12/2019 à 10h13.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  11. #881
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    34 067
    HRP : état normal

    Prince ne répondit pas. Ce n'était pas le néant mais plutôt un ensemble de pensées déconnectées, des impressions furtives, sans prise avec l'instant. Il était inconscient ou il dormait. Il n'y avait en tout cas pas moyen de communiquer avec lui. Son esprit vagabondait, agité, dans un univers difficilement compréhensible pour un être humain, presque déstabilisant. Déterminer l'endroit où il se trouvait n'était pas possible car ses sens avaient cessé de percevoir son environnement immédiat. La panthère, de son côté, ne pouvait voir au-delà de quelques toises. Astrée pouvait se fier à son odorat pour pister Eyri et son cerf, mais c'était sans doute sa seule option.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, en fin de parcours

  12. #882
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 569
    Astrée sentit son coeur se serrer d'inquiétude. Elle espérait de tout son coeur que Prince ne soit qu'endormi. Sous sa forme d'abeille, son activité se ralentissait forcément sous l'effet du froid et de l'obscurité, c'était donc assez logique. Mais elle se souvenait qu'il était blessé et donc vulnérable. La seule bonne nouvelle était qu'il ne devait pas être très loin puisqu'elle sentait sa présence. Cependant, d'ici à ce qu'il se réveille, elle ne serait certainement plus panthère...

    Elle s'efforça de chasser cette inquiétude. Elle ne pouvait rien pour lui, et devait se concentrer sur Eyri et son cerf.
    Elle continua à marquer sa piste régulièrement, se dirigeant vers la paroi rocheuse la plus proche, où elle comptait laisser une empreinte olfactive plus forte ainsi que des griffures. Ensuite, elle accélérerait l'allure, certaine de pouvoir retrouver l'endroit lorsqu'elle longerait la paroi en sens inverse. Son objectif était de rejoindre l'endroit approximatif d'où s'était envolée la créature ailée, puis de se fier à son flair pour retrouver l'elfe. Il n'était pas certain qu'il soit encore dans les parages, et son cerf avait pu être emmené par le prédateur, mais elle devait essayer.
    Dernière modification par Voyageuse ; 29/12/2019 à 21h39.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  13. #883
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    34 067
    La paroi était lointaine, il lui fallait traverser le plateau pour retourner vers le défilé qu'ils avaient emprunté pour l'atteindre... Alternativement, elle pouvait partir dans la direction qu'avait empruntée Eyri, jusqu'aux montagnes, mais sans certitude quant à l'endroit où il avait atterri. La meilleure manière de retrouver sa trace était de revenir au ruisseau qui traversait le plateau, qu'ils avaient suivi un moment avant de se séparer. Evidemment, les trolls erraient toujours sur la plaine, elle entendait leur gloussement, déformé par l'écho, et de temps en temps, un cri plus lointain résonnait dans le lointain. Impossible de savoir s'il restait des créatures dans le ciel : on n'en voyait rien qu'une immensité noire.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, en fin de parcours

  14. #884
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 569
    HRP : bon, je visualise très mal les environs... comme d'hab... donc je te laisse corriger ce qui ne va pas (je pensais qu'il y avait des parois rocheuses proches de la direction prise par Eyri, puisqu'il y avait la montagne... et j'avais oublié qu'il y avait un ruisseau)

    Astrée commença par suivre la direction prise par Eyri, en marquant consciencieusement son passage. Puis, doutant de pouvoir trouver un point de repère suffisamment fiable sur cet itinénaire, elle obliqua pour se diriger vers le ruisseau où elle comptait laisser une marque claire. Elle ne pouvait pas prendre le risque de ne pas retrouver sa trace et ses affaires, et cela ne lui semblait pas un trop long détour. Le temps perdu serait vite rattrapé en bondissant ensuite de toute sa vitesse pour se rapprocher du secteur où elle espérait trouver Eyri.
    Elle avait conscience que, même si elle avait la chance de retrouver sa piste, elle devrait se méfier, se contenter de le repérer et ne pas s'en approcher trop près : sous cette apparence de fauve, elle risquait de se prendre une flèche... et encore fallait-il qu'elle sache distinguer une odeur d'elfe.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  15. #885
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    34 067
    HRP : c'est pas grave... Mais c'est une vallée relativement large, au sortir du défilé, donc il y a des montagnes, mais pas juste à côté de l'endroit où elle se trouve : c'est assez ouvert, bien qu'accidenté. L'un dans l'autre, on se débrouille. Mais je ne comprends pas si elle part à l'aveugle, dans la vague direction où a filé Eyri, ou si elle le piste à l'odorat, auquel cas elle ne peut pas "bondir"...

    Le ruisseau traçait son chemin entre les pierres, du défilé qu'ils avaient emprunté plus tôt (mais qu'elle ne pouvait désormais que deviner dans l'obscurité) aux ruines dans lesquelles brillaient quelques lumières orangées, peut-être un feu, peut-être des lampes. On n'entendait aucun bruit venant de cette direction, mais le vent avait forci et hululait désormais, masquant la plupart des sons de la montagne et dispersant les odeurs. L'instinct de la panthère avertit Astrée qu'il allait bientôt neiger. Par moments, elle percevait le parfum du sang, celui des ogres désormais plus proches, puis la brise l'emportait ailleurs. La nappe de brouillard était toujours présente - la jeune femme la percevait car elle était obligée d'y maintenir une partie de sa concentration — mais elle ne pouvait plus la voir non plus. Quant aux trolls... Impossible de savoir où ils se trouvaient, s'ils la pistaient encore ou s'ils avaient renoncé. De ce qu'elle en savait, il n'était pas impossible qu'ils se soient rabattus sur les cadavres à disposition, même si c'étaient ceux d'anciens comparses de rapine.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, en fin de parcours

  16. #886
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 569
    HRP : initialement, je pensais la faire foncer à l'aveuglette juste pour se rapprocher du secteur d'où s'est envolée la créature ailée, en espérant retrouver la piste à cet endroit-là. Parce que je ne sais pas si l'endroit où elle rejoint le ruisseau correspond à l'endroit d'où Eyri s'en est écarté : s'il faut qu'elle remonte en direction du campement pour retrouver l'endroit où il bifurque, ça lui ferait perdre du temps... par contre, si évidemment, si c'est proche, elle a intérêt à pister dès le début... donc à déterminer ! (elle rejoint le ruisseau surtout pour avoir un point de repère de sa propre piste, pour retrouver son sac)


    Astrée ne se souciait guère des trolls : une panthère était une proie trop rapide pour eux, il était donc probable qu'ils ne tentent pas de la courser et se rabattent sur autre chose. Elle espérait que cette autre chose ne serait pas Eyri.

    Elle marqua de son mieux l'endroit où elle rejoignit le ruisseau, observa attentivement la direction d'où elle venait, et en conclut qu'elle saurait revenir sur ses pas à partir de là. A condition, bien sûr, qu'il ne neige pas d'ici là... et vu la température de l'air, il lui faudrait ne pas traîner à revenir.

    Elle s'efforça de déterminer si l'endroit où elle se trouvait était proche de l'endroit d'où Eyri avait bifurqué, ce qui était loin d'être évident dans l'obscurité. Mais avec le vent qui se levait, il devenait compliqué de chercher une odeur à l'aveuglette dans un secteur vague. Il était plus sage de tenter de retrouver sa piste ici et de la suivre. Bien sûr, si cela semblait trop l'éloigner de l'endroit d'où elle avait vu les créatures ailées s'enfuir, elle changerait son plan et rejoindrait directement le secteur : Eyri s'était trouvé tout proche de l'endroit où Prince avait été "kidnappé", et sa piste devait pouvoir être retrouvée là-bas.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  17. #887
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    34 067
    Elle trouva la piste qu'ils avaient empruntée assez facilement, surtout grâce à la forte odeur de Kimik. La suivre plus avant, vers le campement, supposait cependant de passer du côté des ogres morts, et elle percevait des odeurs mélangées, désagréables, dont elle n'arrivait pas parfaitement à faire sens. L'instinct de la panthère la poussait à s'éloigner. Elle obliqua donc dans la direction approximative qu'avait suivie Eyri, mais son souvenir de l'endroit où Prince avait été attaqué était basé sur des repères visuels qui n'existaient plus et la conscience de son familier n'était plus là pour la guider. Au fur et à mesure qu'elle progressait, les lumières du campement s'éloignèrent puis s'éteignirent. Le hululement du vent devint sifflement. L'air était chargé de glace et son souffle blanchit. Sa fourrure la protégeait, sauf sur la truffe et dans les yeux, et sa progression ralentit immanquablement. Retrouver son sac nécessiterait des fouilles, si la neige recouvrait tout, et cela semblait de plus en plus probable. Sans compter que pister le cerf nécessiterait alors un flair digne d'un chien de chasse et non d'un félin. Mais elle progressa vaille et vaille, humant l'air froid, guettant un signe. Le sol finit par s'incurver, signe qu'elle atteignait le flanc d'une des montagnes qui bordaient la vallée. Des buissons drus y poussaient, des rochers arrachés aux hauteurs formaient des abris et des obstacles épars, chercher une piste dans ce chaos promettait d'être une partie de plaisir...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, en fin de parcours

  18. #888
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 569
    HRP : Tu penses qu'il y a une grosse différence de flair entre loup et panthère ?

    Il semblait à Astrée que le temps passait beaucoup trop vite. Elle savait qu'elle ne pourrait pas chercher Eyri indéfiniment : il était vital de prévoir un délai suffisant pour retrouver son sac puis rejoindre le campement - ou, à défaut de rejoindre le campement, trouver un abri pour la nuit, le genre d'abri à l'entrée trop étroite pour être accessible aux trolls... donc difficile à trouver. Et la neige n'arrangeait rien au sentiment d'urgence qui l'envahissait. Elle se demandait si elle ne devait pas choisir de devenir loup au bout d'une heure : elle y perdrait en vitesse mais y gagnerait en confort de portage du sac... sauf que retrouver sa propre piste était sûrement plus facile sous forme de panthère. En réalité, elle n'en savait rien.
    Elle s'obligea à chasser ce sentiment d'urgence de son esprit, et usa de toute sa concentration pour tenter de repérer l'odeur du cerf. Elle cherchait également des traces de sabots dans le sol, consciente que cela était difficile sur le roc, et bientôt impossible sous la neige. L'attaque du monstre ailé avait pu également laisser des traces, du sang s'il avait blessé Prince-cheval ou le cerf, ou une odeur caractéristique.
    Il lui semblait probable qu'Eyri ait cherché une cachette dans le chaos rocheux, et elle se dirigea donc vers la montagne, la truffe au vent. Elle étudiait un endroit, puis bondissait à quelques dizaines de mètres pour flairer l'air plus loin et observer le sol, puis changeait à nouveau de secteur. Elle devait finir, tôt ou tard, pour reconnaître une odeur... du moins elle l'espérait.
    Dernière modification par Voyageuse ; 30/12/2019 à 18h33.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  19. #889
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    34 067
    HRP : je n'en sais rien, en fait... mais je pense que sous la neige, c'est mal barré pour l'un comme pour l'autre...

    Elle chemina un moment, se coulant sur le roc sans difficultés, dans la nuit obscure. Ses yeux mordorés captaient la moindre lueur, elle parvenait à deviner les rochers, les failles, la végétation épineuse. La neige commença à tomber, à peine différente d'une pluie glaciale, humide, en flocons qui fondaient dès qu'ils touchaient le sol. Cela ne durerait pas : déjà la blancheur accrochait ici et là, dans une crevasse, sur un nid de lichen. Bientôt les traces de chacun se dessineraient sur le manteau immaculé, avant d'être ensevelies. Astrée capta une odeur musquée, peut-être bien l'odeur du cerf, qui avait dû uriner quelque part. Toujours en trottant, elle se remit en marche. Quelque chose hurla sur la droite, pas très loin, et c'était probablement un loup, ou un de ses cousins. Elle trouva la flaque d'urine entre les rochers, déjà figée par le froid, encore un peu collante. L'estomac de la panthère se contracta de faim, reconnaissant un bon repas potentiel. Mais il n'y avait plus rien. Aucune trace sur le sol humide. Et pas la moindre odeur, sinon celle, ténue, d'une piste qui repartait en arrière, vers le ruisseau, et qui était probablement celle que l'animal avait empruntée pour arriver jusque là.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, en fin de parcours

  20. #890
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 569
    Astrée observa les alentours, à la recherche d'un signe de présence. Il était possible que le cerf ait été emmené par la créature ailée, ce qui pouvait expliquer l'absence de piste. Mais n'y aurait-il pas des traces de sang dans ce cas ? Peut-être que non, après tout. Cependant, même si son cerf avait été emmené, Eyri pouvait se trouver dans les parages, dans une cachette quelconque... ou peut-être pas. Il était possible également que le cerf se soit éloigné, mais n'aurait-elle pas dû trouver une trace, des empreintes, une odeur ?
    Elle s'éloigna de la flaque, espérant détecter à nouveau l'odeur du cerf, ou celle d'Eyri. Elle cherchait également une cachette où se réfugier. Car l'arrivée de la neige compromettait fortement son retour au campement, désormais invisible : elle ne pourrait probablement pas suivre sa propre piste jusque là-bas.
    Elle essaya d'estimer le temps qu'il lui restait sous forme animale, et le temps nécessaire pour aller récupérer ses affaires. Valait-il mieux repartir chercher ses affaires puis revenir continuer ses fouilles, ou mettre fin à sa transformation pour tenter d'appeler l'elfe ? Mais la neige semblait commencer à tenir au sol, et la prudence lui recommandait la première solution : son sac lui était indispensable et elle ne pouvait pas prendre le risque de laisser la neige brouiller ses traces. Elle s'octroya simplement quelques instants de plus, la truffe au vent, flairant attentivement l'air, juste au cas où... Ensuite, elle filerait vers la rivière pour retrouver ses marques et rejoindre son paquetage.
    Dernière modification par Voyageuse ; 01/01/2020 à 12h23. Motif: répétitions
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  21. #891
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    34 067
    Elle ne retrouva pas la piste du cerf. Quant à celle de l'elfe, elle disparaissait quelques mètres plus loin, de manière tout aussi radicale. Elle refit donc le chemin à l'envers, se fiant à l'instinct de la panthère et aux marques qu'elle avait placées, tandis que la neige devenait moins humide mais plus solide, et commençait à couvrir le sol. Astrée fut forcée de courir pour s'assurer qu'elle ne perdait pas ses traces. La fatigue commençait à se faire sentir, doublée par un sentiment aigu de faim. C'était la nuit, désormais, et son énergie allait déclinant, reflets de journées difficiles en montagne. La brume magique s'était levée. Les loups hurlaient, plus nombreux, sur le versant ouest de la montagne. Les trolls ne ricanaient plus mais, créatures nocturnes, ils étaient certainement toujours dans les parages, guettant leurs proies réfugiées dans le campement. La transformation d'Astrée se lèverait très bientôt. Mais elle parvint néanmoins à retrouver son sac, déjà presque enseveli sous la neige.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, en fin de parcours

  22. #892
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 569
    Astrée saisit son sac et ses armes entre ses crocs, en luttant vaille que vaille contre le découragement. Elle songeait que ces pistes qui s'arrêtaient net ne présageaient rien de bon. Il n'y avait pas de trace de sang, de combat... Peut-être y avait-il plusieurs créatures ailées qui avaient emporté toute proie se trouvant là ? Dans ce cas, elle ne pouvait absolument rien faire. Et elle ne saurait rien de ce qui s'était passé tant qu'elle n'aurait pas rétabli de lien avec Prince, si toutefois elle y parvenait.

    Elle avait faim et envie de rentrer au campement, au chaud. Mais il lui semblait terriblement loin, et elle craignait de ne pas le trouver dans l'obscurité. Dans un sursaut d'espoir probablement vain, elle chercha à retrouver la piste qu'elle avait laissée au-delà de son sac, celle qui devait mener à l'endroit où elle s'était transformée, puis, au-delà, au chemin qu'ils avaient suivi et qui rejoignait le campement. Bien sûr, cela signifiait traverser le secteur où se trouvaient les trolls... mais si la piste était nette et si la neige ne couvrait pas tout trop rapidement, elle avait une chance de réussir, non ? Elle s'efforça d'évaluer la situation aussi froidement que possible, d'estimer la fiabilité de la piste, la quantité de neige qui risquait de tomber. Elle ne s'y risquerait que si elle était certaine de pouvoir suivre la piste jusqu'au bout. Dans le cas contraire, chercher un abri dans les montagnes serait plus sage.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  23. #893
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    34 067
    La piste n'était plus qu'un fil étroit, bientôt invisible. Mais ce n'était pas sa seule option : elle pouvait aussi suivre le ruisseau, qui se dirigeait droit dans le campement et l'y mènerait aisément sans risque de se perdre dans ce qui ressemblait à une tempête en gestation. Malgré la neige, l'eau continuait à couler, traçant un sillon plus sombre dans la blancheur. Bien sûr, elle passerait également à proximité des trolls... Quoi qu'elle décide, de toute façon, sa transformation allait toucher à sa fin et elle devait décider de rempiler sous sa forme de panthère ou opter pour un animal qui transporterait plus aisément tout son barda.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, en fin de parcours

  24. #894
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 569
    Astrée avait bien du mal à se décider. Il lui faudrait changer de forme très bientôt, et en trouver une qui puisse transporter son sac plus aisément, tout en étant suffisamment rapide pour fuir. Un loup, peut-être, un peu plus haut qu'une panthère. Puis elle songea à un cerf, ou même un élan, qui transporterait aisément le sac, pouvait courir très vite sur cette étendue plate, mais n'y voyait sans doute pas suffisamment dans le noir, et serait évidemment une proie plus attirante pour les trolls... si toutefois elle choisissait de rentrer au campement.
    Elle savait que c'était sûrement l'option la plus sage : les pistes ne menaient à rien, elle ne verrait plus rien dans une heure et serait absolument incapable de venir en aide à quiconque dans ces conditions. Évidemment, cela lui faisait mal au cœur : elle avait l'impression d'abandonner l'elfe à son sort. Mais puisqu'elle ne pouvait rien de plus pour le moment, autant se mettre en sécurité : elle n'était pas certaine de trouver un abri suffisamment sûr dans les montagnes. Elle n'avait en tout cas rien vu de tel durant ses recherches.
    Elle tenta une dernière fois de contacter Prince, juste au cas où il soit sorti de sa léthargie et puisse lui donner d'autres informations. Si elle n'en obtenait rien, elle renoncerait, et s'efforcerait de se transformer en un loup aussi grand que possible pour rentrer au campement. Son escapade n'aurait servi à rien, et elle se ferait enguirlander par Dimitri pour avoir voulu "jouer les héros", comme il disait... Mais elle reviendrait demain.


    HRP : je vérifie quand même si l'élan a une vision nocturne... Edit : non mentionné dans D&D5, mais apparemment il n'en a pas dans D&D3.5... dommage...
    Dernière modification par Voyageuse ; 01/01/2020 à 17h56.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  25. #895
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    34 067
    HRP : ne sois pas triste... Un élan aurait été une très mauvaise idée Ce n'est pas exactement une créature montagnarde... Quand je pense que tu aurais pu choisir le yack et que tu n'y as même pas songé !

    Les rêves de Prince étaient plus calmes qu'une heure plus tôt, mais il n'y avait rien à en tirer. Il était profondément endormi. Accroupie dans la neige, Astrée quitta sa forme de panthère et suffoqua sous la morsure de la neige. Trouver l'énergie et le calme intérieur de devenir loup fut plus compliqué : elle était troublée, épuisée, affamée et transie de froid. Guettant le rire d'un troll en maraude, elle y parvint cependant et put prendre son paquetage dans sa gueule. Il lui faudrait dormir et manger rapidement sans quoi même son corps animal finirait par s'écrouler dans la neige. Le loup pouvait soulever le sac de la druidesse mais il ne pouvait pas courir avec un poids qui le déséquilibrait vers l'avant et elle avança péniblement dans la neige, pas après pas. Les lueurs du campement finirent par réapparaître, orangées, masquées par moments par le rideau serré des flocons qui tombaient dans la vallée.
    Quelque chose bougea sur la gauche et le regard du loup capta la forme d'un troll accroupi. Il était en train de manger avec bruit et ne lui prêta pas la moindre attention. Il ne restait qu'une cinquantaine de mètres à franchir... mais il n'était pas certain qu'un loup serait bien reçu sur le terrain de fouilles.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, en fin de parcours

  26. #896
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 569
    HRP : Bizarrement, l'élan est indiqué en zone de montagne sur gemmaline... Et je n'ai pas trouvé le yack dans la liste des bestioles du site AideD&D... je ne connais pas son "facteur de puissance" ni sa vitesse pour fuir (mais effectivement, je n'y ai pas pensé vu que je me suis contenté de regarder la liste des bêtes ayant un facteur de puissance <= 1/4 )


    Astrée continua à avancer, pas à pas. Il lui semblait qu'un loup portant un sac bien en évidence ne pouvait pas être confondu avec une bête sauvage par un guetteur du camp, et qu'elle ne devrait donc pas se prendre de flèche malvenue. Enfin, elle l'espérait. Quant aux glyphes, ils devraient faire la différence, eux aussi. Mais elle comptait se transformer dès qu'elle trouverait un abri relatif contre la bise. Elle devait simplement profiter un peu de ses yeux et du confort de sa fourrure actuelle pour sa rapprocher des lumières, observer les lieux et repérer un endroit moins venté. Il lui fallait ensuite trouver la force de surmonter le froid, d'enfiler ses vêtements glacés et d'avancer encore un peu.... et cela lui paraissait presque insurmontable. Elle avait pu étancher sa soif avec un peu de neige et l'eau de la rivière qu'elle longeait, mais elle avait faim et était épuisée.

    Elle rassembla toute son énergie, repoussant au fond de son esprit la déception de n'avoir pas trouvé Eyri, la sensation de l'avoir lâchement abandonné, son inquiétude pour Prince, toutes ces émotions négatives qui lui coupaient les jambes. Elle n'avait plus que quelques dizaines de mètres à franchir... et là-bas, il y aurait de la chaleur et de la nourriture. Il y aurait juste un petit moment glacial à surmonter, le temps de s'habiller, et quelques dizaines de pas encore.
    Dernière modification par Voyageuse ; 02/01/2020 à 09h39.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  27. #897
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    34 067
    Astrée trottina donc vers le campement, dont les lueurs étaient désormais plus visibles, mais elle ne voyait en réalité que des pierres et des reflets orangés : il lui faudrait y pénétrer plus avant pour trouver l'endroit exact où se trouvaient ses compagnons de route ou les archéologues au travail. Tout en cheminant, elle aperçut les trolls. Ils n'étaient pas deux mais au moins quatre, peut-être plus. Ils semblaient ne prêter qu'une attention distraite à ce qui se déroulait autour d'eux, trop affairés à se disputer quelque chose de comestible, qui devait être un ogre en morceaux. De temps en temps, l'un d'entre eux s'immobilisait et levait sa tête hideuse pour renifler l'air glacé, peu incommodé par la neige tourbillonnante. Au moment où Astrée passa au plus près, l'un d'entre eux gloussa et ils se redressèrent tous, aux aguets. Il était probable que l'odeur du sac d'Astrée soit suffisante pour révéler qu'un humain avait été à proximité. Mais le loup était alors à quelques mètres des limites du chantier de fouilles et il ne lui fut pas difficile d'atteindre les premiers blocs sculptés, qui se couvraient eux aussi d'un manteau blanc.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, en fin de parcours

  28. #898
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 569
    Elle franchit les pierres marquant la limite de la zone protégée, trottinant toujours d'un pas aussi régulier qu'elle le pouvait. Puis elle ralentit... et finit par s'arrêter en haletant. Sous forme humaine, elle aurait poussé un immense soupir de soulagement. Elle était en sécurité. Elle ne risquait plus rien. Elle pouvait juste... faire une pause, lâcher un moment ce sac encombrant, lécher un peu de neige pour se désaltérer. Reprendre son souffle, ses esprits. Observer les alentours en profitant de ses yeux adaptés à l'obscurité.
    Si elle n'avait pas été aussi épuisée, elle aurait pris le temps de savourer les sensations de ce nouveau corps. Mais elle n'en avait plus la force : le découragement lui ôtait toute énergie et la faim lui vrillait l'estomac. Elle s'obligea à reprendre son avancée, plus lentement. Elle devait s'approcher des zones éclairées et repérer les lieux, ou du moins l'endroit où on prenait les repas, que son odorat aiguisé lui indiquerait certainement. Puis elle chercherait un abri à l'abri du vent, et si possible des regards, pour se transformer.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

  29. #899
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    sur une autre longueur d'ondes...
    Messages 
    34 067
    Les blocs semblaient dessiner un semblant d'allée, qui avait peut-être été couverte autrefois, mais ils étaient très anciens, fendus ou écroulés. Ils menaient directement au bord du lac, une vaste étendue obscure et immobile, avalant la neige, dont Astrée ne pouvait que deviner la rive opposée. Des parois abruptes semblaient s'approcher rapidement de l'eau, mais il y avait un espace dégagé sur sa gauche, encombré de nouveaux blocs. Il n'y avait aucune odeur de nourriture et aucun signe de présence humaine dans les parages. Sans doute le reste du groupe s'était-il enfoncé beaucoup plus avant dans le complexe abandonné. La lumière, quant à elle, émanait de plusieurs globes orangés, artefacts magiques, qu'on avait fixés à certains des blocs à l'aide de grosses chaînes noires. Ils semblaient former deux pistes, l'une partant vers la droite du lac, l'autre vers la gauche. Plus loin devant, une lumière verte, palpitante, illuminait les ténèbres. Peut-être était-ce la rive opposée du lac, peut-être était-ce une île en son centre. Impossible à dire. Le loup voyait clair à quelques mètres, mais les ruines et la neige l'empêchaient d'appréhender les lieux de manière globale. Il faudrait attendre le jour... et un point de vue un peu plus élevé.
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

    MJ sur Hélonna, en fin de parcours

  30. #900
    Avatar de Voyageuse
    Voyageuse est déconnecté Lathandrite invétérée
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Dans un petit hameau perdu
    Messages 
    19 569
    Astrée était d'humeur trop sombre pour laisser libre cours à sa curiosité habituelle. Le complexe semblait de grande taille, et il y avait certainement beaucoup de choses passionnantes à y découvrir, mais pour l'heure, elle souhaitait juste manger et dormir. Elle profita de son flair pour chercher à repérer la piste de Kimik. Elle caressa un instant l'idée de rejoindre l'écurie et d'y dormir sans croiser personne, après avoir chipé un peu de nourriture quelque part. Elle éprouvait un sentiment proche de la honte, une forme de culpabilité. Si elle s'était lancée à la poursuite du cerf dès le moment où il s'était emballé, si elle avait eu l'idée de se transformer pour ça, elle l'aurait rattrapé et ramené sur le chemin avant qu'il soit trop tard...
    Mais malgré son envie d'isolement, elle savait qu'elle devait se montrer pour rassurer les autres à son sujet. Elle flaira le sol, puis les blocs de pierre, à la recherche de l'odeur de Kimik. Si elle ne la trouvait pas, elle suivrait le chemin de lumière vers la gauche. Les lieux semblaient suffisamment lumineux pour qu'elle puisse redevenir humaine, mais elle n'était pas pressée : son flair pouvait encore l'aider à trouver plus vite sa destination, ou au moins la mettre sur la bonne voie.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide.
    Co-modératrice Luméno-hélonienne
    Le RP vous tente ? débuter en RP ; devenir MJ

Page 30 sur 51 PremièrePremière ... 20282930313240 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [FAN]Le dragon du lac de feu
    Par Monstrapoil dans le forum Cinéma, Vidéos et Télévision
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/10/2007, 01h56
  2. Dragon Ball Z en JdR
    Par Duo dans le forum L'antre du rôliste
    Réponses: 8
    Dernier message: 17/04/2005, 15h13
  3. [IWD1][SPOILER] Le Dragon(ne) de Fin
    Par wotan dans le forum La Taverne du Berceau de l'Hiver (Icewind Dale 1)
    Réponses: 4
    Dernier message: 18/12/2004, 19h11
  4. [Lieu-dit] Le Pic du Dragon
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/07/2004, 11h16
  5. Oeil du Dragon
    Par Doc dans le forum Le Monastère du Corbeau Noir (Icewind Dale 2)
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/08/2003, 18h57

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251