Page 4 sur 18 PremièrePremière ... 2345614 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 91 à 120 sur 521

Discussion: [Lieu] Mine pénitentiaire de Gargouille

  1. #91
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 689

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 3.

    L'elfe demeura seul avec ses réflexions alors que petit à petit, ses compagnons de dortoir sombraient dans le sommeil. Il entendit les habituels grognements, des conversations à voix basse, un premier ronflement, le craquement des sommiers, puis les respirations devinrent plus profondes, plus régulières, et ce fut le silence. Au milieu de la nuit, un cri perçant réveilla tout le monde, suivi d'éclats de rire et de jurons, et Taliesin comprit que quelqu'un, mais il ne saisit pas qui, avait fait un cauchemar.
    Le matin, ou plutôt la grisaille sale d'avant l'aube, vint trop tôt. Le contraste avec la journée de farniente de la veille était d'autant plus violent qu'un mauvais blizzard s'était levé, martelant le camp de ses hululements glaciaux. Ils se rendirent cependant au réfectoire puis à la mine, arc-boutés contre la tourmente qui sifflait. Retrouver la chaleur viciée des galeries en fut presque une délivrance et ils empruntèrent à nouveau un conduit que Taliesin ne connaissait pas, cheminant à la queue leu leu le long des rails tordus sur lesquels glissaient tant bien que mal leurs petits chariots vides et bosselés. L'humeur joyeuse s'était évaporée. Vingt-neuf jours avant le prochain jour de pause. Et Nathaniel n'avait pas reparu.

  2. #92
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411

    Quête : Les squelettes du placard, Chapitre 3

    Le travail lui parut plus insupportable que jamais, ce jour-là. Ses mains le faisaient horriblement souffrir, de même lui sembla-t-il, que la moindre parcelle de son corps. Penser, même, devenait quasiment impossible. Il s'y efforça, pourtant, du mieux qu'il put, tournant et retournant dans sa tête les mots écrits par l'ensorceleur.
    Demande à être associé à moi
    Un secret
    Il était de plus en plus décidé à mettre en œuvre son plan. Et le plus rapidement possible, car il sentait bien, dans tout son être, qu'il ne supporterait plus longtemps ce régime, ni l'enfermement qu'on lui imposait, Alors qu'au dehors...
    Mais il ne devait pas y penser, pour l'instant. Pas à ce qu'ils subissaient, du moins. Cela menacerait de le rendre fou. Il devait se concentrer sur leur souvenir, voilà tout. Sur sa volonté de les revoir. Et passer à l'action. Restait cependant un problème majeur : il devait parler au directeur. Profiter d'un des concerts qu'il était censé donner serait le plus simple. Néanmoins, il ne savait pas quand on allait le convoquer à nouveau... Dans deux jours ? Dix ? Cent ?
    Il sursauta brusquement et sauta de côté. Absorbé par ses réflexion et par ses efforts pour nier la douleur, il avait manqué ne pas voir le geste maladroit de Lars. Et, pis encore, écoper d'un coup du manche de sa pioche en pleine tête.
    Alors, une idée se fit jour en lui.
    C'était risqué. S'il se ratait, Lars ne le raterait pas, lui. Et les conséquences pourraient aller d'une simple fracture du bras à une boîte crânienne enfoncée. Mais il ne voyait rien d'autre. Et ne pouvait plus attendre. De surcroît, cette solution aurait l'avantage de donner du opids à ses arguments... Il aurait une excuse pour contacter le directeur, aurait sur lui les marques de ses allégations...
    Il hésita un moment. Recommença à travailler comme si de rien n'était. A penser. Mais, décidément, c'était la seule voie qui lui apparaissait.
    Il agit, donc. Il se déplaça subrepticement, mine de rien, se tenant penché, juste derrière Lars. Guettant le bon moment.
    Il suffisait de serrer les dents. Ce serait juste un mauvais moment à passer.
    Le jeune homme, à nouveau, levait sa pioche pour frapper la roche.
    L'elfe s'avança, l'attention apparemment rivée sur le minerai qu'il fallait rassembler.
    Le manche l'atteignit à l'épaule.
    Il avait anticipé, oui. Serré les dents. Mais rien ne pouvait vraiment préparer à la vague de douleur qui l'envahit. Il poussa un cri, chancela, tomba assis, la vue obscurcie, la tête tournant follement.
    Il avait peut-être quelque chose de cassé. Sa clavicule pas encore tout à fait remise, peut-être...
    Mais ça n'avait pas d'importance. Personne ne pourait plus dire que travailler en compagnie de Lars ne menaçait pas ses jours. Alors, on accepterait peut-être de le changer de lié. De le mettre avec l'ensorceleur.
    Et si ce n'était pas le cas...
    Non, ne pas penser à ça. Surtout pas.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  3. #93
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 689

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 3.

    Lorsque Taliesin poussa un cri, le groupe réagit comme un seul homme, bien entraîné, apparemment rompu à ce genre d’incidents. Un garde poussa Lars à terre, lui emprisonna les poignets dans le dos et les lui lia sans attendre, tandis qu’un des prisonniers, l’humain nommé Aymeric, se portait au secours du barde. Les trois autres gardes demeurèrent autour des autres forçats, mi-curieux, mi-inquiets.
    Aymeric força Taliesin à s’allonger, posa une main sur son épaule et agita les doigts devant la vision obscurcie de l’elfe.

    « Il est sonné. »
    Lars poussait des cris désarticulés, face contre terre, ne comprenant manifestement pas du tout ce qui lui arrivait.
    « On va les sortir. » dit le garde. « Barok, tu prends l’elfe. »
    Le demi-orque qui servait de lié à Aymeric acquiesça et vint soulever Taliesin.
    « Au boulot, les gars ! » lança un autre garde, tandis que la ligne de forçats se remettait au travail.
    Finalement, ils quittèrent la mine à six : deux surveillants et quatre forçats, dont un qui portait Taliesin, et un autre attaché, le visage tuméfié, rayonnant d’anxiété, mais n’osant plus poser la moindre question. Ils gagnèrent l’air libre, le vent glacial les saisit dans leurs tenues trop légères, et ils descendirent rapidement vers le campement. Taliesin, étourdi par la douleur, perdit connaissance avant qu’ils aient franchi les premiers cent mètres.

    Il s’éveilla plus tard, dans une pénombre qui sentait le propre, et dans un lit. Il était attaché par les jambes, il sentait la morsure discrète des chaînes sur ses chevilles, et son épaule bandée lui faisait horriblement mal. Non loin, un autre lit était occupé par quelqu’un qui respirait avec difficulté, râle sur râle. Un garde était assis sur une chaise, près de la porte. Taliesin avait faim et soif, et la douleur semblait infinie.

  4. #94
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411

    Quête : Les squelettes du placard, Chapitre 3

    Péniblement, l'elfe tenta de rassembler ses esprits. Sa première pensée, vague, fut pour Lars. On l'avait jeté au sol, ligoté... Sans doute avait-on pensé qu'il avait voulu l'agresser. Cette idée le mettait mal à l'aise : c'était déjà difficile de se résoudre à laisser le jeune homme derrière lui, alors si, en plus, sa manœuvre devait lui porter préjudice... Il faudrait qu'il en parle au directeur, qu'il le défende.
    Parler au directeur. C'était l'étape suivante de son plan. S'il ne pouvait le rencontrer, toute cette souffrance n'aurait rimé à rien, et il préférait ne pas trop y songer. Il devrait donc demander au garde... Trouver un moyen...

    -Pourrais-je... avoir de l'eau ? croassa-t-il lorsqu'il eut rassemblé assez de force pour tenter de s'exprimer.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  5. #95
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 689

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 3.

    Le garde leva les yeux et actionna un cordon qui se trouvait à sa gauche, faisant retentir une cloche qui résonna à distance, dans le couloir. Puis, flegmatique, il se leva, remplit une tasse de fer blanc à un pichet qui traînait sur une table et vint la porter au barde. Il prit même soin de l'aider à se redresser et le soutint quand il but. L'eau était fraîche et on y avait très certainement ajouté quelque chose, car elle avait un petit goût fleuri.
    Quelques secondes plus tard, la porte s'ouvrit sur la femme qui l'avait examiné à son arrivée, bien des jours auparavant. Elle marcha d'un pas décidé jusqu'à son lit, posa une main sur son front, grimaça.

    " Il vous a pas raté, votre copain. Mais ça ira. Vous serez sur pied dans deux jours." déclara-t-elle.
    Dernière modification par Galathée ; 04/03/2009 à 22h02.

  6. #96
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411

    Quête : Les squelettes du placard, Chapitre 3

    Deux jours ? Ce n'était pas un bien long délai... Soit l'on comptait lui offrir sous peu les soins sans pareils d'un clerc, soit on pensait le remettre au travail alors qu'il n'était pas réellement rétabli. Etrangement, c'était cette seconde option qui lui paraissait la plus probable. Rudes heures en perspective...
    Mais si son plan fonctionnait, peut-être n'y en aurait-il plus tant que cela, de rudes heures. Cependant, pour ce faire, il devait impérativement rencontrer le directeur... Et le convaincre d'accepter son idée de réorganisation de l'équipe. Ce qui n'était pas gagné...
    Néanmoins, c'était encore trop tôt pour y penser. Il fallait procéder par étapes.

    -Ce n'est pas sa faute... souffla-t-il. Lars n'y peut rien, il ne l'a pas fait exprès...
    Il grimaça puis, respirant lentement, il tenta de faire refluer la douleur pour se composer une mine contrite et pleine d'humilité.
    -Je... Pensez-vous, madame, qu'il me serait permis de solliciter humblement une rencontre avec le directeur ? J'aimerais... J'aimerais lui parler... Je sais que ce genre de choses ne se font pas, mais... C'est important... Et croyez bien que... je ne songe pas à me plaindre... Les soins qu'on m'apporte sont déjà un trop grand bienfait pour un individu de mon espèce...
    Il esquissa un pâle sourire, qui se voulait peut-être enjôleur, peut-être timide. Quel qu'ait été l'objectif, en tout cas, le résultat fut surtout un rictus de souffrance.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  7. #97
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 689

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 3.

    La demi-elfe lui jeta un regard interdit, chargé d'un mépris à peine dissimulé, et garda les lèvres pincées.
    " Je lui transmettrai votre requête, mais si vous pensez que parce que vous savez pincer trois cordes, il va se soucier d'une omoplate fêlée, vous vous fourrez le doigt dans l'oeil. Quand à votre petit copain l'aveugle, ce n'est pas à moi de juger de sa responsabilité. Mais c'est clair que s'il avait voulu vraiment vous faire du mal, il aurait mieux fait d'utiliser le pic que le manche. Et viser le crâne. Là, vous allez juste avoir un mal de chien. Pas de bol."
    Puis, sans rien ajouter, elle s'apprêta à sortir.

  8. #98
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411

    Quête : Les squelettes du placard, Chapitre 3

    Le barde demeura un instant muet. De tous les membres du personnel du pénitencier qu'il avait croisés, la femme était de loin la plus agressive et la plus dédaigneuse. Les gardes, eux, se montraient généralement strictes mais sans être malveillants. Et, de ce qu'il en avait jugé, le directeur affichait aussi cette attitude. Même si, peut-être, c'était un masque.
    Mais il n'était certainement pas question de se froisser pour si peu. Alors, tant bien que mal, l'ancien barde s'arracha un nouveau sourire.

    -La douleur me rappelle mes crimes et l'opportunité qui m'est offerte de les expier. Je la supporterai donc de mon mieux... Merci pour vos soins, madame, et pour le message que vous avez accepté de transmettre. Je vous en suis redevable.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  9. #99
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 689

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 3.

    Elle ne releva pas son dernier commentaire et s'esquiva de son pas militaire, laissant Taliesin aux prises avec sa douleur. Heureusement, comme il l'avait supposé, la décoction de plantes mélangée à l'eau qu'on lui avait donnée fit bientôt son oeuvre, et il se sentit doucement dériver, avant que la pénombre ne devienne obscurité et qu'il ne sombre.
    Il s'éveilla plus tard, encore, entendit un gémissement aigu s'échapper la couche voisine, et son regard s'éclaircit pour découvrir le directeur de l'établissement, assis sur une chaise voisine, compulsant une pile de parchemins avec une grimace. Il leva les yeux et sourit à l'elfe encore nauséeux.

    " Je me trouve un bon barde et on me l'esquinte ! Beshaba m'en veut, c'est certain. On m'a dit que vous vouliez me parler, mon cher. Je suis là. J'ai peu de temps, mais je vous écoute !"

  10. #100
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411

    Quête : Les squelettes du placard, Chapitre 3

    Le directeur devait décidément l'avoir à la bonne pour s'être déplacé jusque dans cette chambre et y avoir travaillé en attendant son réveil. Les pensées du barde n'étaient encore que des lambeaux épars, mais il savait ne disposer que de peux de temps pour tenter d'obtenir ce qu'il désirait. Le tout était de ne pas faire d'impaire, de ne rien paraître exiger. De parler de manière à être entendu, en prenant appui sur ce qu'il croyait connaître de son interlocuteur. Il prit donc une profonde inspiration et se lança tant bien que mal, malgré la douleur et sa gorge sèche comme du papier.
    -Je vous remercie, messire... souffla-t-il. Et je vous promets de ne pas abuser de votre temps ou de votre bienveillance...
    Il se redressa quelque peu, tenta d'arborer une expression tout ce qu'il y avait de plus humble, de plus déférent.
    -Si nous sommes ici, moi et les autres pensionnaires, c'est pour expier, par une vie de travail, les crimes qui ont émaillé notre existence passée, pour tenter d'extirper de nos âmes le mal qui y a pris racine. C'est une chance qu'on nous offre... mais, pour ma part, je crains de ne pas pouvoir en jour bien longtemps.
    Il toussa dans son poing, déglutit péniblement.
    -Je ne songerais jamais à me plaindre de ce qui m'est arrivé. Je le prends comme un pas supplémentaire vers le salut... Mais un tel événement est susceptible de se reproduire, et je crains de ne pas y survivre, de partir avant d'avoir expié complètement... Lars n'y peut rien, mais sa cécité le rend maladroit, dangereux, et il faut, lorsqu'on travaille à ses côtés, faire preuve d'une constante vigilance, laquelle ralentit le travail... Et n'est pas sans failles. Alors... J'aurais songé, peut-être, à... une réorganisation de nôtre équipe. Pour que lui, moi, et d'autres puissent encore longtemps travailler à payer leur dette à la société que nous avons trahie... Je suis bien conscient que cette démarche peut paraître déplacée de la part d'un individu tel que moi, mais je crois vraiment tenter d'œuvrer pour le mieux et... J'aimerais pouvoir vous en faire part à cœur ouvert. Il va de soi que je me plierai à toutes les sanctions que vous jugerez légitime si vous estimez que j'outrepasse les limites de votre bonté... Et que si tel est votre bon plaisir, je n'ajouterai rien à mes propos précédents...
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  11. #101
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 689

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 3.

    Le directeur demeura silencieux, les sourcils froncés. Il n'y avait cependant aucune trace de suspicion sur son visage, tout juste une intense concentration, presque un souci. A côté d'eux, Nathanaël toussa.
    " Vos paroles sont musique à mes oreilles." dit le chef de camp d'un ton ampoulé, avant d'éclater d'un petit rire de crécelle. "Ah, on ne s'improvise pas poète ! Mais il est tellement rare que nos pensionnaires comprennent le sens de ce qu'ils accomplissent ici, la manière dont leur âme peut se racheter, retrouver un semblant de lumière... Bien sûr, rien n'efface les crimes que l'on a commis, et vous êtes un tout jeune mineur, qui avez réussi à échapper à la justice pendant de trop longs mois. La voie de la rédemption est ardue... Mais elle se doit d'être parcourue avec ferveur et détermination. Vous avez le bon état d'esprit... Vraiment, le bon état d'esprit... En même temps, fluet comme vous l'êtes... Je ne comprends pas ce qui est passé par la tête des juges... Vous auriez dû être envoyé ailleurs. Mais soit..."
    Il s'interrompit, conscient qu'il s'était perdu dans son discours.
    " Mais que proposez-vous, dès lors ? Je n'ai pas de forçat sous la main, et les paires se lient généralement au-delà de la chaîne. Je ne pense pas que je trouverai un couple volontaire pour changer. Or, l'harmonie est génératrice de bien du surplus de production ! Tant pour le charbon que pour l'âme !"

  12. #102
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411

    Quête : Les squelettes du placard, Chapitre 3

    Les juges ? La bonne blague ! L'homme ne savait visiblement pas un traître mot de ce qui s'était réellement passé. Peut-être, s'il avait appris la vérité, aurait-il entrepris quelque démarche pour rétablir la justice à laquelle il était, semblait-il, tellement attaché. Il paraissait réellement croire à sa mission de rédempteur, à son rôle d'aide pour permettre aux forçats d'obtenir leur rédemption...
    Le barde songea qu'il avait peut-être trouvé là la clef pour mener à bien son projet. Faire part de la réalité au directeur ne pourrait que susciter des soupçons. Alors que continuer sur la même voie... Oui, il devait s'en tenir à son plan et tenter de pousser l'avantage.

    -L'harmonie, messire, j'en sens les prémisses dans notre équipe. Jamais je n'aurais pensé trouver ici une telle solidarité. Tous, à notre manière, nous aspirons au salut, même si certains ne le montrent pas. Ils le savent au fond d'eux même, cependant, et ont intimement conscience de la chance qui leur est offerte... Oui, il y a de l'harmonie parmi nous, mais je pense que les choses pourraient encore être améliorées, afin que, tous ensemble, nous poursuivions notre route vers la rédemption, et que nul ne tombe avant de l'avoir gagné à la sueur de son front.
    Il toussa à nouveau. Il fallait qu'il passe à l'essentiel, désormais. Mieux valait ne pas retarder l'instant. De toute manière, il ne parviendrait pas à clarifier davantage ses pensées.
    -Lars est handicapé par sa cécité... Et par ma présence. Il me craint, ne me fais pas confiance, et je gage qu'il est autant sur ses gardes que je le suis pour éviter de malencontreux accidents. Toutefois, il ne peut pas travailler seul... Or, depuis que Nathanaël est malade, le gnome lié à lui se retrouve sans partenaire. Si on lui adjoignait mon lié... Sa petite taille le protégerait des coups malencontreux, et il serait très à même de guider ses mouvements, afin que Lars soit plus productif. Quant à moi... Je ne demanderai certainement pas à être seul, loin s'en faut... Mais... J'ai remarqué que l'elfe muet qui partage sa chaîne avec Krik-Krak est mal en point. Le demi-ogre ne le ménage guère et, je crains sincèrement qu'il ne passe pas l'hiver, à ce rythme. Si vous me l'adjoigniez... Nous sommes de la même race, ce qui ne peut augurer que d'une cohabitation harmonieuse. Quant à Krik-Krak... Seul, il nécessitera moins de surveillance, il ne risquera pas de briser les os de son partenaire, par inadvertance, sans le faire exprès... Et nul doute qu'il abattrait davantage de besogne.
    Il reprit son souffle, tant bien que mal, ignorant de son mieux les brûlures dans sa gorge.
    -Je pense sincèrement qu'avec ces réajustement, l'harmonie qui nous lie déjà pourrait atteindre un nouveau pallier, et que, ensemble, pous encore qu'autrefois, nous travaillerions dans la concorde et la conviction d'avancer sur la bonne voie.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  13. #103
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 689

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 3.

    Les paroles de Taliesin plongèrent son interlocuteur dans une intense réflexion. Il se tapota le menton du bout de l'index, les yeux plissés, comme s'il pesait les mille tenants et aboutissants de ce qu'il venait d'entendre.
    " L'harmonie, vous avez raison." lâcha-t-il finalement. " Mais..."
    Il se tut, dévisagea le barde, grimaça.
    " Voyez-vous, nous séparons les personnes de même race par prudence. Vous êtes sur la route du salut, mais du coup, vous contemplez vos compagnons de labeur avec bien trop de bienveillance. Certains ont l'âme noire, plus noire que la nuit, même, et il leur faudrait miner mille ans pour commencer à entrevoir le mal qu'ils ont causé... Alors parler de s'amender. Si je vous lie à Melegorn, cela ferait un précédent... D'autres pourraient revendiquer... Bien sûr, Melegorn est muet, ce qui évitera... ce qui évitera les petits complots... Quant à penser que Krik-Krak est plus facile à surveiller seul... Vous ne connaissez pas le concept du boulet vivant, n'est-ce pas ? Seul... Enfin... Mais en même temps, je vois où vous voulez en venir. Et je comprends que vous ayez de la compassion pour Melegorn. Mais il a mérité ce qui lui arrive, oh oui, il l'a bien mérité. En même temps, je ne voudrais pas perdre un bon élément comme vous... Hum. Et si je vous liais au gnome ? Lars pourrait travailler seul, lui ? Qu'en pensez-vous ?"

  14. #104
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411

    Quête : Les squelettes du placard, Chapitre 3

    Taliesin soupira.
    -J'ai bien peur que non, messire... Lars a besoin qu'on le guide pour ses déplacements et qui le conseille pendant son travail. Sans cela, il ne frappera que le roc, si ce n'est pas les membres de notre équipe. S'il est seul, il faudrait lui adjoindre un garde, ce qui détournerait celui-ci de sa mission première. Quant à moi... Je crains que la petite taille du gnome alliée à ma constitution pour le moins fragile ne fassent de nous le duo le plus inefficace de toute la mine. Je comprends bien que créer un précédent en mettant deux membres d'une même race ensemble soit problématique, mais...
    Il sourit faiblement.
    -Si j'osais, j'avancerais que je n'ai d'elfique que l'apparence. J'ai été élevé par des humains qui, les dieux en soient loués, sont morts il y a bien assez longtemps pour ne pas être les témoins de ma déchéance sans nom. Le reste de ma vie, je l'ai passé dans les cités humaines. Je n'ai jamais vécu parmi mes congénères, et je leur suis aussi étranger que le serait un homme, je l'ai assez expérimenté...
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  15. #105
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 689

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 3.

    A nouveau, le directeur resta plongé dans de profondes réflexions. La porte finit par s'ouvrir sur un garde qui apportait des plateaux chargés d'une soupe fumante, et il en profita pour se relever.
    " Ecoutez, je vais y réfléchir. Vous marquez de nombreux points..."
    Le garde se glissa entre eux, aida Taliesin à se redresser sur son oreiller, puis lui posa le plateau sur les genoux. Il s'y trouvait un bol de soupe épaisse à l'aspect peu reluisant mais certainement nourrissante, et un quignon de pain.
    " Je ne vous promets rien, mais je vais faire mon possible." dit encore le directeur, puis il s'esquiva, comme profitant de la diversion.
    Le garde demeura en arrière et alla bavarder avec son homologue de faction. A côté de Taliesin, le demi-elfe alité gémissait dans son demi-sommeil.

    Le barde eut du mal à calculer le temps qui s'écoula pendant sa courte convalescence : sans qu'il puisse vraiment s'en défendre, on le droguait pour qu'il sombre périodiquement. On le leva finalement un milieu de journée. Il avait toujours l'épaule douloureuse, mais la sensation était réduite à un élancement ténu, comme un vieux rhumatisme. Le garde qui l'escortait le conduisit jusqu'à une antichambre où attendait, petit miracle, l'elfe muet et un second garde. Le regard du premier s'éclaira lorsqu'il vit entrer Taliesin, mais il se garda bien d'arborer un sourire, préférant rebaisser rapidement les yeux sur ses mains. Il avait la moitié du visage violette et un oeil au beurre noir. L'un de leurs cerbères se pencha pour réenchaîner Taliesin à son nouveau partenaire.

  16. #106
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411

    Quête : Les squelettes du placard, Chapitre 3

    Le barde dut faire un gros effort sur lui-même pour ne rien laisser paraître de sa surprise et de son soulagement. Depuis le départ du directeur du pénitencier, il n'avait jamais eu les idées suffisamment claires pour repenser sereinement à leur entretien. Il n'empêche : malgré les bonnes dispositions de l'homme à son égard, il n'avait pu s'empêcher de douter, de se dire qu'on lui conseillerait de ne rien en faire, de ne pas créer de précédents en liant deux elfes entre eux. De ne pas écouter les conseils d'un forçat fraîchement débarqué qui, sous des dehors dociles, avait sans doute encore des espoirs d'évasion.
    Et pourtant, les choses avaient bien tourné, si l'on exceptait les coups qu'avait reçus l'ancien ensorceleur, cadeau d'adieu, probablement, d'un Krik-Krak guère enchanté de se voir privé de compagnie...
    Bien tourné, cela restait à voir. Car, au final, si l'elfe avait menti, s'il ne connaissait aucun secret, tous les efforts qu'il avait consentis seraient réduits à néant. Ne demeureraient que le désespoir... et la douleur résiduelle.
    Mais si secret il y avait bien... Alors, la fin du cauchemar était peut-être proche.
    Mieux valait ne pas s'attarder sur cette possibilité. Ni sur l'autre. Taliesin se sentait encore trop vaseux pour cacher parfaitement ses émotions. IL devait faire comme si de rien n'était et se contenter, pour l'heure, de l'éclair qu'il avait perçu dans le regard de son nouveau lié.
    Ce ne pouvait qu'être un bon signe...
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  17. #107
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 689

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 3.

    Une fois la chaîne en place, les deux forçats furent escortés vers le réfectoire où ils retrouvèrent leur groupe : apparemment, ils travaillaient en surface ce jour-là, et ils avaient le vaste entrepôt pour eux tous seuls. Taliesin constata qu'ils étaient les derniers à rejoindre l'équipe, après la réorganisation des équipes. Il réalisa cependant que s'il avait écopé de l'elfe muet, Mélégorn, preuve de la bienveillance du chef de camp, le reste ne s'était pas exactement déroulé comme prévu : Nathanaël, qu'il n'avait pas retrouvé au réveil, était sur pieds, et à nouveau enchaîné au gnome. Lars, lui, avait écopé de Krik-Krak.
    Il restait une paire de places entre Caron et Aymeric, auxquelles ils furent évidemment invités à s'asseoir, tandis qu'on apportait le repas. Ils furent accueillis avec des sourires encourageants, signe, peut-être qu'on ignorait le pourquoi du comment.

  18. #108
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411

    Quête : Les squelettes du placard, Chapitre 3

    Taliesin rendit les sourires qui lui furent adressés et s'efforça de paraître aussi détendu et jovial qu'à l'accoutumée, même si sa fatigue et les vestiges de l'hébétude provoquée par les drogues qu'on lui avait fait absorber demeuraient visibles. Tant mieux, d'ailleurs : cela lui permettait de mieux dissimuler son trouble, d'avoir une excuse pour qui s'inquiéterait de sa mine quelque peu tendue.
    Il était désolé pour Lars. Vraiment désolé. Il ne pouvait s'empêcher d'éprouver un profond malaise au vu de la situation... Bien sûr, il n'avait pas été dans ses intention de le faire lier à Krik-Krak. Jamais. Mais peu importaient ses intentions. La réalité était là, et bien là. Au lieu d'aider l'homme envers qui il avait une dette immense, il l'avait poussé, via ses intrigues, vers un destin pire encore que celui, déjà peu reluisant, qui était le sien jusqu'ici.
    Une chose était sûre, cependant : il devait s'interdire d'y penser. S'il ne pouvait l'aider, il ne devait voir en Lars que l'individu qui l'avait trahi, qui avait livré Galathée et Victor aux mains de Kanter. L'être à cause de qui le rêve était brutalement devenu cauchemar. IL fallait oublier la dette, sa responsabilité immense dans ce drame...
    Oublier, aussi, le directeur et sa foi apparente en la justice, sa conviction d'aider les forçats à se racheter. Le barde devait faire taire en lui cette culpabilité naissante quant au fait de tromper un tel homme, de jouer avec ses sentiments, profiter de sa bienveillance. Il ne devait songer à lui que comme son bourreau, l'exécuteur assidu de sentences jamais réellement rendues...
    S'enfuir. Retrouver sa compagne et l'enfant. C'étaient les seules choses qui comptaient. Tout ce qui pouvait nuir à ce projet, le ralentir, l'en détourner, il devait l'oublier. Il ne pourrait jamais sauver tous et chacun, jamais se montrer droit avec tout le monde... Ces scrupules, qui étaient la preuve qu'il était redevenu presque lui-même, que le Monstre était mort à tout jamais, il devait les mettre un moment de côté.
    Il n'avait pas le choix. C'était ça ou mourir ici. Bientôt. Seul.
    Dernière modification par Taliesin ; 07/03/2009 à 21h22.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  19. #109
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 689

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 3.

    Une fois le repas fini, les gardes ramenèrent les prisonniers à leur labeur du jour, qui consistait à dégager les artères du camp des piles de neige qui s’y amoncelaient. C’était un travail fatiguant mais relativement facile, par rapport à ce qu’ils devaient réaliser dans les conduits obscurs de la mine. En pleine lumière, il était cependant difficile à Taliesin de communiquer avec son nouveau lié. Il ne put donc que constater que Mélégorn travaillait avec assiduité, régularité, concentration, bien qu’il soit, comme lui, manifestement diminué physiquement. Mais personne ne vint les importuner pour leur demander d’augmenter la cadence. La journée se déroula sans incident, et ils gagnèrent les douches, le réfectoire, puis le dortoir. La nuit tomba, noire, les enveloppant, et Taliesin se retrouva à nouveau seul avec ses pensées. Sous lui, l’elfe était évidemment silencieux. C’est seulement près d’une heure après l’extinction des feux que le barde entendit qu’on lui glissait quelque chose, un nouveau message.
    Il dut attendre qu’un garde jette un œil dans leur dortoir, avec sa lanterne, pour bénéficier du petit rayon de lumière nécessaire pour déchiffrer les quelques mots.

    « L’enfant est ici. » disait simplement le message.

  20. #110
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411

    Quête : Les squelettes du placard, Chapitre 3

    Le barde n'en crut tellement pas ses yeux qu'il aurait volontiers relu le message une centaine de fois, s'il avait eu assez de lumière pour cela. Mais le garde était déjà reparti. Et de toute façon, relire le mot, il n'en avait pas besoin.
    « L’enfant est ici. »
    Il retourna un moment la phrase dans sa tête, comme pour essayer de lui trouver un sens. Lorsqu'il y parvint, son corps fut parcouru d'un violent tremblement et il dut étouffer contre son matelas un début de fou rire aussi hystérique qu'amer.

    Il s'était fait avoir. Fait avoir en beauté.
    Un moyen de s'échapper, hein ? De laisser derrière lui cet enfer et de voler au secours des siens ?
    Oh, qu'elle avait été grande, sa crédulité ! Qu'il avait été immense, son désir de se rattacher malgré tout à un espoir insensé. Il n'avait pas vu le piège. Il l'avait envisagé, oui, mais sans y croire. Et à présent, il se retrouvait au fond de la nasse. Il avait troqué un lié défiant mais familier pour un autre dont il ne savait rien. Sinon, à présent, qu'il s'était moqué de lui.
    L'enfant était là... Quelle fadaise ! Comment l'ancien ensorceleur pouvait-il réellement espérer qu'il goberait cela ? Et d'ailleurs, comment avait-il entendu parler de Victor ? La fois où il s'en était brièvement ouvert à Caron, sans doute... Il en avait déduit des choses... Et voulait s'en servir, désormais.
    Mais il était moins fin qu'il ne le croyait. Victor ne pouvait pas être au camp. C'était complètement impossible. Taliesin n'avait cessé d'ouvrir les yeux, depuis son arrivée, d'observer les lieux, les gens, à la recherche d'un indice, d'une piste, d'une ouverture susceptibles d'être utilisés à son profit. Et de Victor, nulle trace. Nulle trace d'un quelconque enfant, d'ailleurs.
    Mais comment aurait-il pu en être autrement ? Ce bagne se prétendait légal ! Se rengorgeait de son œuvre de justice ! Dès lors, il ne pouvait accepter qu'on exploite des enfants... Déjà que le directeur ne manquait pas de s'étonner qu'on l'ait envoyé ici, lui...

    Ou bien, l'ensorceleur voulait-il lui faire croire qu'on avait changé l'apparence de Victor ? Pour le dissimuler à ses yeux et lui faire vivre le même enfer ? Ç'aurait été un plan des plus machiavéliques, certes. Mais des moins réalisables... Même métamorphosé, Victor se serait manifesté. A moins qu'on lui ait aussi volé son esprit. Auquel cas, ce ne serait plus lui, de toute façon... Non ?
    Ah ah ! Allez, jouons au grand jeu des devinettes ! Qui est Victor ? Le gagnant obtient un bon de sortie ! Alors, qui est Victor ? Lars ? Nathanaël ? L'infirmière ? Krik-Krak ?!
    Affalé contre son matelas, le barde se sentit pris de tournis et, les poings serrés, il tenta de repousser la vague de désespoir qui déferlait, menaçant l'engloutir.
    Et quand bien même, contre toute apparence, contre toute logique, cela serait-il vrai... Vrai que Victor se trouvât tout près... Pourquoi ce damné Mélégorn ne lui en avait-il pas dit plus ? Pourquoi n'avait-il pas, pour étayer son propos, donner davantage de détails ?

    Oh, la réponse s'imposait, froide et logique. Il allait faire payer la moindre bribe d'information. Et au prix fort ! Il croyait sans doute avoir hameçonné le crédule petit nouveau au point de pouvoir lui demander tout et n'importe quoi... Mais ça avait déjà été le cas, non ? Il l'avait poussé à se débarrasser de Lars pour se faire lier à lui. Et ça n'avait pas été simple; Pas simple du tout. Plutôt.. douloureux, même...
    Qu'allait-il réclamer, à présent, pour lui en dire plus ?
    Et lui en dire plus sur quoi, puisque Victor ne pouvait pas être là ??
    Taliesin poussa un soupir déchirant. Il s'était fait avoir. Tout était désormais pire qu'avant. Lars était désormais à la merci de Krik-Krak. Mélégorn savait qu'il avait des velléités d'évasion et pouvait le dénoncer à tout moment...
    -Allez, continue à espérer, va. Ne t'arrête pas en si bon chemin ! C'est si bien, l'espoir, cela apporte tant de belles surprises !
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  21. #111
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 689

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 3.

    L’épuisement finit par avoir raison de l’elfe et il s’endormit tardivement, pour être réveillé trop tôt, par les gardes. Au lever, Mélégorn sembla parfaitement indifférent, ils allèrent déjeuner, plus descendirent à la mine. Ils travaillèrent toute la matinée, sans interruption. Dans la galerie étroite qu’ils arpentaient ce jour-là, le groupe était fortement étalé, et l’elfe ne put observer ses compagnons, n’ayant notamment aucune vue sur Lars et le demi-ogre. Nathanaël toussait toujours, ses aboiements rocailleux résonnaient contre la voûte de pierre, mais il semblait suffisamment vaillant pour travailler.

  22. #112
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411

    Quête : Les squelettes du placard, Chapitre 3

    Miné par le découragement, affecté par le manque de sommeil et la douleur rémanente, le barde éprouva plus de difficultés que jamais à s'acquitter de son travail. Le pire, c'était cette pensée folle qui lui hantait l'esprit, cette envie irrépressible de demander à Mélégorn de lui en dire plus. Alors qu'il savait pertinemment que c'étaient là pures menteries, fallacieuses inventions.
    Victor ne pouvait être ici.
    Et pourtant... L'idée ne le quittait pas, obsédante. Il avait besoin de se raccrocher à quelque chose, de s'appuyer sur un espoir, aussi démentiel puisse-t-il paraître. Mais, au fond, quel part d'espoir y avait-il dans cette idée ? Si Victor était bien ici, cela signifiait probablement qu'il était prisonnier, comme lui. Et soumis à rude épreuve. Quel réconfort pouvait-on puiser dans semblable pensée ?
    N'empêche. Contre toute logique, il voulait savoir.
    Tu t'es fait avoir. Et tu vas continuer à te faire avoir, imbécile...
    En même temps, que faire d'autre ? Sombrer dans le découragement et la folie ?
    Mieux valait demander. Demander n'engageait à rien. Et si les exigences de Mélégorn étaient trop grandes par rapport aux informations abracadabrantes qu'il fournissait... Il serait toujours temps d'aviser.
    Alors, mettant un terme à son interminable dilemme, Taliesin profita d'un moment où aucun garde n'était à leur proximité immédiate pour glisser à l'oreille de son lié.

    -Il faudra que vous m'en disiez plus.
    L'instant d'après, comme si de rien n'était, il s'affairait à nouveau avec le charbon, tentant de museler sa souffrance. Et les émotions contradictoires qui se servaient de lui comme d'un terrain de jeu.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  23. #113
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 689

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 3.

    Les opportunités pour le muet de s'exprimer étaient rares, mais la chance leur sourit dans l'après-midi. Ils s'attaquèrent à une partie de roc relativement claire, et soudain, Taliesin remarqua que son partenaire y avait inscrit quelque chose. A nouveau, le groupe était disséminé le long du couloir et ils jouissaient d'une certaine tranquillité : leurs compagnons étaient concentrés et la pénombre les protégeait quelque peu du regard curieux des gardes. Ce n'était pas facile et la conversation prendrait sans doute des détours imprévus, mais c'était un début.
    Le barde lut ainsi les mots suivants :

    " que veux-tu savoir ?"

  24. #114
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411

    Quête : Les squelettes du placard, Chapitre 3

    Le barde dut réprimer un geste d'humeur. Ce qu'il voulait savoir ? L'autre en avait parfaitement conscience, de ce qu'il voulait savoir ! Mais en plus de raconter des fariboles, il voulait jouer aux devinettes. Ou, plutôt, donner les informations au compte goutte... Et après avoir réclamé une rémunération, probablement.
    Une rémunération pour des mensonges... Tu ne vas pas marcher, quand même ?
    Et pourtant, il semblait bien que si. Sans espoir concret d'évasion, à présent que la piste de l'ensorceleur s'était révélée prendre un tour inattendu, il devait se raccrocher à quelque chose. Même au mépris de la raison. C'était ça ou flancher.
    Et s'il ne ment pas, si Victor est bien là ? Qu'est-ce que cela changera ? Tu sauras juste que le gosse souffre autant que toi, et que vous êtes tous les deux prisonniers...
    Il le savait parfaitement. Mais voulait tout de même continuer. Ne serait-ce que pour avoir la preuve définitive de la duplicité de son nouveau lié.
    Alors, mine de rien, il se mit aussi à écrire, après avoir pris soin d'effacer le message précédent. Parler aurait été trop risqué : on ne leur interdisait pas les conversations durant le travail, du moins pas complètement. Mais à quoi rimerait de parler à un muet incapable de répondre ?
    "Où est-il, exactement ?" inscrivit l'elfe.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  25. #115
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 689

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 3.

    Mélégorn était appliqué, fendant sa roche avec la précision d'un habitué. La disparition de Krik-Krak semblait l'avoir arraché à une torpeur qui avait peut-être été feinte, tout ce temps. Peut-être. C'était un elfe de la lune classique, mince, le cheveu sombre, les yeux clairs, les traits acérés. Noueux, il avait apparemment réussi à s'endurcir sans que cela ne soit trop apparemment. Comme tous les ensorceleurs, il était doté d'un charme étrange, presque magnétique, résultat de son affinité avec des énergies mal comprises qui baignaient son organisme.
    Il lut les quelques mots de Taliesin, se concentra sur la pierre tandis qu'un garde passait derrière eux, puis saisit un morceau de charbon pour poursuivre leur curieux dialogue...

    Caché. Il nous attend.

  26. #116
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411

    Quête : Les squelettes du placard, Chapitre 3

    Le barde dut se remettre au travail pour ne pas attirer l'attention des gardes. Mais ce lui fut difficile tant ses pensées étaient en ébullition.
    S'il devait en croire l'ensorceleur, Victor aurait échappé à Kanter et attendrait à l'extérieur du camp que tous deux s'échappent. Ou bien, moins probable, il avait réussi à se cacher à l'intérieur même du pénitencier, faussant compagnie à ses geôliers, et patientaient en attendant qu'ils se rassemblent... Mais était-ce réellement moins probable ? Les deux possibilités semblaient à Taliesin aussi abracadabrantes l'une que l'autre.
    Il te mène en bateau, il te tend une carotte pour te motiver, te pousser à l'aider à s'enfuir...
    Sans doute, oui. Mais qu'importait, en réalité ? Son objectif était bien de fuir, et il n'avait pas besoin de motivation... D'aide, c'était tout ce dont il avait besoin. Et Mélégorn semblait le mieux placé pour cela, vu sa connaissance des lieux...

    Le barde chercha longuement que répondre, qu'écrire. Mais tout ce qui lui venait à l'esprit lui paraissait trop compromettant. Il suffirait à son lié de lui donner un coup de pioche, d'alerter les gardes, de leur montrer la preuve infamante de sa duplicité... Et de se débarrasser de lui. Cela ne l'avancerait sans doute pas à grand chose, il obtiendrait tout juste quelque faveur... N'était-ce pas, cependant, tout ce que pouvait espérer un être qui se savait condamné à l'emprisonnement ? Qui jugeait, avec la justesse de longues années d'observation, une évasion impossible ?
    Finalement, Taliesin se décida à parler. Il le fit alors qu'ils étaient presque seuls, que personne ne faisait attention à eux. Il se rapprocha subrepticement de son comparse, attaquant la roche juste à côté de lui.

    -Je n'ai pas besoin que vous me mentiez sur le petit pour faire équipe avec vous et quitter cet endroit... lui glissa-t-il à l'oreille.
    Il avait avoué ses doutes, mis en cause l'honnêteté de l'ensorceleur. Mais c'était le seul moyen pour le forcer à donner des preuves. Et pour lui confirmer, si besoin était, qu'il voulait se faire la belle. De plus, que pourrait lui reprocher l'autre ? Certainement pas sa prudence. Les naïfs ne faisaient pas de vieux os, en semblables circonstances. Et s'avéraient de peu fiables alliés...
    Et s'il disait la vérité... Si Victor était vraiment là...
    Non. Il ne fallait pas s'emballer. Ce serait le seul moyen de perdre sa lucidité.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  27. #117
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 689

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 3.

    L'elfe jeta un regard interloqué sur son congénère, puis reprit son labeur. Ensuite, il se mit à dessiner. Les traits prirent forme rapidement, Mélégorn était doué, et Taliesin dut se rendre à l'évidence : l'ensorceleur avait manifestement vu Victor, même s'il y avait quelques imprécisions dans le portrait. Pour quelque chose de tracé rapidement, avec un bout de charbon, sur un coin de mur, c'était plutôt réussi.
    Mélégorn brisa le visage d'un coup de pioche la seconde suivante, alerté par le pas monotone de l'un de leurs surveillants.
    Il reprit aussitôt, écrivant une série de phrases qu'il effaçait dès qu'il pensait qu'elles avaient été lues.

    " Devons bouger ce soir. Gosse froid. Sommeil autres possible ? "

  28. #118
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411

    Quête : Les squelettes du placard, Chapitre 3

    Le barde déglutit avec peine, et le coup de pioche qu'il donna fut des plus inefficaces sauf, peut-être, pour lui conférer l'apparence d'un forçat au travail. Il avait les mains moites, le sang battait, fort, rapide, à ses tempes, au rythme de son cœur emballé.
    Alors, il ne mentait pas... Il avait bien vu Victor. Et l'enfant attendait au dehors, dans la neige. Attendait qu'ils s'échappent.
    Et c'était pour ce soir.
    Ce soir...
    Taliesin s'efforça de respirer lentement, calmement, de mettre de l'ordre dans ses pensées, de réfléchir de manière lucide. Endormir les autres;.. Il ne pouvait pas. Il n'avait pas se sort en réserve. Mais...

    -Je peux essayer une berceuse. Mieux, Je peux lancer un sort de silence... murmura-t-il. Ou créer une diversion, si cela échoue
    Dernière modification par Taliesin ; 10/03/2009 à 22h31.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  29. #119
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 689

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 3.

    Mélégorn secoua la tête, frappa quelques coups ajustés sur la paroi, puis se repencha pour écrire.
    " Non. Pas entendre sinon fichu. Diversion inutile. Silence. Sommeil."
    Il haussa les épaules.
    " Risques. Tenter ?"
    Sans crier gare, l'après-midi s'était écoulée, rythmée par le fracas des pioches et leur conversation étrange. Ils entendirent que les gardes relevaient les premiers tandems. Ils devaient prendre une décision maintenant, à moins de repousser les hostilités au lendemain, encore. A quel prix ?

  30. #120
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411

    Quête : Les squelettes du placard, Chapitre 3

    Taliesin, concentré, demeura un instant silencieux. Mais il n'y avait pas vraiment à hésiter : Victor patientait au dehors, dans le froid et la neige. Seul. Lui-même s'affaiblissait de jour en jour. Attendre ne servirait qu'à empirer les choses. Il fallait tenter le coup. De toute façon, il n'aurait plus supporté l'inaction très longtemps. Ne l'aurait plus supportée du tout, maintenant qu'il savait...
    -Pas envie de retrouver mon gosse transformé en glaçon, souffla-t-il. Je suis pour tenter dès ce soir.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

Page 4 sur 18 PremièrePremière ... 2345614 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Lieu] La rue des bateleurs
    Par Folken dans le forum Les Arcades
    Réponses: 78
    Dernier message: 02/04/2017, 19h43
  2. [Quête] Mauvaise mine : vers les galeries abandonnées
    Par Taliesin dans le forum Les Montagnes de Fer
    Réponses: 159
    Dernier message: 24/03/2009, 23h00
  3. [Quête] Mauvaise mine : en route vers les montagnes
    Par Taliesin dans le forum La Trouée des Chevaux
    Réponses: 14
    Dernier message: 17/10/2008, 17h19
  4. [commerce] Claebrow Mine agency
    Par Daneghar dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 7
    Dernier message: 16/10/2004, 18h23
  5. [Lieu] La mine Claebrow
    Par Daneghar dans le forum Les Montagnes de Fer
    Réponses: 0
    Dernier message: 29/09/2004, 20h05

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257