Page 3 sur 18 PremièrePremière 1234513 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 521

Discussion: [Lieu] Mine pénitentiaire de Gargouille

  1. #61
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 691

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 2.

    Le garde sembla hésiter un instant, comme s'il espérait que quelqu'un allait subitement débarquer pour lui enlever la responsabilité d'avoir à prendre cette décision difficile. Mais personne ne vint, et il examina Taliesin quelques minutes, pensif. Sans doute la silhouette frêle de l'elfe le rassura-t-il, car il finit par opiner du chef.
    " Tu peux conjurer ton instrument. Pour le reste, tu demanderas au patron. Mais fais pas l'imbécile, c'est mon conseil. Il y a au moins deux mages et un clerc dans ton public, ce soir, et ils savent mettre un terme aux amusettes des petits malins."

  2. #62
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411

    Quête : Les squelettes du placard, Chapitre 3

    Des mages ? Un clerc ? Taliesin n'avait jusqu'ici vu personne de cet acabit dans le camp? A moins, bien sûr, qu'ils aient revêtu l'uniforme des gardes pour ne pas être remarqués... Mais il était plus probables qu'il s'agît là de visiteurs. Ce qui pouvait les amener dans un tel endroit, c'était un mystère.
    -Je ne suis pas suicidaire, répondit-il. Et comme je l'ai dit au directeur, je considère cette opportunité qui m'est offerte comme une faveur et un honneur. Vous pouvez donc être tranquille et assuré que je ferai de mon mieux pour vous divertir. Après tout, votre vie ici n'est guère plus facile que la nôtre, et s'il m'est permis de vous changer les idées tout en ayant le plaisir de pratiquer mon art, je ne me ferai pas prier.
    Puis, sans plus attendre, l'elfe se mit en devoir d'incanter.

    Taliesin --> convocation d'instrument

    Et l'instrument apparut.
    Bon, c'est déjà ça de pris... songea-t-il.
    Il avait opté pour une harpe. Un luth aurait été plus simple, pour les accompagnements, mais c'était loin d'être son instrument de prédilection. Il espérait que des décennies de pratique viendraient à bout de ses mains en charpie et de ses douleurs musculaires. Quelques accords égrenés lui confirmèrent que la chose ne serait pas aisée mais demeurerait faisable. Il lui faudrait serrer les dents, ignorer la souffrance, puisser dans ses dernières réserves d'énergie, probablement. Mais c'était le prix pour réussir son interprétation et, qui sait, obtenir davantage de temps ou de facilités pour le prochain concert...

    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  3. #63
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 691

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 2.

    Environ une grosse demi-heure plus tard, la porte qui donnait sur la pièce où se déroulaient apparemment d'autres réjouissances s'ouvrit sur le chef de la colonie pénitentiaire. Il portait un pourpoint finement coupé et ses joues rougeaudes indiquaient qu'il avait fait bonne chère. Il sourit au barde en s'approchant.
    " Alors, vous êtes prêt ? Le public est impatient, je dois dire. Je leur ai promis des réjouissances !"
    Il fit signe au garde de venir détacher Taliesin et se frotta les mains l'une contre l'autre.
    " Des questions ?"

  4. #64
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411

    Quête : Les squelettes du placard, Chapitre 3

    Taliesin s'était levé.
    -Oui, messire... J'aimerais savoir s'il m'était permis de recourir à quelques illusions sonores pour enrichir mon instrumentation... J'en ai fréquemment usé par le passé, durant mes représentations, et je pense pouvoir avancer que l'effet est généralement apprécié... Bien évidemment, je m'en abstiendrai, si vous préférez. Dans tous les cas, je crois être aussi prêt que je puisse l'être...
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  5. #65
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 691

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 2.

    L'homme sourit.
    " Faites des petits flonflons, si ça vous paraît approprié. De toute façon, vous êtes un garçon raisonnable, je ne pense pas que vous me ferez de misères. La rédemption, mon ami, la rédemption ! Puis le vieux Rastivorn reconnaît un sort à sa première syllabe, nous l'avons déjà mis au défi, et il est impossible à prendre en défaut !"
    Il invita Taliesin à le rejoindre près de la porte.
    " Une dernière chose... Réservez les chansons grivoises pour le moment où les dames se seront retirées... Elles sont parfois un peu... Vous savez..."
    Il ricana.
    " Mais trêves de bavardage ! Allons-y !"
    Sur ses pas, l'elfe pénétra dans une salle à manger étroite mais cossue, où flambait également un feu de bonne taille. On avait repoussé la table contre un mur et une quinzaine de convives se pressaient en arc de cercle devant une chaise unique, où l'on avait apparemment l'intention d'asseoir l'artiste. Certains étaient debout, d'autres assis, et Taliesin ne reconnut pas grand monde dans l'assemblée : il y avait là le médecin et son acolyte, la femme responsable des emplois du temps des équipes de mineurs, au moins deux gardes, et une ribambelle d'inconnus, hommes et femmes. En même temps, ce n'était pas si surprenant : le pénitencier était organisé comme un petit village et Taliesin n'en avait pas vu le quart du tiers. Sans doute y avait-il là l'intendant et le responsable des machines, peut-être un ingénieur, le responsable des cuisines... Difficile à dire. Le plus jeune devait avoir 18 ans, c'était une jeune femme humaine, le plus âgé était un vieillard grisonnant, à la longue barbe blanche, qui avait manifestement du sang gnome. Le barde nota aussi la présence d'une elfe et de deux demi-sangs.
    Lorsqu'ils l'aperçurent, ils se mirent à murmurer entre eux et leur excitation était palpable, bien qu'un peu avinée. Ils ne le saluèrent pas, l'observèrent comme s'ils étaient à un spectacle et qu'il était le virtuose que tout le monde attendait.

  6. #66
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411

    Quête : Les squelettes du placard, Chapitre 3

    L'elfe s'efforça d'adopter une mine avenante, de paraître détendu, de masquer son inquiétude quant à ses performances à venir. Le moment était crucial : s'il ratait son coup, on ne lui offrirait certainement pas de deuxième chance. Et il pourrait dire adieu à sa langue, à ses sorts, à ces possibles opportunités qui pourraient s'offrir à lui... Au contraire, s'il parvenait à faire taire douleur et courbatures, à ignorer les élancements dans ses mains, le chat qui ne quittait plus sa gorge, s'il retrouvait ne serait-ce qu'une partie de son aisance d'autrefois... Alors, peut-être aurait-on recours souvent à ses services. Le ménagerait-on un peu. Le trouverait-on sympathique et utile... Il se moquait pas mal de la sympathie de ces gens. Mais pas de ce qu'elle pouvait lui offrir en termes d'opportunités, de liberté...
    Il s'assit sur la chaise qu'on lui destinait, prit une profonde inspiration et commença sans tarder à jouer. Ses doigts le faisaient souffrir, manquaient parfois de souplesse ; sa voix enrouée sonnait étrangement à ses oreilles. Mais il avait choisi de débuter par un morceau simple et efficace, de ceux que l'on joue ordinairement dans les tavernes, et il lui sembla ne pas se tirer trop mal de l'exercice.
    Pour le deuxième morceau, un tantinet plus complexe, il lança un sort de sons illusoires, et quelques accords de cordes vinrent pimenter sa mélodie. Pour le troisième, enfin, toujours dans un registre léger et joyeux, il ajouta le son discret d'un tambourin. Rien de bien spectaculaire, évidemment. Mais il espérait que cela contenterait son public. Il avait l'impression de fatiguer, déjà. La concentration nécessaire au contrôle des sons, au chant et aux notes égrenées sur la harpe lui faisait tourner la tête. Peut-être essayerait-il quelque chose d'un plus haut niveau après ce morceau-là. Il ne fallait pas qu'il tarde... Ensuite... Et bien, il se contenterait de choses plus triviales. Jusqu'à ce qu'on le renvoie ou qu'il s'écroule d'épuisement.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  7. #67
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 691

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 2.

    L'assistance semblait ravie, dodelinant de la tête ou remuant le pied au rythme des ritournelles qu'enchaînait le barde. Aucun n'avait l'air de réaliser qu'il était diminué ou qu'il souffrait le martyre : ils profitaient sans arrière pensée du spectacle qu'on leur offrait. Lorsqu'il en eut fini avec son morceau plus complexe, il y eut un instant de battement comme des serviteurs apportaient une sorte de pudding tremblotant qui fut accueilli par des vivats. Taliesin s'en vit offrir une part, ainsi qu'une nouvelle coupe de vin fruité, sans pour autant qu'on l'invite à participer aux conversations ou qu'on lui propose de quitter sa chaise. Le chef de la colonie vint lui tapoter amicalement sur l'épaule en l'abreuvant de quelques commentaires appréciatifs mais peu spécifiques, puis la pause prit fin et, le gâteau sur les genoux, les convives reprirent leur fixation passionnée du musicien. On eut pitié de lui lorsqu'il en eut terminé avec son huitième morceau, et les femmes ne se retirèrent jamais, le privant par là de la délivrance de chansons paillardes souvent plus faciles.
    Des applaudissements couronnèrent la fin de sa prestation et, sans plus de fioritures, le garde qui l'avait accompagné jusque là refit son apparition et l'entraîna à l'extérieur.

  8. #68
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411

    Quête : Les squelettes du placard, Chapitre 3

    Taliesin retrouva Lars dans le hall du bâtiment, et le garde les enchaîné derechef l'un à l'autre. Ce qui ne manqua pas de dépiter le barde : il avait espéré que son "lié" serait au dortoir, ce qui lui aurait laissé une plus grande marge de manœuvre sur le chemin du retour. Mais il ne laissa rien paraître de sa déception et, fidèle à sa promesse, n'adressa pas un mot au jeune homme, bien qu'il eut aimé savoir à quoi on l'avait occupé durant la représentation.
    Quelques minutes plus tard, l'elfe était étendu sur sa couche, à quelques centimètres seulement du plafond, et commençait déjà à sombrer dans le sommeil. Il n'était pas mécontent de ce qu'il avait fait ce soir-là : certes, ses interprétations ne lui auraient pas valu un prix de musique, loin s'en fallait, mais elles semblaient avoir contenté son public. Restait à espérer que ce serait suffisamment le cas pour qu'on recoure de nouveau à ses services... et qu'on lui laisse davantage de temps et d'espace pour se préparer. Il craignait d'en avoir grand besoin s'il voulait jamais quitter cet endroit de malheur. Or, de ce qu'il pouvait en juger, ce ne serait pas au cours de ses interventions qu'il pourrait faire quoi que ce soit. Lors du repas préliminaire, on l'avait enchaîné au sol. Et si on ne l'avait pas fait alors qu'il était avec ses auditeurs, cela ne changeait pas grand chose : il ne pouvait rien tenter en présence de tant de monde. En présence d'un mage, notamment. Et voilà qu'on le recollait à Lars sitôt fini le spectacle. Non, décidément, pour l'heure, il n'avait rien remarqué qui puisse lui être utile. C'était à désespérer...
    Mais il fallait être patient. Continuer à observer, refouler ce sentiment d'impuissance et de fatalité qui, peu à peu, menaçait d'anéantir ses dernières forces. Le temps filait, jour après jour. Galathée et Victor étaient toujours aussi loin, toujours aussi inaccessibles, livrés à un destin dont il ne savait rien.
    Il ne devait pas trop y penser. Ce qui comptait, c'était la patience. L'espoir. C'était tenir bon, envers et contre tout.
    Et agir le plus vite possible, avant qu'il ne soit trop tard.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  9. #69
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 691

    Re : [Lieu] Mine pénitentiaire de Gargouille

    Le matin vint trop vite, évidemment, et un mauvais mal de tête accueillit le barde au réveil, ainsi qu’une vague nausée. Au programme de la journée, charbon, charbon et encore plus de charbon. Ils gagnèrent les galeries les plus obscures et les plus profondes de la mine, y passèrent toute la journée à trimer, et en ressortirent silencieux et éreintés. Sur la route du retour, alors qu’un crachin glacé leur martelait les épaules, un des demi-elfes de leur groupe, Nathanaël, se mit à tousser brusquement, plié en deux. La colonne s’arrêta pour le laisser cracher ses poumons, en taches sombres sur la neige immaculée, et le silence renfrogné de la petite équipe était éloquent. Un garde vint ensuite le soutenir tandis qu’ils se remettaient en marche, clopinant vers le campement. Des conversations à mi-voix bourgeonnèrent parmi les hommes, récriminations peut-être, ou inquiétudes. Taliesin eut l’impression qu’une sourde colère traversait ses compagnons, muselée par le poids des chaînes et d’une routine accablante et immuable.
    Lorqu’ils entrèrent dans l’enceinte du pénitencier, le demi-elfe et le gnome qui le flanquaient furent embarqués vers les bâtiments administratifs tandis que leur groupe était escorté jusqu’aux baraquements avant de passer au décrassage. L’atmosphère était tendue, comme si tout le monde attendait quelque chose, sans doute des nouvelles, le retour de la paire disparue.

    « Lui, on sait qu’il est pas allé chanter. » lança Caron à Taliesin, pour expliquer la nervosité ambiante alors qu’ils se lavaient.
    Ils furent ensuite conduits au réfectoire, où le gnome les attendait, seul à table. Il leur expliqua que Nathanaël était resté alité et que leur journée de pause mensuelle avait été déplacée au lendemain. La nouvelle fut accueillie avec un enthousiasme poli
    .

  10. #70
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411

    Quête : Les squelettes du placard, Chapitre 3

    Pour sa part, Taliesin accueillit bien la nouvelle. Non pas qu'il pensât que cette journée de pause pût lui offrir des chances d'échappatoire - ils seraient sans doute autant surveillés que d'ordinaire, sinon plus - mais il était littéralement au bord de l'épuisement. Et le spectacle offert par Nathanaël ne lui faisait que trop sentir le sort qui l'attendait tôt ou tard, s'il ne parvenait pas à fuir. Davantage tôt que tard, d'ailleurs, à son humble avis.
    Cependant, outre le repos, cette journée lui permettrait peut-être de discuter avec ses compagnons. C'était la première fois qu'il percevait de la colère chez eux, alors qu'il les avait trouvés jusqu'ici plutôt résignés à leur sort. Le piètre état de leur compagnon, et ce qu'il augurait de mauvais, avait peut-être servi de déclencheur. A moins que cette réaction ne soit coutumière lors de ce genre d'incident malheureux, avant de finalement retomber complètement, minée par l'inéluctabilité de leur triste sort. Quoi qu'il en soit, il faudrait qu'il en discute. Qu'il sonde les forçats, afin de voir si certains étaient plus révoltés que d'autres, plus tentés par une évasion. Moins résignés à mourir dans ce camp... C'était un risque, évidemment. Risque d'être dénoncé, trahi. Mais il fallait bien qu'il fasse quelque chose. Et s'il demeurait prudent dans ses propos, s'il se montrait circonspect, il se pouvait qu'on ne perçoive aucune intention derrière. Qu'on ne les comprenne que comme de simples palabres...
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  11. #71
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 691

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 3.

    La journée de pause commença d'une façon imprévisible, peut-être, mais bienvenue, certainement. Personne ne les réveilla. A l'aube, les gardes vinrent détacher les chaînes qui les rivaient à leurs lits puis se retirèrent. Autour de lui, Taliesin put entendre que ses compagnons se levaient paresseusement, sans qu'aucun ne fasse mine de réellement quitter son lit.
    " Qui va chercher le gruau ?" lança finalement quelqu'un.
    " Oh bouse d'gnoll, la ferme, Henry !" rétorqua un autre.
    " C't'était Nat, normalement !"
    " Ouais, ben, Nat il l'est pas là. C'est qui la paire suivante ?"
    " Mais vous allez la boucler ou quoi ? On peut plus dormir tranquille, bande de chacals !"
    " Henry, puisque tu es si pressé..." grommela la voix ensommeillée de Caron.
    " HENRY ! CRETIN !" beugla, enroué, celui qui devait être son compagnon de chaîne.
    " KRICK KRACK FAIM ! OUI ! BON GRUAU MIAM !" lâcha un roulement de tonnerre tout au fond.
    " Je vous hais."
    " Mmm ? Y s'passe quoi, c'coup-ci ?"
    " Rendors-toi, Pel."
    " D'accord."
    " Dans dix minutes, j'irai."
    " T'as intérêt, ou Krick-Krack va te faire ton affaire."
    Rester au lit, certes. Mais dormir, c'était une autre paire de manches.

  12. #72
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411

    Quête : Les squelettes du placard, Chapitre 3

    Taliesin se redressa sur sa couche. Il savait qu'avec le vacarme des conversations, il ne parviendrait jamais à retrouver le sommeil, malgré un épuisement toujours bien présent. Sans parler du sentiment d'urgence qui était revenu à la charge sitôt qu'il avait ouvert les yeux.
    Les autorités du camp ne plaisantaient pas quand elles parlaient de journée de repos : de ce qu'il pouvait en juger pour l'heure, on allait les laisser libres de leurs activités... Alors, aller chercher le gruau matinal pourrait être une bonne occasion de tester la surveillance en ces heures de relâche...

    -Si Lars est d'accord, je veux bien y aller, dit-il enfin.
    Ainsi, il pourrait faire d'une pierre deux coups. Se rendre compte des mesures de sécurité adoptées pour les prisonniers au repos, et, qui sait, remonter dans l'estime de ses compagnons. Il n'avait aucun moyen de savoir s'ils lui tenaient rigueur de ses offices de barde auprès des autorités du camp, ainsi que des infimes privilèges qui les accompagnaient. Mais il valait mieux prévenir que guérir, et se montrer prévenants avec ses coéquipiers ne pouvait pas faire de mal.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  13. #73
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 691

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 3.

    La proposition de Taliesin fut accueillie par des vivats à la fois réjouis et moqueurs.
    « A mon avis, Henry, t’as une touche ! »
    « C’est pas comme ça qu’tu vas adoucir le nain, p’tit elfe ! »
    « Ouais un mec serviable ! On l’garde ! »
    « Tu fais des massages, aussi ? »
    « Mais vos gueules bon sang ! »
    « J’parie que c’est pour reluquer la cuisinière ! Elle est prise, pas d’bol ! »
    « GRUAU ! GRUAU ! »
    La porte s’ouvrit sur un garde qui haussa les épaules et secoua la tête.
    « Allez, magnez-vous, les gars. Ou il sera froid, votre truc. » lança-t-il.
    Lars s’extirpa de son lit en poussant un soupir. Il n’accorda aucune attention à Taliesin. Difficile de savoir ce qu’il pensait de l’initiative de son partenaire : il n’y avait en tout cas pas moyen de s’y soustraire sans provoquer une émeute dans le dortoir. Tâtonnant, il trouva puis enfila ses bottes, passa son manteau et se leva, tandis que l’elfe l’imitait. Ils furent ensuite escortés au dehors par un garde manifestement plus réveillé qu’eux. Il les guida jusqu’au réfectoire où une pile d’assiettes et de cuillères les attendaient sur leur table habituelle.

    « Ida ! » beugla le garde. « Les mous du jour veulent le gruau ! »
    « J’suis là. » rétorqua une voix vers le fond.
    Le garde se tourna vers Taliesin et Lars, et empila les assiettes entre les mains de l’aveugle.

    « Tiens tout bien, et fais pas d’écarts, ça va tenir. »
    La dénommée Ida, une jeune humaine aux joues roses, vint déposer une grosse casserole sur la table, puis s’esquiva sans un mot. Le garde dévisagea Taliesin en secouant la tête.
    « Y’en a qui savent pas profiter des congés. » murmura-t-il comme pour lui-même. Le barde comprit qu’il faisait référence à la marmite. Les poignées, même protégées de linges, étaient brûlantes et le récipient pesait une tonne. Ils rentrèrent jusqu’au dortoir à l’allure d’un escargot et Taliesin dut poser plusieurs fois la pitance dans la neige. Lorsqu’ils entrèrent, ils furent accueillis par un tonnerre de cris et d’un seul coup, tout le monde jaillit des lits.

  14. #74
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411

    Quête : Les squelettes du placard, Chapitre 3

    Taliesin, dont les mains protestaient violemment au traitement qu'on venait de leur faire subir, poussa cependant la bonne volonté jusqu'à remplir les assiettes et à distribuer à chacun sa part de gruau. Puis il s'assit pour manger : le met n'était sans doute pas des plus délicats, mais il s'était habitué à la pitance nourrissante qui était leur lot. Il n'avait de toute manière pas la possibilité de jouer les gourmets difficiles...
    Sa petite sortie du matin ne lui avait absolument rien appris. Sinon qu'où qu'il pourrait aller, il aurait toujours un garde sur le dos. Et un Lars moins causant que jamais. Il faudrait qu'il songe à examiner la chaîne qui les reliait, pour voir si elle n'avait pas quelque faiblesse, quelque maillon rouillé. Qu'il songe à vérifier les attaches du lit, aussi... il l'avait fait, de manière superficielle, mais une étude un tantinet plus approfondie s'imposait. Il ne pourrait plus longtemps rester dans ce camp sans subir le même sort que Nathanaël. Plus longtemps supporter l'idée du sort qu'enduraient, au dehors, Galathée et Victor. Et il pensait, de plus en plus, que se faire la malle imposerait de se séparer du décidément peu coopératif jeune homme.
    Tout en déjeunant, il se tourna vers Caron. C'était, de tous ses compagnons, celui avec lequel il avait le plus discuté. Et celui qui l'avait peut-être trahi, d'ailleurs. N'empêche, cela restait sa meilleure source d'information.

    -Dis-moi.. Lors de ces journées de repos, nous laisse-t-on vraiment rester oisifs ? Ou bien y a-t-il tout de même quelques... passages obligés ?
    Dernière modification par Taliesin ; 23/02/2009 à 16h31.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  15. #75
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 691

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 3.

    « Et bien… ça dépend souvent du temps, en fait. En général, on se divise grosso modo en deux groupes : ceux qui veulent prendre l’air et ceux qui veulent végéter. Dans une petite heure, environ, ils nous emmèneront jusqu’à la salle de détente, comme elle s’appelle. C’est pas grand chose, quelques tables, des chaises… Un ou deux jeux d’échecs, puis des machins plus alambiqués. Y’a quelques bouquins aussi. Des hamacs, mais c’est souvent galère pour se les approprier, ça peut se jouer aux dés ou aux cartes. A midi, on rejoint le réfectoire. Puis c’est idem l’après-midi. Pour ceux qui ont vraiment vraiment besoin de faire de l’exercice même les jours de relâche, y’a un petit terrain juste à côté, mais par ce temps, ça prend déjà genre une heure de le déblayer, alors j’suis pas sûr que personne voudra aller s’y essayer. Puis y’a pas grand chose que tu peux faire attaché à un zouave. A part courir et lutter, en fait. Parfois, on parvient à convaincre les matons d’aller faire une balade dans les bois, mais bon, y’a eu plusieurs cas de tentatives maladroites d’évasion, à ces occasions, donc c’est plus rare. Puis souvent, à ce moment-là, on est tous attachés ensemble, et c’est encore plus folklorique pour se déplacer, vu l’relief. »

  16. #76
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411

    Quête : Les squelettes du placard, Chapitre 3

    Taliesin dut faire effort pour ne pas lâcher un soupir de dépit.
    Mais à quoi s'était-il attendu ? Des dizaines de forçats avaient déjà conçu le projet de s'enfuir. Avaient déjà tenté de le faire. En toutes les occasions possibles et inimaginables. Et les autorités avaient développé des parades pour empêcher toute évasion. Non, décidément, il ne devait rien attendre de cette journée. Rien sinon, peut-être, quelques conversations...
    Il hésita, puis décida de se lancer. Après tout, Caron n'avait jamais été rétif à bavarder. Alors, peut-être pouvait-il, mine de rien, sans avoir l'air d'y toucher, aborder quelques sujets plus personnels... Il verrait bien si l'autre relevait où s'il coupait court...

    -Bah, foin de l'exercice et des promenades, et va pour les échecs... fit-il avec un semblant d'enthousiasme. La dernière chose à laquelle j'ai joué, c'était aux dames, l'été dernier, avec mon gosse... Mais je réapprendrai les échecs.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  17. #77
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 691

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 3.

    Caron acquiesça pensivement.
    " Je te déconseille de t'relancer contre Aymeric ou Pelaniel, ce sont des bêtes... Cela dit, si tu veux jouer, faudra qu'tu trouves quelque chose pour occuper ton lié. Note, j'vois pas c'qui pourrait faire..."
    " Bah, si Beshaba ou Tymora, au choix, veillent, Nat se relèvera pas et on t'débarrassera de çui-là. Bon, le gnome est pas un cadeau, j'en conviens."
    " Ta gueule, Pel." lança ce dernier qui mangeait son gruau sur un lit voisin.
    L'elfe gloussa avec une malice indéniable.

    " Tu vas te faire casser la gueule, un de ces jours." le réprimanda Caron.
    " Personne n'oserait tant que tu es là pour me protéger." rétorqua son voisin en papillonnant des yeux.
    " Je pourrais laisser faire."
    " Et devoir te taper un éclopé à la chaîne ? Mon cul, mon cher."
    " Cinq minutes !" vint crier un garde, se récoltant un tonnerre de protestations.

  18. #78
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411

    Quête : Les squelettes du placard, Chapitre 3

    Bon... Caron n'avait rien relevé du tout. Peut-être y reviendrait-il sur le sujet à l'occasion. Sûrement non, mais au moins, il avait tenté le coup... Il fallait juste espérer que toutes ses tentatives d'approche ne se solderaient pas par des fins de non-recevoir ou des trahisons, comme cela avait été le cas jusqu'ici.
    La possibilité qu'on le sépare de Lars était une nouveauté, en revanche. Mais il ne savait qu'en penser. Il ne souhaitait aucun mal au jeune homme, ne voulait pas qu'on lui réserve un sort plus terrible encore que celui qui était le sien. Et il ne savait rien du gnome : peut-être ferait-il un lié encore moins coopératif, ou davantage malveillant. Sans compter qu'il ne pouvait pas décemment espérer que la malheureux Nathanaël trépasse. Pourtant, il avait la désagréable impression que, s'il voulait jamais sortir de cet enfer et voler au secours des siens, il devrait faire abstraction de ses sentiments et se montrer seulement pragmatique.
    Le mieux, évidemment, aurait été qu'on lie Lars au gnome et qu'on le laisse seul, lui. Toutefois, étrangement, quelque chose lui disait qu'il ne fallait pas y compter.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  19. #79
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 691

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 3.

    Quelques minutes plus tard, quatre gardes entrèrent dans le dortoir pour les faire sortir. Malgré les protestations vocales de certains, ils ne voulurent rien entendre et les prisonniers ne se rebellèrent pas. Ils s'enroulèrent en bougonnant dans leurs manteaux et gagnèrent, clopint-clopant, la salle de détente dont avait parlé Caron. C'était un petit bâtiment, sans doute un ancien hangar, un peu décentré par rapport aux lieux de vie habituels du groupe, et il était entouré d'une vaste aire de terrain qui allait jusqu'à la barrière extérieure. Il faisait un froid horrible et tout le groupe s'entassa à l'intérieur, où une bonne flambée les attendait.
    Les dénommés Henry et Aymeric, les deux êtres humains de l'équipe hormis Caron, s'installèrent à une table avec un échiquier, le gnome solitaire s'arrogea l'un des hamacs, et Krik-Krak entraîna un demi-elfe a l'air résigné vers l'extérieur, un garde grommelant sur les talons.
    Le nain et le demi-ogre qui flanquaient les joueurs d'échec sortirent des cartes et firent signe à Caron et Pelaniel.

    " Tu joues au Tarot, j'parie, le barde." fit Pelaniel avec le sourire.
    " Si tu joues pas, tu nous chanteras des chansons, ramène tes p'tites fesses !" s'exclama le demi-orque de leur équipe, tandis que les autres prenaient place à leurs côtés.

  20. #80
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411

    Quête : Les squelettes du placard, Chapitre 3

    Guère motivé à l'idée de pousser la chansonnette, le barde opta sans enthousiasme pour les cartes et vint s'assoir à la table, traînant un Lars toujours aussi muet - et aveugle - derrière lui. Évidemment, il n'avait pas la tête au tarot et enchaîna défaite sur défaite, mais cela avait d'autant moins d'importance pour lui qu'il n'y avait rien en jeu... Et qu'il n'aurait rien pu perdre, de toute façon. Sauf si on tenait absolument à ce qu'il donne ses chaînes. Cela, il l'aurait fait bien volontiers, d'ailleurs...
    Il songeait vaguement à la proximité du mur extérieur. A la fois si proche et si lointain. Si dérisoire et pourtant infranchissable... Il songea qu'en usant de ses artifices bardiques, il aurait pu faire entrer tout le groupe dans une frénésie démente, le persuader que l'évasion était possible, qu'il suffisait de s'y mettre, tout de suite, tous ensemble. Bien sûr, la tentative avait mille fois plus de chances d'échouer que de réussir. Les gardes auraient le temps de donner l'alerte, de tuer plusieurs d'entre eux, sinon tous. Le mur ne se franchirait pas non plus facilement, s'il était même franchissable... Mais, au moins, ce serait tenter quelque chose. Ne pas, simplement, attendre la mort ici, tandis que Galathée et Victor souffraient, au dehors...
    Etaient peut-être déjà morts.
    Le barde se dit qu'il tenterait la chose lors de la prochaine journée de repos. Oui, s'il n'avait rien trouvé d'ici là, s'il avait toujours sa langue, il chanterait. Oh oui, il chanterait... Et s'en irait vers son trépas, entraînant avec lui ses coéquipiers. Mais le trépas valait sans doute mieux que la vie ici, non ? On ne pourrait sans doute pas vraiment lui rajouter cela sur la longue liste de ses crimes...
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  21. #81
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 691

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 3.

    La distraction du barde alors qu'il jouait s'attira les commentaires aigris de ses partenaires et les autres finirent essayer d'éviter à tout prix de se retrouver associés à lui. Mais curieusement, on ne lui en tint pas vraiment rigueur, comme si on s'attendait à une telle attitude de la part d'un nouveau. Ils finirent d'ailleurs par en rire, s'interrogeant à voix haute sur l'opportunité de demander à Lars de le remplacer. Finalement, la partie s'interrompit comme Krik-Krak et son lié faisaient leur réapparition, le visage rougi de froid, et un garde soulagé sur les talons.
    " On rêve toujours de s'envoler au début. Puis ça passe." dit simplement Caron en quittant la table avec Pelaniel, désireux d'aller prendre l'air à leur tour.
    Le demi-ogre s'assit près des joueurs d'échecs et fit mine de s'intéresser à leur partie, alors qu'il était manifeste qu'il n'y comprenait rien. Les deux hommes le lorgnèrent en coin, apparemment inquiets qu'il ne décide de se saisir d'une pièce ou l'autre pour les réarranger à sa guise. Le petit elfe silencieux se glissa entre Taliesin et les fesses énormes de son tourmenteur, le regard vide.
    Mais soudain, le barde sentit clairement qu'on lui avait agrippé la manche sous la table. L'elfe lui jeta un regard rapide, incisif, puis retrouva son expression morne. Il reposa ensuite la main sur la table et se mit à esquisser des symboles sur la table de bois, sans structure précise, ou du moins sans structure que Taliesin parvienne à décrypter. Il avait cependant la sensation que l'autre attendait quelque chose de lui... Mais quoi...

  22. #82
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411

    Quête : Les squelettes du placard, Chapitre 3

    L'elfe en demeura pantois, pour le coup. S'il avait attendu un signe, ce n'était sûrement pas de ce côté-là qu'il l'avait cherché... Il fallait dire que le sort peu enviable de l'elfe et la présence dangereuse de Krik-Krak à ses côtés ne poussaient pas à s'approcher ni à s'intéresser de trop près à lui... Pourtant, c'était le seul de l'équipe dont Taliesin savait qu'il avait tenté de s'enfuir. Ce qui lui avait valu son horrible punition.
    Il ne fallait cependant pas qu'il tire des plans sur la comète, ou qu'il surinterprète ce qui était en train de se produire. L'elfe cherchait à attirer son attention, c'était une certitude. Mais dans quel but ?
    Cela, il ne le saurait qu'en comprenant ce qu'on voulait lui dire, ce qui était loin d'être gagné, pour l'heure. L'air de ne pas y toucher, le barde se concentra sur les signes apparemment sans signification que traçait l'ancien ensorceleur, cherchant à déterminer s'ils appartenaient à la langue elfique, ou s'ils étaient issus de quelque vocable magique dont il pouvait avoir connaissance.
    Surtout, il devait montrer qu'il était réceptif. Mais comment ? Il aurait pu dire un mot dans sa langue maternelle, oui. Mais Lars l'aurait entendu. Et les autres aussi, peut-être, tant les joueurs d'échecs sileicneux, concentrés sur leur partie, que le demi-ogre assis juste à coté d'eux. Il ne pouvait pas courir ce risque : les précautions qu'avait prises l'elfe muait n'en témoignaient que trop bien.
    Il se contenta donc de hocher faiblement la tête. Personne ne les regardait vraiment, pour l'instant. Et sans doute que, sous son expression éteinte, l'autre guettait ses réactions... Il ne pourrait donc pas manquer celle-ci, aussi infime fût-elle.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  23. #83
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 691

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 3.

    L'elfe ne semblait pas esquisser quelque chose de particulier, rien de lisible en tout cas, même son geste restait intense. Il finit par se redresser et de l'épaule, sembla désigner une vague direction. C'était celle de l'étagère où trônaient les quelques livres que personne n'avait touché.
    Il ne put pas en faire davantage car son voisin demi-ogre jeta un bras massif autour de lui et l'enserra contre sa poitrine sans se soucier de lui faire mal.
    L'un des gardes qui les surveillaient leur rappela alors qu'ils descendraient au réfectoire dans moins d'une dizaine de minutes.

  24. #84
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411

    Quête : Les squelettes du placard, Chapitre 3

    L'elfe adressa un regard compatissant à son congénère. Mais l'intervention du garde fit gonfler en lui le sentiment d'urgence. Plus qu'un quart d'heure... S'il n'allait pas voir maintenant ce qu'on lui avait désigné, quoi que ce fut, il n'aurait plus l'occasion de le faire avant... un mois. Et il ne tiendrait pas un mois. Il devait agir, à l'instant même.
    -Désolé, Lars,fit-il en se levant. Mais avant de partir, je voudrais jeter un coup d'œil aux bouquins qu'il y a là-bas. Qui sait ? J'y trouverai peut-être un intéressant recueil de chansons...
    Puis, sans attendre la réponse du jeune homme - laquelle ne viendrait sans doute pas - il prit la direction de l'étagère, prenant toutefois soin à ménager à son lié un chemin dégagé. Il ne savait pas quoi regarder, exactement. Les livres ? Le meuble ? Il faudrait qu'il observe tout, et rapidement... Mais il devait pouvoir le faire sans trop attirer l'occasion. En faisant semblant de feuilleter l'un ou l'autre ouvrage.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  25. #85
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 691

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 3.

    Lars se leva docilement et accompagna Taliesin jusqu'à la bibliothèque. Celle-ci n'était composée que de quelques planches de bois mal poncé encastrée dans le mur, et on y trouvait une demi-douzaine de vieux livres qui avaient connu de jours meilleurs. Aucun n'était remarquable, c'étaient des romances à deux sous, des récits d'aventure illustrés sans la moindre originalité, qui avaient été mille fois feuilletés, dont les reliures étaient à deux doigts de craquer. Rien d'autre. Rien qui aurait pu sauter aux yeux du barde, en tout cas.

  26. #86
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411

    Quête : Les squelettes du placard, Chapitre 3

    Il ne put réprimer un soupir sonore qui, heureusement, pouvait passer pour la déception manifeste d'un érudit confronté à de bien piètres découvertes. En réalité, son espoir déçu l'avait brutalement fait retomber dans une morosité impuissante. Qu'avait-il cru ? Qu'avait-il imaginé ? Qu'il y aurait là une porte secrète ? Un puissant grimoire ? Idiot qu'il était... Il avait tout simplement mal compris l'elfe. Mais...
    Il se figea soudain.
    Et si... Oui, les signes tracés sur la table, les étagères avec les livres... Il se pouvait que l'ancien ensorceleur lui ait simplement demandé du papier pour écrire. Cela semblait coller. Après tout, quel autre moyen avait-il pour s'exprimer, privé de langue ? L'encre, il n'en avait pas besoin. Il y avait suffisamment de poussière de charbon déposée un peu partout pour qu'on puisse tracer tout ce que l'on voulait avec son doigt...

    Après avoir jeté un bref regard autour de lui et constaté qu'on ne lui prêtait pas une attention particulière, il s'empara de celui des livres dont la reliure était la plus abîmée et, le plus discrètement possible, en arracha deux pages qu'il roula et glissa dans l'une de ses manches. Etrangement, il avait choisi deux pages presque vierges. Histoire de ne pas priver un potentiel lecteur du mot de la fin...
    Il avait à peine reposé l'ouvrage que, déjà, le garde les appelait pour les faire sortir. Il n'aurait pas fallu qu'il mette plus de temps pour comprendre... S'il avait bien compris, ce qui restait encore à prouver.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  27. #87
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 691

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 3.


    Quelques minutes plus tard, tout le groupe cheminait dans le froid vers le réfectoire d’où s’échappaient de bonnes odeurs. L’humeur était bien évidemment détendue dans leur équipe et ils s’installèrent à table en bavardant comme de vieux amis qui prendraient place dans une auberge. Ils étaient seuls dans l’immense bâtiment, puisque les autres prisonniers étaient à la mine, et deux gros pains ronds trônaient déjà sur la table. Caron et Pelaniel partirent chercher la soupe. L’elfe muet s’était assis à côté de Taliesin. Il le devinait fébrile malgré son air amorphe. Peut-être le repas n’était-il pas le moment rêvé pour communiquer… En même temps, comment savoir quand viendrait la prochaine opportunité ?

  28. #88
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411

    Quête : Les squelettes du placard, Chapitre 3

    Le barde sentait la tension de son congénère. Sans doute se demandait-il s'il avait saisi son message, ou même s'il avait décidé d'y donner suite... Il le comprenait fort bien, étant lui même pour le moins tendu. D'autant qu'il n'était toujours pas certain d'avoir fait ce qu'on attendait de lui. Il essayait cependant de cacher son trouble, d'afficher une mine aussi joviale que d'ordinaire, de ne pas prêtre plus d'attention que de coutume à l'ancien praticien des arcanes...
    Ce n'était pas simple. Taliesin brûlait de transmettre les feuilles à son congénère, songeait à le faire dans l'instant... mais hésitait. Qu'arriverait-il, s'il se faisait surprendre ? En même temps, c'était presqu'un miracle que l'ancien ensorceleur ait pu s'assoir à côté de lui. Les dieux seuls savaient quand une telle chose se reproduirait... De plus, lui-même était encore mauvais juge des moments les plus opportuns, ne savait pas de qui il devait se méfier en particulier. L'autre savait, lui. Dès qu'il aurait de quoi écrire, il pourrait agir à sa guise et trouverait probablement sans trop de mal le moyen de le recontacter, de lui glisser ce qu'il aurait rédigé...
    Agir, donc. Et vite.
    S'il faisait attention... Il pouvait faire tomber sa cuiller, se pencher sous la table pour la ramasser et en profiter pour transmettre les feuillets.
    Non, ce serait par trop attirer l'attention sur lui. Mais comment faire, alors ?
    Le mieux était d'opérer le plus simplement du monde. Après tout, il n'était pas l'objet de l'attention collective...
    Alors, l'air de rien, il glissa une main sous la table, fit rapidement glisser les morceaux de papier dans sa paume et les déposa sur les genoux de l'elfe. L'instant d'après, il avait repris sa position normale et affectait à nouveau de ne s'intéresser qu'à son repas.
    Il avait fait ce qu'il devait. Ne restait plus qu'à attendre la suite.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  29. #89
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 691

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 3.

    L'après-midi qui suivit ressembla en tous points à la matinée tout juste écoulée : le groupe regagna la petite salle de repos et s'y installa pour végéter avant la reprise, dès le lendemain, d'un plus dur labeur. Le mot d'ordre semblait être de bouger le moins possible et comme il n'y avait que deux hamacs, certains s'avachirent à même le sol ou sur un banc. Les deux humains se réinstallèrent devant un jeu d'échecs, Krik-Krak et l'elfe mutilé retournèrent au dehors tandis qu'un autre garde résigné les y accompagnait. Taliesin et Lars finirent par goûter, eux aussi, à ce bref instant de répit. Ce ne fut qu'au moment où ils quittèrent la salle que l'elfe parvint à rendre à Taliesin une des feuilles qu'il lui avait données, et il fallut encore un certain temps, à savoir l'extinction des feux, avant que le barde puisse y jeter un oeil sans risquer de se faire prendre. Dans la pénombre du dortoir, il parvint à déchiffrer le message de son congénère, qu'il avait écrit en elfique et aligné comme un poème, sans doute pour tromper le regard d'un garde curieux, au besoin.

    Demande à être associé à moi
    Je te dirai un secret
    Et je t'aiderai à t'évader
    Pour autant que tu m'aides en retour
    Nathaniel ne reviendra pas
    Un homme est seul à la chaîne
    L'aveugle retarde le travail
    Profite des bonnes grâces
    Que t'offre ton chant.

  30. #90
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411

    Quête : Les squelettes du placard, Chapitre 3

    Les sourcils froncés, réfléchissant déjà à toutes les implications du message, Taliesin réduisit le feuillets en une poignée de petites boules qu'il avala sans se poser de questions. Il ne fallait en laisser nulle trace. L'ensorceleur et lui n'étaient certainement pas les seuls elfes du camp. Et quand bien même : il y avait plusieurs demi-elfes, lesquels connaissaient peut-être leur langue... De plus, des morceaux de papier, même déchirés en infimes morceaux, cela pouvait susciter quelques interrogations...
    Mais, déjà, son esprit était passé à d'autres considérations.
    Demander à lui être associé...
    Un secret...
    Si l'ensorceleur en connaissait vraiment un, c'était une opportunité à saisir. Jamais une telle chance ne se représenterait. Et il commençait à se dire que tenter de sortir par ses propres moyens se résumerait à une opération suicide. Alors, s'il connaissant vraiment un secret...
    Mais comment en être sûr ? S'il possédait un tel savoir, pourquoi avait-il usé de magie contre les gardes, au lieu de s'en servir pour s'enfuir discrètement ? La réponse s'imposait d'elle-même : peut-être n'en avait-il pas connaissance, à l'époque.
    D'accord. Mais comment être certain qu'il y ait vraiment un secret ? Peut-être l'elfe voulait-il tout simplement échapper à Krik-Krak. Il aurait pu se dire qu'un nouveau venu avait encore l'espoir de se carapater, lequel était mort dans le cœur des plus anciens. A moins que lui-même n'ait laissé paraître ses sentiments bien davantage qu'il ne l'aurait cru...
    -Il peut aussi te haïr pour avoir gardé ta langue et chercher à te la faire perdre en dénonçant tes projets...
    Cela, il n'y croyait guère. Même si son congénère avait de la rancune à son égard, un espoir d'évasion serait plus fort...
    Certes. N'en restait pas moins un problème : Lars.
    L'aveugle retarde le travail
    C'était vrai. Il devait l'aider, même sans le dire, faire tout ce que lui ne pouvait pas faire. ce qui comptait pour beaucoup dans son épuisement et dans l'état lamentable de ses mains. S'il usait de cet argument, il se pouvait que le directeur du pénitencier y soit sensible... S'il avait apprécié ses talents de barde, il tiendrait à le ménager un tant soit peu.
    Faire de l'ensorceleur son lié, donc. Mais que deviendrait le jeune homme ? Il n'était pas question de proposer de l'éliminer. Ni même de le voir associé à Krik-Krak. Personne ne méritait un tel traitement; Jamais. Alors quoi ? Il pouvait dire que Krik-Krak serait plus efficace seul, qu'un lié le gênait dans son labeur. Qu'au contraire, mettre Lars avec le gnome désormais solitaire serait une bonne idée, que le second, peu efficace par lui-même, pourrait mieux aider l'aveugle et guider sa force...
    Taliesin parvenait presque à se convaincre qu'ainsi, tout irait mieux pour tout le monde. Presque... Encore fallait-il que ce plan soit accepté. Et que l'ensorceleur n'ait pas essayé, par sa missive, de l'entourlouper...

    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

Page 3 sur 18 PremièrePremière 1234513 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Lieu] La rue des bateleurs
    Par Folken dans le forum Les Arcades
    Réponses: 78
    Dernier message: 02/04/2017, 19h43
  2. [Quête] Mauvaise mine : vers les galeries abandonnées
    Par Taliesin dans le forum Les Montagnes de Fer
    Réponses: 159
    Dernier message: 24/03/2009, 23h00
  3. [Quête] Mauvaise mine : en route vers les montagnes
    Par Taliesin dans le forum La Trouée des Chevaux
    Réponses: 14
    Dernier message: 17/10/2008, 17h19
  4. [commerce] Claebrow Mine agency
    Par Daneghar dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 7
    Dernier message: 16/10/2004, 18h23
  5. [Lieu] La mine Claebrow
    Par Daneghar dans le forum Les Montagnes de Fer
    Réponses: 0
    Dernier message: 29/09/2004, 20h05

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250