Page 17 sur 18 PremièrePremière ... 715161718 DernièreDernière
Affichage des résultats 481 à 510 sur 521

Discussion: [Lieu] Mine pénitentiaire de Gargouille

  1. #481
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 691

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 4.

    La gnome redressa le barde contre le mur, l'appuyant au chambranle de la fenêtre et lui décocha un de ses petits sourires teintés d'ironie douce qu'il avait vu mille fois sur son visage sans y lire la moindre malveillance. Elle se saisit ensuite d'une longue barre de fer et l'approcha du barde, ressortant au passage sa pelote de ficelle.
    " Malheureusement, saisir la viande à vif lui donne meilleur goût. Mais on s'asphyxie très vite. Avec la drogue que je vous ai fait boire, vous ne sentirez presque rien."
    Elle lui tapota l'épaule. La sensation lui sembla plus vive que les contacts précédents qu'il avait eus avec elle, mais il était encore bien loin d'avoir retrouvé ses sensations. Même s'il l'avait fait, il était bel et bien ficelé.
    Elle le bascula sur le côté, glissa la broche derrière lui, entre ses mains liées, au creux des cordes qui lui retenaient les genoux et les chevilles, puis entreprit de l'y river plus fermement.
    Mais derrière eux, l'âne brayait de plus en plus fort, tonitruant, donnant des coups de sabot à la barrière derrière laquelle il se trouvait. Son cri avait une telle force que la vieille finit par se relever en jurant.

    " Bon sang, tu me casses les oreilles, toi !" s'exclama-t-elle.
    Elle repoussa le barde contre le mur et se dirigea vers la bête. C'était un ânon gris cendre, retenu par une corde serrée autour du cou, à la barrière derrière laquelle s'ébattaient généralement les moutons. Au passage, la gnome saisit une branche souple, qu'elle fit siffler dans l'air, puis elle ouvrit le portail, gagna l'enclos enneigé, et saisit la corde qui retenait l'animal. Elle lui administra ensuite une correction d'une violence sans retenue, qui aurait choqué sur une bête, qui prenait une toute autre dimension lorsque l'on savait ce qu'il en était.
    L'elfe avait retrouvé la mobilité et les sensations dans ses mains, dans ses pieds. Le froid le piqua brusquement alors que les effets de la drogue se dissipaient.

  2. #482
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 4.

    Il observait la scène, les yeux écarquillés.
    "Et le petit garçon métamorphosé en ânon, révolté par le traitement qu'on lui faisait subir, rua de toutes ses forces, envoyant la sorcière baller dans le feu. Elle poussa un hurlement qui se répercuta sur les montagnes avoisinantes, puis, dans un râle d'agonie, mourut brûlée vive. A l'instant précis où elle trépassait, ses charmes se rompirent. Les deux enfants furent libérés, eux et toutes les autres victimes de la méchante femme. Ils s'étreignirent, regagnèrent à grandes enjambées la maison où les attendaient leurs parents dévorés par l'angoisse... Et tous, petits et grands, vécurent heureux jusqu'à la fin de leurs jours."
    La pensée le fit sourire. Rire, même.
    Ce serait une jolie fin. Mais il n'en irait pas ainsi. L'ânon ne recroquevillerait, la sorcière se lasserait de le cogner et viendrait terminer sa besogne, avant de festoyer gaiement, heureuse de sa bonne fortune.
    Oui, les choses se termineraient ainsi.
    Et quand bien même y aurait-il ruade, hurlement, râle d'agonie. Les charmes ne se rompraient sans doute pas. Il demeurerait un ânon attaché par sa corde et un elfe ligotait qui périrait de froid avant la nuit. A bien y réfléchir, il valait mieux une asphyxie rapide et définitive. L'histoire en serait cruelle... sans perdre son caractère cocasse.
    Son rire s'amplifia... puis mourut dans sa gorge.
    Etait-il tombé si bas ?
    Lorsque la sorcière l'avait abandonné pour faire taire l'ânon, il avait vaguement, très vaguement songé que c'était là une opportunité de tenter quelque chose. Son ultime chance avant le trépas. Mais il avait laissé filer l'idée. A quoi bon ? Il était sur le point de trouver la paix, une bonne fois pour toutes. Il était las de lutter, las d'aller de déceptions en désillusions, de catastrophes en drames sanglants...
    L'idée revint, pourtant. Avec force. Au poins de le prendre au dépourvu. D'éclaircir brutalement ses idées.
    Etait-il tombé si bas, vraiment ?
    Il regarda les coups. L'ânon battu au sang. Une partie de lui-même songea que c'était là bien piètre punition pour le gamin, qu'il l'avait mérité. Qu'il récoltait ce qu'il avait semé pour ne pas l'avoir écouté. Mais cette pensée le révolta. Le gamin, c'était Victor. Victor avec sa tête de mule, avec son bon cœur, aussi. Gros comme ça. Il avait fait une erreur, oui. Devait la regretter cruellement, amèrement. Et il n'était pas responsable de ce qu'il leur arrivait : c'était lui l'adulte. Lui, Taliesin, qui s'était laissé berner. Victor n'était qu'un petit garçon. Courageux, décidé. Mais un petit garçon tout de même. Il n'avait pas mérité cela. Lui, en revanche, mériterait son sort, s'il ne faisait rien. Il voulait que l'enfant lui obéisse ? Comment aurait-il pu réclamer une chose pareille si, à l'instant crucial, il se contentait d'attendre ? Il devait agir. tenter quelque chose.
    A quoi bon, pourtant ? Ils s'en sortiraient peut-être cette fois. Mais tomberaient dans un nouveau traquenard, demain. Il était fatigué de toujours lutter contre le vent. En vain...
    Fatigué, peut-être. Mais cela lui donnait-il le droit de renoncer ? Il pouvait tenter quelque chose, au moins. Victor, lui, ne le pourrait pas. Et Galathée, prisonnière, punie, ne le pourrait sans doute pas non plus... Et leur enfant...
    Il ferma les yeux.
    Il avait envie de mourir, oui. Et pas envie en même temps. Les cris de l'ânon lui vrillaient les tympans, comme si c'était la voix d'un Victor martyrisé qui retentissait... C'était elle, d'ailleurs.
    Il serra les dents.
    Il devait agir. Essayer. Ultime tentative.
    Mais une tentative pour de vrai. Pas un vague essai. Il devait essayer. Tant pis s'il n'y parvenait pas : il aurait fait son possible, du moins. Tout son possible. Il ne pourrait avoir honte.
    Pas trop, du moins.
    Alors, il contracta ses muscles. Fit le vide dans son esprit. Les liens n'étaient pas très épais. Serrés, mais pas très épais.
    Il essaya. Avec toute la force dont il était capable. Toute la volonté qu'il put rassembler dans son esprit chancelant.
    Essaya vraiment.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  3. #483
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 691

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 4.

    La vieille avait eu le temps de lui lier les jambes à la barre de fer, mais ses bras étaient encore relativement libres. Lorsqu'il contracta ses muscles, la ficelle lui mordit la peau des poignets, il la sentit tracer des sillons sanglants dans sa chair, superficiels mais douloureux, ce qui termina de le libérer du charme. Le chanvre résistait cependant, jusqu'à ce qu'il sente quelque chose s'accrocher dans ses liens, une seconde. Une aspérité dans le chambranle de la fenêtre. Un ergot de bois saillant du volet, une imperfection dans le crépi du mur, peu importait. La cordelette tenait toujours, mais il la devina abîmée, blessée, il lui suffisait de retrouver l'instrument providentiel, à tâtons.
    L'ânon était tombé sur les genoux et la vieille lui décocha un coup de pied monumental dans les côtes.

    " Tu vas apprendre à obéir ! Par Urdlen, c'est fini la belle vie, bon à rien !" glapit-elle avec rage.

  4. #484
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 4.

    Il n'hésita plus. La douleur était vive, mais l'urgence avait pris à nouveau pris le dessus. ce sentiment dont la sorcière avait venté les mérites, qui lui avait permis de s'échapper de la mine... Qui lui permettrait peut-être de sauver sa peau, à présent. Et celle de Victor.
    Il retrouverait l'aspérité... Trancherait les liens... Lancerait un sort...
    Et c'en serait fini.
    Les choses se passèrent d'abord comme il l'avait prévu, ce qui ne manqua pas de l'étonner quelque peu. Il retrouva l'outil improvisé, parvint à trancher la ficelle... puis à détacher ses mains.
    Mais lorsque ses mains furent libres, il constata qu'Ava semblait en avoir terminé avec sa sinistre besogne.
    S'il ratait son sort... Si elle le prenait de vitesse avec sa propre magie.. Tout serait fichu, réduit à néant.
    Alors, il ne bougea plus. Demeura parfaitement immobile, comme si, toujours, la potion le paralysait. Afficha la même mine inexpressive qu'il avait arboré durant qu'elle l'apprêtait. On était dans une comédie, après tout. Dans son élément...
    Puis il attendit patiemment son retour. Le moment venu, il bondirait. Pèserait de tout son poids pour elle afin de la renverser. Puis lui règlerait son compte. Ou lui ferait suffisamment peur pour qu'elle devienne plus docile...
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  5. #485
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 691

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 4.

    La vieille gnome quitta le pré, se remettant avec peine de la colère qui l'habitait encore quelques secondes plus tôt. Apparemment, elle avait complètement perdu son sang-froid, secouée par une émotion haineuse qu'elle réprimait probablement depuis de longues journées. L'ânon était à nouveau sur ses jambes, flageolant. L'envie de braire lui était passée, il avait les flancs couverts d'écume, la tête basse, et haletait.
    " Tu lui as trop laissé la bride sur le cou." fit Ava à l'intention de Taliesin, l'index brandit dans sa direction. " Voilà ce qui arrive quand on n'est pas foutu de discipliner un marmot. Avec le bâton, il apprendra vite, et il est robuste. Dans un mois, il ne se souviendra même pas de ce qu'il était auparavant."
    Cela la fit glousser, puis elle toussa. Elle aussi était hors d'haleine.
    " Mais où en étions-nous, mon tendre ?" fit-elle en revenant vers lui.
    Elle se pencha alors pour ramasser la pelote de ficelle et le petit couteau qu'elle avait abandonnés à ses pieds.

  6. #486
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 4.

    -On en était là ! rugit soudain le barde.
    Il se jeta sur elle. L'opération n'était pas aisée, vu ses jambes liées. Mais l'adrénaline coulait à plein dans ses veines, la sorcière se tenait toute proche et, sous le coup de la surprise, elle tarda à réagir, perdit l'équilibre.
    L'elfe n'en redoubla pas moins ses efforts. Il pesa de tout son poids sur le corps de la gnome, se mit à la marteler de coups. Au visage, surtout. Il ne voulait pas la tuer. Juste l'étourdir.

    -Ça, c'est pour avoir battu mon gosse ! lâcha-t-il, la voix tonnante.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  7. #487
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 691

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 4.

    La rage qui avait saisi l'elfe fut sa meilleure alliée. En se ruant sur la gnome, empêtré dans la broche, il avait bien évidemment perdu l'équilibre et s'était abattu sur elle telle une masse. La barre qui n'était rivée qu'à ses jambes le suivit dans sa chute et le heurta avec violence à l'arrière de la tête, mais il en prit à peine conscience, tant il était affairé à frapper la gnome. Et elle était coriace, sous ses airs de vieille pomme ridée. Elle se mit à glapir à pleins poumons, un cri strident, qui fit s'envoler les oiseaux perchés sur les arbres voisins. Un hurlement de harpie, suraigu, qui vrilla les tympans de l'elfe, n'ayant comme effet que de redoubler sa fureur. Il sentit cependant une piqûre à l'abdomen, une seconde. Ava avait à la main le petit couteau qui lui avait servi pour couper la corde et entendait bien le saigner sur place. C'était cependant un peu trop tard : Taliesin sentit céder son nez sous ses poings, la chaleur du sang sur ses doigts, et quelques secondes plus tard, la gnome cessa de bouger, le visage en charpie. Elle respirait toujours. Et il saignait abondamment d'une demi-douzaine de fines coupures, certaines superficielles, d'autres plus profondes, qu'elle avait laissées sur sa peau blême. La lame du couteau ne dépassait pas le pouce, mais elle avait parfois pénétré dans son corps jusqu'à la garde. Il fut saisi de vertige. Ses jambes étaient toujours liées, et il réalisa seulement qu'un liquide poisseux lui dégoûtait du crâne, maculant ses cheveux.

  8. #488
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 4.

    Taliesin se sentit pris de vertige... et de panique, surtout, comme il comprit qu'il était au bord de l'évanouissement. S'il sombrait maintenant, tout serait fini, perdu. Il ne se réveillerait jamais.
    Pourtant, la colère était toujours là, avec le surcroît d'énergie qu'elle lui avait conféré. Alors, il fit un énorme effort sur lui-même pour concentrer ses pensées, pour empêcher son esprit de dériver. Agir vite, mais sans se presser. Réfléchir au plus urgent. Procéder étape par étape, calmement...
    En premier lieu, se donner un petit coup de fouet. Il se racla la gorge puis incanta.

    Taliesin --> Soins légers --> Taliesin

    Une vague de chaleur envahit sa carcasse transie, atténuant quelque peu la douleur. Sans la faire disparaître, toutefois. C'était déjà mieux que rien, cependant, et, pour l'heure, il ne pouvait pas faire plus. Il passa donc à l'étape suivante : ramasser le couteau gluant de sang. S'en servir pour trancher ses liens, libérer ses jambes... Ses mains tremblaient, et la panique rôdait toujours. Il y parvint toutefois et fut à nouveau sans entraves.
    Vint alors le plus important, ce qu'il devait faire sans plus tarder. Ligoter la sorcière. Il mit quelques instants à retrouver la pelote de ficelle qui avait roulé sur le sol, lors du combat. Il la ramassa, revint vers le corps inerte de la gnome... Et se mit en devoir de le saucissonner; Les poignets, d'abord. Puis il s'occuperait des bras, des jambes... L'opération n'était pas simple, mais il y mit toute l'énergie dont il disposait encore.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  9. #489
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 691

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 4.

    La sorcière demeura inerte, ne gémit même pas tandis qu'il s'affairait, et elle fut bientôt complètement ligotée. Le feu continuait de crépiter. Il se mit doucement à neiger. Les blessures superficielles de Taliesin étaient refermées mais les efforts qu'il avait fournis avaient rouvertes les plus graves, qui saignaient à nouveau. L'ânon le regardait de ses yeux humides par-dessus la barrière, plus calme désormais.

  10. #490
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 4.

    Il avait paré au plus urgent. Mais que faire, à présent ? Avant que l'épuisement, que le contre-coup des émotions violentes qui l'avaient traversé ne s'abatte sur lui ?
    Quitter la cour, déjà. La vieille vivait solitaire, mais des gardes de la mine pouvaient toujours venir à passer par là. Ou quelque personne alertée par son hurlement effroyable.
    Quitter la cour, donc. Et tous les trois. Victor, sous sa forme actuelle, n'attirerait pas l'attention, mais il n'était pas question de le laisser seul, au dehors.
    Il s'en approcha donc, d'un pas déjà un peu chancelant. Lui caressa doucement le chanfrein.

    -Tu sais que tu es très mignon, comme ça ? murmura-t-il, souriant. Mais, à la réflexion... je crois que je te préférais quand même comme tu étais avant... Courage, bonhomme, on va arranger ça.
    Il dénoua la corde. Entraîna l'enfant - enfin, l'ânon - derrière lui. Il le ferait pénétrer dans la salle à manger : il devait pouvoir passer la porte. Puis il y traînerait l'infâme Ava... Et les choses sérieuses commenceraient.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  11. #491
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 691

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 4.

    L'ânon le suivit sans rechigner, tremblant. Il sentait la sueur poussiéreuse des écuries, son poil était collé d'écume, mais il semblait ne pas avoir de blessures apparentes. Taliesin eut cependant l'impression qu'il se déplaçait avec difficulté, et il en eut la certitude lorsque l'animal se laissa tomber lourdement sur le sol, une fois à l'intérieur. Il avait l'air épuisé, coucha les oreilles et posa la tête sur la terre battue.

  12. #492
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 4.

    L'elfe grimaça. La sorcière n'y était pas allée de main-morte. C'était le moins qu'on puisse dire. La colère fusa, un instant, mais il la repoussa. Elle était l'ennemi de la lucidité, de la mesure. IL devait garder l'esprit clair.
    Il s'agenouilla près de l'ânon, le caressa doucement. Puis incanta à nouveau. Après cela, s'en serait fini de ses maigres ressources médicales...


    Taliesin --> Soins légers --> Victor

    Il resta encore un peu près de lui, lui murmurant quelques mots encourageants puis, rapidement, il regagna l'extérieur et revint, traînant le corps d'Ava derrière lui. Il ferma ensuite la porte et, avisant ses vêtements gisant sur le sol, entreprit de se rhabiller. Il vérifia qu'il avait toujours le couteau. La ficelle.
    Ne restait plus qu'à attendre que la vieille se réveille et, pour patienter, il s'assit près de Victor, tentant de le réconforter de son mieux.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  13. #493
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 691

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 4.

    Les minutes se muèrent en heures. L'âtre menaçait de s'éteindre et Taliesin le rechargea. La sorcière ne bougeait toujours pas. L'ânon finit par s'endormir, à bout de forces, la tête sur les genoux de l'elfe. Le soin l'avait manifestement requinqué mais les émotions l'avaient épuisé. Le barde, par contre, n'était finalement pas si éprouvé que ça. Une fois ses dernières blessures bandées, les effets de la drogue dissipé, il réalisa que toutes les forces qu'il avait prises au cours des dernières veilles étaient bien réelles, même si, à la lumière de ce qu'il avait découvert ce matin-là, il prit conscience qu'en certains endroits, il était devenu un peu plus gras que nécessaire. On l'avait bel et bien gavé, et il s'était laissé faire. Pire, sa peau dégageait effectivement un petit parfum douceâtre, presque écœurant.
    Comme le temps s'écoulait, il eut à nouveau faim, trouva de quoi se bricoler un déjeuner dans la cuisine, y découvrit des couteaux alignés sur la table de travail, leur lame rutilante dénotant qu'ils avaient été aiguisés le jour même.
    Ava ne commença à bouger que beaucoup plus tard, en milieu d'après-midi. Victor s'était nourri de pain, de quelques navets crus que Taliesin lui avait découpés. Il restait couché, comme malade, le plus loin possible de la vieille.

  14. #494
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 4.

    Taliesin avait récupéré l'un des couteaux. L'avait glissé à sa ceinture, au cas où les choses tourneraient mal. Et, aussi, pour avoir quelques arguments tranchants en sa faveur, lorsque viendrait l'heure d'imposer ses volontés à la sorcière.
    Quand celle-ci commença à bouger, il fit le vide dans son esprit. Tenta d'y ramener la sérénité, le calme. La volonté, également, de faire ce qui serait nécessaire.
    Il s'approcha d'Ava. S'agenouilla près d'elle, de manière à ce qu'elle le voit sitôt ses paupières soulevées.

    -Bonjour, Ava... murmura-t-il d'une voix douce, tranquille, alors qu'elle s'éveillait complètement. Vous me pardonnerez de ne pas perdre mon temps à m'enquérir de votre santé, mais je crains que nous n'ayons, décidément, abusé trop longtemps de votre hospitalité. Promis, vous serez bientôt débarrassée de nous. Auparavant, toutefois, il y a certains... détails à régler.
    Il sourit.
    -Le premier d'entre tous : vous allez redonner à mon garçon sa forme humaine. Et vous le ferez sagement, sans essayer de me tromper, sans tenter de lui faire du mal. Sinon... Sinon, je crains de devoir uer de moyens de rétorsion à votre égard. Ce qui me ferait beaucoup, beaucoup de peine. Mais enfin, il y a des choses nécessaires, n'est-ce pas ?
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  15. #495
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 691

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 4.

    Ava mit un certain temps à retrouver un regard clair et à le concentrer sur celui qui lui parlait. De temps en temps, son visage se crispait sous l'effet de la douleur, mais elle ne poussa pas de cris, se contentant de dévisager l'elfe. Son nez volumineux, signe distinctif de sa race, n'était plus qu'un gros amas violet écrasé sur ses lèvres, lesquelles saignaient toujours, révélant un sourire désormais partiellement édenté. Une ecchymose violette lui masquait les deux yeux rougis.
    Mais lorsqu'elle ouvrit la bouche, ce fut pour lâcher un petit rire sec.

    " Charcute-moi tant que tu veux, mon tendre. Quand on brait, c'est pour toujours."

  16. #496
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 4.

    Le doute le frappa. Mais il l'écarta sans faillir. Ce que la magie faisait, la magie pouvait défaire. Et la vieille devait savoir comment s'y prendre, indéniablement. Le tout était de la forcer à se montrer plus docile... De ne rien laisser paraître de son trouble.
    -Menteries, ma mignonne... réparti-il sans abandonner son sourire. Vous aller annuler votre sortilège. C'est cela ou... Vous charcuter ? Je n'emploierai pas ce terme. Il est par trop... inélégant. Or, tout ce que je fais, c'est avec l'élégance de ma race. Nous autres elfes avons peut-être bon goût cuisinés, mais nous avons un goût encore meilleur en matière d'esthétisme. Et notre imagination n'a pas de limites. Vous avez lu les exploits gravés sur mon collier ? Et bien... ce n'est qu'une infime partie de ce dont je suis capable. Si vous ne me rendez pas Victor, nous ferons, ensemble, une expérience artistique des plus poussées. Qui durera des jours. Des mois. Croyez-moi, je connais mon affaire. Pour l'heure, seule la confiance entre votre bonne volonté m'empêche de m'adonner à mon loisir préféré... Je suis artiste, après tout.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  17. #497
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 691

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 4.

    La vieille sourit à nouveau.
    " Tu peux faire l'artiste. Laisser ta nature démoniaque prendre le dessus. Je te le souhaite. La haine est un sentiment créateur, je l'ai toujours pensé. Mais ça ne change rien au fait que le gosse reste un âne. Mais réjouis-toi. Il se montrera moins bravache, si tu manies bien le fouet. Il pourra porter ton paquetage, t'ouvrir la piste quand la neige est trop profonde. Tu pourras même le monter..."
    Elle éclata de rire, exhibant sa bouche sanguinolente.
    " Je t'ai rendu service, mon tendre, en réalité. Une bête gratuite pour la montagne. Un peu plus utile qu'un moutard désobéissant, tu ne crois pas ? Humain de surcroît. "

  18. #498
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 4.

    Taliesin tira son couteau. Regarda Ava droit dans les yeux.
    Puis, d'un geste rageur, il enfonça l'arme jusqu'à la garde dans le banc voisin.

    -Soyez maudite... souffla-t-il.
    Il se releva. La tête se mit à lui tourner et, pour garder l'équilibre, il dut se raccrocher à la table.
    Ce n'était pas possible. Les choses ne pouvaient pas être aussi injustes, aussi affreuses...
    Il avait envie de pleurer. Refoula péniblement les larmes mais n'osa pas jeter un regard en direction de Victor. Il n'aurait pas pu tenir bon.
    Il devait exister un moyen. Forcément...
    Il allait fouiller la maison de fond en comble, explorer le moindre recoin, vider jusqu'au dernier tiroir. Il trouverait.
    Et s'il ne trouvait pas... Il serait toujours temps d'aviser.

    -Je reviens... articula-t-il péniblement à l'attention du gamin.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  19. #499
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 691

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 4.

    Taliesin entreprit donc une fouille de la maison, à la fois maniaque et fébrile, retournant tout avec obsession mais sans souci du désordre qu'il laissait derrière lui. Il ne trouva rien d'intéressant dans les premières pièces, les ustensiles classiques d'une cuisine, la vaisselle standard d'une salle à manger, les outils habituels d'une petite forge, les provisions ordinaires d'un garde manger... Ni la chambre de Victor, ni celle de la vieille ne renfermaient de choses étranges, livres ou babioles renvoyant aux arcanes, parchemins, alambics, poudres magiques.
    Dans un petit débarras, il découvrit de l'équipement varié, armes, morceaux d'armures, vêtements de toutes tailles, et comprit qu'il s'agissait là des possessions qu'avaient laissés d'autres malheureux passés par là avant eux, qui avaient fini à la broche ou dans l'étable, ou les deux, au final. Plusieurs dizaines d'individus, à compter le nombre de bottes. La vieille semblait tout conserver comme autant de fétiches ou de souvenirs macabres de ceux qu'elle avait occis ou transformés.
    Au même endroit, il mit la main sur la pharmacopée de la gnome, mille fioles étiquetées de noms étranges, mais pas de notice explicative. S'il voulait en emporter, il devrait se fier à sa mémoire ou à son intuition.
    Enfin, c'est dans la salle aux cartes qu'il trouva les traces de son goût pour les arcanes. Quelques livres poussiéreux, traitant presque tous de transmutation et de métamorphoses. C'était manifestement une sorte d'obsession. Puis il mit la main sur une imposante pile de parchemins, triés avec soin. C'étaient manifestement des sortilèges, mais ils étaient rédigés dans une langue qui n'était pas familière à Taliesin sans pour autant lui être parfaitement étrangère : c'était du svirfnebelin, du gnome des profondeurs. Il finit par en décrypter les titres, au prix d'une profonde recherche dans sa mémoire : métamorphose / poule, métamorphose / mouton, métamorphose / chèvre,... et ainsi de suite, pour constituer une basse-cour irréprochable. Chaque parchemin existait en plus d'un exemplaire.
    Il entendit alors des cris perçants venant du rez-de-chaussée. La vieille s'époumonait.

  20. #500
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 4.

    L'elfe reposa les parchemins qu'il venait de décrypter. S'efforça de repousser la gangue de déprime et de découragement qui l'enserrait comme une carapace. Soit la vieille essayait d'appeler à l'aide... Soit elle avait tenté quelque chose... Enfin, foin des conjectures : il verrait bien sur place.
    La gorge nouée, le pas pressé, il quitta la salle des cartes et regagna la pièce où il avait laissé l'enfant métamorphosé et la sorcière ligotée. Prêt à affronter toute éventualité. Du moins l'espérait-il.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  21. #501
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 691

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 4.

    Lorsqu'il atteignit la salle à manger, il découvrit que l'ânon avait décidé de piétiner la vieille de ses petits sabots pointus. Il y avait une telle violence dans l'agression dont la gnome était victime, que Taliesin devina qu'il avait l'intention de la tuer. Jamais il n'aurait imaginé qu'un âne, encore moins un âne de cette taille, puisse posséder une telle force de frappe. S'il voulait la sauver, il allait devoir intervenir rapidement. Sinon, il n'en resterait bientôt que de la charpie.

  22. #502
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 4.

    Le barde hésita. Pourquoi l'épargner ? Pourquoi ne pas laisser Victor se venger ? La mort, c'était tout ce que méritait la sorcière... Et lui-même avait eu grand peine à ne pas lui trancher la gorge... Rêvait de la voir périr, à l'instant même.
    Mais il ne pouvait pas laisser faire l'enfant. Ne devait pas accepter qu'il succombe à la colère, avilisse son âme. Il devait l'interrompre avant qu'il ne soit trop tard.

    -Victor, arrête ! fit-il en s'approchant à grand pas, le ton autoritaire, ferme. Elle ne vaut pas la peine que tu la tues. Je m'en chargerai moi, si tu veux. Même si je crois avoir de bien meilleurs projets pour elle.
    Et il posa la main sur le flanc de l'ânon, comme pour le repousser, espérant qu'il obéirait sans qu'il eut à employer la force. Ce qu'il ferait pourtant, si nécessaire.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  23. #503
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 691

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 4.

    Taliesin dut repousser l'âne deux fois encore avant qu'il ne s'écarte en bronchant, d'un trot maladroit, et aille se poster à l'écart, les sabots et les pâturons rougis du sang de sa proie. Il lui décocha un regard noir, mais peut-être était-ce là la seule expression possible de ce faciès équin... Comment lire les yeux d'une bête, perçants mais perdus dans un dédale de poils, sans aucune mobilité réelle. Larmes, sourire, colère ?
    L'ânon détourna la tête et retourna se coucher dans un coin, frémissant.
    La sorcière avait souffert et Taliesin comprit qu'il ne pourrait plus l'interroger aujourd'hui, s'il pouvait jamais le faire à nouveau. Elle avait plus d'un os cassé, et de nombreuses taches sombres maculaient sa robe de laine. Il n'était pas garanti qu'elle passerait la nuit.

  24. #504
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 4.

    Le barde détourna les yeux du macabre spectacle. Une part de lui-même avait envie de s'assoir et de la regarder mourir. Une autre lui soufflait qu'il aurait peut-être encore besoin d'elle, qu'il devait lui trouver une potion...
    Mais il verrait cela dans un instant. Pour l'heure, il devait parler à Victor... qui serait sans doute contraint à garder longtemps encore sa forme animale. Constat qui lui brisait le cœur mais qui était irréfutable, malheureusement.
    Il s'approcha de l'ânon, s'assit à côté de lui. N'osa pas le toucher.

    -J'ai fait ça pour ton bien, bonhomme... dit-il doucement. Je comprends ta colère. Je la ressens aussi, tu sais. Mais... Tu ne dois pas devenir un meurtrier à cause d'elle. Elle ne mérite pas que... que tu te salisse.
    Il s'interrompit, comme attendant une réponse. Mais de réponse, il n'y aurait point. Il fallait qu'il s'habitue à faire des jours, des semaines durant de longs monologues. Avant de pouvoir à nouveau, peut-être, entendre la voie de l'enfant.
    Alors, il reprit. Ce qui ne fut pas facile, tant il se sentait à bout. Épuisé. Bouleversé.

    -Je pourrai la tuer. Pour toi. Mais... Je ne crois pas que ce soit la meilleure solution. Je ne suis pas bien placé pour juger les autres. Elle est monstrueuse, mais monstrueux, je l'ai été aussi. Pourtant... Pourtant on ne peut pas la laisser là et partir simplement. Elle ne doit plus faire de mal, plus dévorer ceux qu'elle fait mine d'aider. J'ai... J'ai trouvé les parchemins dont elle se sert. Alors... Cela peut prendre un peu de temps mais, si tu es d'accord... Je la changerai en animal. Je te laisserai choisir lequel...
    Voilà pour la punition. Pour la vengeance. Peut-être aurait-il dû attendre la réaction de Victor. Il n'en fit rien. Il avait un irrépressible besoin de parler. Pour combattre le sentiment de solitude qui le glaçait, peu à peu. Pour envisager les choses sous un jour meilleur. Si tel jour existait.
    -J'ai aussi trouvé ses livres. Ses livres de métamorphose. Il se peut que j'y trouve le moyen d'annuler le sortilège qu'elle t'a lancé. Là encore, il faudra du temps, je ne suis pas mage... Mais je ferai tout mon possible. J'y passerai toutes mes nuits, s'il le faut. Je ne t'abandonnerai pas. Jamais. J'y arriverai.
    Incantations, encore... Mais il devait se donner les apparences de l'optimisme. Pour que le gamin ne flanche pas. Et, qui sait ? Peut-être que jouer la comédie l'aiderait à se convaincre, lui aussi, que quelque chose était possible.
    S'il ne baissait pas les bras... Or, il était las. tellement las...
    -Je t'aime, bonhomme... souffla-t-il enfin, la voix enrouée, comme pour combattre les sinistres pensées qui le narguaient, venimeuses. Et je te promets qu'on va s'en sortir. Mais j'aurais besoin de toi... Il faudra sans doute que tu me donnes quelques coup de sabots aux fesses, si je viens à trop me décourager... Avec ton aide, je... je suis sûr qu'on y arrivera, Victor.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  25. #505
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 691

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 4.

    L'ânon ne broncha pas, son poil collé de sueur, les yeux brillants. Il était impossible de savoir ce qu'il avait compris, ce qui lui avait échappé, mais il était attentif. Il n'eut aucun signe d'agacement, d'agressivité. Il finit par nicher sa grosse tête entre les mains du barde et pousser un profond soupir sifflant. La nuit était tombée sur la chaumière, avalant cette journée riche en événements. La panse de l'âne gargouilla et il se remit debout, avant de trottiner avec la cuisine, incertain, jetant des coups d'oeil derrière son épaule comme il avançait.

  26. #506
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 4.

    La scène, ce qu'elle avait d'étrange, de grotesque, de poignant, aussi, mena les larmes aux yeux du barde. Il les chassa, pourtant, rageur. C'était bon signe. Tant que Victor continuerait à se comporter comme le gamin qu'il était en-dedans, cela voudrait dire qu'il n'aurait pas oublié...
    -Attends-moi... murmura-t-il.
    Il rejoignit l'ânon, le dépassa. Sortit d'un placard du pain, quelques légumes. Remplit un bol d'eau.
    -Je vais te mettre ça sur la table... fit-il, d'un ton léger qui sonnait faux.
    Il joignit le geste à la parole, douloureusement conscient de la parodie que constituaient ses actes. Du caractère hilarant qu'un spectateur extérieur aurait pu y trouver. Un conte, n'est-ce pas ? Oui. Un conte bien cruel, en réalité...

    -Je... Je vais commencer à faire nos sacs... poursuivit-il. Nous partirons demain matin. J'étudierai les livres en route... Il faut que nous avancions, coûte que coûte...
    Il caressa d'une main hésitante l'encolure de l'ânon, puis quitta la pièce. Il rassemblerait des provisions. Prendrait des armes, aussi. Des bottes, des vêtements, de couvertures. Jusqu'à la dernière chose utile dans la maison de la sorcière. Cela l'occuperait. L'empêcherait de penser. De toute façon, il ne pourrait pas dormir...
    Mais d'abord, trouver une potion pour Ava, pour qu'il puisse, une dernière fois, tenter de lui tirer les vers du nez. Et se mettre en quête des habits qu'avait abandonnés Victor au cours de sa transformation. Le pipeau se trouvait peut-être encore dans sa poche...
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  27. #507
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 691

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 4.

    Taliesin parvint à trouver une fiole qui semblait renfermer une potion de soins dans le fatras d'herboriste de la sorcière. Ça en avait la couleur et l'odeur. Pourtant, la vieille semblait plutôt versée dans les plantes médicinales pures et naturelles que dans les concoctions magiques : c'était donc un pari à prendre.
    Il eut un peu plus de mal à retrouver les vêtements de Victor et pour cause : la vieille l'en avait apparemment délesté à l'extérieur. Il dénicha une pile de fripes gelées sous une légère couche de neige, y sentit la forme réconfortante du pipeau, puis regagna l'agréable flambée qui brûlait à l'intérieur.
    L'ânon était revenu se coucher dans le coin qu'il avait adopté et somnolait, les oreilles basses. Lorsqu'il vit Taliesin entrer, il s'étendit et ferma les yeux.

  28. #508
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 4.

    Taliesin se sentait au bord de la rupture. Il avait le cœur serré, l'âme prête à déborder à chaque instant. L'épuisement, le découragement, un effroyable sentiment d'impuissance pesaient de tout leur poids sur ses épaules. Mais il se contraignit à ne pas se laisser à aller. A ne pas penser. Se montrer pragmatique, encore. Toujours. Agir sans s'interrompre. Pas une seconde.
    Il s'approcha de la sorcière. Déboucha la fiole, glissa le goulot entre ses lèvres fendues. Lui vida le contenu dans la gorge. Puis, sans attendre de mesurer les résultats de l'opération, il rajouta du bois dans le feu, débarrassa la table des couverts qu'il avait abandonnés le matin même, après son petit déjeuner fatal.
    L'étape suivante consista à monter dans les chambres pour rassembler leurs quelques possessions. Empaqueter celles de Victor lui mena les larmes aux yeux, Il se força à les refouler. A ne voir là que des morceaux de tissu sans signification aucune. Il n'y parvint qu'à moitié.
    Une fois redescendu, il déposa les sacs sur la table. Poussa un profond soupir... Avant d'entreprendre un tour complet et minutieux de la maison. Il rassemblerait tout ce qui, peu ou prou, pourrait leur être utile lors de leur voyage. Il irait fouiller les vestiges macabres des précédentes victimes d'Ava, y chercherait une bonne épée, un arc et des flèches, peut-être. Et quelque chose dont pourrait se servir Victor, s'il retrouvait jamais forme humaine.
    Dont il se servira quand il retrouvera forme humaine.
    Travail de charognard, de vautour, sans doute. Mais il n'était plus à cela près.
    Ensuite, il prendrait des couvertures, les plus chaudes possibles. Se mettrait en quête de manteaux. Rassemblerait des provisions, de celles que l'enfant pourrait manger sans mal. Et, le plus important peut-être, il récupérerait les grimoires, les parchemins. Jusqu'au dernier. Dans leur lecture se trouvait probablement le seul espoir d'inverser le sortilège... Pour peu qu'il en existe un.
    Il ne se préoccupa pas de la quantité. Prit tout ce qui pouvait l'intéresser. Le tri, il le ferait ensuite. Il avait toute la nuit.
    Ne pourrait pas dormir, de toute façon.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  29. #509
    Avatar de Galathée
    Galathée est déconnecté Licorne Rose Invisible
    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Ailleurs
    Messages 
    36 691

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 4.

    Taliesin trouva tout ce qu'il aurait pu espérer et plus encore : vêtements de rechange pour lui et l'enfant, une armure de cuir fourrée à sa taille, un manteau en mouton retourné, un plus petit en pelisse souple, sans doute du ragondin, qui avait l'air imperméable. Il trouva des couvertures diverses, couleur automne ou fleurs d'été, en laine épaisse, d'une facture impeccable. Il eut même l'impression que l'une d'entre elles avait des propriétés magiques, qu'il identifia comme une protection accrue, imparfaite cependant, au froid. Ava disposait de tous les outils possibles et imaginables, de la hache au marteau, en passant par des instruments que Taliesin ne connaissait pas, mais qui étaient susceptibles, probablement de travailler le bois ou la pierre, voire la chair ou la peau. Il trouva aussi du fil et des aiguilles, utiles pour raccommoder les vêtements, de la graisse pour protéger les bottes et de quoi écrire à profusion. Il y avait mille récipients divers, pour cuisiner ou transporter, des harnais pour animaux, des bougies, des sacs...
    La cuisine était pleine de victuailles, et le garde-manger débordait. Pommes de terre, oignons, navets, poireaux, tubercules divers et inconnus, pommes et poires, monceaux de fruits secs, conserves et confiture, saucissons et jambons, farine et fromages, sucre et sel, Ava avait préparé un hiver qu'elle savait rude dans la montagne, et l'appoint des créatures vivantes qui habitaient ses dépendances semblait à peine nécessaire.
    Taliesin put aussi puiser dans ses réserves d'herbe, même si elle possédait plus d'une cinquantaine de plantes séchées différentes, et qu'il se sentit capable d'en identifier tout au plus une douzaine.
    Enfin, il mit la main sur un arc court en bois cendré, dont les fines décorations trahissaient l'origine elfique, ainsi que sur des monceaux de flèches, dont il put tirer une cinquantaine de traits parfaits, bien équilibrés, à la pointe encore acérée. Il trouva une épée courte un peu ternie, dans un petit fourreau de cuir bleu sombre, et une dague effilée, bien équilibrée, dont la lame était gravée de hiboux minuscules. Les autres armes lui semblèrent trop pesantes : gourdins brutaux, haches naines démesurées, même une hallebarde rouillée. Il prit cependant une fronde en cuir ouvragé, peut-être l'arme idéale pour Victor.
    Lorsqu'il ajouta les grimoires et parchemins de la vieille, il dut se rendre à l'évidence : la table de la salle à manger, suffisamment longue pour accueillir huit convives, était couverte de matériel. Il allait devoir opérer un tri drastique, à moins de s'adjoindre les services de la mule... et peut-être de l'âne.
    Ava, de son côté, dormait en gargouillant. La potion qu'avait choisie Taliesin semblait l'avoir stabilisée à défaut de lui rendre visage gnome.

  30. #510
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages 
    33 411

    Quête : Les Squelettes du Placard, chapitre 4.

    Il resta longtemps à contempler le fatras entassé sur la table, à faire les cent pas tout autour, cherchant à déterminer ce dont ils pourraient le plus facilement se passer. Écartant parfois un objet... pour, le plus souvent, le reposer. Les difficultés qui les attendaient au cours de l'expédition lui paraissaient telles qu'il rechignait à se démunir aussi peu que ce fût.
    Il finit donc par s'immobiliser. Par s'assoir. Chose dangereuse mais nécessaire : il devait faire le point. Faire un choix, plutôt : emmèneraient-ils une bête de bât ? La veille encore, avant que tout ne vire au cauchemar, il n'y avait pas même songé. A présent, la question se posait... En termes épineux. La vieille n'était pas en état de s'opposer à ce qu'ils emportent la mule. D'un autre côté, la mule était peut-être une de ses victimes, auquel cas...
    Une chose était certaine, pourtant : jamais l'elfe ne ferait porter les bagages à Victor. Sous ses dehors d'ânon, c'était toujours le même, et il le traiterait comme il l'avait toujours traité. Sans rien changer, ou presque. Faire autrement, le considérer comme un animal ne serait-ce qu'en profitant de sa taille nouvelle, de sa force... Ce serait prendre le risque de basculer définitivement, de rompre l'équilibre terriblement précaire auquel le barde parvenait, pour l'heure, à se cramponner.
    Il n'utiliserait pas Victor... Mais la mule, oui. Et peu importe qu'elle soit ou non une victime de la sorcière : il ne pouvait plus s'encombrer de telles scrupules. Il devait se montrer froid, calculateur et pragmatique. Ils devaient aller vite, ils auraient besoin de la majeure partie du matériel rassemblée : il leur fallait donc la mule. C'était aussi simple que ça.
    Se relevant brusquement, s'arrachant aux pensées qui, malgré toute sa bonne volonté, commençaient déjà à s'insinuer, assassines, à saper la maigre digue de volonté qu'il avait dressé contre la vague d'abattement qui grondait en lui, Taliesin se mit en devoir d'empaqueter ce qu'il avait rassemblé. Activité répétitive, minutieuse - il fallait gagner de la place, tout de même -, parfait epour ne pas réfléchir.
    Ensuite... Il harnacherait la mule La chargerait. Puis, en attendant que Victor ne se réveille, il commencerait à étudier livres et parchemins. Un bon programme. Pas un instant pour souffler... Idéal.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

Discussions similaires

  1. [Lieu] La rue des bateleurs
    Par Folken dans le forum Les Arcades
    Réponses: 78
    Dernier message: 02/04/2017, 19h43
  2. [Quête] Mauvaise mine : vers les galeries abandonnées
    Par Taliesin dans le forum Les Montagnes de Fer
    Réponses: 159
    Dernier message: 24/03/2009, 23h00
  3. [Quête] Mauvaise mine : en route vers les montagnes
    Par Taliesin dans le forum La Trouée des Chevaux
    Réponses: 14
    Dernier message: 17/10/2008, 17h19
  4. [commerce] Claebrow Mine agency
    Par Daneghar dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 7
    Dernier message: 16/10/2004, 18h23
  5. [Lieu] La mine Claebrow
    Par Daneghar dans le forum Les Montagnes de Fer
    Réponses: 0
    Dernier message: 29/09/2004, 20h05

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250