Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 49

Discussion: Quête : Le Poing Levé - Medann, la rue principale

  1. #1
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 390

    Quête : Le Poing Levé - Medann, la rue principale

    Medann est une petite bourgade d'une centaine de maisons qui doit son expansion grandissante à sa position commerciale stratégique le long de la voie côtière. On y trouve une chapelle de Helm (curieusement fermée), une épicerie, quelques fermes. Du reste, l'agglomération commence à peine à figurer sur les cartes, et si l'armée manostienne l'a choisie pour sa première nuit d'étape, c'est essentiellement pour des raisons pratiques - à commencer par les nombreux champs, prairies et labours qui permettront aux soldats de dresser leur campement pour la nuit.

    Seul l'état-major en effet trouvera gîte dans le village lui-même, dont il a réquisitionné deux auberges le long de la grand-route. Mais une grange a été aménagée pour permettre les distributions de repas, un cours d'eau étanchera la soif, et, somme toute, on ne se trouvera pas trop mal logés, pourvu que la pluie qui a sévi durant les deux tiers de la journée veuille bien donner un peu de répit aux campeurs.


    HRp : je laisse ouvert ce topic général pour ceux qui ne sauraient pas où poster (quitte à redistribuer plus tard).
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  2. #2
    Date d'inscription
    janvier 2013
    Localisation
    Dans mon antre, en train de dormir sur mon or.
    Messages 
    476
    [En provenance du Regroupement des Mages]

    Lekhtarin arriva à Médann, souriant, toujours encapuchonné, il arborait à la ceinture sa grande dague couleur acide, sa langue fourchue sifflait en dehors de sa bouche, ses yeux noirs rougeoyaient dans l'ombre. Il demanda son chemin autour de lui, à des passants :

    -Bonsoir...Misé...Bonsoir...Sauriez-vous où je pourrais trouver une auberge agréable ?
    Moi, Nir Athkel, ne me soumet pas, je ne fais que vivre en suivant le Flux de la Beauté et de la Nature.

  3. #3
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 390
    La plupart des passants en question étaient des membres de l'armée, les habitants effrayés par cette invasion soudaine ayant tendance à rester chez eux en attendant que ça passe. Certains haussèrent les épaules en signe d'ignorance, jusqu'à ce qu'un soldat lui réponde en éclatant de rire :

    "Vous voulez trouver une chambre d'auberge à Medann ? Elle est bien bonne. Il n'y a que deux auberges dans ce patelin, et elles ont toutes les deux été réquisitionnées par l'état-major, du sol aux solives. Si z'avez de la chance et que z'y mettez le prix, vous trouverez ptet une chambre chez l'habitant. Enfin, un bon prix, parce que sauf vot respect, z'avez pas l'air très engageant."

    Et, sur une révérence trop appuyée pour ne pas être un peu ironique, le soldat s'éloigna.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  4. #4
    Date d'inscription
    janvier 2013
    Localisation
    Dans mon antre, en train de dormir sur mon or.
    Messages 
    476
    Lekhtarin était amusé, mais en même temps il trouvait le soldat bien bête, ses yeux rougeoyèrent de nouveau et il siffla de sa langue fourchue :

    -Soldat, je fais partie de l'armée, et je cherche sérieusement une auberge...
    Moi, Nir Athkel, ne me soumet pas, je ne fais que vivre en suivant le Flux de la Beauté et de la Nature.

  5. #5
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 390
    "Bienvenue dans la grande famille !" répliqua le soldat sans se démonter, ni prendre non plus la peine de se retourner à nouveau. "Mais si vous ne faites pas partie des officiers, on ne vous laissera même pas mettre un pied dans ces auberges... Cherchez chez l'habitant, ou alors faites comme tout le monde, prenez une tente. Z'en mourrez pas."

    Le soldat devint cette fois hors de portée et Lekhtarin se retrouva seul au beau milieu de la rue principale de Medann, tandis que les soldats continuaient d'aller et de venir autour de lui sans le voir. La nuit tombait, on n'y verrait bientôt plus grand chose...
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  6. #6
    Date d'inscription
    janvier 2013
    Localisation
    Dans mon antre, en train de dormir sur mon or.
    Messages 
    476
    L'étrange drow draconien disparut, et l'on ne le revit plus temporairement.
    Dernière modification par Lekhtarin ; 26/02/2013 à 00h48.
    Moi, Nir Athkel, ne me soumet pas, je ne fais que vivre en suivant le Flux de la Beauté et de la Nature.

  7. #7
    Date d'inscription
    février 2009
    Messages 
    571
    Voilà, la journée était finie, et quelle journée! pensa Brus. Il venait de sortir de l'auberge pour venir s'occuper de Colère qui, lui non plus, n'avait pas démérité. Après avoir laissé Lothringen et Mornagest à leur entretien, le voleur avait suivi les indications du conseiller pour trouver Aeron et lui demander où se loger et où manger. L'homme avait d'abord paru surpris, mais comme Brus se réclamait du semi-drow et qu'il avait voyagé avec eux tout le jour, il n'avait pas hésité plus longtemps. C'était finalement une chambre minuscule sous les combles qui lui avait échu, mais Brus s'en moquait bien, il y avait laissé ses affaires sans plus s'y attarder, et après avoir traîné un bon quart d'heure dans la salle commune, il était finalement ressorti.

    Curieusement, la grande rue contrastait par son calme et sa faible activité avec l'intérieur du bâtiment. Les sergents avaient considérablement égrainé les affectations disponibles et une bonne part du convoi avait déjà trouvé place à l'extérieur de la ville, si bien que les allées et venues au sein même de celle-ci avait fortement diminué. Brus s'adossa au mur pour goûter dans le calme les derniers rayons du jour. L'avenir était bien incertain.
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  8. #8
    Date d'inscription
    janvier 2013
    Localisation
    Dans mon antre, en train de dormir sur mon or.
    Messages 
    476
    C'est alors que, se détachant de l'ombre, Lekhtarin arriva dans le dos de Brus et lui lança de sa voix sifflante.

    -Bonsssssoir.
    Moi, Nir Athkel, ne me soumet pas, je ne fais que vivre en suivant le Flux de la Beauté et de la Nature.

  9. #9
    Date d'inscription
    février 2009
    Messages 
    571
    Brus était en train de se curer les ongles avec la pointe de sa dague lorsque l'inconnu le salua. Il manqua s'ouvrir un doigt en sursautant. Non seulement il n'avait pas l'habitude d'être surpris mais la voix était également plutôt curieuse. Le voleur fit volte-face pour découvrir qui était l'inconnu. La silhouette encapuchonnée le laissa plutôt perplexe, ne l'incita pas à baisser sa garde et même musela tout à fait sa spontanéité coutumière. Il scruta la tenue atypique avant de répondre :

    "Merde, vous m'avez fait peur, ça va pas de vous pointer comme ça? Qu'est-ce que vous voulez?"
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  10. #10
    Date d'inscription
    janvier 2013
    Localisation
    Dans mon antre, en train de dormir sur mon or.
    Messages 
    476
    L'étrange silhouette encapuchonnée qu'était Lekhtarin portait une dague faite d'un mystérieux matériau verdâtre. Elle dégaina la dague et la tendit à Brus.

    -Je voudrai vous demander de donner sssesssi à un marchand, Bortrad, qui sss'occupe des caravanes navales approvisssionnant Lumenisss, il passse une fois par mois à la Taverne du Loyal Paladin. Ne vous inquiétez pas, vous avez le temps, et c'est pour le bien de Manossst et Lumenisss.
    Moi, Nir Athkel, ne me soumet pas, je ne fais que vivre en suivant le Flux de la Beauté et de la Nature.

  11. #11
    Date d'inscription
    février 2009
    Messages 
    571
    Brus fronça d'abord les sourcils lorsque la créature tira sa dague, puis demeura tout à fait interdit lorsque la créature la lui tendit. La requête qu'elle formula était bien étrange et Brus était tout sauf sûr du rôle qu'il devait jouer. Avait-il à ce point une tête de coursier qu'on lui confiait tout ce qu'on avait à adresser à telle ou telle personne, quand bien même fût-elle à une journée de marche? Quant au bien de Manost et de Luménis, le voleur n'était pas vraiment convaincu qu'il n'émane aucun bien de la personne ou "chose" qu'il avait en face de lui.

    "Vous savez, sauf vot respect, vous feriez mieux d'y aller vous-même, ça s'ra plus vite fait. Je n'sais absolument pas quand j'rentrerai à Manost et, parti comme ça, ça n'se fera sans doute pas avant plusieurs mois! Et puis, je viens d'me taper la route de Manost à ici à cheval, croyez-moi, je m'taperai pas le retour de si tôt pour votre dague et vos beaux yeux."
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  12. #12
    Date d'inscription
    janvier 2013
    Localisation
    Dans mon antre, en train de dormir sur mon or.
    Messages 
    476
    Lekhtarin tendait toujours la dague à Brus, sa capuche était impénétrable, de sorte que Brus ne pouvait pas voir ce petit sourire sur son visage. Il reprit alors la parole.

    -Vous savez, Brus, je sais que vous êtes dans l'armée, je sais aussi que je suis aussi dedans, mais je sais qu'après la guerre je ne repasserai pas à Manost.
    Moi, Nir Athkel, ne me soumet pas, je ne fais que vivre en suivant le Flux de la Beauté et de la Nature.

  13. #13
    Date d'inscription
    février 2009
    Messages 
    571
    Un frisson parcourut l'échine du voleur. Que l'inconnu ait cette drôle de façon de parler était certes intrigant, mais qu'il connaisse son nom et qu'il sache qu'il avait voyagé avec l'armée aujourd'hui était autrement plus inquiétant. Cette rencontre n'était manifestement pas due au hasard, et Brus trouvait plutôt désagréable de jouer avec tant de longueurs de retard sur son vis-à-vis. Il chercha à en savoir un peu plus :

    "Je crois pas qu'on s'connaisse vous et moi, comment vous connaissez mon nom? et qui êtes-vous? Et puis pour un type qui veut qu'on lui rende service, vous n'avez pas l'air de savoir vous y prendre... En général, on propose quelque chose en retour."
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  14. #14
    Date d'inscription
    janvier 2013
    Localisation
    Dans mon antre, en train de dormir sur mon or.
    Messages 
    476
    Lekhtarin rit à pleines dents, ne dévoilant toujours pas son visage. Il s'avança un peu plus vers Brus et lui adressa ces mots.

    "-J'en oublie mes bonnes manières. Je sssuis Lekhtarin Sssinalque(Sinealkwé). Je suis prêt à vous fournir deux dagues empoisssonnées par un assside très puisssant et 500 pièssses d'or si vous faites sssela. Enfin, Bortrad vous donnera sssette récompenssse. Je connais votre nom car les "sssoldats" ont des oreilles et des yeux, ils vous ont vu parler à messsire Lothringen. Ils parlent de vous."
    Moi, Nir Athkel, ne me soumet pas, je ne fais que vivre en suivant le Flux de la Beauté et de la Nature.

  15. #15
    Date d'inscription
    février 2009
    Messages 
    571
    Brus ne fit pas attention au rire de dément qui sortait de sous la capuche du type qui lui faisait face. Il resta plutôt interloqué par la récompense. Soit la mission était très importante pour ce drôle de commanditaire, soit ce dernier le prenait pour une bille et tant d'artifice ne couvrait en réalité qu'une vaste arnaque. Finalement, et malgré la méfiance du voleur, l'offre jouait sur l'un des principaux ressorts de la volonté de Brus, la curiosité. Le nom de Bortrad ne lui disait du reste absolument rien mais en ne passant qu'une fois par mois à Manost, il y avait de bonnes chances pour que Brus l'ait loupé par le passé. Le jeune homme finit par saisir la dague par le manche, lentement, avant de conclure :

    "Bien, si vous n'êtes pas pressé, et vu la récompense..."

    Une fois qu'il l'eut en main, Brus examina la dague avec attention, les sourcils froncés. Il releva la tête pour interroger l'inconnu :

    "Vous avez dit qu'c'était pour l'bien d'Manost et d'Luménis? ça vient d'où?"
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  16. #16
    Date d'inscription
    janvier 2013
    Localisation
    Dans mon antre, en train de dormir sur mon or.
    Messages 
    476
    Lekhtarin réfléchit quelques secondes puis susurra de son étrange voix.

    "-Sssela vient d'une mine cachée aux alentours de Manossst, je ne peux vous en dire plusss, mais nous devons vérifier sssi sssela est bien ssse que nous pensssons. Sssesssi est peut-être le sssigne d'un danger pour Manossst. Bortrad le confiera à un exsspert pour que nous en sssoyons confirmés ou infirmés.
    Moi, Nir Athkel, ne me soumet pas, je ne fais que vivre en suivant le Flux de la Beauté et de la Nature.

  17. #17
    Date d'inscription
    février 2009
    Messages 
    571
    Brus hocha la tête, à moitié convaincu. En dehors d'une dague à l'aspect très inhabituel il ne parvenait pas à imaginer concrètement quels dangers en émaneraient . Toute cette histoire ne lui disait rien qui vaille, et il avait bien envie, sitôt que l'inconnu aurait tourné le dos, de balancer la dague dans une poubelle et de l'oublier là. D'un autre côté, il ne pouvait pas s'empêcher de vouloir en connaître le fin mot, et la récompense, si elle était bien réelle, valait bien qu'il se trimballe l'artefact jusqu'à sa remise à Manost.

    "Marché conclu, je donn'rai vot' dague à ce Bortrad quand je rentrerai à Manost, même si je n'peux pas vous dire quand ça s'ra. J'espère qu'le danger n'presse pas."
    J'ai signé, là: X
    Sinon, la biographie de Brus, c'est ici.

  18. #18
    Date d'inscription
    janvier 2013
    Localisation
    Dans mon antre, en train de dormir sur mon or.
    Messages 
    476
    Brus ne put entendre que quelques mots dans tout ce que disait le personnage, il lui sembla que c'était une ancienne langue sifflante, mais il n'aurait pu dire laquelle.

    -Non je ne penssse pas que sssela presssera.
    Moi, Nir Athkel, ne me soumet pas, je ne fais que vivre en suivant le Flux de la Beauté et de la Nature.

  19. #19
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 390
    Mornagest, arrivant de l'auberge du Merle Rouge.

    Ils se trouvèrent alors dans la rue principale de Medann ; plus ils marchaient plus il devint évident que le chef de la garde le conduisait vers la seconde auberge réquisitionnée par l'état-major. Tout en marchant, il donna à Mornagest quelques premières indications sur leur travail.

    "Vous arrivez dans un corps déjà constitué depuis plusieurs années, parmi des combattants habitués à se coordonner et à se supporter. Ils ont tous suivi une formation contraignante et attendu de nombreuses années avant d'accéder à cette unité d'élite. Vous allez devoir vous adapter rapidement. Nous donnons priorité à notre charge sur toute vie privée. Nous dormons par roulements de trois heures et fonctionnons par équipes de trois. Pour commencer, vous serez dans la mienne. Chacun surveille chacun autant que nous veillons sur le conseiller : qu'un seul pion ne soit pas à sa place, et c'est tout le dispositif qui connaît une faille. Mais avant d'entrer davantage dans ces détails, je souhaite que vous passiez à l'intendance.", fit-il en désignant de la main le bâtiment de la seconde auberge, devant laquelle il venait de s'arrêter. "Demandez-y un équipement un peu plus digne de votre fonction. Pendant ce temps-là, je vais rassembler les gardes actuellement en permission, afin que vous combattiez l'un d'eux au plus tôt. Prouvez-leur que vous savez vous battre ou ils ne vous respecteront pas. Allez, nous nous retrouverons ici."
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  20. #20
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est connecté maintenant Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 803
    hrp : j'avais bien lu mais j'ai dû mal formuler ma phrase

    Il acquiesçait en silence tandis que sire Rowan lui donnait ses premières instructions. Une rigueur bienvenue dans un protocole qui ne devait connaître aucun laxisme : il en allait de la sécurité du conseiller. Aussi, une vérification de ses compétences au combat ne lui paraissait pas superflue. Bien sûr, il excellait à ce jeu, mais il comprenait aisément qu'il n'en donnât pas l'air à son supérieur : un fils de marchand mal équipé, c'était tout de même susceptible de donner quelques doutes.

    Mornagest entra dans l'intendance aménagée à cet effet. De l'équipement de tous types était entreposés, entre des armures, des armes, des cordes, des échelles, des sacs, des quantités invraisemblables d'objets toujours utiles en rase campagne, sans parler de la nourriture, des barriques d'eau potable et même quelque chose que le guerrier supputa être une petite réserve de composantes magiques, bien qu'il n'en eût pas la certitude. L'activité ici était bourdonnante, avec l'armée qui s'amassait petit à petit autour du village : les demandes auprès des intendants se faisaient plus nombreuses. Heureusement, il ne dut pas attendre très longtemps avant que quelqu'un pût s'occuper de lui.


    "J'ai besoin d'un uniforme de la garde du conseiller... ainsi que d'une armure et d'une arme adéquates. Ordre de sire Rowan", précisa-t-il au cas où l'intendant aurait quelque doute. Il n'avait plus le physique de l'emploi. Il ajouta : "Si vous avez une cotte de mailles, ce serait parfait. Et comme arme, mieux que ce malheureux espadon qui a connu des jours meilleurs..."
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  21. #21
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 390
    Son auditeur hocha la tête après l'avoir écouté avec attention.

    "Alors pour l'uniforme de la garde blanche je crois que ce sera facile, sauf erreur de ma part le seul élément commun est une cape blanche... Attendez voir..."

    Il disparut derrière une montagne d'uniformes plus basiques destinée aux recrues issues de la milice de Manost ou aux corps d'armée traditionnelle, et après quelques minutes revint avec une cape soigneusement pliée. Elle était épaisse, en laine d'un blanc éclatant.

    "...La difficulté étant de la garder blanche", commenta l'intendant avec un sourire de triomphe las. "Et ensuite ? Ah oui, cotte de mailles et épée à deux mains... Veuillez me suivre pour la cotte, il faut l'essayer... je vous déniche l'arme..."

    Il laissa Mornagest près des entassements d'équipement. La distribution de ces équipements lourds auprès de l'armée avait eu lieu plus tôt, à Manost, pour des raisons évidentes d'encombrement : le choix était donc limité.

    "Vous voyez, je pense que ces deux cottes seront à votre taille. Celle-ci est dite légère, elle ne gênera sans doute pas vos mouvements mais résistera moins longtemps aux coups tranchants... L'autre est dite intermédiaire pour ce qui est du poids, même si un léger enchantement le diminue un peu... La première était assez abîmée mais on a réparé les accrocs. Du bon travail, je dois dire. Et, avant que vous ne fassiez d'essai, est-ce que cette épée vous conviendrait ?"

    Il lui tendait une épée à deux mains, un peu plus courte que le lourd espadon qu'il possédait actuellement, mais indéniablement plus affûtée. Une arme de bonne qualité, dotée d'un enchantement mineur à destination des créatures immunisées aux armes normales. On ne pouvait pas donner une arme basique à un membre de la garde blanche...*

    * une épée à deux mains + 1
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  22. #22
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est connecté maintenant Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 803
    Une cape... blanche ? Il aurait voulu rire, tant la situation lui paraissait cocasse. Il allait sans doute coucher à la belle étoile, sous tente au mieux, dans la boue et les excréments de chevaux, avec la chance qu'il avait, pour finir en étant éclaboussé du sang des ennemis qu'il combattrait... et il allait arborer une cape aussi immaculée qu'une colombe ? C'était une plaisanterie ! Mais... il n'avait pas le choix. S'il voulait montrer qu'il faisait bel et bien partie de la garde du conseiller...

    "Hum... bon. J'espère que vous avez un bon conseil pour la nettoyer... je risque de passer du temps dessus." Il étudia la question des cottes de mailles. Une armure plus robuste ne le gênerait en rien : sa force était restée conséquente, malgré son changement d'apparence. Cela risquait de décontenancer l'adversaire, d'ailleurs : vue sa stature actuelle, il ne donnait pas vraiment l'impression d'être un guerrier d'assez bon niveau.

    "Je pense que je vais opter pour la cotte la plus robuste. Mieux vaut s'assurer qu'elle tienne un moment, au cas où je serais entouré d'ennemis..." Ce qui ne manquerait pas de lui arriver, il n'en doutait pas. "Quant à l'arme... elle me paraît excellente !". Il n'avait pas une énorme expérience en équipement magique, mais cette lame semblait très bien équilibrée. Il la soupesa, et constata qu'elle était nettement plus maniable que son énorme espadon qui risquait de se briser au bout de quelques coups portés...

    "Vraiment très bien. Parfait, merci ! Est-ce que... mes affaires vous intéressent ? Au cas où cela pourrait dépanner quelqu'un. Plutôt que de m'en encombrer pour rien..."
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  23. #23
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 390
    L'intendant jeta un regard de biais aux équipements en question, mais ne s'y attarda pas, comme s'il craignait de heurter leur susceptibilité.

    "Hem ! Euh, oui, bien sûr, inutile de vous encombrer, vous pouvez laisser ici ce dont vous n'avez pas l'usage. Au pire, nous laisserons le superflu aux villageois, pour les dédommager."

    Au pire, ils pourraient en équiper leurs épouvantails, oui... L'intendant repassa derrière un comptoir et commença de rédiger un reçu tandis que Mornagest se changeait.

    "Alors, nous disions, une armure intermédiaire, une épée enchantée, une cape blanche... Je crains de ne pas avoir de recette de lessive miracle à vous proposer, il me semble que vos collègues sont simplement soigneux, et qu'ils ont une deuxième cape, de sorte qu'il y en a toujours une chez le blanchisseur... Evidemment en campagne c'est plus difficile... Commande de sire Rowan, donc, pour la garde du Conseiller", poursuivit-il en achevant de rédiger. Il souleva sa plume et contempla sa note d'un air satisfait."Ne manquent plus que votre nom et votre paraphe, ici."
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  24. #24
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est connecté maintenant Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 803
    Allons bon. En temps de guerre, ils se permettaient de faire les difficiles ? Certes, son armure était en piètre état, et son espadon d'assez mauvaise qualité, mais c'était mieux qu'une fourche et des vêtements seuls, tout de même. Bah. Il n'allait pas s'offusquer pour si peu...

    Le paraphe et le nom. Hum. Il n'avait jamais réfléchi à une nouvelle signature... il eut un bref instant d'inquiétude en ne sachant pas ce qu'il devrait apposer comme paraphe afin de ne pouvoir faire aucun rapprochement avec le chancelier Mornagest. Mais il adopta une écriture plus nette, moins nerveuse qu'il ne l'avait avant, étant tout simplement plus serein que jadis.


    "Hugues Montfort", proclamait-elle.

    Il ôta son cuir, déposa sa lame, et s'empara tranquillement de la cotte de mailles et de la large épée que l'intendant venait de lui remettre. Il eût bien volontiers oublié la cape, s'il n'était obligé de la porter... il l'embarqua également.


    "Je vous remercie. J'espère que vous aurez de quoi équiper tout le monde... bonne journée !", lui fit-il avec un bref salut de la main. Désireux de laisser le champ libre aux intendants, il s'en fut pour pouvoir s'équiper de tout cela en toute tranquillité.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  25. #25
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 390
    L'auberge de l'intendance étant le lieu de toutes les allées et venues empressées, il n'y trouva guère d'espace où se changer tranquillement, et dut donc se retrouver bientôt devant la façade, la cotte et le manteau sur les bras. Comme c'était prévisible, il s'y trouva aussitôt nez à nez avec son supérieur, désormais accompagné de trois hommes. Il les distinguait mal dans l'obscurité désormais totale, mais les mouvements de leurs capes ne laissaient aucun doute*: il s'agissait de ses futurs collègues. A chaque souffle d'air, ils paraissaient soulever des fantômes... Sire Rowan les présenta rapidement avant de les conduire derrière le bâtiment, où se trouvait un terrain dégagé entre deux fils à linge. Dégagé, mais un peu boueux et glissant, en raison de la pluie qui les avait harcelés toute la journée. Le seul éclairage provenait des fenêtres du bâtiment ; il dessinait des carrés de lumière incertaine sur le sol.

    « Comme je vous l'avais annoncé, nous allons évaluer votre maîtrise martiale. Vous affronterez Hadlis : un vétéran de la garde, mais guère plus âgé que vous... Le duel s'arrête dès que l'un de vous deux est hors de combat. »

    Hadlis s'avança. C'était un grand gaillard, robuste mais sans évoquer golem, colosse, ni buffet paysan. Il avait les cheveux noirs et une balafre en travers du visage. Le garde le salua puis tira son arme, qui était un fléau de guerre, et la tint basse. Il avait retiré son manteau et un autre de ses camarades prit la cape des mains d'Hugues avec un sourire laissant entendre que le guerrier s'épargnerait bien des soucis à attendre la fin du combat avant de la revêtir. Sire Rowan se tenait entre eux deux, prêt à donner le signal. Tous attendaient patiemment qu'Hugues finisse de s'équiper.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  26. #26
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est connecté maintenant Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 803
    Bon. Un adversaire à sa taille, sans doute. Il allait avoir l'occasion de se dérouiller les muscles, vaguement ankylosés après avoir effectué les mêmes mouvements de marche toute la journée. Et de s'assurer qu'il n'avait rien perdu de ses compétences au combat, mais sur ce point, il n'avait pas trop d'inquiétude.

    Tandis qu'il enfilait prestement sa cotte de mailles, il exécuta son habituel rituel avant d'engager un duel ou un combat à mort : faire le vide dans son esprit, ne plus penser qu'à la lame de l'adversaire, et à la sienne. Celle-ci devait être une extension de son bras, de son corps, et l'intégrer entièrement en équilibre et en frappe. Cependant... une arme telle que celle qu'il venait de recevoir pouvait fort bien tuer Hadlis sur le coup, s'il n'y prenait garde. Il devrait freiner ses assauts sous peine de commettre un meurtre...

    Rapidement, il fut prêt, épée en main. Il la fit jouer un instant dans la paume de sa main, puis fit un petit signe de tête à sire Rowan pour indiquer qu'il était prêt. Ne pas tuer. Ne pas tuer... il se répéta la phrase telle une litanie.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  27. #27
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 390
    Hadlis aurait pu choisir de combattre à l'épée, lui aussi, mais il avait pensé qu'une arme moins courante serait plus à même de déstabiliser son adversaire, et de le pousser à montrer ce qu'il avait dans le ventre. Il empoigna son bouclier, passa le bras dans la guiche, et fit signe à sire Rowan qu'ils pouvaient commencer.

    « Allez-y. » dit simplement leur capitaine, en se reculant.

    Le garde s'avança avec précaution. Hugues paraissait à l'aise avec une épée, remarqua-t-il tout de suite : le bouclier ne serait pas de trop. Hadlis commença d'imprimer un léger mouvement de balancier à la tête lourde de son arme. Le balancier se transforma en huit. Quand elle aurait acquis une vitesse suffisante, son simple contact pourrait être mortel. Même si sire Rowan ne lui avait rien dit, le garde savait qu'il n'était pas autorisé à viser la tête. Pour mettre le guerrier hors de combat, il lui faudrait lui écraser le flanc ou un bras. Son arme pouvait créer de très méchantes blessures hémorragiques, mais ce n'était pas comme si les prêtres étaient loin...

    Cela faisait quelques temps maintenant qu'ils se jaugeaient, tous les deux, dans l'ombre : il était temps de commencer l'épreuve proprement dite. Hadlis lança une attaque à pleine puissance, afin de voir comment Hugues allait réagir : esquive ou parade ? Verrait-il à temps l'inflexion tardive qu'il donnerait à son fléau pour le faire frapper un peu plus à gauche que prévu ? Et s'il parvenait à parer, réussirait-il à se démêler de la chaîne ?
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  28. #28
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est connecté maintenant Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 803
    Il attendait la première attaque, ne sachant pas encore comment Hadlis combattait. Le fléau d'armes était généralement utilisé par les guerriers capables de lui imprimer une impulsion forte, et par là, de broyer les os du crâne ou de la cage thoracique avec une efficacité redoutable. Hadlis semblait être de ceux-là : fort et rapide. Et astucieux, aussi : Mornagest dut le repousser du pommeau de son épée pour éviter de recevoir le coup sur le poignet. Il aurait normalement esquivé le coup, mais la vitesse de la tête du fléau était traître : nettement plus rapide que celle du manche, évidemment. Cependant, il faillit emmêler la chaîne autour de sa garde. Le résultat aurait pu être déterminant pour la suite du combat, à condition qu'il parvînt à ôter l'arme des mains de son adversaire, ce qui n'était pas gagné d'avance vue sa stature...

    Il recula d'un bon pas, reprenant sa posture. Il comptait briser le bouclier d'Hadlis : ce faisant, il aurait un avantage énorme sur lui, en ayant une allonge bien plus importante ; il pourrait le frapper sans craindre de dégâts trop sérieux de sa part. Prenant un élan sur sa jambe gauche, il porta un large coup qui fendit l'air en un arc de cercle énorme, sur sa droite, tout en achevant son mouvement en bloquant son pied droit au sol afin d'augmenter encore sa lancée. S'il touchait le bouclier, il pourrait sans doute l'endommager sérieusement. Sinon, Hadlis pouvait évidemment éviter le coup, mais s'il s'y prenait trop tard... il pouvait aussi finir décapité. Ou, dernière possibilité, il viserait trop haut. Mais comme il était désormais plus petit...
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  29. #29
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 390
    Même si elle s'était soldée par un non lieu, Hadlis avait été satisfait de ce que lui avait appris sa première attaque. Hugues était assez rapide pour trouver la riposte adaptée, mais pas assez pour se repositionner. Il y aurait lieu d'exploiter la lenteur de son esquive. En outre, il était exceptionnellement fort : rares étaient les personnes capables d'encaisser l'impact d'une attaque au fléau dans le pommeau de leur arme sans se retrouver aussitôt avec un ou plusieurs poignets en capilotade, et une douleur à hurler. Le guerrier, lui, n'avait pas cillé. Ce qui signifiait aussi que si l'helmite tentait une épreuve de force, l'issue en serait incertaine...

    A présent, le guerrier contre-attaquait, se fendant profondément vers la gorge du garde. Hadlis para habilement, en faisant glisser la lame de son adversaire le long des renforts de métal du bouclier, puis sur la spalière. Plutôt que de parer réellement le coup, il l'avait dévié : autant d'énergie économisée pour lui, et d'énergie gaspillée en face. Néanmoins, Hadlis sentit aussi qu'il avait failli se faire renverser en arrière, moins à cause du choc que de la boue traitresse sous ses pieds. Il s'en voulut aussi de ne pas avoir eu le temps de profiter de la façon dont le guerrier exposait son flanc : le coup de fléau qu'il envoya en riposte, manquant d'élan, alla se perdre dans la cotte de mailles sans réussir à blesser. Dans quelques heures, Hugues aurait un bleu, tout au plus...

    Hadlis comprit qu'il ne trouverait pas tout de suite la faille, et résolut de poursuivre un peu son examen. En règle générale, le temps jouait pour lui. Il attaqua donc Hugues un peu plus bas que précédemment, histoire que ce dernier ne puisse utiliser son pommeau pour parer, et sur sa gauche, afin de vérifier s'il était bien droitier, et s'il était plus à l'aise d'un côté que de l'autre.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  30. #30
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est connecté maintenant Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages 
    16 803
    Et c'était le cas. L'épée à deux mains avait du bon pour l'attaque, mais ne permettait pas une mobilité aussi précise qu'avec une simple épée longue ou mieux, une rapière. Il pouvait donc dévier les assauts sans trop de soucis du côté droit, avec la lame, mais avec le pommeau... sa première parade avait été une réussite, mais il n'était pas du tout certain d'arriver à réitérer son action avec autant de brio. Et Hadlis maniait vraiment bien le fléau. Était-ce son arme favorite ? S'il se battait habituellement avec autre chose, il préférait ne pas avoir à l'affronter dans pareil cas.

    Soucieux d'éviter de louper à nouveau une attaque comme celle qu'il venait de rater lamentablement, il préféra prendre un peu de temps pour étudier plus avant son adversaire, d'autant que ce dernier paraissait avoir la même préoccupation. Un temps de flottement s'installa donc entre les deux belligérants, qu'ils mirent à profit pour envisager d'autres possibilités.

    Pour sa part, Mornagest estima qu'il n'aurait pas une chance en essayant de vaincre Hadlis de vitesse avec une arme telle que la sienne. Il était visiblement trop habitué à utiliser son bouclier de manière efficace, et sa parade en était la preuve. Aussi, il employa la technique de la demi-épée tandis qu'il jaugeait les chances de porter un coup. Droite ? Gauche ? Éviter le bouclier, donc sur sa gauche. Tenant son arme par la lame, il s'avança insensiblement vers son adversaire, tâchant de ne pas se laisser surprendre par cette maudite boue. Le terrain serait traître, sur le front... Néanmoins, il attendit Hadlis, préférant parer et contrattaquer plutôt que de porter le coup direct.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Torment, Icewind Dale et Morrowind. Je modère dans cette couleur.

    Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    La biographie de Mornagest ainsi que ses quêtes et sa couleur RP #6C84FF ; la biographie de Henk et sa couleur RP #3BBB34

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Quête : Le Poing Levé – les helmites (Medann)
    Par Lothringen dans le forum Les Côtes du Sud
    Réponses: 42
    Dernier message: 26/03/2013, 20h38
  2. Quête : Le Poing Levé - le groupe des mages (Medann)
    Par Ailyn dans le forum Les Côtes du Sud
    Réponses: 52
    Dernier message: 25/03/2013, 16h10
  3. Quête : Le Poing Levé - Auberge du Merle Rouge (Medann)
    Par Mornagest dans le forum Les Côtes du Sud
    Réponses: 71
    Dernier message: 24/03/2013, 22h55
  4. Quête : Le Poing Levé - les éclaireurs (Medann)
    Par Lothringen dans le forum Les Côtes du Sud
    Réponses: 13
    Dernier message: 12/03/2013, 20h45
  5. [Annonce] Quête : Le Poing Levé
    Par Lothringen dans le forum Les Archives du Concile
    Réponses: 15
    Dernier message: 04/05/2009, 20h03

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251