Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 53

Discussion: Quête : Le Poing Levé - le groupe des mages (Medann)

  1. #1
    Date d'inscription
    avril 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 275

    Quête : Le Poing Levé - le groupe des mages (Medann)

    Venant d'ici :
    http://www.baldursgateworld.fr/lacou...tml#post305441

    Ailyn fût soulagée tout à coup. Ses pieds commençaient à la faire souffrir atrocement, et elle ne rêvait que d'un bon feu, un bon lit moelleux et une belle pièce de viande grillée... Mais il ne fallait pas trop rêver malheureusement. La viande allait se faire rare dans les mois à venir... Un peu de soupe, une couverture et la lueur d'un feu, c'est tout ce qu'il fallait espérer. Et finalement, elle n'en demandait pas plus...

    "Tant mieux ! s'exclama-t-elle avec enthousiasme. Allons les rejoindre, on en apprendra peut être plus sur ce qui nous attend dans les prochains jours et sur... ce que nous allons manger ce soir !"

    La jeune femme accéléra le rythme, tâchant d'entraîner ses nouveaux amis vers le flot de mages qu'ils venaient de découvrir.
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  2. #2
    Date d'inscription
    janvier 2013
    Localisation
    Dans mon antre, en train de dormir sur mon or.
    Messages 
    476
    L'étrange Drow draconien pressa le pas, il ne semblait pas bouger, et pourtant, il avançait. Brusquement, il prit un sourire qui inspirait la terreur, ses yeux luirent d'un éclat qui semblait être celui à la fois de la folie, et à la fois de l'ambition sans bornes. Sa face trahissait le vil objectif qu'il s'était fixé et que personne ne connaissait. Il rêva de viande fraîche, crue, pas cuite. Il se dit qu'il pourrait peut-être trouver son plat préféré, dans une petite ruelle. Mais, lié par les obligations de son étrange quête, sa joie malsaine disparut de son visage, il allait être obligé d'obéir à de misérables inférieurs...
    L'étrange Drow se déplaçait de plus en plus vite, sans pourtant sembler toucher le sol, mais sans toutefois sembler voler. Il afficha un faciès triste, étrangement triste, sans doute se souvenait-il de quelque mésaventure qui lui était arrivé.

    -Ah...Si seulement tout cela n'était pas arrivé...Hé bien, à qui devons-nous nous adresser dans le camp ?
    Moi, Nir Athkel, ne me soumet pas, je ne fais que vivre en suivant le Flux de la Beauté et de la Nature.

  3. #3
    Date d'inscription
    avril 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 275
    Ailyn était surprise par l'attitude de l'espèce de Drow. Elle ne savait pas trop à quoi s'en tenir, et ne savait pas trop si elle avait une folle envie de dormir près de cet individu. Mais ses jambes ne la portaient plus, et il était grand temps de s'arrêter. Vraiment grand temps, peu importe si il y avait un gars avec la langue fourchue qui dormait à côté...

    "Je suppose qu'il faut se rapprocher des mages de rangs supérieur. Je pense qu'ils vont organiser les distributions pour notre contingent, que ce soit pour les couvertures ou la nourriture, répondit la jeune femme en se grattant la tête. Rejoignons les au plus vite et nous saurons rapidement de quoi il retourne !"

    Elle savait qu'elle ne dormirait que d'un œil dans ce camp surpeuplé et au milieu de tous ces gens, de tous ces ronfleurs d'ailleurs. Mais ça n'était pas pire que les nuits qu'elle avait passé après avoir quitté le village du Vieux, tapie dans le froid et dans les buissons, avec la peur au ventre de croiser des gens qui pourraient lui vouloir du mal...
    S'approchant des magiciens, elle tâcha d'apercevoir ses supérieurs, peut être même maître Zebbiggus si cela était possible.
    Son ventre manifesta un certain mécontentement. Elle avait faim et n'avait quasiment rien mangé de la journée.
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  4. #4
    Date d'inscription
    février 2008
    Localisation
    Azkaban
    Messages 
    288
    Bellatrix avait sautillé gaiement à leur suite. Pour l'occasion, elle avait composé une petite chanson.

    "J'ai perdu mon bras, mon bras, qui me le rendra.
    Il s'est sauvé, sauvé, depuis qu'on la coupé
    J'ai perdu ma main, ma main
    Elle ne tient plus très bien
    J'ai perdu mes pieds, mes pieds
    Ils se sont carapatés ...

    Mais si je perds ma tête
    Quel casse-tête
    Si je perds ma tête
    Je pourrai la recoller."

    Heureuse, elle s'applaudit.
    Seule jeunesse se passe ... les nounours sont éternels

  5. #5
    Date d'inscription
    janvier 2013
    Localisation
    Dans mon antre, en train de dormir sur mon or.
    Messages 
    476
    Lekhtarin lança un sourire carnassier à Ailyn, puis, il sourit tranquillement à Bellatrix, il tira une grande dague de sa robe, la lame de la dague était verte, la poignée noire, le tout semblait être extrêmement acéré tout en étant extrêmement dur. Une petite lueur émanait de la dague verte et noire, Lekhtarin l'approcha de ses lèvres et sembla baver, sauf qu'à la place de bave, ce fut de l'acide qui sortit. L'Acide tomba sur la dague et s'y incorpora. Si on faisait attention, l'on pouvait remarquer que la dague était en fait une griffe d'un animal gigantesque.

    -Hé bien, il semblerait que nous ayons arrêté une décision.

    Lekhtarin prit la tête du groupe et pressa le pas vers les mages.

    (Changement de couleur en 008000 pour Lekhtarin)
    Moi, Nir Athkel, ne me soumet pas, je ne fais que vivre en suivant le Flux de la Beauté et de la Nature.

  6. #6
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 391
    Le groupe des mages était par nature très hétéroclite, comprenant des praticiens d'âges divers et d'humeurs tout aussi variées. Les maîtres avaient eu tendance à prendre leurs apprentis pour des mules, et si les uns pestaient quelquefois devant la vision de leurs robes de soie crottées, les autres, croulant sous les bagages, accusaient la fatigue de la route. Ils s'étaient séparés en sous-groupes informels où Ailyn finit par reconnaître les différentes écoles de magie de la guilde des Arcanes. Un groupe, tout particulièrement, avait balisé son carré de champ avec des banderoles de couleur pour empêcher les autres d'y entrer. Ils s'étaient contentés de déposer leurs bagages en vrac, s'étaient allongés dessus et semblaient plus détendus que les autres, qui s'affairaient déjà à dresser le campement. Les trois compères finirent par comprendre, à quelques paroles surprises, qu'il s'agissait des invocateurs, qui allaient utiliser le sort d'abri de Leomund pour la nuit.

    Le crépuscule tombait vite, mais des apprentis s'occupaient de lancer des petits sorts de lumière sur des piquets fichés en terre, de sorte que des chemins lumineux quadrillaient la zone. Ailyn sursauta quand, au détour d'une allée, l'un des donneurs d'ordre se retourna vers elle : c'était maître Zebiggus. Il parut presque surpris de la voir.


    "Vous voilà ! Où étiez-vous passée ? Et, hem... on dirait que vous vous multipliez..." lança-t-il en voyant ses deux compagnons de route, dont il était à peu près certain qu'ils n'avaient jamais mis le pied à la guilde des mages. Ils avaient une drôle d'allure, ces deux-là. "Enfin, peu importe. Vous arrivez ? Vous devriez aller chercher une tente au charriot d'approvisionnement et la monter tant qu'il ne fait pas trop sombre. Un des mages vous montrera où il reste des emplacements libres."

    Il désigna de la main un charriot assez vaste stationné au bord de la voie côtière, c'est-à-dire à assez bonne distance, et chargé de paquets qui devaient être des tentes repliées. Des soldats s'affairaient à les décharger et les petits colis se dispersaient de main en main au gré des demandes.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  7. #7
    Date d'inscription
    janvier 2013
    Localisation
    Dans mon antre, en train de dormir sur mon or.
    Messages 
    476
    L'étrange drow draconien fit tout son possible pour effrayer les mages du campement, il les méprisait visiblement, il fourchait de la langue, et parlait en draconien ancien. Il était un peu intrigué par ce mage qui avait adressé la parole à Ailyn.

    -Tsst...Misérable Inférieur, que nous voulez-vous ? Et puisque nous devrons...malheureusement...travailler ensemble, quel est votre nom ?
    Moi, Nir Athkel, ne me soumet pas, je ne fais que vivre en suivant le Flux de la Beauté et de la Nature.

  8. #8
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 391
    Le mage fronça les sourcils en toisant l'insolent d'un air tout aussi méprisant que l'avaient été les paroles de ce dernier. Zebiggus était habitué aux fortes têtes, la magie ayant tendance à donner à certains une bien trop haute idée d'eux-mêmes - mais celui-là voulait sa place dans les annales. Peut-être l'inconnu s'imaginait-il qu'il suffit de se cacher sous un capuchon et de marmonner des mots incompréhensibles pour lui en imposer ?! Qu'il garde donc ces tours de passe-passe pour les mélandiens.

    «Je suis Leonard Zebiggus, mage émérite de la guilde des Arcanes, et Ailyn est mon apprentie. Aussi longtemps que vous prétendrez faire partie de cette troupe, je ferai aussi partie de vos supérieurs, insignifiant malotru.»
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  9. #9
    Date d'inscription
    janvier 2013
    Localisation
    Dans mon antre, en train de dormir sur mon or.
    Messages 
    476
    Lekhtarin renifla dédaigneusement, ses yeux noirs luirent d'un éclat rouge, seule chose visible de son visage par le Mage Zebiggus. Il pencha sa tête en arrière et lança un rire machiavélique.

    -Vous ? Mon Supérieur ? Sachez que je n'ai d'autre supérieur que moi, je suis venu ici pour combattre pour votre armée, mais je n'ai pas forcément dit que je voulais m'enrôler dans l'armée, on m'a dit d'aller vous voir pour en savoir plus, je viens donc ici pour savoir ce qu'il faut pour combattre les Mélandiens, et peut-être, pour daigner vous accorder une petite valeur, misérable vermine.

    Il marqua une légère pause, avant de se remémorer un détail et repartit de plus belle :

    -Vous n'êtes pas un mage digne de ce nom, vu l'air que vous avez tenu quand j'ai prononcé ces mots d'Ancien Draconien, tout réel érudit connaît les préceptes de la Magie tels qu'ils sont déclamés par Neige, dragon blanc ancien. "La Magie sert son Maître, mais ne doit pas l'asservir. La Magie est la Force. La Force permet de guider les autres. Guider les autres, conduit à une décision. Les Décisions sont l'âme de toute chose." Voilà, ce que je vous traduit, misérable avorton, lança-t-il du haut de sa taille, qui, bien qu'il tentait de ne pas la montrer en général, était alors bien visible.

    L'étrange drow draconien adorateur des Dragons, prit alors un air amusé, et éclata de rire :

    -J'oubliais que les mages d'aujourd'hui n'étaient plus ce qu'ils étaient. Excusez-moi. Je considèrerais néanmoins vos ordres avant de décider si je les suivrai ou non. Selon ce qui pourrait être utile à Manost.

    Sur ces mots, en faisant réellement attention, on pouvait voir la langue fourchue de Lekhtarin dépasser légèrement de la capuche avant de retourner dans l'ombre.
    Moi, Nir Athkel, ne me soumet pas, je ne fais que vivre en suivant le Flux de la Beauté et de la Nature.

  10. #10
    Date d'inscription
    avril 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 275
    Ailyn s'empressa de suivre les instructions de maître Zebbiggus, tâchant d'entraîner Bellatrix avec elle. Elle était heureuse d'avoir retrouvé un semblant de cadre dans tout ce fatras que pouvait représenter l'armée de Manost. Elle se précipita pour aller chercher une tente et des couvertures, ainsi que des torches à enflammer pour continuer le travail avec les autres apprentis.

    Elle balaya le camp du regard, chargée comme un mulet, cherchant une place pour installer une tente qu'elle espérait bien partager avec Bellatrix. Elle interpela cette dernière, soucieuse de ne pas la laisser en plan :

    "Dis, on s'installe où ? Je ne voudrais pas être trop à l'écart des autres..."

    Elle frissonna.

    "En fait... j'ai un peu peur du noir..." glissa-t-elle à Bellatrix.
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  11. #11
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 391
    Les deux ensorceleuses ayant abandonné Zebiggus et Lekhtarin à leur duel verbal, le magicien croisa les bras. Il ne comprenait pas le draconien ancien, c'était un fait, mais il savait reconnaître la présomption d'un novice qui tente de cacher derrière le prestige de son ordre sa propre inexpérience.

    « Manost a éventuellement besoin de volontaires, mais certainement pas de têtes brûlées arrogantes et bornées. Si vous étiez aussi intelligent que vous en avez la prétention, vous sauriez reconnaître une situation où vous n'aviez rien à gagner à faire preuve de tant de morgue devant qui ne vous doit rien. A partir du moment où vous rejoignez les troupes, vous en acceptez la hiérarchie - sans réserves, sans commentaires, sans insultes - ou vous partez. Je signalerai votre comportement à qui de droit. De mon point de vue, vous n'avez pas votre place ici. »

    Sur ces mots, le mage haussa les épaules et lui tourna le dos, retournant à ses occupations.

    HRP : les pnjs ne sont pas là pour se faire insulter... et à Manost, on ne rigole pas trop avec l'insubordination en temps de guerre.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  12. #12
    Date d'inscription
    janvier 2013
    Localisation
    Dans mon antre, en train de dormir sur mon or.
    Messages 
    476
    Lekhtarin avait tiré ce qu'il souhaitait du Mage Zebiggus, sa langue fourcha et il lança :

    -Mage, apprenez à moins parler, et à plus réfléchir, vous êtes intelligent non ? Bon, où puis-je m'installer ?

    HRP : Je sais Lothringen, malheureusement, je ne fais que jouer mon personnage, particulièrement arrogant.
    Moi, Nir Athkel, ne me soumet pas, je ne fais que vivre en suivant le Flux de la Beauté et de la Nature.

  13. #13
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 391
    ...Mais il n'y avait plus personne pour daigner lui répondre, Zebiggus étant déjà retourné s'occuper de la gestion de l'installation des mages. Lekhtarin réalisa alors qu'Ailyn et Bellatrix n'étaient plus là non plus, et qu'il ne restait plus qu'à essayer de les retrouver, ou se débrouiller tout seul.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  14. #14
    Date d'inscription
    janvier 2013
    Localisation
    Dans mon antre, en train de dormir sur mon or.
    Messages 
    476
    Lekhtarin renifla dédaigneusement, traça un étrange signe au sol, puis partit vers Médann, à la recherche d'une auberge.
    Dernière modification par Lekhtarin ; 23/02/2013 à 01h25.
    Moi, Nir Athkel, ne me soumet pas, je ne fais que vivre en suivant le Flux de la Beauté et de la Nature.

  15. #15
    Date d'inscription
    février 2008
    Localisation
    Azkaban
    Messages 
    288
    Bellatrix avait suivi docilement Ailyn. A vrai dire, elle commençait à être assez fatiguée. Elle manifestait clairement cet état de fait en suçant son pouce et en se grattant l'oreille. De l'autre main, elle avait aidé la jeune femme à porter les éléments de la tente. Ce genre d'équipement la rendait assez perplexe. En général, elle avait l'habitude de dormir à la belle étoile. Mais là, au milieu de tout le monde, c'était plutôt risqué. Alors, autant se conformer au reste de la troupe.

    "Je n'aime pas entendre les gens ronfler. ça me donne le hoquet. Par contre, si on s'isole trop et que les mélandiens veulent entrer chez nous, ça risquerait d'être problématique."

    Elle leva son pouce mouillé de bave et chercha la direction du vent.

    "Par là, ça devrait être bien."

    Elle laissa passer quelques secondes.

    "Moi aussi, parfois, j'ai peur du noir. Mais je crois que le noir a peur de moi aussi, tu sais."
    Seule jeunesse se passe ... les nounours sont éternels

  16. #16
    Date d'inscription
    avril 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 275
    Ailyn éclata de rire à la remarque de Bellatrix. Elle aurait dû y penser elle même, qui pouvait effrayer Bellatrix sans qu'elle ne l'effraie elle même hein ? Même la nuit ne tenait pas debout sans trembler des genoux devant elle !
    La jeune femme déposa tout son fatras par terre, se débarrassa de sa sacoche et jeta même son bâton par terre. Elle se redressa, s'étira, prit une grande bouffée d'air puis bailla. Enfin, elle regarda tout autour d'elles, curieuse de vérifier quel serait le voisinage dans cette partie du camp.

    "Tu as raison, c'est bien ici. Je crois que ça devrait faire l'affaire. Maintenant, en avant pour le montage de cette... euh, chose..."

    La jeune femme attrapa piquets, bâtons et cordages pour dresser leur abri de fortune. Il leur fallu un certain temps pour comprendre comment tout cela fonctionnait, et la surface de la tente ne fut pas des plus simples à tendre. Pourtant, à la fin, alors que les rayons du soleil disparaissaient à l'horizon, elles avaient devant elle un abri presque hospitalier pour la nuit. Ce serait toujours moins de courants d'air et d'humidité qu'à la belle étoile...

    Ailyn continua à allumer des torches autour de la tente, se sentant très fière de leur réalisation. Elle pensait qu'elle n'aurait pu rêver mieux. Et tout cela avait été réussi grâce à Bellatrix, sa nouvelle amie qui faisait même fuir l'obscurité.

    Son ventre se contracta bruyamment. Elle aurait aimé qu'il se taise plus de cinq minutes d'affilée, mais il fallait croire que c'était mission impossible.

    "Tu as faim ?"
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  17. #17
    Date d'inscription
    février 2008
    Localisation
    Azkaban
    Messages 
    288
    Bellatrix s'était allongée dans la tente, les pieds levés. Elle semblait totalement fascinée par ce qu'elle faisait. Quand Ailyn lui demanda si elle avait faim, elle interrompit le fil de ses ratiocinations et se tourna vers elle.

    "Tu as vu ? Je marche au plafond. ça ne m'était jamais arrivé. C'est beau, c'est hygiénique. Comme ça, pas de traces sur le plancher."

    Elle réfléchit à ce qu'avait dit Ailyn.

    "Oui, j'ai faim, moi aussi. Tu crois qu'on va être obligées de chasser ?"
    Seule jeunesse se passe ... les nounours sont éternels

  18. #18
    Date d'inscription
    avril 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 275
    Ailyn éclata de rire. Chasser ? Quelle drôle d'idée ? Même si elles avaient voulu, il aurait été bien compliqué de courir après un animal vu le boucan que faisait toute cette armée s'installant et remuant avant la nuit...

    "Oh, non ! Je ne pense pas ! Répondit-elle en souriant. Par contre, je pense qu'il faudra aller en chercher dans l'un des points de rationnement... Mais je ne sais pas où ils peuvent être... Peut être même qu'on aura la chance de manger chaud ce soir ? Ils ont eu le temps d'installer un campement complet, alors pourquoi pas des marmites et des brasiers ?"

    Ailyn se mit brusquement à saliver. Ah, la nourriture ! Probablement sa pire faiblesse, en particulier en temps de guerre où il fallait se contenter de repas frugaux et de mets à la saveur des plus douteuses... Mais bon, c'était comme ça, elle mangerait mieux quand... quand ce serait plus calme, si on pouvait dire cela ainsi.
    Il y avait une certaine absurdité à penser à l' "après". Comme si c'était difficile, comme si c'était trop loin, improbable... Oui, ça l'était sûrement pour quelqu'un comme elle, improbable...
    La jeune femme secoua la tête, tâchant de chasser ces noires pensées. Elle aurait le temps de morfondre les jours suivants. Peut être même qu'elle n'en aurait pas envie et que tout se passerait bien.


    "Bon, aller, je vais demander à Maître Zebbiggus, il doit savoir comment se passent ce genre de choses !"
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  19. #19
    Date d'inscription
    février 2008
    Localisation
    Azkaban
    Messages 
    288
    Bellatrix avait souri.

    "Mais comment peux-tu ignorer cela ?, répondit-elle en la suivant, la nourriture va dans ta bouche, descend, et après, tu fais caca. Ce n'est pas très compliqué. Bien sûr, si tu veux demander à ton maître, on peut aller le voir."

    Elle sourit à la jeune fille d'un air entendu, toute heureuse de lui avoir apporté une réponse.
    Seule jeunesse se passe ... les nounours sont éternels

  20. #20
    Date d'inscription
    avril 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 275
    Ailyn, toute à sa quête de maître Zebbiggus, vacilla sur le pied qu'elle venait tout juste de poser.

    "Euh... certes, intervint-elle avec une petite moue de dégoût. Je voudrais juste savoir en fait... comment fonctionne le rationnement. Le reste m'a l'air relativement automatique, non ?"

    Elle adressa un clin d'oeil à Bellatrix puis se remit en marche car son estomac, malgré cette petite péripétie, ne cessait pour autant de lui rappeler sa présence.
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  21. #21
    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 391
    Ailyn retrouva Zebiggus en train de réexpliquer à un novice les mouvements d'incantation du sort de charme. Un sort à lancer, selon lui, au début d'un combat, lorsqu'on a encore le temps - et qui pouvait, à petit niveau, faire des ravages dans les rangs ennemis, permettant de transformer un individu allié en véritable entrave à leur progression, qu'il demeure immobile ou fasse n'importe quoi : car si le sort de charme ne permet pas de le retourner contre eux, la plupart des combattants seront incapables de le distinguer d'une domination et attaqueront à vue de crainte d'être attaqués les premiers...

    A ce moment-là de l'exposé, il prit conscience de la présence d'Ailyn et, bien qu'agacé de l'interruption, voulut bien répondre à ses préoccupations alimentaires : lorsque ce serait leur tour d'aller dîner, une cloche (magique, évidemment) retentirait et ils iraient tous ensemble. Un repas chaud serait servi dans une grange, près de l'entrée de Medann. Il faudrait aussi prendre à cette occasion des rations de réserve pour le repas de midi du lendemain.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  22. #22
    Date d'inscription
    avril 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 275
    Rassurée, Ailyn n'eut plus qu'une idée en tête : s'asseoir tranquillement devant sa tente et passer un peu de temps à ne plus penser à ses pieds endoloris. Il n'avait pas été simple de rattraper la troupe des mages, et elle avait vraiment besoin de reposer ses jambes qui s'étaient pliées et dépliées avec docilité la journée durant.

    Elle retourna à la tente, tâchant d'entraîner Bellatrix dans son sillage et s'effondra juste devant, dans l'herbe verte qui semblait n'attendre que son arrivée. Jamais elle n'aurait cru que le sol serait si confortable !


    "Rien de meilleur que le repos après une journée aussi affreuse ! lança-t-elle à Bellatrix. Heureusement qu'on est arrivé ici, je commençais à ne plus avoir de sensations dans les orteils !"
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  23. #23
    Date d'inscription
    février 2008
    Localisation
    Azkaban
    Messages 
    288
    Bellatrix s'était allongée dans l'herbe, sur le dos, les pieds et les bras en l'air.

    "Moi, j'ai la sensation que je suis un arbre."

    Elle s'était retournée vers Ailyn, fière de sa toute nouvelle expérience.

    "Je regarde dans le vent, j'écoute mes feuilles, je mange mes fruits, c'est très émouvant. Le monde est beau, et grand, et vert. Et je commence à avoir un petit peu fin. Mais au fait, c'est qui Maître Zebbigus, comment tu le connais ? C'est ta soeur ?"
    Seule jeunesse se passe ... les nounours sont éternels

  24. #24
    Date d'inscription
    avril 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 275
    Ailyn éclata de rire. Bellatrix posait des questions à la fois si intéressantes et si... perturbantes par moment !

    "Tu trouves qu'on se ressemble Maître Zebbiggus et moi ?"

    Etouffant quelques considérations qui auraient pu prouver facilement qui n'était ni de sa famille, ni de sexe féminin, la jeune femme poursuivit :

    "C'est mon maître à la Tour des Arcanes. Je voulais apprendre la magie. Je voulais savoir comment on fait pour maîtriser tout ça... Mais je n'en ai pas eu beaucoup le temps. J'ai fait quelques progrès et quelques désastres cela dit... Mais une chose est sûre, je me suis bien amusée, même si l'ambiance est des plus... strictes."

    Elle se perdit dans ses pensées avant de lancer une nouvelle considération qu'elle jugea importante :

    "Et puis bon, tu sais, moi je n'ai pas de barbe."
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  25. #25
    Date d'inscription
    février 2008
    Localisation
    Azkaban
    Messages 
    288
    Bellatrix ouvrit de gros yeux.

    "Ah bon, tu n'as pas de barbe ? Mais il m'avait semblé voir ..."

    Elle resta un long moment interdite, presque totalement perdue.

    "Ou alors, ce n'était pas toi qui en portais une tout à l'heure, j'ai dû me tromper encore une fois. Désolée."

    Elle eut un petit rire mais demeura perplexe.

    "Mais alors ? Qui portait une barbe ? Ce n'est pourtant pas le petit garçon que j'ai croisé hier ..."
    Seule jeunesse se passe ... les nounours sont éternels

  26. #26
    Date d'inscription
    avril 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 275
    La vie de Bellatrix avait l'air si riche... et Ailyn était si jeune. Elle ne connaîtrait probablement jamais la moitié des aventures qu'avaient vécues Bellatrix, en particulier si les affres de la guerre abrégeaient sa vie... La jeune femme continua alors à poser des questions. C'était si... intriguant. Et Bellatrix avait l'air intéressante... Malgré les difficultés de communication qu'elle semblait avoir... par moments.

    "Bellatrix... Quel âge as-tu ?" demanda-t-elle au bout d'un moment de silence apaisant.
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  27. #27
    Date d'inscription
    février 2008
    Localisation
    Azkaban
    Messages 
    288
    Le regard de Bellatrix s'était fait lointain.

    "Hé bien ... Je compte très bien pieds nus mais je ne porte pas que des sandales. Si je compte bien, je possède en tout et pour tout quarante années. Oui, c'est bien cela, le compte est bon, le compte y est. Certaines ont tenté de s'échapper. Je les ai rattrapées avec un filet à papillon. D'autres ont filé très vite. Mais il y en a bien quarante quand je regarde derrière moi."

    Elle eut un sourire amer.

    "Pendant toutes ces années, j'ai été seule."

    Elle éclata soudain en sanglot.
    Seule jeunesse se passe ... les nounours sont éternels

  28. #28
    Date d'inscription
    avril 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 275
    Ailyn se sentit immédiatement coupable. Qu'avait-elle encore fait ? Elle savait qu'elle aurait dû retenir un peu ses questions, mais... la curiosité était un bien vilain défaut.

    Elle se précipita aux côtés de Bellatrix et lui prit la main :


    "Je suis désolée, Bellatrix, je ne voulais pas poser de question déplacée... Je suis vraiment vraiment désolée, tu sais, quarante années, c'est beau, c'est même très poétique d'avoir quarante ans ! C'est un nombre fantastique quarante ! Il n'y a pas une histoire avec quarante voleurs ? Même une histoire de déluge qui dure quarante jours et quarante nuits, non ?
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  29. #29
    Date d'inscription
    février 2008
    Localisation
    Azkaban
    Messages 
    288
    Bellatrix avait considéré la jeune femme interdite, lui avait pressé la main durant quelques secondes. Puis elle l'avait regardée sérieusement et avait commencé.

    "Tu sais, le secret avec les sorts, c'est qu'il faut que celui qui les reçoit croie vraiment à ce qui va lui arriver. Il faut avoir l'air menaçant, terrible. En fait, tout est dans la tête de ton ennemi. Je vais te montrer."

    Quelques secondes plus tard, c'était comme si elle n'avait jamais pleuré. Elle fit face à la jeune fille, les genoux repliés, les mains levées, les sourcils en accent circonflexe tout en montrant les dents.

    "Tu vois, comme ça, je ferai très peur. Et j'ai une autre idée."

    Elle la gratifia d'une roue impeccable et fit le poirier. Sa robe lui retomba sur les genoux. Elle ne sembla pas s'en rendre compte. Et elle se mit à crier.

    "Projectile magique."
    Seule jeunesse se passe ... les nounours sont éternels

  30. #30
    Date d'inscription
    avril 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 275
    Ailyn regarda Bellatrix avec des yeux ronds. Quel changement tout à coup ! Elle était quand même heureuse que Bellatrix se soit remise si vite. Elle n'aimait pas lui faire de la peine.

    Cependant, le cri de Bellatrix l'affola encore plus que tout. C'était une entropiste : il fallait être vigilant quand on avait des pouvoirs aussi instables !

    La jeune femme se jeta derrière une motte d'herbe, les mains sur la tête, le nez dans la terre. On ne savait jamais !
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Quête : Le Poing Levé - Auberge du Merle Rouge (Medann)
    Par Mornagest dans le forum Les Côtes du Sud
    Réponses: 71
    Dernier message: 24/03/2013, 23h55
  2. Quête : Le Poing Levé - Brus et Lothringen
    Par Lothringen dans le forum Entrée dans la ville
    Réponses: 44
    Dernier message: 18/02/2013, 22h03
  3. Quête : Le Poing Levé - Départ des troupes
    Par Lothringen dans le forum Entrée dans la ville
    Réponses: 14
    Dernier message: 28/01/2013, 09h33
  4. [Quête : Le Poing Levé] Dernek
    Par Lothringen dans le forum Le Bosquet des Pierres
    Réponses: 201
    Dernier message: 29/01/2011, 20h48
  5. [Annonce] Quête : Le Poing Levé
    Par Lothringen dans le forum Les Archives du Concile
    Réponses: 15
    Dernier message: 04/05/2009, 21h03

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251