Page 2 sur 2 PremièrePremière 12
Affichage des résultats 31 à 53 sur 53

Discussion: Quête : Le Poing Levé - le groupe des mages (Medann)

  1. #31
    Date d'inscription
    February 2008
    Localisation
    Azkaban
    Messages 
    288
    Bellatrix cilla en voyant Ailyn plonger derrière une motte de terre. Puis elle se rendit compte du danger potentiel et commença à avoir peur elle aussi. Rien ne se produisit. Soulagée, elle passa sa main dans ses cheveux. C'est alors que ceux-ci se mirent à briller de mille feu, par l'entremise du sort de lumière. Ils reluisaient de mille feux dans la semi pénombre.

    Ne s'étant rendu compte de rien, elle éclata de rire.


    "Tu vois, j'ai été vraiment convaincante. Moi-même, j'y ai cru."
    Seule jeunesse se passe ... les nounours sont éternels

  2. #32
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 276
    Ailyn se redressa et s'empourpra. Elle avait eu sacrément peur... Mais avec raison ! Les cheveux de Bellatrix changeaient de couleur et illuminaient l'herbe autour d'elles. Elle ne risquait plus d'avoir peur du noir !

    "Dis... euh, tu as vu un peu ta nouvelle coupe ? C'est la dernière mode dans les hautes sphères de Manost ?"

    Elle pouffa avant d'ajouter :

    "Oui, je crois qu'il faut mettre dans les sorts une grande conviction personnelle... Tu m'as définitivement convaincue !"

    Ailyn rit de plus belle. La nuit promettait d'être longue si elle commençait de la sorte.
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  3. #33
    Date d'inscription
    February 2008
    Localisation
    Azkaban
    Messages 
    288
    Bellatrix avait froncé les sourcils sans comprendre. Puis elle s'était rendu compte qu'il irradiait d'elle une douce lumière. Cela l'inquiéta un peu. Elle aimait bien se fondre dans la masse. Et là, pour la discrétion ... Il faudrait attendre que cela passe. Elle s'assit en tailleurs en face d'Ailyn.

    "Peut-être que si je ne dis rien, les autres ne remarqueront rien. Et puis, ça peut-être pratique pour attirer les grenouilles. Tu as déjà murmuré à l'oreille d'une grenouille, toi ?"
    Seule jeunesse se passe ... les nounours sont éternels

  4. #34
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 276
    Les grenouilles... Ailyn fût instantanément transportée dans les souvenirs de son enfance, lorsqu'avec les enfants du village, ils partaient pêcher des grenouilles dans les étangs non loin. Ils y passaient des heures, attrapant parfois des grenouilles qui s'étaient perdues dans les hautes herbes. Et oui, à cette époque, elle avait tenté de confier ses états d'âmes à une grenouille... sans succès évidemment.
    Mis en rapport avec les traits tirés et les airs angoissés qu'elle avait aperçut toute la journée, Ailyn trouvait la situation particulièrement cruelle : c'était comme côtoyer de près à la fois quelque chose de très beau mais aussi de très laid. Comment la vie pouvait-elle être aussi ambivalente ?

    "Oui, j'ai déjà essayé... répondit Ailyn avec un soupir. Mais je n'ai pas obtenu de réponse exploitable. Les grenouilles sont de bien piètre conseil... Par contre, je doute que les autres ne remarquent rien. Ceci dit, ne t'inquiète pas, c'est vraiment très beau. C'est même bien plus beau que tout ce qu'on a eu l'occasion de voir aujourd'hui."

    La jeune femme soupira de nouveau avant de se mettre à son tour en tailleur face à Bellatrix.
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  5. #35
    Date d'inscription
    February 2008
    Localisation
    Azkaban
    Messages 
    288
    Bellatrix avait hoché la tête. Elle connaissait bien le problème. Les grenouilles n'étaient pas très causantes. Mais il y avait bien d'autres choses auxquelles on pouvait parler.

    "Moi, je trouve les soupières très bavardes. Remplies d'eau, elle chantent. Elles n'arrêtent pas. Mais ce que je préfère, c'est leur murmurer des secrets à l'oreille. Et elles aiment ça. Parce que tout les jours, elles sont un peu plus brillantes. Leur son est plus vif, plus mélodieux. Et leur couleur a l'air beaucoup plus fortifiée. Elles me manquent. Si je meurs, tu pourras en prendre soin, dis ?"
    Seule jeunesse se passe ... les nounours sont éternels

  6. #36
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 276
    Ailyn frissonna. La mort n'était pas un sujet qu'elle avait envie d'aborder, en particulier au moment où la nuit laissait tomber son manteau d'obscurité sur elles... Mais les soupières, pourquoi pas, après tout, ce n'était pas si compliqué de s'occuper d'une soupière. Et puis ça permettrait de faire de bonnes soupes avec des pommes de terre et...

    L'estomac de la jeune femme se rebiffa à nouveau. Oui, oui, oui, il serait grand temps de voir arriver la nourriture...

    "Comme tu veux ! répondit Ailyn avec un grand sourire. Par contre... Histoire que je me fasse une idée, tu as combien de soupières ?"
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  7. #37
    Date d'inscription
    February 2008
    Localisation
    Azkaban
    Messages 
    288
    Bellatrix sourit. Un vrai sourire, détendu. Elle se voyait entourée de ses enfants, ses petites soupières. Elle les aimait, vraiment.

    "J'en ai cinq. La plus âgée, Mona est incontinente et a une mauvaise tendance à fuir. La deuxième, Mona deux est caractérielle et siffle très fort quand je l'oublie. La troisième, Mona trois chauffe l'eau très rapidement. La quatrième, Mona quatre a tendance à être fragile et délicate. La cinquième, Mona cinq a des couleurs très vives. Elles sont ma vie. Si je les avais emmené avec moi, elles n'auraient été que des tessons."
    Seule jeunesse se passe ... les nounours sont éternels

  8. #38
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 276
    Ailyn se rendait soudain compte du dialogue quelque peu suréaliste qu'elle tenait avec Bellatrix. Mais au fond, elle s'en fichait. Peu importait que les paroles portent sur des choses importantes ou non, la vie était là, ici et maintenant, dans l'herbe, devant cette tente. Pas question de la laisser s'en aller. Les soupières étaient un sujet bien trop intéressant !

    "Ah oui, d'accord, ça en fait, quand même... Pour m'en occuper, il faudra que je m'achète une maison... Je n'ai plus de maison, figure toi. A part une paillasse à la Tour des mages... Je n'ai pas vraiment d'endroit que je puisse appeler "chez moi"..."
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  9. #39
    Date d'inscription
    February 2008
    Localisation
    Azkaban
    Messages 
    288
    Les yeux Bellatrix se firent soudain lointains.

    "Moi, tu sais, j'ai une grande maison vide. Si tu veux venir, je t'en prêterai un coin. Enfin, ne veux pas croire que je te demande en mariage, ce n'est pas ça du tout. Le mariage, j'ai déjà donné. Et je n'ai pas trouvé ça très drôle. Le mariage, c'est porter les mêmes chaussettes devant la cheminée. C'est plutôt ennuyeux. Ce que j'aime, moi, c'est la guerre et l'aventure. Parce que je m'amuse mieux. Et qu'au moins, je ne suis pas toute seule."
    Seule jeunesse se passe ... les nounours sont éternels

  10. #40
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 276
    Ailyn se sentait envahie par la compassion. Mais quelle genre de vie Bellatrix avait-elle menée jusqu'à maintenant ? Pourquoi paraissait-elle à la fois si enjouée et si malheureuse ?

    "Tu as été mariée alors ? La fermière des Hauts me disait toujours : "Tant que le mari il t'apporte pas des maisons et des bijoux, tu ne dis point "oui" à ses questions !"

    Elle garda le silence un instant. Son ventre grogna à nouveau, dans un joli concert de gargouillis. Ailyn reprit en haussant les épaules :

    "Je ne sais pas ce que valent ces conseils. Je ne connais rien au mariage, j'ai même du mal à savoir pourquoi on voudrait s'attacher à une personne à ce point. Moi aussi, je préfère changer de chaussettes..."

    La jeune demi-elfe hésita un peu avant de demander :

    "C'était le... C'était bien Vel, ton mari ?"
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  11. #41
    Date d'inscription
    February 2008
    Localisation
    Azkaban
    Messages 
    288
    "Oui, c'était lui. Vel Chéri. Le beau, le très beau Vel Chéri. Je ne sais plus où je l'avais rencontré. Mais il n'avait pas les oreilles au même endroit et c'est cela qui m'a plu. Bien sûr, il y avait aussi le dessin de son nombril. Et puis surtout, la pliure de son genou gauche qui avait un fort potentiel érotique. Il m'a demandée en mariage dans une petite ville de villégiature où la majorité de la population était morte mais revenue à la vie. Sûrement l'effet des carottes sur l'organisme. Ne jamais sous estimer l'effet des carottes sur l'organisme. Nous avons tué les morts en déracinant un arbre. La symbolique devait être appétissante mais je ne l'ai pas saisie. De toute façon, je me méfie des racines, ça donne des poils. Mais je me perds, je m'ellipse. Donc Vel Chéri m'a demandée en mariage et j'ai dit oui. Mais c'était un enfant de la balle et moi, j'étais plutôt pantouflarde et il a fini par partir. Un matin, il n'était plus là. Sa deuxième chaussette gisait seule sur la table. Il aurait pu la mettre au porte manteau, au moins. Pas de petit mot, rien. Juste une empreinte sur la porte que j'ai découpée depuis. Et le froid rentre dans ma maison."

    Bellatrix soupira tristement.
    Seule jeunesse se passe ... les nounours sont éternels

  12. #42
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 276
    Oui, l'histoire de Bellatrix était triste. Ailyn ne savait pas qui était cet homme ni si il avait mangé trop de carottes au petit déjeuner, mais il devait être sacrément sans coeur pour laisser une personne aussi troublante, enthousiaste et incroyable que Bellatrix. Non mais !

    "Il aurait pu laisser la deuxième chaussette, ça t'aurait fait une paire pour l'hiver ! s'exclama-t-elle, tâchant de rassurer sa nouvelle amie. On en fera de nouvelles paires si tu veux, et tu pourras toutes les garder ! Je t'ai dit que j'étais assez douée pour faire du tricot ? Malheureusement, j'ai perdu mes aiguilles... mais si jamais on remet la main sur ce qu'il me faut, promis, je te ferai plein de chaussettes de toutes les couleurs existantes !"

    Ailyn ajouta enfin :

    "Et puis, on pourra même faire des housses pour que tes soupières n'aient pas froid, parce que ce n'est pas le tout de faire des trous dans les portes, encore faut-il rester au chaud quand la neige tombe !"

    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  13. #43
    Date d'inscription
    February 2008
    Localisation
    Azkaban
    Messages 
    288
    Bellatrix finit par sourire de nouveau. Ailyn était vraiment sympathique. Et d'avoir de la compagnie chez elle l'enthousiasmait. Pour la première fois depuis longtemps, elle avait l'impression d'avoir une amie.

    "Alors, tu viendrais ? Tu verras, j'ai une lunette pour regarder les étoiles. Et puis, je suis sûre que mes soupières vont t'adorer. Tu verras à quel point elles sont gentilles, et propres. Elles ne font jamais leurs besoins par terre. Je leur ai aussi appris à faire des tours. Tu verras."

    Elle se mit à battre des mains, toute heureuse.
    Seule jeunesse se passe ... les nounours sont éternels

  14. #44
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 276
    Ailyn aussi était heureuse. Non seulement elle avait réussi à rendre Bellatrix moins triste, mais peut être avait-elle trouvé une maison, une vraie, avec un sol en dalle et pas en terre battue, et peut être même un lit qui soit plus confortable qu'une simple paillasse. Comment gagnerait-elle sa vie ? Pour l'instant, elle n'avait pas d'idée, mais produire quelques philtres d'amour n'était pas totalement exclu.

    Encore fallait-il pour cela survivre à la guerre. Et ça n'était pas gagné, loin de là... Il faudrait tuer pour ça, marcher sur des cadavres de soldats, faire gicler du sang...
    Des images terribles traversèrent l'esprit d'Ailyn et elle frissonna dans l'obscurité qui tombait sur Medann. Elle ne voulait plus penser à ça, elle n'avait plus envie de savoir ce que réservait le lendemain. Qu'est ce qui comptait pour l'instant ? Le peu de lumière qui restait.

    "Oh merci Bellatrix ! répondit la jeune femme avec empressement. C'est bien éclairé chez toi ? Tu sais que je n'aime pas bien quand il fait trop sombre..."
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  15. #45
    Date d'inscription
    February 2008
    Localisation
    Azkaban
    Messages 
    288
    Bellatrix secoua la tête, navrée. Elle réfléchit un peu, réfléchit encore, péta dans un effort de concentration intense, jeta à Ailyn un regard embarrassé, soupira avec un sourire et répondit.

    "Oh, mais je peux t'apprendre à ne plus avoir peur du noir. Moi, tu sais, je l'entends souvent chanter. Dans le noir, chaque chose s'étend, vit, respire, prend une autre identité. Et c'est dans le noir le plus complet que l'on voit les plus belles étoiles."

    Elle s'interrompit.

    "Enfin, j'en reste hermétiquement quadrupède. ça ne me déplait pas. Mais si tu as trop peur, on pourra allumer mes soupières. Elles adorent ça, aussi."
    Seule jeunesse se passe ... les nounours sont éternels

  16. #46
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 276
    A
    llumer des soupières... Voilà une idée qui paraissait bien incongrue à Ailyn. Comment pouvait-on allumer des soupières ? En mettant des chandelles à l'intérieur ? Pourquoi pas après tout... Le problème était de salir ces pauvres soupières...

    La jeune femme ne se faisait plus de souci : ce soir, il y aurait de la lumière, du bruit, des gens, du passage... Elle ne serait pas seule. Elle ne voulait plus être seule. En tous cas, pas pour l'instant. C'était trop douloureux, trop étrange, d'être cette bête traquée dans les forêts, partout, de se cacher dans les arbres, d'y dormir au risque d'en tomber, de courir se mettre à l'abri dès qu'elle apercevait des groupes qui paraissaient armés... Là, tout paraissait simple : marcher avec l'armée avait ça de rassurant que tout le monde avait plus ou moins le même but...

    Le temps avait passé, et l'obscurité était à présent bien installée parmi les tentes et les torches. Il était probablement temps d'aller manger.

    L'estomac d'Ailyn émit un grognement effrayant.


    "Tu n'as pas faim, toi ?"
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  17. #47
    Date d'inscription
    February 2008
    Localisation
    Azkaban
    Messages 
    288
    "Oh, je crois que j'ai entendu un ours."

    Bellatrix regarda derrière elle.

    "Il m'a parlé, je le sais. Il me dit des secrets. Des vrais secrets. C'est divin. Quant au repas, c'est vrai que je ne me nourris pas d'air, même si j'en ai l'air."

    Elle sourit, charmée par son propre trait d'esprit. Elle se leva, aida Ailyn à se lever à son tour.

    "Peut-être va-t-on manger de l'ours. Ce qui expliquerait pourquoi on l'entend aussi fort."
    Seule jeunesse se passe ... les nounours sont éternels

  18. #48
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 276
    Ailyn fit la moue. Elle hésita un moment.

    "Euuuuuh... de l'ours ?"

    Elle reprit sa respiration, qui semblait s'être coupée brutalement. L'effet de l'effroi, sans aucun doute...

    "Tu es sûre que tu ne veux rien manger de plus... comestible ?"
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  19. #49
    Date d'inscription
    February 2008
    Localisation
    Azkaban
    Messages 
    288
    "Un ours vaut toujours un ours. En fait, je n'en ai jamais mangé. Par contre, j'ai mangé du squeele. C'était très bon quoi qu'un peu filandreux. Et il faut faire attention qu'ils ne se sauvent pas en courant de ton assiette. C'est un petit animal méfiant. Jusqu'au dernier moment, il ne faut pas qu'ils sachent que tu as envie de les manger. Je t'en cuisinerai, si tu veux."

    Elle sourit, toute heureuse.
    Seule jeunesse se passe ... les nounours sont éternels

  20. #50
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 276
    Ailyn frissonna. Non, les menus vivants, ça n'était décidément pas pour elle... Il y a des gens que ça mettait en appétit de voir la nourriture bouger dans l'assiette. Ca n'était pas vraiment son cas. D'ailleurs, si les aliments pouvaient éviter de trop rouspéter, elle préférait... largement.

    "Oh, euh oui, pourquoi pas... hésita la jeune femme en passant sa main dans ses longs cheveux noirs qui s'étaient bien emmêlés au cours de la journée. Je dois avouer que j'aime bien quand ce qu'on mange est... immobile, tu vois ? Quand la viande est grillée, le pain bien croustillant et les pommes de terre bien... chaudes."

    L'estomac d'Ailyn protesta de nouveau. Il allait finir par avoir une vie propre !
    De touts façons, il valait mieux qu'il se calme lui aussi : il n'y aurait probablement rien d'aussi affriolant à manger...
    Les doigts de la jeune femme restèrent soudainement coincés dans un noeud, et elle la retira en jurant, tirant sur les mèches rebelles.
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  21. #51
    Date d'inscription
    February 2008
    Localisation
    Azkaban
    Messages 
    288
    Bellatrix lui fit un clin d'oeil.

    "Moi, tu sais, mes cheveux, je n'ai pas de problème avec. Je les frotte contre mes rideaux et ils deviennent tout beaux. C'est très émouvant."

    Elle aussi commençait à avoir faim, vraiment très faim. Et les gens commençaient à aller manger de partout.

    "La dernière à arriver à la cantine devra chanter une chanson paillarde devant la tente demain matin."

    Et elle se mit à courir.
    Seule jeunesse se passe ... les nounours sont éternels

  22. #52
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Le nez dans un bouquin
    Messages 
    5 276
    Ailyn se mit à rire à nouveau. Qu'il était bon de rire enfin !

    Elle emboîta le pas de Bellatrix, tâchant de la rattraper en criant :

    "T'as vu des rideaux, toi par ici ?!!!!"

    Il était temps d'aller manger, son estomac risquait de devenir fou, et par la même occasion, de la rendre complètement folle à son tour.
    RP : Ailyn, ensorceleuse entropiste déjantée. Quête : La morsure du cobra Calimshite
    Venez écrire et lire dans notre atelier d'écriture !
    Un problème ? Une question ? Une idée ? Un thème à proposer ? Par ici !

  23. #53
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages 
    7 340
    Les deux femmes avaient beaucoup parlé, de tout et de n'importe quoi, surtout n'importe quoi d'ailleurs, sans forcément prendre conscience de ce que le groupe des mages autour d'elles ne les avait pas attendues, et la nuit non plus d'ailleurs. Lorsqu'elles parvinrent à la grange où se faisait la distribution des repas, le tour des mages était passé et elles devaient disputer leur place à la queue des soldats de l'armée de métier, qui les regardèrent d'un très mauvais oeil mais les laissèrent quand même passer (en râlant.) Le repas n'avait rien d'une étape gastronomique, mais personne n'avait promis le contraire. Le menu était le même depuis le passage de Chandara une ou deux heures plus tôt : un bol de bouillon, du gruau avec des morceaux de poulet, une pomme. Ne pas oublier les rations de survie pour le déjeuner du lendemain. C'était un repas chaud, assis - un privilège qu'on n'aurait sans doute pas tous les jours.

    Une fois rassasiées, elles durent regagner leur campement à la hâte et ne pas trop tarder à se coucher, d'abord parce qu'on n'y voyait goutte, et ensuite parce que le lever du lendemain serait sans doute beaucoup trop matinal pour leur goût.


    La suite ici :
    http://www.baldursgateworld.fr/lacou...tml#post308831
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

Page 2 sur 2 PremièrePremière 12

Discussions similaires

  1. Quête : Le Poing Levé - Auberge du Merle Rouge (Medann)
    Par Mornagest dans le forum Les Côtes du Sud
    Réponses: 71
    Dernier message: 24/03/2013, 23h55
  2. Quête : Le Poing Levé - Brus et Lothringen
    Par Lothringen dans le forum Entrée dans la ville
    Réponses: 44
    Dernier message: 18/02/2013, 22h03
  3. Quête : Le Poing Levé - Départ des troupes
    Par Lothringen dans le forum Entrée dans la ville
    Réponses: 14
    Dernier message: 28/01/2013, 09h33
  4. [Quête : Le Poing Levé] Dernek
    Par Lothringen dans le forum Le Bosquet des Pierres
    Réponses: 201
    Dernier message: 29/01/2011, 20h48
  5. [Annonce] Quête : Le Poing Levé
    Par Lothringen dans le forum Les Archives du Concile
    Réponses: 15
    Dernier message: 04/05/2009, 21h03

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256